Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Odyssea, la course de 10 kilomètres en (environ) 1h15 : I did it ! | Page d'accueil | Racines grasses, cheveux qui regraissent trop vite, comment espacer les shampoings ? Avec le Low-Poo ! »

dimanche, 13 octobre 2013

Ne limite pas tes défis, défie tes limites.

J'ai beaucoup hésité avant de poster ce billet. Par peur que cela ne tourne au mono-sujet.

D'avance, je vous prie de m'en excuser : promis, on ne reparlera plus de course à pied ici avant un bon moment (normalement, je devais te causer du Low-Poo ou comment ne plus avoir les racines grasses et éviter de se laver les cheveux tous les jours. Mais juré : bientôt, ce sera en ligne).

Aujourd'hui, il s'est passé un truc. Et par respect pour la fille sur le banc (ya environ 25 ans, celle qui était dispensée de sport car la prof avait décrété : de toutes façons, c'est ce qu'elle a de mieux à faire, elle n'est bonne à rien ! Même quand on compose les équipes, elle n'est jamais choisie !), je voudrais vous en parler (et accessoirement, adresser un gros doigt d'honneur à cette prof, juste comme ça, pour la forme).

Vraiment, ce n'est pas pour me passer la brosse à reluire (j'aime pas ça en plus).

C'est seulement pour tous les ados du Collège, ceux qui pensent que ce n'est pas pour eux, et en restent marqués à vie...

 

Aujourd'hui, j'ai couru les 20 kms de Paris en 2h30 (ouais, si t'es un Champion qui fait normalement ce Parcours en 1h20, tu peux rigoler. Perso, le temps, je m'en fiche complètement).

Sans arrêt, ni marche, et à vitesse constante comme l'atteste la jolie couleur jaune ci-dessous (sinon, ça te colle du rouge en cas de ralentissement, tu ne peux donc pas bananer l'application).

V__23C9.jpg

A la question, je réponds : très mal pendant les 4 derniers kilomètres...



Le double de la semaine dernière, le double de monde, le double d'heures, le double de tout.

 

Là, c'était du violent.

Le froid sur le Pont d'Iéna en attendant que les vagues successives de 6 000 personnes partent (et les gens qui se protégeaient avec des sacs poubelles qu'ils jetaient lors du départ). Ces mêmes sacs poubelles que tu dois éviter, car se prendre les pieds dedans = tu tombes.

 

Avant_course_02.jpg


A partir du 15ème km, les grands costauds, de la Famille de Hulk, qui pleurent sur le bas-côté à cause d'une crampe (vive la Citrate de Bétaïne !). Me suis également gavée de granules d'arnica...

Au 16ème km, les massages cardiaques par le SAMU (et aussi sur la ligne d'arrivée). Ce que normalement tu ne veux pas voir, alors tu détournes la tête...

Puis les gens qui hurlent de douleur.

Et aussi les évacuations par la Protection Civile.

Egalement, les blessures pas belles...

 

Les Stands de ravitaillement où tu accueilles un quartier d'orange et un sucre comme si c'était la meilleure nourriture du monde.

Ma gardienne (la gentille Marijuana) qui s'était postée sur le chemin juste pour me voir.


Les Ponts de Paris rien que pour toi et sans voitures.

Les Tunnels, que normalement tu prends avec justement ta voiture. T'as jamais remarqué un truc : ça descend, mais ya aussi un moment où ça remonte... Cerise qui dit : ne change rien à ton allure, ne force pas sur tes jambes. Tire sur tes bras, exagère tes mouvements. Ce sont eux qui font tout.

 

La magnifique phrase : Cerise, je crois que j'ai une ampoule...

Elle qui répond : T'as pas d'ampoule. Elle pousse dans ta tête !

Et l'ampoule qui disparaît (c'est le concept de l'amie qui fait aussi pansement Compeed virtuel).

 

 

L'autre phrase : Cerise, je ne suis pas certaine d'arriver jusqu'au bout...

Sa réponse : Quoi ? J'ai pas compris ce que tu dis. Inutile de répéter, j'entends pas !

Et un illustre inconnu qui déclare : Ca va pas non ? Vous n'allez pas abandonner ! Allez, allez !



La formidable déclaration : Hey Cerise, on suit pas les mecs avec les banderoles marquées "1h30 - 1h50 ou 2h" hein ! Où c'est qu'il est le meneur avec marqué "2h30" ???

Cerise : Y en a pas !

Moi : Super...

 

 

Les panneaux chiffrés posés à chaque kilomètre. Quand tu vois écrit "8", tu te dis qu'il en reste encore 12 à parcourir. Quand tu vois écrit "17", tu te demandes comment tu vas arriver à en faire encore 3. Et tu peux pas abandonner, sinon, tu l'aurais déjà fait au 16ème kilomètre...

Cerise qui demande son 06 à un mec (en courant, normal).

Le 18ème Kilomètre qui n'arrive pas. Se fermer, ne plus parler, ne plus rien entendre, ne plus rien voir. Seulement vouloir y arriver, ne pas lâcher, et ne pas tomber.

Le 19ème qui tarde à venir. Juste penser à "C'est le mental qui fait tout, puise dans tes réserves, tu vas le faire jusqu'au bout".

La ligne d'arrivée et les photos.

Les jambes comme du béton.

La médaille.

WP_20131013_15_25_45_SmartShoot.jpg


 

Thomas de Secret Story, derrière nous, accueilli par Nabilla-Allô-t'as-pas-de-Shampoing et qui agonise dans ses nichons (elle n'a pas couru, car je pense que mammairement parlant, ça doit être un peu compliqué au vu de son matos). Un moment d'une très grande intensité, je dois le reconnaître. Ravie d'avoir pu assister à ça en vrai :)

 

La tête dans un étau.

Tu ne sais pas ce que tu viens de faire car tu es totalement cuite.

T'as envie de pleurer, mais tu ne peux pas, car tu ne réalises pas ce qui vient de se passer.

Autour de toi : le brouillard... 24 000 personnes... Que tu ne vois même pas...

Les jambes que ta tête ne contrôle plus.


Remercier chaleureusement les bénévoles de l'Association Laurette Fugain pour avoir gardé sa doudoune bien chaude dans un sac, et la retrouver à l'arrivée (quand toi tu es trempée, et que tes cheveux doivent être essorés comme au sortir de la douche).


V__4AC2.jpg


Tu postes une photo de toi sur ton blog, et tu t'en fous que tu sois habillée comme un sac et pas maquillée.


On te donne un pochon avec plein de choses à manger dedans.

T'as même pas envie de la plaque de chocolat ou du gâteau, alors tu croques dans une pomme.



Le Bus que tu dois prendre pour rentrer. Et en l'attendant, tu fais tes étirements.

Ya plus de bus, toute la circulation est bloquée.

Pas le choix, t'as laissé ton argent et ton téléphone à la maison, t'as pris que ton Pass Navigo : tu retournes chez toi à pied (5 kms de plus ou de moins hein).

Ben oui, t'es couille, t'as oublié que le Métro existait ! Véridique, j'y ai même pas pensé (c'est comme la porte du parking, il avait disparu pendant la nuit, j'ai pas vu les panneaux).

 

Entendre en rentrant : T'es revenue à pied ??? Mais t'as laissé ton cerveau sur la ligne d'arrivée !

 

Complètement sonnée, rester 30 minutes sous la douche bouillante.

Se passer un roll-on aux huiles essentielles sur tous les muscles.

 

Se dire : Putain... Fuck la prof de sport !


Juste penser à se réinscrire à cette Course l'année prochaine.



En attendant... Si vous voulez venir avec moi le 17 Novembre, vous êtes les bienvenus !!! 

semi.JPG

 

 

Commentaires

Juste encore une fois : je suis fière de toi

Écrit par : Bébé licorne | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Merci jolie chouchou du Cousin Mimine (il me parle souvent de toi, tu sais).

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

J'ai adoré être ta coach,
J'ai adoré faire le marché tous les 5km pour te nourrir
J'ai adoré te brailler dans les oreilles pendant 2h30 que t'étais au top et que t'étais trop une championne
J'ai adoré que tu me prennes pour une débile alors que je tentais de me trouver un homme parfait de la famille de Hulk.
J'ai adoré ton visage sur les 2 derniers kms qui voulait tout dire...
J'ai adoré t'entendre à 800 mètres de l'arrivée hurler "Putain mais je l'ai fait..."

J'ai été super fière de toi tout simplement...
Love dans ta face ma soso et prends soin de toi...

Écrit par : Cerise | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Ok...
J'avais pas pleuré.
Là c'est fait. C'est la pression qui retombe.
Merci pour tout.
Merci d'être toi.
Merci d'être là.
Merci d'avoir cru en moi.
LOVE...

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

Rappelle toi ce que je t'ai dis fais moi confiance moi j'ai confiance en toi... Allez repose toi maintenant petite pouliche... !

Écrit par : Cerise | dimanche, 13 octobre 2013

Oui, j'ai arrêté de hennir !!! :)

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

T'es en AT d'office pour demain? XD En tout cas, BRAVO, franchement, je suis totalement admirative que tu ais eu les cojones de faire ça, et qu'en plus bordel tu y es arrivée!!! :)

J'en verse une larme d'émotion tiens :'D

Écrit par : Mumb@ | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Nan, je vais juste me coucher tôt après avoir encore bu beaucoup d'eau et avalé ma Citrate de Bétaïne.
Merci Mumba...

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

Avec Cerise comme coach, pas étonnant :-) Non je déconne, mille bravos et bise à Cerise

Écrit par : Alain Rmg | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Non, tu ne déconnes pas. Je ne pense pas que j'aurais pu le faire sans elle.

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

c'est beau , un condensé d'émotion :)

Bravo

Écrit par : GG | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Oui, ça y en a eu de l'émotion aujourd'hui... Je suis complètement sonnée.

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

Bah tu sais, je suis très émue de lire ton article, j'en ai les yeux tout embués. Bravo à toi, quel dépassement de soi, je suis très admirative et touchée par ton témoignage.

Écrit par : Emilie | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Je ne voulais pas en parler. C'est violent comme sensation je trouve.
Bizarrement, je n'ai pas l'euphorie de la semaine dernière. Juste la sensation d'être complètement à l'ouest.
Et puis, finalement... Au vu de pas mal de choses, ça me semblait important.

