Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La chouette histoire du vélo, ou comment j'ai découvert un trésor dans ma maison.

Oyez !

Non lecteur, je ne suis pas partie (Bonjour Lecteur !).

Je suis toujours là, mais j'ai eu comme qui dirait une grosse flemmingite aiguë post-vacances doublée de procrastination.

Et je suis super active sur mon Instagram si le cœur t'en dit :)

Avant de reprendre les billets Sport & Beauté (et j'en ai des choses à dire...), laisse-moi te conter le truc de ouf' qui m'est arrivé vers Juin/Juillet.

C'est une histoire qu'elle est vraie, mais surtout qu'elle est belle.

Nan ça va pas causer Sport (pour ceux qu'aiment pas) et ça va pas causer Beauté (pour ceux qu'aiment pas non plus).

 

Ya plusieurs z'années, une trentaine exactement, y avait une fille de 14 ans qui vivait à Beauvais là-bas dans l'Oise.

Et cette fille de 14 ans elle voulait absolument un vélo Hollandais. 
Mais un vrai hein. Pas un fabriqué par des p'tits enfants et qu'après on te colle un sticker dessus et ça dit que c'est Made in Hollandie, mais en fait c'est que des menteries.

IMG_20170801_200258_323.jpg


Alors un samedi après-midi, son papa il l'emmène à Paris acheter une bicyclette d'occase pour 500 Francs (c'était cher à l'époque... aujourd'hui on dirait environ 80€, mais dans les années 80, 500 Francs c'était une somme qu'on ne mettait pas dans un vélo normalement).

IMG_20170801_201535_400.jpg

Le Papa il avait repéré dans les petites annonces (y avait pas Internet) un monsieur qui ne vendait que ça des vélos Hollandais. On savait pas trop d'où ils venaient, mais bon, pas besoin de chercher à comprendre. La fille elle voulait son vélo.

IMG_20170801_201554_395.jpg

Arrivés dans un grand hangar, y avait des vélos du sol au plafond. La fille elle en prend un directement parce qu'il était très grand. Une très grande bicyclette qui allait bien avec son 1m80 (et ouais déjà à l'époque).

IMG_20170801_201605_416.jpg

Elle rentre avec le vélo à Beauvais super contente de son acquisition.

Pendant des années elle utilise son beau vélo noir géant, un peu lourd, un peu bizarre, mais tellement élégant avec sa jolie selle confortable. 

numéro.JPG

Et puis un jour les parents partent habiter là-bas dans le Sud. Ils emportent le vélo. À Paris j'aurais eu peur qu'on me le vole (oui la fille c'est moi). La bicyclette de mon adolescence tu comprends que c'est important...

vélo1.JPG

La fille, l'été dernier, elle veut remonter sur son vélo mais il est tout cassé. Il marche pu. Il est rouillé par endroit en plus. La peinture se décolle.

Son papa il veut même le revendre 100€ sur Le Bon Coin vu que c'est un vélo ancien. 

Mais hors de question. C'est son vélo de quand elle était plus jeune !

vélo.JPG

Donc, la fille elle fait des pieds et des mains pour le faire entièrement réparer par quelqu'un qui s'y connaît en vélos Hollandais. 

Là-bas dans le Sud, ya un gentil Monsieur qui accepte de s'en occuper pour pas grand chose... Ça l'occupe et il aime bien. 

Et puis un jour le gentil Monsieur il appelle la fille : "Dites... votre vélo là... en le décapant pour le repeindre je suis tombé sur une plaque... Vous ne pouviez pas l'avoir vue puisque la couleur était verte à l'origine et qu'il avait déjà été repeint quand vous l'avez acheté... Vous savez quel âge il a ?"

Moi : "ben non... je l'ai depuis 30 ans et il était d'occasion..."

Le monsieur : "C'est pas un vélo Hollandais. C'est un vélo Anglais. Il est de 1940 environ. C'est un Raleigh. Il est de collection. Gardez-le... Une fois retapé il vous accompagnera encore longtemps..." 

 

vélo.jpg

 

Commentaires

  • Oui je trouve aussi :)

  • Coucou, j'adore ce genre de vélo. tu mets un petit panier derrière ou devant pour amener Louise en promenade .....coolll

  • C'est prévu, il va également être installé (en espérant que Madame Louise accepte de s’asseoir dedans).

  • Je m'disais en voyant la deuxième photo que ce n'était pas un vélo hollandais. Y z'ont pas d'freins, les vélos hollandais ; on freine en faisant un demi-tour avec la pédale. On appelle ça un torpedo et c'est méga casse gueule, crois-moi !
    Longue vie à ton vélo anglais dans ce cas !

  • C'est surtout que j'ai jamais fait gaffe au mot "England" écrit en gros devant.
    Dinde jusqu'au bout la Sonia !

  • Mais elle est géniale ton histoire !!!!
    Un vélo anglais reste un vélo "exotique"
    1940 : tu imagines le truc de ouf !!!! excellent !!!
    Des bises du sud

  • Oué, j'te jure que le jour où j'ai appris ça j'ai halluciné pendant 2 jours !

  • Charmant vraiment ! Une feel good story, exactement ce qu'il me fallait. Merci.

  • Je t'en prie, c'est cadeau et c'est gratuit :)

  • Un Raleigh "d'époque" ! La Jag des vélos. Ca vaut pas un diamant et puis ça fait moins chic autour du cou, mais c'est un bijou, une pièce de collec' (qui vaut cher, même si tu t'en fous).

  • Oui c'est vrai qu'au début j'ai regardé sur des sites spécialisés pour voir à combien il était estimé.
    Et puis au final je me suis rendue compte que je m'en fichais complètement.
    Etant donné que je compte le garder toute ma vie, il n'est absolument pas question que je le vende.
    Mais en tous cas j'ai écrit à Raleigh et ils m'ont félicitée !

  • Punaise, t'as un vélo qui a connu la guerre...!
    Il est super beau en tout cas, et très chouette histoire !

  • Mais ouais Madame, parfaitement. Ma bicyclette elle a fait la guerre et tout.
    Trop contente :)

  • Ma maman a eu pendant très longtemps un vrai vélo hollandais. J'l'ai toujours trouvé très classe et du coup dès que j'ai pu ... je lui piquais ! Ce genre de vélo donne une posture sublime pour les femmes : le dos bien droit et tout et tout :)
    Le tien est vraiment sublime !!!

  • Oui c'est vrai, ça oblige à se tenir droit !
    En plus, ça ne se voit pas trop sur les photos, mais il est vraiment immense ! Plus grand qu'un vélo normal :)

  • Ce vélo à très certainement appartenu à l'Armée de sa Majesté !!!
    Est ce un matricule sur la Photo ?
    Ne voit on pas N0 5ADY ???
    Merci

  • Oui c'est la gravure du numéro mais on a du mal à la lire avec le temps. Ça restera un mystère et j'aime bien l'idée :)

  • Sonia ,
    Je vais me renseigner auprès de collectionneurs 39-45.
    Peut être qu'avec ce matricule on peut en savoir un peux plus (???)
    D'après ta photo la gravure est manuelle , est ce que la première est bien un N ?
    Merci
    Nicolas

  • Coucou, je n'en ai aucune idée car c'est en le décapant qu'on a pris la photo !
    A présent, il est repeint et la gravure est en-dessous.

  • Bonjour Sonia ,
    Je viens de recevoir la réponse (???)
    Pas de spécialiste , ni de livre à disposition sur le sujet.
    Pour info , j'ai contacté la librairie "Le HUSSARD" à Paris , elle est spécialisée dans la collection et le Militaria.
    Salut Sonia .

  • C'est super gentil !
    Mais en fait, tu sais, comme je l'ai dit : je n'ai pas trop envie de savoir :)
    Cette bicyclette est très très ancienne, et l'idée me suffit :)
    Merci d'avoir cherché en tous cas, ça me fait très plaisir.

  • Il est SUBLIME !! Un Raleigh, quoi ... La Rolls des vélos, classe, ancien, intemporel. J'adore.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel