Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

J'ai testé pour toi : le Cours de Cuisine chez Alain Ducasse.

Gens,

 

C'est quand même bizarre, passque les gens de chez Alain Ducasse ils sont en contact avec des personnes qui tiennent des vrais blogs de cuisine, qui postent de super belles photos, et qui causent de nourriture comme si que t'avais l'impression d'être dedans l'assiette (ou l'estomac).

Mais ils m'ont dit que (je cite) : ils z'avaient une affection particulière pour moi, passque je suis pas dans le cadre (tu m'étonnes...).

Tu sais que je réussis à merveille la cuisson du Croustibat, et... C'est tout.

Un oeuf : je le fais brûler.

Des pâtes cuisinées par moi-même : ça a un goût de plastique.

Le Cousin Mimine il dit que je suis désespérante passque chuis comme qui dirait, un peu ratée au niveau de la confection du Couscous-Boulettes.

Mais c'est pas ma faute : on m'a pas appris.

Quand je dis ça à ma môman, elle répond : Ne m'incrimine pas. De toutes façons, cuisiner ça t'as jamais interessée !

Ce qui n'est pas faux.

Tu me mets devant une cuisine, je regarde ça comme une poule qui aurait trouvé une PowderFlage dans un champs de maïs.


 

photo 2.JPG


 

Donc, en Décembre dernier, v'la t'y pas que la Dame de chez Ducasse, elle me dit que pour mon n'anniversaire, ben joie dans ma culotte : j'allais pouvoir prendre un cours de cuisine digne de ce nom à l'Ecole Alain Ducasse !

Evidemment que je pouvais venir avec quelqu'un.

Evidemment que la seule personne de mon entourage qui soit une Reine de la Spatule s'appelle : Spike !

 

Le Jour J, on avait rendez-vous à l'Ecole de Cuisine à 14h, là-bas dans le 16ème.

Or, à 13h30, on était encore chez Jovoy à écouter François nous causer d'un Parfum incroyable, avec la bave au coin des lèvres et tout (ça faisait juste 1 heure qu'on était collées là-bas hein...).

Pas excitées pour deux sous, on se dit qu'on va y aller en bus passque c'est plus sympa que le métrokipu.

Seulement, le bus, un samedi, c'est pas l'idée la plus lumineuse qui ait pu traverser notre esprit embrumé par les vapeurs...

Bien détendues du gland, on arrive donc au cours genre vachement en retard et : complètement affamées (le p'tit-déj' il datait de 8h du matin si tu veux).

 

Après s'être moultement esscusées, v'là qu'on nous remet un chouette tablier, et qu'on nous montre le menu complet qu'il va falloir élaborer avec nos p'tits bras musclés :

 

PC153614.jpg

Condiment de Coquillages aux Algues

Pizza aux Cèpes

Saumon snacké, Coeur de Salade & Granny Smith

Pana Cotta Coco-Ananas


 

Note que quand j'ai vu ça, j'me suis dit dans le dedans de moi-même : ça va pas être possible, je sais même pas de quoi on parle.

Pis on avait faim... Très très faim.

Devant nous, sur le gros plan de travail, y avait tout un tas de légumes et de mangeaille (que normalement, je vois jamais en vrai rentrer dans ma maison, j'veux dire de façon reconstituée quoi).

 

bouffe.jpg

 

Et tour à tour, ce sont les élèves qui s'y collent pour préparer.

Avec Spike, on avait l'estomac qui commençait gravement à gargouiller...

Le Chef-Cuisinier il nous a fait les gros yeux.

On y a dit : Nan, mais en fait, on a faim...

Il a répondu : Ben pourquoi que vous avez pas mangé avant de venir ?

On a dit : Ben passqu'on est arrivé du côté de la rue où c'est qu'y avait pas de boulangerie. On est venues en bus, mayrde !

J'ai rajouté : Pis on croyait qu'on allait pouvoir manger ici, quoi... C'est une cuisine, pas un Speedy.

Le Chef il a soupiré : Oui, vous allez manger, c'est prévu. Mais pas tout de suite...

Avec Spike, on s'est regardées, et on s'est dit : On va souffrir je crois...

 

PC153635.jpg

 

 

 

C'est là qu'il s'est passé un truc bizarre : on a commencé à regarder la nourriture étalée devant nous d'un air pas franchement catholique.

C'est-à-dire qu'en temps normal, moi je suis insensible aux légumes. Imperméable au vert. Hermétique à tout ce qui se mange et est de couleur orange.

Là, j'avais tellement faim que je commençais à les trouver vachement intéressants, et finalement leurs couleurs étaient plutôt chattoyantes...


 

PC153629.jpg



Tout d'abord, fallait commencer par préparer le machin qui servait d'amuse-bouche.

Pour ce faire, la mission était de découper des bulots... (ouais, les machins qui habitent bêtement dans les coquillages).

Je savais même pas que ça pouvait se découper ces choses-là...

Moi, les bulots, je les mange trempés dans de la mayonnaise.

Là : nan (tu penses, ça aurait été trop facile).

Pis nous on avait un cours de Niveau 2 s'te plaît (j'avais regardé le truc pour les Nuls, mais y avait plus de place, et Spike elle se serait embêtée...).

Pendant qu'une personne apprenait à ouvrir des huîtres (ce dont je ne me suis pas approchée, car c'est beaucoup trop dangereux et j'aurais été capable de laisser des morceaux de coquille... Tout ce que ça m'inspire, c'est : "C'est vrai M'sieur Pierre, J'peux garder la bourriche ?"), y en avait une autre qui devait émincer des herbes.

Emincer, ça veut dire : couper finement la chose.

Et cette information n'est pas programmée dans mon ADN...

Je te laisse juger sur pièce :

 

PC153631.jpg

A Gauche : l'émincé de Spike

A Droite : ma gueule

Ca se passe de commentaires je crois.


Ensuite, le Chef-Cuisinier nous a présenté les algues.

J'ai demandé : C'est des vraies ?

Il a répondu que ouais, on les commande comme ça (du réhydraté que ça s'appelle).

Et comme j'étais toujours en train de regarder bêtement la chose, il a rajouté : Si vous voulez manger, va falloir FAIRE !

Moi : Nan, j'observe, c'est fascinant...


Du coup, j'me suis portée volontaire pour aller éplucher les patates qui sortaient de l'eau bouillante.

Le Chef il m'a dit : Mais prenez donc un couteau et un torchon, c'est plus pratique et vous vous brûlerez pas !

Moi : Nan, moi je fais ça à l'Africaine : j'épluche avec les doigts !

Il a soupiré...


 

PC153638.jpg


 


C'est là qu'on a entendu un cri : un des élèves venait de se râper le doigt avec un objet de Satan nommé "une mandoline".

Vu qu'il commençait à copieusement se vider de son sang, il a été sorti du cours pour être soigné.

Quand il est revenu avec un bandage sur la main, il était blanc comme un cachet d'aspro.

Le Chef il lui a dit : Rho la la, ça a pas l'air d'aller fort, vous êtes blême ! Vous voulez un morceau de brioche ?

Spike et moi on a répondu : Ouiiiiiiiiii, nous on en veut de la brioche !

Le Chef il a dit que nan, pour nous, y en avait plus... (Je confesse que l'idée de nous découper un morceau de nous-mêmes nous a traversée l'esprit. Juste dans le but d'être nourries, oui...).


Ensuite, nous sommes passés à la confection des mini-pizzas aux cèpes.

Là fallu faire un truc terrible, je te donne en mille : émincer des champignons !

Spike, elle prenait des photos "artistiques" (pendant que les autres élèves nous prenaient pour les Filles de Lucifer...).


 

photo 3.JPG



Quand elle a vu mon "émincage", elle m'a dit : Sonia, faut des petits dés, pas des Apéricubes !

Que veux-tu, j'y arrive pas à couper fin, moi !


 

PC153627.jpg

A Gauche : gnan-gnan

A Droite : à ton avis ?


Pour le coup du Saumon snacké, je t'avoue à l'heure actuelle que j'ai toujours pas compris l'affaire du découpage de la bête (j'avais juste envie de le manger tout cru, ou de le caresser sensuellement, au choix...).

Je sais juste que quelqu'un était chargé de "l'épiler" avec une pince géante (concept très intéressant d'ailleurs).


 

PC153645.jpg

L'Huile dans la poêle, en fait c'est du "jus" de foie gras et ça donne un goût terrible !


On a nous a collées à l'épluchage des pommes (ce que finalement j'arrive à peu près à faire bien).

C'est là que l'on s'est mis à carrément loucher sur les trognons qui allaient à la poubelle...

La faim nous tenaillant de plus en plus, j'ai dit à Spike : Tu vois la grosse tomme de fromage au milieu de la table ? Ben j'te jure que si le Chef ne me regarde pas, je prends le truc et je croque dedans à pleines dents.

Spike, elle a hoché la tête, et elle a rajouté : T'as vu, ya une corbeille de pain, juste derrière... De toutes façons, la faim justifie les moyens !

Elle a dit ça passque là on était en train d'éplucher les coeurs de salade (dont on grignotait les feuilles...).

Quand ils ont cherché des volontaires pour préparer les tranches de jambon, on a levé le doigt (tu penses... On avait qu'une seule idée derrière la tête : en bouffer !).

Et Spike, à chaque fois qu'elle éminçait des Granny Smith, elle me donnait du râpé en becquée dans la bouche : Tiens. Ca, faut manger, sinon on va tomber dans les pommes.

De toutes façons, j'vais te dire : quand on a la dalle, on n'a plus aucun gramme de dignité.

Je te passe sur le carnage du complot intergalactique appelé "Ciseler un oignon nouveau" (j'ai loupé le concept du retournement à 90°C).


Mais sinon, j'ai bien aimé fabriqué le dessert (étrangement, personne ne m'a proposé de découper l'ananas, car les gens commençaient à nous regarder d'un air bizarre).


 

PC153672.jpg

Pana Cotta Coco-Ananas

 


A la fin du cours (plus de 3 heures quand même), on doit tous s'installer autour d'une table genre "Communion", afin de déguster ce que l'on a préparé. Moment super intéressant car on se remplit enfin la panse, mes p'tits zamis !

Le problème c'est que le Chef a commencé à ouvrir une bouteille de Champagne (je rappelle qu'il devait être environ 17h).

La chose étant bien fraîche et bien agréable, Spike et moi, on a bien accepté que l'on nous rhabille le p'tit par peur qu'il prenne froid.

C'est au bout de la 3ème coupette que les choses se sont corsées... On a commencé à raconter des horreurs à nos voisins de table, au point que finalement, tout le monde nous a écouté...

Spike, elle a dit : Nan, mais en fait, tout à l'heure, on disait trop rien passqu'on crevait la dalle. Mais nous, on est comme les Gremlins, mignons au début, mais on se transforme quand on nous donne à manger !


 

PC153664.jpg

Condiment de Coquillages aux Algues

 

 

 

 

PC153665.jpg

Pizzas aux Cèpes

 

 

 

 

PC153668.jpg

Saumon snacké, Coeur de Salade & Granny Smith

 

 

Moi, j'étais complètement bourrée et je ne me rappelle plus de grand chose (à part que j'ai demandé à l'une des filles si elle était jumelle avec une autre, passque quand elle a enlevée ses lunettes, elles se ressemblaient gravement en fait).

Bizarrement, elle m'a demandé si j'allais bien.

Le Chef il nous a encore versé à boire (et je peux te dire qu'à jeun, c'est MAL).

Et nous sommes ressorties sous les applaudissements du public.

Voilà comment, un samedi soir à 18h, tu as pu croiser 2 filles en train de rigoler bêtement dans le métro (c'était propre) à cause qu'elles étaient complètement beurrées.


Sinon, le Cours de Cuisine c'est vachement bien en fait (si tu veux les recettes, tu peux demander en commentaire).


Ecole de Cuisine Alain Ducasse

64 rue du Ranelagh - 75016 Paris

Tél. : 01 44 90 91 00 (M° Ranelagh - Ligne 9)

www.ecolecuisine-alainducasse.com

 

Du lundi au samedi de 9h à 22h30


Cours à partir de 140€/Personne.

  

Commentaires

  • Ah et je n'approche plus une mandoline depuis que je me suis bêtement épluchée le petit doigt de la main droite. Saleté de machin.

  • Ah ben, je ne te cache pas que je me suis bien gardée de m'en approcher également...

  • Mort de rire Sonia !! Vous avez grave deliré lors de cette escapade. Moi aussi je cuisine comme un pied, et franchement j essaie et j y mets tout mon pti coeur mais rien a faire. J ai essayé les cremes brulées, ben elles sont resté liquides (bien degueu d ailleurs), une mousse de concombre (oui c est conceptuel et je me demande comment j ai pu croire que cette chose aurait pu etre goutue). J ai fait un pain d epice une fois, ben j avais mis trop d epices et ca emportait grave la gueule. Bref j ai arreté la cuisine, quand j ai mis du pastis a la place du rhum dans la pate à crêpes.

  • Ben tu me parles de ma vie, là...

  • Aaarg du pastis dans les crêpes !!! Je suis décédée en lisant ça......

  • J'imagine que tu ne te souviens plus de ce qu'il y avait dans les coeurs de salade sous les allumettes de Granny ? J'en ai l'eau à la bouche avec le saumon !
    Bon, sinon, c'est marrant, je mettrais plus facilement la somme dans un soin Ménard que dans un cours de cuisine mais c'est une chouette expérience :)

  • Si, c'était de la mayonnaise verte !
    Atta, v'là la recette (suffit de demander) :

    1 Oeuf
    0,25 L. d'Huile de Tournesol
    10 g. de Moutarde
    2 Bottes de Basilic
    3 Cl. de Vinaigre de Vin Vieux
    Sel & Poivre

    Réunir dans un bol : Vinaigre, sel, poivre, oeuf et basilic effeuillé concassé.
    Mixer et verser l'huile afin de "serrer" la mayonnaise.

  • J ai un peu honte de l avouer mais j ai bien aimé les crêpes au Pastis....

  • Ah ben j'avoue que je ne pense pas que ce soit vraiment ma tasse de thé (j'aime pas l'anis...).

  • Ah ben du coup j'ai bien envie d'aller faire la couisine chez Alain Ducasse moi, enfin s'il t'embauche pour mettre un peu d'ambiance !

  • Je crois qu'ils vont longtemps se rappeler de nous.
    Spike dit qu'on n'est pas sortables dans le monde, on fait peur aux gens...

  • J'adore... Surtout ton serre-tête ! (Oui je suis tellement pintade que c'est le premier truc que j'ai remarqué)

  • C'est un Head-Band que j'ai eu dans la Glossy Box Lanvin en édition limitée :)
    (j'en ai jamais porté avant)

  • La faim, ça me rend folle, complètement folle. On avait fait une sorte de road trip en Ecosse, où on a failli croquer les moutons tout cru dans les champs avec une amie, alors je comprends le désespoir qui était le votre. C'est beau de ne pas avoir sombré dans le cannibalisme !

  • Heureusement qu'il n'y avait aucun animal vivant dans cette cuisine !

  • J'avais besoin de détente...
    J'ai ri, ri, ri en t'imaginant et en imaginant Spike à côté de toi...
    Rien que pour ça Merci... Pour le reste parfois je me dis que le dimanche je vais te ramener des tupperware à mettre au microonde pour la semaine... !

  • J'ai pris une bonne résolution pour 2013 : essayer de fabriquer des trucs à manger, qui ne sont pas déjà préparés dans une bouate à réchauffer.
    Ma mission : aller faire le marché et acheter des légumes !

  • A part l'entrée de la Mer qui avait un goût curieux à cause des huîtres, je te confirme que tout était délicieux !

  • Non mais ça existe en vrai les crêpes avec du pastis à la place du rhum ! Je veux dire y en a qui en mettent exprès dans la pâte et effectivement c'est très bon si on n'y va pas trop fort sur la quantité (et si on aime l'anis !).

  • Ah ben oui, je présume que finalement, dans les crêpes on met c'qu'on veut selon ses goûts :)

  • C'est bon ce truc, dommage que ce ne soit pas un peu moins cher. Mais ca m'aiderait peut etre.

    Moi je fais cramer des pizza surgelés, des soupes et aussi j'oublie de mettre du thé dans l'eau chaude pour le thé...

    Mais aujourd'hui, surement sur un malentendu, j'ai réussie une galette (des rois... pas de cuite).

  • Ben chaibien, mais c'est Ducasse quoi ;)

  • Quelle épopée les filles!!! Je me suis mise à cuisiner le minimum vital y'a quelques mois. Ben franchement, avec un peu d'entrainement et en choisissant des plats faciles qui font envie... ben c'est jouable!! Oui oui, vraiment. Pourtant j'aurais pensé être la dernière à prononcer cette phrase! C'est possible Sonia, tu peux le faire (puisque j'y suis (un peu) arrivée)! Courage et tiens nous au courant!

  • Oui, je sais que j'en suis capable, à bas les Croustibats ! (cela-dit, ça fait des mois que je n'en ai pas fait entrer dans ma maison... Ya un début à tout !).

  • Belle tranche de vie, mais quoi qu'on fait quand on lit ça, que ça donne faim, et qu'ya + rien dans le frigo ?

  • Ben on se dit qu'ya plus que le Mac Do...

  • La photo avec les champignons, c'est très artistique dis donc avec un esprit très penché sessouel

  • Oui, c'était un peu fait exprès pour choquer nos voisins ;)

  • Moi : Nan, moi je fais ça à l'Africaine : j'épluche avec les doigts !

    Tu m'as tuée de rire !

    Sinon, si ça peut te rassurer, moi aussi je savais pas qu'on pouvait découper des bulots... Bon, je mourrai moins bête, alors...

    Et ça avait l'air d'être l'éclate totale, vot' truc !

    Bisous.

  • Ben t'es Africaine comme moi, tu comprends c'que j'veux dire hein ? :)))
    Et pour les bulots, oui, je suis un puits sans fond d'ignorance...

  • J'espère qu'à ce prix là ils vous donnent le tablier et la bouteille à la fin.
    Car si tu veux refaire tout pareil à la maison il faut les mêmes conditions.
    Mais y'a pas a dire le résultat est là et à mon avis pour la peau c'est mieux que les croustibats.
    Car la peau c'est aussi de l'intérieur qu'on la soigne.
    N'est ce pas chef.
    On peut t'appeler chef maintenant?

  • Nan, pour m'appeler Chef, j'te prie de croire qu'il y a encore (beaucoup) de boulot !
    Et oui, on nous offre le tablier à la fin du cours ;)

  • Ben dis donc, ça donne l'eau à la bouche tout cela. Voilà longtemps que mes amies (qui adorent la cuisine) me disent d'aller prendre des cours (pour draguer au passage !). Mais je suis tellement nulle que j'ose pas. Je ne sais pas suivre une recette. Faut que j'invente. Et comme je n'y connais rien, le résultat est souvent hasardeux !!
    J'aimerai bien tomber avec des gens comme vous. Au moins, vous avez du vous marrer :)

  • Ben la plupart des personnes qui étaient là, c'était suite à un bon cadeau offert pour un anniversaire, donc en solo, et personne n'a été mangé :)))

  • Tu me fais trop marrer!
    Un jour tu cuisineras aussi bien que tu millefeuilles!

    Biz (et une aussi pour Pascale juste parce que ça fait longtemps que je ne l'ai pas vu râler)

  • Oh t'inquiètes, elle rattrape toujours son retard, et elle vient de causer dans les commentaires !

  • J'ai faim. Résolution pour 2013, épouser un blogueur cuisine. Plan B comme ils sont rares, adopter une blogueuse cuisine.

    Sinon, je crois que je ne vais pas me remettre de cette moue dubitative que tu as devant le machin à concasser, piler ou quelque soit le nom de cet étrange objet.

  • Oui, j'adore cette photo.
    En fait, j'étais dubitative quant à la montagne de boulot qu'il y avait à faire.
    Et finalement, en prenant la photo, Spike a pu faire croire que je m'interrogeais sur le pilon (que j'avais même pas vu !).

  • C'est le plus beau compliment que tu m'as fait, toi ! Merci !

  • One day de fainéantise, pour faire un oeuf cocotte, me dit que le micro-onde doit être capable. Hop oeuf dans un plat esssspécial et hop 30s programmé. Mais, après le DIIING! de fin, l'oeuf y faisait un drôle de petit bruit à l'intérieur de lui.. gloup,gloup,gloup qu'y faisait. J'approche l'oreille et là PAF m'a explosé dessus.. dégoulinante de jaune et blanc tout partout dans les cheveux sur les lunettes, prête pour le prochain carnaval.. direct!. Parrait qu'l'oeuf c'est bon pour les cheveux...

    Répondre à ce commentaire

  • Je ne me suis jamais risquée à l'oeuf au micro-ondes.
    Je sais que c'est possible, mais j'ai trop peur (me connaissant...).

  • J'ai pris un cours là-bas et j'ai A-DO-RE

    Ils m'ont révélé le secret de la cuisson basse température et depuis je leur voue un culte spécial :)

    Alors, tu vas revisiter les recettes au Croustibat ?

  • Oui, c'est vrai que Spike avait l'air assez fasciné quand elle a entendu comment cuire le Saumon au four à basse température (moi j'ai rien compris, et mon four est à la cave, car sa vision me stressait).
    Pour les Croustibats : ça fait un moment que j'en ai pas l'ombre de la queue d'un !

  • Juste un petit message pour te dire que tu es magnifique Sonia ! Voilà j'avais envie de le dire :)

  • Merci Mademoiselle, c'est très gentil !

  • le calvaire.. faire à manger quand tu as faim... et quand est ce que tu reproduis les recettes à la maison ?
    en tout cas, c'est très appétissant ..

  • faut que je me penche sur la question (j'avoue que le Saumon avec les coeurs de salade à la moutarde verte & aux pommes, et les mini-pizzas, c'était MIAM !).

  • Ah moi aussi j'ai eu l'occasion de prendre un cours dans leur école! C'était géniallissim, le chef super pédagogue et on s'est bcp amusés! Depuis, je refais tous les ans mon gratin de Potiron aux champignons & le risotto çà l'artichaud! G appris pas mal d'astuces pour cuisiner plus facilement et avoir un peu plus de techniques. Ça a toujours un succès fou! Par contre j'avoue ne pas respecter à 100% les mesures de beurre et d'huile :p

  • J'avoue qu'il faudrait que je regarde la recette continuellement (si je voulais reproduire ce que l'on a fait).

  • Moui, mais ça leur permet de bien s'amuser avec vous chez Ducasse - et finalement, c'est ce qui compte (ça et les gens qui font la gueule autours !!!) ^^


    Dis, c'est quoi la recette des mini pizz aux cèpes ???
    (parce qu'elles sont choopies !!!)

  • Je vais te la donner plus bas dans les commentaires (le temps que je remette la main dessus. promis !).

  • Pâte à pizza :
    - Avec 1 cuillerée à café de levure boulangère, 145 g de farine type 45, 2 pincées de sel, 1 cuillerée à café d’huile d'olive et 8 cl d’eau froide.

    Préparez les cèpes
    - Pendant ce temps, nettoyez 800 g de cèpes frais moyens. Coupez-en quatre en tranches de 7 mm d’épaisseur environ et taillez le reste en dés. Coupez 100 g de lard fumé en dés. Épluchez 5 petits oignons tiges, taillez les bulbes en rouelles, éliminez la partie dure des tiges et ciselez le reste.

    Cuisez les dés de cèpes
    - Dans une cocotte, chauffez 20 g de graisse de canard . Colorez les dés de lard puis faites suer les tiges d’oignons ciselées pendant 2 minutes. Ajoutez les dés de cèpes, salez, couvrez la cocotte et cuisez doucement pendant 20 minutes en ajoutant éventuellement un peu d’eau jusqu'à ce que les dés de cèpes soient bien compotées.

    Cuisez les tranches de cèpes
    - Pendant ce temps, chauffez une poêle avec 40 g de graisse de canard. Faites légèrement dorer les tranches de cèpes de chaque côté. Salez. Déposez-les sur du papier absorbant.

    Préparez et cuisez votre pizza
    - Chauffez votre four à 200 °C (th. 7). Pelez 2 gousses d’ail, effeuillez 5 branches de persil plat, hachez le tout et ajoutez-les dans la compotée de dés de cèpes.

    - Étalez la pâte en longueur, sur 4 mm d’épaisseur. Déposez-la sur la plaque du four tapissée d’une feuille de cuisson. Étalez dessus la compotée de dés de cèpes. Puis disposez joliment les tranches de cèpes poêlées, 8 cerneaux de noix, et les rouelles d’oignon par-dessus. Enfournez pour une vingtaine de minutes.

    - Sortez la pizza du four. Coupez 20 g de parmesan en copeaux et parsemez-en la pizza. Remettez-la au four pour 1 à 2 minutes, le temps qu’ils fondent. Poivrez au moulin et servez.

  • Avec la mandoline, faut jamais zapper le poussoir sinon c'est manucure à la Citron Vert.
    Et après, dans la tarte aux pommes, il y trop de fèves.

  • Voilà pourquoi je ne me suis pas approchée de cet objet du Démon... Je me connais...

  • Je t'aime tu sais ?! ♥
    Prochaine fois tu me (nous) fait à manger alors ?

  • Je ne garantis pas pouvoir te faire la cuisine (comme je t'aime aussi, je préfère t'inviter au restau, c'est plus sûr).

  • Ben tu vois, moi qui fais plutôt pas mal à manger, je n'arrive pas à faire les croustibat ! Comme quoi...
    Les champignons sont drôlement artistiques :D
    Et les recettes....my god, les recettes.... je note la première et j'attends les suivantes !
    Quant à ta peau, nan mais vraiment c'est pas possible....mais COMMENT tu fais ? Tu vas me dire millefeuille, millefeuille et encore millefeuile. Mais quand même. Jamais j'aurai une peau si belle :(

    Merci pour cette bonne tranche de rire :)

  • Oui oui je vais mettre les recettes, c'est promis :)
    C'est marrant, car j'ai des copines super-cuisinières qui me demandent conseil sur la cuisson du Croustibat !

  • Ayé, j'ai posté la recette de la Pizza aux Cèpes un peu plus haut dans les commentaires.

  • VOUS ETES INSORTABLES !!!!
    y'a des élèves qui ont du parfois vous regarder d'un oeil noir comme les cancres dissipés quoi....
    j'ai bien ri merci !

  • Ah il n'avaient pas l'air hostile (juste un peu étonnés et curieux...).

  • Oh l'autre obsédée sexuelle, comment elle se la pète avec son serre-tête (oui je dis serre tête moi, j'suis old school) autour de la tête ! Tu croyais trouver un fiancé ou bien ?
    La cuisine, c'est bien le dernier endroit où je foutrais les pieds.
    Heureusement, mon fiancé (que la science m'a rendu) actuellement s'y trouve et je sens les bonnes effluves m'arriver !

  • Nan, t'inquiètes ma grosse, je n'y suis pas allé pour trouver un fiancé...
    Et la vérité : je suis trop contente que le Science t'aie rendu le tien !!!

  • Merci la science!!!

  • J'vais être la 40eme personne a te dire que j'ai les chakras tous détendus après ton post!

  • Ben c'est un peu fait pour essayer de vous détendre le gland, faut dire ;)

  • Insupportadorable est le mot qui décrit parfaitement ce genre de comportements ! J'ai adoré lire ce post, on se croirait en plein debbrief avec des copines dans la salle de bains !
    Je réitère ma demande: veux-tu être mon amie ?

  • Rho ben oui si tu veux (et si j'te fait pas trop honte en public) !

  • Si ce genre de situation ne te fais pas peur:...
    Repas entre amis et amis d' amis. On ressasse les bons moments et les chafouinages sessouels.
    Moi: "nan mais la pire, c'est quand même Marion qui s'est pointée à 6h du mat' en frappant à ta porte pour se faire tirer (à ce point là, c'est vraiment le mot) alors qu'elle avait un mec!"

    Mon voisin (ami d' amis): "c'était moi, son mec".

    ...alors nous pouvons être amies :) sois certaine que tes enfoirages affectifs seront bien gardés!

  • C'est ce que l'on peut appeler "un bon moment de solitude"...

  • Mais que tu m'as fait rire! Et on dirait une jeune étudiante en fleur.... Plein de bisous Sonia

  • J'étais concentrée pour prendre des notes, afin de ne rien oublier !

  • Suis-je la seule à trouver que ton visage rajeunit avec le temps?

  • Ben j'trouve pas (mais bon, j'me rends pas compte pisque je me vois tous les jours...). Mais Merci !

  • Et ma mère l'artiste peintre qui tente la pizza à la quenelle un jour d'égarement, on en parle? De nos jours, je lui aurai collé un procès. Sonia, les concours c'est moche, j'préfère ta bouille et tes expeditions.

  • y en a plus qu'un seul de concours, les Chroniques reviennent au fur et à mesure :)))
    Pizza à la quenelle ? Miam !

  • T'es grave belle Sonia... *-* Sérieux je kiffe ta bouille.

  • Mais grand Merci, toi !

  • pfff moi quand je met mon tablier on dirait pas ça, on dirait... une estrasse dans un parachute. tu m'énerves !!!!

  • Ben je t'avoue que ça devait être la première fois de ma vie que je portais un tablier (je l'ai pas beaucoup sali d'ailleurs...).

  • C'est vraiment un truc de fou comme tu fais pas ton âge ! Merci millefeuille ( et sans doute un peu la génétique aussi grrrr )
    En tout cas j'adore tes articles toujours hilarants !

  • Nan, j'te jure que la génétique n'y est pour rien...

  • t'es vraiment vraiment très très bonne toi ...

    Un jour j'ai fait un cours de cuisine comme ça chez un grand chef. Après avoir mangé des noix de st jacques crues à 10h du mat', j'ai passé beaucoup de temps avec le sommelier qui m'a fait visiter des coins intéressants de sa cave avec des Romanée Conti qui traînaient, un verre de ruinart à la main ... j'étais très impressionnée. Et complètement bourrée à la fin du repas. C'est un très bon souvenir ...

  • Quand je serai grande, je veux être bonne comme toi !

  • Comment ça tu sais pas faire le Couscous bouleeeeeeeeette !! Kes ça veut djire çaaaaa !! Tchia pas hoooonte ???
    Sans déconner, à défaut du couscous (parce que c trop long à expliquer et pis c'est jamais fait pareil chez nous ôtres), je peux t'expliquer comment faire les boulettes ( mais ça je crois que c'est mort d'avance)
    Sinon..... Je te souhaite une putain de belle année qui déchire sa race grave ! Dieu bénisssssssse !!

  • Ah ça, les boulettes, je sais les pétrir, c'est inscrit dans mon code génétique depuis ma naissance !

  • C'est malin tiens ! je suis tombée amoureuse des couteaux.... Je retourne vite fait sur le groupe des ZZ avant de te demander où on peut se les procurer ( ne réponds pas surtout ! paix à ma CB .. qui est en train de mourir d'épuisement soldesque...)

  • Ils sont en vente sur place, à l'Ecole de Cuisine...
    Je pense que l'on doit pouvoir les trouver sur le net ;)
    J'y connais pas grand chose, mais c'est vrai qu'ils coupent super bien !

  • Nouvelle lectrice: morte de rire en lisant ton aventure en cuisine ;) et merci pour la recette des mini pizza aux cepes, elles ont l'air super !!

  • Mais sois la bienvenue ici alors !

  • Comme quoi tu es plus douée en millefeuille qu'en bulots ... Ah et pis je te présente déjà mes confuses de plomber l'ambiance mais c'est quand donc que tu postes le dernier concours ? C'est pas qu'on s'impatiente dans les chaumières mais bon ...

    Répondre à ce commentaire

  • Voualà, suffit de demander, ayé c'est en ligne !

  • Moi aussi, rien qu'en repensant aux Pizzas et au Saumon... Tuerie...

  • Le coup du saumon à l'huile de foie gras, m'a tué. J'suis au régime ! La vie est une chienne !

  • Faut pas que tu regardes ce billet, nan, faut pas !

  • Ravie que dans tes bonnes résolutions 2013 il y ait le marché, la cuisine et tout ça! C'est bon pour préserver c'que t'as dans le dedans de toi-même et le dehors aussi!
    As-tu réussi à trouver un service digne de ce nom pour la table, parce que même si c'est un peu raté, dans de belles assiettes ça change tout!? C'est comme un picrate dans une carafe de luxe, tout le monde croit, et se persuade que c'est un fameux pinard!

    Sois créative et fais des scènes sesssouelles sur les tartes aux légumes, super faciles à faire et à illustrer!

  • Oui, je recevrai mon super beau nouveau service samedi !!!

  • C'est pas dit que j'arrive à refaire la même chose, tu sais...

  • Mais on s'en fout parce que les invités seront aveuglés par le service trop classe!!

  • C'est le cas de le dire.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel