Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Comment j'en ai définitivement terminé avec la cigarette. La clope c'est fini. Stop Tabac !

Les gens...

Jamais j'aurais cru possible de poster un jour cet article.

Mais là, ayé, le moment est venu.

Je peux te le dire : j'ai (vraiment) arrêté (définitivement) la clope !!!

 

Jusqu'à présent, si tu as bien suivi mes z'aventures (je te vois là-bas caché dans le fond), j'ai tenté plusieurs méthodes pour en finir avec la cigarette :

- Me faire clouer les z'oreilles par une dame un peu cheuloue (relis ce billet hilarant pour comprendre pourquoi que ça a pas fonctionné)

- L'Hypnose (j'ai diminué, mais jamais arrêté)

- L'acupuncture (no comment)

- La cigarette électronique (je n'ai jamais réussi à m'y faire)

- Le bouquin vendu à des milliards d'exemplaires "Comment en finir une bonne fois pour toutes avec la cigarette" (m'a collé la migraine dès le premier chapitre et suis allé m'en griller une pour m'en remettre)

- Les Fleurs de Bach (idem que plus haut, j'ai diminué mais pas arrêté pour autant)

- Les patchs (j'ai fait une allergie... oui oui) et les gommes à mâcher : je les ai recrachées comme une porcasse.

 

BADGE_MOISSANSTABAC_300.jpg

L'opération "Mois sans Tabac" & "en Novembre j'arrête" c'était même pas fait exprès !

 

Le constat m'est bêtement venu un matin de façon toute simple : faut que j'arrête.

 

Et pour ça, aucune solution miracle à part : sa propre volonté.

J'avais à l'époque une bronchite carabinée, et comme une connasse, bien évidemment (ceux qui savent savent) : je continuais à fumer par-dessus (ouais).

Le fameux matin, en me réveillant, je me suis fait peur : je me suis quasiment étouffée.

Ma respiration était sifflante, j'étais essoufflée. Je suis allée courir avec Nadia et elle m'a arrêtée au bout de 20 minutes afin que nous rentrions : Sonia... Tu me fais peur... Ta respiration m'inquiète.

Elle avait raison.

C'était un dimanche. Le dimanche 1er Octobre 2017.

A 21h, j'ai écrasé ma cigarette et je me suis dit : c'est la dernière.

Screenshot_20171102-165314.png

 

Parce que c'est vrai... C'est pas diminuer qu'il faut... C'est : arrêter. Pas une, pas deux pas trois clopes maxi de la journée.

Zéro.

Aucune.

Nada.

 

Alors je ne te cache pas que les 3 premiers jours ont été horribles.

Manque de repères.

"la cigarette de quand on se lève"

"la cigarette avec le café du matin"

"la cigarette de quand on arrive au boulot"

"la cigarette du déjeuner"

"la cigarette rituel"

 

Plus de cigarettes.

Plus de clopes.

Manque de la gestuelle.

Angoisse : comment faire en public/soirée, etc.

 

3 jours honnêtement et tout bonnement horribles.

3 jours à me dire : tu es droguée, tu es en sevrage, tu es droguée, tu es en sevrage.

 

Screenshot_20171102-165320.png

 

J'ai fait n'importe quoi...

A commencer  par suivre les gens dans la rue dès qu'ils tenaient une clope à la main... Juste pour m'imprégner de l'odeur.

 

La mauvaise humeur je t'en parle ?

Envie de découper les gens (tous). Pour n'importe quel prétexte.

L'envie de bouffe ?

Je ne suis absolument pas sucré.

Me suis prise d'une passion soudaine pour les éclairs au chocolat (je n'en mange jamais...).

Au bout de quelques jours de ce régime, la lumière est revenue dans les étages et j'ai arrêté mes conneuries.

 

Oui parce que cette phase, elle passe.

Dans l'absolu c'est quoi quelques jours ???

Screenshot_20171102-165326.png

 

J'ai commencé à en parler avec un collègue qui est très très gentil.

Il m'a dit qu'il avait arrêté depuis 2 ans. Que je n'avais qu'une quinzaine de jours à tenir pour passer la période horrible.

Je dis qu'il est très très gentil, parce que ça m'a fait bizarre qu'il me dise qu'il ait envie de découper les gens aussi quand il a décidé d'arrêter. Franchement ce mec il est pas du genre à découper qui que ce soit, hormis un citron inoffensif.

 

Donc j'ai pris sur moi et j'ai gaman (comme disent les Japonais).

C'est là que sont arrivées des personnes adorables : mon ami Guillaume Natas, Sabrina de mon entourage direct (et qu'est naturopathe de son état) ainsi qu'une lectrice qui m'a vue pleurnicher sur mon Instagram.

 

Guillaume il m'a dit : faut absolument que tu achètes du KUDZU.

Ça sert à gérer la dépendance. Tu en prends 2 gélules le matin et 2 gélules le soir.

Ce sont des gélules. Des compléments alimentaires.

Faut les prendre avec les repas. On peut même aller au début à 2 gélules 3 fois par jour.

Ce sont des plantes de Japonie, donc aucun risque.

Chuis allée en magasin Bio et j'ai donc acheté ceci :

kudzu.JPG

Kudzu Bio 400 mg - Vital+

 

Je précise que ça "traite" tous les types de dépendance apparemment. 

Mais dans le cas d'un sevrage tabagique, c'est ce qui convient le mieux.

 

Ensuite, la lectrice (dont j'ai oublié le nom et j'en suis fortement désolée), ainsi que Sabrina, m'ont dit d'acheter également ceci : 

tyrosine.JPG

L-Tyrosine 500 mg - Vital+

 

C'est un acide aminé que normalement tu prends au coucher, mais Sabrina m'a dit d'en prendre 2 gélules à jeun tous les matins.

Moi j'écoute et je fais comme on me dit.

Ça fonctionne vachement bien si on se sent fatiguée et tout.

Parfois, pendant l'arrêt de la clope, on peut également souffrir d’insomnies (mon collègue il m'a dit qu'il se réveillait la nuit en sueur et impossible de se rendormir après). Résultat il était encore plus d'humeur exécrable.

 

 

Je prends également ceci :

5htp.JPG

 5-HTP 50 mg - Vital +

 

Que c'est également un acide aminé (donc que ça fait pas de mal).

Celui-ci je prends au coucher 2 gélules. Ça s'appelle du Griffonia en fait et cela t'empêche d'avoir envie de trucider tout le monde...

Cela-dit, la dame de la boutique Bio, avec tout c'que je lui ai acheté, elle m'a vraiment trouvé très sympathique.

Une peu excitée, mais très sympathique.

Donc elle m'a filé de la tisane calmante en complément et à base de safran.

 

 

Et enfin, je prends aussi ces gélules.

CHROME.JPG

Chrome 100 - Vital +

 

C'est tout simplement du Chrome et ça c'est radical pour ne pas avoir envie de sucré ou de boulotter tout et n'importe quoi à toute heure.

Je peux te dire que c'est rudement efficace.

Ayant perdu 30 kilos grâce au running, je ne compte absolument pas les reprendre pour cause d'arrêt de la cigarette !

 

Après, Sabrina elle m'a dit qu'il fallait que je fasse le plein d'Omega 3 (le bon gras déstocke le mauvais gras et est anti-inflammatoire) et qu'il faudrait que je prenne un supplément de magnésium et de vitamine B6, parce que (je cite) : "c'est un précurseur de mes neurotransmetteurs un peu déséquilibrés avec l’arrêt de la cigarette (sérotonine, dopamine, gaba)".

Mais ça j'avoue que je n'ai pas car je trouve déjà que les compléments alimentaires actuels, ainsi que ma pratique du Running sont bien suffisants comme ça.

 

 

Où est-ce que j'en suis aujourd'hui.

On ne peut pas être certain de grand chose dans la vie.

Mais : je sais que je ne fumerai plus.

 

Je n'en ai plus l'envie.

J'ai mis du temps à me débarrasser de mon addiction à la nicotine. Ça a été vraiment très très difficile.

Mais je voulais le faire sans substitut et seule. Les compléments alimentaires cités plus hauts ont été primordiaux et je vais les continuer quelques temps. C'est ma seule béquille.

Je suis super fière de moi.

 

Les conséquences ?

Rho la la la les gens... Rho la la...

- Je cours super bien et super mieux et super vite, tout est plus fluide et plus simple.

20171022_134136.jpg

J'ai fait mon dernier semi-marathon en 2h10 :)

(tu as noté que la truffe de Louise est en forme de cœur ?)

 

- Plus aucun essoufflement.

- La peau de mon visage... Alors là... Alors là... C'est le premier truc que j'ai vu. Au bout de quelques jours, une transformation totale. Moins de traits tirés, moins de grisâtre.

Désormais, je suis un être de lumière et j'irradie. C'est un truc de malade !!!

- Mes veuchs sont plus beaux aussi (mais ya également une raison, ça je vous en cause bientôt quand j'ai terminé le protocole).

- Tu n'es plus imprégnée d'odeur de tabac. Ta maison ne sent plus le cendrier froid (cela-dit, ça va je faisais super attention à ça).

- Je ne tousse plus le matin. Jamais.

- Ma voix s'éclaircit.

- Je ne me lève plus avec l'envie de me ruer sur une clope, et je n'ai plus cette sensation de "barre" dans les poumons et dans le nez.

- J'utilise 2 applications gratuites : QWIT et "Arrêter de Fumer".

Screenshot_20171102-132051.png

 

C'est pas mal quand tu as un coup de mou. 

Tu regardes combien que t'as économisé et ça suffit gravement à te remotiver.

 

Bizarrement, aujourd'hui je ne suis plus les gens dans la rue car... L'odeur de la clope commence à m’incommoder (ouiiiiii enfin !!!!).

Quand je suis avec des fumeurs, je n'ai absolument pas envie de fumer. Parce que je sais que la clope sera dégueulasse, parce que je ne veux pas retomber dans une addiction, parce que je veux continuer à courir librement.

En fait, quand j'avais une envie (à présent je n'en ai plus du tout) : je pensais simplement aux bienfaits de la vie sans cigarette VS à la vie avec.

Screenshot_20171102-165343.png

 

Et enfin, on va pas se mentir... Les économies les gars...

Sur mon Appli, tu peux te donner un objectif.

Moi j'ai mis que je voulais acheter un collier de pétasse à mon chien (ouais, j'fais c'que j'veux).

louis-vuitton-collier-pour-chiens-baxter-monogram-xsmall-toile-monogram-voyage--M58073_PM2_Front view.jpg

Screenshot_20171102-165148.png

 

Là on tient le bon bout.

 

Et je tiens vraiment à remercier TOUTES les personnes qui m'envoient continuellement des messages de félicitations sur Instagram. Cœur avec les doigts :)

  

Commentaires

  • Ho meuf, mais BRAVO quoi!!!

    Bon, t'as l'équivalent d'un biocoop à gouleyer tous les matins, mais ho punaise que c'est classe que tu ais pu réussir (pourtant après les clous hein, j'étais sceptique).

    Pour Louise, chuis déçue, t'as pas pensé à investir dans des cache anus?

  • J'te jure que j'étais désespérée d'être addict à cette merde.
    J'étais consciente que c'était néfaste, mais impossible de m'en débarrasser. Enfin... C'est ce que je croyais.
    Quant au cache-anus pour Louise, j'attendais que tu lui en offres un voyons !

  • Bravo Sonia !!! Je savais que tu pouvais le faire mais bien sûr ça devait venir de toi.
    Pour info j'ai arrêté en 2002 avec Allen Carr, repris plus de 10 ans plus tard de façon sporadique d'abord puis plus intensément (le plus bêtement du monde en plus, quand ma pneumologue (histoire vraie) m'a mis la pression pour perdre du poids à cause de mon apnée du sommeil. J'avais testé tellement de conneries que j'ai voulu reprendre la clope. Ne me juge pas (je sais que tu ne le feras pas). Bref idiotie totale et j'ai galéré pour arrêter, y compris en passant par la vapoteuse, et finalement c'est une pneumonie qui m'a envoyé le signal que j'attendais... Et j'ai à nouveau arrêté il y a quelques 6/8 mois.

    Bref une fois raconté ma vie : tes compléments alimentaires m'intéressent, dans une optique de me débarrasser de mon addiction à la bouffe. Puisque manifestement l'opération de la mâchoire n'a réussi à me débarrasser que de mes apnées obstructives, pas des autres... et que j'en suis toujours à devoir perdre du poids (ce que je ne parviens pas à faire... j'en suis à des consultations régulières chez une psy, pour dire...). Tu crois que c'est applicable, partiellement ou totalement ? Merci de ton avis ;)

  • Mais je savais même pas que tu fumais toi !!!
    Alors là tu m'apprends quelque chose.
    Sincèrement pour l'addiction à la bouffe, je ne saurais te conseiller...
    J'avais du poids en trop et tu sais comment j'ai fait pour le perdre... Je me garderais bien de te donner un autre conseil :)
    Prends soin de toi (déjà tu n'as plus la clope !).

  • J'ai fumé pendant près de 15 ans (de 14 à 29 ans) assez intensément, puis j'ai cru vers 40 ans que je pouvais ne reprendre qu'en soirées (assez rares en prime) et ça a fonctionné un moment.
    Ouais le sport ça m'attire pas. J'ai lu le récit de ton déclic, et je ne doute pas du résultat, mais pour l'heure, je l'ai pas, le déclic. Merci de ta réponse ;) et je suis fière de toi ! (pour la clope !)

  • Chérie tu auras la fulgurance pour perdre du poids, de quelque manière que ce soit. Je ne suis pas inquiète te connaissant :)

  • bravo ! j'en suis passée par là et je sais que ce n'est pas une petite victoire que tu viens de remporter. c'en est une magistrale. félicitations

  • C'est vrai que l'on a un sentiment de puissance lorsque l'on passe cette foutue période.
    Résiste, prouve que tu existes !

  • Fée-licitation Sonia ! Vraiment bravo, j'étais déjà bluffée par tes progrès en running, mais là t'es partie pour être une authentique elfe de marathon.
    De mon côté faut que je me penche sur la cas du chrome...

  • Je découvre les bienfaits de ces gélules.
    Heureusement que j'avais de bonnes personnes autour de moi pour me conseiller !

  • Félicitations !
    J'ai arrêté en mai 2016 après 23 ans de tabac.
    Un jour de 2014 j'entends ma fille de 6 ans faire dire à sa proupée "je vais fumer une clope". Horreur d'entendre mon bébé jouer à "Barbie fume sur son balcon".
    S'ensuit une discussion sur les horribles méfaits de la cigarette puis une grosse crise de lames quand choupette a compris que ces méfaits s'appliquaient à sa môman d'amour,tout ça a abouti à une promesse d'arrêter en 2016.
    Le 1er janvier 2016,ma belette arrive la bouche en cœur pour le p'tit dèj' et me sort "ça y est t'as arrêté de fumer ? " Réponse de sa mère indigne "mollo en 2016 aussi il y a 12 mois".
    Puis en mai je me suis décidé,en comptant deux trois rechutes,pour être clean à noël.
    Résultat ? Aucune rechute (sinon faut recommencer donc inutile) et aucun manque même les premiers jours et surtout, surtout la révélation devant le miroir quand j'ai vu mon teint sans le vilain voile gris que je n'avais JAMAIS remarqué.
    C'est super la vie sans tabac,surtout quand il caille et qu'il pleut des trombes et que je suis bien au chaud chez moi au lieu de mettre ma doudoune pour fumer une clope sur mon balcon et rentrer trempée et puante.
    Bravo Sonia (et désolée pour le pavé).

  • C'est vrai ce que tu dis...
    Ce voile gris, on ne le remarque pas au final.
    Mais lorsqu'il tombe : révélation !
    Et je suis comme toi, je me sens libre. Quel bonheur de ne plus entrer dans un tabac tous les 3 jours avec un billet de 20€ à la main, ou d'angoisser lorsque l'on a seulement une clope dans son paquet à 23h...

  • Félicitations ma belle :)

    Je suis admirative et je t'envie. J'ai pas cte volonté. Malgré le fait d'y penser tous les jours, d'avoir une vapote à dispo, j'essaye de me faire peur, de me convaincre et j'y arrive pas . Cette salope elle m'attire tous les matins à peine l'oeil ouvert . J'en ai honte, j'en ai déjà chialé, je me dégoûte. Je te parle sincèrement. Je me dis que je dois être la plus grosse droguée de nicotine de France. J'ai eu une sacrée bronchite l'hiver dernier, le pneumologue suite à ça a fait une radio et a testé le souffle . Il m'a dit que j'avais encore de la chance tout va bien mais qu'il va sérieusement falloir penser à arrêter, 25 ans de clopes je vais pas avoir de la chance longtemps.
    Bin tsais quoi ? Mon traître d'esprit il a retenu les mots chance et bon souffle, il a interprété ça comme si ça voulait dire, continue encore tu peux encore un peu tiré sur la corde . C'est grave franchement . C'est vraiment la folie. Le pire c'est que je vois bien moi qui aime à côté de ça prendre soin de moi, mon état physique qui se dégrade. J'ai maigri, je me trouve moche, j'ai même l'impression d'être rien qu'une junkie. Mais je trouve pas cette force, ce fuck, ce ntm, non. Elle continue à se foutre en l'air la dame. J'en ai marre au fond de moi et je m'en veux à mort. J'espère avoir cette volonté un jour. . Avant d'être foutue ce serait mieux hein . Avant qu'on me dise là, vous avez vraiment trop tiré sur la corde .

    Pis j'ai envie d'être de nouveau bonne merde aussi ! Enfin voilà. La lose.

    Et dans la pub pour les huîtres label rouge y avait écrit loose avec 2 o ! Fallait que je balance.

  • Waouw...
    Il est dur ton message. Mais tu l'as écrit avec tes tripes, on le sent.
    Ecoute, personne ne te jugera.
    Ton premier décideur c'est toi et personne et d'autre.
    Je me reconnais dans ton témoignage tu sais. Sensation de dégoût, de me dire que je me colle sur la tronche les meilleurs crèmes du monde, que je fais de la course à pied (et que j'adore ça) mais... que je restais accrochée à cette merde.
    Parce que oui c'est une grosse merde. Une bouse.
    Un truc qui s'insinue dans chaque pore de ta peau.
    Plusieurs fois j'ai pensé avoir le déclic. La motivation pour arrêter je l'ai eue bien sûr.
    Et puis voilà, c'est arrivé comme ça. En courant.
    Parce que Nadia m'a dit que mon sifflement de respiration lui faisait peur. Parce que je n'aimais pas ce sifflement. Parce que je savais ce qu'il fallait faire pour l'arrêter. Parce que je n'avais pas envie d'avoir un cancer du poumon.
    Parce que j'en avais marre de cette dépendance, d'aller au tabac comme une droguée. Marre de puer.
    Marre d'être accro.
    Tout simplement : je devais être plus forte que cette merde.
    Alors c'était très simple, je l'ai affrontée. Je ne l'ai pas laissée gagner.
    Mais je peux te dire que je suis super heureuse aujourd'hui.
    La période de souffrance est derrière moi. A présent ce n'est que du bonheur et de la délivrance !
    Courage...

  • C'est vrai qu'il arrache mon message. J'ai les mots durs et je suis pas tendre avec moi même . Mais le jour où j'arrêterais et si je gagne ce combat, j'en gagnerais d'autres sûrement...

    Merci pour ton article plein d'espoir et de courage. J'ai toujours dit que t'as la classe.

    Il en jette le collier de Louise, et elle le mérite bien la puce.

  • Je te souhaite vraiment de t'en sortir.
    Sincèrement.
    Je sais comme on se sent mal parfois (souvent) à cause de cette merde dans nos poumons...

  • tu ne cesseras de nous surprendre...
    te mettre au run....pour une non-sportive!
    arrêter de fumer...pour une grande habituée....!
    c'est beau le changement, ça fait du bien et ça donne des notes positives qui font plaisir à lire!

    allez bientot le collier de petasse pour Louise
    et pour toi??? quelle récompense (car on m'a dit qu'il fallait se récompenser car personne ne le fera pour toi!), un truc qui marquera et symbolisera ton avancée!

    en tout cas tu as de quoi être fière :)

  • Moi ma récompense est de ne plus être accro à cette merde.
    Ma victoire est de courir mieux et plus librement.
    Cela me suffit, plus que tout le matériel du monde.
    Le collier pour Louise c'est secondaire :)

  • You're the best! Franchement bravo! Mais entre nous, je n'avais pas vraiment de doute sur le fait que tu y arrives

  • Je t'avoue que j'ai tout de même eu des doutes et ai tout failli laisser tomber les premiers jours...
    C'est mon collègue qui m'a convaincue de ne pas lâcher et de tenir bon :) Merci à lui !

  • Toutes mes félicitations tu as relevé un sacré défi! C'est vrai que pour une coureuse comme toi, l'arrêt de la cigarette doit faire une sacrée différence.
    Ma mommy vient d'arrêter de fumer elle aussi (après une trentaine d'année de cigarettes) comme une grande, sans substitut, patchs et autres. Je suis fière d'elle.
    Bon week end et bises à Louise (elle est trop chou)

  • Je suis très fière de ta maman.
    S'arrêter de fumer par simple volonté et sans substitut, c'est vraiment une très grosse bataille...
    Merci pour Louise :) Oui elle est choupette !

  • Bonjour Sonia et bravo !!
    je fais partie des lecteurs de la 1ere heure et ai suivit tes tentatives hasardeuses pour sortir de la clope (raconté avec humour). Ce que tu vis me rappelle des souvenirs (16 ans déjà) et j'ai failli devenir un serial killer vu l'envie de mordre que j'avais (au sens propre). Encore bravo

  • C'est exactement ça...
    Envie de découper tout le monde pour n'importe quel prétexte. C'était... Comment dire... Très compliqué !
    A présent ça va beaucoup mieux !

  • Ohlala bravo ! Tu nous prives de billets rigolos dans tes tentatives d'arrêt, mais à tout prendre...
    Je n'ai jamais commencé, car je suis un peu lente dans la vie et avant qu'il ne me prenne l'envie d'essayer en quoi... terminale ? J'entendais des copains dire qu'ils regrettaient d'avoir commencé et n'arrivaient pas à arrêter. Donc j'ai pris la décision de ne pas commencer. Simple :-)
    J'ai subi les affres de l'arrêt avec mon chéri, et tu fais bien de prendre des compléments : son médecin lui avait aussi donné une prescription (il est homoéopathe, ça devait ressembler à ce que tu as) car effectivement il débordait tout autant d'imagination qu'un serial killer !
    C’est la seule béquille dont il ait eu besoin, seule tentative et cela fait 10 ans :-) C’est dur mais tu vas le voir : le mental gagne !!! Bisous.

  • C'est certain que si c'était à refaire, j'aurais vraiment préféré ne jamais commencer !
    Le pire tu sais quoi ? Je ne fume que depuis 10 ans... J'ai vraiment été crétine sur ce coup là...

  • Bravo! Je te félicite! Je suis hyper admirative!! Et comme je le félicite de ne jamais avoir commencé : je suis sûre que je n'aurais jamais su décrocher...

  • J'aurais vraiment préféré ne jamais commencer !
    Le pire c'est que je ne fume que depuis 10 ans... C'est complètement crétin de ma part d'avoir débuté si tard, alors que j'aurais pu continuer à être non-fumeuse.

  • 01/11/2014 a Rome je me réveiller et je arrêter aussi.
    Donc attention plus grand danger sans cigarettes on se fait chier!!!!!!

  • Oui je comprends ce que tu veux dire ! Mais ne t'en fais pas, je m'occupe :)

  • Félicitations Sonia!
    Et merci pour le partage. Je suis sûre que tu vas inspirer des lecteurs et lectrices... comme pour le running ;-)

  • Oui j'y ai pensé et qu'est-ce que je serais contente !!!

  • Tu déchires. Comme toujours.
    Respect et admiration. Même si j'ai jamais fumé, j'ai vu les gens galérer autour de moi, donc je comprends la difficulté du sevrage.
    (au fait, c'est quoi le truc de ouf pour les cheveux?)

  • Hé hé, stay tuned :) Bientôt... Faut que je termine le protocole !

  • Bravo Sonia ! Moi j'ai arrêté depuis une dizaine d'années après 25 ans de tabagisme, également du jour au lendemain et sans filet. Je n'ai jamais eu la tentation de recommencer à fumer, mais le manque ne m'a jamais lâchée (je ne dois pas être bien calibrée, parce que je n'ai enregistré aucune différence sur la peau, le souffle ou quoi que ce soit, hormis l'odeur de vieux cendrier). Je vais voir si dans mon pays on trouve les divers produits cités dans la note, un avis aussi positif me donne envie d'essayer ! Bonne continuation et bisous sur la truffette de la petite miss :)

  • Ah oui, tu n'as vu aucun effet ? Tu es certaine ???
    Pourtant chez moi ça a été radical. Truc de ouf, sur la peau je l'ai vu au bout de 3 ou 4 jours !
    Quant au souffle : waouw !!!
    Félicitations pour ton sevrage en tous cas :)

  • (ce qui me chagrine, c'est d'avoir envie de découper les gens alors que je ne fume pas....)

    T'as pas peur de devenir addict aux compléments alimentaires ?

    Ca me rappelle un sketch des guignols :
    "Ha que" Johnny y était accroc à sa boite à Coucou.
    Pour faire passer cette addiction, il s'était mis au trombone... auquel il était devenu accroc !
    Pour faire passer cette nouvelle addiction, il utilisait du "Trombo prive"... auquel il était devenu accroc !
    Pour faire passer cette addiction, il utilisait du trombo-prive-prive...

    En tous cas : Respect !!

  • Non non je ne serai pas addict car je ne souhaite aucune addiction dans ma vie (sauf aux produits de beauté et au running).
    'tain, ce billet on se croirait dans une réunion aux Alcooliques Anonymes :)

  • Super !
    J’ai arrêté en 2005 et encore aujourd’hui je pense que c’est ce que j’ai fait de mieux. Quel bonheur la vie sans tabac ! C’est juste la pire atrocité les premiers temps mais après c’est que du bonheur.
    J’aurai adoré trouver ton article à l’epoque Je suis sûre qu’il va aider des gens.
    Alors BRAVO !

  • Félicitations !
    J'ai arrêté en 2006, et je ne le regrette pas un instant. Par contre, sentir la fumée de cigarette de temps en temps, dans la rue, ça me fait toujours de l'effet sans pour autant me donner envie.
    Et du coup j'ai lu ton histoire de fou avec le cloutage des oreilles, non mais c'est légal, ça?!
    Horrible Oo'

  • Tout ce que je peux dire, c'est FELICITATIONS !!! Après ça, tu es sûrement regonflée à bloc. Tu peux TOUT faire. Tout réaliser. Rien n'est impossible -en tout cas, c'est l'effet -durable- que ça m'a fait.
    Bon, le collier à Louise... pas grave. Je t'aime quand même.

  • Ah ben enfin tu vas plus schlinguer le vieux cendar.
    J'ai arrêté il y a plusieurs années (au moins 5).
    Ça m'arrive encore de sniffer quand Je vois que quelqu'un fume dans la rue devant moi.
    Mais me foutre cette merde dans la bouche, no way.
    J'ai vu l'amour de ma vie mourir en s'étouffant parce qu'il avait les poumons noirs...
    Je crois que ce qui compte c'est pas la volonté, c'est la motivation. La volonté n'est jamais suffisante.
    Comme toi j'ai arrêté du jour au lendemain.
    Diminuer progressivement ça marche pas.
    Les envies de meurtre je les ai toujours sur certaines pustules qui me pourrissent la vie, même sans tabac.
    Quant aux compléments alimentaires, ils n'ont jamais eu aucun effet sur moi.
    Je suis quasi sûre que si tu arrêtes de gober tout ça ( la gentille dame a trouvé le bon pigeon:-)) tu t'apercevras que tu vas bien PARCE QUE tu as arrêté de fumer.
    Quelle merde ce tabac mais on l'enfucke profond !

    Et au fait, félicitations!
    Et Oui, il faut bien être aimable.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel