Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • J'aime beaucoup les Anglais.

    Haï Everybody !

     

    Bon, ben voualà, je suis rentrée de Londonie et c'était fouchtrement bien tu sais !

     

    Nan mais c'est vrai quoi, les Britaniens ils sont pas comme nous. Ils ont ce petit "je ne sais quoi" qui rend la moindre chose originale.

     

    DSCN0081.JPG


     

    T'as qu'à voir que rien que leurs vitrines dans les rues, elles te donnent envie de t'arrêter devant et de faire juste des "aaaaaaaah" et des "oooooooooooh".

     

     

    DSCN0083.JPG


     

    Evidemment, Sonia la Boulette était encore in da place...

     

    J'veux dire : peut-on m'esspliquer par quel prodige, par quel miracle, en partant 1 heure à l'avance en taxi avec sa collègue, on en arrive à se retrouver bloqué Boulevard de Sébastopol et à esspliquer à son chef que bon ben nan désolée hein, mais présentement, l'Eurostar on l'aura pas...

    Ben ouais, c'est pas genre les Tégévés normaux où c'est qu'on peut monter dedans à l'arrache 30 secondes avant la fermeture des portes.

    Là faut passer des portiques de sécurité, bavasser avec les mecs de la douane et tout.

    Donner son nom à une dame devant le wagon pour qu'elle coche dans sa liste.

    Résultat : le train qu'on devait prendre, et ben il est parti sans nous (compote).

     

    Du coup, on a re-téléphoné à l'agence de wayages pour qu'elle nous colle sur le prochain départ.

    A ma collègue, ils y disent qu'il faut qu'elle attende 1h30.

    A moi, ils me disent que je peux y aller dans 30 minutes.

    Je fais des moulinets de bras en direction de ma collègue pour y signaler qu'y sont en train de lui raconter rien que des menteries.

     

    A ce moment-là, ya un type dans le genre VRP qui se retourne pour nous dire "qu'on fait trop de bruit".

    Oui.

    On fait trop de bruit, car on l'empêche de (je cite) "se concentrer pour retirer son billet de train à la borne" (Paris-Dijon en 2nde classe - qui part même pas de cette gare-là en plus).

    Donc, ma collègue et moi, nous faisons trop de bruit dans la Gare du Nord où c'est qu'ya un milliard de gens, et des trains qui arrivent et qui repartent, et des voix de dames qui disent que le train 4227 arrive en voie 4, et que le 8338 partira de la voie 14.

     

    On y répond : pardon ? On fait trop de bruit ??? On est pas en plein Larzac là non ? (ou alors on nous aurait menti).

     

    Le type y dit que : Ya vraiment que les bonnes femmes pour passer leur temps à nous faire chier ! Connasses va ! (véridique).

     

    Ma collègue a donc royalement répondu : une mocheté comme vous, ça m'étonne pas qu'on la fasse chier (j'aime beaucoup ma collègue).

     

    Bon, finalement on a réussi à poser nos fondations dans l'Eurostar, et c'était bien.

    C'est là que j'ai reçu un sms de Miminou (digne fils de Mimine) :

    "Sonia, quand tu passes sous la Manche, dans le tunnel, tu vois les poissons ou juste le mur blanc ?".

     

    Alors, j'ai décidé que la vie c'était drôlement compliqué et j'ai préféré roupiller.

     

    DSCN0082.JPG


     

    Une fois arrivé en Londonie, on a rejoint l'hôtel (où c'est que tous les aut' collègues de tous les aut' pays étaient déjà arrivés depuis longtemps évidemment...).

    Inutile de te dire qu'on a préféré faire gravement profil bas sur ce coup-là...

     

    Le lendemain, dans ma tête de piaf, il était évident que je n'avais qu'un seul objectif : aller dans les magasins.

    Ben j'peux te dire que je les ai bien appréciés les magasins (de loin...)

    En revanche, Mathieu Kassowitz, lui je l'ai très bien vu (oui, là, en plein milieu de Londres, tout bêtement en train de marcher dans la rue...).

     

     

    Vitrine.JPG

    Je précise que ce n'est pas lui qui est assis dans la grosse tasse.

     

     

    Finalement, j'ai négocié de m'échapper un peu pour aller acheter des Loucheries à ma connasse de Spike (sinon, elle ne me l'aurait jamais pardonné).

    Chuis tombée sur un vendeur hyper joli habillé en jupe, qu'a commencé à me raconter sa laïfe, et immédiatement j'ai trouvé qu'il était vraiment très très sympathique (en plus, en m'encaissant, il dansait !).

     

    Faut-il également que je te dise que j'ai trouvé le moyen d'inonder ma chambre ?

    Ben quoi ?

    Les baignoires de Londonie, elles sont pas comme en France : elles sont trèèèèèèèès pressées et se remplissent très très vite (trop vite).

    J'étais collée devant la BBC pour regarder un reportage hyper interessant (que j'ai même oublié de quoi ça causait), et à un moment j'ai avisé le carrelage de la salle de bains depuis le salon.

    Comme une nouille, j'ai pensé : waouw, il brille vachement quand même !

    Tu parles qu'il brillait vachement... Vu qu'il était inondé de la baignoire débordante, il ne pouvait que briller.

     

    Faut-il que je te raconte comment je me suis retrouvée à 4 pattes à 7h du matin en train d'écoper avec la mini-poubelle ?

     

     

    Capture.JPG


     

    Faut-il que je te fasse part de mon grand moment de solitude lorsque je suis arrivée dans le hall de l'hôtel pour le rendez-vous de 8h, et que je me suis rendue compte que j'avais pas changé l'heure et que je m'étais levée 1h trop tôt ?

    Non, pas la peine je crois...

     

    Alors qu'est-ce que j'ai fait à ton avis ?

    Ben je suis allée au Starbucks (où c'est que j'ai discuté vernis à ongles avec une gonzesse).

     

    Oui.

    Je sais.

    Ne dis rien...

     

    (je suis irrécupérable, mais j'aime bien faire des études comparatives, en fait). 

     

     

     

  • Les différents types de Cotons pour effectuer le Masque de Lotion.

    Bonjour les gens,

     

    Suite à cette note, je vous ai préparé une petite vidéo complémentaire (toujours dans ma lignée des tutos vidéos les plus nuls de toute l'histoire des tutos vidéos - et même que j'assume).

     



     

    Bon, évidemment la liste est loin d'être exhaustive, alors si vous avez d'autres trucs, n'hésitez pas à les partager.

     

    Have a good watch !

     

     

  • Paris est un village...

    Salut les gens,

     

    Tu sais quoi ? Il m'est arrivé un truc formidable, et je crois que j'en suis toujours pas remise...

     

    Ya quelques temps de ça, ma coupine Fleur du Blog Cosmétonique, elle était en train de me parler de ses problèmes capillaires (elle voulait être parfaite le jour de son mariage).

     

    J'y cause alors des miens : j'applique consciencieusement un traitement anti-chute depuis quelques mois (même ma Connasse de Spike m'a fait remarquer la semaine dernière que j'étais "moins déplumée" qu'avant...) et je prends aussi les capsules fabriquées par Fleur (ouais, dans la vraie vie, elle est fabricante de gélules de compléments alimentaires).

     

    J'y ai dit que depuis que j'avais découvert le lissage brésilien avec ma Lounja, j'estimais que mes problèmes touffesques s'étaient grandement améliorés (déjà, je ne frise plus à la moindre bruine, tel un Schtroubi - "chien mouillé" en Alsacien).

     

    C'est là que Fleur m'a dit : rhaaaa, mais tu devrais essayer le bô-toxe des cheveux ! Ca m'a changé la vie !

    J'ai répondu : mais t'es une grande malade tôa ? J'vais pas me faire piquer le cuir chevelu avec des aiguilles, nan mais t'es pas bien dans le dedans de ta tête ???

     

    Elle a rigoulé, et m'a esspliqué qu'en fait c'était juste le nom du traitement qui s'appelait comme ça, et qu'y avait pas du tout d'aiguilles, et qu'en plus ça s'écrivait pas comme le truc que je j'ai juré de ne jamais faire de ma laïfe.

     

    A moitié convaincue par le concept, j'ai mis ça dans un coin de ma tête, et j'ai oublié la proposition.

     

    Un aut' jour, je lisais le Blog de Fleur et je tombe sur cet article, où j'ai complètement scotché sur cette photo d'elle en fait :

     

     

    fleur.jpeg

    Copyright Cosmetonique

     

     

    Du coup, je repense à son truc, et je me dit : bon ok, je tente !

     

    Je ramène mon fondement au Show-Room (passque ça se passe dans un Show-Room cette histoire, même si en fait ça ressemble à un salon de coiffure traditionnel, mais en plus épuré).

    Et dès que j'arrive, je tombe sur une dame aux cheveux incroyables.

    J'y demande : ah vous venez de faire une couleur ? C'est beau ce roux !

    Elle répond : ah nan nan, je viens juste de faire le Bô-Toxe Capillaire et c'est tout.

    Moi : gné ? J'peux vous toucher ?

    Elle : mais oui, bien sûr, faites-vous plaisir voyons !

     

    Je touche (les cheveux, pas la dame).

    J'ai mourru.

     

    Là j'avise Fleur en train de rigouler dans un fauteuil avec un genre de casque fabriqué en film alimentaire.

    J'y dit : tôa rigole pas, car t'as pas l'air très maline avec ton sachet en plastique sur le crâne.

    (mais elle a continué à rigouler quand même).

     

    Ensuite, c'est là que le truc bizarre a commencé à arriver : j'ai vu passer une jolie brune avec des cheveux magnifiques tout en soie.

    J'ai juste pensé dans le dedans de moi-même : rhoooo la vache, c'est beau ça !

     

    Ensuite, je me suis sagement assise dans un fauteuil comme une gentille petite fille.

    Ya un beau coiffeur tout tatoué qui m'a d'abord lavé les cheveux.

    Puis, avec un gros pinceau plat, il m'a passé mèche par mèche un produit tout blanc en massant bien les pointes (le fameux Bô-Toxe qui est un somptueux mélange Brésilien de kératine et d'acide hyaluronique - composant naturel de l'organisme).

    Après, il m'a enveloppé la tête avec du film alimentaire et il m'a laissée sous des lampes à infra-rouges pendant 15 minutes (là c'est Fleur qui rigoulait).

     

    Et il a rincé la chose, puis re-shampouiné et a fini par l'application d'un masque.

     

    Avant le brushing, il vaporise cette chose fabuleuse :

     

    soin bi-phase.jpg

    Ca s'appelle le Bi-Phase et faire un Brushing ne pose plus aucun problème...

     

     

    Et à la fin, ben je peux rien dire d'autre que : WAOUW !

     

    Sans déc', la texture du cheveux est complètement différente. C'est tout doux et ultra-brillant (attention, ça ne lisse pas, ce n'est pas fait pour ça).

     

    Ensuite, avec Fleur, on est allé se boire un gorgeon en terrasse, et là elle m'a dit que la jolie fille brune que j'avais vue passer c'était la fondatrice de la marque Kerat-In en fait (celle qu'a tout inventé quoi).

    J'ai été drôlement impressionnée dans le dedans de moi-même car elle est jeune et tout.

     

    Mais le truc bizarre, il est pas arrivé tout de suite, mais quelques temps après en fait...

     

    Je retourne donc au Show-Room pour faire un second Bô-Toxe (pour avoir un résultat optimal, il est conseillé de faire un traitement de 4 séances séparées de 15 jours chacunes).

     

    La jolie fille brune était là, et pendant que je mijotais sous le casque dans mon film alimentaire, on a commencé à bavasser et tout.

    Pis vu qu'elle avait l'air d'être Africaine comme moi, vl'à que j'y demande de quelle ville elle est en Afrique (c'est comme ça que ça se passe chez nous. Les z'animaux ils se reniflent les fesses. Nous les Africains, on se demande mutuellement de quel coin d'Afrique on vient).

    Elle me dit qu'elle est de la même ville que moi.

    Bon.

    Admettons.

    Après j'y demande son nom de famille.

    J'y dit que ça me dit quelque chose...

    J'y donne le mien.

    Elle répond que ça lui dit quelque chose aussi.

    Elle téléphone à son père pour y causer de mon cas.

    Je téléphone à ma mère pour y causer de son cas.

     

    Elle me passe son père au téléphone qui me sort les noms de tous mes cousins un par un (ce qui est très déstabilisant).

    J'y passe ma mère qui y cause aussi (et qui l'a également déstabilisée).

     

    Bilan : c'est ma cousine !

    Mais une vraie, pas genre par alliance et tout hein (on a la même grande-mémé).

     

    Dingue non ?

     

     

    Je sors du casque à infra-rouges passque j'étais beaucoup perturbée tu comprends...

    J'y ai dit : arrête ce truc s'te plaît, je peux pas réfléchir quand j'ai le crâne chaud.

     

    Elle termine de parler à ma mère en lui disant : au revoir Tata !

     

    Et on se dit en même temps : putain, mais on est cousines quoi !

     

    Du coup, les 2 coiffeurs-jolis ils avaient laissé tomber leurs peignes et leurs séchoirs, et ils avaient tous les deux la bouche ouverte...

     

    Ben voualà quoi...

    Je sais plus quoi dire du coup.

     

     

     

    Ah si !

    Ya un des coiffeurs-jolis (Antoine) que c'est le meilleur ami de ma Lounja qui fait les lissages brésiliens et dont je vous avait déjà parlé ICI.

    Et l'autre coiffeur-joli (Sylvain), et ben c'est aussi le coiffeur de... ma collègue (qui dit que c'est le meilleur coiffeur de Paris de toutes façons).

     

    Tiens, comme chuis encore très émue, je te poste les photos avant-après de ce que ça fait sur mes cheveux juste au bout de 2 séances de Bô-Toxe Capillaire :

     

    kerat-in8.jpg

     

     

    kerat-in6.jpg

     

    Je précise que c'est ma couleur naturelle

    (mais le Bô-Toxe fonctionne aussi sur cheveux colorés). 

     

     

     

    Et comme quoi ça fonctionne aussi sur cheveux bouclés et sans les raidir :

     

     

    avant.jpg

     Ma coupine Sandra, AVANT...

     

     

     

     

    après.jpg

     Sandra, APRES... (no comment hein ?)

     

     

     

    La Séance de Bô-Toxe Capillaire coûte environ 80€ en fonction de la longueur de vos cheveux (Shampoing + Traitement + Brushing).

     

    Vous pouvez prendre RV au Show-Room du Mardi au Samedi, de 10h à 19h. 

     

    Showroom 

    41 Avenue de la Grande Armée

    75016 Paris 

    Tél : 01 77 19 57 81

    http://www.kerat-in.com/

     

     

    Plus d'infos sur le procédé ICI

     

    Sinon, ils coupent, font des couleurs naturelles avec une poudre à la kératine (coloration à la carte), des extensions et également des Lissages Brésiliens. 

     

     

    Offre spéciale si vous annoncez que vous venez de ma part :

    Tarif unique pour une séance (qu'importe la longueur des cheveux) : 80€.

    Si vous prenez un Forfait de 4 Séances, Prix Global : 200€ (soit 50€ la Séance). 

     

     

    Offre non limitée dans le temps !

     

     

    Article non sponsorisé, rédigé par pur amour amour familial et très très grande conviction quant au résultat ! (de toutes façons, même si la fondatrice n'avait pas été ma cousine, je l'aurais écrit quand même, et toc !).

     

     

    NB : le Bô-Toxe Capillaire n'a rien à voir avec le Bain jesaispasquoi de Kerastase.

    Les produits Kerat-In qui apparaissent sur la liste de l'Afssaps concernaient le Lissage Brésilien et ont été retirés du marché (ils s'agissait de N° de Lots, et non pas du produit en lui-même).

     

     

    Liste des Distributeurs dans le Monde : ICI.

     

    Edit du 23 Novembre 2011 :

    En suisse le bô-toxe capillaire est disponible par le biais du distributeur :
    Swiss Distributor

    PRODIF - PROFESSIONAL DIFFUSION HAIRSTYLE
    5/7 Chemin de la Châtenerie
    1023 Crissier - Suisse
    Tel :0800 101 102Le produit est disponible depuis 1 semaine dans plusieurs salons suisse, le mieux est de contacter PRODIF et ils vont vous orienter vers le salon le plus proche pour tester ce petit miracle capillaire.

    Egalement pour la Suisse, le Soin Anti-âge est désormais effectué au Salon "Mike P and the Factory" à Lausanne. 

     

     

    EDIT du 23 Février 2012 :

    Par rapport à vos questions sur la composition des produits :
    - Pas de Silicones dans le SOIN Bô-Toxe Capillaire.
    - Pas de Silicones dans le Shampoing d'entretien (le même que celui pour le Lissage Brésilien).
    - Un peu de Silicones dans le Masque d'entretien (idem que ci-dessus).

    Concernant les Kits de Bô-Toxe Capillaire à effectuer à la maison :
    - Aujourd'hui, ce n'est pas d'actualité (si vous l'avez vu dans la presse, c'est la journaliste qui s'est trompée...). C'est un soin trop compliqué à reproduire chez soi et cela nécessite l'emploi d'un casque chauffant...

     

    En ce qui concerne le site Beauty & Co qui vend une petite valise : ce sont des produits que les coiffeurs achètent, donc il faut une carte pro. Absolument pas pour les particuliers qui ne pourront pas en faire grand chose sans le matériel adapté.

    Pour trouver les coiffeurs qui pratiquent le Bô-Toxe capillaire Kerat-in en France, un numéro : 01 79 97 54 23 (demander Mehdi le Responsable Commercial).

    Le concept est également disponible en Allemagne, en Italie, au Maroc, et en Espagne. Tous les distributeurs sont ICI.

     

    Le Salon Kerat-In à Paris s'appelle désormais STUDIO MYRIAM K. PARIS (même adresse et numéro inchangé).

    Les Produits Kerat-In ont changé de nom pour : MYRIAM K.

    Le Bô-Toxe Capillaire est renommé : SOIN ANTI-ÂGE.

    Rien n'a changé, le personnel est le même, et c'est toujours ma cousine qui officie aux manettes :)

     

     

     

    Et un autre Avant/Après sur une lectrice (Merci Yasmina !) :

     

    lissage brésilien sans formol,botox des cheveux,bo-tox capillaire,traitement profond des cheveux,soin profond des cheveux abimés,soin à la keratine et à l'acide hyaluronique pour les cheveux,soin intensif capillaire,kerat-in cosmétiques,myriam sylvain antoine,kératine du cheveu,soin réparateur des cheveux,comment entretenir un lissage brésilien,comment prolonger les effets d'un lissage brésilien,comment prendre soin de ses cheveux,je veux de beaux cheveux brillants,nourrir ses cheveux en profondeur,soigner ses cheveux,renforcer sa fibre capillaire

     

     

     

     

  • EXCEL-MAN...

    Un jour, ma coupine Morgane elle a traîné son corps de rêve dans une soirée et elle a rencontré de l'homme.

     

    Tout de suite elle s’est dit dans le dedans d’elle-même : mmmm... Il est célibataire à son âge, c'est pas normal. Il est beau, il a fait des études scientifiques super compliquées, il est grand, il est fort... Ca sent baleine sous gravillons cette affaire-là.

    Mais comme c'est une gourdasse, elle s'est pas méfiée plus que ça.

    Et le type, qui s'appelait Anatole (là aussi elle aurait du se méfier) et bien il est reparti avec la carte de visite de ma coupine.

     

    2 jours plus tard, le-dit Anatole a invité Morgane à aller brouncher au Café qu'est dans les Jardins du Palais Royal, là où ya un tas de moches colonnes noires et blanches et toutes pourries.

    Alors ça a grave bavassé et tout et tout.

    Et Morgane qu'est super cultivationnée, elle a commencé à lui raconter des histoires avec Marie de Médicis et la Saint-Barthélémy.

    Et Anatole, il a tellement été impressionné qu'il a demandé à Morgane si elle voulait bien l'accompagner à Lyon pour aller voir le Cirque du Soleil...

    Et Morgane elle était tellement contente qu'elle a dit oui bien entendu !

     

    Pour fêter ça, ils sont allé dîner au Comptoir de Marrakech qu'est un endroit très très bien.

    Morgane a voulu inviter Anatole. Mais Anatole a fait son grand seigneur et a dit : ah non, laisse, c'est pour moi. Tu pourras m'inviter plus tard !

     

    2 « échanges linguistiques » plus tard, le surlendemain, les voilà partis tous les deux, les cheveux au vent dans la Smartmobile de Morgane.

    Alors ils sont arrivés à Lyon.

    Ils ont vu le Cirque du Soleil qu'était vachement beau et vachement bien.

    Après ils sont allé ripailler dans un bouchon Lyonnais. Lui il a pris du boudin (pas la serveuse hein) et elle, elle a pris de l'andouillette...

     

    Ensuite, ils sont rentrés à l'hôtel.

    Morgane elle s'est dit que vu qu'ils étaient en ouikend dans la Capitale des Gaules, ben ça allait être la fête du slip normalement.

    Et bien non.

    Rien.

    La Boutique à Anatole, elle était fermée jusqu'à nouvel ordre.

     

    Ya encore juste eu roulage de pelle en règle.

    Et rien d'autre.

    Même pas une main aux seins (ou ailleurs).

     

    Dég' la Morgane.

     

    Mais elle s'est dit : bon, c'est un gentleman...

     

    Le lendemain, vu que c'était dimanche, ils ont visité main dans la main :

    La Cathédrale de Fourvières

    Le Vieux Lyon, où qu'ils ont bouffé des crêpes

    Puis, ils sont rentrés à Paris, où chacun est reparti dans sa maison...

     

    2 jours après, Anatole s'est invité chez Morgane...

    Il lui a dit (attention ouvre tes écoutilles) : tu sais, malgré ton corps de déesse, je ne peux pas te toucher... Je m'entends avec toi comme une soeur. Ce serait incestueux entre nous s'il devait se passer quelque chose...

    Morgane elle s'est dit : bon ben il est pas amoureux, je vais pas le forcer ! Il veut pas, il veut pas hein. Ce sont des choses qui arrivent.

     

    Mais.

    L'enfoirage est arrivé quelques jours plus tard.

    Sous forme de mail...

    T'es prêt ?

    Tu vas voir c'est magnifique...

    Un mail comme on en rêve tous...

     

    Voilà :

     

    De : Anatole@enfoirage.fr

    A : Morgane@dinde.com

    Objet : week-end Lyon

    Salut Morgane,

    Entre les diverses feuilles Excel que je fais pour mes banquiers, j'en ai fait une pour nous.

    Donc, les comptes sont équilibrés je crois.

     

    COMPTES MORGANE / ANATOLE

     

    BRUNCH CAFE PALAIS ROYAL : 46 € (Morgane)

    DÎNER COMPTOIR DE MARRAKECH : 74 € (Anatole)

    CIRQUE DU SOLEIL : 57 € (Anatole)

    PEAGE ALLER : 26,50 € (Morgane)

    PEAGE RETOUR : 26,50 € (Morgane)

    PLEIN 1 : 30 € (Morgane)

    PLEIN 2 : 32 € (Morgane)

    PLEIN 3 : 29 € (Morgane)

    PLEIN 4 : 31 € (Morgane)

    HÔTEL : 110 € (Anatole)

    BOUCHON LYONNAIS : 52 € (Morgane)

    CRÊPES : 3 € (Morgane)

    CIERGES CATHEDRALE : 10 € (Morgane)

    RESTAUROUTE : 39 € (Anatole)

    TOTAL MORGANE : 286 €

    TOTAL ANATOLE : 280 €

     

    Dis-moi si j'ai oublié des trucs (comme l'usure de ta voiture...) et le cas échéant, je t'enverrai un chèque.

    Je t'embrasse.

    Anatole

     

    Ya de quoi rêver nan ?

    A ton avis, Anatole il a pris Morgane pour une pote de beuverie ???

    Et si y avait eu couchage, il aurait compté le prix des capotes ???

    Inutile de te dire que Morgane s'est économisée de réponse à EXCEL-MAN.

     

     

     

    Ce billet est publié dans le cadre de l'opération "Just for Love".

    Pour plus d'informations, vous pouvez visiter la page Facebook de Canalsat et le Site de la Chaîne Comédie

    Il y a également un jeu sur la page Facebook de CANALSAT en partenariat avec viedemerde.fr : n'hésitez pas à participer, car il y a un notamment des Abonnements à CanalSat et un voyage au Canada à gagner !

     

    Partenariat sponsorisé.

  • Se méfier des apparences, l'habit ne fait pas le moine, toussa toussa...

    Gens,

     

    J'ai une amie que j'aime beaucoup, et même qu'elle s'appelle Charlotte de la Fenêtre du Balcon d'en Face.

    Mais son nom finalement en s'en fout, et c'est bien après l'avoir connue que j'ai appris qu'elle s'appelait comme ça (en fait, c'est pas son vrai nom mais c'est tout comme... C'est structuré pareil si tu veux).

    Et c'que j'aime bien chez Charlotte : c'est qu'elle cache bien son extraction si je puis dire (ce qui ne veut pas dire qu'elle possède une cheminée dans son corps ! Quoique...).

    En gros : elle jure comme un charretier, elle cause le langage parallèle et les langues forestières comme pas deux ! (Mais ça, c'est parce que c'est la fille d'un chanteur célèbre - véridique...).

    Dernièrement, elle m'a raconté un truc assez rigolo.

    V'là qu'elle avait dans sa maison une tripotée de potes qui étaient venus (comme toutes les semaines) jouer au Poker avec son mec.

      

    Donc, l'ambiance, c'était pas vraiment ça : dupre-karen-soiree-mondaine.jpg

     

     

    Mais plutôt ça, en fait :

    Le_Radeau_de_la_Meduse soirée fl.jpg

     

    Alors faut juste préciser que c'était pas un ouikend hein (sinon c'est pas drôle), et que la bande de gars c'est pas genre des types très silencieux...

    Y avait de la musique, des chants paillards, des phrases fleuries telles que "mais je suis en train de te la mettre bien profond spice de %$£@?!$+""£ !".

    En fait que des trucs pas très jolis jolis que normalement il faut pas répéter "passqu'on est trop petits et qu'on comprend rien" (comme dirait le Cousin Mimine).

     

    Inutile de préciser que tout ce beau monde était en train de fumer des choses étranges et pénétrantes, et qu'après ça rigoulait beaucoup (c'est mal, la drogue c'est pas bien).

     

    Et à force de foutre le gros bordel et tout, il est arrivé ce qui devait arriver : l'un des voisins a téléphoné.

    Oui.

    Il a téléphoné.

    Il est pas monté passque je crois que Igor, le pote de 2 mètres sur 2 mètres de Charlotte, et ben il est comme qui dirait plutôt du genre impressionnant. Que quand tu le croises, tu as juste envie de lui dire "Pardon Monsieur, excusez-moi du dérangement", et ensuite tu pars faire pipi dans ta culotte tellement t'as eu peur dans le dedans de toi-même (en plus Igor, il est un peu susceptible, et une fois il a mis un mec dans le coffre de sa voiture toute l'après-midi, vu que le mec en question était le serveur du restau et il avait oublié de lui apporter le sel...).

     

    Et comme le voisin était bien caché derrière son combiné téléphonique, il se sentait super invincible et tout.

    Il a traité le mec de Charlotte de "petit pisseux", et que comme quoi il allait leur envoyer la maréchaussée et qu'après ils feraient moins les malins.

    Vu tout ce qu'il était en train te le traiter de noms d'oiseaux, Charlotte elle en a eu marre, et c'est là qu'elle a attrapé le combiné du téléphone.

    Le voisin, il était encore plus content de pouvoir copieusement insulter une faible femme (Charlotte elle est toute petite petite, et elle a une tête toute gentille).

    Donc il s'est éclaté le mec, et c'est là qu'il a dit un truc qu'il aurait jamais du dire : "de toutes façons, si vous arrêtez pas le bordel, je vais monter, et je venir vous démonter vot' gueule !".

    Charlotte, elle a répondu très calmement : "écoute-moi bien Connard : c'est moi qui vais descendre".

     

    Et tout aussi calmement, elle a ouvert la porte de chez elle, et est partie comme une princesse.

     

    Du coup, son mec et ses potes l'ont suivie en disant : arrête Charlotte, reviens voyons !

     

     

    Dans les escaliers, le voisin attendait Charlotte avec un air super fier et sûr de lui.

     

    Ben j'peux te dire qu'il s'est pris une volée de bois vert et une bardée d'insultes que même Serge Gainsbourg, Coluche et Jean-Marie Bigard ils en rougiraient...

     

    C'est alors que le voisin a fait pareil, et il a dit des trucs pas très jolis jolis à Charlotte (surtout quelque chose concernant vaguement le fondement de sa maman, et aussi comme quoi il serait possible que le soir Charlotte fasse office de "boutique-mon-cul" dans le Bois de Boulogne avec des gens qu'on sait pas trop si ce sont des filles ou des garçons en fait, et également comme quoi sa bouche ne lui servirait pas qu'à manger...).

     

    Ya Igor qui écoutait toussa d'un air ahuri, et il a dit au voisin : eh Monsieur, il faut pas parler comme ça à la dame ! C'est pas bien !

     

    Charlotte, elle est partie dans de grandes envolées lyriques, encore pires que ce qu'on lui avait sorti avant.

     

    Le voisin il en croyait pas ses yeux et ses oreilles.

     

    Que tant d'insanités puissent sortir d'une si petite bonne femme. Surtout qu'à chaque fois qu'elle terminait une phrase, elle rajoutait "hein connard ?" juste derrière, le tout avec plein de gestes...


    Il a juste répondu : vos ancêtres doivent se retourner dans leur tombe !

    Et il est rentré chez lui.

     

    Charlotte est retournée chez elle suivie de sa cour, et sous les ovations du public.

     

    Pendant quelques temps, tu te doutes bien que le voisin il ne lui a pas adressé la parole quand il la croisait.

     

    Mais un soir, il est passé devant elle et a dit : ah, ya moins de bordel maintenant. C'est fini vos sauteries du mardi avec vos amis drogués et alcooliques ?

     

    Charlotte, toujours très classe (ce jour-là, elle portait un fourreau lamé à 10h du matin, ainsi qu'un chignon banane), elle a juste répondu : oui, il est vrai que dorénavant, nous recevons le vendredi... Belle journée à vous Monsieur !

     


     

     

  • Petites z'anecdotes de bureau.

    Ma Collègue : Mon papa vient de recevoir les Palmes Académiques.

    Moi : Waouw ! Pourquoi ?

    Elle : Ben il est chercheur en paléontologie et il a découvert un mollusque qu'on ne connaissait pas.

    Moi : C'est génial ça !

    Elle : Ouais... Sauf qu'il lui a donné mon nom... En latin...

    Moi : Ah... Et il est comment ce mollusque ?

    Elle : Ben c'est un mollusque quoi... Pas vraiment sexy...

     

     

    Sinon, toujours dans la série : l'ignominie peut se loger n'importe où...

    Tu te rappelles que j'ai un problème avec les appareils technologiques ?

    En fait, je crois que ce sont surtout eux qui ne m'aiment pas...

     

    Et ben le comble a été atteint : au bureau, on m'a donné un objet étrange et pénétrant.

     

    Un BlackBerry.

     

    Oui.

     

    A moi (Sonia).

     

     

    Je le regarde effrayée (je précise qu'il s'agit d'un genre de téléphone bizarre) et à chaque fois que j'y touche, je fais une grosse conneurie.

    J'ai déjà envoyé un texto en 3 parties à mon boss.

    Et j'ai tout simplement fini par le bloquer.

     

    Le mec de l'Informatique n'en peut plus de moi...

     

    A chaque fois, il me voit en train de taper frénétiquement sur l'écran avec mes gros doigts boudinés.

    A chaque fois, il me dit : Sonia, un BlackBerry c'est pas un tactile...

    A chaque fois, je réponds : Je refuse de me servir des touches, chuis trop une rebelle moi Môssieur !

     

    C'est comme si on avait donné un tube de mascara à une poule en fait.

     


    Le mec de l'informatique est reparti en rigoulant.

    Même pas je suis vexée tu sais.

     


     

    humour-utilisateur-android.jpg

     

     

    Et vu que tu me l'a réclamé, je te remets quelques copies écrans de mes géolocalisations farfelues.

     

     

    fb.JPG


     

     

    Des salons de coiffure improbables ouverts à toute heure...

    fb2.JPG

     

     

     

    Des choses très très étranges... 

    fb3.JPG

     

     

     

    Des situations qui mettent les coupines dans l'embarras.

    fb4.JPG

     

     

     

     De subtiles messages subliminaux...

    fb5.JPG

     

     

     

     Des invitations au rêve et à l'aventure...

    fb6.JPG

     

     

     

     

     

    fb7.JPG

     

     

    Des mystères...

    fb8.JPG

     

     

    Et au final, un très bon résumé de la situation : 

    fb9.JPG

     

     

    Voilà.

    C'est tout. 

     

     

     

  • Comment j'ai été témoin d'un drame familial dans les chaumières...

    V'la que je me trouvais dernièrement chez ma copine Gwendoline qui m’avait invitée à dîner.

    Gwendo, elle est mariée avec Bernard depuis au moins 15 ans, et même qu’ils ont 3 grumeaux. Chez eux ya de la moquette et du papier parfumé dans les toilettes.

    C'est l'archétype de la famille heureuse et bien sous tous rapports.

    Donc, nous étions dans la chambre de Gwendo en train de glousser comme deux pintades et tout, pendant que Bernard préparait le dîner dans la cuisine.

    J'avise sur lit conjugal un truc qui sonne et qui vibre (nan c'était pas un sex-toy).

    Je dit à Gwendo : ya ton portabeul qui sonne.

    Elle, occupée à s'étaler copieusement une couche de gloss : ah nan, ça c'est pas le mien, c'est celui de Bernard.

    Elle se lève et prend le téléphone : c'est un sms. Attends je l'ouvre.

    Moi : d'où tu lis les textos de ton mari toi ? C'est pas très correct.

    Elle : nan mais si ça se trouve c'est son boulot, pis là il entend rien vu qu'il est dans la cuisine.

    Du coup, moi j'ai regardé par-dessus son épaule pour lire le sms aussi (ouais c'est bon, me jetez pas la pierre non plus hein), et j'ai vu écrit CA :

    TU ME MANQUES

    J'AI ENVIE DE TOI

    JE T'AIME

    Et vu que Gwendo était à-côté de moi, ben ça pouvait pas être elle qui avait envoyé le dit-sms...

    Elle s'est mise à changer de couleur comme un camélon.

    Moi j'ai essayé de faire face à l'adversité avec beaucoup de courage : euh... c'est peut-être une erreur hein..

    Elle : nan c'est pas une erreur ! Ya marqué que l'expéditeur s'appelle "Nathalie". Donc, c'est pas une erreur pisque le nom est enregistré dans le portable.

    Je me suis sentie un peu investie de la mission Sherlock Holmes et j'ai demandé : ben c'est qui alors ?

    Elle : t'arrêtes de me poser des questions bêtes ? Comment veux-tu que je le sache ?

    Moi : bon ben alors qu'est-ce qu'on fait ?

    Et là, ma copine Gwendo, elle a fait un truc incroyable.

    Sans réfléchir à la stratégie à adopter, elle a repris le portable, et elle a répondu CA :

     

    MOI AUSSI

    ON PEUT SE VOIR CE SOIR SI TU VEUX

    JE SUIS SEUL

    VIENS CHEZ MOI

     

    J'ai hululé : meuh tu vas pas envoyer ça quand même ???!!!

    Elle : tu crois que je vais me gêner !

     

    La réponse est arrivée peu après :

    REDONNE-MOI TON CODE

    JE SUIS LA DANS 1 HEURE

     

     

    Et Gwendo a re-répondu :

    789A1

    FAIS-TOI BELLE

    JE VAIS TE FAIRE L'AMOUR COMME JAMAIS...

     

     

    Moi, quand j'ai vu ça, j'ai dit : bon ben moi je vais y aller hein.

    Gwendo : nan ! T'es invitée à bouffer ici. Tu restes !

    Moi : euh... Ben nan... Vu ce que tu comptes faire. C'est un peu gênant.

    Elle m'a dit : Bernard a fait des frites.

    J'ai dit : Nan.

    Elle a répondu : et en dessert ya du tiramisu.

    J'ai dit : d'accord. (je suis faible)

     

    Entre-temps ya un autre sms qui est arrivé :

    JE ME SENS D'HUMEUR BADINE CE SOIR

    TOUTE A LA JOIE D'ÊTRE DANS TES BRAS

     

    Gwendo elle a rugit : Saloooope !

    Moi j'ai dit : Ya plus personne qui dit "badine" de nos jours. Soit on dit qu'on veut copuler. Soit on copule pas du tout. Elle vient du fin fond de l'âge de pierre ou bien ?

    Gwendo, elle a eu beau essayer de chercher, elle arrivait absolument pas à voir de qui il pouvait bien s'agir.

    Alors, j'ai proposé qu'on aille se boire un apéro pour pouvoir éviter de penser...

    Elle m'a épatée la Gwendo. Elle est restée calme et digne jusqu'au bout.

    Elle s'est remis du gloss tout en marmonnant : j'm'en doutais, j'm'en doutais, il était bizarre depuis quelques temps. Il me touchait plus...

     

    On s'est installées au salon et on a demandé à Bernard de nous servir un coktail Karl Lagerfeld (c'était de circonstance).

    Gwendo a fait son regard noir (celui qui fait peur).

    Et Bernard il a dit : bon, ben j'vais coucher les grumeaux et on dîne ok ? Ca va être bon.

    Gwendo a dit : oui, je pense que je vais me régaler !

    Et moi j'ai bu Karl Lagerfeld d'une traite.

     

    On est passé à table.

    J'ai regardé la pendule et les magnets sur le frigo.

    Je sais pas pourquoi, mais j'étais en train penser que je vivais un très grand moment de solitude...

    Mais en même temps, terriblement excitée par la situation. Oui je sais. C'EST MAL !

    Et puis subitement, ya quelqu'un qu'a sonné à la porte.

    Gwendo s'est encore remis du gloss et a dit : tiens. Je pense que c'est pour toi chéri. Va ouvrir...

    Bernard surpris a répondu : ben non, j'attends personne.

    Elle : si si, je t'ai fait une sourprise...

    Elle commençait à être bien bourrée la Gwendo. Vu qu'après le Karl Lagerfeld elle s'est fait un cocktail Dolce & Gabanna...

    Moi j'en étais au Donatella Versace...

    Et ben le Bernie il a eu l'air content. Genre il s'est cru dans l'émission de Patrick Sabatier où ya la télé qui vient sonner à ta porte pour t'offrir un voyage et une nouvelle maison.

    Dès qu'il s'est levé, nous, évidemment, on l'a suivi. Et moi je priais pour que ce soit pas un homme qui sonne... (tout était possible hein...).

     

    Bernard a ouvert la porte d'entrée...

    Et il a été très déçu quand il a vu que c'était pas Patrick Sabatier avec toutes les mouches collées sur ses dents de devant.

     

    Quand il a vu qui y avait habillée, maquillée, parfumée et coiffée de l'autre côté de la porte, il est devenu bleu, vert et orange en même temps...

     

     

     

     

     

     

     

    La dentiste de la famille...

     

     

     

     

     

    En pleine forme. Il lui manquait plus que les oreilles de lapin façon Play-Boy...

     

     

     

     

    Moi j'ai dit : je vais changer mon protège-slip. J'vous laisse.

     

    Je les ai laissés s'esspliquer.

    Ca a été un gros drame.

    Mais les tenants et les aboutissants font qu'elle a pardonné à Bernard...

    Et je peux juste vous dire qu'il s'est assuré un bel avenir lui... Il va vivre des moments d'intense douleur.

     

     

    Sinon, dès le lendemain, Gwendo qui connaît tout Paris, elle a banni la dentiste...

     

    Aux dernière nouvelles, la dentiste vivrait dans le Gers.

    Elle sèche dans le grenier.


    Dans la position de la chauve-souris.

     

     

    Ce billet est publié dans le cadre de l'opération "Just for Love".

    Pour plus d'informations, vous pouvez visiter la page Facebook de Canalsat et le Site de la Chaîne Comédie

    Il y a également un jeu sur la page Facebook de CANALSAT en partenariat avec viedemerde.fr : n'hésitez pas à participer, car il y a un notamment des Abonnements à CanalSat et un voyage au Canada à gagner !

     

    Partenariat sponsorisé.