Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Revitalash, le miracle pour la pousse de cils, sourcils et cheveux ? | Page d'accueil | Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Monoï. »

dimanche, 01 juillet 2012

J'ai testé pour toi : le Restaurant Gastronomique d'Alain Ducasse.

Les gens, vous savez quoi ?

Ben n'empêche que vous pouvez rigoler, mais à force de vous causer de Croustibats, un jour est arrivé ce qui devait arriver : une dame qui travaille chez Alain Ducasse m'a contactée pour me demander si je voulais pas venir essayer ceux que fabriquent son patron.

Nan mais sans déconner ???

Moi qui y connaît queud en cuisine ?

Faut dire que niveau Croustibats, je suis fidèle qu'à eux (j'aime pô les poissons pânés de Captain Igloo, ni les aut' dérivés au saumon ou à la sauce tomate).

 

La Dame elle m'a dit qu'en fait, Alain Ducasse il avait revisité le "Fish & Chips" des Zanglais façon cuisine gastronomique, et que vraiment fallait que j'aille goûter ça passque c'était une tuerie.

Bon.

J'hésite pas trop.

Pis mon coupain Julien a commencé à frétiller quand je lui en ai causé.

Et il s'est tout simplement incrusté avec moi.

 

Nous v'là donc partis bras-dessus bras-dessous, et là, nous pénétrons dans l'antre de la gastronomie, j'ai nommé : Chez Alain Ducasse (drôlement impressionnés qu'on était).

On s'installe bien sagement (Julien avait mis une cravate).

Et tout commençait très bien.

A-côté de moi, y avait une fille super sympa qui tient un Blog de Cuisine : Rose & Cook. Elle a déclaré : "Moi, j'adore manger, c'est ma passion dans la vie !".

Comme on savait qu'on y allait, avant on n'a trop rien mangé et c'est comme qui dirait qu'on avait plutôt gravement faim tu vois.

Julien, direct il m'a dit : Tu sais, moi chuis capable de manger toute une pannière de petits pains avec du beurre salé étalé dessus.

J'ai répondu : Julien, chuis ton homme !

 

salle.jpg

 

On a déjà commencé par nous apporter des coupes de Champagne terrible.

Et c'est là qu'on a attaqué la pannière de petits pains (3 différents : un normal, un avec des graines, et un aux algues).

Le beurre salé, je t'en cause même pas... On l'a remisé par devers nous tellement qu'on voulait en profiter tu comprends.

 

Ensuite, le Maître d'Hôtel drôlement sympa nous a souhaité la bienvenue et tout, genre "détendez-vous le gland, vous êtes là pour en profiter".

Et il nous a présenté une Langouste (oui, une langouste vivante, là, comme ça, en toute simplicité).


 

langouste.jpg


J'ai eu drôlement peur sur le coup, car j'ai cru que c'était elle qu'on allait manger ensuite.

Pis j'ai vraiment un problème avec les animaux vivants qu'on nous montre avant de les déguster tout de suite (comme en Japonie, quand j'avais pas voulu manger le poisson qui nageait dans le bassin passqu'il avait de trop beaux yeux).

Mais on a vite été rassurés, c'était pas une langouste faite pour être mangée, mais la mascotte du restaurant en fait.

Il nous a dit qu'elle avait 30 ans (je pensais pas que ça vivait si longtemps cette affaire-là, mais comme je te rappelle qu'en matière d'animaux, je suis un puits sans fond d'ignorance, on peut tout me faire croire).

En tous cas, elle était super sympa la bestiole, elle faisait des guili-guili et tout.


Donc, en attendant le festival du baffrage, on a dégusté les amuse-bouches :

 

gazpacho.jpg

Gazpacho de tomates fraîches sur lit de Ricotta.


 

En tout premier lieu, on a été présentés aux entrées.

Note qu'il y en a 3 différentes hein...


 

entrée.jpg


En Haut à Droite : Cookpot d’aubergines et tomate gratinées à la mozzarella et pancetta (la Tomate c'était une "coeur-de-boeuf" énorme et bien goûtue.

En Haut à Gauche : 3 petits farcis à la brandade de morue, truffe blanche d’été (des mini-légumes tous choupinets)

En Bas au Milieu : Légumes à la grecque caillée de brebis et amandes fraiches

 

Je sais pas vous, mais moi, rien que quand on nous décrit les plats, ça me fait des trucs dans le dedans de moi-même...

