« Le Retour du Complot (Compote) Maléfique du Téléphone Possédé. | Page d'accueil | J'ai testé pour toi : le Semi-Marathon de Paris »

dimanche, 23 février 2014

"Le Sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre." (*)

(*) Pierre de Coubertin, Fondateur des Jeux Olympiques modernes.

 

Encore un Billet Course ?

Oui.

Ça fait partie intégrante de ma vie depuis bientôt 1 an, à présent.

Je ne renoncerai plus. A présent, je le sais... Et pour toutes les raisons énoncées dans le titre de ce billet. 

 

photo (1).JPG

 Et les Shaddocks pompaient...

 

Au départ, j'avais quelques doutes... Les douleurs à des endroits insoupçonnés du corps, le froid, la pluie. Mais la motivation a toujours été là.

En lisant ce billet, je l'ai trouvé très bien tourné. Déjà, à ce moment-là, je savais que je continuerai.

En prenant le départ des 20km de Paris, j'ai regardé les tenues des filles autour de moi. Elles étaient toutes plus lookées les unes que les autres. Impression de ne pas être à ma place, au vu de mon niveau, et dans mon caleçon informe et ce tee-shirt trop grand.

Je me suis fait une promesse : Si tu franchis la ligne d'arrivée, tu achètes une tenue digne de ce nom !

Ligne d'arrivée franchie. Dès la semaine suivante : j'ai acheté une nouvelle tenue, dans laquelle je me suis sentie moins ridicule.

 

Nan mais regarde cette Merveille offerte par 2 Amies !!! 

WP_20140221_17_49_33_SmartShoot.jpg

 Fabriqué sur JOWIZ

 

Jamais je n'ai visé une quelconque performance (enfin... Si je pouvais passer en-dessous d'1 heure aux 10km, ce serait bien. Passque pour l'instant c'est 1h03 et psychologiquement, j'aime les comptes ronds).

Ceux qui courent beaucoup plus vite que moi : je les admire. Mais n'envie pas leur place. C'est un autre monde.... J'en ai rencontré, ils m'impressionnent, et ils restent simples, sans chercher à reproduire sur d'autres. Ils donnent des conseils en toute humilité, sans forcer qui que ce soit... 

 

Seulement il y a une chose à laquelle, je ne me ferai jamais : les Dingos ('tention, c'est pas une majorité hein. Globalement, les Coureurs sont des gens TRÈS sympas !).

Là, je parle des personnes qui vivent avec un chrono à la place du cerveau, et visent la performance à tout prix en écrasant tout sur leur passage. Un peu comme avec ce Billet et la suite dans ce Billet.

Ou encore, ceux qui se délestent de leurs sacs plastique au départ d'une course officielle (NB : ils les portent pour se réchauffer avant le départ, puis s'en débarrassent au milieu de la route). Combien de fois j'ai vu des gens glisser dessus, et se faire mal.

Il y a aussi ceux qui jettent leurs tubes de gel au milieu du parcours. Idem : tu peux glisser dessus... Quand ce ne sont pas les petites bouteilles en plastique où ils ont fait pipi dedans avant de partir (ouais...).

Ou bien, ceux qui grillent la file d'attente pour partir d'un Sas préférentiel, alors qu'ils n'en ont pas le niveau (ni le Dossard) : et ralentissent d'autres personnes.

Bref, des incivilités en tous genres... D'ailleurs, c'est interdit à l'Eco-Trail de Paris : on te donne une petite poubelle à transporter sur toi. Si tu es surpris à jeter quoi que ce soit par terre ou dans la forêt, ou si un comportement est jugé comme irrespectueux : disqualification immédiate (très bien !). 

 

george orwell.jpg

 George Orwell

 

Et ceux qui te tiennent un discours vraiment blindé de science infuse.

J'en ai rencontré un beau spécimen jeudi dernier. Il s'agissait d'une fille...

Inscrite comme d'hab' à la sortie hebdomadaire avec mes p'tits gars sympas de Jogg.in, j'embarque sous le bras ma Collègue-Hulk (pas Nina, une autre) et nous voualà parties.

Arrivées à l'Ecole Militaire, v'là qu'on apprend que la sortie habituelle de 10km sur les quais était subitement transformée en... Camp d'Entraînement.

Sous la houlette d'une gamine de 20 ans qui a décidé de nous faire cours.

Un Cours de Fractionné.

Je DÉTESTE, ABHORRE & EXÈCRE le Fractionné.

 

Qu'est-ce le Fractionné ?

C'est une méthode qui va accroître ta Vitesse.

Tu cours au maximum de tes capacités pendant 30 secondes / Puis tu reprends ton allure normale pendant 30 secondes.

Cela est à répéter 10 fois de suite (ou plus).

On peut alterner et faire 1 minute d'accélération (ou plus) et 1 minute (ou 30 secondes de récupération).

Je ne suis pas tout connectée avec ce principe. Jusqu'ici, j'ai réussi à m'en passer, et mon niveau augmente (lentement mais sûrement) sans pratiquer le Fractionné. Question de choix personnel.

En lisant cela, certains crieront au loup et me traiteront de débile. Je ne veux pas jouer dans la cour des grands, moi. Je n'en ai pas les capacités, et ce que je fais jusqu'à présent : ça me suffit. Je veux juste terminer une Course longue distance dans de bonnes conditions. Passer une ligne d'arrivée en me disant : je l'ai fait ! Le chrono : je m'en fiche, c'est secondaire. D'ailleurs, même les pros disent que courir lentement c'est mieux.

 

Pour la première fois depuis 1 an, ce soir-là, je n'ai pris aucun plaisir à courir...

Pour la première fois depuis 1 an, tout a failli être saccagé. J'ai failli être dégoûtée au point de ne plus rechausser mes baskets.

 

La fille m'a dit : Il FAUT faire du fractionné. C'est OBLIGÉ d'en passer par là, et comme ça tu vas aller plus vite !

J'ai répondu : Et si je n'ai PAS ENVIE d'aller plus vite ? C'est MON problème, non ? Moi, ce que j'aime, c'est courir pendant 2 heures, et à mon rythme. Ça me rend : HEUREUSE ! Quand on ne recherche pas la Performance, le Fractionné n'est pas une obligation ! Faites ce que vous voulez, mais n'obligez pas les autres, surtout s'ils ne sont pas là pour ça...


Elle a alors déclaré : Ah oui, mais tu fumes... Ceci explique cela... T'es pas super rapide.

Moi : So what ? Je cours à environ 10km/h pendant 2 heures ! Alors qu'il y a 1 an, je ne bougeais pas de mon canapé. 

Elle : Tu n'as pas envie d'arrêter ?

Moi : NON. Et pourquoi on va pas sur les quais jusqu'au Pont des Arts, tel que c'était prévu, j'veux dire ? Parce que si, ce soir, c'était du fractionné, je ne serai pas venue !

Elle : Ben c'est mal fréquenté... Et ya des pavés.

Moi : Ah oui ? On ne doit pas parler des mêmes quais... Ya plein de monde le soir. Et aucun pavé. C'est la sortie habituelle du Jeudi. On est une vingtaine, t'inquiète, on ne risque pas de se faire dévorer par un loup-garou....

Elle : Nan mais là on s'échauffe.

Moi : Chuis venue depuis chez moi en courant. Ça fait 45 minutes, j'te rassure, je suis déjà bien chaude, là !

 

Séance horrible. J'en ai pleuré... 

Sous la pluie, et dans la boue du Champs-de-Mars.

Cette fille m'a fait sentir aussi nulle qu'à l'époque du Collège. Quand j'étais le vilain petit canard de service, et finalement dispensée de sport.

Un sentiment que je n'avais pas éprouvé depuis 1 an. Parce que, même quand je cours avec des Hulks, ils sont gentils et m'attendent (bisous à Saïmeune, et aux Coachs X-RUN de l'Eco-Trail qui sont des lapins en sucre). Simple moment de partage et d'entraide, où jamais on ne m'a fait sentir que j'étais moins rapide que les autres, que je ralentissais le groupe, ou que je devais viser la performance à tout prix en tentant d'écraser d'autres sur mon passage.

Quand je paye une séance de Coaching : c'est mon choix, c'est parce que j'ai décidé d'obtenir les conseils d'un professionnel, afin de courir mieux (j'ai pas dit "plus vite") et surtout éviter les blessures. Le tout : sans jugement de leur part.

C'est pour cette raison que j'aime bien les séances de Coaching avec X-RUN.
Ils prennent le temps de t'écouter et de comprendre pourquoi tu t'es mis à courir.
Jamais ils ne jugent.
Jamais on ne m'a dit : T'es trop lente ma cocotte, faudrait penser à aller plus vite !
Toujours, j'ai eu le droit à : C'est génial ce que tu arrives à faire au bout d'1 an seulement !
Ils corrigent ma posture, m'apprennent à relâcher mes bras, mettre moins de tension dans le haut du corps, bien poser mon pied lors de la foulée, etc.
Ils ne t'obligent à rien, et rassurent. Ils ne sont pas dans "la gagne à tous prix". Tu sens qu'ils sont Coachs parce qu'ils aiment courir, et simplement : partager en fonction de chacun et de son niveau. Une super équipe au sein de laquelle je n'ai jamais eu l'impression de faire tache !
C'est pour ça que j'y retourne, d'ailleurs...

A son rythme, selon ses envies, sans forcer, petit à petit.
Une des Coachs de X-RUN (donc c'est son métier de courir, elle est payée pour ça), m'a dit qu'elle avait débuté la Course à Pied il y a 10 ans, juste pour accompagner son mari qui voulait perdre 30 kilos.
Elle s'est lancée dans un 10km officiel au bout de 18 mois. Ça la terrorisait, elle ne se sentait pas capable de le faire, et ça lui semblait carrément insurmontable.
Aujourd'hui, elle est Coach. Son mari a perdu 30 kgs et est également Coach.
Elle est meneur d'allure sur les Semi-Marathons. C'est-à-dire qu'elle porte un étendard avec marqué "1h50", et que si tu te places à côté d'elle, et bien tu fais le Semi-Marathon (21 km) en moins de 1 heure & 50 minutes !
Et son mari ? Il porte l'étendard marqué "1h40" :)))
Belle histoire, non ?

 

A la fin de la session de torture, heureusement que ma collègue était là et qu'on est rentré ensemble au pas de course. Et pourtant, elle est Hulk, puisque parfois, juste pour se détendre, elle court 60km en toute simplicité dans la forêt... Oui, oui... Et aucune courbature le lendemain... Elle me fascine.


La fille a dit : Ah mais prenez le bus, c'est loin...

J'ai répondu : ***£=@*$*** !!!

 

Ma Collègue a déclaré : M'en fout du chrono, moi. J'ai même pas de montre, et ils n'ont pas arrêté de parler de leurs temps ! Quand on court, c'est pour le plaisir, non ? A moins d'être professionnel, pourquoi se prendre au sérieux ?

J'ai dit : Je suis complètement d'accord avec toi. Mais pas pour tout le monde, malheureusement...

 

Ya même un des p'tits gars de Jogg.in qui va faire le Marathon de Paris avec sa Maman. Sauf que sa maman, elle a la sclérose en plaque. Alors, il va la pousser dans un fauteuil roulant sur 42km... C'est son défi personnel : juste lui faire plaisir. Je trouve ça fabuleux !

 

 

photo.JPG

 Article très intéressant envoyé par Cerise (cliquez sur l'image pour l'afficher en plus grand)

Un peu de douceur dans ce monde de brutes :)

Sans blague, je rappelle que globalement, la majorité des Coureurs fait preuve d'humanité

et respecte les autres...

Ceux que je décris en début d'article, c'est juste une infime partie (heureusement) !

 

 

Finalement, le lendemain, pour me changer les idées, j'ai emmenée mon amie Zit Zeitoun (celle qui insulte tout le monde lorsqu'elle arrive en haut de la Côte des Gardes lors du Paris-Versailles, tellement elle a tout donné) faire 2 heures de Running (je crois que j'ai perdu une amie...).

Cette fille est un concept intéressant. Elle est inscrite au Semi-Marathon de Paris le 2 Mars (auquel on va participer en gros groupe), mais elle ne s'entraîne pas. Ou alors 25 minutes par semaine :)

Et le Samedi, j'ai également refait 2 heures avec un copain.

 

 

IMG_20140216_103526.jpg

  Dernière Course des Pintades - La prochaine est ICI. Crédit Photo : Gaëlle.

 

Le mot de la fin appartient à Sandra : Rhaa lala...... Toujours plus vite, toujours plus mince, toujours plus cons, dans la Course à Pied comme dans tous les sports y a ces jusqu'auboutistes de la performance, laisse les dans leur trip. Ils n'ont pas compris que le plus important c'est de S'ECOUTER et de se faire plaisir. Reprends confiance en ce que tu fais, c'est énorme. Ne te laisse pas abattre par la première xxx qui passe.

 

brain.jpg

 

"Le sport consiste à déléguer au corps quelques-unes des vertus les plus fortes de l'âme."

Jean Giraudoux

 

 

Commentaires

Laisse tomber, les zimbéciles sportifs c'est une catégorie de bornés et de frustrés du slip. Passe 10mn dans une salle de gym, et t'auras les gros lourdauds qui commenteront ta posture à haute voix, les nanas qui parleront de % de graisse en regardant ostensiblement ton petit bourelet, et ceux qui disent bien fort que le plus important c'est de gagner. Ce sont le premiers à critiquer les vieux et les obèses que tu vois lutter sur les tapis de course pour améliorer leur santé. Les derniers par contre à t'aider quand tu ne connais pas une machine ou que tu essaies de soulever les poids trop lourds qu'un malaimable d'entre eux a laissé trainer.
Ceux-là ils ont rien compris à la life, et en plus ils sont malheureux en fait!
Moi je dis vive le rythme perso, les courses entre copines, les t-shirts roses, la bonne humeur et l'esprit d'équipe!

Écrit par : bouba | dimanche, 23 février 2014

Répondre à ce commentaire

Et oui, voilà pourquoi je ne fréquente que des gens de la seconde catégorie dont tu parles !

Écrit par : SONIA | dimanche, 23 février 2014

Je fais partie du second groupe. Et, je m'en fous du connard qui se moque de moi, je lui fais un coup d'tête, balayette, manchette. Et accessoirement, je mets ma musique à fond.

A ma salle de sport, outre les vieux qui lorgnent sur les bombasses, les bombasses avec leur cul bien foutu, les mecs qui se touchent bah y'a un mec obèse qui fait des exos.
Lui, s'il continue à se donner comme ça, dans un an c'est à son tour d'être une méga bombasse en pleine forme.

Écrit par : FMScherbatsky | dimanche, 23 février 2014

C'est pour cette raison que je ne fréquente pas les salles de sport.
Trop de "j'me regarde dans la glace et j'me mets bien devant".

Écrit par : SONIA | dimanche, 23 février 2014

Des années que je lis ton blog, voici mon premier com ... j'ai commencé à courir en février 2013, il y a un an , grâce à une amie qui nous a inscrite à la parisienne ; je suis maintenant capable de courir 8km et de prendre du plaisir à le faire ; prochaine étape , le 10km.. Pour le compte rond mais aussi pour moi, pour me prouver que même avec 20 kilos de trop on peut faire du sport et prendre soin de soi ; JAMAIS je n'ai eu pour objectif de faire mieux que les autres ; pour moi, la priorité est de me faire du bien à MOI ! Rien a faire des autres et de leur fractionné ... Ni de leurs regards bizarres quand je passe en collant moulant de running ! Si je le fais, c est pour MOI et MON plaisir ! La course à pied, le plaisir égoïste ? Non, car tellement meilleur quand partagé avec des personnes qui vous soutiennent et vous encourage !
Gros bisous à ma Brenda qui m'a rendu addict ;)
Nougatine

Écrit par : Sof | dimanche, 23 février 2014

Répondre à ce commentaire

Mais welcome !!!
Voilà, tu as tout résumé. C'est un sport égoïste, mais pas que. En groupe convivial, c'est également super !
Voici pourquoi j'adore les séances collectives du Jeudi, et également les courses officielles où l'on se bidonne tous ;)
Merci pour ton commentaire... Et continue, vive Brenda !

Écrit par : SONIA | dimanche, 23 février 2014

merci Sonia !
Et peut être qu'un jour je vais oser me joindre aux séances collectives du jeudi ...

Écrit par : Sof | dimanche, 23 février 2014

Et pourquoi n'oserais-tu pas ?
On ne mange personne, et ceux qui sont venu ont beaucoup aimé !
Allez : clique :)

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

Moi, j'habite à la montagne. Montagne sur laquelle je gambade joyeusement et d'où je regarde le paysage. Mais avec la version chèvre des montagnes de ta fractionnée du bulbe, ça donne " 1200m de dénivelé en 4heures hier, c'était super et toi ?"
"Je sais pas, j'ai pas compté, je m'en fous et j'ai pris le temps de fumer ma clope au somme, et vous c'était beau ?"
"Tu crois qu'on a le temps de regarder ?"
J'ai rien contre le fait de chercher la perormance hein (chez les autres), mais le regard de commisération de certains pros du dimanche me gonfle aussi un tantinet...

Écrit par : Kty | dimanche, 23 février 2014

Répondre à ce commentaire

Oui, un regard qui en dit long... C'est ce que j'ai eu Jeudi :)))
Et sinon, il était beau le paysage ? Ce serait quand même dommage de ne pas en profiter !

Écrit par : SONIA | dimanche, 23 février 2014

aaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhh merci coupine détesteuse de fractionné!!!! moi j'ai re-démarré récemment, avec deux coupines pour commencer par un trail donc, dans quelques mois, et l'une des deux a lu qu'il fallait faire du fractionné: j'ai essayé une fois j'ai cru que le combo coeur-poumon allait s'expatrier méga-brutalement de leur emplacement naturel!!! donc maintenant on y va tranquillou et on n'est pas mécontente, petit à petit on tient plus longtemps et c'est déjà pas si mal à notre age avancé :-)

Écrit par : delph | dimanche, 23 février 2014

Répondre à ce commentaire

Ben voilà, force et patience. Inutile de se torturer !
Moi quand je rentre complètement trempée après 2 heures de course : je suis HEUREUSE (et ça me suffit).

Écrit par : SONIA | dimanche, 23 février 2014

Ohlalaaaaaa elle va pa t'casser le délire la miss je sais tout là. Il faut joindre l'utile à l'agréable tant que possible dans la vie. T'es super bien partie pour persévérer dans quelque chose qui te semblait insurmontable il y'a encore 1 an de ça. Mais chapeau bas! Si il n'y'avait pas cette notion de plaisir, de convivialité et de partage tu n'en serais pas là. Regarde un peu le chemin que tu as parcouru c'est admirable et puis on sent que tu es une passionnée, dans tout ce que tu fais d'ailleurs. C'est fait avec coeur et humilité. Au départ on vient nous autres chercher des conseils beauté, et on découvre de l'humour, des histoires chouettes et les billets sportifs nous vont très bien parce qu'on est là au final pour Sonia, le personnage à part entière. Donc voilà. Alors c'est pas la ptite gogole qui va nous gonfler hein!!
J'me rends compte qu'il faut toujours que j'la ramène moi. Tu m'dis hin si j'pollue Sonia.

Écrit par : salima | dimanche, 23 février 2014

Répondre à ce commentaire

Ya pas de souci, t'inquiète, j'étais énervée sur le coup, mais c'est digéré maintenant ;)

Écrit par : SONIA | dimanche, 23 février 2014

Tu sais que je t'aime toi...
Tu sais ce que je pense de tout ça...

"Mais pourquoi tu cours... Mais parce que tu cours..." (J. Debbouze)
Je te l'ai jamais dit... Mais avec toi j'ai découvert autre chose, j'ai repris goût à la course, en fait je l'ai aimée autrement... Alors MERCI parce que si aujourd'hui j'avance... c'est en grande partie grâce à toi...

Écrit par : Cerise | dimanche, 23 février 2014

Répondre à ce commentaire

Hein ??? Et faut que j'écrive cette note pour que tu me dises ça...
Tu rigoles ? C'est moi qui ne te remercierai jamais assez.
Je ne sais même pas quoi répondre, du coup.

Écrit par : SONIA | dimanche, 23 février 2014

Mais dis donc je dis ce que je veux quand je veux d'abord... :)

Écrit par : Cerise | dimanche, 23 février 2014

Oui, c'est vrai :)

Écrit par : SONIA | dimanche, 23 février 2014

Cerise va me faire pleurer...
Sinon, j'ai couru 700 mètres la semaine dernière (pour rentrer plus vite chez moi parce qu'il faisait nuit et que j'avais peur). Ben j'ai pensé à toi tout du long pour tenir et, limite, j'ai envie de renouveler. Parce que 700 mètres, pour moi, c'est ENORME et j'étais fière en arrivant.

Écrit par : Camomille | dimanche, 23 février 2014

Répondre à ce commentaire

Rha ben non faut pas pleurer...

Puis pour les 700 mètres tu verras renouveler avec des vraies baskets ça te sembleras bien plus facile... du coup tu pourras allonger la distance easy :)

Écrit par : Cerise | dimanche, 23 février 2014

Et ben tu sais quoi ? Tu pourrais recommencer :)))

Écrit par : SONIA | dimanche, 23 février 2014

Ce t-shirt! Je veux le même avec Tom Hiddleston, ce mec me ferait courir à travers le monde (sauf que pas de bol, le même texte ne rentre pas dans le débardeur). Je lorgne dessus depuis des jours et des jours.
J'attends ces articles sportifs plus impatiemment, maintenant que j'ai quasi fait le tour des cosmétiques... (-;

Sinon, les écrabouilleurs méchants, tu leur tires la langue. Non mais. Eux ils cherchent la perf, qu'ils la trouvent & n'emmerdent pas leur monde.
J'ai hâte de lire ta suite Sonia.

Écrit par : FMScherbatsky | dimanche, 23 février 2014

Répondre à ce commentaire

Tu sais, j'me suis déjà fait traiter de "touriste" dans une course officielle, parce que je gênais un mec derrière moi en n'allant pas assez vite à son goût...
J'm'en fiche. C'est comme en voiture : ceux qui ne sont pas contents, ben ils n'ont qu'à me dépasser ! Moi, j'arrive au bout, mais entière et sans casse, même si j'ai mis un peu plus longtemps :)))

Écrit par : SONIA | dimanche, 23 février 2014

Question noob: c'est quoi la différence entre le running et le footing? Note que c'est pour ma culture personnelle, je suis pas encore mûre pour courir, j'y peux rien c'est psychologique!
Gros bisous

Écrit par : lily la fée | dimanche, 23 février 2014

Répondre à ce commentaire

Jogging, c'est le footing. La sortie tranquille et pépère du Dimanche.
Le Running, c'est lorsque tu te donnes à fond dans quelque chose que tu aimes, et le pratique plus intensément.

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

Le fractionné, voilà pourquoi aujourd'hui je déteste courir et que c'est devenu une vraie torture et que ça a fini par me dégoûter d'un sport que j'adorais tout ça parce qu'il fallait pouvoir tenir et que les fractionnés c'était la vie (FAUX, la vie c'est l'apéro !). En tout cas avec de tels t.shirt, tu ne peux que réussir à t'éclater :)

Écrit par : Dd | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

Et bien écoute, tu as la preuve que l'on peut se passer de fractionné si l'on ne recherche aucune performance...

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

Ah c'est marrant, moi j'ai acheté la tenue AVANT pour être sûre d'être motivée PENDANT et de revenir APRES. Ca a très bien fonctionné. Pour moi, le sport c'était, au choix, des mauvais souvenirs d'école (pas rapide, pas endurante, pas envie) ou alors un truc à regarder 5 minutes à la télé (et encore).

La première semaine, j'ai couru 5 minutes sans m'arrêter (ouais j'ai le niveau d'un moucheron, bon). J'ai cru qu'il me faudrait 1 mois pour passer à 10 minutes vu mon état de (dé)forme. Bin non, en fait. Je suis passée à 10 minutes après 6 jours. Et je continue à avancer, de 5 minutes en 5 minutes. Ca m'étonne, ça me fait plaisir, ça me fait marrer. Je n'en attends pas plus. Et c'est très bien comme ça.

Écrit par : Tania | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

Ah j'avais fait pareil au début, et je te le confirme : oui, on progresse (lentement mais sûrement).

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

Wow ! Du coup ça fait un moment que j'ai envie de m'y mettre, surtout depuis que je lis les billets de Sonia sur la course ! Mais j'osais pas en m'disant "J'vais tenir que 5/10 min c'est la honte", mais du coup ta méthode pas-à-pas et qui fonctionne me pousse encore plus à tenter l'expérience ! ;)

Écrit par : Malaika | lundi, 03 mars 2014

Ya aucune honte à avoir ! Le regard des autres, surtout s'ils ne courent pas : on s'en fiche.

Écrit par : SONIA | lundi, 03 mars 2014

Je cours tranquillement une demi-heure le week end au bois de Vincennes et je plussoie aussi sur le sentiment d'être absolument ridicule avec la tenue que j'ai achetée pour débuter. Dire que j'ai fait ma mijorée et refusé d'envisager un truc moulant : fierté mal placée, tout ça ! je crois que j'ai plus l'air d'un gros tas (de chocolat) dans mon pantalon "semi-un peu moulant" que dans un legging ! Je te rejoins aussi sur tes observations des autres coureurs, même si je ne fais pas de courses. Je pars du principe que j'y vais pour me faire du bien et que si je cours lentement, je fais ma demi-heure sans jamais m'arrêter, sans être essoufflée, alors allez-y riez et dépassez-moi.
La grosse différence avec toi, c'est que je n'accroche pas plus que ça au running, mais je reconnais que ça fait du bien au corps, à l'esprit, que ça me permet de déconnecter et de prendre l'air ailleurs qu'au milieu des immeubles et des voitures. Du coup, j'y retourne toutes les semaines, et je crie "maman !" en pleurant ma race pendant les cing premières minutes.
Ma limite, c'est 30 minutes. Au début, je pensais que c'était psychologique, parce que je n'étais pas essoufflée, mais, après avoir tenté de "pousser" un peu plus loin, j'ai dû me rendre compte que si les poumons sont d'accord, il y avait comme un gros complot de tout le reste de mon corps. Donc, 30 minutes de course et 40 minutes de marche à fond les manettes, pas plus, pas moins.

Écrit par : Kat | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

Et bien c'est très bien, à ton rythme, et comme tu le sens : Bravo !

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

se faire plaisir c'est la base de tout !
le sport
les fréquentations
les soirées
les non-obligations









et le chocolat!

je suis d'accord sur la notion de plaisir!! ;)

Écrit par : NJ | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

Il est super ton commentaire, merci !

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

Le sport n'aère visiblement pas tous les cerveaux.
Ou alors, courir trop vite empêche l'oxygène de pénétrer dans le nez, ça doit être ça...

Y'aura toujours des ayatollah de ci ou de ça pour pourrir la vie des autres, ils sont toxiques, il faut les éviter à tout prix et partir ...en courant !

Bonne semaine

Écrit par : Je peux encore les pseudos débiles, ou pas??? | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

Ben voilà pourquoi je ne les fréquente pas.
Encore une fois : les gens font ce qu'ils veulent, tant qu'ils ne tentent pas de reproduire sur d'autres qui n'ont rien demandé.

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

Je lis les coms et je me dis que moi aussi, je peux peut-être essayer de passer de deux minutes à 5 puis 7...Si vous réussissez à me faire courir, je vous remercierai jusqu'à la fin des temps!
D'abord les boutons, ensuite le sport, ça va finir par me faire bizarre.

Écrit par : Camomille | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

yes camomille !!! tentes une ptite sortie pour commencer ::!
et si tu as des copines pour te suivre c'est encore mieux

Écrit par : manu | lundi, 24 février 2014

Aaaah, attention, on a encore une autre sympathisante sous le coude ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

Oh oui, vas-y Camomille, lance-toi !

Tu commences par 2 minutes, effectivement, et puis tu augmentes petit à petit en fermant tes oreilles aux cons (qui, à leurs débuts ramaient aussi, chuis sûre, mais ça, ils ne te le diront pas les salauds !).

Écrit par : Tania | mardi, 25 février 2014

ouiiiiiiiiiiiii Camomille!!! Je ne sais pas qui tu es ni pourquoi tu hésites à courir (on a chacune nos raisons je pense). Mais je me suis posée les même questions que toi, tout pareil, en lisant les articles de ce blog. J'ai fini par me dire que le ridicule ne tue pas, que deux minutes, c'était peut être faisable (en fait non: au début, j'ai couru une minute seulement).

Ben n'empêche: une minute, puis deux, puis trois... on se sent bien après, et même pendant, moi j'ai la chance de pouvoir courir sur un petit chemin au bord de la Seine dans le soleil couchant, et je t'assure qu'on y prend plaisir et qu'on progresse! Tout doucement. Mon copain a ouvert de grand yeux quand je lui ai dit qu'au bout d'une minute, je devais marcher tellement je respirais plus, et plus encore quand je lui ai dit que j'y retournais 4 jours plus tard. M'en fous, je suis fière quand même, et la prochaine fois j'envisage de faire des étapes de 5 minutes: pour moi c'est déjà énorme comme avancée!! Fonce et fais-toi plaisir! (on n'habite sûrement pas dans le même coin, c'est dommage, on aurait peut-être pu se motiver...)

Écrit par : Mioka | mardi, 25 février 2014

Voilà ! A son rythme, selon ses envies, sans forcer, petit à petit.
Une des Coachs de X-RUN (donc c'est son métier de courir, elle est payée pour ça), m'a dit qu'elle avait débuté la Course à Pied il y a 10 ans, juste pour accompagner son mari qui voulait perdre 30 kilos.
Elle s'est lancée dans un 10km officiel au bout de 18 mois. Ça la terrorisait, elle ne sentait pas capable de le faire, et complètement insurmontable.
Aujourd'hui, elle est Coach. Son mari a perdu 30 kgs et est également Coach.
Elle est meneur d'allure sur les Semi-Marathons. C'est-à-dire qu'elle porte un étendard avec marqué "1h50", et que si tu te places à côté d'elle, et bien tu fais le Semi-Marathon (21 km) en moins de 1h50 !
Et son mari ? Il porte l'étendard marqué "1h40 minutes" :)))
Belle histoire, non ?

Écrit par : SONIA | mardi, 25 février 2014

Bravo, Bravo, Bravo, je dirais le reste une autre fois !

Écrit par : Roger | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

Merci mon Roger :)))

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

Mais quelle pouf ! Non mais elle se prend pour qui et en plus elle t'a gâché ton moment de détente, non mais y a des baffes qui se perdent sans déconner!
Je suis absolument d'accord avec toi sur la notion de plaisir. C'est quoi l'intérêt d'aller courir si c'est pour se faire ch... et y aller à reculons (tu me diras tu devrais venir aux Buttes Chaumont parce que la dernière fois, il y avait deux dames chinoises qui faisaient de la marche à reculons en talons!!!).
Moi aussi je prend un certain plaisir à courir avec mon coach le dimanche : je suis dehors, je prend du temps pour moi, et ça me fait du bien (bon de temps en temps on fait 5mn de fractionné histoire de me faire plaindre en rentrant à la maison ;-)). Et j'ai vraiment pris du plaisir à la première course des Pintades (oui je suis une feignasse, je suis pas venue la dernière fois) et je vais faire mon possible pour viender à la prochaine (2h!!!! mais t'es malade!!!).
Alors laisse parler les pét....es qui pensent tout savoir mieux que tout le monde. Moi je te bise (et il faut que je me fasse faire un tee-shirt comme le tien mais avec Robert Downey Jr!). In Sonia I trust!

Écrit par : Tacha | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

Ah mais je t'attends, toi : Madame Pubalgie !
Je voudrais bien une photo des dames qui marchent en talons à l'envers... Curieux cette méthode, mais pourquoi pas... Si ça leur plaît ?

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

Et puis bêêêêêêhhhhhhh ;-)
Vous pouvez aussi penser à devenir donner de moëlle osseuse les gens (et non ce n'est pas dans la colonne vertébrale qu'on va la chercher si un jour vous avez la chance d'être compatible avec quelqu'un qui en a besoin mais dans la hanche ;-)).
Bravo Cerise (et j'adore la photo)!

Écrit par : Tacha | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

Merci Merci Merci :)
Et pour la Moelle Osseuse je dis oui oui oui... :) Et puis précision maintenant il y a 2 méthodes pour donner une dans l'os ilaque (aka dans la hanche en fait) ou comme un don du sang... :))

Écrit par : Cerise | lundi, 24 février 2014

Merci pour les Dons à l'association en tous cas... Cerise, ça va lui donner des ailes pendant 42,195 km !

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

Non mais faut que tu y arrêtes avec les billets course hein.... Vlà't'y pas qu'avec tes conneries, la semaine dernière et en exclusivité mondiale depuis le collège (et il n'est plus tout à fait tout près, crois-moi), je suis allée courir DEUX FOIS!!! Bon, je cours 2 minutes et je marche 1 minute (c'est du fractionné à ma manière!), pendant toute la demi heure je fournis une excellente imitation de la carpe sortie de l'eau, et je regrette très fort de pas habiter Paris, ça m'aurait bien plu de venir courir avec toi. Mais je garde l'air hyper digne et je commence à envisager d'acheter des baskets... Je crois que je suis bien obligée de le dire: bêêêêê...

Je sais pas si je vais continuer. Je sais pas si je vais progresser (mais ça serait bien, parce que pour l'instant, je fais un peu pitié quand même)(pis ça serait une super excuse pour acheter des baskets roses)(et m'empiffrer de pizza et de cookies au miel en disant ouais non mais moi je peux, je suis une sportive tout ça). Mais les deux fois, je me sentais trop fière de moi (après) et bien détendue (après). Alors ce soir, j'y retourne, pour voir! Et c'est bien le plaisir, de courir et d'avoir couru, qui donne envie. Les fractions...bheuuu...

Donc: merci Sonia. Quand on y pense, c'est quand même drôle de prendre des décisions en lisant quelqu'un qu'on ne connaît pas du tout!! :)

Écrit par : Mioka | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

Tu ne peux pas savoir comme ça me fait plaisir de lire ça...
Et oui, je te le confirme : c'est bien du fractionné, tu vas vite progresser en faisant ça ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

Je proteste. C'est pas du fractionné: c'est de la survie (au delà: je pense que je convulse. Au moins). Mais c'est vrai, j'aimerais bien que tu continues tes billets sur ce thème en plus des autres: tu as été mon déclic pour essayer de courir malgré mes souvenirs traumatisants. Comme l'a dit une autre de tes lectrices, je me suis dit: mais en fait, 2 minutes, peut-être que moi aussi je peux le faire... puis 3... (hier j'ai couru 3 minutes et demie, marche 1 min, 7 fois de suite, je pense que j'ai battu mon record de toute ma vie!!). Ca encourage de te lire!! t'es une chouette fille (je te ferais bien un coeur avec les mains, mais j'ai pas l'âge, et au boulot, j'aurais l'air conne un peu).

Écrit par : Mioka | mardi, 25 février 2014

C'est trop mignon !
3 minutes, c'est très bien !
Tu m'aurais vue, moi, ya 1 an, écroulée sur un banc au bout de 5 minutes en train de cracher mes poumons. Le lendemain, je me réveillais avec des courbatures de folie : et j'y retournais le soir même...
Ça a duré des semaines, comme ça !

Écrit par : SONIA | mardi, 25 février 2014

Moi j'ai pas de courbatures, peut-être parce que je marche déjà beaucoup, tous les jours. Par contre il m'a fallu 4 séances pour arriver à courir par bouts de 5 minutes (5 fois 5, mais entre chaque, faut que je marche...). Donc même si je m'accroche, je doute d'arriver un jour à faire ce que tu fais, ou tout simplement à pouvoir courir une heure (sauf peut être dans une galaxie très très lointaine où y'aurait Johnny Depp qui m'attendrait tout au bout avec une jarre de sangria et des crevettes au citron)(mais je crois qu'on ne l'a pas encore découverte). Bravo dans tous les cas, pour ce que tu fais et ce que tu nous écris!!

Écrit par : Mioka | jeudi, 27 février 2014

Mais jamais j'aurais pu croire qu'un jour j'arriverais à courir 2h30 (et que j'allais aimer ça !).
On me l'aurait dit ya 1 an : "Sonia, à la même date, tu en seras à ton second semi-marathon", j'aurais rigolé !!!
Regarde où j'en suis aujourd'hui, alors que je pars du néant...
Si je peux le faire : tout le monde peut le faire.

Écrit par : SONIA | vendredi, 28 février 2014

ma bichette ....
je te reconfirme que je connaissais pas ton Alessandro ...moi il m'en faudrait un avec Brad ou George ..et la , si vraiment ils m'attendaient à l'arrivée...je pourrai courir un semi ...( je blague hein , me prends pas un mot !! )

love love love

Écrit par : miss chocolate | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

Rhooo, je ne savais pas qui avait pris ce pseudo, et en lisant ton adresse mail : j'ai compris... :)))

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

Oui bah je suis peut-être un concept mais dans ton genre merci bonjour et vive la France!!
J'étais fière de toi, de ton coaching, et de m'avoir poussé !
pour le s'mi on va tous les niquer ...
LOVE U

Écrit par : Zit Zeitoun | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

Ouais, ben calmos... Avant de niquer tout le monde, tu vas déjà essayer de terminer ces 21km sans hurler autant que vendredi comme quoi tu voulais que je t'abandonne dans la rue ou chaipukoi ;)
Et rappelle-toi, si je te vois marcher ou t'arrêter toutes les 2 minutes à la buvette : je te bute.
(Love U too)

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

moi je marche et je ne cours pas ; mes genoux et mon souffle ils n' aiment pas
j'en entends de belles sur ma marche de mémère et mes promenades
sauf quand j'annonce 15 km ou 20 km
j' ai une moyenne actuelle de 5.80km/h
et mon but n'est pas d'augmenter ma moyenne mais de faire 50 km
et là quand j' annonce 50 km , subitement les gens ils rigolent moins
j' ai 40 kgs en trop et une belle tenue noire et rouge et des belles baskets ( sinon j' ai des crampes sous le pied) et un beau sac a doc et un podometre et je respire !

Écrit par : isbelle | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

Et ben chapeau car je serais incapable de marcher autant !
Les autres : qu'ils parlent... Tu es heureuse de faire ça, et c'est tout ce qui compte.
"Qui pisse face au vent, se rince les dents"
(proverbe africain)

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

La prochaine fois, tu m'emmènes avec toi, comme ça, elle va voir ce que c'est que de pas courir vite !
Nan mais quelle morue, celle-là !
Ne t'arrête pas à ça et surtout, j'espère que ça va pas te faire déchausser tes godasses. Ce serait vraiment dommage...
Moi tu m'as apporté beaucoup et de lire tes billets, ça me motive, alors t'arrête pas de courir, hein ;)

Écrit par : Gaëlle | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

Oui, je te le promets : je n'arrêterai pas de courir. J'aime trop cela (même avec toutes les contraintes que cela comporte).
Et je suis inscrite à des Courses Officielles jusqu'en été. Donc : je les ferai, toutes !

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

Coucou !

Je n'ai pas eu le temps de lire tous les commentaires d'avant mais ton billet là me fait frémir !
Je commente vraiment rarement, même si je te suis. La dernière fois que j'ai fait un commentaire c'était pour ton super mignon chat-chat dans le pot-pot. So cute !

En terme sportif, je suis ton "opposée" !

L'endurance c'est pas mon truc. L'explosivité beaucoup plus, un effort court mais intense, c'est ma faculté sportive à moi. Même au collège j'étais incapable de faire 10 tours de stades alors que je faisais de la gymnastique rythmique et sportive à très bon niveau quand j'étais jeeeeuuune.

Alors que moi mon truc maintenant c'est le vrai fitness, du cardio allié à du travail musculaire.
Progressivement je me suis mise au fractionné mais pas celui dont tu parles, il y en a adapté à chaque activité sportive dont le fitness.
Concrètement ce sont des séances (que je fais chez moi) de 20 à 30 minutes maximum de mouvements intensifs ayant pour but de développer le muscle joliment et surtout la capacité cardiaque.

Mon but à moi c'est de me sentir mieux dans mon corps, ça me défoule et en plus je dépasse mes limites personnelles séance après séance. Mais SI JE VEUX.

Et c'est là que ce qui t'es arrivée me choque absolument !

Je suis COMME TOI !

Moi je fais ce sport parce que ça me fait avant toute chose du bien ! Parce que si j'ai envie de me dépasser ça ne regarde que moi ! ET si j'ai besoin d'aide, ben je demande et pis c'est tout.

C'est comme si ta nana était venue me dire, euh Hindy là, si tu veux progresser en fitness, ben là tu vas courir MAINTENANT un petit 15 ou 20 kilomètres !
J'en suis IN-CA-PABLE et je n'en ai pas envie.
Je crois que je l'aurais insultée !

Pour conclure ce long commentaire, j'en suis désolée, zappons ces pseudos hyper-intellos de la sportivité, faisons-nous plaisir avec les moyens physiques qui sont les nôtres.
Et le jour où nous aurons envie de faire appel à des "spécialistes", au moins on pourra les choisir.

Continue ce que tu aimes faire, courir, et je te renouvelle mon chapeau parce que courir aussi longtemps, perso, j'en suis incapable et je n'en ai pas envie ! :-)

Si une séance de HIIT te branche par contre, je te montrerai avec plaisir !!!!!

Écrit par : Hindounette | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

Le HIIT c'est merveilleux,

Écrit par : Nelly | lundi, 24 février 2014

C'est adorable ce commentaire, mille mercis !!!
Tu as très bien résumé : Sport = Plaisir avant tout.

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

Je pense que t'as juste saisi le véritable intérêt du sport. Se sentir bien. Mais à te lire depuis quelques années, on sent de toute manière que tu es quelqu'un de bien plus sain dans la façon de penser en général que beaucoup de performer/juges/étroits de fondement et d'esprit.

Sisi jte jure Sonia, pour moi t'es trop une fille saine dans ta tête.

Bon là ça fait deux mois que j'ai arrêté mes séances de Fitness tri-hebdomadaire parce que j'ai un alien dans la matrice et que c'est con mais, soit disant qu'on peut continuer, moi j'ose pas. Mais je comprend ton addiction présente à la course.

Écrit par : Nelly | lundi, 24 février 2014

Répondre à ce commentaire

Ce commentaire me touche énormément... Merci...
Et : je suis super heureuse pour toi !!!

Écrit par : SONIA | lundi, 24 février 2014

Un petit film qui tombe à pic, chère Sonia!

http://www.konbini.com/fr/inspiration-2/video-the-runners/

Bonne journée!

Écrit par : Isabelle | mardi, 25 février 2014

Répondre à ce commentaire

Elle est géniale cette vidéo, merci !!!

Écrit par : SONIA | mardi, 25 février 2014

D'ailleurs, l'essentiel, c'est déjà de sortir son arrière-train du canap', même si c'est pour courir ou marcher 10 minutes par jour. Je suis d'accord avec toi sur le principe plaisir d'abord! J'ai commencé à courir en septembre 2013, et à cette époque si je courais 15 minutes c'était déjà une grande victoire. Eh ben même que j'ai une coach de folie, qu'elle nous fait faire du fractionné et des trucs de sauvageons, mais toujours dans la limite de nos capacités pour que ça serve vraiment à quelque chose, et pas pour nous dégoûter : à mon sens le vrai coach, il te pousse un tout petit peu au dessus de ta zone de confort, mais il ne te donne pas envie de pleurer! Et grâce à ma coachounette d'amûûr, et ben maintenant je cours 10km, et je fais des trails aussi (de la sueur, des larmes et de la boue!), et la performance, on s'en fout parce que courir le long de la rivière, rencontrer des biches, des martins pếcheurs et des animaux sauvages, c'est quand même sacrément plus fun (et un peu bucolique tendance choupi-licorne-paillettes, je sais) que courir comme une gazelle enragée en écrasant tous les autres sur ton passage. Il faudrait se souvenir de la fable du lièvre et de la tortue!

Écrit par : Keridwynn | mardi, 25 février 2014

Répondre à ce commentaire

C'est pour cette raison que j'aime bien les séances de Coaching avec X-RUN.
Ils prennent le temps de t'écouter et de comprendre pourquoi tu t'es mis à courir.
Jamais ils ne jugent.
Jamais on ne m'a dit : T'es trop lente ma cocotte, faudrait penser à aller plus vite !
Toujours, j'ai eu : C'est génial ce que tu arrives à faire au bout d'1 an seulement !
Ils corrigent ma posture, m'apprennent à relâcher mes bras, mettre moins de tension dans le haut du corps, bien poser mon pied lors de la foulée, etc.
Ils ne t'obligent à rien, et rassurent. Ils ne sont pas dans "la gagne à tous prix". Tu sens qu'ils sont Coachs parce qu'ils aiment courir, et simplement : partager en fonction de chacun et de son niveau. Une super équipe au sein de laquelle je n'ai jamais eu l'impression de faire tache !
C'est pour ça que j'y retourne, d'ailleurs...

Écrit par : SONIA | mardi, 25 février 2014

J'admire cette reconversion.
J'aimerais bien bouger mon uc aussi mais décidément, je me sens teeeeellement bien assise.

Je ne vois pas pourquoi tu te laisses encore émouvoir par des couilles telle que l'autre fractionnée du ciboulot qui sait tout sur tout. T'es une grande fille merde !
En tout cas cela prouve encore une fois que les cons y'en a partout et que "ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît".
Mais quand tu rencontres ce genre de specimen pourquoi tu argumentes bordel ? ça devrait t'en toucher une sans faire bouger l'autre non ?

Écrit par : Pascale | mardi, 25 février 2014

Répondre à ce commentaire

Parce que ça me renvoie à la fille du banc au Collège... Ça a duré des années...

Écrit par : SONIA | mardi, 25 février 2014

Pour passer en dessous des 1h pour 10km, il y a le skate board.

Bon, sinon, il y a ça, tu verras si ça peut t'aller.
Une bonne partie de ton énergie est dépensée à maintenir ton corps en équilibre au dessus de tes fesses. On peut diviser tes muscles en deux grandes familles, les profonds et les extérieurs. Les muscles extérieurs servent au mouvement, bouger le bras, les jambes, etc. Les muscles intérieurs servent à maintenir l'équilibre du corps pendant ce mouvement. Plus ils sont puissants, moins bouger demande d'effort : tes muscles extérieurs ne s'occupent plus que de la course, sans se diviser entre préserver ton équilibre et avancer, car tes muscles profonds s'occupent de l'équilibre.

Tu as sûrement déjà vu de ces mecs et des nanas qui courent en donnant l'impression que leur buste n'est pas sur la même planète que leurs bras et leurs jambes. Leurs jambes et leurs bras pédalent dur - mais propres et en ordre, parfois même avec grâce. Et leur buste semble posé sur leur cul, droit et peinard comme s'ils étaient assis tranquille à un comptoir avec une bière, pendant que le reste du corps avale les kilomètres.

C'est les muscles profonds et aussi les abdos de surface. Ces muscles ne te rendront pas super rapide, mais ils diminueront ton effort pour une vitesse donnée. Il reste alors de l'énergie pour aller un petit peu plus vite et gagner ces quelques minutes aux 10km.

Tu pourras aussi enfiler des chaussettes debout sur un pied sans t'appuyer à une chaise, ou attraper n'importe quel truc en hauteur même dans les étagères les plus biscornues, et autres activités très importantes dans ce genre. Parce qu'en consolidant tes muscles profonds - ça s'appelle le gainage - tu consolides aussi ton équilibre.

On trouve ces muscles à l'intérieur du bassin, de l'abdomen et de la cage thoracique. Ils se déplacent sur de petites distances - quelques cm - mais sont très puissants (Ils donnent grave chaud quand on les travaille) Comme on ne les voit pas, on n'y pense pas, pourtant ils changent tout, demande à un danseur.

Voilà comment tu peux faire (la conférence du Schtroumpf à lunettes et à baskets)

* Une fille que je connais a amélioré ses temps depuis qu'elle fait des abdos le matin, elle en est à 100. Ca l'a rendue plus à l'aise avec son haut du corps quand elle court "parce qu'il est mieux accroché au bas."

* Tu peux aussi le faire pendant une sortie : marcher en essayant d'allonger tout ton dos - surtout à la taille - et élever ton crâne vers le ciel, la sangle abdominale bien serrée. C'est très fatiguant au début, alors commencer par quelques respirations d'effort et quelques respirations de repos, puis une minute d'effort et toutes les secondes qu'il faut de repos, puis deux minutes, etc. Au début, c'est le bas de la taille qui travaille, puis un peu plus haut, et toujours plus haut avec les progrès. Tu peux aussi essayer en courant, mais c'est difficile d'avoir la sensation au début, marcher est mieux, voire rester sur place :

* En statique, les exercices de Pilates sont exprès pour ça, et il y en a plein l'internet (j'ai essayé Pilates plusieurs fois, mais ne peux pas : je m'ennuie. C'est néanmoins d'une efficacité diabolique)

* Si tu as la possibilité, tu peux aussi faire du vélo elliptique en salle (le plus efficace avec le Pilates. Là aussi, faut aimer) sans t'aider des mains sur les poignées, même exercice qu'en marchant, durée comme une séance de cardio. Au début, on n'y arrive que quelques secondes et on remet les mains, puis petit à petit l'équilibre s'améliore et la fatigue diminue.

Ensuite, ton corps aura appris à utiliser ces muscles, alors ton gainage travaillera en même temps que tout le reste pendant la course, et tu risques de trouver que ta posture et ta démarche de tous les jours ont changé aussi.

Si ces idées t'intéressent, le mieux est que des copines fassent les exercices avec toi, ça motive et puis on se sent moins con à marcher en faisant le gainage si on est plusieurs. Au bout de quelques semaines, les 10km passeront sous l'heure et sans fractionnés, parole de Schtroumpf.

Ce sont seulement des suggestions, rien ne dit que ce soit ce qu'il te faut, tu décideras. Bonne course, en tout cas.

Écrit par : Choupinet | mardi, 25 février 2014

Répondre à ce commentaire

Merci beaucoup, c'est super intéressant ce que tu as écrit...
Effectivement, on m'a conseillé le gainage, et j'essaye de m'y atteler. Et de m'étirer beaucoup plus.
Depuis que j'ai commencé, je reconnais que mes douleurs aux lombaires ont bien diminuées !

Écrit par : SONIA | mardi, 25 février 2014

Perso, je monte à cheval et je fais de la "compète" et selon la discipline pratiquée on en trouve pas mal, de ces gens-là :/... Enfin, dans ma discipline de prédilection, l'ambiance est quand même 'achement plus sympa :D !

D'ailleurs, le fractionné on en fait aussi pour entretenir les chevaux, mais ça revient à faire du cardio et il faut que déjà l'endurance du loulou soit bonne pour se mettre à ça. Perso, mon cheval est capable de le faire, mais on m'a dit que ce type de travail n'était pas nécessaire tant qu'on ne montait pas sur de vraies grosses épreuves, donc il faut vraiment avoir un gros niveau et une grosse ambition sportive pour s'obliger à s'y mettre, à cheval s'entend !

Bref, toujours est-il que maintenant que je suis correctement coatchée, je me rends compte que je dois faire plus d'efforts qu'avant et que j'ai besoin d'un peu plus de "puissance" aux jambes. Te lire m'a convaincue que même si je DETESTE courir, j'arriverai peut-être comme toi à aimer ça, puisqu'on pensait à peu près la même chose du running, lol !

Pour l'instant, je peux marcher à 10km/h en tenant le rythme un bon moment, mais je ne cours pas 200 m sans avoir mal :/... Bref, j'ai acheté une panoplie de running (mes pieds on préféré Asics à Mizuno, la gentille vendeuse de Décath m'a dit qu'il fallait se fier à la première impression).

Maintenant, il ne reste plus qu'à s'y mettre. J'espère qu'un jour je pourrai me joindre à vous, mais j'aime autant commencer seule pour me faire une petite base et ne pas être un boulet...

Par hasard, aurais-tu des sites à proposer pour se faire une idée de comment débuter un programme pour une fille comme moi de niveau "extrême débutante risquant de ne pas s'accrocher si la difficulté est trop élevée", stp :) ?

Écrit par : la-rowane | mardi, 25 février 2014

Répondre à ce commentaire

Waouw, c'est génial, ça !
Tu sais, tu peux continuer la marche rapide. En courant, je vois énormément de gens qui en font (et également de la Marche Nordique, avec les bâtons).
Pour les Sites, voici ceux que je lis au quotidien, ils sont très bien faits, et il y a beaucoup de conseils judicieux :
http://runners.fr/
http://www.globe-runners.fr/
http://blog.goodpeoplerun.com/
http://www.courir-plus-loin.com/
http://www.u-run.fr/

Et je t'attends à une Course des Pintades, elles sont justement faites pour les débutants. Point de "boulets", juste du partage de bons moments :)))

Écrit par : SONIA | mardi, 25 février 2014

Quel courage ! Moi si je cours 5 km c'est déjà un exploit ! J'utilise l'appli moves sur iphone pour me motiver un peu à marcher après pour la course. Je fais de petits parcours le dimanche...

Ah la motivation ;)

Biz

Écrit par : Gaelle | jeudi, 27 février 2014

Répondre à ce commentaire

C'est déjà très bien.

Écrit par : SONIA | vendredi, 28 février 2014

J'ai eu les larmes aux yeux quand t'as parlé de ce gars qui va courir avec sa maman... Ça fait plaisir de lire tous les beaux sentiments que tu décris parmi les coureurs !

Écrit par : Camille | vendredi, 28 février 2014

Répondre à ce commentaire

Il s'appelle Thomas. C'est l'un des fondateurs de la plateforme communautaire Jogg.in
Quand il a dit à sa maman qu'il allait courir le Marathon avec elle, elle a répondu : 42km ? Mais je ne pense pas que je pourrai le faire !
Il a rigolé : Mais non Maman ! Toi tu ne fais rien... Tu ne peux pas... Tu resteras assise, et je vais te pousser :)))

Écrit par : SONIA | vendredi, 28 février 2014

J'adore lire tes articles sur la course à pied, je me suis un peu reconnue lors de tes débuts : cette découverte qu'un sport honni à l'école (j'ai de terribles souvenirs de cross du collège dans le froid et la boue, complètement essoufflée et un point de côté) pouvait en fait devenir un vrai plaisir, parce que bien enseigné.

Moi, je m'y suis mise avec le coaching du site Jiwok et ça a été une révélation : la course, c'était mon truc ! Au point qu'au bout d'un an, petit à petit, je courais une heure 3 fois par semaine, avec la banane et sans fatigue.

Mais je me suis rompu le tendon d'achille, et le médecin du sport m'a dit de faire une croix sur la course... Après plus d'un an de kiné intensif, j'ai repris la course à zéro, à dose homéopathique, toujours avec mon coach Jiwok dans les oreilles, et j'ai réussi mon challenge : courir 1/2 h par semaine.

Alors mon médecin du sport, c'est comme ton prof de gym ou ta coach pourrie hein, je lui di f..k !

J'espère qu'à force de finir toutes ces grosses compétitions et d'améliorer ton niveau, ta petite fille intérieure finira par admettre que non, tu n'étais pas nulle en sport, et que ce genre d'attitudes ou de remarques à la con ne te toucheront plus autant.

J'attends avec impatience tes prochains billets sur les autres courses, pour lire des plaisirs et des sensations que je ne pourrai pas connaître.

Écrit par : Cathy | vendredi, 28 février 2014

Répondre à ce commentaire

Tu as complètement raison : la petite fille intérieure... Très bien résumé.
Merci pour ce commentaire...

Écrit par : SONIA | vendredi, 28 février 2014

Nan mais connaaaasssse, quoi ! Pas toi, Sonia, bien évidemment la fractionnée du bulbe. Elle devrait porter un t-shirt avec marqué "nuit gravement à la santé" :(
Sinon, super que tu aimes courir, moi, je suis pas encore vaccinée :D par contre, marcher, ça va, je peux enfiler les kilomètres sans râler malgré, comme une zouaille plus haut, beaucoup de kilos en trop. Et ça, ça calme les crétins qui pensent que je suis juste un blob sans muscles. Ahahaha, suis-moi si tu peux, pov'naze :D
Tiens, il n'y aurait pas d'autres zouailles pour aller marcher sur Paris et alentours comme ceux qui courent ?

Écrit par : Sandra | vendredi, 28 février 2014

Répondre à ce commentaire

J'ai une amie qui s'est vraiment mise à la marche, et elle adore.
Je lui ai justement conseillé récemment de voir si elle ne pouvait pas s'inscrire à un club de randonnée ou de marche Suédoise. Ça se développe de plus en plus, et ils font plein de kilomètres le week-end !

Écrit par : SONIA | vendredi, 28 février 2014

Oh, au fait, super t-shirt !!! :D

Écrit par : Sandra | vendredi, 28 février 2014

Répondre à ce commentaire

Canon, n'est-ce pas ? Je l'adore ! Mes amies sont au top !!!
Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'elles m'offrent ça :)))

Écrit par : SONIA | vendredi, 28 février 2014

C'est pour ça que le sport ne me réussit pas. Je vire psychopathe de la performance et je me fais vivre un enfer jusqu'au moment où j'en ai ras la couette, au bout de 6 mois environ. La notion de plaisir n'entre jamais en compte. Je crois que ça ne va pas très très bien dans ma tête. Ahem.

Écrit par : Caroline | vendredi, 28 février 2014

Répondre à ce commentaire

Ah, oui... J'aurais pas cru ça de toi... Mais pourquoi pas, hein !

Écrit par : SONIA | vendredi, 28 février 2014

Je sais c'est tout nul comme concept. Bon par contre, je n'embête personne, je me contente de l'autoflagellation. Peut-être qu'en étant bien entourée, j'arriverais à désamorcer ce mauvais esprit. En vous accompagnant pour une sortie des Pintades par exemple :)

Écrit par : Caroline | dimanche, 02 mars 2014

Et bien je crois que tu n'as plus qu'à t'inscrire :)))

Écrit par : SONIA | dimanche, 02 mars 2014

Je n'ai pas le temps de lire tous les commentaires d'avant qui devaient être super top, mais... Tu connais déjà mon point de vue sur la chose, je ne peux que te redire et t'affirmer mon soutien. Mais aussi : tu t'en fous du chrono, ton plaisir est ta seule directive !
Mais aussi : qu'est-ce que c'est que cette obsession de la tenue ? Qu'est-ce qu'on s'en fout franchement ?
Le pied, c'est tout, le pied bon sang !!!

Écrit par : martinefa* | vendredi, 28 février 2014

Répondre à ce commentaire

Ah et puis... Bêêêhhh ;)
Bravo Cerise pour cette belle cause, on pensera fort à toi, à vous*

Écrit par : martinefa* | samedi, 01 mars 2014

Chuis pas obsédée par la tenue, ma Martine ! Je voulais juste être à peu près présentable, vu qu'au début j'étais habillée comme un sac. Un minimum syndical, quoi !
La preuve, j'ai pas acheté quoi que ce soit depuis que je me suis rhabillée de pied en cape.
Vu le prix (2XU c'est la vie, mais c'est pas donné...), j'attends de faire un trou ou d'user (étant donné le rythme de lavages...), et je réinvestirai quand j'en aurai besoin ;)

PS : Merci pour le don à la cagnotte Laurette Fugain !!!

Écrit par : SONIA | samedi, 01 mars 2014

C'est lorsque j'ai lu "j'ai regardé les tenues des filles autour de moi. Elles étaient toutes plus lookées les unes que les autres. Impression de ne pas être à ma place, au vu de mon niveau, et dans mon caleçon informe et ce tee-shirt trop grand."
Le rapport entre niveau et tenue m'a fait un peu bondir :) mais je sais que tu as pris confiance en toi et ton niveau s'améliore chaque jour ;) BRAVO
(Et c'est sûr que des fringues appropriées, ce n'est pas négligeable :D )

Écrit par : martinefa* | samedi, 01 mars 2014

Merci Merci Merci :))

Écrit par : Cerise | samedi, 01 mars 2014

Oui, c'est vrai Martine :)

Écrit par : SONIA | samedi, 01 mars 2014

Bonjour/Bonsoir Sonia.

Je suis une de tes lectrices depuis assez longtemps, et j'ai décidé après quelques semaines de te poster un commentaire afin de demander ton aide, à vrais dire c'est cet article sur lequel je poste qui m'a enfin encouragée à le faire. Désolé d'avance si c'est un peu long, je ne te force en rien à le lire bien sur ^^ !

Voilà, je suis une fille de 18ans, en terminale. ça peut paraitre insignifiant mais je vais te raconter un peu mon histoire.. Depuis que je suis petite, tout les gens se sont moqués de moi pour des raisons différentes mais je n'y ai jamais tenu compte. Il y a maintenant 3ans, ma mère est décédée, et depuis cela je mange pour compenser, j'ai pris 10 kilos. Suite à cette prise de poids et à la noble intelligence es lycéennes, ça fait trois ans qu'on se moque de moi, que je ne trouve personne pour faire équipe avec moi en sport et autre, bref, même si je reste avec mes amies et mon copain, entendre des rires quand je traverse un couloir devient insupportable.. Si je t'écris aujourd'hui c'est parce qu'au fil de mes lectures de ton blog, je me suis sentie quelque part soutenue par ce que tu écrivais, et aujourd'hui j'essaye de faire un pas en avant pour demander ton aide.. Je voudrais faire du sport mais quand je commence à m'y mettre la déprime me gagne, et je me dit que je n'arriverais jamais à perdre ce poids accumulé en trois ans et qui ne veut pas bouger... Merci beaucoup de ta lecture, j'espère une réponse, au final je ne doute pas tant que ça que tu répondras ! Je t'embrasse, bonne continuation pour ton blog !

Écrit par : Margaux | samedi, 01 mars 2014

Répondre à ce commentaire

Hello Margaux, et merci pour ton commentaire.
Je suis consternée par ce que tu racontes...
Alors, mon conseil (si je puis me permettre) : n'en avoir rien à foutre de ce que l'on peut penser de toi. Les chiens aboient, la caravane passe...
Seul l'avis de tes amis doit compter pour toi. Le reste, les détracteurs : on s'en fout et on n'écoute même pas !
Proverbe Africain : qui pisse face au vent, se rince les dents !
Je conçois que les moqueries, tu dois les entendre. Elles doivent rentrer par une oreille et sortir par l'autre.
Pense au retour de Karma : toute la merde que l'on envoie, revient à la figure.
Moi la première, lorsque j'ai dit des choses pas sympas, ça m'est retombé dessus et ça te fait bien réfléchir à tes agissements futurs. Ça s'appelle grandir, évoluer ;)
Pour ta motivation, honnêtement, toi seule pourra la trouver au fond de toi. Les premiers temps, lorsque l'on décide de se mettre au sport, on a souvent des coups de mou, mais les endorphines font le reste.
Il y a un moment, à force de patience où tu sens que ça agit, et tu ressens tous les bénéfices sur ton corps. Ça peut sembler long, mais ça arrive toujours ! Tu sais que parfois il me tarde que le soir arrive juste parce que je sais que je vais courir ?
Si ton poids te complexe, ne focalise pas dessus (sinon tu obtiendras l'effet inverse). On ne va pas se mentir, les kilos ne s'envolent pas en un claquement de doigts, mais sur la durée (c'est une fille qui a perdu 15 kilos et 3 tailles de vêtement en 1 an qui t'écrit cela... Alors que je ne me suis pas mis à la Course à Pied dans cette optique, mais juste car je voulais me décoller de mon canapé).
Ne lâche rien. No Pain, No Gain...

Écrit par : SONIA | samedi, 01 mars 2014

Merci de ta réponse, ça me touche vraiment beaucoup que tu ai pris le temps de répondre à mon commentaire !
à vrais dire je me sens déjà un peu plus soutenue, j'ai du mal à me confier à des adultes parce que j'ai peur de les déranger, alors pour une fois que j'ai une réponse concrète et utile je ne peut que te remercier ! Je vais essayer de me mettre au sport, au moins pour ma santé et parce qu'au final, ça aide beaucoup quand on déprime, ça donne une sorte de but, une motivation! Je vais faire de mon mieux pour y arriver, bon sang, une réponse mature ça aide vraiment beaucoup.. En tout cas je t'admires beaucoup pour la motivation dont tu fait part aujourd'hui, quand on sait à quel point c'est dur de s'y mettre ! Merci beaucoup encore pour ta réponse, j'espère pouvoir te lire encore longtemps ^^ bisous.

Écrit par : Margaux | dimanche, 02 mars 2014

Je t'en prie, et ravie d'avoir pu essayer de t'apporter une réponse !
Aujourd'hui, j'ai couru le Semi-Marathon de Paris sans aucune souffrance (ni insultes envers mes co-équipiers), à tel point que j'aurai pu continuer après le 21è km... On s'améliore :)))
Crois-y !

Écrit par : SONIA | dimanche, 02 mars 2014

Ah je te félicites ! ^^ J'ai couru 30 minutes hier, j'ai bien galéré mais bon x_x faut que je m'y remettes petit à petit ! ^^ encore bravo ! ^^

Écrit par : Margaux | lundi, 03 mars 2014

Répondre à ce commentaire

Vas-y à ton rythme, et tu verras que tu tiendras...

Écrit par : SONIA | lundi, 03 mars 2014

Sonia, merci de me dire où et à quelle heure je dois déposer Camomille pour qu'elle puisse aller s'amuser à courir, avec toi, d'autres 700 m, et plus si affinités. Elle portera un survêtement rose avec un col Claudine pour que tu la reconnaisses.

Non, attends... Si elle s'y met et qu'elle devient droguée elle aussi, qui est-ce qui va devoir se lever à 5h30 le dimanche pour l'accompagner dans des lieux improbables et boueux, et se geler en agitant un fanion "Camomille c'est la plus forte" tout en se faisant sonner une corne de brume dans l'oreille pour rester éveillé ? Pire, qui sera obligé de raser une moustache que lui envie pourtant le chef des Village People et de porter un tutu pour faire illusion et participer en douce à La Parisienne, parce que "tu comprends, chéri, ce serait tellement bien pour notre couple qu'on fasse ça ensemble" ? Hein, qui ? C’est Bibi.

Suis pas sûr de pas préférer qu'elle continue à regarder Homeland en commentant chaque image parce que c’est trop stressant, du coup…

Écrit par : Monsieur Camomille | mardi, 04 mars 2014

Répondre à ce commentaire

Gérard : je suis morte de rire avec ton commentaire !
Je ne rêve que d'une chose : emmener ta délicieuse épouse avec moi, lors de l'une de mes sessions de groupe.
Là, tu me maudiras pour la bonne cause ;)
Bisous !

Écrit par : SONIA | mardi, 04 mars 2014

Coucou Sonia

C'est toujours avec autant de plaisir que je lis tes articles
Toutes les deux nous avons commencé le running quasiment en même temps (mars 2013 pour moi après avoir arrêté de fumer)

J'aime bien courir bien que je ne sois pas aussi bigorexique que toi
Et je sais pas si ça va te rassurer (ou pas) mais moi perso je cours à 7km/h (7.5km/h quand je me sens en forme) alors si on te dit que t'es lente, bah sache que moi tu me fais rêver car j'aimerais courir à 10km/h comme toi
Tout comme toi, j'aime courir sans me prendre la tête sur des exos de fractionné ou autre (même si ça m'aiderait dans mes objectifs), je veux juste courir pour m'aérer et me détendre.

Je te trouve juste phénoménale et j'espère atteindre ton niveau un jour et m'inscrire dans des courses.

Merci beaucoup de partager tout ça

Bonne continuation

Écrit par : Corinne | mercredi, 05 mars 2014

Répondre à ce commentaire

C'est adorable ton commentaire, merci !
Continue à courir à 7km/h, du moment que ça te fait du bien à TOI (et personne d'autre).
Et si tu habites en Région Parisienne, n'hésite pas à t'inscrire à une Course des Pintades :)

Écrit par : SONIA | mercredi, 05 mars 2014

Du coup je suis en train de dévorer tes billets de courses. Rapport au fait que ce matin j'ai couru 2 km. Enfin presque, on va pas chipoter :p
Je voulais savoir, badpeoplerun, c'est une blague non ? Un gros troll immense de l'internet ?
Et sinon, Gérard, je vais essayer d'entrainer Camomille dans cette douce folie du running.
Ah oui, on me glisse dans l'oreille que je n'ai couru qu'une seule fois pour l'instant :')

Bisous Sonia.

Écrit par : la loutre | dimanche, 16 mars 2014

Répondre à ce commentaire

Meuh nan, ce sont des vrais gens !
Il s'agit du blog attaché à la plateforme GoodPeopleRun (c'est un site communautaire autour de la course à pied).
BadPeopleRun c'est une parodie rédigée par 2 coureurs (les noms des rédacteurs sont en tête de billet) sur les incivilités commises dans le monde du running ;)
Et c'est tellement réaliste !

Écrit par : SONIA | dimanche, 16 mars 2014

Du coup je dévore tous tes articles sur la càp (avec les commentaires), passque c'est juste génial.
Pour la petite histoire, j'ai fait du semi pendant 2 ans, une course humanitaire au Sénégal, et puis paf, 4 ans d'arrêt cause naine de jardin. Et je reprends. Doucement. Avec mon gras installé de ces 4 dernières années, ma motivation un peu secouée, mon corps abîmé. Mais je m'accroche. Et là, de lire tout ce que je viens de lire, ça me redonne juste une chose: la Foi. Demain, je vais faire un petit 10 km, dans mes vignes provençales, seule avec mon Pod dans les oreilles, et je peux te dire une chose: en partant, je penserai bien à toi. Smouack.

Écrit par : Céline | samedi, 10 mai 2014

Répondre à ce commentaire

Yeahhh ! Et une de plus !!!
(je vais commencer à compter le nombre de personnes que j'ai réussi à entraîner avec moi depuis que je poste mes billets sur la CAP). Joie :)

Écrit par : SONIA | samedi, 10 mai 2014

J'ai repris la cap fin mars pour passer un cap un peu difficile et compliqué dans ma vie. Les premiers kilomètres, je me suis arrachée. Quelle connerie de reprendre. Je ferais mieux d'etre sur ma terrasse à ruminer avec une clope et du rosé. Bon allez j'y vais, mais c'est la dernière, ça me gonfle, j'y arrive pas, je me traine... Puis de sortie en sortie, ça déroule... ça déroule plutôt bien, même. Puis c'est joli, ces vignes, ce ciel bleu. J'atteins les 10. Joie dans le dedans de moi même. J'ai fait un 10km en une heure 10.
Dimanche avec mon pote de course on tente les 12. Puis 15... et puis... on verra.
"On ne va jamais aussi loin que lorsqu'on ne sait pas où on va".

Mais maintenant, je demande une chose: à quand le groupe Facebook "La Course à Pied, Rituel de Santé"? :)

Écrit par : Céline | samedi, 10 mai 2014

Y en a un :)
https://www.facebook.com/groups/420366864765643/

Écrit par : SONIA | samedi, 10 mai 2014

Ya Sonia !
Ben finalement je te rejoins complètement. Ca fait 25 ans que je cours. Je n'ai jamais performé, au mieux fin du premier tiers des participants sur de longs trails vers lesquels je me suis dirigé pour le côté nature.... et jusqu'à il y a peu j'insistais encore pour faire mieux, à 47 ans (déjà...(( ), fractionnés, séances spécifiques.... Et puis j'ai découvert des articles sur les bienfaits de la course lente et pour une fois (cause blessures diverses qui se sont succedées) je m'y suis tenu. Au final, j'y ai trouvé plaisir comme jamais )))) et progressé aussi comme jamais. J'ai fais parmi mes dernières sorties une boucle avec un primo débutant, bien portant, qui n'avait pas couru depuis des années et j'ai passé un très bon moment. Depuis, il me l'a avoué récemment, il partait courir seul le soir tous les jours une petite boucle à allure très lente. Je suis reparti encore avec lui sans le savoir. J'ai adoré l'avoir vu progresser de la sorte et tourner à presque 10 km/ heure sans fatigue sur 8 km ( en plus à 2000 m d'altitude ou nous nous trouvons (Mexique)... Enfin, moralité, plus jamais de plan !!! Plaisir et course lente seulement. Accélérer, seulement si j'en ai envie.... Ma prochaine course un trail de 80 kil en montagne et bien peu importe la performance, je chercherai la lenteur et si je peux aider les plus lents cela me rendra service car j'y trouverai certainement du plaisir... et si pour une fois je peux voir les marmottes.... Merci à toi aussi !

Écrit par : Jack | samedi, 17 mai 2014

Répondre à ce commentaire

Éloge de la lenteur, j'adore ton commentaire, mille mercis !!!

Écrit par : SONIA | samedi, 17 mai 2014

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.