Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'habit ne fait pas la Pintade. | Page d'accueil | Petites z'anecdotes de bureau. »

mardi, 06 septembre 2011

Comment j'ai été témoin d'un drame familial dans les chaumières...

V'la que je me trouvais dernièrement chez ma copine Gwendoline qui m’avait invitée à dîner.

Gwendo, elle est mariée avec Bernard depuis au moins 15 ans, et même qu’ils ont 3 grumeaux. Chez eux ya de la moquette et du papier parfumé dans les toilettes.

C'est l'archétype de la famille heureuse et bien sous tous rapports.

Donc, nous étions dans la chambre de Gwendo en train de glousser comme deux pintades et tout, pendant que Bernard préparait le dîner dans la cuisine.

J'avise sur lit conjugal un truc qui sonne et qui vibre (nan c'était pas un sex-toy).

Je dit à Gwendo : ya ton portabeul qui sonne.

Elle, occupée à s'étaler copieusement une couche de gloss : ah nan, ça c'est pas le mien, c'est celui de Bernard.

Elle se lève et prend le téléphone : c'est un sms. Attends je l'ouvre.

Moi : d'où tu lis les textos de ton mari toi ? C'est pas très correct.

Elle : nan mais si ça se trouve c'est son boulot, pis là il entend rien vu qu'il est dans la cuisine.

Du coup, moi j'ai regardé par-dessus son épaule pour lire le sms aussi (ouais c'est bon, me jetez pas la pierre non plus hein), et j'ai vu écrit CA :

TU ME MANQUES

J'AI ENVIE DE TOI

JE T'AIME

Et vu que Gwendo était à-côté de moi, ben ça pouvait pas être elle qui avait envoyé le dit-sms...

Elle s'est mise à changer de couleur comme un camélon.

Moi j'ai essayé de faire face à l'adversité avec beaucoup de courage : euh... c'est peut-être une erreur hein..

Elle : nan c'est pas une erreur ! Ya marqué que l'expéditeur s'appelle "Nathalie". Donc, c'est pas une erreur pisque le nom est enregistré dans le portable.

Je me suis sentie un peu investie de la mission Sherlock Holmes et j'ai demandé : ben c'est qui alors ?

Elle : t'arrêtes de me poser des questions bêtes ? Comment veux-tu que je le sache ?

Moi : bon ben alors qu'est-ce qu'on fait ?

Et là, ma copine Gwendo, elle a fait un truc incroyable.

Sans réfléchir à la stratégie à adopter, elle a repris le portable, et elle a répondu CA :

 

MOI AUSSI

ON PEUT SE VOIR CE SOIR SI TU VEUX

JE SUIS SEUL

VIENS CHEZ MOI

 

J'ai hululé : meuh tu vas pas envoyer ça quand même ???!!!

Elle : tu crois que je vais me gêner !

 

La réponse est arrivée peu après :

REDONNE-MOI TON CODE

JE SUIS LA DANS 1 HEURE

 

 

Et Gwendo a re-répondu :

789A1

FAIS-TOI BELLE

JE VAIS TE FAIRE L'AMOUR COMME JAMAIS...

 

 

Moi, quand j'ai vu ça, j'ai dit : bon ben moi je vais y aller hein.

Gwendo : nan ! T'es invitée à bouffer ici. Tu restes !

Moi : euh... Ben nan... Vu ce que tu comptes faire. C'est un peu gênant.

Elle m'a dit : Bernard a fait des frites.

J'ai dit : Nan.

Elle a répondu : et en dessert ya du tiramisu.

J'ai dit : d'accord. (je suis faible)

 

Entre-temps ya un autre sms qui est arrivé :

JE ME SENS D'HUMEUR BADINE CE SOIR

TOUTE A LA JOIE D'ÊTRE DANS TES BRAS

 

Gwendo elle a rugit : Saloooope !

Moi j'ai dit : Ya plus personne qui dit "badine" de nos jours. Soit on dit qu'on veut copuler. Soit on copule pas du tout. Elle vient du fin fond de l'âge de pierre ou bien ?

Gwendo, elle a eu beau essayer de chercher, elle arrivait absolument pas à voir de qui il pouvait bien s'agir.

Alors, j'ai proposé qu'on aille se boire un apéro pour pouvoir éviter de penser...

Elle m'a épatée la Gwendo. Elle est restée calme et digne jusqu'au bout.

Elle s'est remis du gloss tout en marmonnant : j'm'en doutais, j'm'en doutais, il était bizarre depuis quelques temps. Il me touchait plus...

 

On s'est installées au salon et on a demandé à Bernard de nous servir un coktail Karl Lagerfeld (c'était de circonstance).

Gwendo a fait son regard noir (celui qui fait peur).

Et Bernard il a dit : bon, ben j'vais coucher les grumeaux et on dîne ok ? Ca va être bon.

Gwendo a dit : oui, je pense que je vais me régaler !

Et moi j'ai bu Karl Lagerfeld d'une traite.

 

On est passé à table.

J'ai regardé la pendule et les magnets sur le frigo.

Je sais pas pourquoi, mais j'étais en train penser que je vivais un très grand moment de solitude...

Mais en même temps, terriblement excitée par la situation. Oui je sais. C'EST MAL !

Et puis subitement, ya quelqu'un qu'a sonné à la porte.

Gwendo s'est encore remis du gloss et a dit : tiens. Je pense que c'est pour toi chéri. Va ouvrir...

Bernard surpris a répondu : ben non, j'attends personne.

Elle : si si, je t'ai fait une sourprise...

Elle commençait à être bien bourrée la Gwendo. Vu qu'après le Karl Lagerfeld elle s'est fait un cocktail Dolce & Gabanna...

Moi j'en étais au Donatella Versace...

Et ben le Bernie il a eu l'air content. Genre il s'est cru dans l'émission de Patrick Sabatier où ya la télé qui vient sonner à ta porte pour t'offrir un voyage et une nouvelle maison.

Dès qu'il s'est levé, nous, évidemment, on l'a suivi. Et moi je priais pour que ce soit pas un homme qui sonne... (tout était possible hein...).

 

Bernard a ouvert la porte d'entrée...

Et il a été très déçu quand il a vu que c'était pas Patrick Sabatier avec toutes les mouches collées sur ses dents de devant.

 

Quand il a vu qui y avait habillée, maquillée, parfumée et coiffée de l'autre côté de la porte, il est devenu bleu, vert et orange en même temps...

 

 

 

 

 

 

 

La dentiste de la famille...

 

 

 

 

 

En pleine forme. Il lui manquait plus que les oreilles de lapin façon Play-Boy...

 

 

 

 

Moi j'ai dit : je vais changer mon protège-slip. J'vous laisse.

 

Je les ai laissés s'esspliquer.

Ca a été un gros drame.

Mais les tenants et les aboutissants font qu'elle a pardonné à Bernard...

Et je peux juste vous dire qu'il s'est assuré un bel avenir lui... Il va vivre des moments d'intense douleur.

 

 

Sinon, dès le lendemain, Gwendo qui connaît tout Paris, elle a banni la dentiste...

 

Aux dernière nouvelles, la dentiste vivrait dans le Gers.

Elle sèche dans le grenier.


Dans la position de la chauve-souris.

 

 

Ce billet est publié dans le cadre de l'opération "Just for Love".

Pour plus d'informations, vous pouvez visiter la page Facebook de Canalsat et le Site de la Chaîne Comédie

Il y a également un jeu sur la page Facebook de CANALSAT en partenariat avec viedemerde.fr : n'hésitez pas à participer, car il y a un notamment des Abonnements à CanalSat et un voyage au Canada à gagner !

 

Partenariat sponsorisé.


Commentaires

C'est une vraie histoire ? Parce que en même temps ça fait rire, et en même temps on est mal pour ta copine, nan mais la pauvre ! (super-réaction au passage, quel cran !)
Bordel, j'en ai froid dans le dos, et si ça m'arrivait ? (notre dentiste est assez bonnasse en plus).

Écrit par : Mélanie | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Oui c est une vraie histoire, j ai juste changé les prenons des protagonistes et la profession de la dame...

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

Honnêtement, je sais pas comment ta copine a fait pour garder son sang froid !
Moi je crois que j'aurais pété un câble dans les règles de l'art, en mode Hulk vs Godzilla :)

Écrit par : Audrey | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Nan, on peut dire qu'elle est restée digne face à l'adversité...

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

Zut ! déjà lu..... Trop longtemps que je suis là...

Écrit par : patounettechatte | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

C'est vrai que tu es là depuis au moins 2006...
Mille mercis pour ta fidélité ma Patounette !

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

J'ai une question: comment fait-on pour draguer chez le dentiste, du coton plein la bouche, les yeux exorbités sous la lampe et une fraise qui vrille joyeusement les molaires?

Ou alors c'est la dentiste qui a sauté sur le Bernard (après lui avoir fait recracher son liquide désinfectant rose... Ca ne donne pas des masses envie cette affaire.

A la place de ta copine, je pense qu'il y aurait eu de sévères dégâts de dentisterie chez mon mari après une affaire comme celle ci.

Écrit par : Caroline | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Tu sais que tu poses une question pas idiote du tout ???
Sauf que dans la vraie vie, la dame elle est pas dentiste ;)

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

Bigre j'ai bien rigoulé ! Mais c'est quand même totalement horrible comme histoire. En tout cas, je suis fan de ta copine. Je n'aurai jamais osé faire comme elle et c'est pourtant la meilleure solution si on y réfléchit.
PS : J'adore le "je vais changer mon protège-slip. J'vous laisse."

Écrit par : Marie Mail Tout | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Disons qu'elle n'a pas trop cherché à réfléchir et a agit impulsivement... Finalement, ça a peut-être été la bonne solution.

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

je le dis et je le répète, les Hommes se font toujours toujours toujours griller!
Gwendo elle a la classe après elle... et toi ma douce, tu me manques gravement!

Écrit par : Zit Zeitoun | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

C'est pour ça que j'écoute tous tes disques en ce moment...
Vivement la semaine prochaine pour qu'on fasse PIRE que la dernière fois !

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

Ça me rappelle un peu mon passé de bonne pintade.
Mais j'aurais aimé avoir eu le cran de faire un truc pareil.
Moi, je me suis juste contenter d'appeler les meufs (oui, au pluriel) pour avoir des explications.
Moins drôle.

Écrit par : princessevarda aka yobagirl | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Ta dernière phrase est absolument exceptionnelle ma Vardouille !

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

J'ai provoqué des scènes chez un couple d'amis et je ne l'ai su que des années après.
J'envoie régulièrement des cartes postales de tous mes voyages à tout le monde, en signant de la 1ère syllabe de mon prénom, car il est trop long pour 40 cartes.
Et le mari d'une de mes copines a eu une ex dont la 1ère syllabe est la même que moi.
Du coup, ça a provoqué des discussions à chaque fois qu'ils recevaient une carte (et qu'est-ce qui lui prend à ton ex de nous écrire, etc...).
Jusqu'au jour où je vais chez eux et que je raconte ma technique d'écrire toutes les addresses, puis tous les textes. Et là, hurlement de la copine, qui me dit "ah mais c'était toi !"

Et ils me racontent les engueulades, elle furax qui déchire (mes) cartes et les met en confettis à la poub, lui qui ne comprend même pas d'où ça lui tombe, etc...
On en est restés qu'ils vont être obligés de m'offrir de nouveaux voyages (Thailande, Cambodge, Pérou, Jordanie, etc...) pour avoir de nouveau les cartes, paske tout est parti ad patres !!!!

Et maintenant, quand je leur envoie une carte, je fais une exception et je signe mes 8 lettres, et je souligne bien pour qu'ils sachent que c'est moi.

Écrit par : L'Arlésienne | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

C'est une super belle histoire en fait !

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

Punaise j'avais lu LE dentiste...
Je crois qu'on est toutes admiratives de ton amie qui a eu une sacrée répartie et au final une très bonne idée d'agir comme ça.
Des bisous ♥

Écrit par : Blondie | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Tu sais que tu portes bien ton pseudo toi ma chérie ?

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

Oh mon Dieu c'est enorme !!!!!
Je suis morte de rire !!! Ouais je sais c'est horrible de rire d'une situation pareille mais alors vu comment tu la racontes ...

Écrit par : Coralie | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Attendez de lire l'histoire prévue la semaine prochaine :)))

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

A partir de "Moi, quand j'ai vu ça, j'ai dit : bon ben moi je vais y aller hein." j'ai eu du mal à rester assise ^^
Tu as une manière incroyab' de raconter des drames familiaux, très forte et tout. Tu ne voudrais pas nous faire un scénar de futur film français ? Parce que tu as tout ce qu'il faut pour nous en mettre plein les mirettes et nous faire des crampes de joues !

Écrit par : martinefa* | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Oh je pense pas que je sois douée pour ça.
Moi je sais écrire que des conneries.
Les scénarii faudrait que ce soit super formaté et ça je sais pas faire ;)

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

c'est énorme. énorme. et quel sang froid;.. je ne sais pas si j'aurais été si forte. en même temps, c'est génial et au moins pas de "mais c'est une erreur de numéro..." possible...
et quelle force aussi de pardonner... mais il va morfler lui !! en même temps il n'avait qu'à pas faire de bétise. non mais.
encore bravo pour cette plume qui me fait toujours sourire... et bravo pour ce courage et cette belle initiative pour mitch.

Écrit par : caylinn | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Merci pour Mitch, et sa famille...
Des baisers.

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

Purée, elle les a bien accrochées (les couettes, bien sûr) ta copine ! J'imagine trop bien la tête du type façon arc en ciel périmé. Au fond, question vengeance, ça doit être plus jouissif que de casser des trucs.

Écrit par : Lalwende | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Oui, zen attitude et self-control.
Même si elle ne devait pas en mener large la Gwendo...

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

Purée, j'ai cru faire pipi dans ma culotte. Et je bénie ta copine, c'est ma nouvelle idole! Zvoir des couilles pour faire ça avec un tel aplomb (certes, merci Karl peut être !) c'est juste merveilleux. Elle donne pas des cours par hasard?

Écrit par : Laurédane | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Oh ben ça devrait pouvoir se négocier tu sais !

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

J'ai mal aux dents... t'as gardé le numéro, j'espère ???
(sinon, on ne peut vraiment pas compter sur toi)

Écrit par : NicMo DeBor | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Maï love qui fait les meilleurs Mojitos tassés du monde...

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

Eh bé, chapeau pour la réaction de ta copine!
Moi quand j'ai découvert que mon ex me trompait avec ma coloc (non ça n'arrive pas que dans les séries tèvè), j'ai complètement défoncé la chaîne hi-fi de cette pute et j'ai découpé ses strings avec mon petit ciseau.
(A part ça, je suis normale hein).

Écrit par : Céline | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Non, tu es juste... Une fille :)))

Écrit par : SONIA | mardi, 06 septembre 2011

Je rentre de vacances, j'ai de la lecture à rattraper.
Cette histoire m'a fait beaucoup rigoulée! Juste un truc: c'est vachement bien le Gers! Je le sais, c'est chez moi!

Écrit par : Sophie | mardi, 06 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Ben je voulais blesser personne et j'ai mis le premier truc qui m'est passé par la tête...
Je pensais à la Creuse aussi (j'aime bien la Creuse).

Écrit par : SONIA | samedi, 10 septembre 2011

Bravo.
Malgré toi, mais bravo.
Et c'est quoi ces noms de cocktails?
C'est breveté avec de l'alcool en vente libre?

Écrit par : Zette | mercredi, 07 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Ce sont des cocktails qui sortent tous droits de mon cerveau avarié et ravagé :)))

Écrit par : SONIA | samedi, 10 septembre 2011

Énorme cette histoire! Je suis contente de ne pas être la seule à avoir vu LE dentiste... Boulet forevet...

Écrit par : Sarah | mercredi, 07 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Maintenant que vous êtes plusieurs à le dire, j'avoue que moi aussi je lis "LE"...

Écrit par : SONIA | samedi, 10 septembre 2011

Non mais j'attendais la chute, le moment où on apprendrait qu'il y avait une erreur... Même pas !!! Ca risque pas d'arriver chez moi en tout cas puisque le dentiste c'est mon mec, héhé !

Écrit par : Amélie | mercredi, 07 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Rhooooooooo la chanceuse toi dis donc !

Écrit par : SONIA | samedi, 10 septembre 2011

horrible ! mais en même temps j'admire ta copine : quelle présence d'esprit et quel courage !!!

Écrit par : Céleste | mercredi, 07 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Je vous JURE (et ça c'est vrai) : elle ne s'est pas démontée du tout.

Écrit par : SONIA | samedi, 10 septembre 2011

horrible

Écrit par : Aurélie | mercredi, 07 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Oui, la situation était, comment dire... particulière...

Écrit par : SONIA | samedi, 10 septembre 2011

j'aurais pas attendu la sonnette pour lui péter la gueule à mon mec.
mais je garde cette histoire dans ma tête pour le jour où ça m'arrivera ! (si j'arrive à garder mon sang froid jusque là)

bises sonia

Écrit par : george | mercredi, 07 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Et ben tu sais quoi ?
Je ne te le souhaite jamais...

Écrit par : SONIA | samedi, 10 septembre 2011

J'avais lu aussi mais c'est toujours aussi fort!

C'est hors sujet, mais je viens de voir un truc sur internet: un type a mis une caméra sur son palier car son voisin est venu plusieurs fois déféquer devant sa porte, il a fini par le démasquer par ce moyen....et il a diffusé la vidéo sur le net. -_-

Si jamais la taupe a de nouveau envie de caguer dans l'entrée, tu sais ce que tu peux faire...Mais ne te sens pas obligée de diffuser la vidéo après. :)

Écrit par : sandra_hanna5 | mercredi, 07 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Mais pourquoi que tu me mets des visions aussi horribles dans la tête toi ?
Ayé je vais pas arrêter d'y penser maintenant...

Écrit par : SONIA | samedi, 10 septembre 2011

Dis-moi où dans le Gers que j'aille vérifier si elle est encore pendue par le fil du string dans son grenier.
Parce que moi j'habite le Gers, vu toutes les femmes seules qui s'installent dans les parages.....d'ailleurs t'as pensé à la phase huileuse du millefeuille à la graisse de canard?

Écrit par : viviane | mercredi, 07 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Je sais pas, le coup du Gers je l'ai inventé vu que je peux pas dire où elle a été vivre réellement...

Écrit par : SONIA | samedi, 10 septembre 2011

Respect pour ton amie qui a super bien géré la situation, le mettre devant le fait accompli "chapeau".
Suis pas sure d'avoir le même courage dans ce genre de situation.

Vais dire à ma super copine (qui vit dans le Gers) de se méfier des dentistes, car ça récidive souvent ces "bêtes" là !

Écrit par : Alex | mercredi, 07 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Mais dans la vraie vie, elle n'est pas dentiste ;)

Écrit par : SONIA | samedi, 10 septembre 2011

Ahh j'aime les filles qui en ont et qui ne se dégonflent pas ! Et toi, au milieu de tout ça... Excellent ;)

Écrit par : CECILE | jeudi, 08 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Ouais...
Nan mais qu'est-ce que je suis allée fout' dans cette galère, je vous le demande un peu ???

Écrit par : SONIA | samedi, 10 septembre 2011

J'avoue, moi aussi j'aurais grave lu les sms, et je serais grave restée (pas que pour le tiramisu), mais il s'en tire un peu trop bien le cuistot, non?

Écrit par : la belette | jeudi, 08 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

je l'avais déjà lu ya longtemps mais jsuis d'ac, j'aurais bien aimé la voir lui envoyer le tiramisu dans la face (quoi que non, faut pas gâcher) ou au moins qu'elle referme la porte sur lui et sa cocotte à la fin ! et bim vous restez toutes les deux finir la soirée avec les copains Vuitton etc (quoi il y était pas Vuitton, c'est un cocktail champagne et framboise et plein d'autres trucs secrets)

Écrit par : CaillouChou | vendredi, 09 septembre 2011

@ LA BELETTE : Nan, j'te jure qu'il a vraiment grave souffert après tu sais...


@ CAILLOU CHOU : ça aurait été une super belle idée ça !

Écrit par : SONIA | samedi, 10 septembre 2011

Tiens je me rends compte que j'avais déjà commenté, je reste sur mes impressions premières, mais je rajoute quand même deux ptits trucs :

1) si elle le fait morfler c'est qu'elle n'a pas vraiment pardonné non ?
2) doucement avec la dentiste, après tout c'est lui le gros enfoiré de l'histoire, pourquoi c'est la maîtresse qui prend ?! c'est dégueulasse ça par contre !

Écrit par : CaillouChou | mardi, 12 mars 2013

Je reviens de vacances alors j'ai loupé plein d'épisodes...
Mais que je suis mal pour ta copine.... c'est tellement énorme, j'ose même pas imaginer si ça m'arrivait (et oui ça m'est déjà arrivé de 'regarder accidentellement" dans le portable de mon homme, mais rien de compromettant ouf !) J'avais la sueur au front en lisant le billet !! Une belle leçon de courage et de force car il en faut pour faire ce qu'elle a fait (moi je crois que je me serais évanouie sous le choc...surtout si la traîtresse est liée a la famille) et aussi pour pardonner, car finalement c'est peut-être le plus dur...

Écrit par : Mélodie | mardi, 13 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Tu as complètement raison, c'est le plus difficile oui...

Écrit par : SONIA | mercredi, 14 septembre 2011

OH p*tain, fallait oser. C'est rude mais ça a le mérite d'être de la réaction directe et de pas laisser pourrir la situation. Bon j'espère quand même ne pas avoir à m'en souvenir / servir, mais la vie n'est-elle pas une longue suite de pintaderies pas tranquilles du tout ?
Love & kisses, Sosobelle !

Écrit par : La Ragagazza | mardi, 13 septembre 2011

Répondre à ce commentaire

Oh t'es là ma belle dame !
Plein de baisers.

Écrit par : SONIA | mercredi, 14 septembre 2011

Ta copine Gwendoline devrait donner des cours de self defense !! Elle est trop forte.

Écrit par : marie sans importance | dimanche, 09 octobre 2011

Répondre à ce commentaire

Ca s'appelle rester digne face à l'adversité :)))

Écrit par : SONIA | mercredi, 07 août 2013

Ta copine est vraiment courageuse et pleine de cran !
Respect !

Écrit par : À la Pointe des 3 | mercredi, 07 août 2013

Répondre à ce commentaire

Sois la bienvenue ici !

Écrit par : SONIA | mercredi, 07 août 2013

je découvre cette section de ton blog avec une délectation certaine. J'ADORE.

Et mon dieu, tes copines n'ont vraiment pas de chance. J'en suis au deuxième billet seulement...

Bisous.

Écrit par : la loutre | mardi, 11 mars 2014

Répondre à ce commentaire

Ah sympa que tu te promènes par ici !

Écrit par : SONIA | mercredi, 12 mars 2014

Et mon dieu, tes copines n'ont vraiment pas de chance. J'en suis au deuxième billet seule.

Écrit par : asdf | samedi, 26 avril 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.