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

Bravo !!!
J'ai une question, c'est vrai les blessés pas beaux? Les massages cardiaques? O_o
*la loutre qui gobe les mouches qu'on lui envoie*

Écrit par : la loutre | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Oui, malheureusement c'est vrai.
J'ai vu des filles sangloter dans les bras de leur mec car elles ne pouvaient plus continuer.
J'ai vu des gros costauds hurler à cause d'une crampe, et se tenir à des arbres.
J'ai vu des gens secourir un papy.
J'ai vu des brancards avec des gens tordus de douleur dessus.
Et des massages cardiaques sur la ligne d'arrivée.
Très très violent...

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

Cerise est formidable, j'espère qu'elle a réussi à te donner confiance, et j'ai hâte de savoir le prochain défi qu'elle va te lancer ou que tu vas te lancer toute seule d'ailleurs!

Essaie de trouver l'adresse de cette connasse de prof de sport et envoie-lui un petit billet bien senti...

Je ne doute pas que sur le nombre de personnes à lire ce post, il y en ait plein, qui comme toi, ou comme moi, ont subi ce genre de remarque à te déglinguer le moral et à te faire douter de tes capacités pour toute la vie ou une bonne partie.
J'ai à peu près le même âge que toi et ça me rappelle ce f...ing conseiller d'orientation qui m'a dit au collège :"Mais Mademoiselle vous n'obtiendrez jamais de baccalauréat!", avec le petit rictus qui va bien.

Moi j'le voulais le bac, j'en étais loin encore mais je voulais au moins ça, et il ne se passe pas une semaine depuis toutes ces années sans que je me dise: "faudrait que je lui envoie mon diplôme du bac...et puis l'autre que j'ai eu après".
Mais il est peut-être mort ou grabataire dans une maison de retraite aujourd'hui...comme ta prof de sport.

Je suis affligée que les enfants et les adolescents rencontrent encore ce type de personnes, manifestement pas faites pour l'enseignement ou pour bosser avec des jeunes en devenir. Si personne ne croit en eux, comment ils font?

Alors faut se répéter tous les jours qu'on est pas moins con, ou sportif, ou volontaire qu'un(e) autre, et puis rencontrer des gens chouettes comme Cerise qui vous booste.
Ou un gentil petit serpent qui dit "ai confiansssssssssssssss" ;-)

Des gros bisous, et merci de partager tout ça avec nous.

Écrit par : Morgane | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Oui, c'est juste un cas, pas une généralité hein.
Ya plein de Profs très chouettes !
Notre prochaine course ? Les Bacchantes ! Au profit de la Recherche contre le Cancer de la Prostate.
8 kms tranquillou où la seule condition est de courir... Avec une Moustache :)
Je crois qu'on va rigoler !!!
Et je me suis inscrite aux 10 kms de la Course des Pères Noël en Décembre :)))
Pour les 20, c'est trop violent pour moi. Donc je vais éviter pour l'instant. Le semi-marathon, on verra l'année prochaine !

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

Morgane,

Il y a plein de gens bien avec nos jeunes, certes certaines têtes de piaf mais maintenant ca évolue pas mal... Bon j'avoue je défends ma crèmerie et mes collègues profs (je ne suis pas prof de sport !).

Il suffit souvent d'une personne que l'on croise dans la vie pour vous faire avancer :)
Le manque de pédagogie ne disparaîtra jamais mais il faut se dire qu'il y a plein de gens bien qui encadrent les jeunes que ce soit dans ou hors de l'école :)

Écrit par : Cerise | dimanche, 13 octobre 2013

On est bien d'accord, sans les autres profs très chouettes ça aurait été une cata, mais suffit d'une remarque, qu'on soit un(e) ado un peu sensible et paf!
Loin de moi l'idée de déglinguer la profession ou de faire des généralités, je serais vraiment mal placée en plus.
Tes défis m'ont juste fait penser à ça.

Écrit par : Morgane | dimanche, 13 octobre 2013

:)
Sinon, moi j'ai toujours autant envie de faire un doigt d'honneur à mon ancienne prof de sport (et des bisous à d'autres profs super cool) !

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

MAIS t'es une base ! Bravo !

Écrit par : Rose Cocoon | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Une base ? Mais qu'est-ce donc ???

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

Mais on ne t'arrête plus !! Bravo Sonia :)
La vie sur une course...il s'en passe des choses...on en vit des émotions.
Félicitations à toi et maintenant...repos ;)

Écrit par : La Fée Cloclo | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Oui, là je reste tranquille, et je reprendrai mon jogging quotidien dans 48h.

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

on ressent vraiment l'émotion dans ton billet !! du coup je suis toute émue, et en même temps flippé aussi par les blessés !

Bravo à la fille qui était sur le banc (j'avais la même place à l'école, faudrait un jour que je me mette un coup de pied aux fesses^^)

et surtout RESPECT Sonia !!!!
repose toi bien

Écrit par : Amély | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Les blessés ça faisait mal au coeur... Quelle souffrance...
T'as pas envie de voir ça.
C'était vraiment d'un autre niveau que Odysséa.

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

Alors moi je dis félicitations !!!, chapeau bas et respect avec un grand R, pour ce que tu as fait, .Tu peux être fière de toi, et je suis sûr que ta super coach l'est aussi.
Moi je n'aurais pas pu faire le 10° de ce que tu as fait (bon d'accord j'ai une cheville instable et fragile, mais quand même).J'aurais juste pu crier "allez Sonia, Allez Sonia ...lol.
Encore bravo la belle

Écrit par : gaelle R | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

J'ai une sciatique depuis mardi dernier...
Après 2 passages chez l'ostéo, jusqu'au dernier moment, j'ai cru que je ne pourrai pas le faire.
Miraculeusement, la douleur a disparu pendant la course (avec 2 anti-douleur, il est vrai).

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

une base c'est quelqu'un qui gère :D Qui est pro quoi ! :D

Écrit par : Rose Cocoon | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Rhoooo, ben alors ça je ne connaissais pas !

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

Soso, ton article m'a fait venir les larmes aux yeux. Je n'ai que vingt deux ans, mais hé, l'ado boulotte sur le banc, pendant les cours d'endurance, c'était moi ! Et celle qui avait toujours peur de se prendre un ballon en pleine figure et qui était toujours la dernière choisie lors de la composition des équipes. Encore moi. Oh que c'est bon de se dire qu'avec de la foi (en soi), et beaucoup de courage et de travail, peut-être que la boulotte que j'étais arrivera aussi un jour à courir les vingts kilomètres. Merci Soso, et des bisous !

Écrit par : Aniram. | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

J'ai oublié de mentionner que moi aussi je n'étais jamais choisie lors de la composition des équipes.
Qui passait pour le vilain petit canard ? Ma gueule !
Après, pendant des années, j'ai déclaré : le Sport c'est LE MAL !
Et finalement hein... Un jour tu te retrouves tu ne sais pas comment sur le Pont d'Iéna pour un départ de Course.
Et tu la termine la course !
Donc : tout est possible.
Si j'ai pu le faire, c'est que n'importe qui en est également capable.

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

Mon Amour! Je suis émue aux larmes : BRAVO!!!!!! A toi, à Cerise ! La de Bencouscous qui court 20km... Enorme ! Fière de toi

Écrit par : Ada | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Merci Sister ! Tu sais que le Mimine est drôlement fier aussi :)))

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

BRAVO BRAVO BRAVO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (oups pardon si je crie, mais BRAVO QUOI)
jolie médaille ;-)

ps: le mammairement parlant m'a tué ^^

Écrit par : JeanClaudeDussAvecUnDCommeDuss | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Ce matos quand même la Nabilla :)))
Elle était habillée comme si elle allait en boite de nuit.
Et le Thomas tout écumant qui lui est tombé dans les nichons sur la ligne d'arrivée !
C'était magnifique à voir, j'te jure. Un spectacle de toute bôté ;)

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

Là c'est toi qui me donne une leçon ma Sonia. Je sais pas pourquoi j'ai une peur bleue de faire ces courses, je me contente de mes 30 kilometres par semaines, mais tranquille, toute seule, dans mon coin. Ca doit remonter à mon enfance, quand mon pere m'avait inscrite et forcée a participer aux 5 km de Versailles, j'avais detesté l'ambiance de compétition entre les gamines - j'avais 12 ans. J'imagine qu'entre adultes ça doit être bien différent. L'annêe prochaine c'est mon tour on dirait. En te lisant je me dis qu'il gaut que je vive ça au moins une fois quand même. Je t'embrasse, j'en ai des frissons pour toi, soigne bien tes gambettes.

Écrit par : Sandra | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Le tout c'est de le faire sans attendre quoi que ce soit du classement.
Juste se dire : je pars, donc j'arrive, je ne m'arrête pas en plein milieu, je ne marche pas et j'irai jusqu'au bout.
Ne pas chercher à se mesurer aux autres. Faire à son rythme et selon ses capacités, sans rien attendre d'autre (à part une satisfaction personnelle pour y être arrivé).
La dernière à avoir franchi la ligne d'arrivée a mis 3h30. Mais elle l'a fait quand même, donc rien que pour ça : respect à elle !
L'an prochain : tu viens avec nous.

Écrit par : SONIA | dimanche, 13 octobre 2013

...Waouh!! Là je dis chapeau...!!!
La classe je te disais...la classe!!!
J'espère que ta prof de sport tombera sur ton billet et qu'elle se reconnaîtra!!
Bravo Sonia! Tu es vraiment une warrior!!!

Écrit par : Marie | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Elle s'appelait Madame Petitpas (marrant, non ?).

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

J'ai pas lu tous les messages, mais je tiens vraiment à te féliciter pour ce que tu viens de faire. Et je sais de quoi je parle, moi aussi j'étais la jeune fille seule sur le banc... qui se tapait un 2 de moyenne en course, parce que le nombre de tours de terrain que j'arrivais à faire en courant, était hors barème... Vers 22-23 ans, j'ai eu une prof de sport (comme quoi ça sert de faire des études encore à l'âge là...) qui contrairement aux autres, m'a dit (avec trois autres nénettes), vous aller courir 20 minutes, vous aller y arriver, je vais le faire avec vous. On est parties, j'y croyais pas... et là, elle nous a obligé à respirer, à souffler à un certain rythme... Et ce fut une révélation : si avant je n'arrivais pas à courir ce n'était pas un problème physique (des muscles qui me manquent, etc...) mais simplement le fait que je ne sache pas respirer pendant l'effort. C'est con, tout con, mais il n'y a pas un seul prof de sport qui s'est donné la peine de comprendre mon problème et de me l'expliquer... Quand un élève n'arrive pas à faire son exercice de math, on l'aide, alors pourquoi on n'aide pas celles (et ceux) qui n'arrivent pas à respirer naturellement pendant l'effort... Bref, tout ça pour dire que j'imagine bien dans quel état tu dois être par rapport à tes profs de sport, moi aussi j'aimerai tant les fucker bien profond. Encore bravo !!!

Écrit par : Princesse P | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

C'est très important le souffle, et également de s'économiser.
Les gens qui partent très très vite (et qui ne sont pas des Hulk) on les voit plus tard en train de pleurer...

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Wahou.. en ouvrant ton blog il y a quelques minutes, je ne m'attendais pas à lire ça. Encore plus fou que la semaine dernière. Je suis scotchée. Bravo à toi (les mots sont tellement dénués de sens) et respect pour Cerise qui a puisé en elle une motivation pour vous deux....

Du coup, je me sens obligée de te parler de ce best-seller "La grande course de Flanagan", récemment réédité. Un roman sur la trans-America (Los Angeles/New-York) dans les années 30, sur fond de manigance politique et économique.... si jamais tu sais pas quoi lire en ce moment... http://livre.fnac.com/a4093401/Tom-Mcnab-La-grande-course-de-Flanagan

Écrit par : GUS | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

C'est adorable ma belle Gus. Merci !

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Moi j'aime tout autant tes billets sur les crèmes que sur la course (voire peut-être même plus sur la course ...) Je cours un peu et mal mais j'aime bien. Mais là tu me fascines, courir tous les jours puis 10km, puis 20, ouah !
Je lis régulièrement, je commente peu mais j'apprécie énormément ton blog et bien sûr, je suis une 1000feuilles addict.
BRAVO !

Écrit par : insofa | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Et je ne referai pas 20 kms tous les jours, et dans ces conditions, ça c'est certain !

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Non mais j'en ai les larmes aux yeux Sonia... Un sincère et grand bravo !!!

Écrit par : aggie | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Trop mignon, merci, ça me touche beaucoup...

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Tu sais quoi?
Ce billet, il est presqu'aussi beau qu'un billet shampooing ;)
En vrai, je suis encore tout émue de ce que j'ai lu. Je crois que nous aussi nous sommes toutes très fières de toi!
Les commrntaires sont très, très touchants également.
Merci pour l'ado du banc, merci pour celle qui n'était jamais choisie et fuck la prof de sport.
Bravo 1000 fois!

Écrit par : camomille | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Le banc de touche ça s'appelle. J'étais même pas remplaçante, c'est juste que j'étais persuadée d'être nulle.

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Bravo!!!!!! Rien de plus à ajouter!

Écrit par : lolo make up holic | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Allez, bientôt ce sera toi !

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Pas en course en tout cas, mammairement parlant, c'est impossible :-p.

Écrit par : lolo make up holic | lundi, 14 octobre 2013

Ah, j'te promets que même étant pourvue mammairement, on y arrive !
Et je sais de quoi je parle...

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Tsss Tsss, tu fais pas du H, tu peux pas comprendre d'abord!!!!!!

Écrit par : lolo make up holic | jeudi, 17 octobre 2013

La brassière carcan, chérie, la brassière carcan !

Écrit par : SONIA | jeudi, 17 octobre 2013

Tu sais, tu me donnes envie. Je n'ai jamais couru car j'ai les genoux qui se déboîtent (et se remboitent) très facilement et la course à pieds a tendance à favoriser ça dans mon cas, du coup je haïssais courir... mais là tu vends du rêve :) je me sens toute émoustillée et prête à aller courir sous la pluie!

Écrit par : Camille | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Ah qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, je sors faire mon tour.
Si tu as des soucis, vraiment je te conseille de consulter un podologue qui te fera une paire de semelles adaptée. Ca change la vie.

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Et tu arrives à nous écrire un billet après ta course de 20 km et 5km à pieds pour rentrer chez toi .... ??
Super Jaimie, sors de ce corps !!
Fuck les profs de sports nazes (j'en ai eu un aussi. Mr Ch--- qu'il s'appelait. Il nous faisait faire le tour du parc en se marrant de nous voir tous rouges et il nous mettait des mains au cul en nous "aidant" à monter à la corde ...).

Écrit par : Françoise | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Ce sont les endorphines qui font ça...
Oh y en avait un aussi un prof comme ça dans mon Collège !

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Bravo ! j'en verse aussi une larme pour vous ! c'est trop beau, trop bien ! c'est magnifique, autant ce que tu as réalisé que Cerise qui est à tes côté, bravo à vous !! bravo pour ce billet, bref je ne sais même plus quoi dire !

Écrit par : Jessica | dimanche, 13 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Cerise... Mais lors : Gloire à elle !!!

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Bravo ca donne envie de s'y mettre (enfin sauf les pauvres gens blessés). Faut que je me trouve une cerise du coup car toute seule ça me tente moins. Déjà je vais bosser en vélo quand il fait beau et j'en suis très fière alors courrir, je pourrais grave me la péter. Et moi aussi je fais un gros doigt d'honneur à tous les profs de sport que j'ai eu et qui m'ont traité de nullité ! Encore bravo en tous cas !!!

Écrit par : Lucile | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Je suis certaine que tu as également une Cerise autour de toi ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Waouhhhhhhhh ces derniers temps je pense à toi. Moi aussi je me suis remise à la course à pied. Mais avec une méthode "Couch to 5k", histoire de ne pas me fracasser en 3 sorties.
Ca fait un mois et je m'y tiens, qu'il pleuve, qu'il vente et ce soir la boulette : grosse douleur au mollet gauche, une sorte de claquage. J'étais à mi-chemin, j'ai ramassé un bout de bois pour me faire une béquille, et la seule chose à laquelle je pensais : merde, c'est trop bête j'ai pas envie de tout arrêter maintenant.
Ma motivation va même me faire aller chez le mèdecin dès aujourd'hui car il n'est pas question que je laisse trainer.
Je trouve ce que tu réussis à faire remarquable, et personnellement je ne me lasse pas de lire tes articles sur le sujet.
Je garde ton expérience dans un petit coin de ma tête, comme une petite voix qui me dit, "allez je l'ai fait, tu peux le faire".

Merci.

Écrit par : The Cs Touch | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Oui, ne laisse pas ce genre de chose te tracasser, tu peux y arriver ! Rien ne doit t'empêcher de le faire, si tu en as envie.
J'ai un abonnement chez l'ostéo. C'est devenu mon meilleur ami :)))

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Purée de Purée, Mazette de Mazette
BRAVO un bien faible mot pour un tel dépassement de soi...
Félicitations Cerise pour le coaching, et bravo Sonia pour l'avoir écoutée ton coach !
Bises des mers du sud

Écrit par : zaza | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

"Sonia, tire sur tes bras quand tu montes une côte, exagère tes mouvements".
Je n'avais jamais fait aux tunnels de Paris... Ca descend, mais ya un moment où ça monte grave aussi !

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Ha oué quand même ! Respect, je serais même incapable d'en faire le quart !!!

Écrit par : Triskell | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

C'est ce que je pensais au Mois de Mars.
On m'aurait parlé de ça, j'aurais rigolé en disant : Nan mais ça va pas, t'es fou toi ? Je suis incapable de faire un truc pareil.
Et voilà...

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

je suis admirative, moi qui ait été touchée par la sainte flemme, un tel dépassement de soi me fait rêver et je suis épuisée pour toi. vraiment.
d'ailleurs si je pouvais j'irais me recoucher !

Écrit par : Ste Chris du Var | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Même épuisée, j'ai eu beaucoup de mal à m'endormir hier. Bizarre comme sensation.

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Juste merci pour ce billet qui me parle en tout point, vu que, je le disais sur un autre com', la fille sur le banc, c'était moi aussi.
En effet, des profs de sports pas hyper pédagogues y'en a. Les miens (pas tous) avaient décidé que la grosse que j'étais n'était bonne à rien sans se poser plus de question que ça...
Bilan, je n'ai pu évoluer là ou je me sentais pas trop mal (tennis, natation), et pire, ils m'en ont dégoûté.

Alors, les p'tits collégiens ne lisent sans doute pas ton billet, mais leurs parents oui. Donc je dis aux parents d'enfants pas à l'aise dans leurs baskets (gymnastiquement parlant étant l'objet de la note), de les soutenir. Qu'importe l'avis des profs. Il doit y avoir une activité physique faite pour chacun. Pas le foot, pas le tennis, ben tant pis. Il en reste plein. Ils pourront s'y épanouir, comme leurs petits copains (préparer le terrain en maternelle, primaire).
(Sorry d'avoir squatté ta prose lol).

Et encore bravo. Mine de rien, ça me booste aussi, tes aventures.

Bon, maintenant tu t'occupes de nos tifs, hein. Les miens sont innommables.

Écrit par : eternelia | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Tu squattes rien du tout et tu t'exprimes tant que tu veux, c'est fait pour ça !

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Bravo et Respect Total !!!
A quand le marathon de new york ?? parce que à ce rythme tu ne vas jamais en avoir assez... au bout de quelques courses de 20kms tu vas t"ennuyer lol
j'ai pensé à toi samedi, car mon fils a fait le cross de son collège, et j'ai couru avec lui pour l'encourager... ok ok ce n'était que 1750 m mais ON est arrivé 6ème. C'est vrai qu'il essayait de courrir plus vite pour me semer, mais j'ai tenu bon.

Écrit par : pitchounne | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Pour le Marathon, on m'a proposé de le faire "en relais". C'est-à-dire que plusieurs personnes en font un bout.
Donc j'ai dit OK pour une douzaine de kms (ça je peux faire).
Mais les 42 : no way !

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

FELICITATIONS
tu l'as fait
tu peux emmerder le monde entier
te la péter grave
t'embrasser d'amour
ou juste être fière, de toi, de tes baskets, de ta volonté!


et sinon, ampoule dans ta tête ou pas??? ;)

Écrit par : NJ | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Le soir, j'ai bien contrôlé : en fait, y avait pas d'ampoules.
Ca devait être une histoire de doigts de pieds contractés.
Merci à la Crème NOK !

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Piiiiiooouuuffff, énorme respect à toi !! C'est juste dingue ce que tu as du vivre lors de cette course !! Comme le commentaire au dessus, à quand New York ?? ;-)
Bon repos en attendant !

Écrit par : DameLimace | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Nan nan, c'est pas au programme.
J'ai déjà eu du mal à arriver au bout des 20 kms, alors le double : c'est vraiment pas possible.

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Alors là, chapeau bas les artistes!! Bravo!! Mille fois bravo!!
Et f*ck les profs de sport qui ne sont que de gros tortionnaires (j'ai eu ma dose aussi...)

Non mais vraiment : Bravo!

Écrit par : Lucile | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Nan mais ils ne sont pas tous comme Mme Petitpas hein ;) Et heureusement d'ailleurs.

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Et tu n'étais même pas sûre de vouloir faire la 10km la semaine dernière ! Un peu de brosse à reluire de temps en temps, ça ne fait de mal à personne. Et là franchement... CHAPEAU !
Ca commence à me conforter dans l'idée que même si ça ne me branche pas du tout, je vais ptêtre finir par m'y mettre, vu ton passif sportif et ce que tu réussis à faire, j'ai envie de dire que tu commences à me servir un peu d'exemple, en fait ;D !

A nouveau félicitations et bravo :D !

Écrit par : la-rowane | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Les 10 kms, j'étais stressée parce que c'était la première fois que je courais en compagnie de Cerise et de 12 000 autres personnes.

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Pinaise, impressionnant.

Un GRAND bravo ! C'est clair que ça nous motive, nous les limaces.

Et sinon, 'achement intéressée par ton truc là, pour les racines grasses parce que je me sens comme qui dirait super concernée :D

Écrit par : Ce Rise | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Promis, il arrive très vite (je vais tenter de le poster Mercredi).

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

scotchée la Mutti !
tu viens de nous donner une belle de leçon d'amitié et de persévérance,
tu sais quoi ?
j'ai pris mon stick Kisskiss Pêche fougueuse et j'ai écrit le titre de ton article sur la glace de ma salle de bains
si...si... !
ce sera ma méthode Coué matinale
moi aussi je vais te les défier ces foutues séquelles de mon 3ème AVC ! Nannnn méoooo !

Écrit par : Mutti de Paris | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

La devise qui sert de titre à ce billet n'est absolument pas de moi.
C'est une phrase que j'ai lue dernièrement (je ne sais plus où, désolée pour le Copyright).

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

http://www.topito.com/top-choses-pense-pendant-jogging

:D :D :D

Écrit par : la-rowane | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Excellent, merci beaucoup, c'est exactement ça !!!
J'ai transféré à Cerise.

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

J'ai ri alors que j'avais un morveux que je venais de convoquer dans mon bureau pour un truc sérieux !

Écrit par : Cerise | lundi, 14 octobre 2013

Je l'ai envoyé à la Madame Hulk qui travaille avec moi (elle fait le Paris-Versailles en 50 minutes, Côte des Gardes comprise).
La semaine dernière, elle a fait une course d'orientation de... 80 kms...

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Ravie que ça vous ait plu :D !

Écrit par : la-rowane | mercredi, 16 octobre 2013

Ah c'est vraiment réaliste ce lien !

Écrit par : SONIA | mercredi, 16 octobre 2013

ah ben merde une ampoule dans la tête, c'est chouette, tu vas faire des économies d'électricité !

Le mauve, c'est ta nouvelle couleur préférée ??? Nan mais quelle princesse tu fais !

Écrit par : Pascale | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

C'est du Violet !
Princesse ? T'as vu ma tête de déterrée ???

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Bravo Sonia, c'est impressionnant !!
Savoir que c'est possible alors qu'à la base on n'aime pas c'est très motivant!
a bientôt ici :)))

Écrit par : sandrine | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Je crois que j'avais tout simplement un blocage depuis mon adolescence...
Parce que finalement : j'aime beaucoup la Course à Pied :)))

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Merci pour cette superbe démonstration de courage et d'endurance, déjà les 10 km la semaine dernière c'était géant, mais alors là, petite cachotière, tu n'avais rien dit et mille bravo !

Pour l'anecdote j'avais un prof de philo de terminale qui m'a cantonnée au 11/20 toute l'année, alors qu'il collait des 16/20 à ma copine blonde, grande, et qui avait des arguments philosophiques dans le soustingue... Au bac j'ai eu 11, et ma copine 7.
Après le bac je suis allée le remercier de m'avoir donné la note juste, car je n'avais pas compté dessus pour gagner des points ; je lui ai expliqué que finalement, c'était mieux pour moi que pour ma copine, qui en a perdu un max et à qui il avait donné des illusions toute l'année.
Yesssssssss !

Écrit par : L'Arlésienne | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Non, je n'avais rien dit que je pensais sincèrement que je n'allais pas pouvoir terminer.
C'était un trop gros défi, trop rapproché d'Odysséa et je n'étais absolument pas prête pour le faire.

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Sauf qu'avec moi : qui commence, fini... Parce que quand tête veut : jambes peuvent...

Écrit par : Cerise | lundi, 14 octobre 2013

Ah oui, c'est vrai que j'avais oublié de parler de tes maximes fétiches :)))
Et tu as raison quand tu dis ça !

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Bravo Sonia !!! Que dire de plus ? Formidable !!! Quelle revanche sur ta prof à la con !!! Moi aussi j'étais jamais choisie quand on faisait les équipes... Je sais ce que c'est !!! Aujourd'hui je cours 3 fois par semaines et je nage mon 1,5km par semaine !!! C'est pas le bout du monde MAIS je le fait !!! Et chapeau pour les 20kms !!! Je ne pense pas pouvoir le faire !!! Je suis vraiment trop fière pour toi !!!

Écrit par : patounettechatte | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Si si, je t'assure que tu peux le faire à l'aise.
Ce n'est pas insurmontable.
On croit que non ce n'est pas possible, mais en fait : oui...

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

moi je dis fuck à la prof de sport, mais aussi au prof de Français qui a dit, je cite, à ma mére "votre fille vous n'en ferez jamais rien!!" Et ma mère qui l'a crue...

ces petites phrases quand t'es ado boutonneuse... putain de confiance en soi tuée dans l'oeuf!
J'ai commencé à ne plus faire de fautes de français y'a moins de 10 ans.

Bravo Sonia, ça me donne envie de me remuer et de me prendre en main (ben oui la confiance de l'oeuf n'a pas encore refait surface). Cerise tu fais quoi cette semaine? j'habite à 1h30 de Paris!! (En tgv hein, pas en courant)

Écrit par : Christelle | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Cerise, si tu lis ce commentaire et que tu as envie de changer de boulot : tu sais ce qu'il te reste à faire !

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Non je continuerai à courir dans les couloirs de mon bahut et à me faire appeler madame par les mioches :) Par contre je veux bien mener les zouailles parisiennes le dimanche matin (pas trop tôt pour les dormeuses) pour des petits Yogging... !

Écrit par : Cerise | lundi, 14 octobre 2013

Oh ce serait une bonne idée ça !

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

...

(Je pleure, peut être parce que j'ai aussi été une fille sur le banc...)

Écrit par : claire | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

On va lancer la révolution des filles sur le banc, et Sonia sera notre porte-drapeau, avec ses belles baskets. Mais bon, cette fois-ci, faudra pas qu'elle oublie le gloss.

Écrit par : lolo make up holic | lundi, 14 octobre 2013

Ya beaucoup d'adolescents sur le banc.
Et pour la composition des équipes, je crois que c'était ça le plus horrible.
"Choisissez-moi, ne me laissez pas toute seule, je suis la dernière et personne ne veut de moi".

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Tout comme les autres, j'ai versé ma petite larme en lisant ton récit. L'exploit est remarquable,mais ton talent consiste à transmettre par écrit tout ton ressenti, tes émotions en quelques lignes bien ciselées.
C'est ton authenticité qui nous touche; Respect.
PS: merci pour m'avoir fait connaitre la crème NOK.( instant de solitude quand j'ai demandé la crème NUK au pharmacien, qu'il m'a répondu : ah! la crème NOK! et moi de lui dire: "si c'est comme ça qu'il faut prononcer..." Roooh. La te-hon!
PS2: pourquoi le citrate de bétaine?

Écrit par : Jullian | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Morte de rire pour la crème !
La Citrate de Bétaïne, normalement c'est pour faire digérer (surtout les lendemains de cuite).
Mais pris avant et après un effort sportif, ça évite les crampes musculaires et les courbatures du lendemain !
Ca s'appelle un usage détourné ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Ah, ah, je comprends tout à fait.
Moi, c'est les 20 km de Bruxelles. Je les ai fait 5 fois.
A chaque fois, comme on termine par une grosse montée, faut que je me force pour terminer.
Comme quoi on est maso.
Et cet été, 100km de marche en équipe de 4 pour Oxfam que j'ai fait. Là, je te parle même pas de la douleur (mais bon, mon petit doigt me dit que peut-être on aura un billet un jour: l'Oxfam Trailwalker, comment c'était).

Écrit par : Laurencebxl | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Ouch... Ah nan nan, aucune montée ! C'est d'ailleurs pour cette raison que je ne ferai jamais le Paris-Versailles : la Côte des Gardes !
Une amie à moi l'a fait. Quand elle est arrivée en haut, elle s'est mise à pleurer et à insulter tout le monde... Pourquoi ? C'était nerveux sans doute.
Même Cerise ne la fait pas cette course.

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Juste un mot : BRAVO !

Comme toi, j'étais réfugiée dans la nullité sportive.
Pas à cause d'un prof de sport mais à cause de ma maman qui était très moqueuse, qui me disait que je courais comme une autruche quand je courais, qui me disait que j'étais souple comme un balai quand je dansais...
Pour qu'elle arrête de se moquer de moi, je n'ai plus couru ni dansé...
Et puis un jour, grâce à une amie géniale (et un chéri adorable...), je me suis lancée, j'ai fait fi de toutes ces conneries. Je m'y suis mise tout doucement et me suis découverte pas si nulle que ça !
Et voilà, j'ai fait les 10 kms de l'Equipe avec ma fille au mois de juin en 58 minutes. Quelle fierté !
J'ai 50 ans et j'en ferai d'autres c'est sûr !!
Alors comme je comprends ta joie et ta fierté ! Encore BRAVO !

Écrit par : Cath | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Respect pour ton temps !
Je m'incline bien bas...
C'est chouette de se dépasser de la sorte et de faire abstraction de ce que l'on a pu manger étant jeunot ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Félicitations Sonia! C'est énorme (même plus que les seins de Nabilla). Je me suis postée le long de la course pour soutenir mon mari et des copains et j'ai vu la souffrance, mais aussi la joie et la volonté à l'état pur. Finir cette course c'est énorme (et chéri a cru trépasser le dernier kilomètre où des petites étoiles dansaient devant ses yeux).
Tu as de quoi être fière de toi!!! et on attend les photos moustachue ou en père noël!!

Écrit par : Jo | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

C'est exactement ça. Tu as très bien décrit l'ambiance, joie et souffrance...
Violent, très violent.
24h après, j'ai encore du mal à m'en remettre.

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Félicitations ! Et beaucoup d'émotions à travers ces lignes ... Merci.

Lectrice discrète depuis des années, je dois dire que je suis épatée, tu es vraiment étonnante et pleine de surprises !

Chapeau pour cette belle réussite :) !!

Écrit par : Gwen | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Merci beaucoup, ton commentaire me fait très plaisir...

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

:)
(avec en sus les larmes de rire pasque tu racontes bien ! )

Écrit par : zibeline | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Nan mais imagine, tu arrives dans le coton sur la ligne d'arrivée, et qui tu vois ? Nabilla.
Sur le coup, tu te dis : il se passe quoi là ? Où suis-je ?
Nan, vraiment, ya un moment où je n'ai plus rien capté (pour avoir oublié de prendre le métro, tu peux aisément deviner dans quel état mental je pouvais être).

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Et ben, moi j'ai jamais été la fille sur le banc, le sport ça à toujours été un truc que j'adorais, et sans être excellente, je me suis toujours débrouillée. Mais là, tu vois, je t'admire, parce que la course c'est quelque chose que j'ai jamais pu faire. Peut-être possible assez facilement physiquement avec de l'entrainement, mais mentalement j'y arrive pas, je m'ennui, je m'agace ou je desespere. Alors un grand bravo à toi Sonia, parce que c'est pas qu'une question de physique, le mental, c'est 80% de la réussite. Et que ce billet, ben il est valable pour pleins d'autres choses de la vie, si on veut, on peut. Merci :)

Écrit par : Morgane | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Oui, c'est tout à fait ça Morgane. Ya beaucoup de grands sportifs qui disent qu'ils n'aiment pas la course à pied car ils s'ennuient (c'est un sport ingrat, pas facile et égoïste).
Je comprends tout à fait ce que tu veux dire ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Putain t'es chiante, j'ai les joues toutes mouillées... J'ai parlé de toi à des potes pendant que tu faisais ta course, et là je leur ai donné ton temps. Mon copain Laurent dit : "elle doit avoir un don !". Tout le contraire de ta prof quoi. :-)

Sinon regarde ce qu'on avait écrit en juin... EN JUIN !!! Y'a 3 mois !!


Ehhhh, mais ça c'est une révolution !!! Bravo, je suis ME-GA impressionnée... tu t'inscris quand à une course de 5 km alors ? Ou 10 même ? Mon mec il court aussi depuis 2-3 ans maintenant, et c'est avec les courses et un objectif précis qu'il arrive particulièrement à tenir le rythme, sinon le quotidien peut facilement l'emporter sur l'envie d'aller courir. Au cas-où tu sens la motiv' descendre un de ces quatre.

Perso, ça me fait penser qu'il faudrait peut-être que j'aille à la salle de sport où j'ai pris un abonnement il y a un mois...

Écrit par : Faby Bisou | vendredi, 28 juin 2013
Répondre à ce commentaire

Ben j'ai pas d'objectifs, et aucune performance à l'horizon...
J'irai peut-être faire une course du type La Parisienne, mais ce sera le maximum ;)

Écrit par : SONIA | vendredi, 28 juin 2013


Bravo à Cerise d'avoir vu que tu pouvais faire tout ca et de te le faire faire. Et maintenant, c'est parti, tu te lances dans les courses ! Beh oui, c'est tellement beau la ferveur autour, les gens qui supportent, et la satisfaction personnelle bien sûr...

Écrit par : Faby Bisou | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Merci à toi Faby... La veille, d'aller à cette course, tu m'as dit quelque chose.
C'est à ça que j'ai pensé lors des 2 derniers kilomètres.
J'ai pas abandonné car ça tournait dans ma tête.
Cerise m'a dit : là ya une dernière côte. Si tu veux, tu la monte en marchant.
J'ai pensé à toi, et j'ai répondu : Non, je ne m'arrête pas, et je ne marche pas.
MERCI...

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Oh purée, je savais que je devais avoir honte d'être restée le cul dans mon fauteuil cet après-midi à sucer des pistoles de chocolat au lait !
Bravo pour cette belle course.

Écrit par : Karine | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Rassures-toi, normalement, le Dimanche, c'est ce que je fais aussi !

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Cette chronique dégage une telle énergie qu'elle m'a mis KO d'émotion, le commentaire de Cerise m'a achevée, je n'aurais pas assez de la semaine pour m'en remettre. Bravo pour tout et merci de nous avoir associé à la piqure d'endomorphine, ça fait un bien fou!

Écrit par : Barbalala | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Le Commentaire de Cerise... C'est ça qui a fini par me faire pleurer à la fin de cette journée surréaliste...

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

1 heure et quart, c'était beaucoup mais bon... c'était que deux fois trois quart d'heure donc encore humainement envisageable (un truc normal fois deux). Mais deux heures trente ça fait un truc normal fois quatre quand même. Fichtre! Allez, prochain défi, tu remontes les chutes du Niagara à la nage et sans corde! (Moi c'est le GR 20 cet été mon défi. HAHAHAHA, rire démoniaque et paniqué).
(ah oui, au fait: bravo :) )

Écrit par : Margot | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Nan, ça risque pas, je nage comme une gosse.
Disons que je barbotte.
Les longueurs dans une piscine, ça n'a jamais vraiment été mon truc.
Comme dit Faby plus haut, je pense que j'ai trouvé réellement ce qui me plaisait comme sport.
J'aime ça, j'ai envie de le faire, et je vais continuer :)))

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

ca me fait rever de te lire ..moi je me trouve toujours une excuse pour pas courir ..mais j'habite en pleine cambrousse avec des routes et voitures et en fait ca me fait peur toute seule t pas envie non plus d'avoir les contraintes d'un partenaire de course ...

Écrit par : manu | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Tu sais, je fais ça dans mon coin le soir.
Odysséa, c'était la première fois que je courais avec Cerise (et d'autres gens).
Plusieurs fois, Cerise m'a proposé de venir courir avec moi le soir, et je l'ai toujours bananée. Ça elle peut témoigner ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Je confirme, toujours elle avait piscine ou poney...

Écrit par : Cerise | lundi, 14 octobre 2013

Même pas honte. J'assume.

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Toutes nos félicitations...

Écrit par : Les autres filles du banc des oublié(e)s | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Vous n'êtes pas seul(e)s, y en a plein des comme vous.
On s'en sort : regardez...

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Bonjour, je rejoins le club des filles qui n'aimaient pas le sport et j'applaudis bien fort!

Écrit par : Ahava | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Et qui sait ? P'têt' que tu vas aimer ça ?
Suffit de trouver un truc chouette et qui te plaise :)))

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

C'est mon premier commentaire sur ton blog que je lis pourtant depuis un moment (et que j'adore).
Mais là, c'est obligé...t'es trop forte, et t'as trop de la chance d'avoir une cop-coach comme Cerise.
Merci de nous faire partager ces moments... tu me donnes envie de me bouger les fesses.... (parce que perso, mammairement parlant ça risque pas de bouger beaucoup ;o))) allez je pars chercher mes baskets, j'ai bien dû les ranger quelque part...

Écrit par : Nudja | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Hey, alors ça c'est génial, aujourd’hui sous ce billet, ya plein de lecteurs qui sortent de l'ombre : j'adore !!!
Et même mammairement pourvue (ou pas), suffit de porter une brassière adaptée au matos.
Attention aux baskets, ne prends pas n'importe quoi sinon tu risques de te flinguer les genoux ou le dos...
Merci pour ce commentaire en tous cas !

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

HIHI moi c'est le contraire: je n'aime pas courir mais j'aime nager! Il faut trouver ce qu'on aime, exactement!
En revanche, je pense hélas qu'on ne peut pas remonter les chutes du Niagara, même avec une bouée canard...
Mon copain faisait 20 kms en une heure quarante cinq quand il était militaire, surentraîné, et habitué à souffrir la mort. Ce qui me pousse à re-siffler entre mes dents en disant
"Mazeeette"! quand je vois ton score. Vraiment tu te débrouilles bien! :)
Quant à Nabilla: une grande carrière commence!

Écrit par : Margot | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Nabilla, faut pas qu'elle change, elle est parfaite comme ça.
Et Thomas, je reconnais qu'il est fort gouleyant !

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Je veux faire partie des zouailles parisiennes menées par Cerise le dimanche matin!!
Signé: une ancienne humiliée des cours d'EPS et qui depuis fait de la gym suédoise 3 fois par semaine ;)

PS: quel exploit, Sonia!

Écrit par : Blondinette | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Faut vraiment qu'on mette ça en place...

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Yessss je valide !

Écrit par : Cerise | lundi, 14 octobre 2013

Je vais me pencher sérieusement sur le sujet...

Écrit par : SONIA | mardi, 15 octobre 2013

Que te dire de plus que Bravo et félicitations ! Tu m'épates ! En si peu de temps être capable de courir 20 bornes en 2h30 ... Wolololo ! BRAVO !

Écrit par : Simone | lundi, 14 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Ca fait depuis le mois de Mars que je m'y suis mise. Depuis que je suis rentrée du Japon en fait...
Mais au début : 5 minutes, et je m'écroulais de fatigue.
Aujourd'hui, voilà ce que ça donne.
Je suis contente, très contente :)
Maintenant, Cerise dit qu'on va essayer d'améliorer ma cadence (courir plus vite quoi). Ca s'appelle "le fractionné".

Écrit par : SONIA | lundi, 14 octobre 2013

Le fractionné c'est juste la technique pour améliorer ton cardio et donc dans la foulée pouvoir améliorer ta vitesse :)

Écrit par : Cerise | lundi, 14 octobre 2013

Yes, encore une nouvelle aventure...

Écrit par : SONIA | mardi, 15 octobre 2013

Et tu sais qu'elle est l'étape suivante, hein... Si tu le sais. Au fond de toi, tu le sais.
Et tu le feras ;)

Écrit par : martinefa* | mardi, 15 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Ayé, mon inscription au semi-marathon de Boulogne est validée.
C'est dans 1 mois. Je vais aller faire les séances d'entrainement. Après tout, ce n'est qu'1 km de plus que ce que j'ai fait dimanche, hein ;)

Écrit par : SONIA | mardi, 15 octobre 2013

Ce n'est pas exactement ce que j'avais en tête (Je projetais dans un avenir plus lointain) mais c'est cool que tu te boostes déjà avec un nouveau défi ! Félicitations encore, tu as raison d'être fière de toi :)
Demain, puisque j'ai chance de te croiser ;) j'aurai un petit truc à te montrer vite fait sur le sujet, ça devrait de plaire...

Écrit par : martinefa* | mercredi, 16 octobre 2013

Bon alors ok, tu me raconteras mercredi ;)

Écrit par : SONIA | mercredi, 16 octobre 2013

Bonjour Sonia chérie (pas d'ambiguité ma fille, je pourrai être ton père)
1) Bravo tout court, tous les superlatifs ayant déja été utilisés.
2) J'espère que ta promesse de ne plus nous parler de courses à pied pendant longtemps est une promesse en l'air, on veux tous la suite, par exemple comment tu te sentais (physiquement et mentalement) 2 à 3 jours après ton marathon.
3) Il n'y as pas assez de Cerise dans ce monde ! Tout le monde devrait avoir la sienne !
Gentilles bises
Roger de Lyon

Écrit par : Roger | mardi, 15 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Merci Roger, fidèle lecteur depuis toutes ces années...
Ca me touche beaucoup ton commentaire.

Écrit par : SONIA | mardi, 15 octobre 2013

Bravo Hulkette, bravo Cerise et merci pour ce nouveau moment d'émotion :)

Pour ma part, les cours de sport n'étaient pas un moment d'extase mais plutôt la déconnade avec les copines. Pas toujours choisie en 1er, c'est sûr, mais choisie parce que ça allait finir en sucette: un ballon balancé par dessus le mur et sur la route, balle jetée dans la fenêtre du principal... Miss Conneuries quoi :) Et les profs...au choix: la prof témoin de J****a qui fait du prosélystisme, celle bientôt à la retraite pour qui les filles, c'est en rose et les garçons en bleu, celui qui s'est murgé la veille (et souvent), etc. Et puis ceux qui sont bien, qui t'encouragent et qui courent même avec toi :)

Écrit par : Sandra | mardi, 15 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

C'est très bien résumé, ton commentaire est très chouette, mille mercis !

Écrit par : SONIA | mardi, 15 octobre 2013

La phrase de ton illustre inconnu m'a mis les larmes aux yeux. C'est beau l'entraide et la solidarité. Surtout entre inconnus. Bravo à toi! Bises!

Écrit par : Pilar C. | mardi, 15 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Et tu ne peux pas savoir comme ça m'a reboostée...
Comme la phrase de Faby (ce qu'elle m'avait dit la veille de l'épreuve), comme les quartiers d'orange, les morceaux de sucre, et... Cerise !

Écrit par : SONIA | mardi, 15 octobre 2013

Je te jure que c'est émouvant. Et que tu fais fait bien de poster ça, c'est chouette et ça montre bien que tout est dans la tête.

Encore bravo, à quand le marathon ahaha.

Écrit par : Nelly | mardi, 15 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Oui, ton corps ne veut plus, mais ta tête peut. Alors tu écoutes ce qu'il y a dans ta tête.
Tu n'abandonnes pas car il ne faut pas et tu veux prouver que tu peux y arriver. Alors tu vas jusqu'au bout...
Le Marathon : no way ! Le semi, oui. D'ailleurs je suis inscrite.
Si je peux faire 20 kms, c'est que je peu en faire 21.
Avec un peu d'entraînement pour ne pas subir les courbatures toute la semaine suivante (comme maintenant quoi).

Écrit par : SONIA | mardi, 15 octobre 2013

Excellent Sonia !
De course en course tu titilles mon envie de me tester aussi dans le cadre d'une vrai course organisée et tout et tout.
Je suis toute émue en te lisant en tout cas, c'est ce que j'aime aussi dans le sport le dépassement de soi, on recèle de forces insoupçonnées.
Mais sinon une question me traverse l'esprit en te lisant : Sonia quand est-ce que tu te reposes ?
Tu me donne des complexes, moi qui commence à passer en mode marmotte.

Écrit par : Lucénie | mardi, 15 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Je me repose, j'adore dormir !
C'est juste que j'ai organisé mes soirées afin de faire au moins 1h de jogging en semaine.
Le ouikend c'est relâche :)))

Écrit par : SONIA | mardi, 15 octobre 2013

Bravo, ton exploit et son récit m'ont vraiment donné envie de pleurer !
Et de retourner courir aussi (mais pas cette année, d'abord je ponds, ensuite je cours)

Bravo bravo et bonne continuation dans l'escalade de tes performances !

Écrit par : Mimine | mardi, 15 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Merci beaucoup Mimine (ce surnom m'est très cher tu sais).

Écrit par : SONIA | mardi, 15 octobre 2013

je voulais pas faire ma chochotte, mais j'ai eu la larme à l’œil les deux fois où t'as posté les deux derniers billets sur le dépassement de soi....bravo

ps : merci de partager ces bouts de vie avec nous

Écrit par : ma louloute | mardi, 15 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Je t'en prie. Il fallait que je partage. C'est non seulement important pour moi, mais ça l'est également pour toutes les personnes qui étaient dans mon cas au Collège.
Ces mêmes personnes dégoûtées du sport. Celles qui disent (comme je le disais avant) : le Sport ? Ah nan, je peux pas. C'est pas pour moi !

Écrit par : SONIA | mardi, 15 octobre 2013

Ah, toi aussi tu faisais partie des dispensées à l'année?
Bon, il faut dire que j'avais réussi à me déplacer une vertèbre en faisant une roulade avant (aaah cette souplesse de ma jeunesse) et que le prof avait peur que je m'abîme plus que de raison...
En tous cas bravo pour cet exploit!

Écrit par : Rachel | mardi, 15 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Je m'étais fait dispenser car j'en avais assez de rester seule sur le banc lors de la composition des équipes.
J'en avais marre que la prof rigole à chaque fois qu'elle me voyait.
Et parce que je n'assumais pas de me cacher derrière un arbre lorsqu'il y avait endurance au programme...
C'était un sentiment de ne servir à rien, de ne pas être bonne à grand chose dans ce domaine.

Écrit par : SONIA | mardi, 15 octobre 2013

Beau billet, qui me parle à moi aussi. Bravo !

Écrit par : claireo une fille sur le banc aussi | mardi, 15 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Et ben dis donc, y en avait des gens sur le banc !
Vous vous sentez moins seul(e)s hein ??? :)))

Écrit par : SONIA | mardi, 15 octobre 2013

Félicitations !
Je suis aussi inscrite au semi de BB, on s'y verra peut-être :-)
(pour l'ostéo tu vois la remplaçante d'Aurélie ? si c'est elle je la trouve top ! )

Écrit par : Charlotte | mardi, 15 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Oh c'est drôle ça, tu connaissais Aurélie ???
Non, je ne vois pas sa remplaçante (il paraît effectivement qu'elle est top), car j'étais très attachée à Aurélie et ça me ferait bizarre d'aller dans son cabinet et que ce ne soit pas elle...

Écrit par : SONIA | mardi, 15 octobre 2013

Oui on habite le même quartier populaire ;-) bon entraînement et au 17 novembre !!

Écrit par : Charlotte | mercredi, 16 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Gné, on se connaît ???
Mais comment sais-tu pour Aurélie ?

Écrit par : SONIA | mercredi, 16 octobre 2013

Non on ne se connaît pas mais tu as déjà parlé d'elle sur le blog, et du coup j'avais dû lui parler de toi comme ça. Je suis aussi pro de santé donc on discutait pas mal. Pas de panique je ne te suis pas :-))

Écrit par : Charlotte | mercredi, 16 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Non non je ne panique pas, ne t'inquiète pas ;)
Elle me manque, je le lui ai dit la semaine dernière d'ailleurs !

Écrit par : SONIA | mercredi, 16 octobre 2013

C'est marrant, Dimanche, quand j'ai su que se couraient les 20kms de Paris, j'ai pensé à toi.
J'ai commencé la course à pied, régulièrement j'entends, depuis plusieurs semaines. J'ai investi dans des chaussures, une tenue et j'ai téléchargé la même appli que toi. Et je cours tous les 2-3 jours. J'ai un peu progressé, maintenant j'arrive à courir 45min sans m'arrêter. Gros exploit, je te le dis!! Et les jours où je ne cours pas, ca me manque!
Par contre, moi j'ai besoin d'être seule, d'être dans ma bulle, de me concentrer sur ma respiration, ma foulée, ma vitesse, comment faire partir ce fu** point de côté,... parfois je cours le 1er km avec mon mec et je ne supporte pas les encouragements. Mais après, j'aime qu'on me félicite par contre ;) Contradiction, vous dites?
J'ai une question pour toi, je voulais savoir si quand tu cours, tu te fixes des objectifs que t'essaies d'améliorer à chaque fois. As-tu déjà calculé ta VMA et fais-tu du fractionné pour t'améliorer?
Je ne veux pas devenir le prochain vainqueur du marathon de Paris, mais j'ai lu qu'il n'y avait que comme ça qu'on pouvait progresser.
J'aimerais avoir ton retour même si je sais bien que chaque personne est différente (comme pour le MF en somme :p). Je sais que toi au moins, tu es humaine!!
En tout cas, félicitations :)

Écrit par : Elooo | mercredi, 16 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

L'appli en photo c'est celle du téléphone de Cerise (moi j'ai même pas d'Iphone, je ne sais pas m'en servir).
Sinon, je suis un peu comme toi : j'aime courir seule le soir. C'est mon petit moment de décompression à la fin de la journée.
Je ne me fixe absolument aucun objectif.
Je fais en fonction de mes envies et de ce que veut bien faire mon corps.
Là, je voudrais juste effectuer correctement le semi-marathon du mois prochain.
Mon seul objectif est donc : ne pas autant souffrir que sur les 4 derniers kilomètres des 20 kms de Paris. C'était : très très difficile de terminer. Une horreur...
Je vais donc aller aux entraînements hebdomadaires qui sont gracieusement offerts avec l'inscription :)))
Si j'arrive à faire ce semi-marathon aussi correctement que les 10 kms d'Odyssea, ce sera ma seule satisfaction !
Le temps, je m'en fiche.
Cerise va me coacher pour le fractionné. Mais pas tout de suite car elle doit se préparer pour le Marathon de Toulouse.

Écrit par : SONIA | mercredi, 16 octobre 2013

Oui, j'ai eu pas mal la même – peut-être le fait d'être grande n'aide pas trop non plus à bien coordiner tout ses membres à cet âge là... En tous cas dès le lycée j'ai trouvé des filles qui démontraient elles aussi des capacités sportives hors-norme et on séchait le sport en s'échappant par la fenêtre du vestiaire pour aller faire des billards, une activité beaucoup plus intéressante que de se couvrir de ridicule dans les sports de balle.

Écrit par : Rachel | mercredi, 16 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Ah le Sport-bistrot, je vois très bien :)

Écrit par : SONIA | mercredi, 16 octobre 2013

Salut Sonia,

Un immense bravo... tu peux être fière de toi et de tes défis réussis...
Ce billet est à la fois émouvant et encourageant... on comprend vraiment l'importance du mental dans l'effort...
Pour une novice (si je puis me permettre et en fonction de ce que tu as dit plus haut) tu déchires !!!!!
Tellement que tu m'as redonné le courage de chausser mes baskets hier et d'aller faire un tour...sur le tapis
(pas possible ici de le faire autrement)
J'ai pensé à toi à ton courage et au bien que cela peut faire...
Je t'embrasse bien fort et go on Sonia

Écrit par : Lauriane | jeudi, 17 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Waouw, alors ça ! Si je commence à faire des émules, c'est ce qui me fait le plus plaisir !!!

Écrit par : SONIA | jeudi, 17 octobre 2013

Ah oui j'ai oublié de te dire qu'avec de telles performances tu vas pas tarder à te faire adopter par la famille de Hulk, vérifie si t'as pas un bout de peau qui vire au vert...

Écrit par : Lauriane | jeudi, 17 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Nan, t'inquiète, ça ne risque pas. Il y a encore de la marge (beaucoup).

Écrit par : SONIA | jeudi, 17 octobre 2013

coucou Sonia,

t'as trop la classe! respect vraiment! tu deviens jogging addict!!!! j'ai commencé à courir une fois par semaine avec des copines depuis cet été (encouragée par tes posts ^^) et elles ont réussi à me traîner aux foulées Haganis de Metz dimanche dernier (7km, suis une petite joueuse!) bah! j'aurais jamais fait ça sans elle! j'ai encore mal partout surtout aux mollets (ça doit être les montées, j'ai poussé sur les talons;>)je penserai au Citrate de Bétaïne pour la prochaine fois (s'il y en a une!). sinon, on discutait également des courses en relais mais on a trop besoin les unes des autres pour se séparer!!!alors bonne chance pour ton semi-marathon!!!c'est chouette que tu puisses bénéficier d'entrainement hebdo, je trouve que c'est une super initiative! euh! sinon, c'est quoi le fractionnée???
Biz Flo

Écrit par : flo | jeudi, 17 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Je vais aller religieusement aux cours d'entraînement du samedi pour le semi-marathon (c'est compris dans le prix de l'inscription).
Le fractionné, apparemment c'est lorsque tu mélanges les phases où tu cours à ton rythme normal, et celles où tu accélères pendant un petit moment (avant de reprendre une cadence classique).

Écrit par : SONIA | jeudi, 17 octobre 2013

C'est exactement ca ! normalement tu dois faire un test à l'effort afin de connaitre tes "zones"
Ensuite avec un programme fractionné adapté tu amélioreras ta vitesse de pointe.
C'est un peu comme un jeu... il te faudra une montre cardio (type polar) pour suivre ton entrainement.
J'ai hate que tu nous fasses un retour à ce sujet...
J'ai une pointe au mollet depuis la repirise tu crois que le citrate de bétaine pourrais m'aider ou c'est un peu tard ?

Bises

Écrit par : Lauriane | vendredi, 18 octobre 2013

Ah la montre, j'ai jamais compris le fonctionnement et j'ai fini par donner la mienne...
Perso, dès que j'ai un souci de truc qui fait mal dans le corps => Ostéopathe !
La Citrate de Bétaïne, j'en prends avant une grosse course pour éviter les crampes, et aussi après.
Avec ça : zéro problème.

Écrit par : SONIA | vendredi, 18 octobre 2013

très touchant billet ainsi que ses commentaires, tout ça c'est communicatif ça m'a fait du bien de te lire toi et tes lectrices.....
bon sinon t'es diaboliquement contaminée par les courses événementielles toi ! ça transporte cette foule hein ! à bientot ! :-)

Écrit par : Sabrinette RedHot | vendredi, 18 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Ouais, c'est devenu une drogue. Quand je ne cours pas, je me sens mal.
Là, par exemple, j'ai mis quelques jours à me remettre de dimanche (mal partout, les cuisses douloureuses).
J'ai du donc rester tranquille et ne pas courir. Et ben ça m'a manqué et j'étais contente de reprendre hier :)))

Écrit par : SONIA | vendredi, 18 octobre 2013

Franchement Sonia j'suis épatée, et en plus ça me motive énormément ! Moi qui était aussi "allergique" au sport comme je le croyais ben ça me remotive et comme quoi on peut s'y mettre à n'importe quel âge et n'importe quel niveau et assurer !
J'ai jamais été sport de ma vie et encore moins courir et puis j'ai découvert que ça m'ennuyait surtout, en faisant des arts martiaux je pouvais passer des heures à bouger mais j'y pensais même pas parce que j'adorais ce que je faisais.

T'as des astuces pour tenir le rythme mis à part la musique sans flancher ? Mon gros problème c'est que courir pour courir j'ai du mal et en région parisienne les clubs de sport ça coûte bonbon.

Sinon (ça n'a rien à voir héhé) tu as des recommandations de crèmes solaires qui ne colleraient pas ou ne donnerait pas un effet poisseux ? Surtout pour courir tu fais comment, casquette même en hiver ?

Écrit par : Necat | lundi, 21 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Tu sais, je m'épate moi-même !
Là, je vais religieusement aux préparations le samedi matin pour le semi-marathon de Boulogne (et j'aime ça). C'est gratuit et tout le monde est très sympa :)
Franchement, je n'ai pas besoin de club de sport. Je fais ça toute seule, chaque soir et à mon rythme...
Je branche la radio, je mets mes écouteurs, et hop c'est parti !
Pour la crème solaire, cet été j'ai adoré (comme d'hab') la Photo-Reverse d'Esthederm (j'ai posté un billet sur le sujet en Juillet/Août) et également celle de Filorga (top ! C'est un indice 50). Les 2 ne collent pas, ne font pas blanc et ne graissent pas.
Et oui, lorsque je cours, je porte toujours une casquette (ça évite la sueur qui coule depuis le cuir chevelu et ça maintient les cheveux).

Écrit par : SONIA | lundi, 21 octobre 2013

Merci pour les conseils ! Bon ben je pense que je vais adopter la casquette aussi même si en hiver ça va faire étrange, je courrais dans les bois.

Encore une fois bravo :D
Faut être fiers de ses efforts surtout quand en on voit les résultats. J'ai même commencé à faire des abdos il y a plusieurs mois et les faisais religieusement ben c'est bête mais on est presque incrédule quand on voit que oui, ça devient facile en fait !
Bref, good job!

Écrit par : Necat | mardi, 22 octobre 2013

Promets-moi de ne pas courir toute seule dans les bois, et à la nuit tombée, hein ???

Écrit par : SONIA | samedi, 26 octobre 2013

Je suis en phase de prepa pour le semi de Boul-Bi! On se croisera :)

Écrit par : Lily B. | jeudi, 24 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Rhooo tu vas aux entraînements du Samedi avec X-RUN ?
Moi aussi !!!
Tu dois avoir un chouette niveau :)

Écrit par : SONIA | samedi, 26 octobre 2013

Non, je me prepare toute seule comme une grande avec mon copain a coté en velo pour me soutenir ! Si tu cours au Bois de Boulogne de temps en temps le week end , la fille au jogging orange et bonnet a ponpom qui court autour des lacs , c'est moi !

Écrit par : Lily B. | dimanche, 03 novembre 2013

Je vais ouvrir l’œil alors !

Écrit par : SONIA | dimanche, 03 novembre 2013

Je voulais ajouter que j'etais pour un groupe de z'ouailles parisiennes pour courir le dimanche :) 7

Écrit par : Lily B. | lundi, 11 novembre 2013

Alors faudrait créer une Course ici (ou se greffer à une existante) :
https://www.jogg.in/
J'ai déjà essayé avec ces p'tits gars, c'est tellement génial comme concept que je vais leur faire un billet afin de leur filer un coup de pouce :)

Écrit par : SONIA | lundi, 11 novembre 2013

J'arrive après la guerre mais juste BRAVO et LOVE ♥♥♥

Écrit par : Blondie | vendredi, 25 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Merci ma chérie, dommage que tu sois loin, je t'aurais emmenée avec moi ! :)))

Écrit par : SONIA | samedi, 26 octobre 2013

Demain je vais faire ma première course (moi aussi je suis une fille assise sur le banc...). Je commence petit 6.5Km. Je penserai à toi (si, si!). http://www.lesgalopinsbredois.com/wordpress/la-croisiere/presentation

Écrit par : Diabl's | samedi, 26 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Mais c'est génial ça !!!
Tu viendras nous raconter ???
Ca me fait plaisir que les gens sur le banc se dévoilent sous ce billet. Vraiment...

Écrit par : SONIA | samedi, 26 octobre 2013

Je l'ai fait!!
J'ai finie presque dernière.
J'ai cru que j'allais crever sur place.
J'ai fait mon meilleur temps jamais fait.
J'ai eu mal au tattoo. ( me suis faite tatouer y'à 2 jours... Oui, oui)
J'ai été applaudie plein de fois, encouragée tout le long.
J'ai picolé, mais vraiment très peu.(on passe dans des châteaux express...)
J'ai même eu mon fan club (mes filles) qui m'attendait à l'arrivée.
C'était magique, génial, à refaire, mais pas de suite...

Écrit par : Diabl's | dimanche, 27 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

J'étais justement en train de penser à toi et je pensais même t'envoyer un mail !!!
Alors, t'as vu comme on se sent heureuse après, hein ???
Vous étiez combien ?
Tu as fait quel temps ? (mais on s'en fout du temps).
Je suis TRÈS fière de toi !
Et les gens qui t'encouragent, c'est vraiment super important...
Tu t'étires bien, tu bois beaucoup, et tu vas voir les endorphines magiques demain :)))
Tu seras heureuse toute la semaine !

Même si tu es dans cet état-là (petit cadeau) :
http://youtu.be/m-hCuYjvw2I

Écrit par : SONIA | dimanche, 27 octobre 2013

J'adore la vidéo!! Merci.
J'espère que ça ira demain, j'ai Zumba le soir^^.
Et oui, je suis heureuse. Encore plus que quand je cours d'habitude. Parce que là c'était vraiment fantastique!

Écrit par : Diabl's | dimanche, 27 octobre 2013

La première fois que j'ai vue cette vidéo (envoyée par une âme charitable prénommée Cerise), c'était le lendemain des 20 kms. Et j'étais tout à fait dans cet état-là... Exactement comme la dame du début qui ne peut peut même pas courir après le bus !
Quant à enfiler mes collants : une horreur.
Se lever ou s'asseoir = conditionnement au préalable.
Ca a duré 4 jours...
Monter ou descendre UNE marche c'était l'enfer ;) Mais qu'est-ce que j'étais heureuse !

Écrit par : SONIA | dimanche, 27 octobre 2013

Bon voilà, oui...le lendemain j'ai eu le super syndrôme de "j'arrive plus à marcher, mais p.... j'ai des jambes en bois". Mais toute fière de moi!! Vendredi j'y retourne, juste pour mon plaisir. Faut pas perdre le rythme!

Écrit par : Diabl's | mardi, 29 octobre 2013

Ouais, ça devient une vraie drogue !

Écrit par : SONIA | lundi, 11 novembre 2013

Wouha ! Ben moi je t'admire en vérité.
Je pense que je suis aussi peu sportive que toi avant que tu aies commencé la course et je n'ai jamais réussi à me motiver comme toi tu l'as fait. Ou peut-être un mois et après il faisait soit trop chaud, soit trop froid, soit il pleuvait, soit il neigeait, soit je ne sais quelle autre bonne excuse. Donc en plus de faire ces 20km mais wouha ! BRAVO BRAVO BRAVO !


PS : Un jour, moi aussi je serai hyper sportive comme toi !

Écrit par : Mélissa | dimanche, 27 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Merci beaucoup...
Et oui, SI tu en as envie, tu peux également y arriver (les endorphines font le reste...).

Écrit par : SONIA | dimanche, 27 octobre 2013

hello Sonia,

Avec cette article tu m'a donner l envi de courir!

bravo!!! pour cette course,

gros bisous
Loulou

Écrit par : lounja | dimanche, 27 octobre 2013

Répondre à ce commentaire

Merci Lounja ! Allez, ya plus qu'à chausser tes baskets :)

Écrit par : SONIA | dimanche, 03 novembre 2013

Je suis sur le cul... Superbe récit, je m'y voyais ! Enfin, je m'y voyais en spectatrice parce que moi courir plus de 100m et je décède d'un fêlage du poumon, mais je t'y voyais toi surtout et ça m'a fait penser à un joli reportage que j'ai vu y a pas très longtemps sur une petite jeune fille qui se déchirait pour arriver au bout de la course encouragée par sa cerise à elle (sur Arte ou un truc bizarre du style). Ben chapeau bas Mââme Sonia ! Chapeau pour cette découverte de toi-même à travers le sport, comme quoi même tardivement (enfin je veux dire, t'es pas vieille hein, je me comprends, j'ai ton âge donc bon, plus tardivement qu'à 15 ans quoi....). Parce que bon quand même, ce que je lis surtout c'est cette découverte de toi (par toi), de ta force, de ton courage, ton endurance, et tout ça c'est super joli. Je suis bien contente de t'avoir lue. Limite je t'envie. Gros biyoux

Écrit par : Lasengala | vendredi, 01 novembre 2013

Répondre à ce commentaire

Je te remercie beaucoup pour ton commentaire, c'est très touchant ce que tu dis. Et oui, tu as très bien résumé...

Écrit par : SONIA | dimanche, 03 novembre 2013

Tu peux être fière de toi, c'est certain.
Alors rdv l'année prochaine pour la Saintélyon? C est une course mythique....de nuit, de Saint Étienne à Lyon, 75 km à faire soit seule d'un trait, soit en partie, soit en relaisX2 (avec Cerise par ex...), ou X4 avec d'autres coupines ...C'est vraiment une expérience unique.Avé en plus LA touche glamour que tu ne retrouves sur aucune autre course: la lampe frontale :-) Allez chiche pour 2014? Souade

Écrit par : Et courir la nuit? | mardi, 05 novembre 2013

Répondre à ce commentaire

Alors, justement je vais tenter la Course en relais :)
Hier, j'ai couru de nuit pour la première fois, avec... 14 inconnus (j'ai trouvé un super site, faut que je vous en parle).
C'était vraiment super sympa. 8 kms dans le Bois de Boulogne, et la plupart des gens armés de lampes frontales.
En revanche, y avait que des Hulk, je me suis dépassée (pas le choix) :)
Cerise s'est blessée lors du Marathon de Toulouse :( Elle est privée de Course à Pied pendant 4 mois.
Et non non, pas ta Course de 75 kms !

Écrit par : SONIA | mercredi, 06 novembre 2013

Félicitations!!!!! Moi j'ai commencé la course à pied avec le fractionné. Pour l'instant, on est à 4 minutes de course. Suis donc très loin des 20km!! Mais si tu viens faire le semi à Luxembourg, je viendrai t'encourager!!!! :)

Encore Bravo !!!

Écrit par : Harmony | mercredi, 06 novembre 2013

Répondre à ce commentaire

T'as déjà commencé le fractionné ???
Moi j'intègre pas vraiment le concept... Donc, je continue en free-style :)))
Félicitations Mademoiselle P. !!!

Écrit par : SONIA | mercredi, 06 novembre 2013

C'est le début de la course à pieds pour les nuls (moi aussi j'étais la fille sur le banc). Le principe c'est que tu commences par courir 1 min, puis tu marches 1 min, puis 1.5 min, puis 2 min, etc. On augmente le temps de course petit à petit en diminuant le temps de marche. Maintenant, je cours 4 minutes en ne marchant que 3 minutes. Je fais ça pendant 40 minutes. Et j'ai l'impression que je pourrais continuer à courir plus longtemps. C'est comme si j'avais trouvé le bon rythme. La seule chose qui me freine, c'est de trouver un parcours assez long dans le bois et aussi la pluie. Toi tu as commencé comment? Tu viens faire le semi de Luxembourg? http://www.ing-night-marathon.lu/fr/inscription.html

Écrit par : Harmony | jeudi, 07 novembre 2013

Répondre à ce commentaire

Non non le semi du Luxembourg, c'est trop loin pour moi :)
Ah, le fractionné que moi je fais avec les coachs (ouais, j'ai des coachs), il n'est pas comme le tien...
Moi, ils me font courir à ma vitesse normale pendant 1 minute (soit 8 km/h), puis je dois courir vachement vite pendant 3 minutes. C'est une horreur, je n'y arrive pas...
J'ai commencé en sautillant sur place (ouais, le ridicule ne tue pas).
Ensuite, j'ai commencé à courir pendant 10 minutes.
Ca a duré une bonne semaine.
Ensuite, j'ai couru 15 minutes pendant 2 semaines.
Puis, je suis passée à 20 pendant plus longtemps.
Toujours très doucement, et sans me forcer.
Et un beau jour, tu ne sais pas comment, tu arrives à courir 30 minutes sans souci (ça a duré plusieurs mois). Puis 45 minutes...
A présent, je fais 1h, 5 fois par semaine :)
Et un peu plus quand je vois les coachs (environ 1 fois par semaine).

Écrit par : SONIA | jeudi, 07 novembre 2013

J'arrive en fin de peloton, mais je suis aussi une fille du banc, la dernière à être choisie dans les équipes, celle qui a refusé de passer une épreuve de cheval d'arçon qui pourtant comptait au bac...

Bravo à toi !
J'espère avoir le déclic bientôt comme toi, ton billet me donne espoir et envie.
Félicitations encore.

Écrit par : Greluchablabla | vendredi, 08 novembre 2013

Répondre à ce commentaire

Je confirme : le déclic arrive un jour, même en partant de la nullité totale...
Si tu veux : tu peux !

Écrit par : SONIA | samedi, 09 novembre 2013

J'ai toujours été sportive, c'est à dire pas la "fille du banc", alors pourquoi je viens poster un commentaire ici... Je suis un peu devenue cette fille du banc car une grosse partie de mes études m'ont fait complètement arrêter le sport.
En lisant les derniers articles (cela fait un moment que je n'étais pas venue trainer ici), je me retrouve complètement ! Cela fait un peu moins d'un an que j'ai repris la course à pied, entre copines ce qui permet de se motiver, je n'ai pas la chance d'avoir un coach ;) Cette année j'ai également fait une course de 10km (à Aix-en-Provence) et AUSSI un semi de 20km (Marseille-Cassis). Il y a un an tout ça était bien trop loin pour moi, et petit à petit on s'y remet, on commence à y croire et cela devient possible.
J'ai adoré tes articles car j'ai ressenti beaucoup de choses similaires. Merci pour ce partage mais surtout un très grand BRAVO ! Il suffit "juste" de s'y mettre les filles ;)

Écrit par : Gaelle | samedi, 09 novembre 2013

Répondre à ce commentaire

Je te remercie infiniment pour ce commentaire...
J'ai essayé de faire passer quelque chose à travers ces lignes, c'est super important pour moi.
Merci encore de m'avoir compris ;)

Écrit par : SONIA | samedi, 09 novembre 2013

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.