Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Si vous pouviez faire levier, je pourrai m'introduire...

Ya des jours comme ça, où à peine que t'es levée, tu te dis que la meilleure chose que t'aurais à faire c'est d'aller te recoucher.

Moi, les premières choses que je fais le matin c'est :

  1. pipi
  2. me brosser les dents
  3. me mettre du gloss
  4. sortir Maya de Bencouscous

 

Jusque là, tout va bien.

Ouais, sauf quand tu te rends compte avec horreur que les clés de chez toi que t'avais dans la main, et ben par un miracle non esspliqué : elles y sont pu.

Quand tu entends : klong, klong, klong !

Et quand tu t'aperçois qu'en fait, elles sont SOUS l'ascenseur.

NDLR : j'habite au 7è étage. Donc, le SOUS l'ascenseur, c'est au rez-de-chaussée, 7 étages plus bas, SOUS la cabine.

Dans un vieux trou tout noir et bien moche.

 

 

Donc il est 10h du matin, tu es dehors, avec juste un chien de 13 kilos en ta possession et rien d'autre.

 

8992__photo2.jpg
J'avais jamais remarqué que le cochon s'était un peu oublié sur lui...

 

 

Au départ, j'ai essayé de me prendre pour Mac Gyver. J'a donc regardé autour de moi ce qui pourrait bien m'aider à rattraper mes clés.

Et autour de moi, c'est-à-dire dans ma cour, ya rien que des bacs à fleurs et des gros pots avec des plantes et des arbres dedans.

Donc j'ai attrapé un gros tuteur en bois et un autre petit en plastique.

J'ai coincé le gros baton dans la porte d'ascenseur (c'est là que j'ai fait levier), et ensuite j'ai essayé de m'introduire par le trou (je me rends compte que c'est super sessouel exposé comme ça en fait...).

 

Au bout de 20 minutes de bataille, la seule chose que j'ai réussi à faire c'est : me faire super mal à la main, me péter un ongle et éloigner encore plus les clés.

Vers un moche truc tout noir qu'était là...

 

A ce moment là, ya une dame de mon immeuble qu'est arrivée avec un gros caddie chargé de courses.

J'y dit super énervée : ouais ben désolée, l'ascenseur y marche pas. Je l'ai bloqué !

 

 

Elle causait pas Français.

Donc elle s'est assise à-côté de moi pour genre m'aider.

Oui, tu te doutes bien que j'étais vautrée par terre pour mieux manoeuvrer...

 

Ce qui a été encore pire, vu qu'on a essayé de communiquer et qu'on s'est très très mal comprises (même avec les moulinets de bras).

Et j'ai vécu un immense moment de solitude quand j'ai voulu momentanément lui libérer l'ascenseur, et que j'ai jamais réussi à retirer le bout de bois qui faisait levier...

 

 

J'ai également alpagué 3 gars qu'étaient en train de visiblement déménager, et ils m'ont offert un cadeau extraordinaire, un objet fabuleux : un cintre en fer !

 

 

30 minutes plus tard, il fallait bien que je me rende à l'évidence : Mac Gyver c'est que dans les films. Et Mac Gyver c'est un garçon...

 

J'ai donc tout laissé en plan, et j'ai sonné chez mon docteur préféré.

Il me dit : rho mais t'as pas rendez-vous toi ?

J'y réponds : nan, chuis coincée dehors, à cause que je peux pas rentrer chez moi, passque je suis rien qu'une grosse gourdasse.

 

Bon.

On appelle les gens du Syndic.

Qu'étaient visiblement en pause-pipi.

 

 

Je sors me changer les idées dans la rue, et je pousse mes pas jusqu'à chez ma coupine Barbara.

Elle me dit : aaaah ben t'es pile à l'heure pour ton rendez-vous toi !

J'y réponds : nan mais en fait j'peux pas venir me faire atomiser les poils bla-bla-bla... Clés bla-bla-bla...

Elle me dit : rho mais tu peux faire ta séance quand même hein, ton chien y me dérange pas.

Moi : je suis pas lavée, je sors du lit en mode pouillasse ! Et pis si tu veux tout savoir, j'ai pas de culotte...

 

b_8992___cm___clavier___b_1___le_pere____.jpg

 

NDLR : à quoi bon mettre une culotte quand on sort son chien le matin hein ?

 

En revenant chez mon docteur, j'ai pu tout de même joindre les enfoirés du Syndic.

Ils m'ont dit : on vous envoie un dépanneur dans les plus brefs délais.

Ce qui en Français veut dire : très très longtemps...

 

Mon docteur il a dit : si tu veux, tu peux attendre dans la salle d'attente (vu que c'est fait pour ça).

J'ai répondu : nan j'ai le chien, et je suis pas lavée et j'ai pas de culotte.

 

 

 

Et qui c'est qu'a donc du rester assise sur un p'tit muret dans sa cour, pendant 2 heures comme une pauvresse ?

19130985_w434_h_q80.jpg

 

 

Qui c'est qu'a du dire : Bonjour Monsieur et Bonjour Madame à tous les gens qui passaient dans la cour ?

 

Qui c'est qu'a du mendier 10 euros à un wasin pour aller s'acheter des clopes et un briquet ?

 

Inutile de te dire que j'avais même pas de gloss...

 

Et évidemment, sans portable, impossible d'appeler une coupine pour passer le temps.

19130987_w434_h_q80.jpg

 

 

Pis j'avais faim dans cette affaire-là, donc j'ai attaqué la baguette achetée avec la monnaie des clopes.

 

Une gueuse te dis-je...

 

 

2 heures plus tard ya un truc type qu'est arrivé.

C'est dans ces moments-là que tu te dis : ouais, ben j'aurais du appeler les pompiers, au moins ils sont visuellement agréables...

 

preskovic.jpg

 

 

Passque les gens qui dépannent les ascenseurs ils agressent l'oeil sont pas très sessouels, j'te prie de le croire ! Je sais de quoi je parle, j'en ai fait les frais.

 

 

Pis pas très très vifs non plus...

 

Genre tu sais que tu es appelé pour dépanner un ascenseur.

Tu vois dans la cour : une nouillasse fille assise sur un p'tit muret en train de manger un bout de baguette, un chien vautré sur un pot de fleurs, et ben t'as un peu d'esprit quoi, tu penses bien qu'elle attend pas le train et tu dis un truc dans le genre : c'est vous qu'avez appelé ?

Ben même pas.

J'ai donc du m'adresser à la chose d'apparence humaine en face de moi, en braillant : rhaaaaaa c'est vous mon sauveur ?

 

Pis faire gaffe que le vent il soulève pas trop ma robe...

 

 

Le type, quand il est arrivé devant l'ascenseur et qu'il a vu mon bout de bois coincé dedans, il avait pas l'air content du tout.

Il m'a dit : aaaaahhhh, mais vous z'aviez pas précisé ça !

Moi : ouais, ben je voulais pas abuser du téléphone du docteur hein... Pis si je vous l'avais dit, jamais vous seriez venu !

Lui : j'vous préviens, si vous avez cassé quelque chose, et ben... Euh... Je vous aurais prévenue !

 

ph6.jpg

 

 

J'ai fait mon sourire n°243 (çui qu'est un peu forcé et très hypocrite), pis j'me suis rappelée que j'étais pas trop en position de force, vu que j'étais pas lavée...

 

i_8992_12.jpg

 

Le type il est descendu dans le grand trou où c'est qu'y avait pas de lumière. 

 

Et moi j'arrêtais pas de brailler : mais làààà, làààààà ! Elles sont làààà mes clés !!!! Pis si vous pouviez aussi me récupérer la p'tite geisha qui va avec, ce serait fort urbain... Rhooooo ben ça alors, par quel prodige, par quel miracle, ya aussi l'ancien collier de mon chien que je croyais perdu à jamais !!!

 

Le monsieur il a fini par tout ouvrir, tout débloquer et me donner mes clés.

Il a dit : vous savez que les dépannages sont facturés 150 € ?

 

J'ai rien répondu.

J'me suis élégamment mise dans un rayon de soleil qui passait par là.

NDLR : faut bien trouver un moyen quand on porte une robe un peu transparente.

Il a regardé, et il a rajouté : bon, ben ça ira pour cette fois-ci, mais faites attention la prochaine fois hein !

J'ai juste répondu : c'est pas ma faute, c'est à cause de vot' trou là dans l'ascenseur ! 

 

Bizarrement, quand l'ascenseur est monté avec moi dedans, et ben il est resté à regarder en-dessous.

Certainement pour voir si tout fonctionnait bien, je suppose...

 

 

 

 

Commentaires

  • Ma mère a eu le même soucis sauf qu'elle est plus très fraîche. A 69 ans, culotte ou pas culotte, elle a beau se mettre dans le soleil, le dépanneur lui arrache quand même 175€.

  • Bonjour Sonia,
    Que cette rentrée soit pleine de bonnes choses, notamment dans ton trouvage d'emploi.
    Une fraiche chômeuse qui est passée par le pôle emploi donc...et qui a bien pensé à tes aventures dans cette grande entreprise.
    Bonne journée à toi

  • Quelle perspicace utilisation de photos (:
    et le coup de la culotte est malin je dois dire, huhu.

  • Voilà une journée qui commence bien grâce à cette mésaventure racontée avec brio.

    Avec qui?

    PS : La classe des photos posées !

  • Effectivement, pour s’introduire dans quelqu’un sans levier, il y a le psychologue et le proctologue.. à chacun son orifice ;)

  • cette histoire de culotte me trouble... jamais ça viendrait à l'idée à un mec de ne pas porter sous vêtement pour aller dans la rue héhé.

  • Ben y a des jours comme ça...
    Moi ce matin j'ouvre une paupière et mon esprit me dit : Tiens ! il pleut ! ce doit être la rentrée...
    Je rampe pour aller faire pipi parce que ça doit être un truc de pintade ça, faire pipi le matin, les mecs eux sont occupés à autre chose j'croyons bien...
    Je suis donc vautrée, euh voutée, dans mes toilettes et mon esprit me dit : Tiens ! Il pleut ! ce doit être la rentrée...
    En fait, en y regardant de plus près et bien mieux réveillée, je me dis, 'tain l'chauffe eau est en train d'pisser sur ma gueule de gourdasse !!!
    Donc, depuis j'attends l'plombier... et là, avec tes photos, j'ai très peur... J'aurais peut-être du attendre que tout pête et appeler les pompiers...
    Enfin, l'avantage, c'est qu'en attendant, j'ai tout loisir de choisir ma culotte... (et de préparer le chéquier !)
    :o)

  • Alors comme ça, on sort sans culotte ? Pas peur de croiser le loup au coin de ta rue ??? ;-)

  • Ah, parfait, l'idée du petit rayon de soleil !!!
    C'est à ça qu'on voit que tu n'es pas une gourdasse mais notre maître à toutes !!!

  • Bon, allez, je me lance...

    Je ne suis pas du tout glossienne, ni maquillagère, mais... J'adore ce que vous faites!!! Cette façon de raconter ses tracas -plus ou moins- ordinaires, c'est mon antidépresseur, que dis-je, ma pilule du bonheur du matin! Je me sens toute tristouille quand y a pô de note...

    Donc je le dis en toute fanitude: Sonia, je vous aime!

  • Ben alors, la chute de c'thistoire est assez sensas !
    Heu moi aussi j'avoue le sans culotte le matin (un truc de gourdasses ? sans doute) pour aller pécho le journal dans la boîte à lettres… je vais y repenser tout de même à la lecture de cette aventure. Quoi que y'a pas d'ascenceur entre chez moi et la boite aux lettres. C'est déjà ça.

  • Hello Sonia,
    J'ai eu le même problème, et depuis lors j'ai accroché un double des clefs à la laisse de mon chien.
    Je sais que cela fait un peu de bruit (style clochette) mais c'est efficace.

    NB: pour éviter les frais, prévient ton syndic de la perte de tes clefs et demande leur de patienter jusqu'au prochain entretien de ton ascenseur (c'est compris dans tes charges) et tu les récupéras.

    Donc un jeu de clefs chez toi, un dans ta poche (ou sac), un sur la laisse du chien, un chez un(e) ami(e) proche (distance & sécurité), et une ou deux dans la famille.

    Voilà, une bonne journée (peut-on dire), et à bientôt....

    Bizzz

  • Bordel, le coup de la lumière et de l'absence de culotte, ça devrait être enseigné à l'école ! Ça pourrait sauver des vies, j'crois !

  • La prochaine fois, sors promener Maya avec ton ordi, tu pourras nous faire les commentaires en direct live. Mais bon pour cette fois et vu ton début de journée, je ne t'en veux pas trop pour le léger différé. Et puis pas d'accord avec F. (ou alors je ne sais pas ce que je suis) mais je ne porte jamais de culotte/boxer/string/caleçon . ;))

  • Rohh!!! 9a m'est arrivé une fois, ça, de perdre mes clefs. Une voiture est arrivée au coin de la rue, a donné un grand coup d'accélérateur. J'ai sursauté et laché le trousseau juste dans la bouche d'égout! De l'eau a coulé, les clefs sont parties avec... Adios. Tout était dessus: clefs de chez moi, de la voiture, du taf! A part remettre du gloss, qu'est-ce qu'y avait à faire?

  • Tu m'as bien fait rire avec c'te histoire, pas que je me moque hein mais c'est tellement le genre de trucs qui pourrait m'arriver ! Sortir à l'arrache le matin juste derrière mes lunettes de soleil sans soutif ni culotte avec des fringues passées à la va-vite...évidemment c'est toujours dans ces moments là qu'il se passe un truc :)

    Tout est bien qui finit bien, j'adore les fins heureuses et pis autant jouer de nos avantages dans ce genre de situations quand on le peut et d'ailleurs heureusement que ce sont généralement des hommes dans ce style de métiers ;))

  • Tu as été le rayon de soleil du dépanneur !!!
    C'est ça l'astuce !!!

  • La stratégie (involontaire) du sous-vêtement absent, ça marche aussi avec un serrurier, tu crois ?


    La prochaine fois que je me retrouve coincé dehors, si je porte une jupe, j'essayerai, tiens. ;)

  • Comme quoi on peut parfois faire une boulette de gourdasse et s'en sortir avec panache (et sans culotte) ;)!!

  • J'adOOOre, bon ben je vais faire attention alors car je suis au 3ème avec ascenseur, mais j'ai pas de chien !!!
    Alors je pense que le temps est plus long toute seule ;-)

  • @ ELODIE : ah et en plus c'était plus cher que chez moi ! Comme quoi finalement ça a du bon d'habiter le 16è ;)


    @ CIRCEE : rho ben ça c'est gentil. J'espère seulement que cette seconde partie de l'année sera meilleure que la première...
    Pour le boulot, ben on croise les doigts hein !


    @ CALI REZO : le Père Noel est une Ordure est l'un de mes films culte ! Avec la Cité de la Peur évidemment ;)


    @ FAB : ah ben évidemment qu'il fallait la placer celle-là !
    Les répliques de ce film confinent tout bonnement au génie pur...


    @ DROUFN : rho mais comme tu y vas toi !
    Ca pourrait paraître tendancieux ton com tu sais ;)


    @ PATOUNETTE CHATTE : mais même pas je l'ai fait exprès tu sais !


    @ F. : ouais mais pour les garçons, c'est moins pratique que les filles de ne pas porter de culotte...


    @ FREDERIQUE : mais c'est vrai que c'était horrible ce temps pluvieux ce matin ! Du coup, je me suis recouchée tiens ;)
    Et t'en as eu pour cher de ton dépannage de chauffe-eau ?


    @ LAURENT : rho non, tu sais c'est très calme par ici niveau pervers...


    @ LA PAPOTE : mais ça m'est venu comme ça en plus ! Même pas que j'ai préparé un plan machiavélique auparavant ;)


    @ AËLINE : rhoo le joli pseudo ! Sois la bienvenue ici en tous cas ;)
    Et tu sais, on est entre potes ici, on peut se tutoyer hein ?
    Merci pour ton adorable commentaire...
    Et des bises au gloss qui colle sur ta face évidemment.


    @ FANCHETTE FROM PLOUC-LES-BAINS : mais il faut impérativement faire partie du Front de la Libération Nocturne de la Moule !
    Faut que ça respire ces p'tites choses là ;)


    @ AQUAREL : c'est une idée extraordinaire !!!
    Mais imagine que le chien se sauve ??? Vu que j'ai accroché mon numéro de téléphone à son collier, après le mec qui récupère Maya il a pu qu'à venir se servir chez moi...
    Pis psychologiquement, je crois que je ne pourrai jamais dormir en imaginant qu'un double de mes clés est en train de dormir sous l'ascenseur (parfois, je reste une fille pratique).
    Sinon, ma meilleure amie et ma môman ont également un double de mes clés ;)


    @ KAHLAN : mais oui, bien sûr que c'est une règle de vie assez essentielle !!!


    @ JOKER : et imagine que ce soit le pécé qui passe par le vide d'ascenseur ???
    Mon outil de travail bordel de moi-même !!!
    Et donc tu ne portes jamais de dessous toi ? Ben bravo mon garçon...


    @ NINIE : mon dieu ! Oui alors ça aussi c'est ma hantise...
    Croisons les doigts. Mais tu sais que maintenant je fais encore plus gaffe à mes clés !


    @ JUBE : ah je suis la championne pour sortir le matin comme une pouillasse !
    J'te jure que si un jour chuis célèb', les photographes ils vont se faire des coucougnettes en or avec moi ;)


    @ ZAZA : ouais, ben lui ça a été loin d'être mon rayon de soleil hein...
    Beuahhh quand j'y pense !


    @ VINSH : dis donc toi, t'étais pas en bas de ma rue tout à l'heure en train de discuter devant une wature et des gens ???
    J'ai pas osé venir voir de près car une fois sur deux je me gourre...


    @ MLLE JONES : mais sortir sans culotte le matin est un concept tu comprends !
    On sait jamais ce qui peut arriver dans la laïfe ;)


    @ ROSE_BONBON : ben dans ce cas-là tu as la chance de ne pas pouvoir risquer de paumer tes clés sous la cage d'ascenseur tu sais...


    @ OCEANE : oui Madame, fière de l'être et estampillée "certifié conforme à l'origine de la boulette" !!!

  • T'inquiète pintade ! La gourdasse que je suis n'aura pas à payer pour le dépannage (et pourtant je portais une culotte sous le jean !). Par contre, elle devra faire un don aux bonnes oeuvres de la plomberie avec l'acquisition d'un nouveau ballon d'eau chaude
    Youpi :(

  • @ Sonia :
    Mais le loup n'est pas forcément pervers, très chère... C'est juste un chasseur, carnassier de surcroît... Take care !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel