Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Comparatif de Baskets - Acte 1 : Mizuno Wave prophecy & Mizuno Wave Ultima

Note la photo de qualitay mes z'amis !

Oué, une grande première : au bout de toutes ces années, fini le concept de photos pourries.

Maintenant, Man-man se met à la technique (il était temps). Trop de fierté dans le dedans de moi-même, la tof c'est moi qui l'ai prise avec mes propres doigts et sans l'aide d'un adulte.

Bon... Me demande pas de retoucher et toussa hein. Point trop n'en faut et laisse-moi y aller en douceur s'te plaît !

Lors de mon dernier comparatif de Baskets, à lire ICI, j'avais exposé plusieurs marques. Dont certaines que j'ai beaucoup aimées, et d'autres : bof bof.

Au final, et après presque 5 ans de pratique de la Course à Pied (qui l'aurait cru...), j'ai donc décidé de rester bloquée sur mes 2 marques préférées : Mizuno & Skechers.

Sur mon Instagram, tu as pu voir notamment dans mes stories que j'ai considérablement utilisé (on peut même dire : user jusqu'à la corde) la paire de chaussures en photo plus haut.

Déjà parce que les gens avec lesquels je cours sont globalement de sacrés petits vicieux.

En fait, tu l'auras remarqué : la paire de baskets est constituée de trous. Trous dans lesquels les gens adorent mettre leurs doigts. C'est automatique.

Je sais pas comment t'esspliquer ami lecteur et sportif : dès que je porte ces chaussures, tout le monde fout son doigt dedans (dans la basket, pas dans Daniella... Rho pardon hein !).

 

Bon. Revenons à nos moutons et soyons sérieux 2 secondes.

 

IMG_0027.JPG

 

Cette paire de baskets est de couleur présentement bleue.

Elle porte le doux nom poétique de "Wave Prophecy 6".

Elle coûte la modique somme de 155€ (ICI).

Elle est extraordinairement canon.

 

Et j'ai pas fait genre un test de blog où c'est que je cours 10km avec et je te dis que c'est formidable ou naze.

Nan.

Moi je fais pas comme ça.

C'est comme pour les tests de produits de beauté : j'étale pas sur le dos de ma main pour te vendre un truc (d'ailleurs j'ai rien à vendre).

 

Cette paire je l'ai portée religieusement pendant 6 mois en alternance avec d'autres paires, dont je te parlerai dans les articles suivants.

Elle a couru des 10km, des semi-marathons et également le Marathon de Paris (ouais).

Voici pourquoi elles ne sont pas propres sur la photo.

J'aurais pu les nettoyer pour te faire un truc joli et instagrammable, ou prendre une belle photo de l'Internet mondial, comme ceci :

J1GD1700_03_A.jpg

 

Mais en fait j'ai pas envie.

 

Je veux te montrer la bête à l'usage, avec des pieds qui ont transpiré dedans (heureusement qu'on n'a pas l'odorama ici, j'te dis pas le carnage sinon).

 

Blague à part, que vaut la Mizunon Wave Prophecy 6 ?

Et bien elle est sublaïme mes enfants.

Déjà, elle est d'une légèreté défiant les lois de l'apesanteur (et Thomas Pesquet devrait approuver).

En fait, c'est très simple : tu enfiles ton chausson et ensuite tu as l'impression d'être montée sur coussin d'air.

Non tu ne rebondis pas.

Non ce n'est pas une trampoline.

Faut que tu cours si tu veux avancer. Ça la chaussure elle va pas le faire à ta place.

 

Tu es très très bien maintenu. Aka que si tu as les chevilles fragiles, ça n'ira pas se promener dans tous les sens.

Le modèle convient super bien aux longues distances (plus qu'aux 10km je trouve, mais ça c'est un avis perso).

Voici pourquoi j'ai bien usé le matos sur mes entraînements en sortie longue. Tout simplement car je pense qu'elles sont parfaitement adaptées pour cela.

Je les ai faites en une ou deux sorties. Pas d'ampoules à l'horizon.

Le modèle, à mon sens, convient autant aux coureurs lourds qu'aux coureurs légers et niveau amorti bon ben imagine...

En fait j'ai qu'un seul regret : c'est qu'elles ne feront pas plus que la fin de l'année car je les ai super bien rentablisées !

OK je comprends que ce soit un investissement, mais la vache qu'est-ce qu'elles valent le coup !

Mizuno c'est Japonais au fait :)

 

 

La deuxième paire de la marque que je voudrais te présenter c'est celle-ci :

IMG_0030.JPG

 

Tu noteras qu'elles font tout de suite plus propres que les premières.

Normal elles sont plus jeunes !

En fait, j'ai commencé à les utiliser après leur grande sœur. 

Ça se voit pas sur la photo, mais elles ont déjà des kilomètres au compteur... Ouais m'sieurs-dames.

 

Leur petit nom c'est : Wave Ultima 7. On peut les trouver entre 90€ & 135€.

Et c'est là que tu vois que je prends toujours mon temps pour faire les tests. Mizuno en est à la version 9 actuellement !

Alors j'essplique...

La Mizuno Wave Ultima c'est ma Madeleine de Proust à moi.

Quand j'ai commencé à courir ya 5 ans, j'te rappelle que je faisais ça à l'arrache.

Aka :

- avec un legging H&M

- un tee-shirt qui paraissait être technique mais qui grattait et sentait le ch'val au bout de 5 minutes

- une paire de baskets qu'était absolument pas prévue pour courir

Donc, après m'être copieusement grattée et bien abîmé les genoux, v'là que j'me suis dit dans le dedans de moi-même que ça serait p'têt' pas mal d'investir un peu de sous.

Alors j'ai demandé autour de moi à des Hulks de la course et la majorité m'a répondu formellement : faut que tu achètes des Mizuno.

Je t'avoue que je n'avais jamais entendu parler de cette marque.

J'ai regardé les avis et tout. Et j'ai commandé.

 

J'ai reçu une paire de chaussures vertes. Celles-ci :

1902039234.jpg

C'était des Mizuno Wave Ultima, mais certainement la première version.

 

 

Pas une seule fois j'ai pensé : elles sont moches.

Je les ai toujours trouvées magnifiques.

Parce que c'était ma première paire. Je les adorais !

Parce que j'ai couru uniquement avec elles pendant des mois.

Parce que j'ai préparé mon premier Marathon avec elles.

Parce que j'ai franchi la ligne d'arrivée de mon premier Marathon avec elles.

Après, je ne les ai plus jamais remises. Elles étaient trop usées.

Donc, j'avais racheté les mêmes, en noir, en version au-dessus. Que j'ai usées aussi.

 

Voici donc pourquoi je reviens à cette gamme aujourd'hui :)

 

IMG_0031.JPG

 

Pourquoi j'aime ?

Parce qu'elles sont fonctionnelles et confortables.

Elles sont légères et tu n'as pas l'impression de courir avec des enclumes aux pieds (important ça, car il y a certaines paires avec lesquelles on a malheureusement cette sensation !).

L'amorti est tout à fait correct et c'est une chaussure robuste.

En général, sur une distance courte, elles sont parfaites. Elle convient aux foulées universelles.

Je crois avoir fait un semi avec mais n'en suis plus certaine (la meuf blasée avec ses 20 paires de pompes... ouais).

Bon, tu l'as compris : valeur sûre et modèle approuvé auquel je reviens régulièrement ! 

 

 

Commentaires

  • Hannnnnn les fameuses baskets à ressorts :)
    Je t'avoue que ça m'intéresse fortement vu que j'approche les 600 km de course avec mes Go Run 4 ! Et je cherche un modèle léger + gentil avec ma cheville qui en a marre de se faire tripoter par M'sieur l'ostéo ... va falloir aller tester ça
    Et sur chemins, elle se comporte comment la bestiole ? y'a pas de cailloux qui se mettent dans les trous (à défaut des doigts d'Elmer) ?!

  • Alors je ne sais pas pour les chemins, car je ne l'ai testée que sur le routes bitumées.
    Pour les trails, j'en ai d'autres dont je parlerai dans un autre billet :)

  • Ah les Mizuno j'ai été un chouilla déçue moi... j'ai acheté le modèle Sayonara y a quelques années maintenant, j'ai couru plusieurs dizaines de km avec et j'ai du me rendre à l'évidence (mais j'ai mis du temps, comme je les adorais...), ça me filait des periostites :-( et mes ergots de coq ont rapidement creusé la mousse aux talons...
    Mais je n'ai pu me résoudre à m'en séparer (japonais, couleurs, petites beautés, toussa toussa quoi!) et je les utilise pour faire de la marche rapide

  • Je ne connais pas les Sayonara :) Désolée de ne pouvoir donner mon avis sur le sujet.

  • Ah moi ce sont des Asics. Ma première paire : roses et moches mais que j'aime quand même et que je mets encore malgré le petit trou au niveau de l'ongle du gros orteil (je dois avoir des ongles en adamantium, je ne vois que ça). Ma deuxième paire : bleues, racées, très belles. Je les ai mises pour mon premier 10 km nocturne (quelle ambiance mes enfants) : impeccables de tenue et de confort. J'avais essayé des New Balance au magasin mais je les avais trouvées un peu "dures".

  • Les Asics je les trouve trop lourdes, j'ai encore un peu de mal avec cette marque.
    Et les New Balance, complètement d'accord avec toi. J'en ai parlé dans mon comparatif des baskets de running. Par ailleurs, trop instables pour mes chevilles.

  • Hello Sonia! Je ne cours qu en Mizuno depuis 12 ans maintenant sur conseil d'un entraineur d athlé donc c' est te dire si je plussoie ton article! Moi aussi une paire legère et une plus lourde mais je ne me souviens jamais du petit nom des demoiselles.. je les change tous les 9/12 mois en alternant 2 paires (je commence une nouvelle paire 3-6 mois apres l'autre et la 3 eme paire plus usee va finir sa vie au travail ou chez mes parents pour les usages moins frequent - mais quelle organisation les amis! ;-)). Bref comme je m en fiche d avoir la version 7 quand Mizuno en est a la 9 je profite des bonnes occases dans les magasins specialises ou des ventes privees où la marque est souvent proposée. Enfin un détail que tu as omis : je les prends en 1,5 pointure au dessus de mon habituelle et meme apres un semi pas d ampoule ni de déces ongles ( on en parle de ce cote glamour de la course a pieds?). Bonne journee!

  • Oui c'est vrai que l'on peut les avoir moins chères si l'on prend la version précédente ! D'où de bonnes affaires sur Sarenza par exemple (c'est via ce site que j'avais acheté ma paire de chaussures vertes).Pour la pointure, ça dépend des modèles.
    Pour mes chaussures vertes, j'avais pris un 41,5 alors que je chausse du 40 ou 41 en fonction des modèles.
    Pour celles dont je parle dans l'article, c'est du 41 :)
    Et oui, pas trop d'ampoules avec Mizuno !

  • J'ai RIEN compris.
    Mais J ai vu. C'est moche c'est bleu et mauve .
    Les couleurs les plus pires que je connaisse.
    Ils les font en rouge ?
    En même temps laisse béton je vais pas commencer à runner à l'heure qu'il est.

  • Oui ils les font en rouge ma grasse, ça te siérait bien au teint d'ailleurs.
    Et si tu te mets à courir, j'te jure que je viens faire le Marathon de Metz-Mirabelle :)

  • Ça risque pas d'arriver vu ce que les radios ont vu dans le dedans de mes pieds et de mes genoux.
    Arthrose Putain. Strop fun.

  • Je compatis, l'arthrose je connais...

  • Coucou!
    Tu vas rire, je me suis aussi mise à la course à pied! Je n'ai pas abandonné le poney (mais l'éleveur de poney, oui) mais désormais je vais aussi courir! Mon plus gros problème? Trouver des chaussures à ma taille, impossible ici et je ne suis jamais sûre que les chaussures que l'on trouve chez les juniors sont adaptées...

  • Alors là tu me poses une colle.
    Si tu es encore en Namibie, oui je pense que tu vas avoir du mal à les trouver en rayon.
    Mais il ne me semble pas que les modèles enfants soient aussi performants que ceux pour les adultes.
    En effet, les enfants ne sont pas supposés courir des marathons...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel