« Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Monoï. | Page d'accueil | Produits solaires pour l'été afin de bronzer en toute sécurité. »

dimanche, 15 juillet 2012

J'ai testé pour toi, un truc incroyable : faire la Cuisine !

Ouais.

T'as bien lu.

Ca aurait même pu s'appeler : "Histoire d'un Boulet en cuisine."

 

cook.JPG

 

Ce ouikend, Justine & Marjorie, mes chéries Marseillaises, étaient à Paris.

Avec ma Chatte, elles ont proposé de faire un truc hyper convivial le samedi soir (plutôt que d'aller au restau ou commander des trucs à emporter avant d'aller voir le Feu d'Artifice du 14 Juillet) : cuisiner !

Et en m'annonçant ça, et ben : elles ont toutes rigolé...

Marjo a dit : J'vais prendre des photos de toi Sonia... Passque te voir faire aut' chose que de déposer délicatement des Croustibats dans une poêle à frire... Même pas je peux croire que ça existe.

J'ai répondu : OK. Chuis pas hostile.

 

Alors, le concept c'est que tu vas chez Cook and Go, (on a opté pour celui du 15ème arrondissement) qu'est un genre de cuisine géante, avec tout plein de matos que je sais même pas à quoi il sert.

Pour info, on a payé chacun environ 20€.

 

Faut que tu choisisses un thème de repas complet : entrée, plat et dessert.

Ya tout ce qu'il faut sur place : ingrédients et tout.

Et devant toi, t'as des panneaux avec comment qu'il faut faire pour cuisiner ta recette.

 

Quant tu arrives, on te fait désinfecter les mains comme dans les séries qui se passent dans les hôpitaux.

Puis on te noue un tablier (c'est là que les aut' ont commencé à rigouler quand ils m'ont vue en tenue de cuisinière/garçon-boucher).

Après, on te met devant un plan de travail et le but est de lire ce que racontent les panneaux, puis : de faire exactement ce qu'il y a écrit dessus.

 

Pour les gens qu'ont l'habitude d'être derrière les fourneaux, ça semble super simple dit comme ça.

Pour moi, c'était du domaine de la 4ème Dimension...

 

Surtout que j'avais pris l'option : Menu Libanais... 

Entrée : Tapenade d'Artichauts aux olives noires

Plat : Boulettes croustillantes d'agneau et Taboulé

Dessert : Sfouf (que tout le monde a rebaptisé "le gâteau touffe")

 

On était plusieurs groupes en fonction des menus choisis.

Je me suis donc retrouvée avec le mari de ma Marjo et le fiancé de Chatte (pendant que Justine et Marjorie gloussaient et prenaient des photos).

 

Sur les panneaux, y avait marqué les quantités de tout ce qu'il fallait.

La dame qui nous aidait a dit : au fur et à mesure, vous mettez tout dans le grand bol.

Bien bien.

Cette information capitale a directement été intégrée par mon cerveau.


 

J'attrape 2 gousses d'ail et je commence à les éplucher.

La dame arrive et me montre comment transformer délicatement toussa en petite matière.

La dame s'en va : je fais tout le contraire avec la méthode à la Sonia (en tapant dessus sauvagement quoi).

La dame revient et me demande : Ah... Vous avez votre propre technique on dirait... Vous avez l'habitude de cuisiner ?

Je me retourne avec le couteau à la main et j'y répond : Nan. Jamais ! Mais chuis pas hostile.

 

Pendant ce temps-là, les garçons étaient hyper concontrés à découper les artichauts.

Je termine mon écrasage d'ail, et je vois marqué sur le panneau qu'il faut des olives noires et 6 cuillères d'huile d'olive.

Je mets donc 6 cuillères d'huile d'olive dans le bol... et... 30 olives noires...

 

La dame revient et demande : Mais qu'est-ce que c'est que ce bordel ? Qui qu'a mélangé les olives à l'huile sans découper d'abord les olives ?

 

Moi je regarde en l'air en demandant d'où vient le vent...


 

cook1.JPG


 

Après, il fallait tout mixer avec un gros z'appareil (que j'ai chez moi, mais je sais plus où) et ça j'ai adoré le faire.

Ensuite, faut mettre des petites tranches de pain dans des barquettes, et les imbiber d'huile d'olive (mais le fiancé de Chatte a été hyper généreux sur ce coup-là... Comme quoi les conneuries peuvent pas toujours venir d'une seule et même personne hein !).

On colle une petite étiquette sur la barquette où ya marqué combien de temps qu'il faut passer les pains au four, à quelle température et tout.

Et ça, pour moi : c'est une langue forestière...

La dame elle m'a dit : Mais qu'est-ce que vous comprenez pas aux histoires de thermostats ???

Moi : TOUT ma pauvre amie... Voyez, j'avais un four chez moi, mais il me stressait, alors je l'ai descendu à la cave...

 

La dame a soupiré et on dit qu'il fallait qu'on commence à fabriquer le plat de résistance : les boulettes !

Et elle a rajouté un truc en me regardant : vous allez avoir du boulot, c'est pas simple hein...

C'est là que j'ai commencé à transpirer du nez en regardant les pigeons qui se battaient dehors.


 

cook4.JPG


 

Tout d'abord, on nous a demandé de faire un truc incroyable : découper la viande en tout petit petit (pour que la boulette soit bien compacte).

Je me suis super bien appliquée (en sortant la langue et tout).

Ca commençait bien...

Jusqu'au moment où j'me suis arrêtée (j'avais mal au dos à force de rester debout et penchée sur le plan de travail qu'était pas à ma taille).

J'ai levé le doigt en l'air et j'ai demandé : Excusez-moi ? Je peux poser une question ?

La dame elle a soupiré en répondant : Oui.

Moi : Pourquoi qu'on met pas la viande dans les appareils à découper là... Je sais plus le nom, mais vous savez : ces trucs qui font directement du haché ? Au lieu de se faire une tendinite du poignet.

La dame elle a demandé si je voulais pas un Thermomix non plus.

J'ai répondu que nan, passque mon copain Nico il en a acheté un, et depuis, il sort plus de chez lui.


Thermomix.jpg


Sur ces entrefaits, est arrivé le moment où l'on nous a montré la confection des boulettes afin qu'elles soient "bien tassées".

Ben là, j'peux te dire que j'ai assuré gros !


J'ai répondu modestement : Rho ben chez moi, c'est génétique vous savez. En Afrique, on naît avec le gêne de la fabrication des boulettes ! Déjà dans le ventre de leur mère, les bébés ils s'exercent au pétrissage avec leurs petites mains. J'vous jure la vérité sur ma vie que c'est vrai !


En accompagnement, y avait du Taboulé, et ça aussi ça allait à faire.

Enfin...

J'me comprends...


La dame m'a tout de même fait les gros yeux quand elle a vu que je découpais le persil avec les branches...

Ben quoi ?

Ya personne qui m'avait jamais rien dit moi !

D'où tu veux que je devine que les branches elles se mangent pas, hein ?

C'est là que j'ai pensé que la vie, quand même, et ben parfois c'était pas facile et drôlement compliqué.

(et pis j'te raconte pas le carnage avec les feuilles de menthe, car j'ai tout de même - un peu - de dignité)


 

cook2.JPG




Puis, on a commencé le dessert : le Gâteau Touffe.

Là c'était super simple, fallait mélanger de la farine, du beurre, du sucre, un autre truc que j'ai oublié, la levure et... des épices.

C'est quand j'ai senti la chose, que je me suis dit dans le dedans de moi-même qu'y avait genre gros complot.

Il fallait mettre : de la Badiane... (de l'anis étoilé quoi...).

12 pincées qu'ils disaient...

J'ai dit aux garçons : Rhooo regardez ! Ya Monica Bellucci en slip qui passe dans la rue !

Quand ils se sont retournés, j'ai rajouté : Bon ben voilà, ça  y est, j'ai mis les 12 pincées de beurk.

Et ils m'ont fait confiance (gnark).


 

cook5.JPG



A la fin de la séance, la dame très aimable (qui visiblement était pas très contente de bosser un 14 Juillet et nous l'a bien fait comprendre...) nous a dit de bien vérifier qu'on avait sorti tous nos plats du frigo.

Et quand on est arrivé dans la maison de Chatte pour tout réchauffer, tu sais ce qu'il s'est passé ?


Complot ignomique de l'Univers.



On nous avait volé not' Tapenade !

(t'as déjà rencontré quelqu'un à qui c'était arrivé toi ?)


Verts artichauts qu'on était...

Y avait plus que les petits pains qu'attendaient de griller au four... (mais ils étaient nus comme Adam au premier jour... A part la masse d'huile d'olive dans laquelle ils baignaient quoi...).


J'ai dit : Ouais... Ben la dame avait certainement une soirée, et comme la tapenade déchirait gravement rien que quand on l'a goûtée (j'ai léché la cuillère), et ben elle l'a gardée !


De toutes façons, comme on était plusieurs, on a tout partagé pour déguster ce que chacun avait fabriqué. 

cuisine.jpg

Sur les petits pains : effilochée de thon au fromage de chèvre frais et tomates confites.

Dans la barquette : salade de pêche et féta au basilic.


Au niveau des desserts, j'peux te dire que le gâteau touffe c'était pas très glorieux... Et les Abricots & Ricotta au rhum et aux herbes, c'était assez, comment dire... conceptuel...

 

cook3.JPG

Pourtant, à regarder c'est joli...


Ya que les Muffins à la Myrtille et au Chocolat Blanc qui étaient sympas (passque normalement y avait du Wasabi dedans, mais les Justine et Marjorie se sont rebellées en disant qu'elles n'en mettraient pas...).

Elles ont du faire à la dame le même coup que moi : Rhooo Michael Fassbender qui passe tout nu dans la rue !

(en même temps, ce garçon est TOUJOURS tout nu, n'est-ce pas Pascale ?)


 

 

Commentaires

MA-GNI-FIQUE!!!!
Ca devait être un grand moment!!

(j'ai le droit de dire que je trouve que c'est grave de l'arnaque? parce que bon, vus avez même pas appris à faire des trucs übber élaborés de la mort quoi, et 20€ pour ça...)

Écrit par : GUS | dimanche, 15 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Ben c'est pas un vrai cours de cuisine élaborée, c'est bien précisé dès le départ que c'était une cuisine géante avec tout ce qu'il faut sur place pour préparer son repas entre amis.

Écrit par : SONIA | dimanche, 15 juillet 2012

20€ pour ça, c'est vrai que ça fait cher (mais bon, faut bien la payer, la chieuse qu'est pas contente de bosser un jour férié où il pleut et où on est bien mieux en cuisine qu'à se les geler à attendre un feu d'artifice qui sera peut-être annulé) mais rien que pour te voir en cuisine, je n'aurais pas hésité à payer !

Écrit par : LoloElo | dimanche, 15 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Franchement, j'ai pas trouvé ça cher vu le temps qu'on y a passé.
Et c'était super sympa à faire en tous cas !

Écrit par : SONIA | dimanche, 15 juillet 2012

Fassbender, il est toujours à poil et c'est tout ce qu'on lui demande.
avec Alexander Skarsgård qu'est pas assez à poil à mon goût.

et quand je disais que tu aurais dû t'appeler Sonia BenBoulettes..

bibis !

Écrit par : george | dimanche, 15 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Ouais, c'est mon second nom de famille en fait.

Écrit par : SONIA | dimanche, 15 juillet 2012

Excellent ! j'ai bien rigoulé en lisant ton article !
bon j'avoue que je suis une vraie boulette en cuisine, le coup de l'écraqage d'ail ca serait à coup de masse aussi (moins risqué de ce couper un doigts qd même !!) et le persil ben j'en mange pas mais un jour, (le jour ou j'aurai de nouveau l'idée folle de cuisiner car en général c'est massacre en cuisine...) je saurai que les branches ne se mangent pas !
par contre le coup de la tapenade ben c'est pas sympa et la dame pas contente de travailler non plu ! non mais OH !
bonne soirée
bibis

Écrit par : Amélie | dimanche, 15 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Et encore, j'ai pas parlé du carnage avec les feuilles de menthe (j'ai une dignité).

Écrit par : SONIA | lundi, 16 juillet 2012

Ben moi je trouve ça bien cette mode de "allez on arrete un peu les croustibats et on fait du vrai manger" (pas taper pas la tête aie aie) parce que bon j'ai un max de coupines qui savent faire en gros que les pizza buitoni comme cuisine et heu... c'est bien d'être invitée à diner mais on peut pas QUE boire non plus, apres un moment ça se voit. Donc tous les trucs comme ça, je suis pour. Meme si oui je trouve ça un ptit peu cher quand même pour un chlouff (smouff ? sgrouff ? trouff ? whatever) et trois boulettes (mais vu que tu dis que t'as demonté le bocal d'olives t'as rentabilisé on va dire). Allez hop vive les emissions tv de morfales et autres concours Fbesques de "vazy un peu pour voir si ton gateau est plus gros que le mien ?!!"

Ah et je suis aussi gravement POUR plus de jeté de chemises & co de la part de M. Alexander Skarsgård, siouplé-merci-à-vot-bon-coeur-merci.

Écrit par : sauter dans les flaques | dimanche, 15 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Tu sais qu'en fait, si je mange des Croustibats une fois par mois c'est le grand maximum ?
Et la pizza congelée, nan, ça je peux pas.
Puisse ton souhait concernant Alexander être entendu ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 16 juillet 2012

Faut qu'on créé une association pour que Alexander Skarsgård il soit plus à poil qu'un chien (mais je veux bien être sa chienne) ou un étalon (rapport au fait qu'il soit bien monté ?) (je sais pas pkoi, c'est les deux seuls animaux auxquels j'ai pensé pour illustrer mon propos débile.
pardon..

ce mec là, il me retourne les neurones. celles qui sont restées.

Écrit par : george | mercredi, 18 juillet 2012

OMG, je viens de me plier en 8 en lisant ce récit, surtout le "Nan. Jamais ! Mais chuis pas hostile.".. Hénaurme !
J'ai bcp cuisiné autrefois naguère jadis y'a longtemps dans ma folle jeunesse, désormais on m'y reprendra plus, sauf cas de grosse envie perso et faut pas que le temps de cuisinage dépasse de trop celui de dégustage, sinon, y'a complot, je trouve.
(non je compte pas la cuisson.C'est pour ça que je préfère les trucs qui n'ont pas besoin de cuire de trop, aussi)

Écrit par : elihah | lundi, 16 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Oui, en temps normal c'est vrai que je préfère faire simple et droit à l'essentiel aussi.
Mais j'peux pas cacher que c'est tout de même super appréciable de déguster quelque chose préparé de ses mains, ça change !

Écrit par : SONIA | lundi, 16 juillet 2012

Tu m'as donné faim là*
Ah oui le Thermomix, ma maman voulait m'en acheter un, quand j'ai vu le prix, je lui ai dit de garder ses sous. Mais il parait que c'est magiiique... T'as besoin de rien d'autre dans la cuisine en fait.

Écrit par : martinefa* | lundi, 16 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

C'est bien pour ça que mon pote Nico ne sort plus de chez lui. Je crois que les ressources de cet appareil le fascinent.

Écrit par : SONIA | lundi, 16 juillet 2012

Les boulettes ! Les boulettes ! Les boulettes !
La prochaine fois on se fait une soirée tapenade en tout genre non mais !

Écrit par : Blondie | lundi, 16 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

R.I.P. la Tapenade sans déconner !

Écrit par : SONIA | lundi, 16 juillet 2012

Ah... ok... donc samedi soir, tu nous fais à bouffer, c'est ça?

Écrit par : Laulau | lundi, 16 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Je pense que je peux être capable de refaire des boulettes (mais à vos risques et périls...).

Écrit par : SONIA | lundi, 16 juillet 2012

Un grand moment... Dommage que l'on ait pas pu goûter la tapenade! ;) C'est où les hommes nus?

Écrit par : Chatte | lundi, 16 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Mais lààààà, dans la rue, retourne-toi chérie voyons !

Écrit par : SONIA | lundi, 16 juillet 2012

Nan tu leur as fait le coup du FassBen à oilpé !

Et oui, on voit rarement son visage
http://25.media.tumblr.com/tumblr_lz2jahc5Xn1rovpxqo1_500.gif

Écrit par : Pascale | lundi, 16 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Ah ben évidemment que tu n'en rates pas une pour nous recaser du Fassbendick toi !

Écrit par : SONIA | lundi, 16 juillet 2012

Ca devait donner tiens ! Bon 20 euros, ça va, pour le temps de la dame, le lieu, les ingrédients... mais bon, le problème, c'est pas plutôt le service qui était moyen ? Les recettes ont l'air un peu spé aussi en fait...

Écrit par : Bisou | lundi, 16 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Je pense que l'on est malheureusement pas tombés le bon jour en fait.
Au niveau des recettes, on aurait peut-être du demander à mixer certaines entrées, plats et desserts (m'enfin les goûts et les couleurs...).

Écrit par : SONIA | lundi, 16 juillet 2012

Pascale arrête de confondre boules et boulettes: les boulettes ne sont pas les testicules d'un nain de jardin. Sonia, qui fait de la cuisine et pourquoi pas une petite soeur à Maya tant qu'on y est!!! Comme dirait ma BM (belle mère) je vois pas pourquoi tu t'emmerdes pour la cuisine t'as Picard....

Écrit par : viviane | lundi, 16 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Dans mes bras toi, t'as compris le dedans de ma tête :)

Écrit par : SONIA | lundi, 16 juillet 2012

22€ pour entrée, plat, dessert ce n'est vraiment pas cher, au resto c'est le double et là le plaisir c'était de cuisiner entre amis, on a souvent des cuisines trop petites pour être 7-8 dedans ;)
♥♥♥

Écrit par : mmebeaute | lundi, 16 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Ouais, 100% d'accord avec toi, et génial pour passer un super moment !
(même pour les andouilles rétives à la cuisine qui ont 2 mains gauches, comme moi)

Écrit par : SONIA | lundi, 16 juillet 2012

de fait, 20 pour le matos, et les explications c'est pas cher... par contre, sonia, j'écrase une larme émue devant tant de dextérité...
je bosse en cuisine tu vois... Vivi, même que le service du vendredi soir à 170 couverts, je le fais avec un smokey vert canard et des tresses. Test de l'efficacité de la shadow insurance, nickel! Et donc je bosse avec des petits étudiants pour qui les pates au ketchup sont le meilleur repas du monde. Ma préférée, quand je lui demande d'aller me chercher des petits oignons en bocal dans la réserve, elle me regarde de ses grands yeux de biche et me dit :" les petits trucs ronds et blancs?" et même pas que ça m'énerve... alors le coup de l'ail a la masse... je te fais un bisous tiens pour la cause! :*

Écrit par : aube | lundi, 16 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Mais aussi que je t'en fais un pour la peine tiens !
Tu sais que le coup des oignons, c'est parfaitement le genre de truc que j'aurais pu te dire ?

Écrit par : SONIA | lundi, 16 juillet 2012

Il ne faut pas regarder le prix que pour le résultat, il faut aussi prendre en compte la leçon de cuisine, le cadre, etc.

Écrit par : Virginie | lundi, 16 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Exactement (et j'ai enlevé ton lien commercial aussi).

Écrit par : SONIA | lundi, 16 juillet 2012

Glousser comme une dinde est vraiment l'expression appropriée pour qualifier les bruits bizarres émis par moi-même à la lecture de cette aventure. Je pleure encore de rire, là :)))
Mais moi j'aurais rappelé aujourd'hui pour récupérer la tapenade, non mais!
Les machins à l'effiloché de thon, ça a l'air bon aussi, comme truc...je vais mettre Gérard sur le coup, s'il oublie de rentrer avec des chirashis.

Écrit par : Camomille | lundi, 16 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Rho, on est rentrés tard et vu l'heure qu'il était, not' tapenade devait déjà être bien loin de là où on l'avait abandonnée tu sais.
Du coup on a recyclé les petits pains avec de la tomate-mozzarella et ça s'est très bien passé ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 16 juillet 2012

Je crois que tu mûtes. Pire j'ai l'impression que tu aimes ça.
De toute façon, en regard de tes gênes africains, tu sais génétiquement cuisiner, il te manque juste un peu de pratique c'est tout.

Écrit par : The C's Touch | mardi, 17 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Un peu ? beaucoup oui :)))
Je suis un puits sans fond d'ignorance à ce niveau-là.

Écrit par : SONIA | mardi, 17 juillet 2012

Heu en même temps, heureusement que tu gères pas la boulette fingers in the nose. T'imagines le titre du blog : "Les chroniques de Sonia, la reine de la boulette", avec un sous-titre "in boulette we trust" ou "les boulettes, c'est ma grande passion" ?

Écrit par : Tamara | mercredi, 18 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Ben limite que j'aurais pu le mettre en slogan aussi tiens !

Écrit par : SONIA | mercredi, 18 juillet 2012

pourquoi tu dis que les "garçons étaient hyper concontrés".
J'ai jamais vu de garçon concontré moi.
T'as une photo,
même habillé ,
j'suis pas bégueule.

En tout cas,
ta mère,
jamais je claquerais 20 euros pour aller me préparer à becqueter,
et en plus me faire chourrer le bousin,
alors que j'ai un cuistot à demeure dans ma demeure !

Écrit par : Pascale | mercredi, 18 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Ben tu sais quoi ?
J'avais pas vu la faute, mais je la laisse !

Écrit par : SONIA | mercredi, 18 juillet 2012

La dame, en plus de tirer la tronche n'y connaît raaaain en cuisine : Le persil se coupe avec les branches ,du moins une partie et ca donne plus de goût que les feuilles seules...mais ca reste toujours sympa de cuisiner en groupe (sauf quand tes potes sont totally foncD et que tu finis le cul sur une assiette brochettes de dinde,que personne ne s'en a perçoit (y compris ma personne)...j'ai fait ma nicki minaj toute la soirée avec un derche huileux et PLAT !! même pas honte...

Écrit par : es persil | jeudi, 19 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Ah ben c'est bon à savoir ça, chuis pas totalement couille ! Merci ;)

Écrit par : SONIA | jeudi, 19 juillet 2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.