dimanche, 21 septembre 2014

Une nouvelle machine diabolique : la Visacare de Philips.

Aaaaah, depuis le temps que je l'attendais celle-là !

Je savais que Philips allait bientôt sortir un équivalent du PMD (dont j'avais parlé ICI), et j'avais hâte de voir ce que ça allait donner.

La chose est faite : j'ai testé, donc j'en cause !

 

visacare.JPG

Visacare de Philips - 249,99€

 

NB : oui, je sais, blabla, la forme de l'appareil, toussa toussa, ça ressemble à un sex-toy blabla... Voilà voilà, c'est dit. Donc si on pouvait parler d'autre chose dans les commentaires, ce serait sympa, merci :)

 

Cette machine est un système de nettoyage de la peau. Même que l'on peut parler de régénération cellulaire (ouais ouais).

C'est, en quelque sorte, un équivalent plus pointu du Gommage (qu'il soit à grains, donc "mécanique", ou sans grains, donc "chimique").

La micro-dermabrasion (c'est comme ça que s'appelle) est généralement pratiquée dans certains instituts de beauté (ou chez un Dermatologue, avec des appareils plus professionnels). Cela, j'en ai également parlé dans le billet précédent.

Il y a quelques années, j'allais  1 fois par mois chez l'esthéticienne, et j'avais même acheté une carte de 10 soins, tellement j'aimais les effets suite à la séance... Ensuite, une machine nomade est sortie sur le marché (donc, moins contraignante pour moi).

 

Ce sur quoi agit la Visacare :

- Activation de la micro circulation sanguine.

- Adoucissement de la peau.

- Ravive l’éclat du teint.

- Repulpe la peau.

- Lisse les ridules.

- Revitalise la peau.

- Augmente l’efficacité des soins

 

Comme dans le billet sur le PMD, je me permets de rappeler quelques règles de base lorsque l'on utilise ce genre d'appareil :

- ne pas dépasser une fois maximum par semaine (15 jours, c'est bien aussi).

- ne pas appuyer trop fort. Ne vous inquiétez pas : les cellules mortes s'en iront quand même...

- ne pas "s'acharner" sur une zone en particulier (c'est pas parce que l'on frotte que ça fonctionne mieux... Cela risque de faire plus de mal que de bien).

 

A contrario du PMD, la Visacare présente une tête plus large, et 2 embouts sont disponibles : une tête "normale", et une tête "peau sensible" (19,99€ pièce).

 

embout.JPG

 

A remplacer tous les 6 mois environ.

 

A manipuler, je trouve la machine moins lourde que le PMD (avec laquelle je finissais toujours avec des crampes), et, du fait de la tête plus large : plus rapide au passage.

Il n'est pas particulièrement conseillé de tirer la peau (mais je pense que c'est mieux). Et la Visacare, effectue également un boulot d'aspiration (donc massage en même temps).

Bon point également : sans fil (pratique, ça) ! Ça évite également les histoires d'adaptateurs, et de commandes à l'étranger...

Après l'exfoliation, je ne me suis pas retrouvée rouge comme une tomate ou avec des tomates (comme certain(e)s ont pu rapporter après le PMD. Perso, ça ne m'est jamais arrivé car j'ai toujours fait attention lorsque je l'employais).

La Visacare, est, à mon sens, moins costaud que le PDM. Donc plus facilement utilisable par une majorité.

A la fin de la séance, la peau est réellement nette, et j'en profite donc pour appliquer un masque hydratant (pores ouverts, prêts à manger !).

Les effets ? On les voit mieux 48 heures après : teint lumineux, traits reposés, etc.

 

Pour le nettoyage : je passe un coton imbibé d'alcool à 90C° sur l'embout. De toutes façons, il est blanc avant utilisation, et complètement gris ensuite... Même si on l'utilise sur une peau parfaitement propre. Après passage du coton d'alcool, l'embout redevient blanc.

 

Alors... Oui, c'est pas donné. Mais franchement, ya pas de produit particulier à appliquer, on le conserve à la maison, c'est rapide, on l'utilise quand on en a envie, et ça fait des économies d'esthéticienne.

Je ne redirai jamais assez tout le bien que je pense de ce genre d'appareil, et dont on voit rapidement les bienfaits, s'il est correctement utilisé et avec parcimonie. 

 

dimanche, 14 septembre 2014

Comment maquiller ses sourcils au quotidien : avec du vert kaki.

Ouais.

Et ça va à tout le monde, c'est ça qui est dingue !

J'avais déjà parlé de ce p'tit truc dans je ne sais plus quel billet, mais ça faisait 3 lignes et c'est passé inaperçu.

Je me permets donc, pour ceux et celles que ça intéresse, de rédiger un article exprès pour cela (on a de ces problèmes nous autres...).

Donc, oui, le vert kaki ça convient à :

- toutes les couleurs de sourcils : du blond au noir, en passant par les bruns foncés ou clairs, ainsi que les roux.

Pourquoi ?

Passque la base de couleur du poil, de façon universelle, c'est : vert. Pour tout le monde (et ouais), même si cela ne se voit pas à l’œil nu (heureusement d'ailleurs, sinon on serait bien chouettes).

Donc, quand on me demande : Dis Chonia, toi tu utilises quoi pour maquiller tes sourcils ?

Je réponds : Du vert kaki.

Et là, soit on lole, soit on dit : Ah ouais mais t'es brune. Moi chuis blonde, ça ira pas...

Ce à quoi, je réponds : Ben si, justement... Essaye, tu verras bien :)

Et en général, quand on essaye : Ah oui, ça fonctionne !

 

Avant de découvrir ce concept, je faisais comme une majorité de personnes : j'utilisais, soit un crayon marron pour les sourcils, soit les petits boîtiers spécialement conçus pour cela (par exemple, chez Benefit). Vous savez, d'un côté ya la poudre colorée, et de l'autre : la cire fixante.

Aucun de ces produits ne me convenait... C'était jamais le bon marron, ça faisait pas naturel...

Quand j'ai découvert l'existence du truc kaki, j'ai d'abord rigolé (comme beaucoup de monde).

Ensuite, toujours dubitative : j'ai attrapé un fard à paupières Nars que j'avais sous la main, bien kaki. Et après avoir essayé : ben oui, super. Fallait bien se rendre à l'évidence que ça ne se voyait pas du tout. Là, enfin j'avais enfin le côté naturel recherché (depuis que je me suis fait détatouer les sourcils ya quelques années, je ne fais plus n'importe quoi à ce niveau. C'est vraiment la plus grosse conneurie que j'avais faite, ah c'qu'on peut être bête quand on est jeune...). Et nan : le fait qu'il y ait du vert dans les sourcils, ça ne se voit absolument pas (même avec le Kaki Sparkle de Lily Lolo).

 

Actuellement, pour maquiller mes sourcils, j'utilisais donc 3 produits :

- Un crayon gras de chez Urban Decay 24/4 Stash (+ le taille-crayon qui va avec). Ouais, c'est une couleur pailletée/irisée, mais ça fonctionne également. En mat, c'est bien aussi, et c'est comme vous préférez.

- Un gel transparent fixateur de chez Kiko

- Un goupillon à sourcils pour les brosser (avant de les fixer au gel)

 

ud1.JPG

UD2.JPG

 

kiko.JPG

Eyebrow Designer de Kiko - 7,20€

 

MUFE.JPG

 

 

Pourquoi un crayon au lieu d'un fard à paupières ? C'est rapport aux chutes toussa toussa, et plus pratique à utiliser, je trouve.

 

Quand j'étais à Tokyo la première fois, j'avais acheté un truc formidable (le Suqqu eyebrow pencil in moss green) : une sorte d'eye-liner. Tout du moins ça ressemble à un eye-liner car ça a en a exactement la forme et l'apparence. Sauf que : il était spécialement conçu pour les sourcils, car vert kaki (z'ont tout compris ces Japonais) et il y avait le fixateur à sourcils directement intégré dans le produit. Mais je l'avais payé une blinde, genre 45€. Vraiment trop cher...

Quand j'ai terminé le truc à sourcils Japonais, et en retournant à Tokyo, j'en avais racheté un autre, mais c'était pas vraiment celui-là (et je veux éviter de commander sur les sites étrangers, à cause du complot des frais de douane, que même si j'en prends pour 30€, avec écrit "gift" sur le paquet, faut que j'aille chercher mon colis au bout du monde et en payant des taxes).

Retour à la case départ : le crayon UD + la Brosse + le gel fixant Kiko.

 

Pourquoi je parle au passé ?

Passqu'il y a quelques temps, la dame qui s'occupe de Revitalash (dont j'ai parlé en long, en large et en travers ICI), marque à laquelle je suis addict et qui fait en sorte qu'une foule de gonzesses arbore des franges de rideaux en guise de cils (joie) m'a dit : Je t'envoie une nouveauté, dis-moi ce que tu en penses.

Je reçois le petit paquet, et je constate qu'il s'agit d'un produit à maquiller les sourcils, avec un embout double : aka, d'un côté un goupillon, et de l'autre un gel à sourcils présenté comme un mascara.

Je n'ouvre même pas la bête.

Des produits comme celui-là, il y en a plein sur le marché. C'est encore du marron, et ça n'ira pas.

Ça, c'est ce que je pensais sur le coup. 

Hi Def Brow.jpg

 Gel Teinté pour Sourcils Revitalash - 26,50€

 

Un matin, je vois le tube devant mes yeux au moment où je me maquille, et je décide de l'ouvrir pour voir ce que ça donne...

J'ai halluciné : le produit est vert kaki ! J'te jure, t'aurais du me voir loucher dessus tellement j'y croyais pas.

C'était écrit nulle part. Juste une mention comme quoi le produit convenait à toutes les couleurs de sourcils (ce à quoi je n'avais pas fait attention). Logique qu'il soit vert, donc.

Super contente, j'applique alors le gel teinté. Le fixateur est contenu dedans. Effet naturel comme je préfère. Pour les photos, c'est toujours pareil : j'ai trop de respect pour toi pour t'infliger des trucs flous...

Envolés les 3 produits, j'ai retrouvé l'équivalent de mon Graal Japonais !

 

Gloire, Respect, Prosternation à Revitalash.

 

Où c'est que c'est vendu cette affaire-là ? Sur tous les sites revendeurs de la marque (notamment Oncovia et la Parapharmacie Anglaise). C'est une nouveauté, donc pas encore en vente partout, mais ça ne saurait tarder.

Attention, il y a beaucoup de contrefaçons de Revitalash circulant sur le marché. Vérifiez bien ICI.

 

Le hi-def tinted brow gel résiste à l'eau et est longue tenue.

Il remplit bien les zones clairsemées et endommagées tout en renforçant les sourcils fragiles et cassants, grâce à des peptides et du beta glucan d’avoine.

Attention : ce n'est pas un produit servant à faire pousser les sourcils, comme son grand frère le Revitabrow ! Ne pas confondre, car là, on parle de maquillage.

 

Témoignage d'Alice :

Reçu, et testé ! J'en suis très satisfaite, je le trouve mieux que le Benefit que j'ai eu à une époque. Il fonce bien mes sourcils de blonde (pour info, je suis brune^^), et bouche aussi les trous (de mes sourcils trèèèès clairsemés naturellement) dès le premier passage. Il donne une impression de densité troublante d'ailleurs, et un résultat très naturel, ce qui change des cires colorés. Deux bémols, mais pas handicapant. La brosse est large, il faut que j'apprenne à doser en suivant ma ligne de sourcil (enfin, l'espèce de forme qu'ils ont), car il y a beaucoup de produit sur la brosse. Je pense que je vais aussi utiliser mon crayon pour dessiner une extrémité à mes sourcils (oui oui, ils sont pourris à ce point), car avec la brosse, c'est pas facile. Et effectivement, le produit contient un fixateur, et je le sens quand je passe mon doigt sur mes sourcils, ça "durcit" les poils, curieux.

Bref, j'en suis très contente, j'ai testé le Revitabrown, qui avait fait des miracles, mais le produit est cher, et j'ai l'impression que mes sourcils en sont ressorti plus fragiles après. A voir si celui-ci les nourrit aussi comme promis...

 

Et les Photos de Lorane (Merci !) : 

laurane.jpg

 

 

 

lorane.jpg

 

 

dimanche, 07 septembre 2014

Mes (très) chouettes courses de l'été.

Ben oui, c'est passqu'il y a eu la coupure estivale, que je n'en ai pas profité pour courir quand même !

L’été, les vacances, toussa toussa, c’était pas que synonyme de mangeage de glace affalée dans un transat au bord de la piscine, les doigts de pieds en éventail.

No Pain No Gain, c’est pas parce que je suis loin d’être une Hulkette qu’il faudrait en oublier de s’entraîner à la course à pied en saison estivale.

Et là tu vas rigouler : j'ai quasiment fait que du Trail... En même temps, en été, ya pratiquement que ça...

Tu sais que j'adore et vénère le Trail n'est-ce pas ?

(en vrai, je déteste)

 

Le Trail qu'on en a chié, mais qu'on a quand même eu la coupe.

 

WP_20140720_11_49_41_SmartShoot (1).jpg

 

Ça c'est passque la coupinette mal-voyante, elle rêvait de faire un Trail (mais toute seule elle peut pas, à cause que c'est compliqué de pas trop voir les racines par terre et les cailloux).

Et bien évidemment je me suis dévouée pour l'accompagner dans un trou ravitaillé par les corbeaux (mais très beau, vraiment très très beau comme endroit).

Comme d'hab' sur ce genre de courses : des Hulks (et nous). Mais comme je disais dernièrement à Spike : "Ma dignité, ya longtemps que je l'ai mise de côté dans un tel environnement".

A noter : un mec qui avait décidé de faire la Course... pieds nus... (respect).

Et c'est reparti pour tout ce que je préfère : la boue, les montées et les descentes, les bouts d'arbre en plein milieu, et tout et tout. Et ceci pendant 10km (ouais, on a pris la version courte. Sinon y avait 21, mais faudrait pas pousser la plaisanterie trop loin).

Aurélia, elle était en pleine découverte de la chose (je sais pas si elle y retournera de sitôt...).

Est-ce qu'on a aimé ou pas ?

Aucune idée. On fait comme les Japonais : on GAMAN (accepter son sort, c'est comme ça etpissétou).

Et, par on ne sait quel truchement : on est chacune reparties avec une Coupe (drôlement fière qu'on était).

 

 

WP_20140720_20_24_18_SmartShoot.jpg

 Sinon, ces baskets, une fois lavées, au niveau couleur, elles se présentent comme ça en fait...

(J'aime pas du tout New Balance, ça maintient rien du tout. Ça, c'était une paire que je pouvais pourrir, et mes Hoka One One de Trail n'étaient pas encore arrivées, à cause que celles que j'avais reçues étaient finalement trop petites)

 

 

Le Trail que je me suis payée la honte de ma vie.

Ça c'était pendant les wacances.

Le premier Dimanche où c'est que je suis arrivée : à 8h du matin, j'étais déjà dans mes baskets, sur une ligne de Départ, avec un Dossard épinglé sur le bidon (ça s'appelle de l'Addiction).

200 Participants, pas de site internet où s'inscrire (les inscriptions étaient sur place) : 13km, 500m de D+, et... les Hulks (comme d'hab').

Formidable ambiance où c'est que tout le monde se cause en toute convivialité.

 

WP_20140727_08_59_26_SmartShoot.jpg

 Maya de Bencouscous (et sa coupe d'été) aux Premières loges !

10€ d'inscription, et cadeau de course : une cagette de pêches & 1 L. de Nectar de Pêche Bio (j'adore !)

 

Un très bon point : au vu de la chaleur, y avait pas de boue (c'était déjà ça).

Un moins bon point : un départ à 9h du matin sous plus de 30 C°, et pas un coin d'ombre... C'était dans les vignes, magnifique !

Des Ravitaillements tous les kilomètres (ce qui n'était vraiment pas de trop, et super appréciable). Marrant d'ailleurs, car les Bénévoles distribuant de l'eau, c'était des gens qui avaient disposé des tables juste devant leurs maisons, avec toute la famille sur des chaises de jardin qui regardaient le spectacle.

J'ai mouru de chaleur, mais j'ai passé la ligne d'arrivée en 1h30 (ce qui avec le D+ et le cagnard était pas trop nul...). Et tu sais quoi ? Jamais dernière !

Ah, pourquoi la honte ?

Ben regarde...

Ça c'était une photo en grand dans le journal local, le lendemain. Le courage de ce Monsieur a été salué (courir un Trail avec une jambe dans le plâtre, fallait oser le faire...).

 

trail13.jpg

 A ton avis, qui est DERRIÈRE sur la photo ? Ma gueule.

(no comment)

 

 

Le Trail aux 400 Hulks des Montagnes (et moi…)

10595809_10152216472926573_2064396260_n

 

Après épluchage des calendriers de courses à faire dans le coin, j’ai avisé un très chouette parcours de 17km avec 500m de D+, là-haut, tout là-haut sur la montagne. Je me voyais déjà, telle Heidi, dévalant gracieusement les pentes, les couettes au vent… (mais en fait, ça n'a pas du tout été ça).

Étant donné que les inscriptions n’avaient pas l’air d’être actives sur le net, j’ai donc téléphoné au gentil organisateur (Bernie qu’il s’appelle) et qui m’a dit qu’il ne fallait pas que je m’inquiète et que je pouvais le faire par courrier. Il m’a trouvée fort sympathique (ceci étant un paramètre important pour la suite du récit).

La veille de la course, Bernie m’a envoyé un mail pour me dire que vu que j’avais l’air super motivée, il avait donc décidé de m’attribuer le Dossard n°1… Nan mais tu te rends compte ? A moi ? (de la confiture aux cochons) Est-ce que tu as déjà vécu cet intense moment, toi lecteur, d’arborer fièrement épinglé sur ta poitrine le Dossard destiné aux élites ? Ben figure-toi que moi je ne savais pas ce que ça faisait jusqu’à présent.

En attendant le départ de la course (19h, ce qui est une très bonne idée, au moins on n’a pas le cagnard), j’ai posé mon fondement sur un banc dans un chouette parc (c’est joli d’ailleurs), et c’est là que j’ai vu les regards dardés sur ma poitrine. J’avais juste envie de leur dire : « Ah nan nan, ne vous méprenez pas, y’a erreur sur la marchandise, vous allez tous arriver devant moi. C’est comme dans Secret Story, faut pas se fier aux apparences. J’ai le dossard n°1, mais c’est uniquement parce que l’organisateur m’a trouvée sympathique et particulièrement motivée ! ». Mais évidemment que j’ai rien dit, vu que je ne les connaissais pas.

Il est à noter que pour 9€ d’inscription, ici tu n’as pas le traditionnel tee-shirt dont on ne sait plus quoi faire. Là, tu reçois une bouteille de vin, une bouteille d’huile d’olive, un sandwich au jambon de pays et des fruits. 

Au son d’un orchestre, v’là que le départ de la course a été donné. Et c’est exactement à ce moment-là que je me suis retrouvée à la ramasse… On était à peu près 400 partants. Y avait environ 399 Hulks, et moi.

A Paris, en partant à 9,5km/h dans les premiers kilomètres, histoire de s’échauffer quoi, et ben ça va c’est correct, et y en a encore plein d’autres derrière moi. Là-bas : nan. C’est pas comme ça. Tout le peloton part super vite, et après tu vois comme un long serpentin de coureurs courir comme des cabris dans la montagne.

Jusqu’ici, dans les courses, j’avais donc recensé le Hulk traditionnel du bitume (coureur génétiquement pas fabriqué comme moi), le Hulk du Trail (la version champêtre), et là c’était : le Hulk de la Montagne. Le coureur qui est habitué en toute simplicité à galoper à 17km/h en côte… Et même pas ça transpire cette affaire-là ! Incompréhensible, la vérité, je sais pas comment ils font. Sache que jusqu’ici j’ai toujours appliqué la méthode : jamais dernière. Là, je crois bien que malheureusement, sur cette course, vu le niveau, ça n’allait pas être possible.

C’est également à environ 2km de course que je l’ai entendue, sentie, celle que je n’avais jamais vue de ma vie, là, son souffle dans mon dos : la voiture de la honte.La voiture-balai. J’ai immédiatement pensé que ça ne pouvait pas être possible, que cela ne pouvait être mon destin, alors j’ai accéléré. Ouf, l’honneur est sauf, y avait encore 2 coureurs derrière moi. 

Au 3ème kilomètre, ça a commencé à grimper (500m de D+ qu’ils disaient… Barbie grosse menteuse !).

Au 4ème kilomètre, oui, je le reconnais, j’ai été contente de voir plusieurs Hulks redescendre… Honte de penser ça, mais même si eux abandonnent, c’est que vraiment c’est difficile, n’est-ce pas ? (dis-je pour me donner bonne conscience). Ouh que c’est vilain de dire ça… 

5ème kilomètre, ça grimpe raide. C’est inhumain. Surréaliste. Même pas j’aurais pu penser un jour que ça pouvait exister de courir comme ça… Mais au moins, je ne sentais plus la voiture de la honte dans mon dos. Hé hé, ça s’appelle parler trop vite…. Normal que je ne l’entende plus. La voiture-balai avait été remplacée par : le VTT-balai… Nouveau concept en montagne, un bénévole sur un vélo armé d’un bidon d’eau pour secourir les coureurs en détresse.

6ème kilomètre… J’avais juré de ne pas marcher. Je marche. Je me trouve lamentable sur ce coup-là, mais j’ai pas le choix car je sens que mon cœur a sauvagement envie de sortir de la poitrine. Alors je rencontre une gonzesse très sympathique et v’là qu’on se met à discuter. On récupère un type derrière, et… le vélo-balai. Foutu pour foutu, hein… On continue le Trail à 4.

Le monsieur (Belge) nous raconte que c’est la 4ème fois qu’il fait cette course, et qu’à chaque fois il arrive dernier. Je lui demande : « Ben pourtant vous y retournez ? ». Il répond : « Je suis sado-masochiste ». Voilà, il a tout résumé. C’est ça le Trail. Ça fait mal, mais sans savoir pourquoi : on recommence…

Le bénévole en VTT est super sympathique. Il nous explique qu’il a couru plusieurs fois cette course, et qu’après une chute dans le Canigou, il a du renoncer au Running pour se mettre au vélo.

NB : le Canigou c’est pas qu’une boite de pâtée pour chien, mais également une montagne très difficile à escalader. La jeune femme (Sarah) est au bout de sa vie, ses copines sont loin devant. Je décide de rester avec elle. Ou plutôt, elle décide de rester avec moi. Enfin, on décide de rester ensemble.

En haut d’une côte (de toutes façons, y avait que des côtes) : Bernie, l’organisateur. Je lui dit : « Allez, photographiez ma déchéance ! ». Il est mort de rire, je suis morte de rire. Tout le monde est mort de rire dans cette histoire. Sarah me dit qu’elle aurait du s’inscrire à la randonnée. D’habitude, elle ne court que sur du plat vu qu’elle vient du Nord. Comme le Monsieur Belge… On crache nos tripes, et on continue à monter.

Des ravitos tous les 2 ou 3km tenus par des bénévoles d’une choupinitude absolue.Et ça n’en finit pas de monter. Le VTT-balai nous informe d’un truc très très intéressant : au bout de 2h30 de course, on nous arrête, et on nous met dans la voiture de la honte. De force, sans nous demander notre avis. Juste à ce moment-là, un camion passe, avec plein de lumières dessus. Il est rempli de petits scouts qui nous lancent « On vous ramène ? ». Moi en rigolant : « Même pas en rêve qu’on monte ! Allez, allez, circulez, on veut plus vous voir ». On croise plein de Hulks qui redescendent en sens inverse, en nous criant « Courage, courage ! ». On remercie, parce qu'on est polis, mais Sarah, le Belge, et moi : on est au bout de notre vie…

Arrivés au bout de 1000 ans (très exactement : 1h30 pour faire 9km, oui, tu peux rire, tu as le droit), tout en haut du Pic : une superbe Chapelle. Ya un observatoire, c’est beau, c’est très beau. Le paysage est somptueux. Je suis tellement ravagée de fatigue que je ne pense même à prendre de photos (en plus, je prends les photos comme un pied). On pointe. Je présente mes excuses pour ne pas avoir fait honneur au Dossard n°1… Et je rajoute : « La vérité, ici vous êtes pas des rigolos, hein… Vous êtes joueurs vous autres ! ».

Maintenant, faut redescendre sur 8km : là, je donne tout. Sarah s’arrête en disant que c’est trop dur, qu’elle n’a pas l’habitude, la pente est très raide. Je lui conseille de fléchir les jambes en descente. Ça va mieux. On bombe. On a perdu le Monsieur Belge, il est derrière avec le VTT-balai.

La camionnette de petits Scouts repasse devant nous : « Vous êtes certaines que vous ne voulez pas repartir avec nous ? ». On répond à l’unisson : « Nooooon ! ». J’avais dit que je la ferai en 2h cette course. Bonjour l’ambition… 

On n’en peut plus, il commence à faire nuit. Tel le Grand Dahut, Bernie apparaît de temps en temps au détour d’un chemin. Il prend les photos.

On entre dans une forêt. Sarah lance : « Rho la la, il fait noir là-dedans, on voit rien… ». Je demande : « Bernie, vous voulez pas venir avec nous ? On a peur ». Bernie répond : « Y’a la lumière, c’est tout de suite à droite en entrant ». 

Sortie de la forêt. Une table de ravitaillement où l’on nous demande si on est les dernières. Moi, très fière : « Non, pensez donc… Y en a encore derrière ». C’est mon côté Marseillais ça… J’ai oublié de préciser qu’il s’agissait d’UN seul coureur et du VTT-balai (rho ça va hein).

5 minutes plus tard, une voiture : « Vous redescendez avec nous ? ». Nous : « Naaaan ! On part, on arrive, et on fera 2h30 ! ».

Restent 2km, c’est plat. Une autre voiture nous suit… On la laisse passer. Elle veut pas. On se dit que ce doit être un dangereux malfaiteur, et qu’on va nous retrouver assassinées dans la montagne (portnawak). Sarah va voir la conductrice. C’est la dame médecin qui demande si tout va bien. On répond : « Oui oui, ne vous en faites pas ». Elle dit : « Vous voulez que je reste à vous suivre ? ». Nous : « Nan, sivouplaît… Ça nous stresse… ».

Sarah me dit que le lendemain elle compte passer sa journée à la piscine. Je réponds que l’an prochain je me réinscrirai à la course. Elle dit que je suis tarée. Je réponds que oui, même pas peur.

Arrivée dans le village, il fait nuit, c’est la fête, tout le monde est en rouge et blanc. On voit l’arche d’arrivée. On se donne la main pour la franchir. Je dis à Sarah : « On l’a fait ! ». En 2h30, et on n’est pas montées dans le camion-de-la-honte.

 

 

fontaine.jpg

 

 

Mes accompagnateurs m’attendent. Je retire mes Hoka One One, et vais directement m’immerger dans la fontaine d’eau glacée car je ne sens plus mes jambes (ou plutôt devrais-je dire : m’échouer lamentablement). On me demande : « Ça va Dossard n°1 ? ». Je réponds : « Je crois qu’on m’a filé le mauvais œil » mauvaise foi inside). Des gens viennent me causer. Vu ma tête ravagée, je pense que c’est limite à moi qu’on aurait du lancer des pièces, et pas dans la fontaine.

L’an prochain, m’en fous : je cours le Championnat du Canigou !

 

 

La Course que je croyais que ça allait être facile (mais en fait : Non).

10km dans les Falaises qu'y disaient...

Rhooo, ben ça va être reposant ça, après les 2 énormités que je viens de passer (ça c'est ce que je me suis dit dans le dedans de moi-même).

Falaises = cailloux (paramètre auquel je n'avais pas trop réfléchi avant...).

Falaises = des montées, des descentes ET des gros cailloux (je savais pas).

 

trailfalaises.jpg

 

Comment est-ce que j'ai trouvé le moyen, malgré cette ignominie, de faire 1h08 ? Je ne sais pas (je crois que je deviens blasée, en fait...).

Blague à part, c'est l'une des plus belles courses que j'ai pu faire jusqu'ici (au niveau du paysage). Courir sur le bord de mer, en surplombant les plages, le soir, avec le bruit des cigales : c'est exceptionnel !

 

 

La Course sur la plage, avec mes nouveaux amis Hulks.

10km, plat. Ça je sais faire !

Figure-toi qu'en arrivant, je tombe sur Bernie (Chef des Hulks du coin en fait) et tous ses p'tits copains.

Je fais la bise à tout le monde, et tu sais quoi ? Ils avaient un cadeau pour moi : un tee-shirt de leur Club. Le premier de toute ma vie ! J'étais hyper honorée (même si je ne me sens pas vraiment des leurs...).

Et ils ont couru avec moi (s'en foutent du chrono).

Y en a un qui m'a engueulé passqu'il m'a dit que j'avais fait trop de trucs difficiles à la suite pendant les wacances, et que normalement fallait laisser passer un peu de temps.

De toutes façons, l'Univers a frappé : les Chaussures de Trail, c'est pas fait pour le bitume plat (enfin : la plage...). Et arrivée à 8km : 2 ampoules géantes.

J'ai fini quasiment en rampant, et comme cette fois-ci y avait pas de fontaine où me baquer après la Course, j'ai terminé dans la mer à 22h (et après j'ai mangé une grosse glace).

 

Pour terminer le séjour, j'ai effectivement décidé d'écouter les Conseils du Sage, et ai enquillé sur des parcours de 34km en VTT (même pas peur).

 

paysage.jpg

C'était beau...

 

La Course de la Rentrée.

Celle-là, c'est une gentille Lectrice qui m'a invitée à la faire !

Un parcours de 15km là-bas dans une jolie banlieue que je ne connaissais pas.

Ya juste eu un p'tit souci : les 2 Boucles de 7,5km.

La première nickel, en presque 45min, c'était fait, et j'étais en forme.

Seulement, le Speaker a annoncé au micro que le 1er arrivait, au moment où moi j'étais dans la seconde boucle. Ça m'a découragé... Je le confesse, j'avais pas la foi pour un second tour identique (mais je l'ai fait quand même, de façon lamentable... En marchant dans la grosse côte et tout).

Bilan : 1h45, et vraiment pas fière de ma "prestation". J'assume que j'ai fait n'importe quoi dans la seconde partie, et ai été d'une nullité affligeante.

Les Parcours en plusieurs boucles : c'est pas pour moi... Je préfère quand ça part d'un Point A à un Point B d'un coup (qu'importe la distance).

Merci à la Coach Marie pour le dernier km ! Et l'accueil au top.

 

Voualà, c'est tout pour l'instant, et on va rempiler sur plein de choses jusqu'à la fin de l'année !

 

Sonia, qui avant, détestait l'endurance, et maintenant : paye pour y aller... (faut pas chercher à comprendre).

 

 

jeudi, 04 septembre 2014

La BB Crème Lily Lolo

Vous m'avez demandé un retour sur la question : voilà je m'exécute !

En fait, début Juin, j'ai eu la chance de recevoir ce produit en avant-première. Jusqu'au lancement officiel, on m'a demandé de ne pas dévoiler le fait que je testais cette nouveauté.

 

LLLL.JPG

BB Crème Lily Lolo Naturelle - 40ml / 16€ 

 

Alors, on va pas se mentir, je ne l'ai pas essayée tout de suite, à cause qu'il commençait à faire chaud, et en été, moins j'en mets sur la figure niveau maquillage, mieux je me porte :)

A présent, et en cette période glaciale, j'ai bien testé depuis une dizaine de jours, donc je peux donner mon avis (éclairé ou pas) ! De plus, cette nouveauté à l'air de vous rendre fébriles :) (filles & garçons, ça convient à tout le monde, et à tous les types de peaux car ce produit n'est ni trop gras, ni asséchant).

Vous connaissez mon addiction aux Produits Lily Lolo (j'en avais parlé ICI). J'y suis fidèle depuis que j'ai découvert la gamme il y a 3 ans. Rien à dire sur le sujet. Je peux essayer pas mal de choses, mon pot de Poudre restera toujours à portée de mains (Teinte en Hiver : Warm Peach / Teinte en Eté : In the Buff). Là, j'ai testé la Teinte la plus claire "Light" (je pense que la couleur juste au-dessus "Medium" serait plus adaptée à ma carnation, mais là j'ai encore la bonne mine des vacances). Il est à préciser que, pour l'instant, la BB Cream Lily n'est disponible qu'en 2 Teintes (p'têt' qu'ils vont en sortir d'autres ensuite, je ne sais pas).

 

Ce que j'ai immédiatement adoré : le packaging. Très très pratique ce tube doté d'un flacon-pompe qui permet de bien doser le produit, et de délivrer l'exacte quantité dont on a besoin. A mon avis, avec une utilisation quotidienne, cela doit bien durer 6 mois sans soucis.

Ce que j'ai moins aimé : la texture (à-priori un peu épaisse). Je préfère quand c'est plus fluide (question de goût).

Niveau odeur : ça ne sent strictement rien.

Le message : produit sans silicones ni parabens (après, je reconnais que je n'ai pas regardé la compo dans les détails, car je m'en fiche totalement).

A l'application : bizarrement, bien que la texture soit épaisse, tu crains fortement que cela ne donne un effet plâtre. Et ben pas du tout. La matière est réellement "fondante". Ouais, c'est le qualificatif le plus approprié que j'ai pu trouver pour décrire cela (à mon humble avis). Sinon, elle ne peluche pas (important).

Question couvrance : je pense que si l'on cherche un effet fond de teint camoufleur, il faut tout simplement rajouter des couches... Chose que moi je ne pratique pas. Donc, je ne peux pas m'exprimer sur le sujet. Mais n'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires, afin que cela puisse servir à d'autres.

Niveau tenue : je repoudre un peu dans la journée.

Ce que j'en pense sincèrement ? Très bon produit, mais juste un tout petit peu trop épais à mon goût. Je préfère lorsque le teint a un rendu plus naturel. Disons, qu'en cas de traits tirés, ça rend bien service (et aux personnes cherchant plus de couvrance, et ne souhaitant pas utiliser de fond de teint par exemple).

Je crois qu'en fait (je ne sais pas si c'est l'âge qui fait ça), mais je suis moins obsédée par un teint photoshopé. Les petites taches ou autres défauts : je ne m'attarde pas dessus, ce n'est pas aussi important qu'avant... Du moment que j'ai bonne mine, je ne focalise pas sur les défauts (si si, j'en ai, mais je m'en fiche).

C'est pour cette raison que je suis donc ravie de la version en Poudre (ça, je ne reviens pas dessus), mais à match égal, mon chouchou incontesté de cette année reste la Crème Toute Rose d'Akane dont j'avais parlé ICI (celle-là c'est Respect & Prosternation, elle donne à ma peau exactement l'effet que je recherche : illudescence - c'est ça qu'est écrit sur le tube, et c'est vrai !).

 

akane.JPG

 Crème toute Rose Illudescente Akane à la Pomme - 30ml / 22€ 

 

Je garderai la BB Crème Lily Lolo pour les jours où j'ai une sale tronche :) 

 

Précision : je poudre un peu par-dessus avec la Poudre de Finition RMS Beauty (totalement transparente et matifiante, passque j'aime pas briller) et qui va me faire au moins 1 an d'utilisation tellement que t'as pas besoin d'en mettre beaucoup.

 

NB : j'aurais pu poster des photos Avant/Après, mais vous me connaissez... Les appareils photos et moi ça fait 2. Quand ça veut pas, ça veut pas !

 

dimanche, 31 août 2014

Le Massage du Visage à la Pierre de Jade.

Youhou les gens, la coupure estivale est terminée et ce Blog reprend une activité normale !

Tu me connais,  toujours à l’affût d'originalités en tous genre quant au cosmétiques, v'là que je viens de tester un soin incroyable (et je pèse mes mots).

tn.JPG

 

 

L'attachée de presse de La Maison du Tui Na (que c'est une petite chaîne très prometteuse) m'a dernièrement proposé un un Massage Chinois du Body.

Et... J'ai pas aimé.

Le Massage Chinois c'est en liaison avec la Médecine Chinoise, en fait.

Adapté au marché Européen, les points de pression sont donc moins appuyés que ce qu'il faudrait (ce qui est dommage, car par exemple : moi, même pas peur si ça fait mal). Je suis donc sortie de là comme si rien ne s'était passé :( 

Me voyant toute déconfite, l'attachée de presse m'a donc demandé si je voulais retourner à l'institut afin de tester un autre soin.

Comme j'aime bien laisser une seconde chance au produit, et après avoir épluché la carte, je lui ai dit que j'étais assez intriguée par le Massage du Visage à la Pierre de Jade, le Soin Meï Jong de 30 minutes.

Me voici donc partie pour l'Institut du 16ème arrondissement, rue Nicolo.

 

tn2.JPG

 

 

La dame Chinoise qui s'est occupée de moi était diplômée en Médecine Chinoise, et s'est donc concentrée sur ma face.

Ce jour-là, je sais pas trop ce que j'avais, mais je me sentais crevée de chez crevée, et j'avais les traits assez tirés.

V'là donc que je m'installe sur la table de massage, le visage offert vers l'inconnu.

Je n'étais pas maquillée, il y a donc eu directement une application d'un complexe d'huiles essentielles Florame (anti-âge) dont j'ai adoré l'odeur.

La dame a commencé à effectuer quelques points de pression sur toute ma figure. Ça n'était pas très appuyé, mais suffisamment pour faire en sorte que tu ne puisses pas piquer un petit roupillon ;)

Disons que si tu cherches un intense moment de détente : sache que cela n'est pas fait pour ça. Ici ce n'est pas de la relaxation, mais de l'énergétique.

Bon.

La dame continue à me presser tout le visage de façon savamment étudiée. Ca n'est pas désagréable (loin de là), mais assez déroutant. Vraiment, c'était la première fois que j'expérimentais cela.

Puis, j'ai ensuite senti que ses mains avaient été remplacées par un objet très froid : la pierre de jade.

La pierre est appliquée également en points de pression. Là, en revanche, c'était très agréable (surtout sur le contour des yeux).

Ensuite, la dame a pris une autre pierre de jade, mais montée sur une roulette : là, ça été un pur moment de bonheur ! Waouw, qu'est-ce que c'était agréable et relaxant !

Enfin, la praticienne termine avec la première pierre de jade, en... te peignant la figure (du verbe "peigner", pas "peindre"). Oui oui. Comme si on te faisait un mix de grattage et de passage du peigne. Très étonnant !

La séance a duré 30 minutes.

 

tn1.JPG

 

 

En principe, on termine avec un massage du cuir chevelu (chose à laquelle je ne tenais pas trop, car j'avais les cheveux propres).

La dame a donc demandé si je souhaitais un massage sur une autre zone, et j'ai répondu que bien volontiers sur les lombaires (c'est l'endroit qui me fait souvent mal, dommage collatéral de la course à pied intensive).

Ben mes z'enfants... Comment dire ?

Autant je n'avais pas été convaincue par le premier test du massage du body : là, ça été miraculeux...

Je sais pas comment elle a fait, mais elle a exactement trouvé l'endroit qui était particulièrement douloureux. On peut dire qu'elle n'a pas été tendre (mais je lui ai dit qu'elle pouvait appuyer tant qu'elle voulait).

La Cour des Miracles.

D'habitude, il me faut une séance d'1 heure de kiné ou d'ostéo pour en arriver à ce résultat. Là, en 10 minutes de patouillage : plus aucune douleur lombaire. Un truc de ouf... Et les effets ont perduré plusieurs jours (point important).

Quant au visage, je ne me suis pas particulièrement regardée dans la glace en sortant du soin. Et, j'avais plein de trucs à faire après, donc je n'y ai pas fait attention.

C'est en rentrant chez moi 2 heures plus tard, que j'ai visualisé ma face dans un miroir : bluffée. J'te jure, j'en ai même ouvert la bouche en disant "Ah ouais, quand même !".

Incroyable.

Plus aucun cerne, plus de traits tirés, une peau lumineuse (un truc de malade te dis-je !).

Le lendemain matin, c'était encore mieux ! J'avais une mine éclatante (mes collègues m'en ont même fait la remarque).

Alors, honnêtement, je ne sais pas vraiment quelles sont les vertus de la pierre de jade, mais je valide à 100%. J'étais même à 2 doigts d'acheter une roulette comme celle de l'institut, mais je pense sincèrement que la technique de la dame y est pour beaucoup.

Si je vais y retourner ? Alors là, oui, et je n'hésiterai pas à payer une séance de 30€, avec un soin spécifique des lombaires dedans (le tout, moins cher que l'ostéo).

NB : attention, il y a Massage Chinois traditionnel, et les autres... N'allez pas n'importe où les enfants. A La Maison du Tui Na, les Masseurs sont tous diplômés et très professionnels. Le Massage Tui Na est un massage à visée thérapeutique.

Pour la Foire aux Questions, c'est ICI.

 

Les adresses des 3 Centres Parisiens ouverts de 10h30 à 21h du Lundi au Dimanche (3è/Le Marais - 7è/Rue Clerc - 16è/Rue Nicolo) sont sous ce lien.

Je crois qu'ils ont également un système de tarifs dégressifs en fonction du nombre de soins effectués. 

 

EDIT : Témoignage de Liz sur mon Groupe Face Book.

Bon faut que je vous raconte, je suis allée me faire papouiller bien comme il faut, et je suis folle amoureuse de la dame qui m'a massée (dont on m'a dit qu'elle a 65 ans, moi je lui aurais donné 50... O.O) ! 


J'ai fait un massage Phoenix en précisant
 que je voulais du ferme et efficace plutôt que des caresses et une attention particulière sur les organes digestifs : un résultat impressionnant. Je ne recommande pas à celles qui n'aiment pas quand ça fait un peu mal ou que ça pince, mais pour celles qui comme moi veulent de l'efficacité c'était parfait. Le dos tout dénoué en un temps record, les jambes et les bras détendus, mais surtout un travail formidable sur mon ventre (j'ai des soucis qui font que j'ai mal simplement en appuyant un peu sur l'estomac ou sur les intestins). Là depuis, je n'ai plus mal du tout et tout est moelleux et tendre alors que la zone de mon estomac était très raide et douloureuse. Je recommande vraiment si vous avez des soucis au niveau du ventre !

En bonus j'ai aussi fait le massage du visage aux pierres de jade et c'est tout comme Sonia, du bonheur, du repulpage même là où je ne pensais pas forcément qu'il en manquait, et la découverte des produits Florame qui m'ont l'air de fort bonne qualité.
J'avais envie de kidnapper la dame, mais alors que je n'osais pas trop demander (par habitude qu'on me dise non à mes rêves les plus fous), la gérante m'a expliqué qu'ils sont en train de préparer l'ouverture d'un salon à Lyon ! Tout bientôt, d'ici un ou deux mois si tout va bien. Autant vous dire que je suis joie et que je vais envisager sérieusement leur formule abonnement.

Merci Sonia pour cette découverte, c'est exactement le soin dont j'avais besoin sans savoir vers qui me tourner.

 

 

dimanche, 13 juillet 2014

Encore des (belles) Courses à Pied que j'ai testées.

Et même que j'y retournerai !

Bon, ben puisque ça n'a pas l'air de trop vous déranger que je vous cause de mon addiction au Running, voici donc un nouveau p'tit rapport de ce que à quoi j'ai pu participer dernièrement.

 

La Course où c'est qu'on y est allé à 46.

Ouais... 46 personnes... Va en motiver autant pour aller s'inscrire à un truc officiel (aka, ça veut dire qu'un Dimanche à 9h du matin, tu dois pas être dans ton lit, mais dans tes baskets, sur une ligne de Départ afin de t'enquiller 10km...).

C'était : génial !

Comme c'est môa qui ai lancé cette brillante idée, les gens m'ont dit : OK, mais alors tu t'occupes des inscriptions, de la Logistique, d'envoyer tout le monde chez le médecin afin d'établir un "Certificat de non-contre-indication à la course à pied" (oui, c'est obligatoire, c'est la Loi du Sport à partir du moment où tu souhaites prendre part à une course en compétition et chronométrée).

Tu sais ce que j'ai fait pour me venger ?

Egalement m'occuper des tee-shirts... Et là, y en a qui ont tremblé... (mais on m'a laissé faire quand même).

Donc : j'ai décidé de mettre tout le monde (filles & garçons) en tee-shirts roses, avec une mention en argent pailleté (ce sont les gênes africains ça, faut toujours que je mette des paillettes partout...).

Ils savaient pas dans quoi ils se lançaient (avec mon esprit tordu...).


Donc, voici présentement à quoi ressemblent les 46 tee-shirts que j'ai fait produire (vise-moi cette splendeur) :

NPNG.jpg


En les distribuant, j'ai eu le droit à : TOUT.

Un gars : Sonia, tu peux me donner le modèle Homme ?
Moi : C'est celui-là...
Lui : Euh... Je voulais une autre couleur...
Moi : Ya que celle-là, et c'est la même pour tout le monde. 
Lui : Même les garçons ? En rose ???
Moi : Oui. Sinon, tu cours pas...

Copain-la-vérité-si-je-mens : Sur mes yeux, je porte pas ça ! 
Moi : Ben c'est-à-dire que t'as pas le choix...

Copain-gay-friendly : Ah génial, c'est top, j'adooooore !!!
Moi : Bizarre... J'étais certaine que tu allais dire ça, même pas ça m'étonne. 

Un autre : Rho ben on va nous voir...
Moi : C'est justement fait pour !

Un autre, qui, dès qu'il a vu le tee-shirt, est reparti directement...

 

J'ai rajouté : N'ayez crainte, l'année prochaine, je ferai PIRE !

chaussette-superman.jpg

Ce serait très seyant ça, non ?

Ya les mêmes en Wonder Woman ou BatMan...

(ya aussi la version bébé, faut juste taper "Chaussettes de Super Héros" sur Google).

 


Mais : les filles ont adoré à l'unanimité !!! (on se demande pourquoi, perso, je trouve que c'est une couleur qui va également très bien aux garçons, pourtant !).

 

simon.jpg

 Tavu ? Saïmeune-Hulk vooooole !!!

 

Et, en attendant que sonne le Départ, v'là qu'on me tape dans le dos. C'était Laurent Weil (le Monsieur Cinéma de Canal +) et qui m'a demandé : C'est vous Sonia la grande chef qui a fait fabriquer ces magnifiques tee-shirts ?

Moi : Euh... Ouich... Qui qui vous a dit ça ?

Lui : Vot' Copine là-bas... J'ai vu arriver votre équipe de 46 Barbapapas, alors j'ai demandé. Je veux un tee-shirt aussi !

Moi : Ben Laurent... Avec plaisir ! Oui, il m'en reste, mais présentement je n'en ai pas sur moi... C'est un honneur (vous z'êtes beau...). J'peux avoir votre 06 ?

Hu hu :)

NB : je lui en ai donné un le surlendemain. Il m'a promis de m'envoyer une photo en le portant...

LW.jpg

Ouais, j'ai préféré me cacher,

car je faisais vraiment une tête de ravie de la crèche complètement ridicule... 

 

Il faisait beau, c'était convivial, super bien organisé (j'aime bien quand on a nos prénoms sur les dossards), on a bien rigoulé, et après y avait un buffet de tout bôté (par Traiteur s'te plaît !).

bouffe.jpg

 

Et pour les gens un peu attaqués par la fatigue : des Massages... 

massage.jpg

 

Crédit Photos : Ursine d'Alaune (si vous cherchez une super photographe en événementiel, mariages, anniversaires, Bar-Mizvah, etc. n'hésitez pas à faire appel à elle, elle est top !)

 

 

Les 10km de L'Equipe.

Ce sont les 10km les plus importants de France au niveau de la participation : 25 000 coureurs !

10km equipe.jpg

J'te jure qu'il ne manque plus que les cacahuètes, à nous parquer comme ça dans le Sas de Départ...

 

J'ai couru en Binôme avec la coupinette mal-voyante. 

Mais pas du tout en forme... La veille, j'ai eu une chute de tension (la fatigue, le manque de sommeil...).

Au milieu du Parcours, je me suis arrêtée pour la pause-pipi, j'étais vraiment pas au top... (Guide en carton, la Sonia).

Mais y avait mon n'ami d'enfance qui était là, et une très chouette médaille à l'arrivée.

La Course passe par de beaux endroits de Paris, ya énormément de Supporters, de sympathiques Bénévoles qui te tutoient, et une belle Médaille à l'arrivée !

Et franchement, avec un tel peuple : rien à dire quant à l'organisation.

 

 

La Course We Own the Night.

10km exclusivement pour les Filles, et organisé par Nike.

 

WOTN.jpg

Un Départ de Folaï, mes aïeux ! Ce sont les voisins qui ont du être ravis...

La plupart avaient décidé de prendre leur petit-déjeuner sur leur balcon

afin de regarder le "spectacle" animé par le DJ C2C.

 

Au début, j'étais pas trop partante... J'aime beaucoup les courses mixtes en général. Mais fallait au moins que je tente ça une fois, juste pour voir.

Au final : ravie par la convivialité de la Course (ça se déroule dans le 13ème arrondissement de Paris, et il y a 8000 Participantes).

Malgré son nom, ça ne se passe pas la nuit (dommage...) du fait que la Ville de Paris est la seule d'Europe à ne pas délivrer les autorisations.

Le point fort de cette Course : les entraînements gratuits (qui eux, se font pour la plupart, de nuit).

Une incroyable ambiance ! Sur les quais, avec des fumigènes, des colliers phosphorescents, de la musique à fond les ballons, et des confettis.

Imagine le concept : tu lâches 100 Gonzesses surexcitées dans les plus belles rues de Paris en pleine nuit (oui, c'est 100 maxi à chaque fois, autant te dire que lorsque tu es choisie au tirage au sort, tu es bien contente).

Et surtout, on te colle une vingtaine de Coachs Sportifs de toute bôté, recrutés au physique...

Voilà, les images parlent d'elles-mêmes : 

WP_20140529_20_51_12_SmartShoot.jpg

 T'as pas envie de chanter "Sous le Soleil" en voyant ça ?

Me dis pas que tu n'as pas reconnu le "petit" Tom, fils de Caroline ?

(Il a bien grandit... Qu'est-ce qu'il fait là en tant que Coach Nike ? Je n'en sais rien...)

 

Et pendant la Course en elle-même, une bande de mecs habillés en Femmes, et que Nike avait chargés de courir avec nous.

Ils portaient tous des perruques et des jupons, et braillaient (en prenant l'accent du Sud) : Rho la la les filles, qu'est-ce que vous êtes fortes !!! Dis donc, ça, nous on n'aurait pas pu le faire, hein...

 

WOTN2.jpg

Et la Médaille de fin, c'est un joli bracelet en fait (et ils sont distribués par de beaux jeunes hommes en costume). Ah ça, Nike sait comment faire courir les Gonzesses, hein...

Sinon, à 500 mètres de l'arrivée, faut attraper des Ballons, et dans certains ya des Lots : Cerise a eu une Paire de Baskets (elles étaient pas DANS le Ballon, c'est un ticket pour en choisir une paire personnalisable sur le Site Nike), et moi j'ai gagné un Dossard pour les 10km de Paris-Centre le 5 Octobre !  

Bilan : agréablement surprise. Et rien que pour les entraînements de nuit, l'an prochain j'y retourne.

 

 

La Course du Château de Versailles.

Pure merveille !

A ne pas confondre avec le Paris-Versailles de fin Septembre, ça n'a rien à voir.

Là aussi on s'est motivés à plusieurs... (c'est tellement mieux de faire ça en groupe !).

Le Go Sport Running Tour du Château de Versailles c'est organisé par la même agence d'événementiel que le Cross du Figaro (dont j'avais parlé ICI pour en dire le plus grand bien).

Il y a plusieurs Courses différentes :

- Un 15km Mixte : la Course Royale.

- Un 8km réservé au Filles : la Course des Princesses.

- Des Parcours pour les minous, avec notamment la Course des Chevaliers.

 

pompom.jpg

 

Alors figure-toi qu'on était inscrits depuis un bail, et v'là que l'organisateur (Hugo Events) est tombé sur mon Blog, et m'a proposé des Dossards pour les Courses que je voulais.

J'ai répondu que c'était bien aimable, mais que j'avais déjà payé mon inscription à la Course Royale de 15km (et mes potes aussi).

C'est là qu'ils m'ont dit : Ben vous voulez pas aussi vous aligner sur la Course des Princesses de 8km ?

J'ai répondu : Banco.

Ouais, t'as bien compté, on s'est donc tous conditionné à se taper 23km en une seule matinée (même pas peur).

Et là, tu vas te demander : mais, et tes copains garçons ?

Pas grave, ils feront Princesses aussi ! (nous les filles, on était toutes en tutus...). Nina m'avait offert une baguette magique en forme d'étoile (c'est pas très Princesse, mais j'ai pas voulu la contrarier...).

J'ai dit à la Madame Organisatrice : Ah, mais vous savez, nos amis très beaux. J'vous jure qu'en Princes, ils seront une valeur ajoutée pour vot' Course... Les filles, vous leur mettez des garçons comme ça devant, elle courent !

Enfin, je précise qu'on est restés élégants, on a habillé Paolo & Saïmeune-Hulk en Princes, en leur collant des capes sur les épaules, et une Couronne sur la tête.

princes.jpg

 Là y avait pu de Capes, elles étaient tombées car trempées...

 

Lorsque j'ai esspliqué le concept à Paolo, il a tout de suite été d'accord en répondant : Tou veux dire qué 700 filles elles vont mé courir après ??? Oui, yé veux bien lé faire, alors ! 

 

Le Parcours était exceptionnel.

Avec ma Nina, on était encore un peu trauma des Courses dans les Châteaux, depuis l'épisode désastreux de Vaux-le-Vicomte...

Et on a commencé à avoir très peur lorsque l'on a constaté qu'il avait gravement plu la veille (aka, qu'y avait possibilité d'y avoir de la boue bien glissante).

Et ben même pas !

Comment te dire... Oui, il pleuvait, oui, y avait (un peu) de boue, mais heureusement rien de comparable avec Vaux-le-Vicomte.

 

versailles.jpg

 

Même s'il avait bien flotté, le sol était à peu près sec. C'était une merveille de courir autour du Château... A un moment, il se reflétait dans l'eau du bassin, c'était vraiment exceptionnel comme cadre.

Aucune difficulté sur ces 15km, des Bénévoles incroyables de gentillesse (et merci à Hugo Events de nous avoir accueillis en groupe sous la tente VIP, avec le petit-déjeuner en prime !).

Sincèrement, des Courses dans ces conditions, moi j'veux bien en faire tous les Dimanches.

 

nina.JPG

 Note la Nina qui se la joue casquette à l'envers, et moi en tee-shirt Barbapapa & tutu...

 

Y avait également Spike et son p'tit Chinois, et ils ont adoré (même sous la pluie).

Quant à moi, chaipas trop c'qui s'est passé, mais au 13ème km (alors que j'étais dans une forme olympique), ben mon genou à lâché. Là, comme ça, d'un coup et sans prévenir.

Nina m'a dit : Mais arrête-toi !

J'ai répondu : Même pas en rêve ! Je vais jusqu'à la ligne d'arrivée, dussé-je ramper...

Et j'y suis allé... Dans la douleur...

 

 

médailles.jpg

 Ne jamais repartir d'une Course sans la Médaille, foi de moi-même !

 

Du coup, j'ai pas pu prendre le Départ de la Course des Princesses de 8km (c'était mieux, et plus raisonnable).

Alors, pour la première fois, j'ai fait Supportrice. Ce qui était top, finalement !

Je me suis postée à 100 mètres de la ligne d'arrivée, et ai encouragé toutes mes copines qui passaient (et les Princes). J'ai tellement hurlé que j'avais plus de voix après...

Et même si j'étais frustrée de ne pouvoir courir encore, Waouw, c'est génial de faire ça en fait !!!

Au bout d'un moment, v'là que sont arrivées ma coupine Camomille (celle qui a un mari qui écrit des horreurs dans les commentaires), suivie de sa coupine La Loutre.

Là, j'ai fait ma grosse rebelle de "même pas j'ai peur de l'Autorité", ai enjambé la barrière de sécurité en m’époumonant : Loutre, tu l'as fait, tu l'as fait !!! Atta, j'arrive ! Maman est là, MAMAN EST LAAAA !!!

Et j'y ai donné la main afin de l'emmener jusqu'à la ligne d'arrivée (qui passent par les Jardins de Le Nôtre).

C'était leur première Course Officielle, elles étaient heureuses, elles n'avaient jamais couru 8km de toute leur vie (et ce moment est toujours très important, lorsque tu reçois ta première médaille, après avoir accompli un défi sportif, alors que tu partais du néant).

Qu'est-ce que j'étais fière d'elles !

 

Je te laisse regarder cette très belle Vidéo ci-dessous, on voit bien l'ambiance générale de cette matinée au Château.

 

Au bout de 23km, Saïmeune & Paolo étaient tout de même bien rétamés.

Après s'être incrusté dans la Course des Princesses, Paolo a déclaré : ya dé filles qu'elles ont dit qué cé n'était pas nourmal qué dé mecs ils courent avec elles ! Mà, nous on était jouste là pour lé décor !

 

 

La Course que jamais j'en avais fait une aussi difficile jusqu'à présent...

(mais j'ai vaincu quand même, et j'étais drôlement fière).

 

J'te jure, à-côté de ça : le Marathon c'était de la rigolade (ouais).

Saïmeune-Hulk me l'a dit après : Quand j'ai vu le parcours, j'ai eu très peur pour toi, et j'me suis dit "elle va morfler".

Ça partait bien bucolique et tout. Y avait pas marqué qu'il y avait des difficultés.

Armée de ma genouillère (maintenant, je dois courir avec ça), j'étais prête à relever le défi...

 

trail.jpg

 Crédit-Photo : Saïmeune-Hulk

 

En fait, c'est un peu au bout du monde, là-bas, pas loin du Moulin de Feu Claude François.

Tout le monde part d'abord pour 13km (jusque là, tout va bien).

Et en arrivant au 13ème km, tu te décides : si tu vas à gauche, tu fais 25km en tout. Si tu vas à droite, t'en fais 50.

Donc, avec Saïmeune, dès le départ, on s'est dit qu'on allait partir sur le Parcours de 25 (car il ne pouvait en être autrement).

C'est en prenant le départ qu'on s'est dit qu'il y avait, comme qui dirait : une couille dans le potage.

Au milieu des gentils Bénévoles, on retrouve des coupains de Simon qu'avaient déjà effectué le Parcours de 25km, l'année d'avant, avant qu'ils ne soient devenus des Super-Hulks (y en avait un, c'était celui qui était déguisé en Plaquette pendant le Marathon de Paris, et avec nous dans l'équipe Laurette Fugain). Là, ces 2 cinglés étaient alignés sur le 50km.

Moi, je lance négligemment : Bon, de toutes façons, 25km ça va... C'est juste un peu plus qu'un Semi-Marathon, et c'est plat.

Là, il a rigoulé (comme Élisa dans "Candy", de façon machiavélique), et il a dit : Plat ? C'est pas plat du tout... Ya presque 1000 mètres de Dénivelé Positif (D+). Même que parfois, tu vas devoir y mettre les mains pour avancer...

J'ai commencé à trembler, et j'ai répondu : Hein ??? Mais mon max c'est 200 mètres de D+, comme au Cross du Figaro dans le Domaine National de Saint-Cloud ! 1000 ? Mais je sais pas faire ça, moi !

C'est là que j'ai regardé autour de moi : y avait QUE des Hulks. Pire que les Hulks de la Route & du Bitume... LES HULKS DU TRAIL (une population qu'est génétiquement pas fabriquée comme toi et moi...).

Ces Hulks-là, ils portaient tous des tee-shirts "Finisher des 100km de Millau", "Finisher de l'Ultra-Trail du Mont-Blanc", "Finisher de l'Ultra-Race de je sais pas quoi".

J'ai dit à Saïmeune : Mais où c'est qu'on est, en fait ? Qu'est-ce qui m'a pris de m'inscrire à ça ? Je suis pas du tout à ma place.

Et lui aussi, il a rigolé comme Élisa dans "Candy"...

 

V'là qu'on est partis, et ça commençait par de la côte.

Bon, jusque là, tout va bien.

Ensuite, ya eu un grand passage dans les champs (c'était beau). 

Et c'est après qu'ya eu le début du parcours dans la Forêt. Bon, ça montait, ça descendait, c'était pas trop boueux. Ça allait... J'me suis dit dans le dedans de moi-même : Ah ben ça va au final, ça grimpe, mais c'est encore correct.

Note à moi-même : ne pas causer trop vite quand tu n'en est qu'au 5ème km...

Tu crois que dans une Forêt ça peut pas trop monter ? Détrompe-toi !

Là, j'peux te dire que j'ai bien compris ce que ça représentait 1000m D+... Oui oui, on imprime très bien la notion...

Et tout c'que tu montes : faut le redescendre après... Tu crois que c'est facile ? Tssss...

 

C'est au bout de 9km de souffrance absolue que j'me suis demandé comment que j'allais bien pouvoir terminer cette plaisanterie ?

Et c'est également à cette distance que j'ai rien compris du tout.

14h31 : je cours.

14h32 : qu'est-ce que je fous étalée de tout mon long dans ce ravin ? Par quel truchement, par quel prodige ? Comment une telle chose a pu arriver ? (impossible de me rappeler de quoi que ce soit).

Y avait des Hulks à-côté qu'ont demandé : Ça va ? Rien de cassé ?

Moi : Ben chaipas... Faut que je m'organise... J'attends la levée du corps pour savoir si tous mes os sont au complet...

14h33 : J'me relève (péniblement). Rien de broyé apparemment, mais mon épaule me semble "vivante".

14h34 : C'est reparti.

Dans la douleur.

 

Au bout de 1000 ans, j'arrive à la fameuse bifurcation du 13ème km. L'esprit tellement embrouillé que je m'arrête pour bien lire le panneau où c'est qu'ya marqué dessus "25km" (imagine si je me goure et que je pars sur le 50 ? Ce parcours, les gens le font en 8h, ça te donne une idée de l'ignominie...).

Je me pointe devant la gentille dame du Ravitaillement, et je lui dit : Bonjour Madame, je suis tombée...

Elle répond : Ben je vois... Vous ne vous êtes pas loupée.... Ça va ?

C'est vrai que ne disposant pas d'un miroir, je ne pouvais constater l'étendue des dégâts suite au gauffrage...

La gentille dame m'invite à me regarder dans le rétro de sa voiture : j'ai eu peur de ma propre personne... Boueuse de la tête aux pieds.

Elle m'a dit : Attendez, je vais vous verser de l'eau. Ça va vous nettoyer un peu.

J'ai répondu : Merci Madame (et ai pensé l'espace d'un instant à lui demander de m'emmener avec elle, en voiture, jusqu'à la ligne d'arrivée).

Mais chuis repartie, en courant.

 

16ème km : Simon m'appelle (ouais, pour une fois j'avais eu la bonne idée de prendre le téléphone).

Lui : C'est dur, hein ?

Moi : C'est rien de le dire... Saïmeune, s'te plaît, chuis au 16è, dis-moi qu'après ya que des champs plats ?

Lui : Je t'entends pas bien... Courage...

Et ça a raccroché.

 

Retour dans la Forêt avec des montées de leur race.

Et là, devant moi : une porte. Ou plutôt devrais-je dire : un mur haut de plusieurs mètres, tout en boue.

J'me dis : Bon, ça doit pas être par là le chemin...

En regardant les fanions orange (ce sont eux qui indiquent par où tu dois passer, histoire de pas de paumer, y en a tous les 5 mètres), je constate avec effarement que la fameuse balise est : tout en haut du mur à angle droit. L'air de nous narguer, en disant : Oui oui, on s'est pas gourés, on est joueurs nous autres... C'est bien par là que vous devez passer.

Sache, ami-lecteur, que jamais, de toute ma laïfe, je n'ai escaladé quoi que ce soit. Je sais pas faire.

Là y avait pas de solution... C'était pas possible d'appeler quelqu'un pour y demander de venir me chercher. C'était pas possible de contourner. A part me rouler en boule dans un coin, et attendre de me faire dévorer par une bête féroce : il fallait le faire.

Alors j'ai grimpé. Et aussitôt glissé jusqu'en bas à cause qu'y avait rien pour s'accrocher.

Le corps humain a des ressources insoupçonnées.

Arrivée en haut au bout de 10 minutes d'efforts surhumains, t'as juste envie : de manger le putain de fanion !

 

Et tu repars, et tu cours... Tu cours passque t'en vois pas le bout, que t'en as marre, qu'il pleut, qu'il fait froid, et que c'est vraiment le truc le plus difficile que tu aies pu faire... Et tu vois le Moulin de Claude François, tu fais n'importe quoi, tu chantes Alexandrie-Alexandra-voile-sur-les-filles-j'ai-plus-d'appétit-qu'un-Barracuda...

Y avait des panneaux indiquant "Attention, tirs de balles". L'idée de te faire chasser comme un lapin, ça rassure vachement...

3km avant la fin, Spike (qu'est pas venu sur ce coup-là) m'a envoyé un texto histoire de me demander combien de temps j'avais mis pour faire 25km.

Je l'appelle pour y dire : Nan mais chérie, c'est un Trail, j'y suis encore, tu vois ! S'te plaît, raconte-moi de la merde, n'importe quoi, mais faut que je me détende l'esprit là...

En me voyant passer, le téléphone vissé à l'oreille, les Bénévoles ont rigolé :)

J'ai répondu : Ouais, c'est ma copine qui me fait du Coaching mental passque c'est très important :) Et chuis pas la dernière ! Sinon, vous savez quoi ? Chuis au bout de ma vie, là !

 

Le pompon de la queue du Mickey, c'est que pour couronner toussa en beauté, vers la fin du parcours, tu as CECI (un ravissement total)  :

boue.jpg

 

Et au bout de 3h45 : l'arrivée. T'as juste envie de pleurer... Tu ne peux plus parler... Je vois le regard de Simon, il était très inquiet pour moi (même en temps que Hulk assermenté, lui il a mis 2h20, donc imagine comme ça pouvait être dur).

Au final, on te sert un barbecue de toute beauté, avec des œufs durs et la mayonnaise maison fabriquée par Jacqueline, et la tarte aux pommes de Maryvonne (nan mais les Bénévoles, j'avais tous envie de les embrasser, mais j'étais vraiment trop dégueulasse).

J'ai béni le fait de posséder une voiture automatique (j'aurais été incapable de passer les vitesses ou d'utiliser 2 pieds à la fois).

simon2.jpg

Les Baskets de Simon...

 

Non, ya pas de photos de nous lors de cette course. C'est mieux comme ça (faut avoir du respect pour ses lecteurs...).

 

1 semaine complète pour me remettre des courbatures (alors que pour le Marathon, en 48 heures c'était fini).

Il n'y avait que 25km, mais c'était la Course la plus difficile que j'ai pu faire. Maintenant, moi aussi j'ai un tee-shirt "Finisher de Trail"...

Et qui qu'est allée se réinscrire exactement à la même chose fin Août, à ton avis ? Du pur Masochisme.

 

Pour m'auto-récompenser, je me suis offert des Chaussures de Trail (non, j'aime toujours pas ça, mais y en 4 autres qui m'attendent, et avec des Baskets prévues pour ça, c'est mieux...).

 

hokaone.jpg

Les Kailua Trail de Hoka One One (et c'est Français, M'sieurs Dames !).

Depuis le temps que je louchais sur cette marque de chaussures spatiales ultra-légères...

 

Le Trail : histoire d'amour et de haine. Tu détestes ça, mais tu y retournes quand même, et même pas tu peux expliquer pourquoi... 

 

bolt.jpg

 

dimanche, 06 juillet 2014

Comment bien moutonner sur les dernières nouveautés cosmétiques.

Et dans ce billet, je vais bien afficher quelques coupables de mon panurgisme (c'est vot' faute !).

C'est hallucinant, quand tu penses avoir bien trouvé ta routine Beauté, tu te dis dans le dedans de toi-même : Bon, ben on bien là Tintin, plus la peine de bouger.

Non non, PAF : ya quelqu'un qu'arrive en te demandant : Dis ? Tu connais ÇA ?

Toi tu réponds : Nan, merci j'ai c'qu'il me faut...

Et au final : vu que t'es intrigué, t'y vas quand même. Et tu plonges...

 

Moutonnage n°1 : les Shampoings RAHUA (Coupable : Tom).

3 fois.

3 fois qu'il est revenu me demander si je connaissais, si j'avais testé, que si j'avais pas essayé j'avais raté ma vie.

3 fois que j'y ai répondu que non, pas encore, et que c'était drôlement cher pour un Shampoing, et que mon John Masters Organics je voulais pas en changer.

Bilan : Bêêêêh... 

RahuaS.JPG

Shampoing Réparateur - 32€

 

Alors, OUI : c'est cher. Oui, c'est cher pour un Shampoing.

Mais j'ai bien lu vos retours à ce sujet sur le Groupe Face Book, ça avait l'air dithyrambique...

RAHUA c'est une noix aux propriétés régénératrices qui vient d'Amazonie.

D'abord, la Bouteille est plus grosse qu'un flacon de Shampoing traditionnel (275 ml), tu as le temps d'en voir le bout car très peu de produit suffit.

La texture, ya rien à dire. L'odeur, comme d'hab', c'est à l'appréciation de chacun (très compliqué de décrire, mais ça ne sent pas comme les odeurs habituelles).

Niveau compo (ce dont, je rappelle que je me tape complètement), je crois que les passionné(e)s n'y trouveront rien à redire. En gros : pas de sulfates, gluten, paraben, fragrances synthétiques, propylène glycol, diméthicone. 100% naturels, biologiques et végétaliens.

Pas de cuir chevelu qui démange ensuite (paramètre très important chez moi).

L'après-shampoing est terrible, très peu suffit pour bien démêler.

 

RahuaAS.JPG

Après-Shampoing Réparateur - 275ml / 34€

 

Les produits laissent le cheveu léger, le poil brillant & la truffe humide, et ne regraissant pas trop vite ensuite (pour l'instant, j'ai réussi à espacer mes Shampoings de 4 jours, alors qu'auparavant c'était quotidien... On part de très loin !).

Donc : Merci Tom d'avoir relancé, effectivement je ne pouvais pas passer à-côté de ça !

Maintenant que j'ai testé, je comprends pourquoi il insistait comme ça...

 

Dans la série Shampoings, on continue avec ceci (Coupable du Moutonnage : Madame Beauté & Miss Tête-en-l'Air du Blog Little Miss Beauty) :

Quand elles se sont mises à parler d'un Shampoing qui évitait les gratouilles, et en plus Made In John Masters Organics (my précious), je me suis jetée dessus comme un Koala sur son eucalyptus.

Oui, j'ai le cuir chevelu ultra-sensible, et je ne peux vraiment pas mettre n'importe quoi dessus, sinon ça me démange gravement.

Voici pourquoi j'ai pas hésité avant de panurger comme il se doit : 

scalp.JPG

Shampoing SCALP à la Menthe Verte & à la Reine des Prés - 236ml / 23,10€

 

L'Après-Shampoing n'existe pas dans cette gamme (ce qui est bien dommage).

En non irritant, j'utilise donc l'un des AS de la même gamme (ou celui Réparateur de MADARA - coupable du Moutonnage : je sais plus qui... Faut bien que je fasse genre que j'accuse quelqu'un...).

On va pas s’appesantir sur le sujet, John Masters Organics, depuis le temps que je t'en parle (et que tu as testé aussi), l'efficacité de la marque n'est plus à prouver... Oui, c'est pas donné non plus, mais mes cheveux j'y fait attention, et ça n'a pas de prix...

Je ne voulais pas y faire d'infidélité (voilà pourquoi j'avais hésité à tester Rahua, mais finalement pas de regrets !).

 

 

Ensuite, si tu le veux bien, passons aux Huiles de Beauté (je dénonce : Elina R.).

Un beau jour, v'là que je reçois chez moi un colis en provenance de Tahiti.

J'me demande qui qui m'a envoyé ça, dans la mesure où je ne connais personne vivant là-bas en Polynésie Française, et que je n'y rien commandé...

C'est tout bonnement une lectrice qui s'est procuré mon n'adresse via une amie commune :)

Et dans le paquet, y avait notamment CA : 

WP_20140621_16_59_41_SmartShoot.jpg

L'Huile de Tamanu (Calophylle), également appelée :

"Or Vert du Pacifique", "Huile Sacrée", "Huile aux mille vertus".

 

Niveau Pureté, on ne peut rien y redire, c'est fabriqué & récolté sur place, pas coupé avec quoi que ce soit.

Ben tu sais quoi, ami-lecteur ? Je bénis Elina jusqu'à la 53ème génération des R. !

Cette Huile est d'une finesse absolue, pénètre tellement vite que tu n'as même pas l'impression d'avoir mis de l'Huile sur la figure...

Elle a des vertus cicatrisante, apaisantes et anti-acné. Donc, je l'utilise en local sur mon menton quand il a la gentillesse de me faire ressortir des bubons par période.

Elle sent divinement bon (comme de la noisette grillée, après, les odeurs sont tellement subjectives, que si tu connais, tu vas peut-être trouver que cela sent autre chose). Mais, en ce qui me concerne : j'adore !

Propriétés : 

Efficace sur les affections de la peau, de type : eczéma, psoriasis, zona.

Désinfectante, protectrice, cicatrisante ou pour atténuer les cicatrices anciennes.

Action calmante et désinfectante sur des plaies de type : fissures, crevasses, escarres.

Régénérante, Protectrice, anti-Bactérienne, adaptée aux problèmes d'Acné, ou pour soulager les coups de soleil.

Où se procurer la Bouteille en photo ci-dessus ? Apparemment, elle existe chez Bio-Coop. 

 

J'ai également essayé cette Huile absolument incroyable (celle-là, j'ai moutonné nulle part, puisqu'on me l'a offert) :

WP_20140527_20_55_30_SmartShoot.jpg

Huile de Marula - 50ml / environ 85€

 

Et là, tu vas rigouler : je sais pas où c'est qu'elle s'achète à part sur le Site en lien (qui ne livre pas en France...). Ça t'aide bien, hein ? (Blogueuse en carton la Sonia !).

Il y a tout de même quelques infos sur leur Page Face Book.

Du même type que l'Huile des Rois Mages, une traçabilité et un Commerce Équitable, on sait ce qu'il y a dedans. C'est une Huile Précieuse, haut-de-gamme (toujours pareil, ya Huiles & Huiles, du bas-de-gamme à petit prix (restant sommes toutes assez correctes), et les autres, plus fines, donc plus chères...). Quand on compare par exemple une Huile d'Argan Lambda avec celle de Balthazar & Melchior, on a vite fait de voir la différence (là, ya suffisamment de personnes ayant essayé pour pouvoir le dire...).

Ce qui m'intéressait surtout : l'action régénérante. Non pas que je manque de fermeté sur le visage, mais étant donné que je cours beaucoup (donc, dehors par tous les temps), la peau s'oxyde.

Je voulais lui offrir une cure complète.

Voici pourquoi j'ai religieusement appliqué cette huile pendant 1 mois tous les soirs (oui, le Flacon y passe complètement), en lieu et place de ma combinaison habituelle Sérum + Crème.

Et j'ai eu les effets escomptés : plus d'éclat, peau moins terne.

Le seul bémol : l'odeur... On a vraiment l'impression d'entrer chez un cordonnier tellement ça sent le cirage cette affaire-là. Mais ça s'estompe vite.

Je recommanderais donc l'Huile de Marula en traitement de choc ponctuel aux peaux plutôt matures et manquant de pep's et/ou d'hydratation. 

 

 

Et le coup de cœur absolu de mes essais d'Huiles de Beauté (Coupable du Moutonnage sur la Marque : Lau MC), ÇA : 

RMS.JPG

L'Huile de Beauté de RMS Beauty - 30ml / 65,25€

 

Waouw, waouw, waouw ! Je ne peux même pas décrire cette tuerie...

Une odeur mes aïeux, une finesse, une absorption par la peau à la vitesse éclair, un teint frais et reposé le matin.

Y en a d'autres qui connaissent, ici ? J'aimerais beaucoup avoir des retours sur le sujet !

Oui, je sais : c'est cher. Mais c'est une Huile, ce qui veut dire que (hormis en cas de "Cure") tu ne vides pas une pipette à chaque utilisation, mais seulement quelques gouttes, donc le flacon te dure un moment.

Appliqué en Sérum sous la Crème de Jour ou de Nuit, c'est très bien aussi (c'est ce que je fais également avec les 2 Huiles listées ci-dessus).

Quoique... Je me retiens de ne pas seulement l'utiliser en Crème de Nuit toute seule, tellement je suis addict...

Elle est composée (entre autres) : de rose musquée, de réglisse et de buriti (?).

Actions : stimulation de l'éclat de la peau, hydratation, nutrition & prévention du vieillissement cutané.

 

 

Voici à présent, LA Bombe Atomique : 

frankeinstein.JPG

 Le Sérum Régénérant à l'Huile de Frankincense de LULU & BOO - 30ml / 42,90€

 

Mes z'enfants, j'crois qu'on est tombé sur une pépite en provenance directe de la Grande-Britanie...

Qu'est-ce que c'est que cette affaire-là ?

Moi j'appelle ça "L"Huile Frankenstein" (mais en vrai, c'est de l'Huile de Gomme Arabique).

T'as la peau fatiguée, terne, sèche, endommagée, ou rougissante à cause que tu t'es exposé au soleil sans protection adéquate, tu cherches un peu à tonifier ? Ben voualà la solution.

T'as le teint brouillé, tu manques d'éclat, t'as une petite mine fatiguée, ya le stress, la pollution, toussa toussa ?

Cherche pu.

Idem, c'est pas donné, mais c'est un Sérum mon p'tit bouchon, donc tu mets juste quelques gouttes sous ta crème de Jour ou de Nuit ce sera amplement suffisant, et tu ne videras pas le Flacon en 1 mois (comme Sonia quand elle fait une Cure Intense de Marula, quoi...).

 

NB : ces 4 Huiles sont "précieuses", donc pas vraiment étudiées pour se démaquiller avec. Ce serait dommage...

NB2 : à mes chères tambouilleuses-maison (que je respecte), pour recréer la formule exacte avec des matières premières pas aussi "fines", bon courage :)

 

 

 

La belle découverte :

Là, on s’assoit, on respecte (et on dit Merci à la Dame Anglaise qui a créé la Marque LULU & BOO) :

 

baume luluboo.JPG

Baume Nettoyant à la Camomille - 50ml / 32€

 

Cette affaire-là se présente sous forme de Baume, comme son nom l'indique.

Au contact de la peau, ça devient de l'Huile qui te vire les impuretés accumulées pendant la journée (que l'on se maquille ou non, ya du sébum, de la poussière, de la pollution, etc.) en 2 temps 3 mouvements. Les yeux aussi, et sans piquer !

Ça sent très très bon (idem, je n'arrive jamais à décrire les odeurs...).

C'est bien gras, donc c'est pas mal de le pré-rincer avant (avec le Lapiglove par exemple !).

C'est vraiment Végétal, ça ne devient pas laiteux en l'humidifiant.

 

Pour le "Savonnage", nous avons ce Produit :

savon luluboo.JPG

Gel Nettoyant à l'Ortie & au Tea-Tree Citronné - 100ml / 21€

 

Là, les adeptes du tea-tree vont être servi(e)s :) Si vous ne savez pas ce que c'est : tout simplement un "dégommeur de boutons".

Un très bon point : ça ne sent pas le tea-tree (et bien heureusement, car ça je n'ai jamais pu m'y faire, ça me soulève le cœur...).

Il est plutôt très citronné, et on ne sent finalement que ça.

Je pensais que ça n'allais pas être adapté à ma peau (à tendance sèche), mais au final : aucune agression ou déshydratation à l'horizon, et ce nettoyant retire très bien le gras du Baume (d'ailleurs, il est indiqué convenir à tous types de peaux).

Sur la brosse nettoyante, c'est parfait, ça mousse bien. Haute rinçabilité !

 

Pour le Produit suivant, je suis très très contente d'avoir trouvé une alternative au Masque GlamGlow que j'utilise beaucoup (j'en suis à mon second pot, tellement j'aime les effets, que ce soit pour le Noir ou le Blanc).

Voici l'équivalent en moins cher, et peut-être avec plus de choses "saines" à l’intérieur :  

masque luluboo.JPG

 Masque Exfoliant & Purifiant aux Algues - 50ml / 29,50€

 

Comme le GlamGlow, il purifie (dois-je rappeler mon histoire de boutons au menton par intermittence ? Ça ne me gène pas plus que ça, hein... Je ne focalise pas dessus), mais sans autant "arracher" que le GlamGlow.

Mêmes propriétés, alors que le GlamGlow coûte environ 50€ les 34g VS 20,50€ les 55g pour le Lulu & Boo. Le choix est vite fait...

Il lui manque juste les feuilles d'algues (mais elles y sont quand même, c'est juste qu'elles sont broyées en poudre au lieu d'être laissées à l'état brut, ce qui n'est pas plus mal finalement)

C'est également une très bonne alternative au Masque au Chocolat de Thémis (en rupture de Stock partout, depuis plus d'1 an et sans aucune information quant au réassort, tout comme leur Acide Hyaluronique... J'avoue que je n'y crois plus trop, et que c'est bien dommage car 2 superbes produits !).

 

Dans la même Gamme, ils ont un Masque à l'Huile d’Églantine super sympa et bien hydratant ! 

fraises.JPG

 Masque Éclat aux Fruits & à la Vitamine - 50ml / 39€

 

Au début je pensais que c'était à la Fraise (je ne pense pas qu'il y en ait dedans, mais ça sent ça quand même).

Il est très apaisant, et bien repulpant, t'as envie de le garder pendant des heures tellement il est agréable !

Plutôt axé anti-âge (donc hydratant) et apaisant. Je l'applique après avoir retiré le précédent, ça fait un bon combo je trouve.

 

 

On poursuit avec la Marque THERAPI (je sais plus qui dénoncer, mais il ou elle se reconnaîtra).

Je n'ai pas tout testé chez eux (je rappelle que je n'ouvre plus un Produit sans en avoir terminé un autre, à moins que cela ne se présente sous forme d'échantillon).

Tu sais que je voue un culte aux Lotions (vu l'usage effréné que je fais de mon Hitachi Hada Crie, les Flacons descendent vite...). 

 

therapi.JPG

 Lotion Hydratante à la Fleur d'Oranger - 100ml / 31,50€

 

La Fleur d'Oranger, je suis complètement accro à cette odeur.

Donc, impossible de résister à une Lotion en contenant, n'est-ce pas ?

Celle-ci est parfaite en Mode 2 Massage ou en Mode 3 Hydratation avec la Hitachi.

Il y a même le Nettoyant Moussant qui sent exactement la même chose (Joie), hâte de l'essayer :)

J'aime beaucoup le fait que cette Marque propose des Produits en fonction de chaque type de peau.

Concernant les Peaux à Tendance Sèche (comme la mienne), c'est justement la Fleur d'Oranger (ça tombe bien, tu me diras).

Mais les Peaux Normales ou Mixtes à Grasses y trouveront également leur bonheur me semble-t'il...

 

 

Du coup, puisqu'on en est aux Lotions, je me dois de te parler de ceci (quel packaging formidable et complètement décalé !) : 

IDB.JPG

 Lotion Inespérée "Déboutonnez-moi" de INDEMNE - 50 ml / 21,90€

 

J'adore la Texture Huileuse ! Pas testé les autres Lotions, donc je ne sais pas si c'est la même consistance, mais j'aime leurs noms très originaux :)

C'est une marque 100% Française, chez INDEMNE, tu peux trouver de quoi soigner les irritations de la peau, les rougeurs, les démangeaisons capillaires, l'acné, l'eczéma, la dermite séborrhéique, et même le psoriasis !

Ça ressemble à ma Lotion chouchou Japonaise (que l'on ne trouve pas en France et que je me fais envoyer de Japonie contre du Chocolat).

C'est-à-dire qu'elle se suffit à elle-même, pas besoin de sérum ou de crème par-dessus.

Etant donné qu'elle est très efficace, je ne l'utilise que sur le menton (non pas qu'elle assèche, mais je ne vois pas pourquoi je mettrais sur tout le visage un Produit destiné à traiter une seule partie).

 

 

On signale également en passant, cet accessoire ultra-pratique : 

Roller.JPG

 Le Roller Instant Mat' - 12,90€

 

Tu vois les feuilles de papiers matifiants ? Ben ça c'est la même chose, en dur et en inusable (Pierre Volcanique 100% naturelle).

Suffit juste de le nettoyer au savon et à l'eau, et hop : réutilisable !

A quoi ça sert ?

Quand tu as le nez ou le front qui brillent, pouf pouf : un p'tit coup de Roller, et ça matifie en absorbant le Sébum.

Sympa, non ?

 

 

Pour le Corps, je te présente ma nouvelle addiction : 

BAIJA.JPG

 Crème Moana à la Fleur de Tiaré de BAÏJA - 212ml / 29,90€

Mamma mia...

Non c'est pas du Monoï en Beurre.

C'est un Beurre à la Fleur de Tiaré (c'est pas pareil, puisque le Monoï est une appellation d'Origine Contrôlée).

Alors, normalement, les Beurres Corporels, moi j'aime pas trop ça... Je trouve que c'est trop compact, trop gras, trop collant et que ça met 3 plombes à pénétrer.

Pas çuilà !

Il est aérien, sent divinement bon, te procure une hydratation de folaï. Pour l'Eté, c'est vraiment génialissime.

Compo : karité, huile de coco, cire d’abeille, cire de jojoba (anti-oxydant), et beurre de cupuaçu (apaisant).

Le pot est en verre, et : énorme. T'as vraiment de quoi te tartiner tout l'été avant d'en voir le bout...

('tain, en mettant le Link j'ai vu qu'ils avaient une gamme à la Fleur d'Oranger, retenez-moi...).

EDIT (la marque a lu ce Billet...), et propose donc : -20% sur le site www.baijashop.com avec le code promo SONIA20 valable jusqu’au 31/07/2014 .

 

 

Et on termine (enfin !) avec encore un peu de Cheveux (le jour où je pondrai des Billets bien structurés, ça se saura...).

Ça c'est devenu carrément indispensable pour ma chevelure de rêve (tout du moins, ça contribue à ce qu'elle le reste, et je ne plaisante pas...).

Ces Produits sont également des Huiles précieuses (hé hé). 

 

Ojon1.JPG

Traitement Rénovateur OJON pour Cheveux Fins & Fragiles - 45ml / 34€

 

C'est un mélange d'Huiles visant à revitaliser et protéger les Cheveux Fins & Fragiles.

Ça sent très très bon (de mon point de vue).

J'aime le fait que ce soit tri-phasé et que tu doives secouer le flacon (pas en verre) juste avant usage, afin de mélanger les 3 Solutions.

Compo (entre autres) : Huile de Jasmin, Algues, Huile de Tamanu (ouéééé), Huile de Ximénia.

 

 

Ojon2.JPG

Cure Cheveux Hydratante OJON pour Cheveux Longs à Pointes Sèches - 45ml / 34€

 

Petit frère de la même Gamme, qui, lui, lisse les fourches, apporte de la Brillance, nourrit les pointes, et réduit la Porosité des Cheveux. 

Compo (entre autres) : Aloé Véra, Huile de Pépin de Raisin, Eau de Malachite, Huile de Ximénia.

 

Là, honnêtement, je ne sais pas combien de temps vont me faire ces Produits, car j'en utilise 1 Goutte de chaque (je mélange les 2 Gouttes, puis j'applique sur les Pointes uniquement).

J'ai essayé d'en mettre 2 Gouttes de chaque : ça ne fonctionne pas, ça graisse tout.

1 seule Goutte suffit à hydrater, et sans alourdir le Brushing ou graisser.

Ça mes aïeux, ça te transforme n'importe quelle paille capillaire en chevelure de soie !

 

 

Voualà, c'est fini (c'est déjà pas mal, n'est-ce pas ?).

PS : nan, mes liens ne sont toujours pas sponsorisés ni commissionnés (et c'est fait exprès).  

 

FB_20140627_14_44_36_Saved_Picture.jpg

 

 

lundi, 30 juin 2014

Le Kit Layering de Lapiglove !

Aaaah, en voilà une chose qu'elle est bien !

Karen, la dame qui a créé la marque LAPIGLOVE, elle m'a dit dernièrement une chose très mignonne : avant de lire ce blog, elle utilisait son gant épissétou. C'était son seul produit Beauté, et elle ne se maquille quasiment pas.

Maintenant qu'elle lit : elle bêle (avant, elle était dubitative).

Voilà (j'aime).

 

gant.JPG

 

 

Le Gant fabriqué par la Madame, j'en ai déjà causé ICI. Avant de l'essayer, je me posais des questions sur le concept.

Je rappelle que psychologiquement, je ne veux pas l'utiliser tout seul (mais chacun fait comme il veut).

Et nan : ça n'a rien à voir avec un gant de toilette lambda (ça y ressemble, mais ça n'en est pas un). Ce produit est vraiment très très très très chouette, et innovant ! Ya qu'à voir les avis sur la Page Face Book de la marque.

 

De toutes façons, je précise également que sur ce coup-là, c'est VOUS qui m'avez fait bêler... Pis il se trouve que la dame m'a écrit toute seule (je ne contacte jamais les marques). La dame, elle est très sympa, et elle m'a ensuite dit qu'après avoir exploré mon blog en long et en large, elle avait eu une idée (mais elle m'a pas dit ce que c'était).

Enfin, je crois qu'elle m'avait juste posé une p'tite question du genre : Ton histoire de Masque de Coton à la Lotion... T'as jamais pensé à en essayer un du genre recyclable ?

J'ai répondu : Ben si... Ça a déjà été exploré... Mais ça peut pas... Pour la simple et bonne raison qu'après avoir reçu les protos (via une autre marque qu'avait tenté le coup) : ya pas de visage universel...

 

Je m'essplique :

Un Masque de Coton, tu sais comment ça fonctionne, n'est-ce pas ?

J'avais raconté plein de trucs à ce sujet ICI. Et j'ai même fait la seule et unique vidéo de ma carrière : LA.

Or, les prototypes recyclables que j'avais essayés, ben malheureusement ça n'allait pas...

Un masque de coton non recyclable, tu le découpes en fonction de la taille de tes zyeux, la forme de ton nez, ta bouche, etc.

Là, pour un masque non recyclable : c'est point possible. Vu la matière, tu ne peux pas y toucher (sinon, il se déchire). J'avais essayé de l'adapter, c'était un carnage...

Les formes de visages sont toutes différentes. Ya qu'à voir, avec les masques que l'on trouve sur le marché, la plupart sont étudiés pour les visages Asiatiques, donc, nous autres Européens/Caucasiens devons l'adapter. Et il en va de même pour les personnes à la peau noire, etc.

Voualà.

 

Un jour, Karen, m'a envoyé cette photo :

lapiglove.JPG

Kit Layering de 4 Produits - 29€

 

J'ai dit devant mon ordinateur : Rhoooo mais qu'est-ce que c'est mignon cette affaire-là !

Pis direct, j'ai pensé dans le dedans de moi-même : Ben comment qu'elle a fait pour les trous d'yeux, de nez et de bouche.

Solution simple : Y en a pas ! Comme ça, tout le monde il est content car ça s'adapte à tous les visages.

 

Alors, je te vois trépigner, et demander : Ouais, sympa, mais on fait comment pour le masque de coton ? On vide la bouteille de lotion dessus ?

Réponse : C'est pas conseillé...

Question : Ben comment on fait, alors ?

Réponse : On le mouille avec de l'eau, et on le met soit au frigo quelques heures pour un effet décongestionnant, tenseur, mise en beauté immédiate & resserrage de pores (avant de se maquiller, c'est parfait) ; soit au micro-ondes quelques secondes, pour un effet "dilatation des pores obstrués" (très bien avant un gommage ou un masque).

Question : Ben c'est pas un vrai masque de coton à la lotion, alors ?

Réponse : Oui.

 

Bilan : nan, pour l'instant on n'a pas encore trouvé la solution pour des masques de coton recyclables (qui sait... La science avance :) ).

Mais l'utilisation est vraiment sympa comme tout ! J'adhère.

 

Sinon, que peut-on trouver d'autre dans ce Kit ?

 

- Un grand Gant Lapiglove (bien bien).

- Une Serviette spéciale Visage.

- Un Bandeau afin de protéger ses cheveux pendant la douche ou le maquillage.

Le tout, toujours dans des matières microfibres terribles.

 

Conseils de Lavage : 60 C°, sans adoucissant, ni Eau de Javel. 

 

Alors tu me connais, les p'tites marques de niche méritantes, avec des gens passionnés et accessibles : j'adore !

Allez, on file un p'tit coup de pouce à Karen ? Parce qu'elle le vaut bien.

 

PS : nan, comme d'hab', chuis pas sponsorisée et je ne touche pas de Royalties.

PS2 : Bêêêhhh :)

 

 

lundi, 09 juin 2014

Et si on causait de Baume du Tigre ?

Voilà, encore une fois, v'là que je vous cause d'un Produit qui existe depuis des lustres, que tout le monde connaît.

 

BTG.JPG

 

En fait, j'en ai souvent entendu parler, mais j'y suis jamais allé (comme la Polynésie).

Parfois ya des gens qui m'ont dit : T'as mal à la tête ? Ben mets du Baume du Tigre !

Ou mon Ostéo : Bon, alors pour les massages du muscle du cuissot, et les contractures, le Baume du Tigre c'est radical.

J'ai répondu à chaque fois : Ouais, ouais... (et pis après, j'ai oublié).

 

Cela étant, j'avais jamais touché ou senti ce truc.

Et puis, un beau jour, au Salon Running Expo, le Stand de la marque est apparu, là, devant moi, comme Saint-Paul sur le Chemin de Damas ayant reçu la Révélation Divine.

J'm'approche donc d'une Madame-Vendeuse (ou alors, c'était un Monsieur, je sais pu...).

La bouche en cœur, je bave que je ne connais point la chose, et que j'aimerais bien en savoir plus.

Alors, j'ai eu le droit à des tas d'essplications de comment que c'était fabriqué, et que ça existait depuis 1870 (fabriqué par un Herboriste Birman selon la Pharmacopée Chinoise).

J'ai répondu : Rho la la... (vachement impressionnée, et tout... Ça c'est mon côté Vintage).

Et ensuite, j'ai mis mon gros nez sur le Produit en lui-même, histoire de savoir comment que ça sentait cette affaire-là.

Ben mes Aïeux, j'comprends que si t'as mal au crâne, ça te fait passer une migraine en moins de deux !

C'est très fortement... Euh... Comment dire... Comment décrire ça ?

Camphré.

Voualà, je dirais : camphré. C'est pas une odeur à laquelle tu peux rester insensible, c'est du genre présent, vois-tu... Tu peux pas l'oublier (il mérite bien son nom, c'est du costaud !). 

 

Huile.JPG

 

N'étant pas très motivée par la forme classique (en petit pot, façon baume/crème), j'ai donc opté pour l'Huile (savez que j'adore les z'houiles, n'est-ce pas ?). Sur le Stand de l'Expo, j'avais payé 8€ (plein de Sites en vendent sur le Net, et faut compter l'astronomique somme d'environ 8,50€, Maryse).

Le Vendeur m'a dit que c'était très bien à appliquer avant de pratiquer une activité Sportive (une histoire de comme quoi ça protège le muscle, et tout).

Et, étant donné que c'est un peu multi-usages (tout juste si ça moud pas le café cette histoire) : c'est également très bien en massage, après l'effort (pour soulager les muscles et accélérer la récupération).

 

Ben voualà, c'est devenu le nouveau produit dont je ne veux plus me passer.

J'applique l'Houile sur les cuisses et les mollets, juste avant d'aller courir, et je l'utilise également en massages lorsque je rentre d'une Course ou d'une séance de Running (en alternance avec celle à l'Arnica de Weleda, qu'est rudement chouette aussi et qui a une odeur plus discrète et très relaxante).

Ça délasse très bien, ça ya rien à dire. J'adore l'odeur, qui finalement, bien que très forte, se révèle apaisante.

Pis ya pas besoin d'en mettre énormément (c'est comme le Paic Citron, juste quelques gouttes suffisent).

 

Et figure-toi, que j'ai même trouvé un autre usage...

Je me suis aperçue qu'en me massant là où c'est qu'ya les poumons (la zone entre la poitrine et le cou - nan, j'ai pas dit les nichons !), ça me permettait de mieux respirer (ouais).

Comme tu sais : je fume (oui, c'est pas bien, et nan, j'arrête pas. Le cloutage des z'oreilles m'a suffit, la cigarette électronique ça marche pas, et l'hypnotiseur, j'irai essayer quand je serai décidée).

Or, le fait de cloper ça se marie pas très bien avec la Course à Pied...

Là, déjà, je trouve que je fais un effort phénoménal en ne fumant pas sur la ligne de départ (tu peux hurler, ça horrifiait tout le monde... Même pendant le Marathon, j'ai pris une taffe à un Spectateur au 30ème km...).

Donc, le matin d'une Course, je ne fume plus qu'une Cigarette (ce qui est déjà trop, je te l'accorde... J'ai promis à Saïmeune-Hulk que ce serait le max).

MAIS : la grande nouveauté, c'est que je me masse donc la zone décrite plus haut avec le Baume du Tigre, et ça dégage les Bronches, un truc de ouf' !

J'ai l'impression de super bien respirer, qu'ya la montagne dans le dedans de moi-même, et l'effet perdure au moins 2 heures après (je sniffe aussi la bouteille, allez voilà, ça y est, c'est dit, c'est fait, c'est avoué).

 

Si tu te poses des questions sur les différences entre la Version Rouge & la Version Blanche, ainsi que la Compo, et les différents usages, ya le Site Wikipedia qui est très instructif : ICI.

 

Le Baume du Tigre existe sous différentes versions (même en Patchs). Il est également recommandé pour les piqûres d'insecte, mais attention à bien se rincer les mains après usage (et ne pas se frotter les yeux).

Pas d'utilisation par les femmes enceintes (il contient des huiles essentielles), et les enfants âgés de moins de 6 ans.

 

Et toi, tu connais ? Tu l'utilise pourquoi ?

 

Aujourd'hui, Sonia découvre la roue.

 

 

 

jeudi, 05 juin 2014

Le beau Concours : une Montre Technomarine !

Et ouais les gars... Du Cadal de qualité où c'est qu'on se fiche pas de toi :)

Mes z'enfants, lorsque l'on m'a proposé de mettre en place ce Lot, j'ai répondu : Waouw ! Ca c'est du vraiment super chouette !

 

Voualà, ce que je te propose aujourd'hui, c'est absolument superbe : 

TechnoMarine_TM813002_1.jpg

La Montre Aquasphère de Technomarine - Valeur : environ 700€

 

Tu pleures, n'est-ce pas ? Tu transpires, tu frémis, tu veux ce Bijou, avoue ???

Alors TECHNOMARINE, pour ta gouverne, c'est une marque Horlogère de Suissie qui fabrique de TRÈS belles montres, et qui a été la première à proposer un modèle de Chronographe serti de Diamants. Ouais, ouais :)

Pour les Coquettes qui voulaient aller à la plage, et nager en portant autre chose qu'une montre lambda et étanche. En toute simplicité, quoi ! Du pas vraiment conventionnel, fun, et avec un Design plutôt décalé... Tout ce que j'aime.

 

La Montre à gagner, qu'est-ce qu'elle a de particulier ?

 

technomarine-aquasphere-soldat.jpg

 

Elle s'appelle donc : AquaSphere, et est en forme de capsule, comme si que t'allais subitement te plonger dans une grosse bulle d'eau. Le Monsieur qui l'a créée (et on l'en remercie), il s'appelle Federico Restrepo, et est également peintre, écrivain et photographe (un homme de bon goût, donc).

Le Bijou représente un dôme de verre rempli de silicone liquide abritant des perles de culture (oui, des vraies, issues d'une huître, pas des boulasses en plastique). 

La porter à ton poignet, c'est comme si tu avais pu capturer un morceau d’océan...

A chaque fois que tu bouges,, les perles et les bulles bougent et se mélangent comme une vague. On ne peut pas faire mieux comme référence à l'eau...

 

 

technomarine-aquasphere-diamants.jpg

 

Fiche Technique :

Boîtier en acier - Diamètre : 42 mm

Verre minéral en forme de dôme

Étanche jusqu'à 100 mètres (glou-glou)

Cadran en nacre - 28 perles de culture

Aiguilles luminescentes en acier

Bracelet interchangeable en sillicone (existe en blanc, bleu & noir). Mais celle qui est à gagner est en Blanc, et livrée également avec un bracelet de rechange noir, et sans Diamants sur le contour.

Mouvement quartz Swiss Made - Durée de vie de la pile : 6 ans

 

Si tu ne gagnes pas cette Montre ici, et que cela devient un objet d'obsession, tu pourras aller sentir et toucher ce Bijou.

A condition d'être en vacances cet été sur la Côte d'Azur... Va donc faire un petit tour au Pop-up Store (Boutique Éphémère) de Saint-Tropez, et dont le Parrain est l'Artiste Contemporain Franck Bouroullec (on connaît surtout le peintre performer pour les portraits géants qu’il réalise en live et en musique, parfois même à l’envers, en moins de 4 minutes).

 

pop-up.JPG

 Dans le centre historique, juste derrière le port, à deux pas de chez Sénéquier

(8, rue des Commerçants - angle 1, rue du Marché).

 

 

 

Comme d’hab’, les Règles de Concours sont LA 

(à lire attentivement s'il vous plaît,

ou votre commentaire risque de ne pas être publié)

Please : ne cliquez pas plusieurs fois sur votre commentaire

pour le valider, sinon il s'affiche en triple exemplaire ! Merci.

 

 

Edit du Lundi 9 Juin 2014 à 20h40,

Voici le Commentaire Gagnant :

 

 

Cette montre remplacerait avantageusement un sacré paquet d'années de thérapie de couple pour mes parents. En bonne bretonne, ma môman porte toujours un morceau de varech au poignet, histoire de lui rappeler son océan chéri... Et ce qu'elle gagne en nostalgie, mon papa le perd en libido, rapport à l'odoriférante odeur voyez-vous. Je dépose donc ma candidature, histoire d'assurer à mes parents de belles années de zigzig débridé sous les draps.

Écrit par : Hugo 

 

 

dimanche, 01 juin 2014

Les Courses à Pied autour de Paris : je teste pour vous !

Ben mes z'enfants, j'me rends compte que j'ai pas causé Running depuis cette journée hors du temps qu'a été le Marathon de Paris.

Je crois que chuis toujours pas redescendue sur terre, du reste...

Une seule hâte : recommencer l'année prochaine ! D'ailleurs, c'est hallucinant comme mon Billet à ce sujet à motivé les Troupes ! Je ne compte plus le nombre de coupains et de coupine sortis du placard et déjà inscrits pour l'an prochain (alors que courir, ça leur passait un peu au-dessus de l'esprit...). Bêler ne s'applique pas qu'aux Cosmétiques ici, et qu'est-ce que ça me fait plaisir :)

Le temps que mes esprits y se remettent de tout ce qui s'est passé le Dimanche 6 Avril 2014, v'là que j'ai donc repris l'entraînement progressivement (mais c'était raide, tu sens que les 42,195 km & tout l'émotionnage autour, ça fatigue un peu le dedans du Body...). Traduction : tu te traînes lamentablement pendant un certain temps, avant de retrouver toutes tes capacités habituelles.

En fait, et pour résumer : hormis les entraînements en semaine (essentiellement avec Jogg.in), tous les Dimanche, je cours. J'veux dire que que je suis inscrite à une Course Officielle en Région Parisienne (ça coûte entre rien du tout, ou 8€ ou jusqu'à 20€ environ).

Voici donc c'que j'ai testé dernièrement (si ça peut t'intéresser pour l'année prochaine) :

 

La Color Run

5km sur les Berges (Quais de Seine, de l'Hôtel de Ville au Trocadéro), en musique, et en se faisant arroser de poudre de couleur (fécule de maïs) à chaque kilomètre.

J'y retournerai plus. J'étais pas dedans, encore trop dans le mood du Marathon. La distance était trop courte, je suis restée sur ma faim (ou alors : c'est tout simplement plus de mon âge).

Plus du Fun, que du Run. Beaucoup de gens qui marchaient, et qui étaient juste là pour rigouler (je ne critique pas et je n'ai pas dit que ce n'était pas bien, c'est juste que ce n'est pas ça que je recherche).

M'enfin, l'ambiance était sympa, chuis rentrée (en courant) colorée jusqu'à l'os, et j'ai fait peur à une vieille dame en allant chercher mon pain à la Boulangerie dans cet état :)

 

2014-04-13 13.28.58.jpg

 Nina, ma Collègue Schtroumpf, dans toute sa splendeur (et avec son autorisation).

 

 

Les 10km du Bois de Boulogne.

Il pleuvait, les Bénévoles étaient de très mauvaise humeur (première fois que je vois ça sur une Course, car en général, ils sont adorables), ça se sentait qu'ils étaient là à l'insu de leur plein gré, et vraiment pas contents.

L'un d'entre eux nous aboyé dessus dans le Sas de Départ. On l'a remis en place en lui conseillant d'aller prendre ses gouttes...

Les autres Coureurs n'étaient pas très sympathiques. Moi j'aime bien discuter avec les gens, là tu sentais que c'était pas la peine d'essayer d'engager la conversation.  

BB1.JPG

 Note cette joie, ce bonheur sur les visages, tout le monde qu'est content d'être là (et moi avec !)

 

J'étais pas dans une forme olympique... Mais y avait une chouette Médaille à l'arrivée (distribuée sans un mot, et sans un sourire, Bonjour l'ambiance).

Le Parcours était très agréable sinon, moitié bitume, moitié sous-bois, pas de difficultés hormis des faux-plats de toute bôôôté.

J'y retournerai tout de même l'an prochain, car c'était en une seule boucle (je préfère, plutôt que de refaire 2 fois la même chose).

 

WP_20140427_12_05_07_SmartShoot.jpg

Ce temps lamentable vous est donc offert par : ma gueule !

 

 

Les 10km d'Handicap International.

Toujours dans le Bois de Boulogne, un super Parcours au profit d'une belle cause, des Bénévoles choupinets, des Coureurs adorables, et des chiens d'aveugles qui portaient aussi un tee-shirt :)

Sinon, faudrait qu'on m'essplique pourquoi j'ai une tête où c'est écrit "Viens me causer, j'vais t'accrocher ton Dossard".

A chaque fois, j'y ai droit !

Chuis sagement posée en attendant le Départ de la Course, et v'là qu'ya toujours des mecs qui viennent me demander de l'aide, un truc super difficile, aka : à l'aide de 4 épingles à nourrice, attacher un dossard sur le tee-shirt d'un inconnu (pis y accrocher la puce chrono sur la basket, aussi...).

Note que ça ne me dérange pas, chuis toujours prête à aider, hein !

Et c'est là que j'ai enfin réussi à faire ça : 

tempsHI.jpg

 

Ah, j'étais en forme !

Sauf qu'en passant la ligne d'arrivée : pu de son, pu d'image.

J'ai vu un voile blanc, c'est là que je suis entrée dans la Lumière (Poke Patricia Kaas), et pu de Sonia à l'horizon. Black-out total.

Étonnant à vivre, mais on s'en remet vite !

 

Les 10km des Étangs de Cergy (95).

Je crois que c'était l'une des plus jolies Courses (plutôt Trail, mais sans la Boue, qu'on a fait en 1h05) à laquelle j'ai pu participer... Organisée par des petits étudiants choupinets comme tout. On y est allé avec Saïmeune-Hulk, Spike & son p'tit Chinois.

Pas d'arche de Départ et d'Arrivée : juste une corde.

Pas de Puce Chrono, pas de tee-shirt, pas de médaille (z'avaient pas de sous), et ils notaient tous les Dossards à la main.

Au Ravitaillement, on a eu de la Menthe et de la Grenadine. Et les minots nous suivaient à chaque Kilomètre avec leurs VTT.

Et ben tu sais quoi ? C'était formidable.

Tu sentais qu'ils s'étaient défoncés pour organiser ça, je les ai félicités, et on reviendra l'an prochain !

 

CE.JPG

 C'est magnifique ces Étangs !!! Je ne connaissais pas. On a adoré !

 

Y avait aussi un type... Comment dire...

Total look Sportif suréquipé (sauf qu'il portait un Bandana à la Bjorn Borg...). V'là que j'te montre ma tenue, v'là que j'me retourne, v'là que je m'étire contre un arbre (on s'étire pas avant une course, c'est le meilleur moyen de se claquer un truc). 

Nous, rien qu'à le regarder, on était bidonnés. Sur les yeux de Tonton Maurice : il nous fatiguait à s'agiter comme ça...

Et soudain, étant donné qu'il était plutôt intéressé par le public ébahi par sa personne : il est rentré dans un arbre (il l'a pas vu...). Je rappelle qu'on n'était même pas encore partis !

Ben qui qu'a déclaré forfait au 2ème kilomètre, et qui s'en est allé le Bandana à la main ? C'est là qu'on l'a vu s'éloigner dans la brume naissante du petit matin...

 

Le Cross du Figaro.

12km avec un dénivelé de 200 mètres, à effectuer dans le Domaine de Saint-Cloud : merveilleux, wouaw quelle belle Course !

J'y suis allée avec Paolo, Spike & son P'tit Chinois qui pédale dans la cave. C'était : CANON !

On a morflé not' race, mais on s'est pas arrêté une seule fois, et on n'a pas marché dans les côtes.

Il faisait beau, les Bénévoles, le Parcours, et les Coureurs étaient géniaux.

A un moment, ya un Monsieur qui tractait son épouse dans une montée (de toutes façons, y avait QUE des montées).

J'ai dit : Et moi ?

Il a répondu : Ben venez !

Et il m'a donné la main. Rho la la, c'était bon, ça !

Le P'tit Chinois c'est un Anarchiste... Ça l'embêtait un peu de courir pour l'UMP... Mais au final, qu'est-ce qu'on était contents !

 

arrivée figaro.jpg

Temps d'arrivée : 1h30.

 

Avec Spike, on l'a juré : jamais dernières !

 

 

Les Foulées d'Auteuil.

Pour la première fois, j'ai couru en tant qu'accompagnatrice d'une personne mal-voyante.

Et faut dire que sous cet angle, ya des choses que je n'aurais pas remarqué (et qui ne m'auraient pas dérangées) si j'avais couru toute seule...

Là, en plus de te concentrer sur la Course, faut que tu penses à indiquer les trottoirs, les changements de texture de sol, 

Parcours en 2 Boucles de 5km sans difficultés, pas de faux-plats.

La Course étant ouverte aux Non-Voyants & aux Mal-Voyants, le parcours était supposé être "sécurisé". Ce n'était absolument pas le cas... Aucune bande plastique fluo orange afin de signaliser. Nombre de promeneurs/vélos/voitures/autres Coureurs sur le Parcours = dangereux. Ma co-coureuse a failli se faire renverser par un vélo (et s'est fait engueuler, par-dessus le marché !).

Le signalement quasi inexistant. Sympa de se perdre lors de la 1ère boucle, de devoir revenir en arrière. Sympa de n'avoir aucune indication quant à l'arrivée. Il me semble que de nombreux coureurs ont perdu énormément de temps avec cela (passer sous l'arche de départ alors que l'on souhaite arriver, avec des gens qui se promènent au milieu : c'est plutôt très très moyen).

Avec en prime, les personnes d'une amabilité foudroyante aux Vestiaires :

Nous : Bonjour Madame, nous venons récupérer notre sac, il est rose.

Elles : Ouais, ben j'vais vous le donner ! Pas la peine de m'indiquer la couleur, tout est bien rangé !

Nous : Merci pour votre amabilité, et désolée de déranger...

Au final : on s'est paumées, et on a presque fait 11km en 1h07. 

Sponsor de la Course : une marque de Champagne (gros gros Lol pour un événement Sportif), nan on n'en avait pas au Ravitaillement, ni dans le Sac de fin de Course :)

La Médaille : la même que celle des Foulées du 8ème (ça devait être un fond de stock, y avait pas de ruban, débrouille-toi pour l'accrocher). Tee-shirt t'oublie (*), et en fin de course : une compote (autant ne rien donner). J'm'en fiche du sac de course, je ne cours pas pour ça. Mais même aux Étangs de Cergy, sans rien du tout, c'était mille fois mieux.

J'y retournerai pas.

(*) J'en fais la collec' pour donner à des Organismes qui les récupèrent par lots.

 

Les Foulées Pierrefittoises (93).

10km en 3 Boucles de 3,3km chacune.

Une Course gratuite (oui, ça existe et il y en a plein !), à l'ambiance très sympathique (big-up à la fille du vestiaire qui s'appelait Sonia), des Bénévoles adorables, tout le monde qui discutait avec tout le monde, un tee-shirt et une médaille à tous les Finishers !

Un seul souci : y avait que des Hulks... Que des Coureurs qui faisaient partie d'une Association ou d'un Club Sportif, quoi... Heureusement qu'ils étaient cools, passque là on s'est sentis bien nazes.

Et le Parcours... Comment dire... Un énorme faux-plat, suivi d'une côte à 8%. Voualà, fallait faire ça 3 fois de suite.

Inutile de te dire qu'on était au bord du décès, et que lorsqu'on a péniblement attaqué la côte-de-sa-race pour la seconde fois, les Hulks avaient déjà terminé.

On a mouru, mais on a vaincu quand même (en 1h05...), et même pas qu'on a marché une seule fois (No Pain No Gain).

 

photo 2 (5).JPG

En rond blanc, c'est une Lectrice qu'est venue avec nous

et qui s'est limite évanouillée à l'arrivée, la pôv'...

(Quoi mes Chaussettes ? C'est Japonais, j'vois pas le problème). 

 

Comme dit Spike : vu qu'on n'avait rien d'autre à faire à part souffrir et courir, ben on a fait des Selfies.

La Policière sur le Parcours a dit qu'on était dingues et était morte de rire. On a répondu : Oui Madame !

Y avait un ancien Para de la Légion Étrangère (c'était marqué sur son tee-shirt), il portait le n°101 (on a cru que c'était son âge), et ben il est arrivé avant nous...

Y en avait un autre, il courait pas, mais faisait de la marche rapide. Et ben il allait plus vite que nous (on n'a vraiment pas compris...).

Et une fille aussi : quasiment à poil (et je n'exagère pas...). Juste vêtue d'une brassière et d'un mini-Shorty qui faisait string, toutes les fesses à l'air comme sur une Plage de Copabacana... J'veux dire : un peu de décence quand même...

Bilan : c'était génial. Maintenant qu'on sait que c'est dur : on retournera s'arracher la gueule là-bas l'année prochaine, et tant pis si on est encore à la ramasse, y aura toujours des gens qui arriveront derrière nous ! 

 

Les 10km du 19ème.

Dans les Buttes-Chaumont, donc : ça monte, ça monte ! (traduction : ça latte gravement sa race... Et essplique les 1h04 à l'arrivée...).

En compagnie de Monsieur le Maire de l'Arrondissement qui courait aussi, tout modeste :)

Avec Saïmeune-Hulk, et le Couple Jojo & Mimi : 26 Marathons à leur actif... Mimi a commencé à courir à l'âge de 42 ans (j'te laisse faire le compte, elle est coquette) et elle court plus vite que son mari :) Le dit-mari déclarant d'ailleurs à qui veut l'entendre : Ma femme ? Je passe mon temps à lui courir après...

Quelle belle ambiance, quel chouette Parcours en une seule Boucle !

 

WP_20140601_16_55_22_SmartShoot.jpg

 

Quels gentils Bénévoles (les pauvres, patiemment ils tentaient d'essayer de parlementer avec des Automobilistes mal embouchés qui voulaient absolument passer au milieu de la Course...).

Les sourires, la convivialité, les encouragements des spectateurs, taper dans les mains des petits enfants, et le plaisir de franchir une ligne d'Arrivée : c'est pour cela que je cours !

 

Voualà, et y en a encore plein d'aut' prévues !

Sinon, cette folle de Spike, elle voulait m'emmener à CA :

 

Là j'ai dit qu'il fallait quand même pas déconner.

Le concept : tu fais 12km (avec des obstacles, sinon c'est pas rigolo, et les Courses type Mud Day, So Mad, Frappadingue, etc., ça ne m'intéresse pas).

Au Départ, tu as 3 Vies accrochées sur toi.

MAIS : sur le Parcours, des vilains Clowns (armés de requins en plastique ou de petits chevaux en peluche) sont chargés de te sauter dessus afin de voler tes Vies.

Et à l'Arrivée, ils t'attendent, munis de cotons-tiges géants, afin de t'empêcher de passer la ligne.

Le nom de la Course : "Got balls ?" (*) Les organisateurs, je sais pas ce qu'ils prennent, mais c'est de la bonne. J'adore l'idée, même si je n'irai pas. A la place, j'vais aller faire un Trail de 25km avec Saïmeune-Hulk (nan, j'aime toujours pas le Trail, mais j'y retourne quand même...).

(*) T'as des Couilles ?

 

Au final, avec Spike & son p'tit Chinois, on va participer à la Course du Château de Versailles (pas le Paris-Versailles, ça n'a rien à voir), on mettra nos diadèmes et des tutus (oui, on va vraiment le faire passqu'on est trop des malades, des vraies oufs).

Mais on fait le 15km avec les gros mecs, pas le Parcours de 8km avec que des filles où c'est que j'ai plein de coupines qui iront, big-up à elles ! (tant pis si on est moins bien classées, on s'en fout, nous on préfère les Courses Mixtes avec les Hulks). Spike, elle a tout résumé : J'crois que chuis pas faite pour les chronos.

(En attendant, qu'est-ce qu'on se marre !)

 

 

Et sinon, tu fais l'exercice de la Planche, toi ? (je pratiquais bien avant que le Défi-Buzz soit lancé sur Face Book).

Même si tu ne le fais qu'une seule fois par jour, c'est largement suffisant.

L'important étant de rajouter des secondes au fur et à mesure (et de rester bien droit, ne pas baisser ou lever les fesses).

Pour l'instant, je tiens 2,15 minutes (mais je le fais 2 fois par jour).

4-Acrosport-echauffement-gainage.jpg

Et ça gaine bien tout de l'intérieur, radical !

 

 

dimanche, 25 mai 2014

Je deviens dingue des Coiffures...

Il ne me semble jamais vous en avoir parlé...

Mais lorsque je constate l'accumulation de HeadBands, Fleurs, Bandeaux, Pinces, etc. que j'utilise pour me coiffer, j'me dis qu'ya un moment où ce serait pas mal de faire mon coming-out à ce niveau-là ! Et ça fait un moment que ça dure... 

WP_20140525_17_07_42_SmartShoot.jpg

 Bonjour, j'ai 42 ans et je mets des Fleurs dans les Cheveux, sans que cela ne me pose aucun souci :)

 

Même en portant un carré court (sous les oreilles), ça n'empêche pas de pouvoir tout de même faire un tas de trucs sympas avec ses cheveux, les agrémenter, toussa, toussa (je ne porte pas les Fleurs tous les jours, hein... Rassurez-vous, la plupart du temps c'est HeadBand ou Bandeau).

De toutes façons, je ne peux pas me déplacer dans un magasin sans acheter obligatoirement un accessoire de coiffure (Merci Primark d'avoir ouvert 2 Magasins en Région Parisienne !).

 

La révélation ultime a été faite la semaine dernière.

V'là que je me déplace à un événement de Blogueurs en tout p'tit comité de 5 personnes (je rappelle que c'est quelque chose que je ne fais quasiment jamais, vu que je refuse tout, simple choix personnel).

Arrivée sur place, je tombe en arrêt devant une fille qu'était sagement posée dans un canapé, vêtue d'une robe verte.

Je me présente gentiment (chuis polie), et là je lâche : Rho la la, mais qu'est-ce que t'es belle !

Elle rigoule (en me prenant certainement pour une dingo), et répond : Merci (avec un charmant petit accent).

Je demande : Scuz'-moi, tes cheveux... J'peux y toucher ? Ça fait comme ceux de mes Poupées Barbie de quand j'étais minou.

NB : Normalement, je demande pas ce genre de choses à de parfaits inconnus. Je n'apprécierai pas que l'on me tripote les cheveux... Mais là, c'était point possible de point y demander la permission d'effleurer cette cascade de boucles. Y avait un truc hypnotique dedans que je peux pas esspliquer.

La fille a dit qu'elle avait l'habitude, et que je pouvais me faire plaisir tant que je voulais :)

Donc, je ne me suis pas gênée, crois-moi !

En fait, il s'agissait d'une YouTubeuse Beauté nommée Lilith Moon (ce que je ne savais pas, car je ne regarde jamais les Tutos Beauté).

Son credo : le cheveu à coiffer. Des boucles, des pinces, des coiffures de toutes sortes, que des élaborations que l'on pense juste réalisables pour une soirée (alors que non), et... Quasiment 1000000 d'abonnés à sa Chaîne anglaise. Voualà, ça s'appelle le talent, M'sieurs-Dames !

Oubliez la simple Tresse Africaine de base, chez Lilith, ya beaucoup mieux, et plus original !

Elle possède également un Blog, et sache ami-lecteur, qu'elle n'a pas mis les pieds chez le Coiffeur depuis 2 ans et qu'elle se coupe les cheveux toute seule ! (précision : ce n'est absolument pas son boulot, et la coiffure n'a strictement rien à voir avec sa vie réelle...).

 

C'est là que j'ai réalisé que la façon que j'avais de porter mes HeadBands me semblait soudainement bien simpliste... (en le posant sur mon crâne, basiquement quoi).

Alors, en rentrant le lendemain : j'me suis jetée dans le grand bain, et j'ai regardé la Chaîne de Lilith (elle en a 3 : une en anglais, une en russe, et une en français qu'elle a lancée il y a 3 mois).

Et ben mes aïeux... Elle me l'avait dit que c'était simple (ses vidéos durent environ 3 minutes chacune), j'aurais pas cru que ce le serait autant ! Ne te laisse pas arrêter par la première impression, comme quoi c'est trop technique. Je te promets que tu peux y arriver tout autant que moi.

Voualà, tu peux visionner ce qu'il y a ci-dessous, j'ai réussi (même avec un carré court, et armée de mes 2 mains gauches) à le faire en 5 minutes top-minute chrono, grâce à ses explications claires et simples. J'peux te dire que ça a fait son p'tit effet, ravie de faire croire que j'ai passé des heures à faire ça :)

 

 tresse.jpg

 

NB : la photo, ça veut toujours pas avec mes doigts boudinés... Ya rien à faire... Désolée, vraiment...

 

J'ai une coupine qui s'est lancée dans la réalisation de son Tuto Reine des Neiges : elle a beaucoup d'espoir. C'est le cas de le dire : elle tient le bon bout !

 

Voilà, je pense que ce sera la seule Chaîne Beauté que je suivrai régulièrement désormais, et chuis ravie de cette rencontre. Car, en plus d'être belle, et de maîtriser plusieurs langues couramment, cette fille est tout simplement adorable de gentillesse, et surtout super drôle !

Alors, toi aussi prête à ta lancer dans de la coiffure sortant de l'ordinaire ? Il y a des réalisations parfaitement portables en journée... 

 

dimanche, 18 mai 2014

Je bêle, tu bêles, nous bêlons, bêlerez vous ? (Nouveautés Cosmétiques)


mouton.jpg

Crédit Photo : Nathalie P. (merci à elle pour ce joli dessin !).

 

Y avait un moment qu'on n'avait point pratiqué un peu de panurgisme ici, nan ?

 

Commençons, si vous le voulez bien, par le Produit qui va vous tirer des Rhooo et des Rhaaa...

Je veux bien entendu parler : du truc mignon Asiatique (qu'on croit que c'est pour les z'enfants, mais en fait : non).

 

On a eu les Hiboux hou-hou, les Chatons dans les pots de fleurs, les tas d'animaux choupinets, les Sucres Candy, n'est-ce pas ?

Voualà, tremble. J'crois qu'on veut not' mort... J'te présente : le Panda.

(ouais, ils ont osé... Aucune limite, c'est scandaleux !)

 

WP_20140420_00_08_36_SmartShoot.jpg

 Base Eclat anti-poches & cernes de Tony Moly - 11,40€

 

Perso, (chaipas pour toi), mais je ne peux opposer aucune résistance devant les Pandas.

Qu'est-ce donc, te demandes-tu ???

Il s'agit d'un enlumineur pour le dessous des yeux (ouais).

Traduction : du Maquillage (j'ai pas dit "Soin") qui va planquer les Valises-Delsey que tu peux avoir sous les yeux. Un anti-cernes, quoi !

 

L'affaire se présente sous forme d'un Stick de couleur... Blanche. Oui, il n'y a qu'une teinte !

Enfin, je dis Blanc, mais c'est pas vraiment Blanc. C'est plutôt Blanc irisé (mais bizarrement, une fois posé : c'est Mat).

Je trouve qu'il a des reflets bleutés/verts inside. Vraiment impossible à décrire (inutile que j'essaye de te poster une Photo prise avec mes doigts boudinés, car niveau rendu ça donnera tout le contraire de c'que j'essaye péniblement d'esspliquer).

La matière est plutôt crémeuse compacte, mais s'étale très facilement. 

Mode d'emploi : en prélever un tout petit peu avec un pinceau (ou les doigts, ou un coton-tige). Je n'ai jamais essayé de passer le biniou directement sous les yeux, façon peinture Apache (juste question de point de vue par peur d'en mettre trop, sinon tu fais comme tu sens).

Tu peux croire que ça va rester blanc, mais en fait, une fois étalé gentiment : ça se fond tout simplement à la carnation de la peau. Et là : regard reposé et plus lumineux.

C'est comme avec la Crème Toute Rose d'Akane dont j'avais parlé ICI (Djizeusse que j'aime ce Produit, je suis complètement accro !), ça agit : par illudescence.

Je m'essplique : un anti-cernes de "camouflage" traditionnel, normalement ça se choisit en fonction de son Phototype de peau, et c'est fait pour : planquer massivement.

Pour le Panda, c'est la même couleur pour tout le monde car il s'adapte tout en légèreté (sauf, à mon sens, pour les personnes à peau mate ou noire, désolée...).

Sur des cernes colorés, je trouve que cela fonctionne très bien.

On va pas se mentir : sur des poches creusées, mieux vaudra préférer des anti-cernes traditionnels (quoique, faudrait essayer, je reconnais que je ne sais pas. Si quelqu'un a tenté et peut donner son avis dans les commentaires, ce serait fort sympathique !).

Et pour ceux & celles qui ont des taches : ça fait bien son travail aussi :)

En Conclusion : excellent produit quand on ne veut pas en mettre des tonnes, garder un effet naturel sans matière qui plissote dans la journée, et tout simplement utiliser en trompe-l’œil la réflexion de la lumière.

 

 

Passons ensuite à un Produit que je viens tout juste de découvrir et que je l'aime.

Rappelle-toi, ya pas très longtemps, je t'avais causé de l'Huile de l'Espace qui se transforme également en Savon.

Ben là, c'est à peu près la même chose, sauf que :

- C'est moins Huileux, car si tu mouilles trop : ça fait directement Savon.

- Tu ne peux pas l'utiliser à sec, car collant. Mais légèrement humidifié : Bonheur total !

- Ya pas l'odeur de lessive (ce dont je me fiche, mais bon).

 

Voici la jolie Découverte : 

WP_20140509_18_27_05_SmartShoot.jpg

 La Douce Gelée Démaquillante de Nohem à l'Huile de Sésame - Rituels d'Asie / 35€

Le Vernis c'est le Majorelle d'Yves-Saint-Laurent

 

Et là, y en a qui vont être drôlement contents : c'est Bio (voualà, même pas fait exprès).

Je ne connaissais pas du tout cette marque, mais certains d'entre vous semblent adeptes des Produits pour le Corps. Chouette découverte en tous cas !

L'odeur est quasi inexistante, ultra douce et fraîche.

Ça ne pique absolument pas les yeux (contrairement à l'Huile de l'Espace) et te vire le plus résistant des Smoky, ainsi que le Mascara Waterproof, sans aucun problème.

Démaquillage au top, aucune "grisaterie" sur le Coton passé avec la Hitachi Hada Crie ensuite.

Très peu de Produit suffit (ya 150 ml dans le gros tube), donc super économique !

A mon sens : c'est un super Produit pour les rétifs au Millefeuille ne souhaitant pas pratiquer le double-nettoyage, les flemmards et les Garçons (non, j'ai pas dit que les Mecs étaient des flemmards...).

En plus, ça tombe très bien, vu que j'ai terminé l'Huile 3-en-1 (et que j'en réutiliserai car c'est vraiment ultra-pratique).

EDIT : Noémie, la Fondatrice de la Marque a lu ce Billet,

et propose une Réduction de 20% valable sur toute la Boutique NOHEM,

jusqu'au 30 Juin 2014, avec le Code "SONIA" :)

 

 

Enfin, parlons d'un Sujet que beaucoup n'osent pas aborder (autant Filles que Garçons) : l'épilation intime.

Mais quand j'te dis "intime" de façon politiquement correcte, j'te parle pas du petit Maillot retaillé juste pour éviter que le persil dépasse du cabas...

Nan, j'te cause des "Zones" dont personne ne parle : là où c'est que se logent insidieusement les pouals, alors que t'as rien demandé (Complot).

Oui oui, je veux bien aborder ce douloureux sujet :

- Pour les Filles : cet intense moment Glamour où l'Esthéticienne te demande "Faites la Grenouille, Madame..." ou "écartez bien les fesses, histoire que je vois parfaitement ce qu'il en est de votre anu' ". Là où tu penses "Serres les dents, ça ne dure pas longtemps, et la dame en voit plein toute la journée...".

- Pour les Garçons : voir la dernière phrase ci-dessus, ainsi que "Oui jeune homme, tirez bien sur vos coucougnettes pendant que la Cire pose". Dignité...

Voualà. Ca te fait plaisir de te sentir moins seul(e), non ?

 

Jusqu'à présent, afin de s'épargner ce moment de solitude en montrant la face cachée de la lune (et le reste) à la Madame de l'Institut, certain(e)s préféraient s'occuper de leur jardin secret à l'abri des regards indiscrets.

Aka :

- J'me fais ça tout(e) seul(e), tant pis si je dois me contorsionner. Si chuis ridicule, ya que moi qui le verra.

- Maintenant, faut que je respire, ya bien un moment où je vais devoir tirer sur la Cire...

- A la guerre comme à la guerre, même pas en rêve : j'y vais au Rasoir ou à la Crème Dépilatoire, tant pis si ça pique à la repousse, ça fait trop mal pour que tire dessus sauvagement !

- Crème Emla, mon n'amie... Agit... L’Épilateur électrique (çui pour les jambes) : arrive ! (même pas peur, c'est juste un dur moment à passer...).

 

Oublie tout cela. Fallait juste y penser :)

Tâ-Dââm !!!

 

WP_20140517_19_20_30_SmartShoot.jpg

 L’Épilateur Electrique spécial "Zones Intimes" est arrivé ! - 79,99€ (Somme très vite rentabilisée...)

Le Vernis c'est le Zoya "Elodie"

 

Et c'est Philips qui l'a fait !

Même si ya un corps de madame sur la photo, c'est également adapté aux garçons (et ça, c'est vachement bien). Brésilien, Américain, Intégral, bien dégagé entre les z'oreilles, tout est possible !

Il est ultra-ergonomique, très fin, et la tête spécialement adaptée aux endroits innommables (j'te fais pas la liste, t'es un gens intelligent, tu auras compris tout seul de quels poils il s'occupe...).

Oui, il va dans les endroits où c'est qu'un épilateur normal n'est normalement pas fait pour ça.

Précision : ce n'est pas une tondeuse ou un rasoir, c'est un Épilateur. Ce qui veut dire qu'il arrache le poil et qu'ensuite, t'es tranquille pour 3 semaines environ (en plus, ça repousse plus fin, et pas dru comme avec un rasoir).

Il peut être utilisé sous la Douche (ouais, cette chose est WaterProof et sans Fil).

Il se recharge sur Secteur, et ensuite tient 15 jours en Autonomie.

Pour les chochottes de chez chochottes : oui, ça épile, ça arrache, donc ça peut faire mal. A condition de le désinfecter entre chaque passage à l'aide d'un coton imbibé d'alcool, on peut également l'utiliser pour les aisselles ou le duvet de la lèvre supérieure (et inférieure aussi d'ailleurs...). 

Etant, pour ma part, épilée à la Lumière Pulsée depuis des lustres, je reconnais que j'en ai pas l'utilité (sauf pour une retouche éventuelle de 3 pauvres poils tous les 6 mois...). Mais force est de constater que j'aurais bien voulu connaître l'existence d'un tel Appareil, du temps de toutes les années où je me rendais mensuellement chez la Madame qui me demandait de faire la grenouille... :)

 

 

jeudi, 15 mai 2014

Le Concours que c'est vous qui l'avez demandé : le Pisse-Debout.

Voilà, et c'est ainsi que l'on perd toute crédibilité...

Ben ouais, normalement, je fais gagner des trucs Glamour genre des Cosmétiques de Folaï, des beaux z'Habits, des Déjeuners, des Massages, des tas de trucs qui font rêver, quoi !

Et là, qu'est-ce qu'elle propose la Sonia ?

Des pisse-debout (au cas où c'est que t'as pas lu l'article qui en parlait, et pour savoir exactement à quoi que ça sert : c'est ICI).

 

 

goGirl_logo_horz_2.jpg

 

 

Donc, vous avez voulu un Concours pour en gagner : je m'exécute (z'avez vu comment j'écoute trop bien ?).

Le Monsieur qui commercialise le Bidule, il était mort de rire en lisant vos commentaires du premier billet.

Là, il m'a dit : T'en veux toujours pas un ?

J'ai répondu : Non non, merci !

Après, j'ai donc constaté que vous en réclamiez à corps et à cris dans un Concours, et j'en ai causé au Monsieur, qui en a également causé à une aut' dame.

La dame, elle m'a téléphoné (elle était hyper sympa), et elle m'a dit : Bon, ben je vous envoie un ?

J'ai répondu : Non non, j'en veux toujours pas ! C'est juste pour mes lectrices :)

 

Alors voualà, je mets donc en jeu 3 GoGo Girl de Youpee ! 

 

gogirl.JPG

 

 

 

Comme d’hab’, les Règles de Concours sont LA 

(à lire attentivement s'il vous plaît,

ou votre commentaire risque de ne pas être publié)

Please : ne cliquez pas plusieurs fois sur votre commentaire

pour le valider, sinon il s'affiche en triple exemplaire ! Merci.

 

Faudrait juste rester dans la limite du décent dans les commentaires, hein, je compte sur toi, n'est-ce pas ?

Comme d'hab', ya LA Pascale qui commente ce qu'elle veut... (c'est toi qui décide de ton niveau de susceptibilité...).

Pour les âmes plus prudes, la semaine prochaine, je vous posterai un Concours avec du super beau Cadal Glamour très très cher (histoire de rattraper ce qu'on va pouvoir lire sous ce Billet, parce que là : je m'attends au pire...).

 

 

Edit du Dimanche 18 Mai 2014 - 20h.

Le Concours est clôturé.

Voici les 3 Commentaires gagnants

(voyez qu'on peut gagner en moins de 5 Lignes :) ) :

 

 

Vaut mieux pas se tromper de côté.
Écrit par : Dans la vie, tout est question de bon sens
 
 
 
Un range-moule en forme de bernard l'hermite, c'est d'un goût...
Écrit par : Yes We Piss
 
 
 
Moi j'ai pas besoin : j'ai déjà ma saucisse !
Écrit par : Conchita Wurst (Saucisse pour les non germanophones)
 
 
 

vendredi, 09 mai 2014

Concours : 3 Crèmes Radieuse de Késari à gagner !

Tiens, ça faisait longtemps qu'il n'y avait pas eu de Concours ici, non ?

Ya du relâchement mes enfants... (y aura également un autre chouette concours la semaine prochaine !).

Si tu participes, tu t'engages (à tes risques et périls) à accepter que LA Pascale vienne commenter ton commentaire (c'est son sport préféré... Comme ça on croit qu'elle est méchante, alors qu'en fait : non). Si tu te vexes, on t'auras prévenu, faudra pas te plaindre :)

 

Ceci étant exposé, voici donc le Concours !

 

Il s'agit de gagner 3 Crèmes "La Radieuse" de Késari (ça c'est le Site officiel qui t'esspliques tout bien qu'est-ce qu'il y a dans les Produits de la marque !).

Depuis le temps que je t'en parle, tu commences à connaître, n'est-ce pas ? Même que c'est Bio !

La matière première est l'Or Violet de Provence, aka le Safran précieux qui est récolté à la main et tout, là-bas en Provencie :) J'te raconte pas comment c'est difficile à faire pousser cette affaire-là... Souvent imité, jamais égalé !

Ya beaucoup de personnes accro à ces Crèmes désormais... L'efficacité n'est plus à prouver.

Pour mémoire, j'en avais parlé ICI & LA.

 

Cette Crème est plutôt indiquée pour les peaux à partir d'une trentaine d'année (désolée pour les jeunots, à moins que vous ne jouiez pour votre môman).

Kesari flacon + pack_ Radieuse LFE.jpg

Crème Radieuse de Késari - 30ml (Valeur Unitaire : 59€)

 

Chaque crème sera offerte avec un grand sac cabas, en coton bio et en édition limitée imprimé par un artisan local ...  

sac.jpg

 Hauteur : 58 cm

  • Dimensions : 32 x 35 x 12 cm - Capacité : 16 litres

 

 

Comme d’hab’, les Règles de Concours sont LA 

(à lire attentivement s'il vous plaît,

ou votre commentaire risque de ne pas être publié)

Please : ne cliquez pas plusieurs fois sur votre commentaire

pour le valider, sinon il s'affiche en triple exemplaire ! Merci.

 

 

EDIT DU LUNDI 12 MAI 2014 :

le Jeu est clôturé, voici les 3 Commentaires gagnants !

 

 

 

Si je dis à maman que j'ai la prétention de mettre une crème au safran, elle m'aplatit la face avec le couvercle du tajine...

salima, 39 ans, shootée (par la daronne) et débringuée

 

 

Ruben est argentin, c'est le secrétaire d'intendance et il parle très mal français.

Moi: "Bonjour, je viens chercher des feutres pour le tableau, les quatre couleurs. C'est pour ma collection!"
Ruben: "Ah ouiii! vouuu faites oune collessione de foutre?"
.................................................................................

GUS (qui ne poste que des histoires vraies et qui ne fait pas de collection bizarre) 

 

 

J'adore les trucs gratuits !

Opportuniste

 

 

lundi, 21 avril 2014

J’ai décidé de trouver un Coach Sportif à Paris : Just Coaching.

En fait, je me suis rendue compte d’un truc tout bête… Lorsque j’avais pris un forfait avec un Coach Individuel il y a quelques années, je n’avais pas fait toutes les séances, pour une simple et bonne raison : à l'époque, je n’étais pas plus motivée que ça.

 

Le gentil Monsieur venait chez moi afin de me faire faire des séances sur tapis, mais faut être réaliste : je n’en avais strictement rien à faire. Ça ne me correspondait pas. Donc, ça a fait comme avec l’abonnement pris à la Salle de Sport : au bout de 2 mois, il n’y avait plus de Sonia. Portée aux abonnés absents !

Qui n’a pas déjà vécu ça, hein ? Perso, les gens qui ont un abonnement dans une salle et qui renouvellent chaque année : respect, ça me fascine.

Au bout d’1 an de pratique de la course à pied, je pense donc qu’à présent, la motivation est là, et elle ne s’en ira plus.

Paraît que le Running c’est addictif. Soit tu laisses tomber au bout d’1 mois, soit tu n’arrêtes plus jamais de ta vie. Je pense sincèrement qu’à présent je suis dans la seconde catégorie... (il me semble vous avoir déjà causé de Bigorexie).

Et ya aussi un truc que j’ai beaucoup entendu : les gens qui s’y mettent sur le tard, ce sont ceux qui réussissent le mieux. Ils sont (bizarrement) plus performants, plus sérieux dans leurs séances, etc.

Que demander de plus ? A 42 ans, après être donc passée du canapé au Marathon, de l’état de larve allergique au sport, au dépassement de soi, v’là que je me demandais dans le dedans de moi-même quelle pourrait être la prochaine étape ?

Passer en-dessous d’1h aux 10km en Course Officielle ?

Passer aux 2h pour les 20km de Paris ?

Passer aux 2h15 au Semi-Marathon ?

Note que ce ne sont pas des challenges de ouf ! Les Hulks qui lisent ça doivent se tenir les côtes de rire ! M’en fiche, tant que je ne me fais pas ramasser par la voiture-balai, tant que je n’arrive pas dernière, tant que je pars et j’arrive entière : ça me va.

Et le Marathon en 5h, ça serait chouette aussi, ça, non ?

Donc, ya un moment où faut vraiment se botter les fesses… Je cours pour le plaisir, certes. Mais pourquoi ne pas se donner un objectif réaliste ? Juste pour se dire : je suis capable de faire mieux. Juste pour moi, c’est un Sport égoïste, j’en retirerai une satisfaction personnelle (ne limite pas tes défis, défie tes limites).

 

C’est ainsi que j’ai accepté les services de Romain de Just Coaching.

Just Coaching coach 
sportif paris

 

Tu me connais, donner un coup de pouce à des inconnus qui démarrent : c’est ce que je préfère faire !

Dès le départ, je lui esspliqué que j’étais un cas compliqué, aka :

-        Je fume, et qu’il n’est pas prévu d’arrêter pour l’instant.

-        Je refuse tout ce qui s’apparente de près ou de loin à du Fractionné (j’en avais causé ICI)

-       VMA ? VO2 MAX ? Parle-moi un langage que je comprends, s'te plaît... La ceinture cardio ? Nan je la porte pas, elle gratte, je ne la supporte pas.

 

Et ben tu sais ce qu’il a fait ? Il a dit qu’il relevait le défi… Le pauvre… Il ne savait pas dans quoi il s’engageait avec une tête de mule comme moi.

V’là qu’on a donc décidé de faire une 1ère séance découverte afin de voir ce que ça donnait toussa.

Manman elle s’est à présent remis du Marathon (sans dégâts d’ailleurs, j’étais juste Robocop le lundi, où descendre les escaliers du Métro était tellement impossible que j’ai du me résoudre à prendre le bus… Mais le mardi : plus rien ! C’est comme si je n’avais rien fait le Dimanche).

 

1277087_860610957298221_521032961_o.jpg

 

J’ai donc recommencé doucement mes séances longues (de l’endurance fondamentale qu’on appelle ça), aka je cours pendant 2h à 8km/h environ.

C’est là que Romain est arrivé sur ses Baskets et m’a gentiment esspliqué que si je continuais à ne faire que des Séances en Endurance Fondamentale : mon corps allait s’habituer à courir longtemps lentement, et que je ne pourrai pas m’améliorer au niveau des temps.

Pour éviter de stagner à la vitesse mamie-fait-son-jogging, il fallait donc (comme dit Saïmeune-Hulk) « se faire un peu mal à l’entraînement » !

Et moi, quand on me dit ça : je tremble d’angoisse…

Ben tu sais quoi ? On l’a fait !

 

V’là qu’on est partis tout gentiment en vitesse croisière, et après… Ben Romain ne m’a pas lâchée, en augmentant progressivement la vitesse pendant 30 minutes (que même pas je m’en suis rendue compte ! Ce cachalot l’a fait à l’insu de mon plein gré).

En arrivant écumante sur les Quais de Seine, ça m’a fait la même chose que la fois où j’étais avec le Groupe de Hulks : Nausée, point de côté, sensation d’être arrivée au bout de ma vie.

Choupinet comme tout, il m’a laissée faire mon cirque (nan, je l’ai pas insulté !), boire de l’eau, respirer, me remettre, marcher, toussa toussa.

Et ensuite ? Ben on a refait exactement la même chose dans l'autre sens… Départ gentil, puis vile accélération insidieuse, on tient on tient on tient... Et la seconde fois, même pas j’ai eu de nausées !

Le but ? Tenir le plus longtemps possible. Les pros appellent ça : se rentrer dedans.

Tu sais quoi ? Ça marche. Ya pas à pondre une pendule.

Romain il dit que vu mon rythme et ma façon de courir, il est persuadé que je peux arriver à faire le Marathon en 4 heures… Moi je dis qu’il est dingue. Lui il dit qu’il en est certain, que je peux tenir à 10,5Km/h pendant 4 heures, sans souci.

Pourquoi un Coach ? Parce que franchement, comment veux-tu arriver à faire ça tout seul sans personne pour te pousser dans tes derniers retranchements. Quelqu’un qui te booste en te disant : Allez, on ne lâche rien, allez Sonia, on s’accroche !

Quand je cours en groupe avec Jogg.in, j’opte toujours pour des séances à mon niveau, donc aucun qui essaye de courir plus vite, mais juste de la motivation commune, de l’échange, du partage, et de la rigolade. Je vais donc conserver mes séances chéries du Jeudi pour l’endurance fondamentale.

Mais là, en individuel, c’est vraiment axé sur TOI, TES capacités, le dépassement, etc. C’est là que je pourrai faire des séances plus courtes, mais plus rapides (et donc plus bénéfiques en terme de « performance »).

Et surtout : ON TE POUSSE AU CUL ET ON NE TE FOUT PAS LA PAIX.

 

Nous avons terminé par des séances d’étirements de toute bôôôté. J’étais tellement au taquet que s’il y avait eu des branches auxquelles me suspendre, j’aurais pas hésité à me prendre pour un Gorille ! (n'importe quoi)

Après, faudra aussi bosser le Gainage...

 

Bilan, tu l'auras compris : j'ai adoré ! (rien à voir avec les séances d'il y a quelques années, de l'eau a coulé sous les ponts depuis...).

J'ai aimé le fait que Romain soit à l'écoute, veuille tout connaître de ton parcours, et savoir exactement ce que tu aimes faire ou pas (et pourquoi).

J'ai aimé qu'il puisse pousser, mais toujours gentiment et en fonction de tes capacités, et sans forcer.

Et puis : c'est un Pro, ça se sent. Il sait de quoi il parle... Il ne la fait pas à l'envers.

Il s'adapte à tous les niveaux, tous les âges, sans jugement et t'encourage. Ce qu'il aime : les challenges à relever. Partir de pas grand chose et pousser la personne jusqu'à son but.

Séance très complète, pas les yeux rivés sur la montre, et prenant le soin de tout expliquer parfaitement (même les conseils nutritionnels).

 

BONUS 1 :

-        Je peux faire gagner à 2 personnes différentes 1 heure de Coaching chacune (pour le Sport que tu veux, ya pas que la Course à Pied dans la vie, et toutes les options possibles & en fonction de ce que tu recherches sont ICI).

Comme d’hab’, les Règles de Concours sont LA.

Je clôturerai Vendredi 25 Avril 2014 à 20h (les 2 gagnants seront annoncés dans la soirée).

 

BONUS 2 : 

-        Avec le Code Promo LESCHRONIQUESDESONIA (valable jusqu'au 31 Juillet 2014 - 1 seule fois), 1 Séance Individuelle d’1 heure à -50%, soit 30€ au lieu de 60 habituellement !

 

NB : Non, je n’ai pas payé la séance découverte, elle m’a été offerte par Romain.

Oui, je rédige un article (non rémunéré). Mais uniquement parce que j’ai aimé les conseils et le bénéfice retiré (sinon, je n’en aurais pas parlé du tout).

Et pour être complètement transparente : si des inscriptions se font via mon Blog, j’aurai quelques séances gratuites (si j'en ai pas, j'en achèterai toute seule avec mes sous). Voilà, c’est juste histoire d’être (comme d'hab') parfaitement claire envers vous !

 

 

EDIT - Voici les 2 Commentaires gagnants :

Je ne peux pas continuer de courir n'importe comment après mon destin tel un cheval sauvage. A force de stagner à 8km/h, on dirait que Tornado est sous Lexomil. J'ai besoin des conseils avisés de Romain, surtout si je veux courir les 20kms de Paris en 129 minutes. J'ai beau avoir des chaussures qui courent vite assorties à mon vernis à ongles, ça ne fait quand même pas tout.

La fille qui court quand elle sait pas quoi faire

 

 

Sonia t'es gentille tu me rends mon Mari. 
Je veux bien partager mais ma bonté à des limites, 

Bien à toi,

Hulkette

 

 

 

mardi, 15 avril 2014

L'accessoire que j'ai pas testé, que je ne testerai pas, mais que mes copines disent qu'il faut que j'en parle quand même !

Alors là les gars, attention, on va atteindre le summum de la classe sur le Blog !

Aujourd'hui, je vais te causer d'un ustensile étrange, que je refuse d'essayer, mais paraît que ça peut intéresser quand même.

Quand j'ai reçu le dossier de presse : j'ai lolé gravement (en fait, je ne pouvais plus m'arrêter de rigouler).

Le monsieur m'a dit : Voulez-vous le tester ? Je vous en envoie un si vous voulez ?

J'ai répondu : Nan (j'ai une dignité) et également une crise de fou-rire !

 

Ensuite, j'ai partagé l'info auprès de mes coupines.

Et là, ben je me suis rendue compte qu'il y avait 2 avis bien distincts : les filles (ouais, car ça concerne uniquement les filles. Désolée Messieurs !) qui se tenaient les côtes de rire, comme moi ; et les filles qui trouvaient ça génial.

Les filles qui trouvaient le concept intéressant m'ont dit : Vaz-y, si tu veux, on essaye le bidule à ta place !

J'ai répondu : Personne ne va rien essayer, car vous imaginer avec ça, ça me perturbe... Je vais juste informer le vaste monde que cette chose existe...

 

La première fois que j'ai vu ce truc, c'était au Salon Running Expo.

Avec Sandra, on ne s'est pas remis de l'invention.

 

De quoi je cause ?

Toi aussi fais pipi comme un homme, avec le GO GIRL !

gogirl.JPG

Debout les Filles ! - 19,90€ (réutilisable à vie)

 

Voualà, tu as compris, pas besoin de faire un dessin...

Ceci est bien un urinoir de poche qui t'empêche d'en mettre plein tes chaussures.

Ouais.

 

On va pas t'esspliquer comment ça fonctionne (les images parlent d'elles-mêmes...). Sinon, le mode d'emploi est ICI (j'ai une limite à rentrer dans les détails - si je puis dire...).

Tu as une envie pressante, et pas une seule portière de voiture ou buisson à l'horizon ?

Pas de soucis !

Dégaine donc ton GO GIRL et fais pipi contre un arbre ! (djizeusse... Rien que l'idée me fascine... Imagine la tête des gens qui te voient faire ça ?).

 

Ma chère Mumba a très bien résumé (toujours avec son langage fleuri) : 

mumba.JPG

 

 

Je ne dis pas le contraire que ça peut être bien pratique, mais vraiment : très peu pour moi. Je n'en veux pas et ne testerai pas.

Voualà, si tu es intéressée par cette innovation, tu peux l'acquérir en toute discrétion va, même pas besoin de te dévoiler ici. Ton secret sera conservé !

 

Je crois que ce sont les conseils d'entretien qui m'ont le plus fait rire ;) Allez hop, au lave-vaisselle avec les couteaux et les fourchettes !

 

 

lundi, 07 avril 2014

Érafle-toi maintenant, vante-toi pour toujours (car la douleur est temporaire, mais la fierté est éternelle).

Nous sommes le Lundi 7 Avril 2014, et depuis hier, j'ai un p'tit truc différent de la majorité des personnes, mais ça ne se voit pas du tout.

Ça va, c'est se vanter déjà assez bien, là ?  

 

j'ai couru le marathon de paris 2014,j'ai couru mon premier marathon,c'est la première fois que je fais un marathon,courir un marathon pour les nuls,comment puis-je courir le marathon ?,finisher au marathon de paris,en combien de temps est-ce que je peux courir un marathon ?,mur du marathon,se prendre le mur,voir le mur du 30ème kilomètre,mur du 35è km 

"Non organisé durant la guerre,

le Marathon Tour de Paris renaît pour la 10ème fois en septembre 1918

alors que l’Armistice n’est pas encore signé.

Mais plus qu’une anecdote c’est un fait historique auquel les nombreux spectateurs assisteront,

la participation de la première Marathonienne française,

Marie-Louise Ledru, âgée de 23 ans, elle sera classée en 5h40 min pour 42,290 km.

Son mari participa également à ce Marathon."

 

 

Tout a commencé il y a quelques mois... Il s'est passé quelque chose de bizarre.

V'là qu'en discutant avec la meilleure amie de Cerise, là, comme ça, elle déclare : "C'est dommage, je ne pourrai pas courir le Marathon car j'ai un avion à prendre le même jour".

J'ai répondu : Ah ?

Elle précise : Faut que je revende mon Dossard.

J'ai pas réfléchi, et ai demandé : Et... Euh... Comment dire... Tu voudrais bien me le revendre à moi ?

Elle a juste dit : Oui.

 

 

coureur.jpg

 

 

Je n'en ai pas parlé tout de suite à Cerise.

Au départ, j'ai gardé ça pour moi. Car normalement, le Marathon je devais le faire en tant que Bénévole pour l'Association Laurette Fugain, et également comme Coach des 12 km.

C'est-à-dire que l'on se poste en bande à la Maison de la Radio, et que l'on accompagne l'un des 85 Coureurs (courant en violet, couleur de l'Association) jusqu'à l'Arrivée.

Vu sous cet angle, ça m'allait très bien (Merci aux 2 Lectrices Jumelles Armelle & Marie qui se sont portées Volontaires... Et également à ma Collègue).

Merci aussi à la Lectrice qui s'est proposée comme Réflexologue Bénévole (si vous voulez ses coordonnées, n'hésitez pas, elle a des mains magiques qui ont bien soulagé les Finishers !).

 

Mais au fur et à mesure que la date approchait, l'idée est venue que j'avais vraiment envie de parcourir cette légendaire distance des 42,195 km. Je voulais être Marathonienne. Ne pas attendre 2015.

15 jours après la discussion avec l'amie de Cerise, v'là que je me suis enfin décidée à en parler à Cerise elle-même.

J'ai demandé : Dis... Ya ta copine qui veut bien me revendre son Dossard. A ton avis, est-ce que je peux le faire ?

Elle a répondu : A mon sens, c'est encore trop tôt... L'année prochaine, oui.

Toute déconfite, j'ai pensé "Bon, ben, je l'écoute car elle a toujours raison".

Quelques temps après, elle m'a dit : Sonia, je vais voir ce que tu donnes au Semi-Marathon. Si je constate que tu arrives fraîche et sans insulter personne, tu pourras faire le Marathon !

 

Le Dimanche 6 Mars, ça s'est très bien passé.

A la fin de la Course, je me suis plantée devant Cerise, en lui demandant : Alors ? Chuis pas fraîche, là ???

Elle a rigolé, et a dit : Ok. Tu as ma permission. Va faire un chèque à ma copine pour son Dossard.

A ce moment-là, il restait 1 mois. 1 mois avant de participer à l'une des plus importantes Courses du monde.

En qualité de tête de mule, je m'étais tout de même beaucoup entraînée en amont. Depuis longtemps, je savais que le 6 Avril, je ne serai pas Coach, mais Coureuse.

15 jours plus tôt : pour la première fois de ma laïfe, montée sur un Podium. 3ème fille sur un Cross de 18km. Le lendemain : Course de 10km en 1h03 (ça veut toujours pas descendre en-dessous d'1h tout rond...).

1 semaine avant : Eco-Trail de Paris avec Saïmeune-Hulk & 2 Lectrices (Cœur-Bisous-Cœur).

Au milieu du parcours-de-sa-race-avec-du-dénivelé-de-sa-mère : ravitaillement, tout en haut du Domaine de Saint-Cloud. Saïmeune dit : Rhoooo, c'est beau cette vue, regarde !

Moi : J'm'en fout !

Arrivée en vrac à la Tour Eiffel (en ayant auparavant insulté tous les canards sur l'Allée des Cygnes). J'me dit : Et ben... Ça va être chouette la semaine prochaine.

 

48 heures avant la date fatidique : Stress intense. Chiante avec tous mes proches.

Terrée dans un trou. La peur, la peur, la peur.

Veille du grand jour : pétage de câble, pleurs d'angoisse. C'est Cerise qui prend.

Je me confonds en excuses en lui disant que je suis la pire des connasses.

Elle répond : Je ne tiens absolument pas compte de ce que tu dis. Je te connais, tu n'es pas dans ton état normal, et tu ne racontes que des conneries. Va prendre tes gouttes, et te coucher !

 

Et en passant : Merci aux Agences de Presse qui lisent VRAIMENT mon Blog et envoient des Produits appropriés ! (ça a bien servi...). 

WP_20140312_15_04_15_SmartShoot.jpg

Pour ceux qui ne connaissent pas : ce sont des Fleurs de Bach

(des plantes macérées dans un peu de Cognac).

On en dilue 4 gouttes dans de l'eau, et on boit cela au cours de la journée.

Pour un effet immédiat : 4 gouttes directement sous la langue. 

 

 

Dimanche 6 Avril 2014 - 6h45 du matin.

Sortie de chez moi afin de prendre le métro. Chaque doigt de pied est entouré d'un pansement Compeed.

Et si j'avais oublié quelque chose ?

 

7h15 - Arrivée Avenue Kléber, devant les Camions Laurette Fugain.

Associable, je préfère me coller sur un banc. Brouillard... Qu'est-ce que je vais faire ? Qu'est-ce qui va se passer ? Comment peut-on courir environ 5 heures, alors que l'on n'a jamais passé 2h30 ? Est-ce que le corps ne va pas lâcher ? Aurais-je la chance de franchir la ligne d'arrivée ? C'est le grand plongeon vers l'inconnu...

 

8h - Visage fermé, c'est la descente des 87 Coureurs dans notre Sas de Départ.

Comme nous devons tous partir en Groupe (et nous séparer après en fonction de nos niveaux respectifs), nous sommes dans le même.

Précision pour les râleurs : non c'est pas bien de partir dans un Sas non adapté. C'est MAL. Mais là, pas le choix, A.S.O. met toute l'association Laurette Fugain ensemble dans ce Sas-là. Ça permet de créer une "vague violette" au départ. Nous avons fait attention à ne gêner personne, et nous sommes mis tout au fond du Sas. Nous sommes partis en dernier, et n'avons pas ralenti les coureurs, car avons bien veillé à nous positionner sur la droite de la route.

 

Il y a 50 000 Participants (dont seulement 20% de filles...). Les Champs-Elysées sont noirs de monde, de l'Arc de Triomphe au Rond-Point.

De plus en plus en Stress. Envie de vomir.

Pensées qui se bousculent : Il y a des pavés. C'est un Sas assez rapide, ils vont partir comme des flèches... Et si quelqu'un me bouscule, si je me sens happée, si je glisse sur une bouteille ou un sac plastique ?

Et là, il s'est passé un truc bizarre. Juste à-côté : Frogita. Quelle était la probabilité de la retrouver au milieu de toute cette foule ?

Tellement heureuse de la voir, elle est toute douce. On a discuté jusqu'au départ, et je me suis rendue compte qu'elle m'avait retiré tout stress... (Merci Isa).

J'ai juste dit : Tu te rends compte ? On est sous l'arche de départ du Marathon de Paris. Grosse boule d'émotion dans la gorge... 

 

photo_generale_5207176.jpg

 

 

9h15 - Notre Sas est finalement parti tout doucement, aucun souci avec les pavés, peu de plastiques par terre. Pas de bousculade (les flèches étaient déjà parties bien avant nous).

Cerise a dit : Regarde ! Les Champs-Elysées vont se dérouler sous tes pieds... 

 

photo_generale_5207178.jpg

 

Tout le reste s'est passé en 5h40. 

 

j'ai couru le marathon de paris 2014,j'ai couru mon premier marathon,c'est la première fois que je fais un marathon,courir un marathon pour les nuls,comment puis-je courir le marathon ?,finisher au marathon de paris,en combien de temps est-ce que je peux courir un marathon ?,mur du marathon,se prendre le mur,voir le mur du 30ème kilomètre,mur du 35è km

 On était encore bien mignonnes, car on ne pensait pas aux 37 autres kilomètres à venir...

 

 

Les Spectateurs étaient formidables, et les pancartes de toute beauté ! 

j'ai couru le marathon de paris 2014,j'ai couru mon premier marathon,c'est la première fois que je fais un marathon,courir un marathon pour les nuls,comment puis-je courir le marathon ?,finisher au marathon de paris,en combien de temps est-ce que je peux courir un marathon ?,mur du marathon,se prendre le mur,voir le mur du 30ème kilomètre,mur du 35è km

 

 

10h30 - 11ème km, Bois de Vincennes. Je récupère Spike et son p'tit Chinois qui pédale dans la cave, et v'là qu'ils m'accompagnent (à l'arrache et sans dossard, comme 2 voyous - Oui, je sais : c'est MAL) jusqu'au 20ème km.

Un super moment de rigolade. D'autant plus qu'ils se sont mis à courir depuis moins d'1 mois...

Emue. Elle a absolument tenu à ce que l'on partage ensemble ce moment.

Son p'tit Chinois ne voulait plus s'arrêter. Il m'a avoué en rentrant chez lui, qu'il s'était directement pré-inscrit pour l'année prochaine. Ils ont adoré l'ambiance générale, et l'idée du défi à relever.

J'ai répondu : J'en suis là au bout d'1 an. Si je le fait, c'est que vous pouvez aussi ! 

 

20028951.jpg

Suivez la ligne bleue...

(On croit que, mais nan nan, je ne marche pas, c'est juste pour la photo !)

 

12h - Passage du Semi-Marathon. Fraîche.

Ça va, cette distance est familière, et déjà effectuée 3 fois.

Une seule différence : faut tout simplement refaire exactement la même chose, là, maintenant, tout de suite...

 

24ème Km. Où est Cerise ?

Je suis toute seule.

C'est une distance inconnue. Peur et moment de flottement.

 

2---Marathon-47.jpg

 

 

Passage sous les tunnels des Quais. Il fait noir, c'est étouffant. Mais il y a plein d'animations à l'intérieur.

 

Ouf, sortie ! Que c'est bon de respirer... Chuis où là ? 28è... Il en reste 14. Ça va, 14, c'est une distance maîtrisée (mais pas avec 28 dans les pattes, auparavant... Ça c'est nouveau, une grande découverte).

La Joélette de la maman de Thomas passe devant moi. Je crie : Bravo Chantal !!!

Ils vont trop vite, je les regarde s'éloigner... 

 

Arsep.jpg

 Ils l'ont fait en 4h30...

Le compte-rendu est ICI.

 

Regardez cette vidéo, ils sont dingues !

Ils s'arrêtent même à des points Musique afin de danser pour Chantal... La fin est magnifique. 

 

30ème km - Maison de la Radio (Point Supporters Laurette Fugain avec les Musiciens Brésiliens). Je retrouve Giuseppe, l'un des 2 Italiens. C'est lui qui va me servir de Coach.

Il me dit : Rho mais ça va, tou as l'air bien !

Je réponds : T'as vu dans quel état je suis ? Jamais été aussi dégueulasse de ma vie !

Un Coureur inconnu se retourne, et lance : Si ça peut vous rassurer, je suis certain que je suis encore plus dégueulasse que vous !

Giuseppe rigole : Mà, tou es maquillée !!!

Moi : Oui... Je refuse de courir "nue" :)

Giuseppe s'est pas remis du concept.

Il précise : Tou sais, hier yé souis sorti, et yé mé souis couché à 6h dou matin. Yé souis encore complètement bourré !

Moi : Ben ça se voit pas...

Lui : Attends, yé vé té prendre en photo, et après yé vais faire la vidéou.

Moi : Ne me filme pas ou je te tue !!! 

 

 

affiches.jpg

 

 

32ème km - Mirabeau.

La montre indique que je cours depuis 4h15. 

Quatre heure et quinze minutes... C'est la première fois que ce temps est indiqué sur l'écran. Je n'ai jamais couru aussi longtemps. Et ce n'est pas fini...

 

Ma Collègue blonde est là, avec une immense pancarte dessinée par tous ses enfants.

Elle me tend une bouteille d'eau où elle a fait fondre un cachet d'aspirine, un autre de citrate de bétaïne, et du gel énergétique. Elle me donne aussi une compote de pommes, celle de l'un de ses gosses, en tube :)

Giuseppe prend tout, me fait boire et me nourrit. Même pas la force d'ouvrir les contenants, mes mains sont tellement gonflées que je ne les reconnais pas... Impression que 10 Saucisses Herta ont été greffées à la place des doigts (très perturbant comme vision). Si Cerise n'avait pas perdu son tube de gélules d'Arnica, en allant faire pipi dans le Bois de Vincennes, et ben ça serait pas gonflé comme ça :)

 

WP_20140407_15_10_51_SmartShoot.jpg

Ce matin, ma Collègue avait accroché la dite-pancarte dans mon bureau...

 

35ème km - Passage devant la Porte d'Auteuil. J'ai arrêté de regarder l'heure.

Giuseppe déclare qu'il veut assister à un match de Tennis à Roland-Garros, et se met à imiter le bruit des échanges de balles.

Je suis morte de rire.

Je lui demande d'arrêter de me faire rigoler car tout mon corps me fait mal. Si ça se trouve, même mes oreilles sont douloureuses. Remarque, je ne sais pas, j'y ai pas touché.

Je lance à la cantonade : Chuis trop vieille pour ces conneries, moi j'vous le dit !

Un Coureur répond : Moi aussi !

 

 

photo 5.JPG

  37ème km, quelque part dans le Bois de Boulogne...

(un ballon de baudruche : tu piques une joue, ça explose !)

 

Ralentissement à chaque point d'épongeage, pour mater les Pompiers Bénévoles tremper brièvement mes doigts boudinés dans une bassine fraîche. Penser au fait que des centaines de gens ont également mis leurs mains là-dedans, bizarrement ça ne me dérange pas du tout.

Des Bénévoles munis de tuyaux d'arrosage rafraîchissent les Coureurs. Je me poste à chaque fois sous la douche...

 

A un moment, un Rhinocéros m'a poursuivie (en racontant ça, personne n'a voulu me croire...). 

rhino.JPG

 

Ensuite, c'est moi qui ai dépassé un Flamand Rose...

j'ai couru le marathon de paris 2014,j'ai couru mon premier marathon,c'est la première fois que je fais un marathon,courir un marathon pour les nuls,comment puis-je courir le marathon ?,finisher au marathon de paris,en combien de temps est-ce que je peux courir un marathon ?,mur du marathon,se prendre le mur,voir le mur du 30ème kilomètre,mur du 35è km

Penser à demander à ma Collègue ce qu'elle avait vraiment mis dans la bouteille...

 

Une autre Pancarte : Courage ! Ce soir, ya Game of Thrones à la Télé !

 

Entrée dans le Bois de Boulogne (dire que quelques heures avant, j'étais dans le Bois de Vincennes... Même en Métro, c'est long... Et tout ça a été fait en courant...). 

Au bout : c'est la ligne d'arrivée.

Peur du fameux "Mur du Marathonien", celui qui te bloque, qui te fait arrêter en 30 secondes.

2 Coureurs passent devant moi, en se parlant : Tu sais, là, tu peux te sentir bien, et dans 200 mètres, ne plus du tout avancer. Le "Mur" arrive n'importe quand et sans prévenir... Comme une voiture qui tombe en panne de carburant !

Ça ne me rassure pas du tout d'entendre ça, mais je reste confiante. Le plan d'entraînement a été suivi, je suis préparée... 1 semaine avant, j'ai mangé ce que l'on m'avait conseillé, et bu au moins 2,5 litres d'eau par jour. L'alcool ? Pas vu la couleur depuis 2 mois...

 

Pas une fois, j'ai pensé à abandonner. Comme m'a dit No Pain No Gain la veille, au Salon "Running Expo" : la case "Abandon" n'existe pas. Elle n'est pas programmée. Si tu as mal à une jambe, continue ! Il te restera toujours l'autre.

De toutes façons, arrêter n'est pas envisageable, car il y a un message sous mon tee-shirt :  

WP_20140315_14_33_08_SmartShoot.jpg

 Sacha, c'est mon vieux pote. Hervé, c'est le mari de cette pétasse de Pascale...

 

L'Association a dit : Faut que les "enfants" pour lesquels tu cours te fassent un dessin, et tu le porteras sur toi.

Etant donné que l'on a les amis que l'on mérite : Sacha m'a donc envoyé une photo de son idole (je ne critique pas, c'est son choix).

 

Sacha.jpg

 Et Hervé a écrit :

"Un message pour en venir à bout.

Toi, du Marathon. Moi, de la Maladie.

Pour que cela fonctionne, TRÈS IMPORTANT :

Il faut coller ce message sur un nichon.

Droit ou gauche, peu importe, je ne suis pas regardant.

Mouche.

Hervé"

Edit du Mercredi 4 Juin 2014 : ça n'a pas marché...

 

 

38ème km - Passy. Giuseppe déclare : Bon, maintenant yé souis vraiment trop bourré, yé vais rentrer dormir. Ça va aller ? Tou vas aller jusqu'au bout, hein ? Yé suis ta progression sour l'Internet ! Yé té sourveille !

Oui... Ça va aller, il ne reste que 4km... Si le "Mur" n'arrive pas...

Ça fait un moment que le mental a pris le relais sur les capacités physiques. Je suis toute seule avec moi-même, dépendante de mes jambes, et de tout mon organisme. Je veux y croire. Être capable de faire ça...

 

Par terre, allongée : une dame enveloppée dans une couverture de survie (la pauvre, à 4km de la fin...).

Plus loin : des secouristes qui ne savent plus où donner de la tête.

Sur les côtés : des coureurs carrément assis sur le bitume pour se masser les jambes.

Et tout le temps : des motos qui nous demandent de nous pousser, afin de laisser passer un camion de la Croix Rouge ou de la Protection Civile.

Cerise me l'avait dit : Tu vas voir... Dans le Bois de Boulogne, c'est l'hécatombe...

 

Où sont mes rotules ? Impression que mes jambes se détachent en 2 parties. Anesthésie totale. Il est fort possible que je puisse voir partir mes 2 genoux, là, devant, tous seuls sur la chaussée. Et même pas ce serait inquiétant, à ce stade, plus rien n'est étonnant...

Dans le Bois de Boulogne, une spectatrice connue : la belle Ana Carolina (avec laquelle je cours parfois pendant les sessions Jogg.in). J'envie sa fraîcheur, ses cheveux brillants...

Une Coureuse porte un grand drapeau Américain "For Boston"...

 

39ème : dépassement d'un Monsieur qui porte une pancarte "J'ai 86 ans". Je lui dit : Respect Monsieur !

Les Kilomètres semblent de plus en plus longs, mais rythmés par des groupes de musique terribles. Ya même des Stands de Ravitaillement en Produits Régionaux. Des Coureurs s'arrêtent pour boire de la Bière Alsacienne !!!

 

40ème km : David Bowie chante. Ça c'est un signe envoyé par ma Lolo.

41ème km : LA Musique de merde de mes 4 Chéries. "Donne-moi ton corps Baby" de K-maro. Ça aussi c'est un signe ! Elles sont là avec moi... Petite danse de la joie...

41,5km. Je réalise... La Tour de l'Hôtel Concorde Lafayette de la Porte Maillot se profile au loin.

It's coming. It's getting closer...

Les gens souffrent, marchent, baissent la tête, sont à bout, au bout d'eux-mêmes, puisent dans leurs réserves... Dépassement de soi, de ses limites. Mais je refuse de marcher (juste 3 secondes aux Ravitaillements car ça glisse par terre, à cause des oranges, et beaucoup de coureurs tombent). Ça me fait repenser au reportage vu dernièrement : "le corps humain a des ressources insoupçonnées".

Je donne des petites tapes dans les dos : Courage, dans 5 minutes, on sera TOUS Marathoniens !.

Les gens se redressent, sourient et répondent : Ah mais oui, c'est vrai ça !!!

 

Panneau 42km.

Qu'est-ce qui m'arrive ? Qu'est-ce que je viens de dire aux gens ? Sonia, tu réalises ce qui se passe ?

Une boule d'émotion dans la gorge, les yeux qui se remplissent de larmes. 

Je croise le regard d'une spectatrice pleine de compassion.

Envie de lui dire : Ne vous inquiétez pas Madame, je ne souffre pas... Mais tout est noué, rien ne peut sortir de ma bouche...

Je tourne autour du Rond-Point de la Porte Dauphine. C'est l'Avenue Foch. La fin. Combien ça fait de foulées 195 mètres ?

En apercevant l'Arc de Triomphe, devant lequel était le Départ ce matin : les larmes coulent, coulent, coulent...

Finisher...

 

Elle avait raison Martine : Tu verras, une personne t'attendra au bout. Une nouvelle Sonia...

 

Passage de la ligne d'arrivée. Je suis en pleurs, dévastée d'émotion. Plus rien ne se contrôle, impossible de m'arrêter.

Je l'ai fait, putain, je l'ai fait... J'ai couru le Marathon de Paris.

 

Une dame est là, juste derrière la ligne. Ma maman. Elle ne m'a pas vue. Je sens qu'elle panique et me cherche.

Je me plante devant elle. Je ne veux pas qu'elle ait peur, qu'elle puisse penser que j'ai un souci.

Elle me voit et ne réalise pas.

Je dis juste : Maman... Je suis Marathonienne...

Elle tombe dans mes bras en pleurant aussi : Tu l'as fait ma fille. Tu l'as fait... Je suis si fière de toi...

Je réponds : Je suis heureuse Maman, tellement heureuse...

 

V__80A2.jpg

 

 

Totalement cassée en 24 parties bien distinctes, et dans un brouillard total, je me traîne, comme dans une sorte de transe hypnotique (le verbe correct serait plutôt : ramper) jusqu'au Stand Laurette Fugain.

Ma Caro est derrière le grillage afin de prendre des photos. On la fait rentrer dans la zone.

Une dame demande si je veux manger quelque chose.

Je réponds : Est-ce que vous avez du fromage ?

Elle dit : Non.

Je précise : Ben si. Vous en avez dans les mains...

Elle dit : Ah ça c'est pas du fromage.

Moi : Je cherchais un mouchoir en fait... J'ai dit fromage ?

 

2 personnes m'aident à me déshabiller et retirer tous mes vêtements mouillés (ya mon sac dans le camion avec toutes les affaires sèches dedans).

Je perds toute pudeur. Un type inconnu retire même ma brassière.

Envie d'une clope.

Caroline me donne une cigarette (et se fait tuer par ma mère...).

 

2 Coureurs de l'Asso arrivent 1 heure plus tard. L'un est déguisé en Plaquette, et l'autre en Globule Blanc. Ils ont eu beaucoup de mal, mais n'ont pas voulu se séparer. A l'arrivée, les Bénévoles les portent sur leurs épaules. 

globule1.jpg

 

 

Je suis complètement secouée. Sonnée de chez sonnée. Rincée. Chaud, froid et tremblements... Comme un état de choc. Mes jambes sont aussi gonflées que mes mains (ça mettra plusieurs heures à redevenir normal).

Ma Collègue qui a fait Coach, part faire la traduction sous la tente de la Croix Rouge, car on nous a amené un Coureur étranger très mal en point. Tout le monde s'agite pour trouver une couverture de survie.

 

Merci Merci Merci à tous et à toutes (surtout à Cerise, qui n'est même pas arrivée à l'état de Clafoutis cette fois-ci !). Vous vous reconnaîtrez... Vous qui avez supporté mes moments de doute, et m'avez suivie pendant le parcours : reconnaissance infinie...

 

finisher.jpg

 

 

Tu es en train de lire ce billet assis sur ton canapé ? Tu as toujours regardé le Marathon à la télé ou dans la rue ? Tu as toujours pensé : ils sont fous les gens qui font ça ! 

Tu n'as jamais couru de ta vie (tout du moins, pas plus de 10 minutes) ?

 

Moi aussi j'étais comme toi il y a 1 an. 

 

 

j'ai couru le marathon de paris 2014,j'ai couru mon premier marathon,c'est la première fois que je fais un marathon,courir un marathon pour les nuls,comment puis-je courir le marathon ?,finisher au marathon de paris,en combien de temps est-ce que je peux courir un marathon ?,mur du marathon,se prendre le mur,voir le mur du 30ème kilomètre,mur du 35è km

 La Médaille s'appelle "La Boucle est bouclée"...

 

 

Dimanche 6 Avril 2014 - 15h : je viens de courir 42,195 Km dans Paris sans m'arrêter.

LA distance mythique...

Je suis Marathonienne.

Rien ne sera plus jamais pareil.

 

"Si tu veux courir, cours 1 kilomètre.

Si tu veux changer ta vie, cours un Marathon".

Emil Zatopek

 

 

mercredi, 19 mars 2014

Encore des Nouveautés Cosmétiques (et de quoi bêler) !

Je tiens à rappeler que le premier des moutons, c'est moi (puisque je lis religieusement ce que vous racontez sur le Groupe Face Book, et que parfois souvent : je craque...).

En général, je m'en vais bêler lorsqu'un post est régulièrement commenté à propos d'un même produit : c'est là que je me dis dans le dedans de moi-même que ça vaudrait peut-être le coup que je mette mon gros nez dans cette affaire-là.

 

On commence donc avec ma première Moutonnerie (et je vous en remercie) :

La Taie d'Oreiller en Soie Beauty Sleep de CLIMSON.

Honnêtement, les premières fois où j'ai lu que vous en parliez, j'ai survolé la discussion car je ne voyais pas l'utilité de la chose (et je trouvais ça cher...).

En fait, c'est ma chérie Spike qui a fini par me faire basculer dans le pré des brebis.

Elle m'a raconté qu'elle allait s'acheter des taies d'Oreiller en Soie, passque niveau protection des cheveux, c'était beaucoup mieux que du Coton, et que surtout : les crèmes que tu appliques le soir avant de dormir, et ben elles ne sont pas "aspirées" comme avec une Taie en Coton classique.

C'est juste à ce moment-là que la Dame du Bureau de Presse qui s'occupe des Taies, elle m'a écrit.

J'ai répondu : Ah ben Madame, savez quoi ? Vous tombez bien !

J'ai donc reçu l'Enveloppe de Soie (qu'elle est vachement bien présentée).

 

WP_20140226_22_27_11_SmartShoot.jpg

 Taie en Soie Sleep'n Beauty (50 x 75cm) - 89€

 

Ce que j'en pense ?

Ben que je suis vachement embêtée de ne pas en avoir reçu une seconde, car là ça fait dépareillé :)

Et que ça va pas avec mes parures de lit...

Hormis ces détails : que du bien ! (J'ai qu'à en acheter une autre et pissétou).

 

Force est de constater que poser sa tête sur de la Soie, c'est super agréable. Revenir au Coton ensuite : pas possible (on s'habitue vite).

Confort = Sommeil agréable (et réparateur, important ça, très important).

Niveau Cheveux, je sais pas comment ça se fait, mais faut être réaliste : c'est bien doux le matin au réveil ! Attention, j'ai pas dit que ça refermait immédiatement les écailles et que ça réhydratait tout en 1 semaine, hein. Mais vraiment, les cheveux sont plus doux, et une chose est certaine : moins de "cassures" de la fibre.

Quant à la peau en elle-même : oui, Spike avait raison, la Soie ça n'absorbe pas la crème de nuit autant que le coton (et les marques d'oreillers, le matin : ça n'existe plus). Oui, t'as l'air bien reposé.

Donc, tu t'en doutes : produit validé ! (et je ne dis pas ça passqu'on me l'a offert, tu me connais, je dis toujours ce que je pense).

Du coup, j'en ai profité pour poser quelques questions (si vous pouviez éviter de parler de ces pauvres vers à soie, ce serait vachement sympa, merci...).

 

- Le site Silkmood propose pour minimum la moitié du prix de Sleep'n Beauty un produit similaire, avec les mêmes qualités de traitement (ou plutôt d'absence de traitement...), et dispo en Taille 65 x 65 cm.
Pour environ 30€, il existe des taies en soie de mûrier, "19 momme" comme celle-ci. J'imagine que c'est exactement pareil non ?
 

Excellente question ;-)

Contrairement à beaucoup de taies en soie (et particulièrement celles qui sont colorées), la taie Sleep’n Beauty n’est pas teinte car aucun procédé chimique n’a été utilisé pour sa fabrication. Cela lui permet de conserver toutes ses propriétés (et notamment les 18 acides aminés et les protéines naturelles) ainsi que son pouvoir anti-allergène et thermorégulateur. Il n’y a pas non plus d’utilisation de pesticides, la soie utilisée est donc idéale pour les personnes allergènes ou qui souhaitent diminuer leur exposition aux produits chimiques.

Elle est composée de la même qualité de soie sur toute sa surface.

Beaucoup de taies proposent une qualité de 19 mommes. Cependant ce qui est rarement précisé c’est que certaines finitions, voire un pan entier de la taie est composé de soie d’une qualité très inférieure. Sur certaines, vous pouvez même vous retrouver avec un recto ou un verso en coton ou en synthétique (Pour info ce qui s’appelle le satin de soie par exemple et qu’on retrouve sur plusieurs taies c’est du synthétique et pas de la soie).

La soie utilisée pour la taie Sleep’n Beauty provient de vers à soie de mûrier d’élevages. Contrairement au vers à soie de mûriers sauvages, ils offrent une qualité largement supérieure. Le fil produit mesure de 800 à 1500 mètres et est très résistant. Ceux des vers à soie sauvages sont souvent très courts et mis bout à bout ce qui les rendent fragiles. La qualité de la soie permet une bonne tenue de la taie : il n’y aura pas de fils qui se décousent rapidement, qui s’arrachent ou qui se déforment, créant ainsi des trous.

 

=> En gros : oui, c'est moins cher, mais ça s'use plus vite !

 

Et pour celles qui veulent la fabriquer toutes seules ?

Pour les budgets serrés, tout dépend de son objectif :

- si c'est pour préserver l'hydratation de ses cheveux et éviter le frottement, il y a une autre alternative: le foulard en soie ou plus économique encore en satin de soie. On s'attache la tête tous les soirs pour dormir (même Rihanna le fait !). L'inconvénient: ce n'est pas forcément le choix le plus glamour quand on vit en couple ;-) Par ailleurs, avec cette alternative là, on passe à côté des bienfaits anti-âge et de ses vertus pour le visage...

- oui, vos lectrices peuvent tenter de faire leur taie elle-même. Mais, à qualité de soie équivalente, je ne suis certaine qu'elles s'y retrouvent vraiment financièrement d’autant que la soie n'est pas un textile si simple à travailler. Mieux vaut être une couturière un peu expérimentée... Quant à faire sa taie en satin de soie, là encore, on passe à côté des bénéfices pour la peau...

Il est vrai que la taie en soie de qualité supérieure représente un certain coût, mais ce qu'on peut mettre dans la balance, c'est que ses vertus perdurent dans le temps. Et au final, une seule taie suffit: on la lave le matin et elle est de nouveau prête à l'usage le soir ;-)

(Note de Sonia : oui, ça c'est vrai ! Perso, je l'utilise 2 nuits, puis, j'utilise le verso 2 nuits aussi, et ensuite : je lave à 30°C, et ça passe même au Séchoir sans souci).

 

 

 

Seconde Moutonnerie : le Gant LAPIGLOVE.

Là, idem, lorsque j'ai commencé à vous lire, j'ai pensé : Ben quoi ? C'est un gant de toilette ?

Bon, tu vas pas le croire, il se trouve que là aussi, la dame qui s'en occupe, elle m'a écrit...

J'ai répondu : Ah, vous tombez bien ! 

 

DSC_8214 - copie.jpg

 Et j'ai donc reçu le Lapiglove...

Lot de 2 : 1 Grand + 1 Petit - 16€

 

A première vue, oui c'est comme un Gant de Toilette.

Sauf que : il est doux, doux doux, vraiment très doux (encore plus qu'une Lingette Microfibre, et plus épais également).

En principe, il est annoncé qu'il peut démaquiller tout seul, sans aucun produit dessus. Ce que vraiment je ne peux pas me résoudre à faire.

Je l'ai donc utilisé comme les accessoires dont je parle dans CE BILLET.

C'est-à-dire que le soir : je commence mon Démaquillage à l'Huile comme d'hab'. J'avoue qu'à la phase Panda, j'ai hésité à salir le Lapiglove tout blanc joli, en pensant "Bon ben je vais le rendre gris tout de suite".

Même pas !

Truc de ouf cet accessoire... Il te retire la saleté en moins de 2. Il se rince : et il redevient tout blanc immaculé (ça me fait pas ça avec les autres Lingettes en Microfibre par exemple). Les Accessoires habituels gardent les résidus, même après Lavage, et finissent malheureusement par devenir rêches et grisâtres.

Pour l'entretenir : Passage par la Machine à Laver (mais pas osé le mettre au Séchoir à Linge). Sinon, il m'arrive également de le nettoyer avec un Savon Antiseptique vendu en Pharmacie/Para, du même type que celui employé pour la Tosowoong (Cyteal).

J'utilise également le Lapiglove pour nettoyer la Phase Savon. Je trouve qu'il "aspire" l'eau. En tous cas, il nettoie au top, t'as pas tout qui dégouline dans le cou. Quand il est vraiment blanc de blanc, c'est que j'estime que mon Visage est très bien démaquillé.

Donc : Produit également validé (idem, et pas parce qu'on me l'a offert).

Fabrication écologique & artisanale dans un atelier de confection textile situé dans les Vosges.

 

 

Enfin, dernier Produit découvert et adoré (et là, c'est vous qui allez moutonner, et toc !).

Le tout nouveau-né de la Gamme AKANE (marque 100% Bio dont je vous ai déjà parlé ICI).

La Ligne à la Pomme Rouge Japonaise a encore frappé !

 

Akane.JPG

 Crème toute Rose Illudescente - 30ml / 22€

 

Mes enfants, ce produit est incroyable... Et je pèse mes mots...

En plus de l'odeur de Pomme Rouge absolument formidable, c'est fabuleux !

Je peux apparenter cela à une BB Crème mixée à une Crème Teintée (mais je mets une Crème de Jour en-dessous). Attention, ne vous attendez pas à ce que cela agisse comme un fond de teint ou cache des imperfections de type boutons et autres joyeusetés : la couvrance n'est pas faite pour cela.

Nan mes enfants, cette Crème va en fait agir de façon chromatique : aka, si ton souci principal est d'avoir un teint unifié (parce qu'on n'a pas la même couleur sur tout le visage), voilà c'est comme ça qu'elle fait le job !

Elle mérite bien son nom de Illudescente :) 'ttention, c'est pas irisé non plus. C'est une Crème toute rose qui va te donner un teint de poupée (mais pas façon poupée Russe non plus).

Ce qui est étrange, c'est qu'en temps normal, j'aime pas les teintes rosées. Là, aucun souci. Ça se fond à la carnation que je peux m'expliquer comment (et je t'épargne la photo pourrie, tu te doutes bien, j'ai trop de respect pour toi...). 

J'adore le résultat : le Produit va te donner la même couleur partout, avec un effet bonne mine (en utilisant très peu de produit). Magique.

Il suffit juste (si l'on veut atténuer l'effet "glowy") de poudrer légèrement par-dessus avec une Poudre de type Fixation ou Finition. Elle tient très bien toue la journée sans retouche, et ne peluche pas à l'application (comme cela a parfois pu être remarqué avec la BB Crème de la même marque. Elles n'ont rien à voir l'une avec l'autre).

Bien entendu, elle n'existe qu'en une seule teinte.

La seule chose que je lui reproche : elle n'est pas adaptée aux Peaux Noires ni très Mates.

 

Allez : bêle maintenant ! :) 

 

 

mercredi, 12 mars 2014

Le jour où j'ai été (un peu) Hulk.

"Sonia, pourquoi tu cours ?"

Parce que j'aime ça.

"Sonia, pourquoi tu t'entraînes ?"

Pour courir mieux.

C'est tout. J'ai pas d'objectif. Tant que je tiens 2 heures 3 à 4 fois par semaine, sans être cuite, et que chuis capable de marcher le lendemain : ça me va. Le Chrono, je le laisse à ceux que ça intéresse :)

 

J'aime autant courir toute seule dans mon coin avec les écouteurs vissés dans les oreilles, qu'en Groupe.

Je ne sais pas où va ma préférence. Les 2 me conviennent.

 

Généralement, je ne rate pas la session du Jeudi avec mes p'tits gars de Jogg.in !

Parce qu'on est une vingtaine, que tout le monde respecte le niveau de tout le monde, qu'il n'y a pas de jugement, et qu'on se marre beaucoup !

 

Ça peut également donner des situations étranges.

Là, c'était le soir où Théo (l'un des Fondateurs de Jogg.in) avait décidé de nous faire faire du fractionné (j'aime pas ça, et j'en ai parlé ICI), mais avec Théo c'est pas pareil, c'est pas du violent, et en plus il est gentil !

 

1ère fois au Stade pour Manman (ma gueule, donc).

Pendant la séance de gainage :

Théo : Nan mais Sonia, on a dit juste 30 secondes de repos, et faut refaire un tour ! Qu'est-ce qu'elle fout étalée de tout son long sur la piste ? Elle respire le sol ?

Moi : Nan mais c'est bon là, j'peux plus repartir, j'ai déjà fait au moins 1000 tours. Chuis arrivée au bout de ma vie...

Théo (mort de rire) : Mais relève-toi !

Moi : Nan. Laisse-moi, je veux communier avec le sol de la piste. Ce soir : j'ai TOUT donné...

Lui : Soniaaaaaa... 

Moi (dans la position de l'étoile de mer) : Rho, j'vois la Tour Eiffel, c'est beau ! Pis c'est confortable ce revêtement, c'est tout mou, j'aime bien.

Lui : Sonia, debout ! 

Moi : Tu peux faire une photo, j'm'en fous. A ce niveau, j'ai plus aucune dignité...

Lui : ......................................

*** C'était une très bonne séance, j'ai beaucoup rigoulé***

(et en rentrant en courant chez moi, j'avais des ailes !)

 

Une autre fois, c'est Thomas (l'autre Fondateur de Jogg.in) qui était là pour nous présenter la Joélette.

FB_20140307_10_08_39_Saved_Picture.jpg

C'est le fauteuil dans lequel sera assise sa maman...

Pendant qu'il parcourera les 42,195 km du Marathon de Paris ce Dimanche 6 Avril.

 

J'en avais brièvement parlé lors d'un autre billet, et comme ça avait l'air d'en intéresser certains, j'essplique donc le concept.

La maman de Thomas, elle a la Sclérose en Plaque depuis 25 ans. Ce qui fait qu'elle est clouée dans un fauteuil roulant.

Avant que cette terrible maladie ne lui soit diagnostiquée, c'était une grande sportive.

Thomas a donc eu l'idée folle de lui faire faire le Marathon quand même.

Pour cela, il va utiliser un fauteuil spécialement adapté à la Course.

Au départ, quand il m'a dit ça, moi j'ai pensé qu'il allait la pousser dans son fauteuil habituel...

En fait : nan. 

L'engin s'appelle une Joélette, pèse environ 3 Tonnes, et il y a seulement une grosse roue centrale.

Il faut être 3 personnes pour la manipuler : 1 qui pousse à l'arrière et maintient l'équilibre, et 2 devant afin de chacun puisse prendre un "bras".

La maman de Thomas sera confortablement installée. Il y a une ceinture de sécurité, et également un repose-tête.

Pendant la séance, on a tous appris à manipuler l'appareil : chacun au moins une fois devant, puis une fois derrière, et enfin assis dans la Joélette afin de savoir ce que ça fait.

IMG_4590.jpg

 

Ben mes enfants... Chapeau aux mecs qui vont accomplir cet exploit !

J'ai tiré la bête sur un tour de stade, puis poussé sur un autre : le lendemain, je n'avais plus de bras...

Alors sur toute une durée de Marathon : Bravo ! (Thomas compte le faire en 6 heures et il partira dans le Sas préférentiel réservé aux HandiSports, donc à 8h15 du matin). Ils sont 6.

Si jamais vous le croisez sur le Parcours, n'hésitez pas à lui filer un coup de main :) Ou tout du moins : encouragez-le !

Vous le reconnaîtrez facilement, il y a un grand fanion ARSEP (Association de Recherche contre la Sclérose en Plaque) accroché sur la Joélette, et ils vont même installer de la Musique dessus !

MDP14_A4_PARCOURS_HD.jpg

L'Image s'affiche en plus grand ICI

 

 

Ah, pourquoi le titre du Billet ?

Ben je sais pas ce qui s'est passé Dimanche dernier en fait...

J'ai participé à la Séance Collective Laurette Fugain, dans le Bois de Boulogne (30 Personnes).

Comme d'hab', on fait 3 Groupes différents : les Hulks, les Moyens, les Nuls.

Et nous v'là partis.

C'est au bout de 15 minutes que j'ai réalisé un truc : j'étais dans le Groupe des Hulks ! J'avais pas fait gaffe, j'ai pas réfléchi...

 

Et là, la phrase mythique de Saïmeune-Hulk quand il s'est retourné : Ah ben Sonia, t'es là ??? (nan mais vous auriez vu sa tête ! Il a cru voir un Hologramme...).

Moi : Ouais, t'as vu ça ? Chaipas c'que j'fous là en fait... Ya grosse méprise !

Bon, ne charrions pas : ça a duré très exactement 35 minutes hein... (pendant lesquelles je me suis sentie comme les Kényans à la télé).

Après j'ai vomi, j'ai eu un point de côté (enfin, j'ai fait mon cirque, quoi...). 

Et celles qui m'ont récupérée, ce sont Cerise & la Dame qui a fait l'Iron-Man (Béatrice, j'en avais causé ICI). Elle a juste dit : Même moi j'ai pas voulu les suivre, ils allaient beaucoup trop vite !

Ensuite, Saïmeune-Hulk a déclaré : C'est bien de se faire un peu de mal à l'entraînement, comme tu as fait !

Pis ça a donné un dialogue de toute bôté, allez, c'est cadeau : je partage.

 

course.JPG

Course1.JPG