Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Faites gaffe aux faux-Policiers (*)

(*) ce qui peut s'adapter également aux : représentants de toute sorte, agents EDF/GDF & Co, ramoneurs, démarcheurs, vendeurs de calendriers de fin d'année, etc.

Bon, j'tape cette note sur un mode léger, passque sur le coup je l'ai pris à la rigolade, mais avec le recul : je ne rigole pas du tout.

Loin de moi l'idée de vous faire basculer dans la psychose, et je ne veux pas faire de généralités, mais ce qui m'est arrivé dernièrement me pousse à ouvrir l’œil... 

 

civisme.JPG

 

 

Dernièrement, et très tôt le matin, avant de partir travailler, v'là que j'étais dans la rue afin que Maya de Bencouscous puisse effectuer sa promenade du début de journée (pour le milieu de journée, j'ai une dog-sitter, mais ça c'est une autre histoire).

Précision importante : je pense faire preuve de beaucoup de civisme en matière de "j'aime mon quartier, je ramasse". Les personnes qui ne ramassent pas, en général, je suis la première à aller les voir en leur disant : "mmm... Pardon Monsieur, Pardon Madame, mais je crois que vous avez oublié quelque chose derrière vot' chien...".

Après, les gens font comme ils veulent, je m'en fiche. C'est le choix de chacun.

Bon, il s'est trouvé ce matin-là que : les cordonniers sont les plus mal chaussés.

Pourquoi est-ce que je n'ai pris qu'un seul sac à popo, juste le jour où Maya a décidé de faire deux fois ? Aucune idée. Ya des matins comme ça... Bref (la paille dans l'oeil du voisin, la poutre qui est dans le tien, toussa...).

L'air déconfit, j'me dit dans le dedans de moi-même : "Merde" (c'était le cas de le dire).

Et je m'apprête à faire ce que je déteste : partir le nez en l'air, avec la mine de celle qu'a rien remarqué (c'est pas bien, c'est mal, c'est très mal !).

 

C'est là qu'un type est venu me voir. Un type avec l'air pas aimable du tout.

Il sort rapidement une carte de Policier. Une carte de Gardien de la Paix (il se trouve que je sais à quoi ça ressemble). C'était l'ancien modèle, format A5 (or, elles commencent à être remplacées par des Cartes en format Pass Navigo - genre carte de crédit si tu veux).

Sa carte, je la sentais pas... Y avait un truc qui clochait...

Il me dit : "blablabla... Vous avez commis une infraction".

Je ne cherche pas à discuter (je suis en tort, j'ai fait une conneurie, ça ne sert à rien de parlementer et d'argumenter), et réponds : "Je suis d'accord. C'est une incivilité de ma part".

Mais le mec, je ne le sentais pas du tout du tout... Il portait des dreadlocks (ce dont je me fiche hein, entendons-nous bien, j'ai rien contre cette coiffure, c'est juste pour décrire), mais dans la Police, j'ai jamais vu...

Il dit : "Vérification d'identité !".

Je réponds : "J'ai rien sur moi. Juste ma gueule". (je suis pas une rebelle face à l'autorité, mais c'était vrai).

Il demande : "Vous habitez où ?".

Moi : "Chez des amis". (pourquoi est-ce que j'ai répondu ça ? Aucune idée...)

L'air menaçant : "C'est quoi l'adresse ?".

Je suis restée silencieuse.

 

Là, il a sorti un petit carnet à spirale où il y avait déjà visiblement des noms écrits dans tous les sens (où était le carnet à souches avec les Amendes ?), et il m'a demandé de décliner mon identité.

J'ai donné un faux nom (oui, j'assume, mais il y avait vraiment un truc qui n'allait pas...).

Ensuite, il m'a redemandé mon adresse (j'en ai également donné une fausse).

 

Puis il a demandé : "Mais... Ce chien... C'est bien le votre, non ?".

En priant qu'il ne regarde pas la médaille de Maya où tout était écrit dessus : "Lui ? Jamais vu... Connais pas... Chaipas qui c'est" (pardon ma fille, pardon... Et en plus, j'te fais passer pour un mec).

 

C'est là qu'il est devenu de plus en plus bizarre, genre guerre psychologique, tentative de déstabilisation, tu vois ? : "Emmenez-moi chez vous. Vous allez prendre votre pièce d'identité et me la montrer !".

Moi : "Non. Je vous ai déjà dit que j'étais chez des amis. C'est... Compliqué".

Lui : "Ah bon ? Vous ne savez pas où vous habitez ?".

 

A part savoir à quoi ressemble une carte de Policier (donc : pas la sienne), ya un truc qui a jailli dans mon esprit : un Gardien de la Paix en civil avec des dreadlocks ne donne pas d'amendes pour des crottes de chien. Ce sont soit des agents de surveillance mandatés par la Préfecture de Police et disposant d'une carte estampillée "Inspecteur", soit des Inspecteurs de Sécurité. Par exemple, à Paris, ce peut être des Agents/Inspecteurs de Salubrité du CAPP (Centre d'Action pour la Propreté de Paris), mais il y en a dans tous les départements de France. Ils peuvent verbaliser en tenue civile ou en uniforme.

Et surtout : en aucun cas, ils n'ont le droit de se rendre chez les gens. Ils n'ont pas le droit de rentrer chez eux, même sous le prétexte de vérifier une identité.

Imagine si j'avais été naïve ?

Imagine si j'avais cru à sa carte ?

Imagine si je l'avais fait rentrer chez moi ?

 

Dans la matinée, j'ai téléphoné à mon Commissariat qui m'a bien confirmé que cette histoire puait gravement du cul.

Et : en cas de non-présentation de la carte d'identité, l'Agent peut appeler le Commissariat afin que la vérification se fasse sur place, ou directement au Poste. Mais rentrer au domicile des personnes : no way. Ils ne sont pas autorisés à faire ça.

Les Inspecteurs mentionnés plus haut ne peuvent pas percevoir d'amende sur place (c'est 35€ l'infraction). Je précise que le type ne m'a pas demandé d'argent dès le moment où je lui ai dit que je n'avais rien sur moi...

 

Tu penses bien que j'ai averti la dog-sitter, les p'tites vieilles du quartier, les copains de chiens...

 

NB : si vous vous faites verbaliser parce que vous avez commis une incivilité (même pour avoir jeté un truc dans la rue, oui c'est possible), ne tombez pas dans la psychose car la personne en face de vous est généralement habilitée à le faire, mais... Faites attention quand même... (c'est la même chose si ça sonne à votre porte).

Lecteurs de la Maison Poulaga : s'il y a des inexactitudes dans ce billet, n'hésitez pas à me reprendre, car je ne veux vexer personne, hein :) (j'ai vérifié avant, mais on ne sait jamais, j'ai pas la science infuse).

 

 

Enfin... J'peux dire que dorénavant, j'ai au moins toujours 3 sacs sur moi. Ça m'apprendra !

 

 

Commentaires

  • Effectivement, ça fait peur ton histoire et c'est super que tu t'y connaissais un peu en carte de police (perso je n'en ai jamais vu ni de près ni de loin, mais je pense que j'aurais aussi tiqué sur la manière de faire du bonhomme :-( ).
    Bravo... et pour les 3 sachets également... si seulement les nouveaux résidents de ma rue en faisait de même, ça nous éviterait d'avoir deux gros pâtés étalés sur le trottoir devant chez nous...

  • La carte était vraiment étrange... Pas comme celles que je connais.
    Et il me l'a montrée tellement rapidement que c'est ça qui était bizarre depuis le début.

  • Elle fait peur vraiment ton histoire, heureusement que tu as senti qu'un truc n'allait pas! (Vive l'intuition - ou plutôt la logique)
    Mais du coup, comment tu as fait pour qu'il te lâche les baskets?

  • Bien rien. Il a terminé de noter sur son carnet à spirales, et j'ai tourné les talons sans dire Au revoir.

  • Il m'est arrivé le même genre d'incident il y a deux ans, le mec sonne chez moi, se fait passer pour un contrôleur des impôts, et demande de rentrer chez moi. Je lui réponds que si c'est un vrai contrôleur, il pose un courrier dans ma bouate et on convient d'un rdv. Et c'est là que le mec s'est mis à m'insulter et me traiter de tous les noms car je lui refusais l'accès à l'immeuble. Un coup de fil au centre des impôts, qui me confirme que cette affaire pue. Aussi j'appelle le Comissariat pour les avertir de la situation. Bref, bizarrement, quand il nous arrive des trucs pareils, l'instinct de survie prend le dessus (comme le fait que tu aies menti à ce mec), mais j'ai eu très peur...

  • Je te comprends... J'ai eu peur après en fait...

  • Habitant vraiment en rase campagne (là où tu ne vois un gendarme que toutes les 3 semaines, et encore c'est parce que c'est le mari d'une de tes meilleures copines lol), je ne me sens pas vraiment concernée, mais c'est vrai qu'elle puait autant que les crottes de Maya de Bencouscous cette histoire ! Tu as bien fait de ne pas tout dire et surtout de rédiger cet article !

  • Ben on m'a dit que ce serait bien d'en parler... Et pas qu'aux copines de chien du quartier.

  • T'as raison de nous avertir, Sonia !!
    A l'inverse, faut pas non plus vivre dans un monde de peur. Une fois j'ai accueilli chez moi une fille qui testait la qualité de l'eau dans ma commune : elle s'était loupé sur les horaires d'ouverture de l'école ou de la mairie, dehors il tombait ... des trombes d'eau, elle sonnait aux portes et personne voulait la laisser entrer. Limite elle m'a embrassée quand j'ai dis oui, après elle a traficoté pendant 1/4 d'heure dans ma cuisine, devant mon robinet d'évier ouvert, tubes à essai et bec bunsen à la main et moi j'ai été toute contente de lui avoir rendu service.
    Bon ç'aurait été un mec chelou à dreadlocks, j'aurais surement dit non. ( euh ... Hugh Jackmann oui !)
    Bisoux Sonia

  • Bien sûr ! C'est bien pour cela que je dis qu'il ne faut pas tomber dans la psychose...
    Imagine si les 2 p'tits gars de l'émission "Nus & Culottés" viennent sonner à la porte (si tu ne connais pas, je te conseille d'aller voir les rediffusions, c'est génial !) ? Evidemment que je leur ouvre !!!
    (Hugh Jackman, oui !!! Avec cheveux ou sans cheveux, même avec des couettes)

  • oui sacrée histoire

    Fais attention car certains notent justement les aller et venues, les heures d'arrivée et depart pour mieux cambrioler....

  • On vit une époque formidable.

  • Rhoooo la méga flippe!!! T'es une chef et t'as super bien réagi. Je ne sais pas ce que j'aurais fait à ta place.

  • Sincèrement, je sais pas ce qui m'a pris sur le coup de raconter de la merde.

  • Bonjour,
    Ouais, faut faire super gaffe, ça se voit de plus en plus.
    J'habite à Angers et c'est arrivé à une copine. Le mec sonne à sa porte, il est en costume avec un papier EDF et il lui demande sa facture d'électricité. Comme c'est son mari qui s 'en occupe elle lui dit qu'elle ne sait pas où est sa facture et qu'il doit repasser en soirée. Le mec n'est jamais revenu et j'ai prévenu ma copine et son mari que jamais, au grand JAMAIS on ne donne sa facture ou ses papiers administratifs. Si EDF la veut, ils regardent sur leur ordinateur puisque c'est eux qui l'éditent à l'origine.
    Le mec voulait certainement leur prendre leur numéro de compte bancaire pour se faire payer ses factures ou les vendre à un plus gros fraudeur.
    Alors moi je dis, mèf et il vaut mieux dire non, téléphoner pour confirmation et reprendre un rendez vous si c'est vrai.Mais on voit tellement de trucs avec les comptes,les identités et tout, ça détruit tellement de vies que moi je dis non d 'office.
    C'est comme les mails frauduleux, juste un cran au dessus.
    Allez, bon courage à tous et bravo Sonia, bon réflexe ( c'est la course à pieds, ça oxygène le cerveau ;) ).

  • J'me trouve vachement plus zen depuis que je cours, ça c'est certain !
    Pour m'énerver faut faire fort, très fort. D'ailleurs, je ne m'énerve plus...

  • Je suis bien contente d'avoir lu ce commentaire il y a deux jours, car zhôm et moi venons tout juste d'avoir affaire à un gus qui a sonné chez nous et qui nous a dit : "Il y aurait eu des surfacturations de gaz, je peux voir votre dernière facture ?" Ni une ni deux on l'a envoyé bouler (poliment quand même, on est sympa ;)). Mais si je n'avais pas vu ce message, on se serait peut-être bien fait avoir !! Alors encore merci pour l'info !

  • Ah ben ravie que ce billet ait servi à quelque chose !

  • Flippant...
    Pour les raisons évoquées dans ton post et dans les commentaires au dessus, je n'ouvre pas quand on sonne à la porte. Si c'est quelqu'un que je connais, il téléphonera (mes proches le savent) ou aura prévenu de sa visite, et si c'est un véritable agent mandaté par je sais pas qui, il finira bien par réussir à me joindre d'une autre façon. Y'a trop de gens mal intentionnés ma pov' dame!

  • Idem : je n'ouvre pas la porte quand ça sonne.
    Sauf aux p'tits grumeaux qui sont venus pour Halloween (j'avais plein de bonbons exprès pour eux).

  • Super flippante ton histoire là :/

    Moi j'dis, en plus de courir, quelques séances de self défense ...

    non mais franchement, ça craint.

  • Oui, ça craint...

  • Bonjour Sonia,
    Ce que je tiens à saluer par mon ptit message, c'est ton honnêteté intellectuelle. Ta façon de narrer cette anecdote (pas si anodine) en mettant en garde sans en faire trop, ton nota bene qui montre ta rigueur et ton humilité. C'est vraiment appréciable.
    (Aurélie, une lectrice assidue qui aime autant tes billets "marathon" que ceux sur les cosmétiques ou les faits de vie)

  • C'est adorable, ça ! Merci !
    Ben disons que j'ai essayé de ne pas faire flipper, mais juste de conseiller de faire attention...
    Et le NB, c'est passque même en vérifiant, si j'ai raconté une conneurie, je veux bien qu'on me le fasse remarquer ;)

  • Merci Sonia
    J ai 2 chiens et je te remercie pour l info,ça peut toujours servir,

  • Prends des sacs ma poule, et ramasse !!!

  • Et bèh...
    Je ne sais pas comment j'aurai réagi, truffe enfarinée que je suis :/ Tu fais bien de prévenir ton monde, ça peut servir, les commentaires en sus également. (pas comme le mien qui ne sert à rien, comme d'hab')
    'tention (je sais bien que tu ne le fais pas, puisque tu parlais d'un flic, tout ça) à ne pas généraliser les dreadlocks ;) il y a des gars super sympas et passionnants dessous des fois. On le sait, mais je le répète par pur plaisir *private joke*

    Par contre un truc me chamboule : LA seule fois où TOI, la magnifique Sonia civique et tout, tu te retrouves sans sachet à crotte, tu te fais choper didon. Il y a compote intergalactique encore ou bien ? Quand je te le dis que tu es faite pour narrer tes aventures en bouquin ! (que je serai la première à l'acheter et à te le faire dédicacer, ouais)
    ayé j'ai fini.

  • Ah mais j'ai rien contre les dreadlocks, qu'on aille pas se méprendre !
    Et ouais... Le seul jour de ma laïfe où je n'ai plus de sacs : BAM ! Bien fait pour ma gueule, tiens.

  • Meuh j'avions compris, qu'on aille pas s'y méprendre :)

  • Ouich, mais je préférais le préciser :)))

  • :) paix sur ton coeur et tout le toutim...
    *Bisou*

  • Bisous aussi.

  • Tu as bien réagi et tu fais bien de mettre en garde (et dis-moi t'étais drôlement bien informée sur qui peut verbaliser pour une crotte de chien!).
    Vu comme ça, le gars à l'air louche, avec des dreadlocks et une carte bizarre, je me dis que j'aurais sûrement réagi comme toi. Mais face à un gars plus pro dans sa tenue et son comportement, plus sûr de lui, je crois que là je tombe dans le panneau...

  • Je savais surtout à quoi ressemble une carte de Gardien de la Paix, et que les Gardiens de la Paix ne verbalisent pas pour des déjections canines... Ça c'est ma chance sur ce coup-là.
    S'il avait été en tenue, je ne dis pas que je ne serais pas tombée dans le panneau (quoi que... Sur présentation d'une carte qui me semble bizarre, je ne sais pas trop...).

  • Ah, ben non, grande ! Tu m'as fait peur et du coup aujourd'hui, j'ai voulu refuser d'ouvrir. Pourtant, j'ai une porte vitrée, c'était une petite dame toute mimi d'1.12m et en plus, je la connais : c'est ma livreuse, sur rendez-vous.

    Voilà ce que tu m'as fait, espèce d'Orson Welles en escarpins. Si un jour tu parles d'une attaque de Martiens comme l'original, je te préviens, je vais me cacher à la cave et là bas, y a pas internet, je pourrai pas lire tes démentis.

    (Moi, à part tout le reste, j'ai adoré le "j'ai tourné le dos et je suis partie sans dire au revoir". Devant autant de médiocrité, des fois, la seule place pour remettre un peu de classe dans l'univers, c'est le silence qui s'en va, tant pis si peut-être il y a du mépris dedans. C'est comme péter avec dignité, tout le monde ne peut pas)

  • Ben j'allais pas lui dire "Merci Monsieur, bonne journée !" non plus ?
    Pourtant chuis une fille polie :)

  • (suite à fausse manip, possibilité de doublon du message, supprime celui que tu veux, Sonia, ou même les deux)

    Quand je dis que j'ai adoré, c'est que j'ai adoré pour de vrai. Total respect. En fait, je fais pareil, mais avec la classe en moins (les gens qui pètent avec dignité me rendent super jaloux)

    Je crois que je fabrique du malentendu, quand je viens ici, comme si j'avais pas les bons réglages.

  • Dérègle-toi tant que tu veux, c'est fait pour ;)

  • L'autre jour, je prenais de l'essence à la pompe 24/24, par CB.
    Un gentil papy se gare derrière moi, attend patiemment, et sort tranquillement de sa voiture.
    Il m'aborde, et me donne une liasse de billets de 10€ en échange de l'utilisation de ma carte bancaire pour son plein d'essence, arguant qu'il n'avait que du liquide. Je refuse, il insiste, me colle quasiment les billets dans la main. Pas rassurée je range le pistolet (en foutant de l'essence partout) et je me sauve rapidos...
    J'ai appris plus tard qu'un lecteur CB de la pompe était équipé de boîtier de piratage...
    Toujours se méfier. Voilà ce que j'apprends à ma triplette de filles. Et faire confiance à son intuition.
    Et apprendre à briser du glaoui, en cas d'extrême urgence.

    J'appelle ça "mon radar à embrouilles"... Et il est toujours allumé. On sait jamais.

  • Alors ça... J'aurais carrément été capable de me faire avoir.

  • Il y a plein d'histoire d'arnaqueurs, ils savent tellement bien s'y prendre que souvent tu tombes dans le panneau. Moi je suis plutôt méfiante, je veux bien te laisser passer devant moi à la caisse, te filer une clope, du feu, un euro mais ma carte bleue et mon adresse c'est pas possible.

    Pourtant il y a des chances que je me fasse avoir un jour, suffit d'une gueule d'ange, d'une histoire bien ficelée ....

  • Ben oui... Comme quoi... (enfin le mien il avait pas du tout une gueule d'ange).

  • C'est vrai que c'est toujours quand on a plus de acs à caca qu'il y a des gens autour qui regardent avec mépris !!
    Moi j'en donne à tout le monde des sacs il faut dire. Quand je vois quelqu'un essayer d'ignorer les faits en douce, je tends un sac en disant :
    Vous n'avez pas de quoi ramasser peut-être ? Votre chien a fait popo là ... Tenez !
    Et paf, j'y colle le sac dans la main ....
    Quoi qu'il en soit, merci pour ce retour d'expérience. Sans dramatiser, c'est bien d'informer. On est plus réactif quand on est au courant.

  • J'peux te dire que depuis cet épisode, j'en ai toujours au moins 3 sur moi à chaque sortie de Maya !

  • Ouais mais ça a fini comment ?
    Tu lui as dit : nan j't'emmène pas chez moi, j'ai pas envie là...
    et il est tipar en se la mettant sur l'oreille ???

    Putain pour une fois que tu plaisais à un mec !
    Imagine, il t'aurait fait les toiles d'araignée pour pas cher !

  • Mais que t'es con...

  • Quand je sens pas, je sens pas... Ya rien à faire.

  • Sonia, j'ai un dilemne et j'aimerais bien tes conseils: d'abord je dois dire que j'attends impatiemment ta prochaine routine soin. Ensuite je vais sur mes 48 ans et je commence à être obsédée par mon cou. En plus, j'ai un peu de bourrelets (euphémisme) et je n'arrête pas de guêter le plus petit début de double menton. DONC, moi qui te suis comme un fidèle mouton et qui te bénis tous les jours de m'avoir fait connaitre des produits qui me sont devenus indispensables (nooon pas addict du tt), pourrais-tu t'intéresser au cou s'il te plait ?!!! sa vie son oeuvre et comment le garder bien ferme alors que tt le reste se ramollit. Merci infiniment à l'avance et gros bisous

  • C'est trop meugnon ton commentaire :)))
    Je sais pas du tout... Peut-être le Massage quotidien du visage, étendu jusqu'au cou ?
    Ya un billet spécial sur le sujet :
    http://www.leschroniquesdesonia.com/archive/2010/10/05/comment-se-masser-le-visage.html

  • Bon moi ce soir j'ai eu droit au faux éboueur qui vendait son calendrier... Les vrais étaient passés samedi matin !

  • Djizeusse...

  • Me permets de +1 le message de Laurence sur le cou, et j'ajoute la demande de conseils pour le fameux "sillon mamaire" - quand on a quelque nibs et qu'à notre âge, ça commence à marquer...

    As-tu des idées ? des conseils ?
    Merciiiiiiiiiiiii

  • Alors là, c'est hydratation à mort !!!
    Par exemple, perso, la crème de jour/nuit je l'applique jusque là...

  • Merci Sonia,
    Pour cette anectdote, il y a en ce moment plusieurs affaires de faux eboueurs, faux pompiers et faux agents Edf, je précise que les pompiers et la police préviennent des jours ou ils passent pour les etrennes, n'hésitez pas a verifier avant d'ouvrir...
    Ps: merci le blog qui me donne l'occasion d'etre a la pointe du make up ET du running!

  • Chez nous, ils affichent carrément la photo de la personne qui va passer pour les étrennes (Poste, EDF, etc.), ainsi que l'heure et l'horaire. Au moins, t'es au courant que c'est vrai.

  • Youhou !! Sonia !!! J'espère que tu n'as pas été enlevée par le faux policier !! Reviens nous vite, tu manques !

  • Nan nan t'inquiète, chuis là et tout va bien :)))
    C'est juste que (c'est le cas de le dire) : je cours partout !

  • P*tain, quelle histoire... puis c'est quoi, ce truc, ce peuple de gendarmes... qu'on pousse une gueulante à la limite, à voir un maître ne pas ramasser les tits cadeaux de son chien, c'est une chose, mais se faire passer pour un gardien de la paix, c'est vraiment inquiétant. Comme quoi, vive l'instinct.
    Et grâce à toi, j'ai aussi trouvé un dogsitter -cela m'épargne de passer mon heure de temps de pause dans les transports pour promener Lili !

  • Le dog-sitter c'est la vie !
    Moi aussi, parfois je faisais l'A/R à l'heure du déjeuner lorsque je savais que la journée allait être trop longue pour Maya... A présent je suis tranquille :)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel