Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 28 juin 2015

J'ai créé ma Box ! (attention, spoiler inside).

Rhaaaa les gens, que je suis jouasse et fierté dans le dedans de moi-même !

Ça fait un moment que j'attends de te dévoiler ça. J'en ai causé qu'à quelques personnes, passque j'avais besoin de savoir si ce que j'avais mis dans la bouate c'était sympa ou pas. Et v'là que maintenant elle est (enfin) prête et que je peux (enfin) t'en causer.

 

 

MB.jpg

 

 

Ya quelques semaines de cela, je t'ai présenté un comparatif de Box dédiées au Running.

Le propriétaire-créateur de la Move Box, faut dire qu'il m'avait été envoyé par sa sœur, une fidèle lectrice (coucou Mathilde). Et v'là qu'un beau jour, Thomas (c'est comme ça qu'il s'appelle le fondateur), il me dit : Sonia, est-ce que pour le Mois de Juillet, ça peut être ta bouate à toi ?

Grandement émotionnée, j'y réponds : Ah mais grave oui ! Mais une seule condition : je veux 0 centime sur les ventes, aucun intéressement. Moi c'qui m'éclate c'est de créer une Box de A à Z. Le reste c'est TON truc, et ça ne m'intéresse pas.

Alors on a dealé.

Ben les gens, tu sais, on croit que c'est simple. Mais alors c'est pas facile du tout de créer une Box.

Déjà, faut avoir des idées, et ces idées faut que tu en gardes ou que tu en jettes. Passque la Bouate, fallait qu'elle soit mixte, qu'elle plaise autant aux Trailers qu'aux Joggeurs occasionnels.

Et puis, je ne voulais pas trop de nutrition dedans, mais un peu plus de produits Beauté. Et tout ça fallait que ça plaise aux filles et aux garçons (pas simple...). C'est pourquoi j'ai demandé des avis autour de moi et que j'ai tenté d'en tenir compte.

Ensuite, j'ai fait le tour de mon réseau Cosmétiques & Running afin d'aider Thomas un max.

Un seul regret : on n'a pas réussi à mettre un Buff (tour de cou). C'est l'accessoire que je voulais vraiment, de couleur violette (Poke Laurette Fugain), un indispensable dont je ne me passe pas été comme hiver.

Ben figure-toi les gens, que en été les fournisseurs y z'en font pas trop (alors que porté en bandeau, c'est super pratique). Les coureurs utilisent plutôt le Buff en hiver afin de se tenir au chaud de la tête et du cou.

Donc pas de Buff dans ma Box, snif.

 

Ma Box coûte 23,90€ frais de port compris. Elle est disponible ICI de façon ponctuelle, sans aucune obligation d'abonnement ensuite (il suffit de le mentionner, Thomas fait super attention à ça). Juste l'acheter ce mois-ci, ne t'engagera pas après, sauf si tu le décides.

Y en a que 200. Environ 130 sont déjà réservées aux abonnés. Plusieurs autres déjà achetées par les coupains-coupines. Donc y en a plus beaucoup...

Les bouates seront toutes envoyées à partir du 8 Juillet.

 

C'est à ce moment que je vais spoiler la Box ci-dessous.

Si tu préfères garder la surprise : ne lis pas ce qui va suivre (j'aurais prévenu).

Je peux juste te dire qu'il y en a pour beaucoup beaucoup plus que 23,90€, et que 3 tickets gagnants seront disséminés au hasard dans les bouates afin de gagner une paire de Baskets Go Run 4 de Skechers..

 

 

 

Si tu veux savoir ce que tu vas recevoir pour 23,90€ : tu peux rester :)

 

 

 

 

 

rape.jpg

La Râpe à Pied électrique de Mercurochrome. Valeur unitaire : 29,90€ (4 Piles A4 fournies) 

 

Un coureur, c'est bien connu ça maltraite beaucoup ses pieds. Ya même une blague qui court dans le milieu du Running : si au Printemps ou en Automne t'as pas perdu au moins 2 ongles de pieds, c'est que t'as fait une mauvaise saison (cela dit, j'ai toujours pas retrouvé mon p'tit orteil depuis le Marathon...).

Donc j'me suis dit que cet appareil servirait à tout le monde (même sans courir).

Il y a 3 têtes différentes :

- Une râpe pour les cornes et callosités (avec un réservoir pour les peaux mortes... Bon appétit si vous êtes à table !).

- Une grosse lime pour éliminer les peaux mortes.

- Une lime fine pour le polissage final.

C'est en acier, tout se lave (heureusement).

 

 

 

TRES-HAUTE-PROTECTION_VISAGE&LEVRES.jpg

La Protection Solaire Tingerlaat SunLimited Indice SPF +50 - 20ml / Valeur Unitaire : 13,90€.

 

Je t'en ai déjà parlé l'an dernier lorsque je l'ai découverte.

Tu sais que depuis des années, niveau protection solaire, je suis fidèle à Esthederm.

Or... Y avait juste un seul problème : les yeux qui brûlent lorsque je cours.

C'est alors que j'ai testé Tingerlaat dont la formulation a été spécialement faite pour les sportifs en condition extrême (sont même présent au Marathon des Sables, c'est pour dire).

Donc ce produit c'est garanti par bibi : il pique pas les yeux. Ça m'a rendu service tout l'été dernier pour mes Trails sous le cagnard.

Il a également un avantage : pas besoin d'en remettre toutes les heures ou toutes les 2 heures, étant donné qu'il résiste à la transpiration.

Et niveau protection, il est 50+. Tu peux considérer ça comme un écran total. 

Compatible avec tous les types de peau. Sans traces blanches (qui peuvent se révéler du dernier chic lorsque l'on transpire en faisant du sport...). 

Ce produit n'est pas très connu. Moi je l'adore et il est très efficace. Je voulais vraiment le mettre en avant dans la Box afin qu'il soit connu par un peu plus de monde (car il le mérite).

La contenance est de 20ml (nan nan c'est pas un format voyage) mais ça me fait les 2 mois d'été de Trails sans problème (je ne l'utilise que sur le visage, et pour la bronzette piscine, je prends Esthederm).

Niveau composition, tout est mentionné sur le site.

 

 

936_2.jpg

La Ceinture de Running Xtens de Wantalis - Valeur unitaire : 11,90€

 

Ça c'est marrant, car avant mon 1er Marathon, Cerise me l'avait fait acheter au Salon du Running.

Hyper pratique car complètement extensible. On peut y loger : une toute petite bouteille d'eau, un téléphone portable, l'armoire à pharmacie et de quoi grignoter.

Elle ne bloblotte pas et reste bien en place. Pas de frottements, et elle ne tourne pas (testée et approuvée par moi-même) et elle m'a également servie cette année au second Marathon.

Je ne sais pas de quelle couleur sera celle que vous recevrez dans la Box, étant donné que Thomas a pris un assortiment de couleurs :)

 

 

ultimum-sport_abricot1.jpg

Une Gourde de Compote de Fruits Secs écrasés d'Ultimum Sport - Valeur Unitaire : 2,50€

 

Tu me connais, la Nutrition et moi ça fait deux... Mais fallait tout de même que je mette un produit à manger dans la Box.

Ce produit je t'en ai déjà parlé, c'est le seul qui trouve grâce à mes yeux (les gels, ya rien à faire, ça ne passe pas...).

Là ce sont uniquement des fruits secs écrasés, et c'est vraiment délicieux. Ça te file un coup de fouet bienvenu.

En photo, j'ai mis la saveur Abricot, mais en fait j'ai demandé un assortiment. Donc tu auras de façon aléatoire : ou de la datte, ou de la banane ou de la figue (pas d'abricot). Nan, désolée, on ne peut pas choisir... C'est comme pour la couleur de la ceinture.

 

 

gourde.jpg

Une Gourde souple de chez Skechers à accrocher à la taille ou à un sac à dos.

 

J'en ai eue une l'an dernier lors d'un Trail là-bas dans le Sud, et c'est bien pratique cette affaire-là.

Quand t'en as plus besoin : tu peux la rouler, et elle ne prend pas de place !

Ça se boit comme un biberon.

 

J'ai également demandé une fiche technique sur "comment réaliser le Gainage Planche sans se faire mal au dos" (important).

 

Tu trouveras aussi ce petit document qui te permettra de calculer tes temps de passage.

 

tableau.JPG

Un Tableau d'Allure que ça s'appelle !

 

Et comme je te le disais plus haut, 3 tickets SKECHERS seront disséminés au hasard dans les bouates.

Chaque ticket donnera le droit à une paire de Baskets Go Run 4.

 

GORUN4.JPG

Modèle Femme 13995 ou Homme 53995 au choix. Valeur Unitaire : 109€.

 

Ça fait 3 semaines que je suis en train de tester cette marque, donc je t'en causerai plus tard.

Le moins que je puisse dire, c'est que c'est : déroutant ! Ça t'apprends à poser le pied d'une autre manière (pas d'attaque talon, mais plutôt sur l'avant) grâce à une sorte de bascule intérieur.

Elles me rappellent les Hoka One One, sans ce côté over size, et surtout : en beaucoup plus léger.

C'est grâce à mon coupain Thibault qui ne jure que par cette marque. Il m'a dit : essaye, et tu vas voir lorsque tu seras habituée, tu vas voler !

Pour l'instant, je vole pas : je me muscle gravement les mollets surtout (ben oui, en posant le pied d'une manière différente, ça travaille). C'est Frogita qui m'a dit que ça allait être bénéfique pour mes Trails de cet été, ça !

Avec les 3 paires de Baskets, il y aura également une serviette Skechers pour le Sport, et un sac pour contenir toussa :)

NB : nan nan, Skechers c'est plus que les chaussures que vous connaissiez. A présent, ils ont une division "Performance" avec de la top basket technique, qui se veulent proches d'une foulée minimaliste (pour ceux qui connaissent).

 

Voualà, c'est ma Box à moua, juste pour le mois de Juillet, et j'espère sincèrement qu'elle te plaira.

Si elle te plaît pas, c'est point grave. Il en faut pour tous les goûts, et on ne peut pas faire plaisir à tout le monde.

En tous cas, ça m'a bien plu de faire ça ponctuellement !

 

 

dimanche, 21 juin 2015

Tous ces nouveaux produits que je viens d'essayer !

Rho la la mes enfants… Chuis contente de poster cette note car ya tellement de produits dont je veux vous causer, que c’est un boulot pas possible pour tout caser dans un seul billet récap !

Y en a pour lesquels j’ai gravement moutonné, et d’autres reçus gracieusement. Ceux que l’on m’a envoyés et que je n’ai pas aimés ne seront pas nommés ici (c’est pas parce que ça ne me plaît pas à moi que ça ne plaît pas aux autres, et en plus je m’en rappelle plus, c’est pour dire…).

 

Les nouveaux Sérums DENOVO.

J’étais déjà gravement fan de la gelée démaquillante (Oléogelée), ainsi que du lait pour les cheveux qui ne graisse pas mais nourrit (Crème Lactée). Ce sont 2 produits dont je t'ai déjà parlé plusieurs fois ici, testés, validés.

Alice, la Fondatrice de la marque m’a envoyé ses derniers bébés.

J’aime beaucoup Denovo car marque de niche comme je préfère, à taille familiale, avec produits sans chichis, efficaces (très bons avis) et à un prix raisonnable.

Nous avons donc un Sérum Éclat Hydratant pour peaux normales à sèches, et un Sérum Normalisant pour peaux mixtes et grasses ou à problèmes. Ils ont tous les 2 une contenance de 30ml, et sont vendus 44€ pièce. Une pipette suffit à chaque utilisation.

 

 

denovo.JPG

 Sérum Normalisant pour peaux à brillance, imperfections, rougeurs, ou à tendance grasse.

 

Lui, il promet de réduire visiblement l'apparence des pores dilatés, lisser le grain de peau, combattre les points noirs, réduire l'excès de sébum et matifier la peau. 

La compo est ICI

 

 

 

denovo1.JPG

 Sérum Eclat pour Teint terne.

 

Lui c'est un booster de teint contenant des acides de fruits visant à lisser le grain de peau et du béta-carotène concentré qui rehausse instantanément l'éclat du teint. 

La compo est ICI

 

J’utilise le premier pour la nuit, et le second la journée.

Après avoir bien lu l’article de Nelly sur la question, j’ai eu peur de cette période transitoire qui faisait que les boutons ressortaient d’abord dans un premier temps (période de purge que ça s’appelle).

Ben en fait, ça n’a pas été si catastrophique que ça.

Je rappelle que dans mon cas (peau sèche avec petits boutons ponctuels localisés sur le menton, ou de temps en temps « acné de l’adulte ») je m’estime heureuse et sans trop de problèmes. Disons que si ya un bubon ou deux qui pointent, j’en fais pas un drame, je ne focalise pas dessus et je les laisse vivre leur vie…

Mais ça me plaisait bien le côté assainissant. Etant donné que le sérum employé la nuit n’est pas agressif, ça s’est plutôt bien passé.

Quant à celui de la journée, il nourrit bien, sans graisser, et pénètre tout de suite, sans coller.

D'application très agréable, les odeurs des deux sont très sympas, fruitées et douces, pas de parfum entêtant.

Bilan : plus que concluant. La peau est bien lumineuse en journée. Quant à l’effet normalisant, je ne sais pas si ça vient de là mais j’ai remarqué que par temps chaud, mon maquillage tient mieux et j’ai beaucoup moins de zones de brillance façon boule à facettes.

 

 

La Crème de Nuit OST.

Là j’ai bêlé à force de vous lire sur le Groupe Face Book. Vous parliez beaucoup du sérum de cette gamme, ce qui m’intriguait beaucoup.

Ben évidemment que lorsque j’ai vu que ce produit était également disponible en crème de nuit, avec marqué « Vitamines » dessus : je me suis jetée dessus comme un koala sur l’eucalyptus !

 

 

OST.JPG

 OST Soin transformateur de peau à la Vitamine C – 50ml 21€

 

C’est un produit assez riche, avec une légère odeur d'orange. Comme tout cosmétique contenant de la Vitamine C, faut pas avoir une peau réactive et sensible je pense (non non ça ne pique pas, mais tu sens que c’est du costaud). Et si manque d’hydratation, ben c’est pas vraiment formulé pour toi (ou alors avec un sérum en-dessous).

Attention, c'est photo-sensibilisant, donc à éviter en journée sous peine d'avoir des taches au soleil.

Alors ma foi, j’en suis bien contente !

Je ne sais pas si c’est grâce à l’action du sérum Denovo en-dessous, mais j’aime bien l’éclat de ma peau au réveil, plus lisse (efficace sur les "granulosités"), traits moins tirés.

NB : tous les produits que je cite dans ce billet, je les ai testés sur 1 mois complet.

 

 

Le contour des yeux à oreilles de Mickey :)

 

talika.jpg

Eye Detox  Specific de TALIKA – 15ml / 36€

 

Les ingrédients :

Chromadetox®, extrait d’algue brune  : anti-âge et anti-inflammatoire

- Escine, active la microcirculation

- Extrait d’avoine, lisse immédiatement 

- Poudre soft-focus, floutent la lumière et «éclairent» le regard.

- Bille d’acier de l’applicateur, aide à décongestionner et tonifier

- Vitamine B3, régule la synthèse de mélanine et apaise 

 

Celui-là, c’est So de Démaquillages qui a tenu à ce que je l’essaye.

Comme tu le sais, moi je suis fidèle depuis des années à ceux de Menard et Cho

Mais c’est le terme Detox qui m’a interpellé. Celui de Talika est spécialement formulé pour agir sur la couleur des cernes (ce que ne font pas ceux de Cho & Menard malheureusement).

Quand So m’a envoyé le produit, je lui ai dit : Rhaaaa, désolée mais je crois que tu t’es trompée dans la couleur. Tu m’a envoyé celui pour peaux mates à foncées.

Là, So elle a beaucoup rigoulé en me disant que c’était fait exprès. Qu’elle savait très bien que j’étais blanche comme un bidet, et que c’était cette couleur là qu’il me fallait.

Je précise que le produit n’est pas du maquillage, pas teinté et s’emploie jour et nuit.

Simplement, il est formulé pour différentes carnations en fonction de la couleur du cerne.

Chez moi c’est violet foncé, presque marron. Donc voualà pourquoi So elle m’a donné le Detox pour peaux mates.

Ce que j’aime surtout dans ce produit c’est son design : la crème sort par légère pression, de chaque côté du tube. Ce qui donne cet aspect oreilles de Mickey.

Les premières fois, au niveau application, on peut trouver que ça picote légèrement (mais alors vraiment rien de désagréable, juste que j’espérais ne pas faire de réaction ou me retrouver avec des rougeurs). Et ben pas du tout, ça passe tout de suite, et au fur et à mesure des jours, on ne ressent plus rien.

Au niveau de l’application, j’aime bien le roll-on (qui ne se coince pas dans la peau très fine du dessous de l’œil, important de préciser ce point car ça m’est déjà arrivé avec un autre roll-on).

La bille permet de bien masser (oui, je sais, normalement on masse pas, on tapote. Mais là je fais comme ils disent).

Si ça fonctionne ? Et ben oui. J’ai vu s’amoindrir la couleur violette des cernes, ce qui donne un air moins fatigué, et on me l’a fait remarquer autour de moi.

Bon, si ya poches, ya poches hein. Si tu dors 4 heures par nuit, Mickey il pourra rien faire pour toi. Sur les cernes en creux non plus. Ce produit il agit spécifiquement sur la couleur des cernes, il repulpe pas (je conserve Cho et Menard en journée). Le produit Talika je ne l’utilise que le soir.

 

 

Les produits Asiatiques Bio.

Et ouais, ils sont arrivés sur le marché ! Avec une vraie labellisation Ecocert et BDIH (oui oui).

Ça s’appelle WHAMISA !

whamisa gel.JPG

 Nettoyant naturel de Whamisa - 200ml / 26€

 

Vu le peu que tu emploies à chaque utilisation, t’as bien le temps de venir au bout du tube... La compo est à la fin de la fiche descriptive.

Coup de cœur absolu pour ce nettoyant moussant. D’la bombe baybay !

Comme tout produit Asiatique, ya pas d’odeur particulière. Ça fait une mousse terrible et ça te nettoie d’une force, mais alors d’une force.

C’est bien simple, il me fait penser au Gel Tamagotshi (le Tamagoha d’Hadalabo, que j’adore mais qui peut parfois être un peu agressif).

Là, le nettoyant Whamisa est adapté à toutes les peaux, même sensibles.

 

Je l’emploie sur mon nouveau joujou : qui n’arrache pas la peau, est toute verte, et a 2 vitesses.

visapure.JPG

  La Visapure anti-imperfections de Philips - 149€ 

 

 

Dans la même gamme, j’ai également testé la Lotion :

 

lotion.JPG

 Lotion naturelle Whamisa - 120ml / 29€

 

Tu sais que je voue un culte aux lotions n’est-ce pas ?

Ça c’est de la faute de la Hitachi Hada Crie… Quoi, tu crois que je ne l’utilise plus car je n’en parle pas ?

Ben détrompe-toi… Depuis des années, je lui suis fidèle et ne m’en passerai jamais (bon j’avoue, le matin j’ai pas trop le temps, alors c’est uniquement le soir).

La Lotion va très bien sur la Hitachi en Mode 3 Hydratation (je parle de l’ancien modèle). Même en massage, ça fonctionne (pour ceux qui connaissent et utilisent). De toutes façons, ya tellement de nouvelles Hitachi qui sont sorties sur le marché que j’ai l’impression d’être un dinosaure avec la mienne (m’en fiche, elle me convient, elle fonctionne : je la garde !).

 

Et le dernier que j’ai testé dans la gamme : le Shampoing pour cheveux secs.

 

 

shampoing.JPG

 Shampoing naturel pour cheveux sec Whamisa (existe pour cheveux gras)

 

Alors, comme pour tous les conditionnements Shampoings à l’Asiatique : ce sont de groooooos contenants (ça c’est bien), et super pratique avec la pompe (très trèèèèèèèèèèè bien).

Donc là, Maryse, nous avons 500ml de produit (oui, ½ Litre !) pour la modique somme de 36€. Si tu fais le ratio, pour un produit Bio, c’est carrément plus que chouette !

NB : la compo je m’en fiche, j’ai juste un cuir chevelu ultra-sensible, et je veux juste que le produit employé ne m’occasionne pas de démangeaisons par la suite.

Là on est bons (je t’avoue que chaque fois que je teste un nouveau shampoing, j’ai peur de la suite…). D’ailleurs, j’ai malheureusement du laisser tomber celui de Sukin dont on m’avait dit grand bien, et que j’avais acheté à Londres, car je me grattais ensuite jusqu’au sang (en plus il laissait les cheveux poisseux alors bon…).

Rien à signaler niveau démangeaisons avec ce nouveau Shampoing (et tant mieux pour mon crâne me diras-tu…).

En suspension dans la bouteille : ya des choses. A ce jour, je n’arrive toujours à savoir ce dont il s’agit : fruits, légumes, canapé, aucune idée mais c’est marrant (au début, je pensais que c’était un dépôt, mais nan nan). Si quelqu’un a la clé du mystère ?

EDIT : il s'agit de racines tranchées d'une plante nommée Anemarrhena asphodeloides, elle est souvent utilisée dans la médecine Chinoise :)

Bilan : très agréablement surprise par cette nouvelle marque. Et je pense que ce sera bienvenu pour les personnes ne souhaitant utiliser que des produits labellisés.

 

Ya pas d’après-shampoing dans la gamme (dommage).

J’ai donc bêlé (merci Carole M. qui se reconnaîtra).

 

CR.JPG

 Le Masque régénérant à l’huile de Figue de Barbarie de Christophe Robin – 250ml / 49,50€

Ouais une blinde, heureusement que j’avais 20% de réduc.

 

Je regrette pas. Pas du tout. Ça hydrate bien le cheveu, le laisse brillant et souple (et pas de gratouilles du crâne, nan je fais pas une fixette…).

 

Une p'tite Huile Démaquillante en passant.

Envoyée par Teddy de Planète Beauté.

Je l'avais déjà essayée avant, et j'avais complètement oublié d'en parler !

acorelle.JPG

L'Huile Démaquillante Bio d'Acorelle - 125ml / 16€

 

Toute simple, toute douce, et sans odeur particulière.

C'est une huile végétale, donc il faut passer un nettoyant derrière.

Rien à dire de particulier, sinon qu'elle est agréable à utiliser, retire parfaitement le maquillage sans piquer les yeux, et que j'aime beaucoup l'employer !

 

Le Déodorant.

J'avais déjà testé ce genre de déodorant (chez Soapwalla) où c'est que tu dois mettre les doigts dans le pot afin de te tartiner les aisselles.

Au départ, ça semble bizarre comme concept, et puis on s'y fait très facilement.

Malheureusement je ne le trouvais pas probant au cours de la journée (aka que si tu fais du sport, et ben ya un moment où ça se sent...). Alors j'étais revenue à mon bon vieux déodorant L'Oréal qui atomise toute odeur...

C'est là que l'on m'a causé de celui-ci, qui semblait plus efficace.

déo.JPG

Déodorant sans Aluminium Schmidt's au Citron & à la Bergamotte - 57€ / 11€

 

Le principe est toujours le même, sauf que tu n'es pas obligé de tremper tes doigts dedans et qu'il y a une spatule pour se tartiner les dessous de bras.

Je le trouve beaucoup plus efficace que le premier que j'avais essayé.

Une légère odeur citronnée persiste tout au long de la journée, discrètement.

Ça n'empêche absolument pas de transpirer, mais en revanche, ça neutralise bien les odeurs.

Bon. Psychologiquement, lorsque j'ai une grosse course le dimanche matin, j'avoue que je reprends (par précaution) mon Déo L'Oréal habituel.

Mais la semaine, au boulot, c'est celui de Schmidt's que j'ai adopté car il fait très bien son job.

La seule chose que je lui reproche : le pot descend très vite. Je crois que l'on peut avoir tendance à avoir la main lourde sur le produit... C'est dans ma tête : pour être bien protégée, j'ai besoin d'en mettre beaucoup (oui, je sais, c'est naze).

 

 

Je garde le meilleur pour la fin : l’OVNI.

Je l’avais déjà vu passer lui… Mais j’ai toujours pensé : c’est hors de prix pour un appareil visage qui ne fonctionne pas avec des piles ou de l’électricité. C’est psychologique ça… Je veux bien mettre des sous dans la Hitachi et faut que ça fasse du bruit.

 

 

SC3.jpg

 Le Slim Cera – 180€ (hurle) : l’objet vendu par centaines de milliers en Asie.

 

OK. Je ne l’ai pas payé… Figure-toi que j’étais dans une soirée beuverie chez des amis qu’ont rien à voir avec les cosmétiques, et j’ai discuté avec une fille très sympathique qui s’est révélée être l’attachée de presse de la marque (ouais).

Elle me cause du bidule, et que c’est pas la peine de mettre une crème avant, que ça masse « à sec ».

J’y réponds que je vois très bien ce que c’est mais que je ne comprends pas comment ça fonctionne, et wouatte ze feuck with ze price ?

Elle me soutient mordicus que ça marche, que c’est une histoire de rouleaux constitués de minéraux (tourmaline, pierre de lune, quartz, etc.). Vu comme j’ai adoré le massage du visage à la pierre de jade, why not ?

OK.

 

SC4.jpg

 

J’y réponds que mes lecteurs y vont pas aimer, que c’est trop cher (et qu’ya pas de piles ou d’alimentation).

Elle dit qu’il faut que je teste aussi pour voir.

Je reste dubitative.

Je reçois la bête. Je la trouve très belle, très chic, mais je comprends toujours pas comment ça peut marcher (sans piles blablabla).

Dans le Dossier de Presse ya écrit : Grâce à leur magnétisme, les minéraux réorganisent les différents flux d'énergie qui circulent dans la peau et favorisent ainsi son équilibre. L'appareil contient également une plaque de germanium pur de 99,999% fabriquée à la main au Japon. Le germanium est un oligo-élément que l'on trouve dans le ginseng, l'aloe et l'ail. Au contact de la peau, il émet de la chaleur qui libère des ions négatifs et stimule ainsi, la circulation sanguine.

Je reconnais que je ne l’ai pas utilisé tout de suite car (vraiment) j’y comprenais rien.

 

SC1.JPG

 

Pis un matin, en me brossant les dents, j’attrape le bidule (après tout, ya marqué que c’est 3 minutes par jour. Admettons).

A la fin du massage, je me retrouve toute « chauffée » de la figure (ouais). Bon, ok, côté circulation sanguine, ça doit bien fonctionner cette affaire-là.

Je recommence le jour suivant, puis le jour d’après, puis encore tous les jours d’après.

A chaque fois : face échauffée (pas irritée, hein !). Juste TU SENS qu’il se passe un truc.

Ben mes z’enfants, sans y croire au début : cet appareil marche (sans piles).

Ça a fait un boulot phénoménal sur les sillons naso-géniens (truc de ouf). Faut pas trop appuyer, et SURTOUT : tu oublies le contour des yeux, ou alors t’y vas doucement ou sinon la peau peut se prendre dans les rouleaux.

 

SC.JPG

 

Tu sais où c’est que ça fonctionne bien aussi ? Sur les mollets… Ouais. Avec tout ce que je cours, j’ai souvent les jambes lourdes, et dans le mode d’emploi, j’ai vu qu’on pouvait également employer le Slim Cera sur cette partie. En fait, ça va sur tous les endroits du corps.

Voualà, moi je t’ai donné mon ressenti de façon très objective sur cet appareil de l’espace.

NB : attention, ya des dupes de moindre qualité qui circulent sur le net. N’oubliez pas que c’est du métal, que ça s’oxyde et tout, et que ça peut ne pas être bon pour la peau…. Après, vous faites comme vous voulez hein. Le Slim Cera, on le garde à vie car il est fait pour ça.

 

Ne pas utiliser sur les personnes : - allergiques aux métaux - atteintes de névralgie faciale - ayant des anormalités au niveau de la peau (dermatite atopique, peau sensible à cause de diverses allergies, - Ayant une inflammation cutanée due à une exposition excessive au soleil, - Souffrant d’acné inflammatoire - ayant fait de la chirurgie esthétique, femmes enceintes.

 

dimanche, 31 mai 2015

Zensoon, le site des bons plans Beauté.

Nan, c'est toujours pas un billet sponsorisé. J'ai pas été payée pour écrire.

Nan, j'ai pas de commission sur les ventes.

 

Alors les gens, v'là que je viens te causer d'un site avec des prix très intéressants, où c'est que tu peux te faire coiffer, épiler, gommer, masser, vernir les doigts de pieds (et des mains), strouctourer les sourcils au fil, maquiller, soigner la peau, faire du yoga, et encore tout plein de trucs. Même qu'ya une rubrique spéciale pour les Messieurs.

Ça s'appelle ZENSOON, et c'est actif à Paris, Lyon & Bordeaux (pour le moment). Oui, ça ressemble à Balinea (que je ne connais pas), et c'est la première fois que je fais appel à ce genre de site.

Ça fonctionne tout simplement : tu coches ta ville (moi, en tant que feignasse, j'ai carrément regardé dans mon arrondissement), et ensuite tu regardes (en fonction de ce que tu recherches) qu'est-ce qu'ya d'intéressant comme réductions. Les prestations peuvent revenir jusqu'à 70% de moins que le tarif habituel ! Et ya même des chouettes tarifs pour le Spa Mamabali dont je t'ai causé récemment ICI.

Tous les établissements sont testés avant le référencement, et pour te rassurer ya des commentaires des utilisateurs.

Une fois que tu as trouvé, tu prends rendez-vous et tu payes en ligne. Ensuite, t'as pu qu'à t'y rendre !

 

Là, il fallait absolument que je rafraîchisse mon carré. Je vais chez le coiffeur à peu près tous les 6 mois. Mais quand je veux y aller, faut que ce soit maintenant tout de suite.

C'est ainsi que je me suis lancée dans une expérience intéressante : aller chez un coiffeur que je ne connais pas, filer ma touffe capillaire à une parfaite inconnue, et voir ce que ça donne (j'aime vivre dangereusement...). Et en plus : j'ai pris un coiffeur pas cher, juste pour voir ce que ça fait (t'as vu jusqu'où je pousse le test ?).

J'aurais pu choisir un salon de luxe hyper haut-de-gamme, un lieu où tu te sens (si je puis dire) en sécurité.

Sur le site, tu peux classer par ordre croissant ou décroissant quant aux prix.

Moi j'ai pris le moins cher.

 

babou.jpeg

 

 

Je me suis rappelée de cette fois où j'étais allée dans un salon top classe (me rappelle même plus le nom, c'est pour dire...). La coiffeuse m'avait ratée. Depuis des années, j'ai un carré légèrement plongeant, en-dessous des oreilles, un tout petit peu dégradé, et surtout pas du tout effilé.

J'étais ressortie avec un carré inversé, façon Mireille Mathieu, et avec les cheveux effilés. Il m'avait fallu des mois pour rattraper la cata.

Alors les salon haut-de-gamme où tu payes une blinde, et où on te sert le thé, ben ya rien à faire... Si tu tombes pas sur la bonne technicienne, tu ressortiras en pleurant. Variante : j'ai également eu le droit un jour au coiffeur fou. Tu sais, celui auquel tu dis "juste 2 centimètres", et qui t'en retires 7... Tu vois ?

Je critique pas les coiffeurs hein ! Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. Je ne mets pas tout le monde dans le même panier, et j'aime aussi aller dans des salons de luxe. C'était juste un exemple..

 

Là, j'avais juste envie de me faire couper les cheveux dans un endroit sans chichis.

Donc, je prends un forfait "shampoing-soin-coupe-brushing" pour la modique somme de 25€ tout compris Maryse, et c'est là que j'ai atterris chez "Babouschka", là-bas dans le 16ème.

Un mignon salon-boudoir où c'est qu'ya pas de site internet, pas de brosse sous cellophane, ni de sol en marbre, et juste un bac.

bab.jpeg

 

Et ben tu sais quoi les gens ? C'était super.

Y avait seulement une coiffeuse, et une autre jeune fille qui ne faisait que les shampoings et la pose de vernis. La coiffeuse répondait en même temps au téléphone, épilait des sourcils au fil, mais ça ne l'empêchait pas de s'occuper également de moi.

J'ai juste tiqué parce qu'il n'y avait que des produits L'Oréal (rapport à mon cuir chevelu ultra-sensible), et elle m'a dit que j'aurais pu apporter mes produits (ma faute, entièrement ma faute, j'aurais du y penser).

Une jeune femme adorable, vraiment choupinette qui a tout de suite compris ce que je souhaitais, et surtout ce que je ne voulais pas : Mireille Mathieu effilée :)

J'ai eu un brushing de folaî sur une coupe nickel. Des photos ? Euh... Tu me connais, non ?

Au final, j'étais hyper contente du résultat, rien à dire. Nan mais 25€ tout compris s'te plaît. J'ai trouvé que c'était donné et ai filé 10€ en plus tellement j'étais ravie !

Donc, j'te laisse fouiner sur le site. Moi la prochaine fois je teste une manucure et une épilation des sourcils au fil. A ce tarif là on va pas se ruiner mes enfants. Pis tiens, juste pour comparer, j'irai aussi dans un salon de luxe pour ma prochaine coupe ! Celui de Carla Morri me tente bien...

 

Et ya -10% sur les prestations déjà existantes avec le Code SONIAZS

(nan, j'y gagne rien, je l'ai dit en début d'article).

 

 

 

lundi, 25 mai 2015

Billet Massages : Bali à Paris avec le Spa Mamabali.

Rha les gens, ça m'a replongé 8 ans en arrière cette affaire-là...

Quand, grâce à vous, alors que j'étais une toute petite blogueuse inconnue, j'avais gagné un Concours qui m'avait permis de m'envoler passer une semaine à Bali tous frais payés (encore merci !).

Tu sais, à chaque fois que je poste un billet sur les massages, je ne te demande qu'une seule chose : ne va pas te faire masser n'importe où par n'importe qui. C'est très très important. Qu'importe le prix, le massage ça doit être qualitatif, avec des normes d'hygiène au top, et surtout : effectué par un professionnel.

 

mamabali-abonnement.jpg

 

 

La démarche d'Audrey, la créatrice du Spa Mamabali : j'ai beaucoup aimé. 

Bali c'est sa destination préférée, qu'elle connaît par cœur, depuis des années. Elle sait tout de ses habitants, et de ses codes.

Un beau jour, alors qu'elle était directrice d'un Spa de Luxe qui n'avait rien à voir avec le bifteck, v'là qu'elle a été prise d'une envie subite de se faire masser rudement.

Elle a donc demandé à la masseuse un soin super tonique.

La masseuse lui a répondu sagement : "Ah nan nan... Vous êtes peut-être un peu stressée, mais c'est pas un massage en profondeur qu'il vous faut ! C'est pas pour vous..."

Audrey a insisté en arguant que si si si, qu'elle se connaissait mieux que la masseuse, et qu'elle voulait des points de pression appuyés, un point c'est tout, et que c'était elle le client, donc elle qui décidait, et qu'elle avait raison et tout.

La masseuse lui a donc prodigué le soin que Audrey pensait nécessiter. Bilan : 1 semaine de rafistolage chez le kiné.

Voilà comment lui est venue l'idée de créer un Spa où les masseurs avaient suffisamment de ressenti pour décider du type de massage adapté à chaque client.

Génial, non ?

 

Amoureuse de Bali comme elle l'était, il lui a semblé évident que son Spa serait entièrement dédié à Bali.

C'est ainsi qu'est né MAMABALI il y a 4 ans, là-bas, au M° Rue Saint-Maur.

 

L'espace est très grand, et entièrement décoré avec des éléments purement Balinais (et non pas des contrefaçons venant du marché du coin). Il y a même un partenariat avec l'Ambassade permettant l'exposition d'artistes natifs de l'île.

 

restaurant-mamabali-8-rue-guillaume-bertrand-paris-75011.jpg

 

L'endroit est doté d'un restaurant où l'on peut déguster des plats typiques du pays, réalisés par des cuisiniers également Balinais (entrée/plat/dessert : 14,50€, je te conseille le Nasi Goreng !). On peut également demander du végétarien ou à emporter.

A la fin du soin, on peut se reposer tant que l'on veut dans une salle aux lumières douces, avec du thé à volonté, et sur des fauteuils de relaxation. Les portables n'y passent pas (très bon point), et il y a accès au hammam tant que l'on veut.

 

spa12.jpg

 

 

En arrivant, on sait donc que l'on part pour un massage de 30 minutes ou 1 heure, mais c'est tout. Par exemple, si l'on vient en duo, il est tout à fait possible que l'accompagnant bénéficie d'un soin qui sera complètement différent du tien. Le concept est étonnant, mais finalement c'est tellement mieux comme ça, non ?

On m'a d'abord présenté mon masseur (oui c'était un Monsieur, et si cela semble embêtant, il suffit de signaler que l'on préfère être manipulé par une dame, ya aucun souci). On m'a expliqué que ce dernier venait d'une famille de guérisseurs et qu'il avait suffisamment de ressenti pour savoir ce qui clochait dans le body des gens.

J'ai demandé : "Ah ben j'y déclare pas où j'ai mal, alors ?"

On m'a répondu : "Nan, pas la peine, il va trouver tout seul".

Ok, je joue le jeu.

 

Pendant 1 heure, j'ai été massé à l'huile chaude du sol au plafond (si je puis dire). Absolument rien à voir avec le Massage Chinois au Tui-Na dont j'avais parlé ICI.

Les produits employés sont ceux créés par Audrey, labellisés Nature et Progrès (le plus strict). Pour l'huile chaude c'est à la fleur de frangipanier (un délice). Ils ont également la crème pour le corps que tu as juste envie de manger...

Là, je pense que l'on était plus sur l'ayurvédique, les points de pression n'étaient quasiment pas existants. Un soin vraiment très très relaxant, à mon sens.

A la fin de ce moment de détente absolue, j'ai demandé le compte-rendu afin de savoir ce que le Monsieur avait pensé de mes soucis.

On m'a répondu que j'avais un problème de circulation veineuse, avec des jambes qui pouvaient sembler lourdes. Bingo !

Le Monsieur il m'a juste dit qu'il fallait que je diminue le sel (comment qu'il sait que j'adore ça ?) et que je prenne éventuellement un drainant de circulation (j'ai acheté 3 boites "jambes légères" dès que je suis sortie !).

Tu te sens dans un de ces états de zénitude quand tu sors... Mal nulle part, légère et tout. Chuis pas stressée en temps normal, là j'étais juste bien.

 

mamabali-spa-massage-ostheopathie-coaching-relooking-restaurant-balinais.jpg

 

SPA MAMABALI

8, rue Guillaume Bertrand

75011 Paris

Tél. : 01 43 14 71 50

www.mamabali-spa.com

Ouvert du Mardi au Dimanche sur rendez-vous (tout est possible au niveau des horaires).

 

Massage Balinais de 30 minutes : 49€ / 1 heure : 99€ / 1h30 : 139€

(il y a un système de carte d'abonnement donnant 20% de réduction sur les soins, et c'est moins cher lorsque l'on y va à 2).

 

 

 

dimanche, 17 mai 2015

Les produits Mel Millis : rencontre à Londres avec Tracey, la Fondatrice.

Mes enfants, shame on me pour poster ce billet aussi tard après ma rencontre de Février !

Mille excuses, c'est irrespectueux de ma part, alors que Tracey, la créatrice m'a gentiment accordé de son temps.

 

ob_e8541c_mel-millis.png

 

Mel Millis (Phyto Nutriscience aux Probiotiques Peptides actifs), ce sont des produits que j'ai découverts l'an dernier, et alors, vraiment : j'avais encore jamais vu un truc pareil sur le marché.

J'avais complètement craqué sur le nettoyant. Et ça a été pire lorsque j'ai rencontré Tracey, et qu'elle m'a esspliqué comment qu'elle en était arrivé à ça...

MEL MILLIS vient du Latin de "Honey" (Miel). La marque est élégante (superbe monogramme, tu remarqueras).

 

Tracey, c'est une dame très enjouée, qui rigole tout le temps, et qui est super élégante (je la verrais bien jouer dans Downton Abbey). Et je sais pas comment elle fait pour avoir des bouclettes de cette qualité (j'ai pas osé lui demander...).

 

mel-millis-tracey-200x300.jpg

 

Elle a lancé Mel Millis en Octobre 2014. Et tiens-toi bien, elle a mis : 6 ans pour y arriver. Non pas qu'elle n'avait pas les autorisations, toussa, toussa. Je rappelle qu'en Angleterre, la création de projets est beaucoup plus facile qu'en France, et moins Bureaucratique.

Nan. Elle a mis 6 ans, parce que : c'est une perfectionniste. Tant que ça lui ne lui convient pas, elle n'est pas pressée : ça ne sort pas. Si ça n'est pas parfait, ça n'est pas lancé., et ça prendra le temps qu'il faut pour que ça le soit. Voilà, c'est sa philosophie.

 

Elle a décidé de lancer sa propre marque lorsqu'elle a été atteinte d'une grave maladie, et sa peau a subie beaucoup de problèmes. Je n'ai pas osé lui demander de quel cancer il s'agissait, car ça ne me regarde pas, et qu'elle ne l'a jamais dit ailleurs. Donc respectons cela.

C'est à ce moment de sa vie qu'elle a décidé d'essayer sur elle les produits qu'elle avait créés, et qu'elle s'est dit qu'il serait pas mal de partager sa trouvaille avec tout le monde.

Pourquoi cette légitimité de commercialiser une histoire de tambouille maison, te demandes-tu ? Et bien parce qu'avant d'être malade, elle travaillait pour une marque de Cosmétiques Bio. Elle était aux côtés de 2 scientifiques dans des Labos. Tout le reste, elle l'a appris elle-même, en jardinant (ouais). S'occuper des plantes était ce qui la déstressait le plus après avoir dansé.

Car avant cela, et bien elle était danseuse de ballet figure-toi ! Oui oui (ça explique son port altier).

 

 

ob_9ce15c_mel-millis-2.png

 

 

En gros, Tracey fait super attention au facteur du PH de la peau (qui est de 4,7). Donc tous ses produits sont en-dessous de 5 (ça c'est très très important pour elle). Faudrait que je me penche sur ce point, ça m'intéresse beaucoup...

Il n'y a absolument aucun dérivé d'origine animale dans les produits Mel Millis (ça aussi, pour Tracey, c'est primordial).

Pas d’alcool, de parfum artificiels, d’OGM, de parabènes, de SLS (ou SLES), de phénoxyethanol, de phtalates, de formaldehydes, de produits de synthèse, ou de produits dérivés de la pétrochimie.

Chaque ingrédient (phytonutriments les plus purs) est certifié par un Organisme Bio (le plus strict qui puisse exister en Grande-Bretagne). Pour Tracey, la traçabilité est ainsi absolue. Comme elle dit : Sinon, nous n'utilisons pas l'ingrédient en question !

Mais paradoxe, ses produits finis n'ont pas le Label Bio car aucun n'a le même standard, et on pourrait tomber sur des choses mixées selon diverses certifications (aka y en a qui laissent passer des trucs, et d'autres non). Tracey : elle veut que tout soit parfait.

Tout est entièrement produit dans son labo à elle. De ce fait, elle a un contrôle total de A à Z sur ses bébés.

Elle utilise un procédé d'extraction à base de CO2 (breveté en Allemagne) et qui est la forme la plus pure qui puisse exister. Donc : pas d'émissions de gaz, et pas de polluants (t'as vu jusqu'où ça va ?).

Il est plus compliqué de faire du Bio car les matières premières sont dépendantes du temps (alors que pour le synthétique : on peut en commander tout le temps, y en a !).

Tu t'en doutes, Tracey n'utilise sur elle que ses propres produits, et rien d'autre.

Avant cela, elle a testé toute la cosmétique conventionnelle, et aimait beaucoup Dr. Hauschka.

 

Si elle ne devait emporter qu'un seul produit sur une île déserte ? Sa gelée. C'est fou, lorsqu'elle en parle, on ressent une énorme émotion... Lorsqu'elle a enfin réussi à trouver la formule parfaite qu'elle souhaitait : elle dit que ça a été l'un des plus beaux jours de sa vie !

 

gelée.JPG

 Gelée enrichie aux plantes marines Phytonutri QI - 15ml - 60€

 

Pourquoi est-ce qu'elle l'aime tant ? Parce qu'elle est efficace et Bio. Et qu'elle a la sensation d'avoir quelque chose d'unique. Elle se sent privilégiée.

Je reconnais que je l'ai testée, et c'est ahurissant comme texture. On dirait du gel, on pense que ça va coller. Et en fait, c'est pas du gel, c'est tout élastique, et non ça ne colle pas. Ça n'a quasiment pas d'odeur (hormis le "très frais"), et ça t'hydrate la peau d'une force, mais alors d'une force ! C'est tout bleu (même si sur la photo ça rend vert). Et vraiment : j'ai jamais vu un produit similaire ailleurs...

Alors oui, c'est pas donné. Mais franchement, quand tu vois tout ce qu'il y a derrière au niveau de la création, quand tu vois les composants et le jusqu'au-boutisme mis par Tracey : tu comprends.

 

Quant à moi, je voue un culte à son nettoyant. Que quand tu le vois la première fois, tu te dis que c'est du Rhassoul. Ouais, y en a dedans du Rhassoul (et moi aussi j'en ai à la maison, donc je sais ce que c'est et à quoi ça ressemble).

 

Skin-care-mm.jpg

 Nettoyant Phytonutri QI plankton Skin Remedy - 100g. - 47,50€

 

Mais celui-là, il est pas comme ceux que j'ai pu rencontrer jusqu'à aujourd'hui...

Déjà, il est d'une finesse exceptionnelle (on dirait de la poussière). Et niveau qualité... Ben comment te dire que j'ai plus jamais pu utiliser mon Rhassoul habituel (en plus çui de Tracey, il est tellement fin qu'il ne bouche pas la tuyauterie, JDCJDR).

Nan, vraiment, sincèrement : ce produit est d'une qualité mes aïeux... Les matières premières, c'est comme toujours : tu as le basique au bon rapport qualité/prix qui fait bien son job. Et tu as l'excellence, plus chère, plus rare, plus raffinée, qui fait que tu vois et sens réellement la différence (ya pas photo).

Alors oui, tu peux tambouiller et mélanger du Rhassoul et d'autres ingrédients afin d'obtenir un dupe de ce produit. Mais je peux t'assurer que ça ne sera jamais du niveau de ce qu'il y a dans la belle bouteille noire :) (je juge pas, j'essplique).

La seule chose c'est qu'il faut réussir à attraper le coup de main pour le dosage, et faire attention à ne pas en mettre trop ou pas assez dans le creux de la main. Moi je mouille un peu jusqu'à l'obtention de la pâte verte, puis j'applique sur mon visage mouillé. Ça nettoie parfaitement l'huile avant (Tracey est une grande adepte du double-nettoyage). Si l'on veut, on peut même laisser un peu poser la pâte, qui sèche vite et ne coule pas. Elle se rince parfaitement et laisse la peau bien propre et nette.

C'est un peu cher, certes. J'ai la bouteille depuis plusieurs mois, et même si j'utilise désormais la poudre tous les soirs, j'en vois toujours pas la fin. Il en faut très peu à chaque fois.

 

 

A l'avenir, Tracey réfléchit à la création d'une gamme de solaires. C'est une idée fixe, car elle a vécu 2 ans en Indonésie, cachée sous un parapluie :) Et a une peau laiteuse, de rousse, très sensible, très fragilisée. L'écran total est nécessaire pour elle.

Pour l'instant, elle popotte, car seules quelques huiles pourraient être employées afin de créer ce produit. Mais il est difficile de les obtenir sous forme Bio. De toutes façons, du fait de son niveau d'exigence, elle ne veut pas aller trop vite...

Son marketing est construit pas à pas. Elle a même refusé d'apparaître dans un Hôtel 5***** car elle n'aurait pas pu livrer assez vite, et lui est difficile d'accélérer la production (familiale). Sur ce point, elle admire ses concurrents !

Son inspiration, elle la trouve dans de vieux livres d'apothicaires, d'anciens grimoires.

Tracey c'est une magicienne.

  

 

 

dimanche, 03 mai 2015

Comparatif de 2 Box consacrées à la Course à Pied : la Run & Co et la Move Box.

Ça fait longtemps que l'on me demande ce que je pense des Box spécialisées en Running. Aujourd'hui, je m'exécute !

Figure-toi que sans que je ne demande rien, on vient de m'en envoyer :) Mais c'est pas passque j'ai pas payé que je ne dirai pas tout c'que j'en pense réellement. Voilà voilà !

 

Bon, alors comme tu sais mon petit bouchon, des Box y en a aujourd'hui dans tous les domaines : chiens, chats, bébés, thés, cuisine, beauté, alcools, etc.

Le principe est de s'abonner (ou pas, ça peut être ponctuel sans engagement sur la durée) selon une certaine somme. Tous les mois, tu reçois chez toi une bouate qui contient des articles consacrés à ton domaine de prédilection. 

A noter : tu ne connais pas le contenu à l'avance. C'est la surprise totale. Après, on aime le principe ou pas, selon son degré de curiosité.

Comme toujours, cela plaît en fonction des goûts de chacun, et tout le monde ne peut pas être d'accord avec tout le monde !

Perso, je pense que j'aimerais bien connaître le contenu à l'avance. Mais cet avis n'engage que moi, et qu'il faut respecter le principe des Box. C'est comme ça, épissétou.

NB : je spoile tout ce qu'il y a dans les boiboites des mois de Mars & Avril 2015. Donc si tu veux pas savoir : il ne faut pas lire ce billet ! (cela-dit, ce sont les boites des mois passés, donc le contenu est déjà connu depuis belle lurette).

 

La Box Run & Co.

Ce que le site annonce : des nouveautés et des produits pratiques liés à l'univers du Running.

Aka : des produits de nutrition, des soins, de l'hygiène, des accessoires, et du textile.

Les Box sont personnalisées, car à l'inscription, chacun mentionne son sexe, sa taille et sa pointure.

La valeur totale des produits reçus est toujours supérieure à la somme que l'on a payée.

On y trouvera également des conseils en préparation physique et en nutrition.

 

Les Formules :

Box Run 1 : 24,90€ - Abonnement mensuel sans engagement / 1 Boite.

Box Run 3 : 74,70€ - Abonnement pendant 3 mois / 3 Boites. Paiement en une seule fois.

Box Run 6 : 143,40€ - Abonnement pendant 6 mois / 6 Boites. Paiement en une seule fois.

Box Run 12 : 273,90€ - Abonnement pendant 1 an / 12 Boites. Paiement en une seule fois.

 

Ce que j'ai reçu :

Une jolie boite, très bien présentée.

 

clif bar.JPG

2 barres énergétiques Clif Bar. Valeur unitaire : 2,50€

 

Celles-là je ne les ai pas goûtées, car quand je cours, je préfère les trucs que j'ai pas besoin de mâcher (bonjour, et vive la soupe !).

Blague à part, il paraît qu'elles sont très bonnes, et ce sont les préférées de Spike (qui en a fait un stock au Salon du Running).

Donc, je les remise de côté afin de les lui donner.

 

 

CB.JPG

Une barre Clif Bar Blocks. Valeur unitaire : 2,50€.

 

Alors ça, je connais déjà et j'adore !

C'est la lectrice avec laquelle j'avais fait la Noctambule l'an dernier qui m'en avait apportée une.

C'est une sorte de barre toute molle, une gomme énergétique quoi. Tu croques dedans et ça fait comme un bonbon à garder en bouche pendant l'effort, et rien à mâchouiller : ça fond tout seul.

C'est super bon, et très efficace. Ça change du sucre !

 

Avec, il y avait également un gel énergétique classique (2,50€). Celui-là, je ne l'utiliserai pas. Ya rien à faire, ça passe pas ces trucs-là. Mais je sais qu'une majorité de coureurs ne jure que par ça.

 

 

coco.JPG

Une boisson Coco Viva Vaïvaï. Valeur unitaire : 1,95€.

 

Ça c'est pour hydrater de l'intérieur. C'est 100% naturel. C'ta dire que c'est juste l'eau de la noix de coco, et rien d'autre (pas de sucres, de conservateurs ou d'édulcorants).

Ya des gens qui ne supportent pas le goût. Moi j'adore !

Avant le Marathon, j'en ai beaucoup bu pour la préparation du body.

 

 

 

Alun.JPG

Un Déodorant à la Pierre d'Alun Alepia. Valeur unitaire : 7,90€.

 

mmm... Je crois que les p"tits rigolos de la Box ont voulu nous envoyer un message subliminal : Vous, Coureurs, vous sentez le poney !

C'est pas faux.

Je ne comprends pas pourquoi des vêtements de course sentent aussi fort après 1 heure de run. C'est innommable.

Cela étant dit et assumé, la Pierre d'Alun ne fonctionne pas sur moi (pas faute d'avoir essayé avant, hein). Chez moi, ya que le bon vieux chimique L'Oréal qui ne laisse passer aucune odeur.

Mais Mimine ne jure que par ça, donc je vais faire un heureux :)

 

 

WP_20150503_22_07_30_SmartShoot.jpg

 Un porte-dossard. Valeur unitaire : 9,90€

 

Alors là... Désolée les gens de la bouate, sincèrement navrée : j'aime pô.

Je préfère attacher mon dossard sur le tee-shirt, avec 4 épingles à nourrice. A l'ancienne, quoi !

Là, avec le porte-dossard, et ben le dossard il tient pas bien en place et s'envole, ça fait flop-flop, et le numéro n'est plus apparent. Et le sigle "Run and Co" est trop gros. C'est juste mon avis, hein. Pas taper...

 

 

Un Dossard pour la 1ère Course connectée UNICEF Heroes Day. Elle s'est tenue le 19 Avril dernier (10 km par équipe de 4). 

NB : j'ai pas pu la faire car je sortais du Marathon. Le Dossard a fait un heureux, ça c'est chouette, merci merci !

 

 

Un Bon de Réduction de 25% chez Outdoor View. Idem, ça je n'en avais pas besoin, donc je l'ai donné. 

 

Dans la Box, il y avait également un plan d'entraînement, et une recette de cuisine.

Ce genre de choses, je ne lis pas, pour les raisons que tu connais : la rebellion, rien faire comme les autres, pas aller dans les clous, fractionné-sa-mère toussa toussa :). Mais ça n'est pas parce que ça ne m'intéresse pas moi, que ça ne plaît pas aux autres (les goûts et les couleurs).

 

J'ai également trouvé un magazine sur la Course à Pied : Run Mag.

 

Mon avis sur cette Box Run & Co : trop axée nutrition pour moi, mais ayant certainement été très appréciée par d'autres car c'est ce qu'ils recherchent !

Mais ya des choses sympas, et faut voir ce que ça donne au fil des mois.

 

 

La Move Box.

Ce que le site annonce : des conseils et des produits spécialisés dans le domaine de la Course à Pied.

Aka : des produits de soin, d'hygiène, de ravitaillement, des plans d'entraînement, des accessoires textiles ou techniques, et des goodies.

Les Box sont également personnalisées, car à l'inscription, chacun mentionne son sexe, sa taille et sa pointure.

La valeur totale des produits reçus est toujours supérieure à la somme que l'on a payée.

 

Les Formules :

Offre Starting Blocks : 23,90€ - Abonnement mensuel sans engagement / 1 Boite.

Offre Challenge : 71,70€ - Abonnement pendant 3 mois / 3 Boites + 3 plans d'entraînement personnalisé. Paiement en une seule fois.

Offre Performance : 143,40€ - Abonnement pendant 6 mois / 6 Boites + 6 plans d'entraînement personnalisé. Paiement en une seule fois.

Box Full Strike : 262,90€ - Abonnement pendant 1 an / 12 Boites + 12 plans d'entraînement personnalisé. Paiement en une seule fois.

 

Ce que j'ai reçu :

Une jolie boite, très bien présentée, très chic, et avec les produits enveloppés dans du papier de soie.

NB : j'ai reçu les bouates de Mars & Avril 2015. Impossible de trouver les prix unitaires des articles.

 

La Boite de Mars 2015 :

 

MB.JPG

2 barres Mulebar. Une sucrée & une salée.

 

Idem que pour la box précédente : ça je n'utilise pas, et Spike sera heureuse.

Mais paraît que c'est bon, digeste et efficace.

 

 

rywan.JPG

Une paire de chaussettes Rywan.

 Top top top top !!!

Je suis une grande fan de chaussettes de Running, et suis très difficile.

Faut que ce soit confortable, que ça n'accroche pas, et n'occasionne pas d'ampoules via des frottements.

Celles-là je les ai adoptées tout de suite (je ne connaissais pas cette marque).

 

 

MB1.JPG

Un sac très pratique (voir photo ci-dessus), qui te permet de conserver tes baskets dans ton sac, sans salir les autres vêtements. Idéal après un trail quand les chaussures sont boueuses (ma voiture s'en rappelle encore...).

 

 

spray.JPG

Un flacon de Shoe Fresh NST.

 

Je pensais que ce spray était un déodorant pour pieds (oui, tu peux applaudir bien fort...).

En fait, c'est un désinfectant pour les baskets... Vu toute la vie parallèle qui peut se développer à l'intérieur, c'est pas mal comme concept.

Je rappelle que les baskets ne se nettoient pas en machine à laver, mais uniquement à la main et avec une brosse (sinon le tambour peut occasionner un affaissement de la chaussure).

 

 

bracks.JPG

 Des serre-lacets Bracks.

 

Tu ne connais pas ?

C'est bien pratique, car tu n'as évidemment plus aucun souci de lacets qui se détachent !

Je te laisse regarder sur le grand Google mondial, ya plein d'articles à ce sujet.

 

 

kine.JPG

 

Dans la Box, il y avait aussi des conseils de Kiné, et de préparation mentale.

 

 

La Boite d'Avril 2015.

 

Une paire de manchettes pour les avants-bras.

Je me suis toujours demandé dans le dedans de moi-même à quoi servaient les manchons sur cette partie du corps.

Ceux pour les mollets, j'veux bien croire que ça fonctionne pour les problèmes de circulation (je porte bien un collant de compression dont je ne me passerai jamais). Mais : les bras ?

Alors on m'a esspliqué que ça servait tout bonnement à tenir chaud quand on porte un tee-shirt à manches courtes.

ok... Ben dans ce cas-là on porte un tee-shirt à manches longues, et quand on se réchauffe, on le retrousse, non ?

Donc je ne sais pas quoi te dire... J'avoue que je suis assez dubitative sur le concept.

M'enfin si ça se vend, c'est que ça sert. P'têt' que j'essayerai pour voir ! 

 

lacets_multi-sports.jpg

Une paire de lacets élastiques Xtenex.

 

Accessoire ultra-futé. C'est génial ces trucs. Ça te permet d'enfiler tes baskets comme ça, de ne plus t'occuper du laçage car c'est toujours réglé sur ton pied et rien ne bouge.

J'en avais déjà une paire, mais étant donné que ces lacets sont déjà installés sur des baskets (et qu'une fois qu'ils y sont, ben ils en sortent plus...), je suis bien contente d'en avoir une paire supplémentaire pour les poser sur mes autres baskets (je t'ai déjà parlé du nombre de chaussures que j'ai ? Indécent... Je compte faire un comparatif...).

 

Une galette énergétique Bio TIBOOM, et un Gel GU ENERGY.

Nutrition... On en parle encore, ou tu sais déjà que c'est Spike qui va tout récupérer ?

Apparté : tu vas croire que je ne me nourris pas... Mais si si, j'te rassure. C'est très simple... Le matin d'une course : flocons d'avoine Bio dans du lait de soja, avec des bananes coupées dedans. La veille : pâtes complètes à l'épeautre. Pendant la course : compote bio de fruits secs écrasés Ultimum (rien à mâcher), et parfois des pâtes de fruits comme celle dont j'ai parlé plus haut. C'est tout. Pas de SporDéj', de GatoSport, de boisson d'attente ou de gels énergétiques (j'y arrive pas). En revanche, j'ai testé les boissons de récup' au chocolat, et j'ai beaucoup aimé !

 

 

cassidaine.JPG

 Un Shampoing-Gel Douche au Chocolat - La Cassidaine en Provence.

 

Je n'avais jamais entendu parler de cette marque de niche (tout ce que j'aime).

C'est un petit flacon tout mignon, au design adorable, et emballé de façon très soigneuse (appréciable).

L'odeur est légère, pas entêtante, très agréable. Jolie découverte (juste utilisé sur le corps) !

 

Dans la bouate, on pouvait également trouver un cordon poignet afin d'y accrocher ses clés.

Bon... Certes... J'en parle ou pas ? Je juge pas, je dis pas que c'est pas pratique. Mais j'ai des popoches :)

 

Egalement présents : des conseils en préparation mentale, et une recette diététique (on me cherche, je crois...).

 

Ce que je pense de la Move Box : j'aime !

Franchement, pour le prix, c'est plus que correct, et big up pour le textile. Ça me donne envie de découvrir les prochaines bouates.

  

 

dimanche, 19 avril 2015

Concours Philips : 3 Lisseurs Moisture Protect & une Visapure !

Les z'enfants, chuis sortie de ma faille spatio-temporelle. On peut reprendre une activité normale et recommencer à causer Beauté.

C'est pour ça que j'me suis dit dans le dedans de moi-même que ça faisait bien longtemps qu'y avait pas eu concours par ici !

T'es prêt, t'es dans les starting-blocks ? Préparé mentalement à (éventuellement) te faire laminer dans les commentaires par LA Pascale

 

Alors on va faire comme d'hab' : du cadal de qualitay.

 

Aujourd'hui, grâce à Philips, je te propose cet accessoire (y en a 3 à gagner) :

 

lisseur.JPG

Le Lisseur à cheveux, doté de la technologie Moisture Protect - valeur approximative : 90€.

 

Qu'est-ce que c'est que cette bête-là, te demandes-tu dans les tréfonds de ton petit corps ?

 

Ça sert à transformer une touffe récalcitrante (du genre qui frisouille quand il fait humide) en cascade de cheveux lisses et disciplinés (les "moussus" savent de quoi je veux parler...).

NB : un Lisseur, si possible, ça ne s'utilise pas tous les jours. Ça fonctionne très bien, à condition de ne pas en abuser. Avec un protecteur de chaleur en-dessous, c'est encore mieux. Perso, chuis devenue addict à la crème lactée de Donovo, qui ne graisse pas et n'alourdit pas la masse capillaire.

NB2 : un lisseur, c'est mieux si on le règle toujours à la température minimum (et çuilà il chauffe en 15 secondes, pas besoin d'attendre 100 ans).

NB3 : un à deux passages maximum, ça suffit...

 

lisseur1.JPG

Il est rose fifille, mais les garçons peuvent jouer aussi, car j'en connais plein qui se lissent les cheveux...

 

Le lisseur que je vous propose de gagner possède la technologie Moisture Protect de Philips. Aka que ça conserve l'hydratation naturelle du cheveu (au lieu de les assécher). A la fin de l'utilisation, grâce à la fonction Ionique, tu ne te retrouves pas avec des veuchs électriques qui partent dans tous les sens, et les cuticules sont lissées et brillantes (ça c'est bien de le mentionner).

Ça veut également dire que l'appareil diagnostique ton cheveu toutes les 30 secondes afin d'adapter la température (c'est pas merveilleux, ça ?).

Il possède des plaques en céramique. Ça c'est pour éviter la casse.

Il n'y a pas de surchauffe, et la température est constante.

 

Voualà mes z'enfants.

 

Et pour ceux qui ne se sentent pas concernés par le sujet du lissage des cheveux, ben v'là un autre cadal (là, j'en ai qu'une seule à faire gagner) :

visapure.JPG

Allez, hop hop hop : une Visapure rose ! - valeur approximative : 150€

 

Alors, la Visapure, on en a tellement causé ici qu'on ne la présente plus, n'est-ce pas ?

Tu peux lire mon article à ce sujet ICI.

 

 

 

Comme d’hab’, les Règles de Concours sont LA 

(à lire attentivement s'il vous plaît,

ou votre commentaire risque de ne pas être publié)

Please : ne cliquez pas plusieurs fois sur votre commentaire

pour le valider, sinon il s'affiche en triple exemplaire ! Merci.

 

 

EDIT du Samedi 25 Avril 21h

Le Concours est clôturé, voici les commentaires gagnants :

 

 

LISSEURS :

 

Sinon moussu en africain se dit chehkouka. Cordialement, bisous.

Scienceapoil

 

Alors un lisseur c'est un petit gadget qui détend les anglaises c'est ça hein ?? M'en mettrez 3 cartons, je suis justement de passage à Londres la semaine prochaine... :)

DSK

 

Et elle paaaaasse laaaa liiiigne d'aaaarrivée quelques secondes à peeeeiiiine avant le coup de sifflet fiiiinaaaalll et c'est GA-GNE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Presque marathonienne

 

  

VISAPURE :

  

Fallait pas m'laisser, tu vois
Il est beau le résultat
Je fais rien que des bêtises, des bêtises
Quand t'es pas là...

 

Ton petit orteil (qui s'éclate au bois de Boulogne)

 

dimanche, 12 avril 2015

"Et la vie elle-même m’a confié ce secret :

Vois, m’a-t-elle dit, je suis ce qui doit toujours se surmonter soi-même."

Friedrich Nietzsche

 

parcours.JPG

Ça fait toujours 20 minutes de mieux que l'an dernier :)

 

J+1 :

- je marche en crabe et le moindre geste est compliqué (en vrai je suis attaquée par la fatigue, mais en même temps : complètement surexcitée).

- mon petit orteil est porté disparu, quelque part dans le Bois de Vincennes. Si quelqu'un le retrouve, il serait bien aimable de me le déposer aux objets trouvés.

- j'ai pas tous mes neurones, eux ils sont certainement restés dans le Bois de Boulogne.

Quelqu'un d'adulte et normalement constitué, ne braille pas dans le métro devant des inconnus morts de rire quand vous tentez péniblement de vous asseoir : "Nan mais franchement, vous trouvez pas qu'il faut être complètement frappé pour s'infliger un Marathon ? La vérité, c'est plus de mon âge ces conneuries !".

- là, je vais faire un truc de ouf (trop une gueudin moi) : manger un Mac Do, et boire du VRAI Coca (le rouge, pas çui où ya que de l'air...).

 

V__3563.jpg

Mais sinon, c'était trop bien !

 

 

Et Samedi soir, j'ai causé dans la Radio RTL. C'est à partir de la 16ème minute ICI.

 

 

Récit :

 

J - 1 semaine.

Intérieur jour : cabinet du médecin.

Même sketch que l'an dernier, terrorisée, surexcitée et m'inventant des douleurs imaginaires.

Mon médecin dégaine sa séance d'acupuncture.

Je braille : "Nan mais Docteur, piquez tout c'que vous voulez. J'ai peur d'avoir un point de côté... Passque lors de ma dernière sortie longue, j'ai eu un point de côté. C'était affreux vous comprenez ? Et vous êtes pas certain que j'aurais pas comme un genre de restant de la pancréatite de Janvier ? J'ai mal au ventre... A l'hosto, ils m'ont dit que si ça revenait, il faudrait m'enlever la vésicule biliaire. Moi j'veux bien hein, on peut même le faire maintenant si vous voulez ?"

Là, il a fait comme dans la pub où un mec descend pour se plaindre auprès de sa voisine comme quoi qu'elle fait trop de bruit, et elle lui colle un gros morceau de fromage dans la bouche : il m'a dit de me taire et de me calmer.

 

J - quelques jours.

J'ai mal aux fesses, aux jambes, aux pieds, au ventre, au dos, aux épaules. Partout, quoi (sauf les oreilles, les oreilles vont très bien).

Cerise me dit : "Sonia, cette année, t'essaye de pas passer tes nerfs sur moi, hein ?"

Morte de honte, je lui demande de me bâillonner systématiquement à chaque fois qu'elle me voit.

 

WP_20150415_22_14_02_SmartShoot.jpg

 Au lieu de ça, elle me fabrique une pancarte :)

 

J -2

Salon du Running. J'ai pris un RTT.

J'y passe tout l'après-midi (après avoir enregistré l'émission sur RTL).

Je retrouve les copinettes de la team Asics, pour faire la photo.

30% de neurones en moins, je me pointe sur le stand sans ma tenue, juste avec ma gueule...

On me prête un tee-shirt.

 

Asics.jpg

Chuis cachée dans le fond, mais chuis là quand même...

 

Je tourne dans le salon, achète des chaussettes anti-ampoules, un nouveau collant de compression Skins (d'la bombe baybay), une brassière Anita (dont je vous causerai plus tard) et blablate avec ma cops Carmen (Championne de France du Marathon 2013).

Avisant un stand de manucure, je décide de me faire poser du vernis vert Hulk (en plein Running Expo, oui oui, on ne se refait pas...).

Je reste avec Nadia, Frogita, et Aline (qui a des médailles de toute beauté dans son sac, les courses qu'elle a fait chez Mickey en Amérique !).

On n'a pas envie de prendre le Tramway, on décide de marcher 1 heure en fumant des clopes (portnawak). Avant ça, on bouffe des cupcakes (double portnawak).

 

La veille.

Je débriefe 40 fois par jour avec Spike (qu'a pas envie de parler).

Je brame sur chaque personne qui me dit : Rho ça va, tu l'as déjà fait l'an dernier...

Ouais, ben l'an dernier c'était ya 1 an, et la pancréatite-de-sa-race ne m'avait pas occasionnée de séjour à l'hosto en Janvier et privée de course à pied pendant 1 mois.

Je commence à avoir peur (en fait j'ai déjà peur depuis plusieurs jours).

Je fais comme Nadia a dit : une check-list pour m'assurer que je n'oublie rien. Je prépare ma ceinture. Dedans il y aura une pharmacie ambulante... Bourrée d'anti-vomito, d'anti-popo (glamour quand tu nous tient...), de citrate de bétaïne contre les crampes, d'anti-douleurs, et d'aspirine Upsa. Il y a également des pansements Compeed, du Baume du Tigre, et... mon rouge à lèvres (je t'esspliquerai plus tard...).

Je mange mes pâtes complètes à l'épeautre, bois minimum 3 litres d'eau (ça c'est depuis 1 mois), et termine par une banane. Le camel-bak (poche à eau) est rempli à bloc, et j'y rajoute 3 compotes bio de fruits secs Ultimum.

Pas de Gatosport cette année. Ya rien à faire, j'arrive pas à avaler ce truc.

Pour le p'tit-déj', j'adopte la méthode simple de mon copain No Pain No Gain : flocons d'avoine dans du lait de soja, et une banane coupée dedans. Ça m'avait bien réussi au Semi-Marathon. On va faire pareil.

Couchée à 23h30 en réglant 3 réveils (au cas où).

Je me réveille toutes les heures pour aller aux toilettes... 

 

Et big up à A.S.O. qui (pour une fois) a pondu une très belle vidéo où TOUS les coureurs sont à l'honneur, du premier au dernier...

Sauf qu'ils auraient également du montrer cette dame (qui a fait le parcours en 12h).

 

Jour J.

Levée à 5h du matin pour cette journée attendue depuis des mois...

J'ai déjà un texto de Spike qui me dit qu'elle n'arrive pas à dormir et est en train de faire du yoga (normal). On ne prendra pas le départ ensemble car nous ne sommes pas dans le même sas. Mais elle viendra à bout de la distance mythique, je le sais déjà.

Comme un automate : douche, petit-déjeuner, léger maquillage (ouais), et... scotchage de chaque doigt de pied avec un pansement Compeed. Je vais y passer 30 minutes... J'oublie un petit orteil (je vais le payer cher plus tard, mais ça, je ne le sais pas encore...).

Sortie de chez moi à 7h pour rejoindre le camion Laurette Fugain garé Avenue Kléber.

Dans un brouillard total, je revis la même scène qu'il y a un an. Sauf que cette année, ça va, je n'ai pas envie de pleurer ou de vomir. Mais je reste associable, prête à mordre, et suis incapable de parler aux gens...

Sous mon dossard : un dessin. Il sera ensuite remis à un enfant malade de l'Hôpital Saint-Louis, avec un vœu d'espoir.

Sur mon tee-shirt : "Je cours pour Sacha & Aurore".

Sacha, c'est mon vieux pote... 15 ans qu'il traîne sa leucémie. Aurore, c'est la jeune femme à laquelle l'Association Laurette Fugette m'a associée. Elle aussi est à Saint-Louis...

NB : merci pour les sous que vous avez versés à ma cagnotte ! J'ai pu remettre plus de 1000€ à la recherche ! Merci merci merci...

 

Princesse 150407.jpg

 Sacha aussi m'a envoyé un dessin... Il est également sous le dossard...

(et une pensée pour Hervé...)

 

7h30 : je dépose mes affaires dans le camion. Ma collègue Teutonne (Hulkette) qui fait coach comme l'an dernier, m'accroche un ballon violet dans le dos. On prend les paris : va-t'il tenir plus de 5km cette fois-ci ? 

Ma collègue me dit qu'il faut que je garde ma genouillère. Mes problèmes de genou ne sont plus réapparus, mais on ne sait jamais... Elle dit que c'est psychologique et que ça rassure. Je l'écoute.

Je vire la veste. Ce sera uniquement un tee-shirt à manches courtes. Il va faire très chaud.

8h : descente vers notre sas de départ. Je commence à trembler d'angoisse lorsque j'aperçois l'arche de départ... Je réalise : chuis folle de faire ça. Qu'est-ce qui m'a pris d'aller me mélanger avec "les grands" ?

 

L'attente commence pour les 90 coureurs en violet.

Des petits jeunes d'une école d'ingénieur sont avec nous dans l'asso. On papote (j'ai subitement retrouvé la parole). Ils sont mignons, en shorts de foot pas faits pour courir, et sans aucune idée de ce qu'est une crème anti-frottement à se passer sur les tétons...

Caro, une lectrice qui a gagné un Dossard pour le Marathon, me rejoint. Elle a décidé de rester avec moi. Ce sera son baptême.

 

 

simon.jpg

 Saïmeune-Hulk est en Pom-Pom girl (et est même passé au journal de TF1 !).

 

9h05 : le départ.

Comme l'an dernier, tout en douceur. La vague violette qui descend les Champs-Elysées.

 

11080545_898744210175613_6519047382701751127_o.jpg

 

Les Kényans, les flèches sont parties bien avant nous. Nous ne gênons personne.

A tel point que nous nous retrouvons à une petite dizaine, seuls sur les Champs-Elysées, seuls sur la Concorde, seuls sur la Rue de Rivoli. Les spectateurs nous applaudissent. 

C'est un instant magique.

 

 

affiche.jpg

 

Nous sommes dimanche matin, le soleil brille timidement, Paris est à nous, sans voitures, et (parce que nous sommes tarés) nous nous apprêtons à courir 42,195km...

 

En descendant jusqu'à la Bastille par la rue de Rivoli, je regarde les gens attablés aux terrasses de café. Ils fument des clopes, boivent du café et mangent des croissants.

MAIS QU'EST-CE QUE JE FOUS LA A COURIR AU LIEU DE FAIRE PAREIL ???

 

 

photo_generale_7885049.jpg

 

 

Nous sommes 5 : Caro, Cerise, son chéri, un coureur Laurette Fugain (Thomas) super sympa.

 

5ème km : derrière moi, Thomas lance à Cerise : "C'est dingue ce qu'elle est régulière Sonia. Elle ne change pas son allure, un vrai métronome. Tu la suis, t'es calé !"

Je gonfle les plumes.

 

25535475.jpg

 

 

 

Cerise me dit qu'elle compte s'arrêter au ravitaillement. 

Je ne veux pas. Si je commence à m'arrêter maintenant, je vais casser mon rythme. Et si le point de côté arrive, je ne pourrai plus rien faire. J'ai pas besoin de boire grâce au camel-bak, pas besoin de sucre. On verra au 10è km.

Cerise m'informe : "J'vais pique-niquer. Je te rejoins !".

Je ne la reverrai plus... Elle terminera ce Marathon, mais très difficilement...

 

10è km : Caro va chercher de l'eau. Je prends une banane, 2 quartiers d'orange. On est en avance par rapport au temps de l'année dernière. Tout va bien.

Je mange.

Je me remets du rouge à lèvre (en courant).

Ben oui, les lèvres se dessèchent et après chuis collée et ça me perturbe.

 

15è km : on est nickel chrome.

Je m'arrête aux toilettes. Caro se verse carrément une bouteille d'eau sur la tête.

Je bouffe mes bananes. Je me remets du rouge à lèvres.

 

On est toujours dans le Bois de Vincennes. C'est long, monotone. Je ne connais pas trop cet endroit. Je veux me retrouver sur les quais, un parcours connu, dans Paris, quelque chose que je maîtrise.

 

20è km : le truc improbable...

Je sens qu'un coureur me bouscule et me file un violent coup de coude.

Je braille : Mêêêhhhh, vous m'avez fait mal !!!

Le coureur s'excuse.

Je rajoute : Ça fait TRÈS mal. Demain j'avais avoir un bleu !!!

Le coureur demande : Sonia ???

Je me retourne.

Mon Collègue. Je ne savais même pas qu'il participait...

(le lendemain, je lui enverrai une photo de mon hématome, avec pour seule légende : "Merci pour ce moment :)").

 

 

photo_generale_7885056.jpg

 

 

Passage du semi-Marathon. On est toujours au top. Mon petit orteil me fait mal, mais est comme anesthésié. Je ne sais pas encore qu'en fait je l'ai paumé dans le bois.

 

Des spectateurs me disent souvent : "Attention !!! Vous êtes poursuivie par un ballon !".

Ah oui, tiens, il a tenu plus de 5km cette fois-ci !

 

24è km : passage sous le long tunnel des quais. Grosse lolade car on nous avait annoncé des animations au top. Ben on les a pas vues. Je sens les méfaits de la pollution. J'étouffe en fait. C'est tout noir avec quelques lasers qui donnent mal au cœur... Ya un DJ qu'est là. Je me mets à penser qu'il va ressortir tout noir à la fin de la journée.

C'est à cet endroit que Spike m'a dit qu'elle avait eu des hallucinations, qu'elle s'était mise à penser à des trucs tout cheulous. Ça m'étonne pas... C'est pas vraiment un endroit propice à la méditation !

Au bout de 1000 ans, on ressort enfin à l'air libre et j'ai commencé à négocier avec Caro : "Ah nan mais là, ya sortie de pont, DONC ya concept de petite côte de bâtard, faut que j'm'économise, ya pas moyen que je cours !". On marche 10 mètres.

Tout va bien.

 

photo_generale_7885057.jpg

 

 

25è km : j'me remets du rouge à lèvres.

Les spectateurs sont morts de rire. Je réponds : "Ben oui M'sieurs-Dames ! Courir, oui ! Mais dans la dignité ! Ya des photographes !".

Des Pompiers tiennent de grandes lances à incendie et arrosent les coureurs. On se poste sous la douche. Habillées. C'est normal.

 

30ème km : qui est le petit rigolo qui a planté deux énormes dessins en 4x3, de chaque côté de la route, et représentant un mur, avec inscrit dessus "Bravo, vous venez de franchir le mur du 30ème km !" ???

Nan mais sans déconner... Je pense avoir de l'humour en temps normal... Mais là : non.

Moi, j'l'ai pas le mur. Caro non plus. Mais autour de nous : oui. Des gens le prennent en pleine face. Comme une voiture qui n'a plus de carburant. La machine refuse d'avancer. Le corps plante, tu ne peux rien maîtriser. Ça tombe, ça tombe, ça tombe... Comme des mouches... C'est affreux.

Je n'ai jamais vu autant de choses horribles sur un parcours de course. Nous étions 54 000 au départ sur les Champs-Elysées. Seulement 40 176 personnes ont passé la ligne d'arrivée... Fais le compte...

Mon copain Thibault, coach, entraîné, visait 2h33 à Paris, après son 2h37 à Berlin... Il a mangé le mur un peu avant le 30è km. Il a terminé avec les jambes en bois, pieds nus, et en marchant. Il a refusé la médaille.

Je pense que ces panneaux qui se voulaient drôles : ça ne l'a pas fait marrer du tout (et le p'tit Chinois de Spike non plus... Lui aussi a vécu le mur... Et ça c'est moche, très très moche...).

 

 

photo_generale_7885054.jpg

 

 

31è km : on arrive enfin à la Maison de la Radio où est le Point Supporters Laurette Fugain avec l'orchestre Brésilien.

 

11154665_898745226842178_9124548962386344762_o.jpg

 

Ma maman est là, avec ma collègue Teutonne (qui va me servir de coach jusqu'à la fin).

Je me jette dans les bras de ma mère pour lui faire un bisou !

Je lui lance : "Aloooooors ??? Chuis pas fraîche là ? 15 minutes d'avance sur mes prévisions, Môman !!! C'est qui le patron ? T'as vu ce talent ?".

En fait, je fanfaronne juste pour la rassurer car je sais qu'elle est stressée...

J'ai mal. Je ne veux pas qu'elle le sache...

Mal aux jambes, je sens que ça s'ankylose. Mais c'est préférable à un point de côté ou à un problème de genoux...

 

Juste avant, il y avait le point massage. La quarantaine de chaises était prise. J'ai hésité...

Si je m'assois pour confier mes jambes à un kiné : je ne repars plus.

 

On continue, jusqu'au Pont Mirabeau où m'attendent mon amie Caro, son mari, ses gosses et une pancarte avec marqué des tas de trucs pour moi, et des cœurs partout :)

Ça me fait tellement plaisir que j'en ai les larmes aux yeux.

Caro va courir avec moi jusqu'à la Porte d'Auteuil. Elle m'a préparé une petit bouteille d'eau dans laquelle elle a fait fondre un cachet de Citrate de Bétaïne et une Aspirine Upsa.

Elle me donne à boire, car je suis tellement gonflée que je ne peux rien faire...

Je lui montre mes mains : "Chouf ! Tu sais, l'an dernier à la même époque, j'avais des Knakis Herta à la place des doigts. Cette année, c'est carrément des Saucisses de Morteau !".

Je ne peux même plus me remettre de rouge à lèvres (et ça me désole tu sais).

 

Kat, ma collègue Teutonne me dit "Arhh, tu as l'air bien !" (essaye d'imaginer avec l'accent Allemand, je sais pas faire par écrit).

photo_generale_7885058.jpg

 

Concrètement, c'est à ce moment-là que je vais commencer à faire chier le monde.

 

Passage devant Roland-Garros. Je demande à marcher un peu. Mes cuisses sont en béton.

Kat me dit que ça doit durer 30 secondes. On repart. La Caro n°1 continue à se verser des bouteilles d'eau sur la tête. La Caro n°2 va me chercher à boire, pendant que Kat prend les bananes et les oranges. Mes mains ne me servent plus à rien (rapport aux saucisses de Morteau... Un peu plus tôt, j'ai essayé d'ouvrir le sachet d'une pâte de fruits... J'ai du me résoudre à demander de l'aide à un adulte...).

 

35è km : Porte d'Auteuil. On rentre dans le Bois de Boulogne. Il reste 7km... Ce sont les plus difficiles de tout le Marathon.

Concept de "petite côte de bâtard" : je marche quelques mètres.

En braillant.

En maugréant que c'est insensé, innommable, inconcevable. Que "la distance reine de mes fesses ! Ah ça, que suis-je venue faire dans cette galère ? Pourquoi, why ? Personne ne m'a forcée, et en plus j'ai payé pour être là !"

A-propos de fesses... Une dame passe devant nous : elle a fait popo dans son short blanc (j'ai bien dit "popo", pas "pipi").

Je lance : "Madame, à ce stade, faut s'arrêter !".

Kat est scotchée et marmonne plein de trucs façon Karl Lagerfeld scandalisé : "Ahrrr... Mais pourquoi ??? Elle devrait retirer son tee-shirt, courir en brassière, et couvrir ses fesses !".

Courir : oui. Mais dans la dignité !

Caro dit que, si ça se trouve, la dame ne s'est rendu compte de rien...

Je réponds que c'est pas possib'. Que ces choses-là, ça se "sent" (si je puis dire).

 

Je tente de négocier un peu de marche avec Kat.

On ne peut RIEN négocier avec Kat.

Elle essplique que si l'on marche, ça fait mal quand même. Qu'il faut repartir à l'arbre là-bas. Je fais comme si je ne comprenais pas ce qu'était un arbre, et je parle du bus bleu.

Portnawak.

Kat part devant car il y a 2 coureurs Laurette Fugain en difficulté. Le Thomas du départ, qui marche depuis plusieurs kilomètres, Il a couru plus vite que nous, et nous a dépassé après le 10ème km. A présent, son genou est coincé. Il ne peut plus rien faire...

Il y a également un des p'tits jeunes de l'école d'ingénieurs. Il est au bord des larmes, au bout de sa vie. Il découvre la méthode Allemande... Et se traîne derrière nous, complètement à l'ouest.

 

Je sais même plus à quel kilomètre on est. Ça fait au moins 1 heure que j'ai pas regardé la montre...

J'm'en fiche, j'ai plus de neurones.

 

Là, tout ce que je sais (dans le désordre) :

- Que je terminerai ce Marathon. Pour Sacha, pour Aurore, pour Hervé, pour tous les autres. Et parce qu'il est hors de question que j'arrive dernière du challenge Asics et que je me fasse alllumer par Marc Raquil (dignité).

- Que j'ai aucun mental.

- Que je ferai mieux que l'an dernier.

- Que j'ai subitement envie de manger une choucroute (encore rapport aux saucisses...), et aussi passqu'on vient de passer devant le stand de ravitaillement en produits régionaux. Ya des dames habillées en Alsaciennes qui filent de la bière et du vin blanc aux coureurs. Kat me dit que si je bois de l'alcool maintenant : elle me tue.

- Que je vais boire un Coca rouge, manger des frites et des nounours à la guimauve et au chocolat, et me bourrer la gueule au Champagne avec les filles d'Asics (le mardi suivant, je suis rentrée chez moi ronde comme une queue de pelle, dans le métro avec Frogita).

- Qu'il faut vraiment que je me fasse enlever la vésicule biliaire. Après tout, c'est comme les amygdales ou l'appendicite. Ca sert à rien, non ?

- Que si j'étais Kényane, je serais déjà arrivée depuis 3 heures.

- Que si je faisais du fractionné, je serai déjà arrivée depuis 1 heure...

- Que le mari de Céline C. a bien raison : "Comment mange-t'on un éléphant ? Bouchée par bouchée".

- Qu'il faut que j'arrête de fumer (mais que je rêve d'une cigarette).

 

Des bénévoles apparaissent sur la route : ils agitent sous nos yeux la Médaille du Marathon, toute brillante avec les sequins représentant les pavés de Paris. Rho la carotte !!! Ya pas moyen qu'elle ne soit pas à nous !  

1926168_1119843278041653_8570873521790027288_o.png

 

 

Kat me dit qu'en m'attendant à la Maison de la Radio, elle a vu passer un coureur tout nu, seulement vêtu d'un cache-sexe façon Borat...

Caro demande : Où est-ce qu'il avait mis son dossard s'il était tout nu ?

Je réponds que je ne veux pas le savoir. Parfois, il y a certains mystères qu'il vaut mieux préserver...

 

Je ne veux plus parler. J'écoute Kat. Je la visualise façon Karl Lagerfeld, en train de caresser son chat Choupette dans les bras, et l'éventail à la main (je sais pas ce qu'ils mettent dans les bouteilles d'eau du ravito, mais c'est de la bonne !).

Caro m'encourage.

Mon double maléfique apparaît. Celui de fin d'une course difficile. Celui que je ne peux pas maîtriser car je n'ai plus un gramme de sens commun et parce que ça fait plus de 5 heures que je cours...

Je réponds : J'aime pas les encouragements !

Elle me dit : Regarde... Ya la tour de l'hôtel Park Hyatt de la Porte Maillot ! On arrive !!!

Moi : MAIS JE CONNAIS CE PUTAIN DE PARCOURS, JE SAIS OU ON EST !!!

(en y repensant, j'ai vraiment envie de me coller des baffes)

 

C'est à ce moment-là que je réfléchis à tout ce que j'ai fait pour en arriver jusqu'ici...

Les heures d'entraînement... La nuit, en hiver, dans le froid, sous la pluie.

Les matins où je partais au boulot, avec mon sac sur le dos. Les soirs où je me changeais dans les toilettes du travail pour rentrer en courant, en suivant un parcours de 18km. Seule, avec mes écouteurs dans les oreilles.

Les fins de journées, où je me disais qu'il serait tout de même plus pratique de prendre le métro, et de rentrer directement chez moi, bien au chaud, le cul dans le canapé, devant la télé ou au téléphone avec mes amis.

Mais ça c'était avant...

Combien de fois est-ce que j'ai fait ça ?

Les privations alimentaires avant la date fatidique. Les repas à base de quinoa... Les soirées où je ne pouvais pas boire d'alcool...

On n'a rien sans rien. Au bout d'un moment ça paye. Je suis une privilégiée. J'ai le droit de faire ça... Pas Sacha, pas Aurore...

Les pensées qui se bousculent.

J'ai pas le droit de me plaindre et d'être imbuvable, comme une connasse.

 

Le rond-point de la Porte Dauphine apparaît devant mes yeux.

Le panneau "42km" se matérialise.

La foule, immense. La petite fille de Caro arrive en courant et lui donne la main, pour terminer avec elle.

 

arrivée2.jpg

Crédit Photo : Caro n°3

 

Je flotte...

Portée dans un rêve, seulement tenue par mon ballon...

C'est comme l'an dernier...

Finalement, ma plus grande angoisse était celle-là : ne pas revivre la même émotion que le 6 Avril 2014... Mais elle est là l'émotion.

Je veux que les 195 mètres ne s'arrêtent jamais. C'est le moment le plus magique de tout le parcours.

Les larmes coulent, je ne maîtrise rien. Toute petite devant la grande arche de l'arrivée. Venir à bout de ce défi : la fin de la distance reine, sur l'Avenue Foch.

 

Finisher des 42,195 kilomètres.

Pour la seconde fois de ma vie, à 43 ans.

Moi, Sonia, la nulle en sport, la fille sur le banc. Double-Marathonienne.

Je m'appuie sur une barrière, juste derrière le tapis d'arrivée. Secouée de tremblements.

Ma maman est là, apparue par enchantement.

Comme un gros bébé, elle me prend dans ses bras. On pleure toutes les deux ensemble...

 

J'entends hurler : "Soniaaaaaaa, ma copiiiiiiiine !!!"

En relevant la tête, j'aperçois Frogita, depuis la terrasse du bus Asics. Je lui envoie des baisers.

 

V__1CDF.jpg

 

Je détache le ballon, et vais l'accrocher sur le Stand Laurette. Stéphanie Fugain me fait un sourire...

 

Je n'ai besoin de rien d'autre.

Tout est parfait. Nous sommes hors du temps, demain on reprendra une activité normale.

 

 

"La force ne résulte pas des capacités physiques mais d'une volonté infaillible."

Gandhi 

 

 

dimanche, 29 mars 2015

J'ai transformé mon canapé en baskets.

2 ans.

Ça fait 2 ans que je cours (et que je ne peux plus m'en passer).

 

WP_20150329_17_52_26_SmartShoot.jpg

 

Je me rappelle ce fameux soir où en train de regarder un programme débile à la télé (ça devait être une conneurie du type "la belle et ses princes", c'est te dire...), je me suis dit dans le dedans de moi-même : ça suffit maintenant, bouge-toi, t'as 41 ans.

Si on m'avait dit à l'époque qu'au bout d'une semaine à sautiller sur place, j'allais sortir de mon appartement avec des baskets aux pieds pour aller courir, jamais je n'y aurais cru. Je te rappelle que je portais des baskets absolument pas faites pour la course, qu'ensuite j'avais eu mal aux genoux, et c'est ainsi que j'ai découvert le merveilleux concept des visites chez le podologue afin de porter des semelles correctrices. Si j'avais su comme ma vie allait changer à partir de ce moment-là...

Si on m'avait dit, alors que je venais de rentrer de 10 minutes de course à pied, transpirante, essoufflée, que j'allais y retourner dès le lendemain (alors que je jurais que je n'y retournerai plus...).

Si on m'avait dit qu'un jour j'arriverai à courir 30 minutes sans m'arrêter, puis 1 heure, puis 2 heures, puis plus, beaucoup plus...

Si on m'avait dit que je franchirai la ligne d'arrivée du Marathon de Paris : ça non plus je n'y aurais pas cru.

 

asics.JPG

 Si on m'avait dit que j'allais préparer le second Marathon avec un Champion Olympique

et le tout sponsorisé par Asics...

(J -15, je commence à moins faire la maline là... Dans 1 semaine, ça va être l'angoisse de J-8...

Et à J-2, je suis imbuvable et infréquentable...)

 

Si on m'avait dit que j'allais collectionner les médailles...

Pour les tee-shirts, si vous ne savez pas quoi en faire (les techniques que l'on donne dans les courses), ya un gentil monsieur qui les récolte pour les enfants du Kénya. J'y en ai expédié 10kgs, y en avait 50...

Si on m'avait dit que la crème Nok que je mettais sur mes cuisses pour pas que ça frotte, j'en aurais plus besoin (maintenant j'ai le truc des jeunes là, le thigh gap) mais que je l'utiliserais exclusivement sur mes pieds pour éviter les ampoules....

 

tableau.jpg

C'est beau hein ?

C'est Spike qui me l'a offert, fabriqué entièrement par ses petites mains, de A à Z.

(avant, avec Spike on s'offrait des grelucheries, maintenant c'est des trucs comme ça ou des chaussettes de récupération...)

 

Rencontrer des personnes de tous horizons, de parcours différents, des gens qui courent vite mais respectent ceux qui courent moins vite, des gens touchants qui ont perdu beaucoup de poids et prennent une revanche sur la vie (Caro si tu me lis...) comme Marie (dont l'histoire est impressionnante) et qui est avec nous dans la Team Asics.

Franchir des lignes d'arrivée avec toujours plus de mains de copains dans la sienne (ça, ça me fait vraiment plaisir ! Surtout lorsque ce sont des amis d'enfance...).

 

Parfois je vois cette fille... Quand je termine une séance difficile, lorsque je n'en peux plus, que je dois serrer les dents, mais que je sais qu'au final je serai contente en passant sous la douche.

Je la vois. Pas toujours... Elle est assise sur un banc, elle me regarde sous ses lunettes. Puis elle se lève, et elle part en me souriant.

Elle, c'est moi, l'ado du Collège, trop grande, un peu gauche. La fille du banc, dispensée de sport.

Le vilain canard, la pataude qui ne savait pas enchaîner les mouvements, ni quoi faire avec une balle ou un ballon.

Maintenant j'ai 43 ans, je ne fais pas d'autre sport que le running (tu me diras, c'est déjà pas mal avec tout ce que je me mange en terme de kilomètres). Je mets des jupes trop courtes, j'ai donné aux œuvres toutes mes fringues (d'avant) et me fiche de l'avis des autres, je suis pas arrivé à ça du jour au lendemain.

 

Pourquoi le titre ? Parce qu'il y a cette pub qui passe à la télé pour Vittel. Tu sais, on voit un mec qui jette son canapé et qui remarque que sa voisine en fait autant.

Tu les vois débuter ensemble la course à pied (non sans mal), et au final ils franchissent ensemble une ligne d'arrivée d'un 10km.

J'aime bien cette pub. C'est moi, mon parcours. La sueur, se lever tôt le Dimanche, les séances avec des inconnus, les nouvelles rencontres, la joie, les larmes, la douleur, les courbatures, la fierté, la déception, et tout le reste...

Je ne vois pas ma vie sans à présent, ça a tout changé, ma façon de penser, plus calme, moins "je démarre au quart de tour". C'est pas souvent que je raconte ma life, mais j'avais besoin de l'exprimer...

Moi c'que je voudrais savoir, c'est : combien que vous êtes exactement à vous être mis à courir depuis que je vous en cause ?

Je sais qu'il y a beaucoup de personnes, car je reçois toujours des témoignages (d'ailleurs, tu ne peux pas savoir combien ça me fait plaisir...). Explique-moi, raconte-moi ce qu'à TOI ça t'apporte ?

 

Les baskets sur la photo ? Ben elles viennent justement de la pub Vittel :)

C'est la dame attachée de presse qui m'a envoyée faire du Yoga avec Davina, qui s'occupe également de cette opé, et elle m'en a offert une paire (c'est pas mon canapé à moi, hein ! Le titre du billet n'est pas complètement vrai).

Le concept, c'était : tu envoyais un bout de ton vieux canapé (même avec du cuir ça fonctionne) et si tu étais tiré au sort, ils fabriquaient ta paire de baskets !

A présent, la première opération est terminée (mais elle reprendra en Juin, si vraiment tu veux que ton canapé devienne des baskets). Sur le site Vittel Couch Converter (jusqu'au 31 Mai), les internautes peuvent gagner une paire de baskets parmi les 5 modèles "édition limitée". 

J'adore les miennes, c'est une fabrication Nike. Bon, j'peux pas courir avec, car je suis trop exigeante, mais j'ai des compliments à chaque fois que je les porte pour la ville.

 

EDIT.

Marrant la vie...

J'étais en RTT cet après-midi, donc avec Spike on a décidé de faire une sortie longue en allant se taper des tours de lacs au Bois de Boulogne.

TT.JPG

C'est là qu'on est tombées dans une course de 200 enfants (ils devaient faire maxi 10 tours du petit lac d'1km en courant ou en marchant), alors on a joué les coachs.

"Mais Madaaaaaaame on en est déjà au 2ème tour làààà !"

"Madame, je m'arrête toutes les 3 poubelles et je recours, promis !" (on a toujours pas compris le concept).


Y avait beaucoup "d'ados sur le banc" ou des enfants qui marchaient en pestant. Ça m'a rappelé tellement de choses... J'étais émue...

Trop mignons ces petits minots tous rouges...

J'avais envie de dire aux filles qui marchaient en râlant "J'étais comme vous à votre âge...". Ça n'arrivait pas à sortir...

Ils m'ont fait un bien fou ces gosses... On aurait pu être plus tranquilles en faisant des tours du grand lac, mais je voulais rester avec eux pour les encourager...

(Et ils avaient des pains au chocolat au ravito, ça m'a donné envie tiens !)

 

Je suis dans la Team Asics pour le Marathon de Paris du Dimanche 12 Avril, mais je porterai comme l'an dernier un tee-shirt Laurette Fugain (avec le prénom de mon Sacha marqué dessus...). 

A cet effet, j'ai ouvert une cagnotte sur Alvarum. L'argent, on sait où il va. 

Même 10€ c'est bien, et une grande partie est déduite des z'Impôts (reçu fiscal édité immédiatement).

 

Donc, à vot' bon coeur M'sieurs-Dames, c'est pour la bonne cause ! Pour une fois que je te réclame des sous :) 

 

 

dimanche, 22 mars 2015

Soins testés et approuvés !

Tiens mon p'tit chat, j'me disais dans le dedans de moi-même que je ne t'avais pas encore parlé de 2 ou 3 choses qui m'ont particulièrement convaincu ces temps-ci. V'là donc un billet récap' !

 

Produit noumber ouane :

Hé hé, c'est marrant passque j'y ai pensé avant que ça sorte en me disant que ça serait chouette de faire ça, et paf ça arrive !

Le RevitaBrow Maquillage, aka le gel qui fait pousser les sourcils mais où c'est qu'ya du produit vert dessus.

Sympa non ?

Alors je t'ai déjà causé du RevitaBrow tout seul, c'était ICI.

Et je t'ai également parlé du pourquoi du vert kaki dans les sourcils, c'était LA.

Avec ce produit, ce qui est sympa, c'est que tu as le côté maquillage des sourcils de façon universelle, et en plus : ben ça fait pousser le poil. Les résultats sont très probants, et ya déjà eu moult photos avant/après à ce sujet. Ça fait des miracles sur les sourcils plumés ayant besoin d'être "ébouriffés". 

 

revita.JPG

 Hi-Def Tinted Brow Gel

(oui, il ressemble à son petit copain de maquillage, sauf que celui-ci il fait soin également, d'où l'écart de prix, ne confondez pas les deux)

Ya des Promos par packs sur la Parapharmacie Anglaise, mais étant donné que c'est une nouveauté, il n'est pas encore référencé sur Oncovia.

 

Bien entendu, la différence, c'est que ceci est donc à appliquer en journée. Si tu veux te coucher avec des sourcils maquillés, là c'est toi qui décide hein, chacun fait comme il veut :)

Le soin est également fixant (rappelle toi mon problème existentiel de gel de tenue...).

Donc, chouette nouveauté, on en rêvait, RevitaLash l'a fait !

NB : et nan, le RevitaLash (le produit faisant pousser les cils, et dont j'ai parlé ICI), n'engendre pas d'éclaircissement de la couleur de l'iris...

 

 

Produit noumber tou :

 

Là j'ai bêlé (gravement).

Dans le billet précédent, tout comme sur 9 années de blogging (la vache, ça me rajeunit pas cette affaire-là !), je t'exposais mon problème de cheveux moussus... D'ailleurs j'ai adoré lire les commentaires de personnes étant également dans mon cas !

Le cheveu qui frisotte (j'ai pas dit "frise") mesquinement et sournoisement à peine le temps est humide, les belles boucles que tu n'auras jamais... Toussa toussa... Ça me fait du bien de me sentir moins seule tu sais ? La touffe magma sur divers côtés du crâne, tu visualises ?

En général, pour discipliner mon capillariat impertinent qui n'en fait qu'à sa tête (si je puis dire), j'utilise des huiles. J'avais déjà parlé de Ojon, dont une goutte suffisait à nourrir (pas plus, sinon c'est graissage assuré, et sur un cheveu fin c'est absolument merveilleux).

Et v'là que plusieurs personnes du groupe Face Book parlaient souvent d'une sorte de lait.

Intriguée à force de voir passer les posts sur le sujet, ben il a bien fallu que j'aille un peu faire le mouton de Panurge... Et surtout, l'article de mon amie Prune m'a achevée (ya la compo du produit indiquée dans son billet).

Alors, Denovo déjà j'aimais beaucoup car bien accro à leur baume démaquillant fondant qui se transforme en huile et se rince super bien (j'en avais parlé ICI). Une odeur sucrée, et éliminant parfaitement le maquillage des yeux également.

Mais je me demandais ce que pourrai donner un produit cheveux. 

 

denovo.JPG

 Crème Lactée - 100ml / 15€

 

Ma p'tite jolie Belge (Stéphanie la métisse aux zyeux verts) m'a dit que la dame créatrice, Alice, possédait "un cheveu ethnique" (aka crépu je crois, donc sec), et que c'était pour cette raison qu'elle avait créé le produit.

Mais il n'est pas sectaire (le produit) et est également indiqué aux chevelures Européennes nécessitant de l'hydratation, sans alourdir, ainsi que mon cheveu Africain moussu et fin.

V'là donc que j'ai testé, et... Waouw !

C'est un flacon doseur, et perso j'en applique l'équivalent de 2 pompes sur cheveux humides, puis je sèche.

Verdict : mousse disciplinée ! Pas de "gras" ou de lourdeur.

Le lendemain, j'en applique une dose sur cheveux secs (je me lave les cheveux tous les 3 jours tel que précédemment esspliqué), puis je fais un brushing rapide. C'est-à-dire que je n'ai rien à sécher, juste faire rentrer mes cheveux vers l'intérieur (car mon cheveu rebelle a tendance à partir dans toutes les directions, telles des antennes satellites...).

Ben mazette : ça tient !

Ce produit c'est vraiment une belle découverte, et ça convient très bien à mon souci d'ordre existentiel.

D'ailleurs, encore merci Stéphanie de m'en avoir offert une bouteille lors de ta dernière venue à Paris, ça me fera de la réserve vu que je l'utilise à présent tous les jours depuis 1 mois !

 

 

Produit noumber tri :

 

Là, c'est pas un produit mais un soin !

Souviens-toi, récemment je t'ai parlé de ma découverte du Massage Chinois à la Maison du Tui Na.

Des personnes y sont également allées, et j'ai rajouté leurs témoignages dans le billet.

Dernièrement, je suis donc allée tester leur dernier soin (sachant que la première fois j'avais eu un souci avec le massage du corps...) : le Soin Detox.

Il tombait très très bien tu sais... Avec la charge d'entraînement en vue de la préparation Marathon, je m'enquille donc à peu près 18km tous les 3 jours. Ce qui veut donc dire : accumulation d'acide lactique dans les jambes. Traduction : tes jambes sont lourdes, ya des trucs qui coincent, des crampes, de la marche en crabe (très élégant d'ailleurs...).

Et le Coach Marc Raquil, notre Champion Olympique qui nous entraîne dans l'équipe de 30 filles choisies par Asics : il ne laisse rien passer, et j'peux te dire que lors des entraînements, ya pas le choix : tu fais TOUTE sa séance de renforcement musculaire.

 

IMG_0083.JPG

 

 

Bref, le Soin Detox Tui Na il tombait donc très bien, car j'avais besoin de faire évacuer des choses de mon body...

Comme son nom l'indique, c'est un massage qui a pour vocation de détoxifier le corps, le drainer, et c'est exactement ce qu'il me fallait après le Semi-Marathon de Paris, et en vue de l'Eco-Trail aujourd'hui où je ne pouvais pas me permettre d'avoir les jambes lourdes dans les montées.

Le soin dure 1 heure, j'ai demandé à passer avec la Madame qui avait fait des miracles sur mes lombaires la fois passée.

D'ailleurs, c'est hallucinant, elle ne te demande rien : elle ressent (So de Démaquillages l'a très bien esspliqué dans son billet). Je n'ai pas eu besoin de lui dire que je voulais qu'elle insiste sur telle ou telle partie parce que je courais beaucoup... Elle l'a su directement. C'est un Médecin Chinois diplômé, elle est incroyable (me rappelle plus son nom... Je l'ai décrite et la dame de l'accueil au Centre de la Rue Nicolo a su de qui je parlais).

Le massage peut également avoir vocation d'agir sur la minceur je crois... Mais j'avoue que je n'y allais pas pour ça. Disons que je peux humblement déclarer que je n'en ai pas besoin (rho ça va, après 41 ans de complexes, j'ai mis 2 ans pour avoir le corps que je voulais, hein...). A présent, j'ai 43 ans, et tant que je rentre dans une Taille 40 pour mon 1,80 ça me va (même si Marc Raquil a déclaré que ça serait bien qu'on perde 1 ou 2 bouteilles d'Evian avant le Marathon, car - je cite - "ça sera toujours ça de moins à trimbaler sur 42,195km...").

Revenons au Detox Tuina... Il fait en sorte d'éliminer les toxines, et ensuite ton sang circule mieux et tout. C'est donc du thérapeutique, pas de la relaxation.

La Madame, elle te masse du sol au plafond ! Chaque partie de ton corps est massée. Elle a particulièrement insisté sur le ventre, ce que l'on appelle "le deuxième cerveau" car c'est là que se passe toute l'ignominie (ma pancréatite s'en rappelle, hum...).

Les mains, les bras, les jambes, le dos, la nuque, le crâne, les épaules, etc. Rien ne lui échappe.

Encore une fois, ce n'est pas un massage que l'on peut qualifier d'agréable... Tu sais, celui où tu t'endors avec un air de ravi de la crèche, et un filet de bave au coin des lèvres. Là, je ne vois vraiment pas comment tu peux t'endormir... Et quand la dame "travaille" sur ton ventre, crois-moi que ça doit pas être très joli joli ce qu'il y a dedans :)

Mais tu peux simplement demander des pressions plus ou moins fortes en fonction de ton degré de "chochotterie". Moi j'ai dit à la dame : "Allez-y, même pas peur, vous pouvez y aller, de toutes façons j'en ai besoin !". 

Pendant tout le soin, c'est de l'huile légèrement chaude qui est utilisé pour le pétrissage (la Florame aux Huiles Essentielles).

Tu ressors de là complètement ébouriffée en te demandant dans quel rouleau compresseur tu viens de passer...

Et les effets arrivent dès le lendemain : tu te sens légère, mais alors légèèèèèèèèèèèèère !

J'ai dormi comme un bébé, et il est conseillé de boire beaucoup pour continuer "l'évacuation" (j'ai essayé de le dire d'une façon élégante).

Au niveau des tensions dans la nuque et les épaules : très probant, tout est dénoué.

Les lombaires, je ne t'en parle même pas, la Madame pour ça elle est terrible.

Quant aux jambes lourdes, c'est devenu aérien.

A l'Eco-Trail de Paris, j'ai amélioré mon temps de 15 minutes par rapport à l'année précédente. Alors, est-ce que ça vient de là ? En tout cas, les montées ne m'ont pas fait peur et j'ai même pas insulté un seul canard sur l'Allée des Cygnes. Cela-dit, cette année, ils ont changé le parcours de la fin, donc j'ai pas vu de canards, et je n'ai pas râlé sur mon Binôme :)

 

Massage Tui Na Detox : 1h = 70€ / 1h30 = 105€.

La Carte des Massages est ICI, ainsi que les adresses Parisiennes & Lyonnaises.

 

PS : sivouplaît les gens, ne vous faites pas masser n'importe où par n'importe qui. C'est très important...

 

 

PS 2 : Je suis dans la Team Asics pour le Marathon de Paris du Dimanche 12 Avril, mais je porterai comme l'an dernier un tee-shirt Laurette Fugain (avec le prénom de mon Sacha marqué dessus...). 

A cet effet, j'ai ouvert une cagnotte sur Alvarum. L'argent, on sait où il va. 

Même 10€ c'est bien, et une grande partie est déduite des z'Impôts (reçu fiscal édité immédiatement).

Donc, à vot' bon coeur M'sieurs-Dames, c'est pour la bonne cause ! Pour une fois que je te réclame des sous :)

  

 

dimanche, 15 mars 2015

La nouveauté Yves Rocher : le Low Shampoo.

Gens, comme tu sais, c'est pas du snobisme, mais les soirées blogs : j'y vais pas (ou alors très très rarement). Je trouve que l'on échange mieux sur un produit lors de rendez-vous individuels. C'est mon point de vue, il n'engage que moi : donc, quand on m'invite à un event de groupe, systématiquement je décline...

Dernièrement, sur le Groupe Face Book, j'ai vu que des membres étaient en train de s'interroger sur le nouveau shampoing d'Yves Rocher : le Low Shampoo.

Quelques temps après : v'là qu'on m'invite à venir le découvrir. Alors comme ça m'intriguait aussi, et que la dame m'a dit qu'on serait maxi 10, ben j'ai trouvé ça chouette d'y aller.

Je te passe sur la magnifique phrase d'une personne souhaitant conserver l'anonymat, qui a déclaré : Alors tu refuses d'aller aux soirées pour des produits de luxe, mais tu vas chez Yves Rocher ?

Ben ouais. Je trouvais le produit intéressant. Et Yves Rocher : j'aime bien. Je t'invite à lire l'article de ma coupine So sur le sujet. Quant à moi, j'avais déjà dit grand bien de la marque au niveau de leurs superbes fards à paupières, c'était ICI.

Voualà.

 

Donc, v'là qu'un soir, je me retrouve dans un très mignon salon de coiffure là-bas dans le 17ème, un vrai boudoir !

YR.jpg

Dans le verre, c'est du pamplemousse.

La fiole, c'est l'huile de réparation dont on m'a dit grand bien...

 

Des filles super sympas, tant au niveau de l'équipe Yves Rocher, que les coiffeuses.

J'y retrouve avec joie mon petit bonbon Camille (avec laquelle je cours de temps en temps).

Dans un premier temps, une coiffeuse m'a d'abord lavé les cheveux avec le nouveau produit.

Fait surprenant : c'est une crème. Ça ne mousse pas du tout du tout.

J'ai demandé s'il était prévu que l'on applique un après-shampoing derrière ? Ce à quoi, on m'a répondu que non, car le produit démêlait en même temps. 

J'étais très dubitative... Moi j'ai un cheveu Africain, très très rebelle... Il n'en fait qu'à sa tête. Si tu lui demande d'aller à droite, il va à gauche. Il ne frise pas : il mousse (ceux qui savent, savent...). Et surtout, si tu ne lui donne pas d'après-shampoing : il se venge ! Là, il va dans tous les sens et te procure une tête de chien mouillé du plus bel effet.

Ben ya pas eu d'après-shampoing. Juste un lavage au Low Shampoo, et ça a effectivement démêlé, sans tirer, sans nœuds.

C'est là que je me suis dit dans le dedans de moi-même que c'était comme si on m'avait lavé les cheveux avec simplement de l'après-shampoing. Ben oui, normal, le concept du low-poo c'est ça :) Sauf que de l'après-shampoing tout seul ça ne lave pas vraiment, et suivant celui que l'on utilise, et selon sa nature de cheveux, on peut facilement se retrouver avec une chevelure poisseuse. Le low-poo c'est remplacer son shampoing classique, par un soin enrichi en agents lavants.

Ici, nous avons donc une crème lavante à l'aubépine (riche en anti-oxydants).

NB : à ne pas confondre avec le "no-poo", qui là, est un concept où tu ne te lave plus les cheveux du tout. Je te laisse regarder sur le grand Google, il y a eu énormément d'articles sur le sujet. Moi je ne pratique pas car je ne peux pas (et je ne veux pas), et surtout : ça ne m'intéresse pas et n'est pas compatible avec mon mode de vie. Et c'est "poo", pas "pooh" ("pooh" c'est Winnie L'Ourson).

J'avais déjà parlé du Low-Poo dans ce billet.

 

Donc, après le lavage, le cheveu est propre, c'est-à-dire que lorsque tu prends une mèche entre tes doigts : elle crisse. Si elle fait pas de bruit (oui m'sieurs-dames, le cheveu parle, le cheveu s'exprime, le cheveu a des choses à te dire !) c'est que ton capillariat n'est pas bien lavé.

Puis, une autre gentille dame m'a fait un brushing de toute bôté !

WP_20150303_19_31_16_SmartShoot.jpg

 Chouf, ceci est le premier selfie de toute ma vie...

 

Et Camille a eu des bouclettes de Princesse :)

WP_20150303_19_41_32_SmartShoot.jpg

 

La question que je me suis ensuite posée, c'est : ok, c'est bien, mais mon cuir chevelu est ultra-méga sensible. Je ne suis pas à cheval sur les compositions, mais je veux juste ne pas passer mon temps à me gratter le crâne ensuite (et ça, chez moi, ça ne pardonne pas...).

Ben mes chéris, j'ai passé les 2 jours suivants sans une once de démangeaison.

Ah, tu vas me demander : Est-ce que les cheveux regraissent vite ensuite ? Combien de temps peut-on attendre avant de procéder à un nouveau shampoing ?

Ben je ne suis pas un bon exemple... Etant donné que ma prépa Marathon fait que je m'enquille 17km (ou plus) tous les 3 jours, je suis dans l'incapacité de ne pas passer la totalité de mon body au karcher ensuite... C'est pas possib' que je reste sans shampoing après une séance où je rentre transpirante et écumante.

Sinon, ça ne regraisse pas au bout d'un jour, ça c'est certain. Au second, ça commence légèrement (mais ça va). Quant au 3ème jour : là, je passe un tout p'tit peu de shampoing sec Batiste brunette (my precious).

 

Alors franchement, c'est pas parce qu'on m'a invitée à une soirée très sympathique (je dis toujours ce que je pense), mais  au niveau rapport qualité-prix, ce produit : je valide à donf' !

Le prix de lancement : 3,30€ (t'as vu comme tu vas pas te ruiner ?). Après, le produit passera à 6,60€ à partir du 30 Mars 2015.

 

La composition pour les personnes que cela intéresse :

WP_20150315_20_35_41_SmartShoot.jpg

 

Ce produit est adapté à tous les types de cheveux, peut être utilisé tous les jours, et est compatible avec les lissages Brésiliens (pas de sulfates).

Pour les plus pointilleux : il n'y a pas de tensioactif trop dur, pas de silicone ni de paraben, mais ça ne conviendra pas à certains à cause du behentrimonium (conditionneur qui fait que ça démêle) et du guar hydroxypropyltrimonium chloride ("occlusif" remplaçant les silicones).

 

dimanche, 08 mars 2015

J'ai testé pour toi : le cours de Yoga avec Davina (de Véronique & Davina).

TOUTOUYOUTOU !!!

Nan mais les gens, je suis jouasse d'une force, mais alors d'une force !

Ya plus de 15 ans, j'ai testé le Yoga : et j'ai détesté (gravement). Me rappelle que j'étais sortie du cours en plein milieu, et dans un état d'énervement assez incroyable (alors que normalement c'est fait pour te donner de la zénitude dans le body).

Dès lors, j'avais décrété : J'aime pas le Yoga passque ça m'énerve.

Voualà où c'est qu'on en était jusqu'à hier... 

 

V__E87F.jpg

 

 

Dernièrement, v'là qu'on m'envoie un dossier de presse me demandant si je veux faire un cours de Yoga.

Je m'apprête à poliment répondre "Merci mais non, ça c'est pas pour moi", lorsque j'ai avisé un paramètre très intéressant : le Cours sera dispensé par Davina, de Véronique et Davina, le duo emblématique de "Gym Tonic" dans les Années 80.

J'ai mouru (et fait "toutouyoutou !").

Pour les plus jeunes, évidemment que ça va pas trop vous parler... Mais pour les gens de ma tranche d'âge (j'ai pas dit "grabataires", "Gym Tonic" c'est seulement une émission vintage...) : Nan mais vous voyez c'que j'veux dire, hein ???

Qui qu'est jamais descendu un dimanche matin dans son salon, vêtu(e) d'un justaucorps échancré et d'un bandeau fluo pour aller se trémousser devant sa télé ?

 

md_2864.jpg

 

Qui qui n'attendait pas impatiemment le générique de fin, juste pour la scène mythique de "la douche" ???

Note que dans les Années 80 c'était tout à fait normal ça... Aujourd'hui, pour sûr qu'un générique pareil ça serait censuré par le PAF et les ligues bien-pensantes qui iraient crier au loup...

Bref.

 

J'ai immédiatement demandé à Cerise si elle voulait m'accompagner (j'avais le droit à un + 1), et elle a dit oui tout de suite.

Son mec (qui connait "Gym Tonic") a précisé : Je compte sur vous pour ne pas faire les sottes, hein ?

Nous : Rho ben tu penses... Ce serait mal nous connaître... :)

Cerise a demandé : Ya 2 Cours donc. La séance de Yoga, ok je comprends ce que c'est... Mais c'est quoi le Qi Gong ?

J'ai répondu : J'en sais rien... J'ai regardé sur Wikipédia mais j'ai rien compris.... Pis on s'en fout, ya Davina !

 

Sinon, pour préciser, aujourd'hui Davina elle est Nonne Bouddhiste et habite dans un Ashram dans le Poitou. Elle ne sort de sa retraite qu'une seule fois par mois pour aller donner un cours à Paris. Tous les sous vont à son Monastère de Chökhor Ling qui aide les enfants du Tibet.

Et maintenant, Davina elle s'appelle Vénérable Davina Gelek Drölkar. Tout est esspliqué sur son Wikipedia.

En attendant le Jour J, j'en ai causé à TOUT mon entourage (qui était encore plus au taquet que moi) et crevait de jalousie...

Ma chérie Nama elle m'a dit qu'il fallait absolument que je porte des guêtres.

J'ai répondu : Je sais pas où on achète des guêtres en 2015.

Elle a dit que j'avais qu'à lire les Blogueuses Mode (ou aller chez Repetto).

Ma chérie Caro elle a dit qu'il fallait absolument que je porte des grosses créoles dorées.

J'ai répondu que je savais pas où c'est qu'on achetait des grosses créoles dorées en 2015.

Elle a dit que j'avais qu'à aller faire le marché.

Ensuite c'est ma coupine Lolo de chez Go Sport (qui aurait bien voulu venir aussi...), elle m'a dit : Atta, t'es OBLIGÉE d'y aller avec une tenue fluo ! Nan mais Davina, quoi !

Donc j'ai reçu une tenue fluo (ça va que ça se vend encore en 2015, sinon moi je dis que tout fout le camp ma brave Dame...).

 

rayana.jpg

  Collant Fitness Rayana - 17,99€

 

 

mb000001anl.jpg

 Coupe-vent Running Persia - 19,99€

 

 

001240450_101_HD.jpg001240450_102_HD.jpg

 

NB : les photos ne sont pas représentatives de ce que j'ai eu. Les couleurs sont vraiment : Rose Flash ! Notamment, la robe tee-shirt (que je ne trouve pas sur le site et qui est assortie au collant, elle est top !

 

Et v'là que le Samedi est arrivé et que je ne tenais plus en place.

Chuis arrivée au Club Med Gym (CMG qu'y faut dire maintenant) au moins 1 heure à l'avance, tellement que je voulais pas être en retard.

Cerise m'a rejoint et c'est là que nous sommes entrées dans la salle.

Elle était là.

Davina.

J'ai mouru.

Cerise m'a dit : T'as vu, ya Véronique aussi...

Je ne te mens pas : j'ai eu les larmes aux yeux (tu peux rigoler, j'assume).

Cerise m'a dit : T'es subjuguée...

J'ai répondu : Tu peux pas comprendre... T'as 28 ans et t'es Belge... Ce sont les idoles de mon enfance... On m'aurait mis Casimir en short comme participant au cours, j'crois que je me serais évanouie de bonheur.

 

 

V__4462.jpg

 

Chuis allée voir Véronique pour y demander : Les gens qui n'ont jamais fait de Yoga, ils ont le droit de se mettre devant ?

Elle a répondu : Non.

Cerise a commencé à ricaner. Alors on s'est mis au second rang (j'arrivais toujours pas à fermer ma bouche).

Ensuite, leur copine actrice Éva Darlan est arrivée et s'est mis à-côté de nous pour faire le cours.

J'crois que là on était au top.

L'attachée de presse du CMG m'a présentée à Véronique & Davina. J'ai été lamentable... Tellement impressionnée que j'ai juste réussi à donner mon prénom (qu'elles ont dit que c'était joli, et qu'on était drôlement bien habillées).

Puis, le cours a débuté, et là je sais pas ce qui s'est passé, mais j'ai VRAIMENT adoré ce cours.

Est-ce parce que Davina a une voix tellement douce et tranquille que tout paraît fluide et pas compliqué ?

Enfin... Quand je dis "pas compliqué", j'me comprends hein...

J'ai pas tout bien compris, mais fallait relâcher les tension de son body, toussa... Et pour ce faire, ya différentes positions à tenir, dont certaines, assez compliquées... 

Ya un moment où je regardais Cerise complètement contorsionnée à-côté de moi (y avait qu'un bout de nez qui dépassait) et elle m'a semblé bien rouge. Donc je lui ai fait un guili-guili sous les aisselles.

Parfois fallait regarder très loin sa main. Davina elle passait toujours entre nous et disait : Voilà, c'est ça que je veux voir... Des choses élégantes... Oui... C'est beau ça, c'est très beau...

Cerise s'est mis dans une autre position, et là j'ai vu la haine dans son regard...

Davina a dit : Oui, vous êtes des sirènes !

Ce à quoi j'ai élégamment répondu avec la grâce naturelle qui me caractérise : Rho ben nous vous savez, c'est plutôt la moule, hein... Ou alors la coquille Saint-Jacques, ça dépend de quel point de vue on se place !

(c'est certain qu'on sera tricardes du prochain cours)

Subitement, j'ai pensé au sketch de La Connasse lorsqu'elle a pourri un cours de Yoga (mais on a été très respectueuses).

Ensuite on a encore fait des tas de choses incroyables qui s'appelaient "chandelle" (Cerise et moi on a fait dans le cierge je pense) ou "lotus" (là on a donné dans la salade), et c'était assez formidable.

 

 

cours.jpg

 

 

Puis, il y a eu un autre cours qui s'appelait du Qi Gong (prononcer TCHI KONGUE). Et : j'ai rien bité du tout.

Autant j'ai adoré le Yoga (qui l'aurait cru ?), autant le King-Kong ça n'a pas du tout été intégré par mon code génétique...

On a commencé par faire l'Albatros (jusque là ça allait), puis "marcher comme dans un rêve" (admettons), mais quand elle nous a demandé de prendre une boule d'énergie dans le dedans de son ventre et de se promener avec : c'est là que tout s'est barré en couillonnade...

J'ai fait genre que je devais aller faire pipi, et en fait chuis allée manger des bananes avec les gros mecs qui faisaient de la muscu dans la salle adjacente (oui, chuis irrécupérable, non c'est pas sessouel quand je dis ça).

J'avais vraiment pas pigé le truc de la boule d'énergie à promener... Mais je regardais Cerise par la vitre, et j'ai constaté qu'elle la trimbalait super bien sa boule (impressionnant d'ailleurs, les yeux fermés, appliquée et tout).

Quand chuis revenue dans la salle, là y avait un exercice super intéressant : fallait sortir un truc de son ventre (nan, pas accoucher !), genre un truc que t'aimes pas, dont tu veux te débarrasser, et après fallait le jeter violemment très loin, d'un coup, et très fort.

Ah, j'y ai mis du cœur tu sais ! Cerise m'a demandé : Mais qu'est-ce que t'es en train de jeter ?

J'ai répondu : Mes cellules graisseuses...

Elle a dit : Mais t'en as plus !

Moi : Ben justement... Elles me manquent pas du tout, je tiens pas à ce qu'elles reviennent ! Tiens ! Prends ça ! Mange ! Vilain gras !!!

Ben quoi ? J'ai le droit, non ? J'ai bien vu un type jeter sa belle-mère.... Chacun son truc et ses priorités dans la vie, j'ai envie de te dire...

A la fin du cours, on a fait une chouette photo avec Davina, elle nous a dit plein de jolies choses avec sa voix toute douce, ses yeux magnifiques, et son sourire bienveillant.

J'arrivais toujours pas à parler...

J'ai juste dit : Vous êtes belle... Merci...

 

 

IMG_5558.JPG

 

 

Donc, mon p'tit bouchon, si tu vis à Paris ou pas loin, toi aussi tu peux vivre cet intense moment de bonheur, pour la modique somme de 20€ le cours (pas besoin d'être adhérent au CMG, sinon c'est gratuit pour les abonnés One, Waouw & Pure).

Voici les dates :

- Samedi 28 Avril au Waouw Etoile

- Samedi 16 Mai au Waouw Grands Boulevards

- Samedi 13 Juin au Waouw Auteuil

 

Voilà voilà :) Toutouyoutou !

Le lendemain, j'ai eu un peu de courbatures dans les bras, mais je me suis sentie super bien pour mon 7ème Semi-Marathon (çui de Paris). Zénitude, quoi...

 

WP_20150308_14_48_42_SmartShoot.jpg

 

dimanche, 01 mars 2015

Rencontre à Londres avec la belle Vikki, Créatrice de Lily Lolo.

LILY LOLO est un nom qui a été donné en référence aux 2 sœurs de la Créatrice. Il s’agit de leurs petits surnoms. Même aujourd’hui, Vikki continue à les appeler comme ça, et elles sont très fières que ces diminutifs réunis aient donné une marque de cosmétiques :)

 

IMG_3379.JPG

 

La marque est née il y a 10 ans, et au départ, c’était seulement vendu sur E-Bay. A l’époque, il n’y avait que quelques poudres minérales et des ombres à paupières. Lily Lolo s’est fait connaître par les avis des utilisatrices, du bouche-à-oreilles concluant.

A présent, les bureaux sont basés à la campagne, dans le Yorkshire, et la société compte seulement 10 personnes. Vikki veut absolument que j’aille visiter les locaux lors de ma prochaine virée Britannique !

Ah la la, qu’est-ce qu’elle m’a impressionnée… Non mais vraiment, je lui ai dit : Tu es la meilleure publicité pour ta marque lorsque l’on te voit !

 

IMG_3367.JPG

Sur cette photo, Vikki est maquillée avec les produits suivants :

Brume fixante (pas encore en vente),
Blush compact "Life’s a peach" (pas encore en vente),
Fards à paupières "Entranced" & "Wishbone" de la Palette Enchanted,
Mascara noir Lash Alert (je vous le conseille, je suis super compliquée niveau mascaras, et il est génial, fait de beaux cils sans paquets, ne coule pas, et ne pique pas les yeux quand je cours !)
 

 

Alors si on peut éviter les « moi je trouve qu’elle est trop maquillée » ce serait fort aimable.

La dame, elle créé du maquillage, c’est son métier, c’est normal que ça se voit et qu’elle porte ce qu’elle fabrique… Merci. Si elle sortait en no-make up, ce ne serait pas cohérent.

NB : Vikki n'utilise jamais d'autre marque que la sienne (hormis le contour des lèvres, car elle n'en a pas encore fabriqué un).

D'ailleurs, j'y ai glissé le coup du crayon vert pour les sourcils... Elle a halluciné quand je lui ai dit que je mettais du fard à paupières Khaki Sparkles dedans, et va réfléchir pour en créer un...

 

 

Tout au début, Vikki travaillait dans un bureau où elle s’ennuyait.

Elle se maquillait en Revlon, mais n’était pas très satisfaite de l’effet. Au final, pas grand-chose ne lui convenait sur le marché…

Un beau jour, voilà qu’elle essaye le maquillage naturel, et là : elle a adoré !

C’est alors qu’elle s’est dit dans le dedans d’elle-même : C’est le moment ou jamais de devenir mon propre patron. Allez, je me lance, j’adore le maquillage, je veux créer ma propre marque.

En Angleterre, apparemment, c’est plus facile de se lancer au niveau des aides toussa (comme esspliqué dans le précédent billet).

Elle y est allé sans stress, s’est jeté dans le grand bain sans pression.

Sa devise est très simple : On prend notre temps… Si ce n’est pas un bon produit, nous n’en voulons pas.

Ce qu’elle voulait dès le départ car ça n’existait pas : une marque élégante de maquillage naturel. Voici pourquoi elle a passé énormément de temps à réfléchir sur les packagings et le logo.

 

 

IMG_3376.JPG

Palette Enchanted

 

Les pigments sont tous de provenance Britannique, formulés et produits Made in UK.

Une chimiste l’a aidée pour les formulations car ce n’était pas son domaine. Elle, ce sont les couleurs qu’elle aime.

Par exemple, vous avez demandé pourquoi le SPF 15 (indice de protection solaire) dans les fonds de teint minéraux n’était pas plus élevé. Tout simplement car cela modifierait la structure et changerait toute la composition… La balance avec les minéraux serait totalement différente, et l’effet ne serait donc pas le même.

Les nouveautés à venir avant l’été :

- des palettes de Bronzer en 3 teintes différentes,

- un kit de contouring 

- un vrai rouge à lèvres rouge, mais il est très difficile à formuler lorsque l’on veut conserver le fait que la marque est naturelle (pas de cochonneries dedans, comme vous dites).

 

IMG_3378.JPG

Rouge à lèvres Parisian Pink

Gloss Scandalips

 

- une brume à pschitter par-dessus le maquillage afin de le fixer. Ça, je l’attends avec impatience, il permet de ne pas briller en cours de journée, et de conserver un effet mat. On pourra même mélanger un peu de produit avec les fards à paupières pour leur donner plus d’intensité (pour celles qui trouvent que les ombres libres ne sont pas assez pigmentées).

Non mais regardez ces merveilles, incroyables ces palettes. Elles sont d’une pigmentation vraiment incroyable (je ne connaissais pas leurs fards pressés, je suis ravie !).

Il y a des vidéos sur YouTube où les utilisatrices comparent la palette Nude de Lily Lolo à la Naked d’Urban Decay. Et même que ce serait d’une qualité supérieure (je dis ça, je dis rien).

 

IMG_3377.JPG

Palette Laid Bare 

 

La plus grande émotion de Vikki ? Le jour où elle a lu la première fois le nom de Lily Lolo dans un magazine Britannique !

Sa plus grande tristesse : le jour où elle a du jeter 5000 Kabukis défectueux à la poubelle…

Ses utilisatrices ont majoritairement entre 20 & 30 ans (mais ya plus âgé : genre moi).

Pas de mass-market chez Lily Lolo, ils veulent rester une marque de niche, et ne pas être distribués en supermarchés par exemple. C’est un choix.

Vikki a de petites attentes, tel que c’est aujourd’hui, cela lui convient comme cela. Elle voudrait simplement que ça continue gentiment et ne cherche pas à devenir une multi-nationale.

Elle dit : Nous ne sommes pas des big guys, et c’est très bien ainsi ! Nous sommes petits, à nous de nous démarquer. Si ça reste ainsi, ce serait fantastique.

 

Ce que Vikki pense de « l’exception Britannique » ? Elle répond : Ça ne m’étonne pas, nous sommes vus comme originaux et excentriques, rien ne nous arrête au niveau du look !

 

Je remercie beaucoup la créatrice pour m'avoir accordé de son temps afin de répondre à mes questions. Et elle adore quand je dis "Lily Lolo" avec mon accent français... Elle veut que je fasse la voix de son répondeur au bureau :)

Mille mercis pour ces chouettes cadeaux (les photos ci-dessus) ! 

J'adore leur base à paupières, les fards tiennent très bien et sans strier au cours de la journée !

 

IMG_3370.JPG

 

 

Mon premier billet sur Lili Lolo est ICI. Mes fards à paupières libres préférés sont Gunmetal & Golden Lilac. En teint minéral, je porte la couleur In the Buff, et quant au blush, c'est In the Pink.

Tous ces produits ont une tenue irréprochable et sont respectueux des problèmes de peaux.

 

PS : et j'ai posé la question, ils ne feront jamais de soins visage/corps, car le maquillage c'est ce qu'ils veulent uniquement continuer à proposer.

 

dimanche, 22 février 2015

A Londres, ma jolie rencontre avec Sarah, Fondatrice de PAI Skincare.

PAI est un nom qui a été donné en référence aux origines Néo-Zélandaises de la maman de la Créatrice.

Pai (et non pas Paï) ça veut dire "Bonté" en Maori :) Sarah voulait un mot, simple, facile à retenir. Et rien que ça, c'est déjà très beau comme début d'histoire... 

 

IMG_3385.JPG

 

Mes enfants, cette expédition Londonienne a été parfaite, un vrai ravissement !

Et quelle chance d'avoir pu rencontrer en vrai la créatrice de ces super produits de beauté.

Les locaux se trouvent à environ 30 minutes du centre de Londres, et sache que tout est sur place : les bureaux mignons, entrepôts de stockage/conditionnement/expédition, laboratoire de recherche, production. Sarah aime savoir que ses bébés sont proches d'elle ! 

 

IMG_3398.JPG

 

PAI est la seule gamme Bio présente sur le marché qui s'adresse spécifiquement aux peaux sensibles et réactives. Mais les personnes n'ayant pas de souci particulier (genre ma pomme) peuvent également utiliser ces produits très efficaces.

 

Tout a démarré il y a 10 ans environ...

Sarah occupait un poste très important dans le domaine des vins Californiens, elle voyageait partout dans le monde et gagnait plein de sous.

Sauf qu'une nuit, elle s'est réveillée en sueur, avec l'envie de se gratter la peau jusqu'au sang.

Après s'être trempée dans un bain dans l'espoir de calmer ses brûlures, la douleur étant insupportable, elle a fini par atterrir aux urgences.

Pensant qu'il s'agissait d'une réaction allergique, le diagnostic est finalement tombé : crise d'urticaire chronique sur la totalité du corps (non liée à l'alimentation ou au stress, la cause a toujours été inexpliquée).

Les médecins lui ont donné un traitement médicamenteux, avec une petite pilule rorose à prendre le matin, et une petite pilule bleuebleue à prendre le soir. Puis ont déclaré : "C'est comme ça, ça arrive à quelques personnes, vous vivrez avec ça toute votre vie, il n'y a rien d'autre à faire que de l'accepter".

Sagement, Sarah a bien pris son traitement, les crises se calmaient par intermittence et la laissaient (parfois) dormir la nuit. Et comme si ça ne suffisait pas, elle a déclaré une acné tardive, alors qu'elle n'en avait jamais souffert pendant son adolescence... 

 

IMG_3393.JPG

 

Un jour, en réunion de travail avec que des gens super importants, un Monsieur a soudainement demandé : "Hey Sarah, ça va ? T'es toute rouge et gonflée !".

Elle a répondu gênée : "Oui... Ça va passer... Ne fais pas attention...".

C'est à ce moment qu'elle s'est dit dans le dedans d'elle-même : "Ok... Cette maladie prend le contrôle sur moi et fait ce qu'elle veut quand elle veut... Je vais essayer de faire le contraire, c'est moi qui vais la contrôler !".

Elle a donc commencé à se documenter sur les substances végétales qui pourraient faire du bien à sa peau. Elle n'y connaissait strictement rien en ce domaine, et a éliminé ou conservé ce qui lui semblait nocif/bénéfique.

Puis, elle a décidé de fabriquer ses propres crèmes. Etant une novice en matière de cosmétiques, et n'y ayant jamais vraiment fait attention jusque là, elle s'est même inscrite à des cours où elle a trouvé ça super rigolo de créer ses produits selon ce qui était le plus respectueux de son problème. Et puis surtout, elle commençait à voir un effet sur ses crises. Certains ingrédients étaient mieux tolérés que d'autres. Elle aimait l'idée de pouvoir « cuisiner » quelque chose qui pouvait s’utiliser sur sa figure.

 

Et si tu comprends l'anglais, il y a également cette vidéo de présentation du pourquoi du comment.

 

Il y a donc 10 ans, un beau jour : elle a quitté son super job pour fabriquer sa propre gamme. A 30 ans, elle s'est dit "C'est maintenant ou jamais !".

Son boss, sa famille, ses amis, tout le monde lui a dit : "Ok... Alors tu es en train de nous expliquer que tu laisses tomber un métier en or pour aller fabriquer des pots de crèmes, alors que tu n'y connais rien ? Franchement, t'es folle... T'es même pas chimiste, ni branchée cosmétiques. Ne fais pas ça, c'est une grave erreur !".

Ben elle a quand même pris le risque... Sans regrets.

Ce qu'elle souhaitait : être fière d'utiliser ses propres produits, et aider les gens dans son cas. Pas seulement vendre.

Sa phrase fétiche, celle de Anita Roddick, Fondatrice de Body Shop : « Tu peux faire du Business et avoir du succès. Mais n’oublie pas d’être bon envers les autres ».

 

IMG_3390.JPG

Pas de gens qui pédalent dans la cave,

ces 2 jeunes filles au conditionnement sont très bien traitées et très rigolotes !

 

Quand on achète du bio/naturel, ça peut aussi changer la vie des gens (celle du petit fermier producteur qui a décidé de ne pas utiliser de pesticides, par exemple).

A l'époque, elle avait remarqué que même des ingrédients utilisés dans des soins naturels/bio pouvaient être irritants. Elle n'était pas satisfaite de ce que le marché bio/hypoallergénique pouvait proposer.

Quant aux tests sur les animaux, là j’ai vu Sarah changer de couleur et se prendre la tête à 2 mains car c'est un sujet qui lui tient à cœur et la rend vraiment dingue : « Comment… Mais comment, comment, comment, peut-on en 2015 faire encore cela en Chine ? C’est incompréhensible à mon sens. Ça ne doit pas exister !  La certification par le petit lapin rose apposé sur les produits safe, ça ne coûte pas cher en plus ! » (NB : dans les commentaires, si on peut éviter de polémiquer sur ça, ce serait sympa, c’est le genre de discussions dont on ne sort plus… Là, vous avez posé la question quant à cette marque, voici la réponse. Merci).

 

 

IMG_3394.JPG

 

 

Revenons à la tambouille maison de Sarah...

Elle a demandé à des amis de tester ce qu'elle "cuisinait". Les retours ont été dithyrambiques.

Elle a alors reçu une aide de la banque, obtenu les autorisations/agréments nécessaires, puis a commencé à vendre ses 4 produits (des crèmes de jour formulées pour chaque problème/type de peau), ainsi qu'un baume à lèvre et un contour des yeux (la formule est la même qu'aujourd'hui, il n'y a que le packaging qui a changé, même si elle a toujours fait très attention aux emballages).

Où était sa boutique ? Ben dans son garage. Oui oui :)

Elle faisait tout elle-même quant au conditionnement et à la vente.

Un jour, une amie à elle, très très riche qui vivait dans un Manoir là-bas dans la campagne Anglaise, lui a demandé de tenir un stand lors de l'après-midi shopping qu'elle organisait. Elle avait des vêtements, des bijoux, des tas de trucs, mais il lui manquait des cosmétiques.

C'était genre une réunion d'amis de la haute, quoi !

Sarah a apporté ses produits au Château, et parmi les invités, une belle dame avait l'air très très intéressée par ses produits. Mais la dame ne pouvait pas lui acheter de crèmes elle-même car elle était sous contrat avec L'Oréal.

La dame a tout de même envoyé la nounou de ses enfants acheter un baume à lèvres.

La belle dame s’appelait : Claudia Schiffer.

Sarah s’est dit que c’était un bon début :)

 

 

IMG_3395.JPG

 

Au fur et à mesure, les produits Pai ont commencé à se faire connaître de plus en plus, notamment grâce au bouche-à-oreilles.

En 2009, elle a donc pu embaucher une chimiste pour l’aider. La dame venait de chez L’Oréal et croyait très fort en cette petite marque (et elle est toujours chez Pai en 2015).

Aujourd’hui, Sarah a compris comment fonctionnait la chimie, et après beaucoup de formations, sait pourquoi il faut des ingrédients plutôt que d’autres, et surtout pas certains…

Vous avez posé des questions quant au pourquoi de la non-présence de SPF dans les produits (indice de protection solaire). Tous simplement car cela est difficile à combiner avec du bio… Si on ne veut pas « d’effet blanc », il faut utiliser les nano-technologies, et ça c’est compliqué au niveau de la compatibilité.

Chez Pai, ils savent qu’ils sont lents à produire des nouveautés, mais c’est parce qu’ils veulent prendre leur temps afin de proposer des produits parfaits !

 

IMG_3401.JPG

 

Ah pourquoi du bio au fait ? Parce qu’à leur sens, les ingrédients naturels « sont plus gentils » avec la peau qu’avec le chimique.

Faire du bio c’est compliqué, mais ça, Sarah ne le savait pas au début puisqu’elle n’y connaissait rien…

Il y a une dépendance vis-à-vis des saisons, les produits peuvent changer d’apparence ou d’odeur. Il lui est déjà arrivé de devoir dire adieu à une production.

Tout est produit/assemblé sur place, là-bas en périphérie Londonienne, car cela permet d’avoir le contrôle sur tout et à tous les stades.

La consommatrice lambda ? Entre 25 & 34 ans pour le premier segment (beaucoup de succès pour la crème anti-rougeurs), puis de 35 à 44 ans pour le second, ainsi que pour les ménopausées, les femmes enceintes ou atteintes de cancers… Et il y a des hommes, aussi !

Sarah n’utilise que ses produits à elle, et ne fait aucune infidélité à la marque.

 

IMG_3400.JPG

 

Quant à son maquillage : c’est Lily Lolo (dont je vous parlerai dans le prochain billet, puisque j’ai également rencontré la magnifique Vikki).

 

Sa plus jolie anecdote :

Sarah venait de se faire opérer d’un décollement de la rétine et était en train d’agoniser dans son lit (ça commence mal).

Une collaboratrice l’appelle et lui demande : « Comment je fais pour que le paquet pour les US arrive demain ? Un FedEx ou autre ? »

Sarah : « Je suis désolée, mais je ne peux pas t’aider dans l’état où je suis… »

La collaboratrice : «  Mais c'est pour remercier Natalie Portman ! »

Sarah : « Je ne comprends pas de quoi tu parles… »

La collaboratrice : « Elle vient de dire dans une interview qu’elle n’utilise que les produits Pai et qu’ils ont révolutionné sa vie ! »

Sarah : « Je dois avoir de la fièvre, mais je n’étais pas au courant… C’est génial !!! »

 

Comment voit-elle Pai à l’avenir : BIG !!! (et c’est tout ce qu’on lui souhaite car elle le mérite vu qu’elle n’est partie de rien)

 

Voualà, j’espère que ça vous a plu cette histoire ?

 

Quant à moi, je remercie chaleureusement Sarah (et Nawel qui travaille avec elle et qui est Française !) pour m'avoir reçue dans ses locaux et de m'avoir accordé beaucoup de son temps afin de comprendre son parcours.

Je lui ai dit que, sur le Groupe Face Book, vous vous surnommiez entre vous "LES PAIETTES", elle a été très émue par cette info.

J'ai eu la joie de repartir avec les produits suivants (que j'adore ! Mais j'ai pas encore osé lui dire que je n'aimais pas son démaquillant lait - que vous encensez ! - car je préfère l'huile...).

 

 

crème.JPG

  Crème de Jour repulpante à la Vipérine & Macadamia - 50ml / 52€

 

 

lotion.JPG

Lotion Tonique au Lotus & à la Fleur d'Oranger - 50 ml / 38€

 

 

 

huile.JPG

 Sérum Age Confidence à la Vipérine & Amarante - 30 ml / 60€

 

 

 

lait corps.JPG

Crème apaisante pour le Corps Consoude & Calendula - 200 ml / 28€

 

 

Et également ces 2 Masques dont j'ai entendu beaucoup de bien (je vous mets le lien prochainement) :

WP_20150222_17_38_00_SmartShoot.jpg

 

 

 

NB : pour les prix, Sarah ne peut pas faire grand chose... Et t'inquiète, elle n'a pas racheté le château de sa copine ! C'est calculé en fonction des matières première de grande qualité, et c'est très familial comme entreprise, d'après les sourires que j'ai pu apercevoir dans les bureaux, tout le monde a l'air ravi de travailler là, et il faut bien faire vivre ce petit monde !

 

 

jeudi, 19 février 2015

Ma nouvelle addiction : Soap and Glory !

Gens,

Me v'là rentrée de chez la Perfide Albion.

J'ai fait des rencontres extraordinaires !!! Je t'en cause très vite car faut que je mette mes notes au propre et tout et tout.

Et alors au niveau du shopping... Comment te dire...

Chuis partie avec une valise vide (même pas d'affaires de rechange) et j'ai tout acheté sur place (Vive Primark !).

A un moment, chuis rentrée chez Boots, tu sais ce qui est appelé "Pharmacy" mais qu'en fait, c'est un faux-ami car c'est pas vraiment des pharmacies, mais l'antre de Satan où se trouvent un tas de marques formidables et/ou inconnues.

J'y allais dans l'optique de "seulement" acheter de l'après-shampoing Batiste (que je vénère d'Amour), vu qu'ils t'offraient 50% sur la seconde bouteille de "Brunette" grand format (on va pas s'en priver hein ?).

C'est là que j'ai avisé un rayon sympathique et tout coloré en rose bonbon. Dessus c'était écrit : SOAP & GLORY.

Les packagings étaient bien mignons et girly avec un côté vintage rigolo.

Je me suis alors rappelée que sur le Groupe Face Book, y avait une vile créature qui en avait parlé récemment (chaipu qui c'est mais je la remercie).

N'ayant pas de gel douche, il fallait bien que j'en achète... Je demande donc la permission à une vendeuse d'ouvrir les bouteilles afin de sentir de quoi il pouvait bien retourner.

J'ai mouru.

Une odeur indescriptible toute sucrée, et addictive... Mais ça je ne le savais pas encore.

Rentrée à l'hôtel, v'là que je prends ma douche.

J'ai re-mouru.

A ton avis, qu'est-ce que j'ai fait ?

Bien chuis retournée chez Boots le lendemain.

Y avait un gros panneau sur le rayon qui disait : Achetez-en 2, on vous offre le 3ème !

 

WP_20150218_21_14_50_SmartShoot (2).jpg

Faible, j'ai pas pu résister (tu penses).

 

Du coup, j'ai repris des gels douche, et également des beurres corporels, en pot et en flacon (on ne sait jamais).

Gens, sache que j'ai développé une addiction qui dépasse l'entendement ! Mais comment ai-je pu vivre sans connaître CA ??? L'odeur perdure toute la journée, et chuis à la limite de me laver et de me re-tartiner le corps matin, midi et soir... (le beurre corporel est fondant, mais fondant... Il pénètre tout de suite sur la peau, hydrate à donf' et ne colle pas).

Faut dire que j'étais un peu déprimée depuis l'annonce comme quoi Ange du Sud avait fermé ses portes (Snif... c'est pour cette raison que j'avais un peu fait le plein avant...).

Là, une bouteille de Soap & Glory, ça pèse 500ml... Je te laisse faire le compte, c'est indécent au niveau du poids à trimbaler dans la valise ! Mais ça vaut le coup.

Pour la totalité de ce qu'il y a sur la photo, j'en ai eu pour l'équivalent de 40€.

Est-ce que ça se vend en France. Oui, sur le Site V-INC (je ne connais pas, mais il a de bons avis, et d'après les Zouailles c'est safe pour les commandes) ou sur Amazon (mais beaucoup plus cher...).

Sinon, Boots livre en France, mais pas cette marque (ça doit peser trop lourd). D'ailleurs, j'ai même envoyé un mail pour déclarer que c'était proprement scandaleux de nous priver de ça (véridique) !

Les membres du Groupe Face Book m'ont également dit que la marque faisait des produits pieds, mains, de gommage, et du maquillage top. Mais je ne veux pas savoir. Ca suffit comme ça, je vous demande de vous arrêter ! Et c'est hallucinant comme les gens qui connaissent déjà encensent cette marque... Rare de voir autant d'unanimité sur le sujet, et moi j'ai l'impression d'avoir découvert la roue.

La composition : alors là, honnêtement, je m'en fiche totalement. Il pourrait y avoir de la fiente de pigeon dedans que j'utiliserais quand même ces produits (ceux qui savent, savent...).

 

Bien à toi.

Cordialement.

 

dimanche, 08 février 2015

En route pour mon second Marathon avec la Team Asics ! (et 2 Dossards pour le Marathon de Paris à gagner).

Gens,

Cela va bientôt faire 1 an que j'ai vécu cette journée hors du temps... 1 an que je me dis que ce bon vieux Emil Zatopek avait bien raison "Si tu veux courir, cours 1 kilomètre. Si tu veux changer ta vie : cours un Marathon".

Tu te doutes bien que dès lors, je n'ai plus qu'un seul objectif en tête : revivre la même chose !

Bon... Je suis bien consciente que ce ne sera pas la même émotion, que ça va faire un peu "ouais ouais j'connais, chuis déjà passée par là". J'ai peur d'être blasée en fait...

Je sais que mon second Marathon ne sera certainement pas aussi fort à vivre, la preuve que j'en parle en amont, alors que l'an dernier j'étais tellement terrorisée que je ne l'avais dit à personne... Mais une chose certaine : même s'il sera différent au niveau du ressenti, j'ai tout de même hâte d'y être !

Et cette année, ce sera l'occasion de partager cette incroyable expérience avec mes deux chéries : Spike & Elise. On a dit qu'on irait au bout ensemble, quoi qu'il puisse se passer, et que la ligne d'arrivée on la franchirait en se tenant la main (sans oublier Cerise, bien sûr). Ça c'est sûr.

 

Il y a quelques mois, j'ai avisé sur le grand Internet mondial, un Challenge qui m'a semblé fort sympathique : la marque ASICS cherchait à monter une équipe exclusivement féminine, afin de permettre à tout ce beau monde d'aller dignement jusqu'au bout du défi.

Fallait remplir un questionnaire très complet, qu'importe le niveau. Les candidatures allaient être épluchées par des spécialistes, et voilà voilà.

Au bout de quelques temps, j'ai eu la surprise d'apprendre que j'étais sélectionnée (comme ma coupine Frogita) ! Inutile de te dire que j'étais folle de joie. 

 

asics1.jpg

 Note la fille qui fait exprès de se positionner subtilement à-côté de la porte...

 

Le ASICS Challeng'Elles (c'est comme ça que ça s'appelle), c'est donc une team de 30 filles de tous les âges, et de tous les niveaux (et ya même la présentatrice Estelle Denis avec nous !). Et elles sont super sympas. Il y a de l'ultra-traileuse, comme de la mère de famille qui se remet doucement au sport, de la multi-marathonienne, comme de la fille qui n'a fait que La Parisienne (et ça c'est bien !).

Nous bénéficions d'un entraînement en extérieur tous les 15 jours, et en alternance : un cours de renforcement musculaire.

Le Running, c'est coaché par M. Jean-Pierre Monciaux. Un TRÈS grand Monsieur (il est "juste" arrivée plusieurs fois 1er Français au Marathon de Paris...).

J'aime beaucoup Jean-Pierre car il prend le temps d'écouter, ne force en rien, et est très attentif à tes questions et à tes doutes.

Il a établi des Plans d'Entraînement individuels pour chacune d'entre nous.

Est-ce que je le suis ? Honnêtement : non (je rappelle que je viens de passer un peu de temps à l'hosto et que je n'ai pas pu courir pendant 1 mois...).

Mais je vais aux entraînements et je cours au moins 4 fois par semaine (mais pas tout comme il dit Jean-Pierre, pas taper...) !

Jean-Pierre, ce qu'il aime bien faire, c'est nous emmener tout là-haut là-haut à Montmartre (en courant bien sûr), et une fois là-bas, il trouve une belle côte (de toutes façons, à Montmartre, ya que ça...) et là il nous fait faire des tas d'exercices d'accélération, des allers et des retours, et après on repart. Rincées :)

Franchement, j'adore ces séances ! 

 

Asics.jpg

Article paru dans le Sport Santé Magazine

(cliquer sur l'image pour qu'elle s'affiche en plus grand)

 

Et la séance de renforcement musculaire est dispensée par... Marc Raquil (oui, himself... Lui c'est "juste" le Champion du Monde du 400 mètres...).

Et Marc n'a jamais couru de Marathon, sache-le ! 

Lui il est joueur... Il aime d'abord nous emmener sur les Quais de Seine histoire de nous échauffer. Et ensuite, il nous ramène au ShowRoom Asics pour une séance de torture, histoire de nous assassiner et faire en sorte que l'on marche en crabe pendant 3 jours ;)

NB : je continue religieusement l'exercice de la "Planche", j'en suis à 4,30 minutes, et ce, tous les jours depuis des mois ! Je vois les effets au niveau du "tankage" du body (comme dit Spike...). Courir ça te file un de ces égo...

 

asics.jpg

 

 

Asics nous a également habillées de la tête aux pieds (vraiment, ils ne se fichent pas de nous sur ce coup-là !).

Chacune a eu :

- Un collant de course

- Un tee-shirt technique

- Un coupe-vent

- Une paire de chaussettes techniques

- Un sac à dos

- Une paire de baskets (moi j'ai choisi des Gel Nimbus 16)

 

nimbus.JPG

 J'les aime bien en fluo comme ça, au moins on peut pas me louper !

 

ASICS, ça veut dire« Anima Sana In Corpore Sano », un esprit sain dans un corps sain.

Je suis hyper honorée de faire partie de cette équipe, les organisatrices (Agence Bernascom) sont adorables (Coucou mon Irène !!!) et à l'écoute. On est super encadrées, et tout le monde respecte le niveau de tout le monde. Non, pour le Marathon, on ne partira pas toutes ensembles dans le même sas (c'est impossible), mais chacune selon son niveau et son objectif. En revanche, on sera toutes à l'arrivée, ça c'est garanti! (ya une carotte au bout, Asics nous a promis une surprise de malade pour tous les Finishers, mais impossible de savoir de quoi il s'agit...). Donc ya pas le choix, et on va les faire ces 42,195km !

 

Sinon, comme annoncé en titre de ce billet, je te propose de gagner 2 Dossards pour le Marathon de Paris.

C'est Baume du Tigre qui les offre (le seul, le vrai l'unique), dont j'ai parlé ICI (et tu connais leurs Patchs ? C'est miraculeux ces trucs !) et ça c'est un super cadeau, étant donné qu'il n'y a plus de Dossards depuis des mois. Il y a également des Dossards à gagner par tirage au sort sur leur Page Face Book

Je rappelle que le Marathon de Paris aura lieu le Dimanche 12 Avril 2015 (hu hu, oui c'est dans pas longtemps).

As-tu envie de réussir ce défi en dépassant tes limites, as-tu envie d'appliquer la phrase d'Emil Zatopek ?

 

Comme d’hab’, les Règles de Concours sont LA 

(à lire attentivement s'il vous plaît,

ou votre commentaire risque de ne pas être publié)

Please : ne cliquez pas plusieurs fois sur votre commentaire pour le valider, sinon il s'affiche en triple exemplaire ! Merci.

 

EDIT du Vendredi 20 Février, le Concours est terminé, voici les 2 commentaires gagnants : 

 

Je vais tenter ma chance pour offrir ce dossart à Emilie, qui court tout le temps, tente ses 1eres courses, s'entaine comme une dingue 3fois par semaine, et kiff, vole, saute de joie à l'idée de courir... pourquoi pas l'inciter au Marathon qui est dans ses objectifs malgré qu'elle s'en sente incapable?
moi, je crois en elle, elle déchire trop!!

Écrit par : Angie | lundi, 09 février 2015

 

Chère Sonia,
Je ne sais pas pourquoi ils ont donné le dossard 1 à un Kenyan... Non mais si je prends pas le départ ca sera un peu comme une fille qu'a pas de shampoing.... Allo Quoi...

Écrit par : Hulk | lundi, 09 février 2015

 

(et pour pas trop énerver la Pascale qu'a pas pris ses gouttes, on va dire que j'ai opté pour les 2 commentaires les plus touchants car vous n'avez pas été très rigolos cette fois-ci... Ah vous êtes plus motivés quand il s'agit de pots de crèmes, hein !)

 

vendredi, 06 février 2015

Vos questions aux Fondatrices de superbes marques Bio :)

Lundi 16 & Mardi 17 Février, je me rends en Londonie, là-bas dans la Grande-Bretagne, afin de rencontrer (en privé, juste moi toute seule, c'est pas un événement Blog), les personnes suivantes :

 

- Claire, la Fondatrice de Lulu & Boo

- Vicky, la Fondatrice de Lili Lolo

- Tracey, la Fondatrice de Mel Millis

- Sarah, la Fondatrice de Pai Skincare

 

Inutile de te dire que je suis mega-super honorée... et émotionnée d'avance.

Apparemment, je vais visiter les locaux, labos, et tout.

Ce sont des soins dont je parle souvent ici, qui font désormais partie de ma routine beauté, et surtout : de la marque de niche super chouette que j'ai vraiment pris plaisir à découvrir !

 

Donc, c'est très simple : Avez-vous des questions à poser à ces Dames ?

Je récolte tout ici (dans les commentaires de ce billet uniquement, pas sur Face Book sinon je ne pourrai malheureusement pas gérer).

Merci aux fondatrices de m'accorder un peu de leur temps !

logos.jpg

 

PS : cette fois-ci, et exceptionnellement, je ne répondrai pas individuellement aux commentaires, car ce ne sont pas des questions pour moi, et qu'elles trouveront leurs réponses dans une douzaine de jours :)

 

mercredi, 04 février 2015

Comparatif du Cushion de Lancôme VS Etude House

Hey, tu te demandais où c'est que j'étais ?

Ben à l'hosto figure-toi ! Ouais ouais, merveilleux. Une pancréatite que ça s'appelle.

J'ai déboulé aux Urgences à cause que j'avais tellement mal au dos que je croyais que je m'étais re-cassé une côte (en pire). Et note la gonzesse qui croit qu'elle a des côtes dans le dos :)

Après m'avoir analysée au bout de plusieurs heures et demandé où se situait ma douleur sur une échelle de 1 à 10 (j'ai répondu : 12), v'là que le corps médical m'a dit que j'avais un truc de pancréas infecté par des évacuations de calculs biliaires (bon appétit), et que si j'avais mal au dos, c'était à cause des "douleurs irradiantes" (et même pas j'avais mal au ventre dans tout ça). Normalement, la pancréatite-de-sa-race c'est une maladie d'alcooliques (ça c'est ce que m'a dit Wikipedia, moi je ne vais jamais sur Doctissimo, sinon il dit que de toutes façons j'vais mourir).

Mais ma dignité à été préservée, j'ai pas eu ça à cause de l'alcool (vu que je bois une coupe tous les 3 mois).

Comment ça se soigne : ben notamment en te perfusant, et en t'empêchant de manger... Pendant plusieurs jours... Ouais, passque figure-toi que (Ignominie suprême) si tu manges et que tu as un pancréas infecté, et ben : il s'auto-digère (et là c'est le bordel car tu vas en réa vu qu'il "coule" sur d'autres organes). J'ai été vilaine, tu ne peux pas t'imaginer.

Après, j'ai fini par sortir de l'hôpital, et toute affaiblie que j'étais, ben j'ai chopé une pneumonie. Ça c'était tout bonnement : merveilleux !

Voualà, ça c'est fait. Maintenant tout va bien, et j'ai même pu recommencer à courir !

 

Ceci étant exposé, et on va pas s’appesantir sur le sujet (c'était juste pour te dire pourquoi que j'étais pas là), passons donc, si tu le veux bien au sujet qui nous intéresse : le Cushion !

 

L.JPG

 Miracle Cushion - Coussin de Teint fluide de Lancôme - disponible en 12 teintes / SPF 23 - 45,90€

 

Mais qu'est-ce donc que cette bête-là ???

Ça se prononce comme tu veux en fait : Cuchon, Cochon, Cochonne, keucheunne (on s'en fiche).

C'est un coussin de teint si tu préfères.

Le bouatier ça contient un p'tit applicateur, et dedans ya une p'tite éponge. Quand tu presses l'éponge avec le doigt, ya de la matière qui ressort (exposé de la sorte, ça fait un peu bizarre).

C'est là que tu vas me dire : Quouâââ ? Du fond de teint ??? Mais t'es pas contre le système ?

Ben oui mes p'tits z'amis... C'est pas une BB Crème ou une CC Crème, c'est vraiment du fond de teint...

Mais alors, tellement, mais tellement léger, que j'apparente plus cela à de l'eau de teint, qu'un véritable fond de teint tel que l'on peut s'en faire l'idée.

Le coup de l'éponge, c'est pour que le produit sorte en micro-particules-gouttelettes légères et que t'en mettes pas une tonne. Et franchement, tu ne risques pas d'avoir la main lourde avec ce système !

Alors, j'ai d'abord acheté celui de Lancôme (passque je voulais absolument tester cette nouveauté).

J'ai beaucoup aimé le concept et le fait que (comme ce que je recherche d'habitude avec un produit de teint) : cela ne camoufle pas, car j'aime mes imperfections, que je ne veux pas les masquer, et que j'ai horreur d'avoir un teint photoshopé. Non, ça ne couvre pas, et ça illumine et donne bonne mine (exactement ce que je veux).

Tu presses l'éponge avec le p'tit coussin applicateur, et ensuite tu passes sur le visage. Ça fait comme de l'eau, très frais comme sensation. Au départ, c'est tellement léger que tu penses qu'il n'y a rien. Tu ne peux pas trop le moduler car c'est hyper léger et ça sèche immédiatement. Je pense que pour plus de couvrance, il faut repasser des couches (ce que perso je ne fais pas).

Le rendu est chromatique à mon avis (ça veut dire que ça joue avec la lumière). Si tu as des imperfections type boutons, etc. et que tu cherches à les camoufler : ce produit n'est pas pour toi.

Si tu as un teint plutôt brouillé, des imperfections que tu assumes telles quelles, juste envie d'avoir bonne mine, flouter quelques pores dilatés, et un teint unifié : là tu peux y aller (surtout si tu détestes la sensation d'étouffement que peut procurer un fond de teint).

Ensuite, étant donné que je suis une p'tite curieuse, ben j'ai évidemment essayé la version Asiatique (aka que de toutes manières, ils étaient précurseurs sur ce coup-là, et que Lancôme a sorti son Cushion plusieurs mois après celui d'Etude House). 

 

ET.JPG

 Etude House Precious Mineral any Cushion (disponible en 3 teintes) / SPF 50 - 24€

 

Quelle est la différence ?

Ben aucune.

Il n'y aucune différence, que ce soit au niveau de la matière, de l'application, de la couvrance ou du rendu.

Un seul changement : le prix (et le fait que la gamme de couleurs soit plus étendue chez Lancôme, ça c'est un très bon point, car chez Etude House, nos amies à la peau noire ou mate ne pourront malheureusement pas trouver leur bonheur).

Qu'est-ce que j'en pense ? Ben j'aime (les 2 puisque c'est la même chose).

Question compo : je m'en fiche (ça c'est fait) mais c'est plutôt Minéral, donc moins "cra-cra" comme vous dites, Dieu que je n'aime pas ce terme car en utilisant du non Bio/naturel, je n'ai pas l'impression de m'étaler de la cochonceté sur la figure... (ce jugement est personnel et n'engage que moi).

 

Tu voudrais bien des photos du résultat ?

mmm... Tu me demandes ça à moi... La nulle des appareils numériques... hum...

Je t'invite à regarder sur Google Images, ce sera beaucoup plus probant :)

 

 

 

dimanche, 11 janvier 2015

Aujourd'hui à République...

J'ai vu des sourires.

J'ai vu une pancarte : "Cabu, tu bandes encore, je le sens".

J'ai applaudi.

J'ai lu dans Slate : "Dimanche, on pourrait tous, anonymes, se donner la main. Ah non, pardon, c’est Charlie, on va éviter le cucul la praline. Alors on marchera tous en se mettant la main dans le slip. Ça aura de la gueule, ils seront contents."

J'ai vu s'embrasser des gens de toutes les couleurs, de toutes les religions et de tous les pays.

J'ai vu des Flics encensés.

J'ai vu la cohésion, la fraternité, l'égalité et des cris de Liberté.

J'ai vu des gens rire en lisant CA.

J'ai vu le peuple ne pas plier, ne pas céder à la psychose.

J'ai vu des enfants rassemblés.

J'ai vu des larmes, mais je n'ai pas vu de peur dans les regards.

J'ai vu des gens debout.

 

Dimanche 11 Janvier 2015.

Les plus belles photos de cette journée sont ICI.

 

 

(Je ferme les commentaires, tout est assez dit ailleurs. On causera courses et pots de crème plus tard, là ce serait déplacé).

 

17.jpg

uderzo.png

 

dimanche, 04 janvier 2015

Paolo et les Poulets.

Bonjour les gens !

Alors on va faire court : Akemashite omedetō gozaimasu ! 

En Japonais, ça veut dire : "félicitations pour cette nouvelle année qui commence".

Voualà, ça c'est fait.

 

Je crois que je te l'ai déjà dit, mais ya pas mal d'Italiens dans mon entourage, et notamment quelques uns avec lesquels je cours.

Paolo, c'est çui qui avait fait Prince à la Course des Princesses du Château de Versailles.

Paolo, il est très gentil, et il a une très grande passion dans la vie : les poulets. A un point que ça en est une addiction, et que je lui ai dit que j'allais en faire un billet sur ce blog...

 

J'ai commencé à m'en rendre compte, quand il est venu me voir pour me faire part d'un truc qui envoie du bois...

 

Paolo : Chonia ?

Moi : Oui Paolo ?

Lui : Yé acheté oune poulet.

Moi : Rhooo, ben c'est formidable ça ! Félicitations, je suis super heureuse pour toi !

Lui : Il est énoooorme ! Il pèse au moins 3 kilous !

Moi : Incroyable. Ça me remplit de joie d'apprendre un truc pareil, dis donc...

Lui : Yé l'ai mis dans lé chaudron, et yé pouvais plous touiller. Y avait trop dé poulet dans la marmite.

Moi : T'as vraiment une vie passionnante... 

Lui : Après, yé trouvé qu'il était vraiment troup gros pour lé manger moi tout seul.

Moi : Ben qu'est-ce que tu as fait alors ?

Lui : Ben yé invité mon coulocataire Giuseppe à vénir lé manger avec moi.

Moi : Vous m'impressionnez les gars... Vous avez vraiment des soucis...

Lui : Y'aurais pas du acheter un poulet aussi gros.

Moi : Moi je juge pas, tant que ça te fait plaisir. Ta vie est passionnante :)

Lui : Vraiment il était énorme.

Moi : J'en doute pas, Paolo. J'en doute pas... On sent que ça te fait du bien d'en parler. Faut pas garder des choses comme ça pour toi.

 

 

Puis, ça a continué avec ça :

 

Paolo : Chonia, tou sais, yé sous tellement déçou d'avoir fait 44 minutes aux 10km qué yé vais racheter oune poulet pour lé manger et mé détendre !
 
Moi : T'as vraiment des gros problèmes dans la vie, toi... Je sais que tu as une passion pour les poulets, mais essaye de ne pas prendre la taille géante pour une fois :)
 
Lui : Oui, sinon il né rentre pas dans la marmite et yé né peux pas lé touiller !
 
Moi : C'est fascinant...
 
 
 
Il y a eu une autre fois où Paolo a eu une baisse de régime (si je puis dire) :
 
 
Il a subitement déclaré "Yé né sais pas cé qu'il m'arrive, mais yé crois qué yé né veux plous manger de poulet... Ils sont troup gros, et yé mets 3 jours à lé terminer".
 
 

Puis, les nouvelles aventures de Paolo et les poulets (aka ses conneuries sur les gallinacés...).

Moi : Bon alors... Explique-moi ce qui s'est passé au semi-marathon de Vincennes, étant donné que je n'ai pas trouvé ton score. Tu l'as pas couru ? Je t'ai pas vu...

Lui : Chi chi, y'étais là...

Moi : mmm... Hier, quand je t'ai appelé à 15h30 depuis le stand de retrait des dossards, je t'ai dit que ça fermait à 18h, et que c'était un peu à l'autre bout de la ville...

Lui : Yé sais... Mais yé vénais jouste dé mé mettre à table... Yé souis Italien !!! Et tou m'as dit que yé pouvais prendre lé dossard dimanche matin... Donc yé préféré manger mon gros poulet...

Moi : Mais pourquoi t'es pas classé dans la course ???

Lui : Ben... C'est à diré qué... Tou m'as qu'ils né mé donneraient pas lé dossard sans la pièce d'identité dé Nina (ma collègue lui a donné son dossier car elle était blessée). Et y'avait rien pour imprimer chez moi... Alors, dimanche matin yé souis allé au bureau... Et yé sonné, et yé pas trouvé lé gardien... Il devait faire sa ronde... Alors yé souis allé prendre lé départ dé la course, sans dossard...

Moi : Petit délinquant, va !

Lui : Et... Tou trouves pas qué c'est long 21km ???

Moi : Ben, c'est un semi-marathon ! La distance tu la connais, non ? C'est pas comme si tu ne l'avais jamais fait !

Lui : Au 8ème km, yé sais pas cé qui s'est passé... Y avait le décalage d'heure tou sais... Donc, il était midi en fait... Y'avais FAIM !

Moi : Et t'as arrêté ???

Lui : Oui... Y avait trop envie dé manger dou poulet...

Moi : Donc, si je résumé... Tu t'es levé tôt un dimanche matin, pour aller au bureau, puis jusqu'à l'autre bout de Paris, faire un semi sans dossard, et arrêter au tiers pour aller bouffer un poulet... Je... Non... Rien...

Lui : Ben quoi ? Yé couru 8km, ça m'a fait ma sortie dou dimanche !

Moi : Au lieu de te lever tranquillement, pour aller courir 1 heure en bas de chez toi...

Lui : Et ch'était dur dé sé garer...

Moi : Sérieux, t'es mon idole... Ne change rien...

 

"Chooonia ?"
"Oui Paolo ?'
"Yé crois qué yé un proubleme avec lé poulets"
"Ben c'est pas nouveau..."
"Lé boucher, il sait qué yé viens tout le temps chez lui... Il mé fait payer 30€ pour oune poulet !"
"J'espère qu'il est fermier au moins... T'as les pommes de terre avec à ce prix là ?"

 

J'ai fini par lui envoyer ça, et il a déclaré "Yé veux la poulette en bas résille !".

 

poulet.jpg