Pour être dans la restauration, il faut aussi gravement se tripoter le cerveau pour trouver les noms des plats.

 


Et le plat principal, ben c'est Le Croustibat Géant !

Bon, alors, vraiment, je dois dire que oui, faut se rendre à l'évidence : c'est bien meilleur que les Croustibats normaux.

 

croustibat.jpg


Le cabillaud qu'est enfermé dans le tempura, c'est... comment dire... Tu t'asseois, tu respectes, et tu dis Merci.

J'avais déjà goûté du Fish & Chips en Angletarie, mais je dois dire que vraiment, c'était pas comme celui-là...

 

 

Bon, là ça faisait un peu genre 2 heures qu'on était à table, et Julien, il a commencé à déboutonner son pantalon (il est très distingué en temps normal et a essayé de faire ça discrètement, mais je l'ai vu !).

C'est là que j'ai attrapé son téléphone et que j'ai envoyé des petits coeurs et des bisous à son collègue (qui était présentement en train de lui demander par texto s'il comptait revenir au bureau un jour...).

Julien s'est alors vengé en écrivant des horreurs à ma place sur mon profil Face Book (juste au moment où le Super-Maître d'Hôtel est revenu en nous parlant du fromage).

 

Tiens, pour preuve : 

FB.JPG

 Cliquer sur la Photo pour lire en plus grand.

 

Après le "fromage", v'là qu'on était en train d'attendre le café gourmand.

Mais c'était pas fini !

Y avait encore DEUX desserts (oui, deux, vu qu'un seul ça risque de pas être suffisant).

 

Là aussi, on peut se passer de mots.

 

ECLAIR2.JPG

Cliquer sur la photo pour lire en plus grand.

 


Et le "Pimm's aux Fruits Rouges" (que même si t'as plus faim, t'es obligé de racler jusqu'au fond de la coupette...). 

pimms.jpg

 Un dessert composé d’une gelée à base de thé Earl Grey

sur laquelle est déposée une marmelade de citron et zestes de citron confits.

Au-dessus, un biscuit croustillant recouvert d’une crème cheesecake vanillée

et de fruits rouges. Un granité à base de Pimm’s, un alcool anglais, l’accompagne.

 

En sortant de table à 15h30 (normal, après avoir débuté à 12h30 hein...), nous nous sommes mis en quête d'un taxi.

Note pour plus tard : ne pas tenter de monter dans un Taxi Parisien en compagnie d'un camembert qui a de la personnalité.

Ah oui, j'ai oublié de te dire ! Le camembert, si tu le termines pas : ben tu l'emportes chez toi dans un doggy-bag (ouais, c'est comme ça et t'as pas le choix...).

Je crois que le chauffeur a bien repéré nos têtes et les a envoyées à tous les chauffeurs de taxis parisiens : "ne prenez jamais ces personnes, elles se déplacent exclusivement en compagnie de 2 camemberts !"

 

camembert.jpg


 

En arrivant au bureau, j'ai planqué les fromages dans un petit frigo de bureau (en priant pour que personne ne vienne se servir dedans en Coca...).

Et évidemment, tu sais comme moi que l'ignominie est logée partout.

Donc a fini par enfermer les camemberts dans 2 sacs différents et hermétiques (mais ça sentait encore). Puis on a tout mis dans un carton.

Une pensée donc pour Julien qui est rentré chez lui en métro avec la moitié de la rame qui avait décidé de lancer un contrat sur sa tête.

 

 

Et tiens, comme je suis pas rate, j'te file même la recette du Fish & Chips :


PROPORTIONS (pour 4 personnes)

Cabillaud/tempura :

- 800 g. filet de cabillaud de ligne

- 100 g. de farine de blé

- 13 cl de bière

- 1 blanc d’œuf

- 1 pincée de sel

Sauce F&C :

- 1 jaune d’œuf

- 100 g. d’huile de pépins de raisins

- 25 g. de moutarde

- 200 g. de mirin (sorte de saké doux)

- 1 piment oiseaux

- 1 bâton de citronnelle

- 20 g. de gingembre

- 1 botte de basilic thaï

- 1 citron vert

- 30 g. de vinaigre blanc

Garniture :

- 400 g. de petits pois frais

- 20 g. de germes de petits pois

- Sel, Poivre

- Huile d’olive

- 1 oignon blanc

- 1 litre de bouillon de volaille

- 30 g. de beurre

Frites :

- 4 grosses pommes de terre Bintje

- 3 litres d’huile de friture

- 1 citron vert

- Fleur de sel

- 10 cl de vinaigre blanc

 

PROGRESSION

Cabillaud/Tempura :

Tailler  le cabillaud en portion égale de 200 gr chacune, réaliser la tempura dans un saladier en incorporant d’abord la farine, la bière, le blanc d’œuf puis le sel.

Mettre à chauffer votre friteuse à 180°. Badigeonner le cabillaud de tempura puis le faire frire pendant 5 minutes environ.

 

Sauce F&C :

Hacher le gingembre, la citronnelle et le piment, les mettre dans une sauteuse à feu vif, ajouter le mirin et le vinaigre blanc, faire réduire puis refroidir. Dans un saladier mélanger la réduction, le jaune d’œuf, la moutarde puis incorporer petit à petit l’huile de pépins de raisin pour réaliser une mayonnaise. Ciseler le basilic puis l’incorporer et râper le zeste d’un citron vert.

 

Garniture :

Ecosser les petits pois frais. Garder les plus petits pour les présenter dans l’assiette.

Pour la purée : ciseler un oignon et le faire suer à feu vif dans une cocotte avec un filet d’huile d’olive et un peu de beurre. Ajouter ensuite les petits pois, saler et poivrer puis mouiller au bouillon de volaille. Laisser cuire jusqu’à ce qu’ils soient fondants, mixer et refroidir aussitôt.

 

Frites :

Laver et éplucher les pommes de terre. Tailler des frites régulières de 1cm de hauteur et 6 cm de longueur. Plonger les frites dans l’huile à 160°, les retirer avant coloration. Les déposer sur un papier sulfurisé. Mettre à chauffer votre friteuse à 180° et  plonger les frites, elles doivent être colorées et croustillantes. Râper du citron vert et vinaigrer les frites.

 

DRESSAGE

Dresser la purée de petits pois chaude dans l’assiette. Déposer le poisson à côté de la purée ainsi que les cosses de petits pois et les petits pois crus. Râper du citron vert sur le plat. Dresser la sauce Fish & Chips dans un petit bol et les frites dans un cornet.  



 

 

En l'honneur des prochains Jeux Olympiques de Londres, et jusqu'au 28 Juillet, Le Rech, le restaurant de poissons d’Alain Ducasse propose une version originale de ce classique de la cuisine anglaise signée Jacques Maximin*.

Le Fish & Chips est proposé au déjeuner à 21 € et à 26 € accompagné d’une bière ou d’un verre de vin.

RECH, RESTAURANT DE POISSONS À PARIS DEPUIS 1925.

62, avenue des Ternes - 75017 Paris

Tél : 01 45 72 29 47

Repris en 2007 par Alain Ducasse.

Chef permanent : Adrien Trouilloud - Chef consultant : Jacques Maximin

www.alain-ducasse.com

 

 

 

Commentaires

OMG je viens d'exploser de rire en lisant ça:
"ne prenez jamais ces personnes, elles se déplacent exclusivement en compagnie de 2 camemberts."

Mwahahahaha, oh bon sang....

Écrit par : elihah | dimanche, 01 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Ce chauffeur de taxi va se rappeler longtemps de nous...
Il nous a dit : J'ai jamais pris de clients qui transportaient des camemberts qui fouettent. D'habitude, j'ai des gens bourrés. Mais ça va, vous, vous êtes sympas !

Écrit par : SONIA | dimanche, 01 juillet 2012

aucune ressemblance avec des personnages réels... j'adore :-)

Écrit par : le_maitre_de_nono | dimanche, 01 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

On a regretté de pas t'emmener tu sais.

Écrit par : SONIA | dimanche, 01 juillet 2012

"tain allez à la Ducasse et manger dans des assiettes toutes pourrites et à moitié cassées merci !

Et ton Julien, il avait mis une cravate avec un ti-shirt de marin ? La classe !

Écrit par : Pascale | dimanche, 01 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

C'est pas lui sur la photo de la langouste, mais un aut' mec !
Pis les assiettes elles sont pas ébréchées, c'est un effet de style (z'étaient très belles d'ailleurs).

Écrit par : SONIA | dimanche, 01 juillet 2012

J'ai bien attentivement lu la recette, et quand même, c'est plus facile d'ouvrir un paquet de Croustibats et de les faire frire...

Écrit par : annie | dimanche, 01 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Je suis complètement d'accord avec toi ! (mais qu'est-ce qu'il est bon ce Fish & Chips).

Écrit par : SONIA | lundi, 02 juillet 2012

Chère Sonia, suite à ce billet, j'ai relu celui sur le poney... juste avant de m'endormir. Donc j'ai pas dormi tellement j'ai rigoulé dans mon lit, et maintenant je suis crevé et j'ai des cernes. Merci! ;)

Écrit par : pierre | lundi, 02 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Ah ben, désolée, c'était pas prévu pour avoir une insomnie !

Écrit par : SONIA | lundi, 02 juillet 2012

OMG ! Nan mais sérieusement, l'éclair, c'était à partager pour toute la table, non ???

Écrit par : Justine | lundi, 02 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Ouh, je me suis fait la même réflexion.... Il a l'air délicieux, mais quand même o0

Écrit par : Julia | lundi, 02 juillet 2012

Oui oui, il était à partager pour 4 (mais normalement il est servi pour une seule personne).

Écrit par : SONIA | lundi, 02 juillet 2012

Merci Sonia pour ce bon moment, toi et Julien vous m'avez fait mourir de rire. J'aurais bien aimé avoir un collègue aussi drôle du temps où je bossais encore en entreprise. J'ai aussi découvert ton univers et ton blog, j'adore, punaise, j'ai du boulot...

Écrit par : RoseAndCook | lundi, 02 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Merci pour ta charmante compagnie, je serais bien restée des heures à bavasser.
Pis Julien, c'est vrai oui, il est carrément trop top !

Écrit par : SONIA | lundi, 02 juillet 2012

J'adore le commentaire relatif à l'éclair "ça me rappelle un ex" ah ah ah.
Non mais sérieusement, ce truc est "puissant". Enfin ça avait l'air bien bon tout ça.
Du coup, je vais voir avec papa et maman pour qu'ils me fassent des croustibats....

Écrit par : alexandra_fille_de_pascale | lundi, 02 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Il était délicieux, pas trop compact et avec un goût de revienzy ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 02 juillet 2012

"Je sais pas vous, mais moi, rien que quand on nous décrit les plats, ça me fait des trucs dans le dedans de moi-même..."

>>> Pareil ! et pis là j'ai pas encore mangé alors c'est pire !!

j'ai trop mouru de rire en lisant cet article !
longue vie aux croustibats Ducasse !

Écrit par : zeblonde | lundi, 02 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

J'crois qu'Alain Ducasse il tient un super concept là !

Écrit par : SONIA | lundi, 02 juillet 2012

Franchement, t'abuses ! Tu m'empêches de bosser un lundi matin.

Sinon je voulais te dire que depuis je te lis, je te voue un amour fou car je connais enfin quelqu'un qui a pour base alimentaire les Croustibats. Perso, je trouve ceux du Capitaine Findus pas trop dégueu s'il y a plein de ketchup dessus, mais ceux de Ducasse, là, ils me font baver ! J'ai faim, maintenant !

Merci pour ce moment drôle ! :-)

Écrit par : Scientifique à Poil (fille de Pascale et soeur d'Alexandra) | lundi, 02 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Ah ben enfin quelqu'un qui comprend c'que j'veux dire par rapport au poisson pané.

Écrit par : SONIA | lundi, 02 juillet 2012

Le truc est de savoir si l'éclair lui a rappelé l'engin de l'ex, ou bien l'histoire à l'eau de rose qu'elle a raconté sur son gue-blo, une fois.

Écrit par : Scientifique à Poil (fille de Pascale et soeur d'Alexandra) | lundi, 02 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Ah ça, ya que Princesse Soso qui peut répondre à cette épineuse question.

Écrit par : SONIA | lundi, 02 juillet 2012

il est 11h40.. et là j'ai trop les dents... merci pour ce joli partage. bon, atta je cherche ma vache qui rit ...
combien de temps tu as mis pour digérer ce petit "en-cas" ? ptain rien que les desserts ; c'est bon tu as mangé pour la journée...

Écrit par : pitchounne | lundi, 02 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

J'ai rien pu avaler jusqu'au lendemain, et je me suis uniquement abreuvée de Thé Detox...

Écrit par : SONIA | lundi, 02 juillet 2012

mmmh, ça donne vraiment l'eau à la bouche tout ça...merci pour la recette, je vais l'essayer pour voir comment c'est quand c'est fait maison..:)

Écrit par : Trenditude | lundi, 02 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Je t'en prie, la recette est faite pour ça.

Écrit par : SONIA | lundi, 02 juillet 2012

C'est moi ou t'as des boucs d'oreille à rallonge ?

Écrit par : Scientifique à Poil (fille de Pascale et soeur d'Alexandra) | lundi, 02 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Nan ce sont des plumes que m'a offertes Spike en revenant d'Angletarie !

Écrit par : SONIA | lundi, 02 juillet 2012

Je monte à Paris d'ici 3 semaines je compte sur toi pour m'en préparer maintenant que tu as la recette !

Écrit par : Blondie | lundi, 02 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Ben ma pauvre chérie, tu serais bien déçue du résultat si je devais me mettre aux fourneaux...
Mais en revanche, je veux bien retourner chez Rech avec toi pour en manger si tu veux !

Écrit par : SONIA | lundi, 02 juillet 2012

Nan mais qu'est ce que c'est cet éclair-gode.... j'ai trop rigolé devant mon écran comme une bécasse.... tellement énorme qu'il faut 2 pelles à tartes pour en venir à bout et hop une petite bière pour faire passer tout ça, et beh on s'éclate chez Ducasse ;-))

Écrit par : Annouchka | lundi, 02 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Et dire que c'est prévu comme dessert pour une seule personne...

Écrit par : SONIA | lundi, 02 juillet 2012

Et tu l'as bouffé le gros god' au choco ?

Écrit par : Pascale | lundi, 02 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Nous l'avons mangé à plusieurs.

Écrit par : SONIA | mardi, 03 juillet 2012

Une partouze buccale au restau !!!
J'avais jamais entendu parler de ça !

Écrit par : Pascale | mardi, 03 juillet 2012

C'est clair qu'on a tous pris not' pied !

Écrit par : SONIA | dimanche, 08 juillet 2012

Sonia tu vois le sessouel partout, cet éclair n'a pas été moulé sur le sexe de Rocco Cifredi.... Moi ça me fait penser à ces bateaux des îles du pacifique.... Mon dieu les filles vous avez les idées mal placées!!!!
Surtout une certaine P*

Écrit par : v* | lundi, 02 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Cet éclair ressemble donc à un bateau ? mais oui...

Écrit par : SONIA | mardi, 03 juillet 2012

Haha je kiff ton staïle ! C'est vachement plus drole que mon article, quand je serai grande je ferai pareil !
Mon article chiant mais où ya un bouquin cool à gagner : http://www.juliachou.fr/delices/restaurants/un-fish-chips-alain-ducasse-de-la-junk-food-par-un-grand-chef.html

J'ai transmis ton bisous à Guillaume le lendemain. C'était cool de te revoir. Des bisous

Écrit par : juliachou | mardi, 03 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Merci d'être passée ici !

Écrit par : SONIA | mardi, 03 juillet 2012

j'ai faim....merci pour la recette

Écrit par : Trendi | mardi, 03 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

J'ai enlevé ton lien commercial...

Écrit par : SONIA | mardi, 03 juillet 2012

Moi ce que j'ai retenu c'est ta très jolie joue! j'ai fait une fixette dessus! t'as une peau qui a l'air superbe! si un jour je viens à une séance de millefeuille (le jour où tu le fais à Londres quoi) ben je m'assierrai a coté de toi et j'admirerai ta joue gauche!

(J'ai aussi lu ton article quand même! si tu y retournes, et qu'ils sont tjs très orienté plat anglais, propose leur de faire leur version de l'afternoon tea et là je serai leur première cliente! :) parce que moi le croustibat tout ce que ça m'évoque c'est un concentré de fritures fourrées au poisson, assaisonné d'huile et de mayo!)

Écrit par : camille | mardi, 03 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Ah le Croustibat se consomme nature, juste avec un filet de citron pour ma part ;)
(Merci pour ton comm)

Écrit par : SONIA | mardi, 03 juillet 2012

Ah oui!!!! Je vais essayer cette recette.
Mais comme ma tendre, fine, délicate, précieuse, exquise et raffinée épouse et nonobstant meuf n'aime pas le poisson (pasksapu dit elle), il faudrait que je trouvasse une invitée qui aime bien ça.

Écrit par : hervé | mardi, 03 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

C'est ça, trouve une invitée qu'elle te dit la précieuse, on va la r'cevoir !

Écrit par : Pascale | mercredi, 04 juillet 2012

Tu sais à quoi tu t'exposes en invitant une gonzesse toi ?

Écrit par : SONIA | dimanche, 08 juillet 2012

et on passe deux fois les frites! aaaaaaaah enfin qq un qui a compris comment faire des frites! ouais je viens de frite-land et y a que chez nous qu'elles sont parfaites. Comment ça j'exagère? Mais non! Soyons fière du pays de la moule-frite!

Écrit par : aube | mercredi, 04 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Mais tu as tout à fait de quoi l'être !

Écrit par : SONIA | dimanche, 08 juillet 2012

Et si c'est moi l'invitée, comment tu comptes me recevoir, M'man ?

Écrit par : Scientifique à Poil (fille de Pascale et soeur d'Alexandra) | mercredi, 04 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Tu noteras que LA Pascale est pas vraiment disposée à recevoir une invitée...

Écrit par : SONIA | dimanche, 08 juillet 2012

Mais mon dieu ça a l'air succulent quoi !!

Bisous

Écrit par : Marion | mercredi, 04 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Je confirme que ça l'était !

Écrit par : SONIA | dimanche, 08 juillet 2012

Avec Sonia, chez Ducasse, c'est Cocasse!

(ya que moi que ca fait rire, les allitérations débiles?)

Écrit par : CarnetsSeattle | jeudi, 05 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Hey Bonjour vous deux !!!

Écrit par : SONIA | dimanche, 08 juillet 2012

Quand je vois la photo de l'éclair Ducasse, ça me confirme que la taille ça compte!

Écrit par : Caroline | vendredi, 06 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Heureusement qu'on se le partage (mais y avait des gens aux tables d'à-côté qui en mangeait un complet chacun...).

Écrit par : SONIA | dimanche, 08 juillet 2012

Le moins que l'on puisse dire c'est que c'est un article complet, tu as été inspirée !!!

Je suis comme en toi en ce qui concerne les animaux vivants et pas que vivants d'ailleurs. Il y a quand même une certaine barbarie à bouffer des êtres vivants.

En ce qui concerne le menu de Ducasse, c'est sûr que c'est appétissant, mais je ne suis pas fan de gastronomie. Ils te servent deux ou trois trucs biens présentés, mais la présentation cale rarement mon estomac...

Ensuite on critique souvent les fast food, à juste titre d'ailleurs, alors qu' il faut reconnaître que les grands restaurants ne sont pas meilleurs pour la santé niveau calories, graisses et tout. C'est ça le pire !!! si on bouffait matin midi et soir dans un trois étoiles je suis sûr qu'on finirait obèse.

Amicalement, bonne journée.

Écrit par : Le Marginal Magnifique | vendredi, 06 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Justement, avant d'y aller, je disais à Julien : j'espère que c'est pas "cuisine nouvelle" où c'est joli à regarder, mais rien à manger dans l'assiette.
Quant au "gras" dont tu parles, je pense (et cela n'engage que moi) que les produits de base choisis pour les gastro sont plus sains, donc moins "nocifs" que ce que l'on peut trouver dans un fast-food...
Je ne pense pas de toutes façons pouvoir aller déjeuner ou dîner dans un gastro quotidiennement (vu la quantité des plats et que j'ai passé l'après-midi à vouloir faire la sieste) - comme je ne vais qu'une seule par mois au fast-food.... Ces endroits, on ne s'y rend que très ponctuellement ;)
Quant à la façon dont les aliments sont cuisinés, si l'on prend par exemple le fish & chips, normalement je ne voulais pas manger la panure (j'avais peur qu'elle soit trop grasse), alors qu'elle ne l'était bizarrement absolument pas.

Écrit par : SONIA | dimanche, 08 juillet 2012

C'était un repas de géant : entre la longueur de l'éclair au café (je crois) et une durée de repas juste hallucinante 3h =O !

Écrit par : Sandra | vendredi, 06 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Oui, et j'ai retiré ton lien commercial.

Écrit par : SONIA | dimanche, 08 juillet 2012

Il est taré cet éclair géant !!
... même dans mes rêves ils sont pas si gros !! :D

Écrit par : Recette facile | samedi, 07 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Même réponse que ci-dessus.

Écrit par : SONIA | dimanche, 08 juillet 2012

J'aime bien lire ton blog. Eeeeexcellente méthode de rééducation du périnée !

Écrit par : LoloElo | lundi, 16 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Sois la bienvenue ici et merci pour ton commentaire !

Écrit par : SONIA | mardi, 17 juillet 2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.