Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Cousin Mimine : La Genèse (et son amour du fromage). | Page d'accueil | Le Layering ou Double-Nettoyage à la Japonaise pour toutes les Bourses ! »

lundi, 06 septembre 2010

Comment le Cousin Mimine a débuté sa carrière professionnelle.

Gnous,

 

Ouais, je sais, je devais revenir un peu plus tôt que ça et... Ben j'avais pas envie. Tout simplement. On va pas se raconter des craques nous autres hein ? Je préfère être honnête avec vous.

Ici, j'écris quand j'ai des trucs à vous dire. Pas envie de pondre un truc par contrainte ou pour meubler (autrement ça se voit de toutes façons).


Bon, alors quoi de neuf ?

Ben rien mes enfants, rien.

Ah si ! J'ai repris la course à pied. Comme une bonne fifille, tous les soirs.

Et pis d'autres trucs, mais ça je vais te raconter au fur et à mesure que ça se rassemble dans mon cerveau.

 

Truc qu'a rien à voir : il s'affiche comment mon Blog chez toi ? On m'a dit que la police était trop petite, mais chez moi tout est de taille raisonnable (si je puis dire).

 

 

Alors, la dernière fois on en est restés au point crucial suivant : le Cousin Mimine et son amour du fromage.

 

 

27032_1393595597897_1172380753_31228837_2994980_n.jpg

 

 

 

Quand le Cousin Mimine était minou là-bas en Afrique, il se trouve qu'il n'y avait qu'un seul truc qui le passionnait dans la laïfe : les produits laitiers (qui sont nos amis pour la vie à ce qu'il paraît).

Il adorait tout ce qui touche à ce domaine. Un peu comme quand Guy Degrenne dessinait des couteaux et des fourchettes. Lui, il dessinait des petits Maroilles ou de l'Epoisse...


Mimine il allait dans une école pour les enfants de bonne famille, et il aimait pas beaucoup ça (l'école, pas les enfants aisés).

 

 

a_08_les_doigts_plein_d_encre_de_doisneau.jpg

 


C'était un genre de pensionnat de garçons, et chaque début de ouikend c'était la même chose : si on avait des bonnes notes, on avait permission de sortie. Si on avait pas de bonnes notes, et ben on restait au pensionnat.

Inutile de te dire que le Mimine il sortait pas souvent.

La maman de Mimine : Miminette, elle avait beau faire des moulinets de bras auprès du directeur de l'école, et ben rien à faire, Mimine il était puni. Apparemment, c'était pour obliger les petits garçons à étudier.

Tu parles qu'il s'en foutait !

Il préférait aller discuter avec le mec qui livrait le lait du pensionnat.

C'est de là que c'est venu je crois...

A force, il avait même appris à conduire la camionnette du laitier tout seul et sans permis. Et Miminette, elle était pas contente de voir passer sa progéniture au volant d'un camion (surtout qu'il devait se caler 2 bottins sous les fesses pour avoir le nez au niveau du volant...).

 

 

lait-triporteur-cow-parade.jpg

 

 

 

Un jour, il s'est rebellé et il a dit à Miminette : Mère, moi je veux travailler dans le lait !

Miminette elle a refait un tas de moulinets de bras en disant : Honte de la famille ! Tes frères veulent être ingénieur et médecin, et toi tu veux livrer du lait ???

Après moults discussions, ils en sont arrivés à un terrain d'entente : Mimine il travaillerait dans le lait, MAIS, pas en tant que livreur. Donc il serait ingénieur.

Il a donc fait une école spéciale où il était en blouse blanche dans un laboratoire toussa.

Et quelques années plus tard, il a eu son premier travail : à Roquefort, là-bas en France.

 

 

roquefort.jpg

 

 


Mais ça a lui a fait un genre de choc thermique dans le dedans de lui-même et il a été gravement émotionné dis donc.

En fait, il a trouvé qu'il faisait trop froid en France (et que les gens étaient trop petits et qu'ils ne comprenaient rien).

Et puis, il était tombé amoureux de Mimina et il voulait la mener en épousailles. Alors pour lui déclarer son amour, il lui a envoyé un beau livre : "la vie du fromage de Roquefort".

Et après, il se sont mariés.

Ouais mes enfants, prenez-en de la graine. En ce temps-là, les choses étaient beaucoup plus simples et l'Enfoirage Affectif n'existait pas !

 

Ensuite, avec Mimina (qui avait froid aussi) ils sont allés vivre au pays du gruyère.

Mais Mimine n'a pas aimé le concept des trous.

 

Ils sont donc allé vivre chez "La Vache qui rigole".

Mais là c'était compliqué...

En fait, y avait une voisine très très curieuse (déjà à cette époque, les relations de voisinage c'était un peu compliqué pour lui...).

Un jour, ya le tonton préféré de Mimine qu'est venu lui rendre visite.

La voisine elle a vu le tonton, elle est tombée tout de suite évanouillée dans son jardin.

Faut dire que le tonton en question c'était quelque chose. D'une beauté assez incroyable, grand, les yeux clairs, un acteur de cinéma des z'années 50. Le sosie de Jean Marais et habillé du dernier chic.

 

 

28513_2.jpg

 


Même que le tonton avait beaucoup de maîtresses là-bas en Afrique, et une fois ça avait fait un sacré beau bordel, passque y en a une qu'a du se cacher dans une poubelle (vu que comme qui dirait son mari était rentré un peu plus tôt que prévu).

Et là, la voisine, elle a dit un truc à Mimine qu'elle aurait jamais du dire : mais c'est pas possible que vot' tonton soit Africain ??? Il est trop beau !

Mimine il a regardé Mimina et il a dit : Josiane, fais tes valises, on s'en va !

C'était ça, ou la voisine elle était carrément enterrée dans le jardin pour cause de grave effronterie. Mimine, il est très fier de ses origines et il aime pas beaucoup qu'on raconte des conneuries sur son pays.

En plus, je crois que cette voisine était un peu tarée vu qu'elle vouvoyait son chien...

 

Donc ils sont allés chez Babybel.

Bon, ça allait pas non plus à cause de je sais pas quoi. Comme d'hab'.

 

Et à la fin, il a atterri dans un endroit où c'est qu'y avait plusieurs sortes de fromages ensemble.

Mimine il a fini par donner une baffe à un type (une "BIG BOUGNA" en langage Africain) et il a déclaré à Mimina : c'est terminé les yaourts et les glaces, qu'on ne me parle plus de lait !

 

Et il a fini par faire autre chose qu'avait absolument rien à voir avec les vaches et les biquettes. Mais je peux pas vous dire quoi car c'est personnel (et incongru et inattendu).

NB : le premier qui me parle de choses sessouelles, je le déboite hein !

 

Pourquoi que je te raconte ça ?

Et ben tout simplement mes petits amis, parce qu'à ce jour, aucun être humain normalement constitué ne peut ouvrir un yaourt devant Mimine sans que ce dernier ne lui rappelle la composition exacte et le nom des champignons qu'ya dedans.

Idem avec les glaces... N'en mange pas devant Mimine où plus jamais tu ne pourras y retoucher. Ne lui en parle pas, c'est mieux pour toi... 

C'est bien simple. Le seul produit laitier qui trouve grâce à ses yeux, c'est : le Roquefort.

Il dit qu'il faut le manger d'une certaine façon (et avec grâce) sinon on le tue et on peut lui faire très très mal...

Et inutile de te parler du nombre de pélerinages qu'il nous a fait faire là-bas.

Limite si fallait pas qu'on se recueille dans les caves du Roi des Fromages tiens !

Mais maintenant on est sauvés, vu que la dernière fois qu'on y est allés, ya une ancienne collègue qui lui a dit : "Rhoooo Mimine, mais t'as grossi !".

Tout va bien. Tant qu'il est vexé, nous sommes tranquilles.

 

 

roquefort_202.jpg

Fromage qui à la base est blanc...

Les taches viennent après, c'est tout un processus.

 

 

Oui M'sieurs-Dames, c'était la grande révélation du jour : le Roquefort peut souffrir atrocement et on en parle pas assez.

 


Commentaires

"Mimine ou la souffrance du roquefort". Ou comment Sonia participe, l'air de rien, à la rentrée littéraire... ;)

Écrit par : vinsh | lundi, 06 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Ce terme est absolument incroyable !!! J'adore, j'adhère mon Vinsh :)))

Écrit par : SONIA | lundi, 06 septembre 2010

Encore un post très drôle (et très attendu aussi !). Pas de problème d'affichage, alors bonne continuation, on en redemande toujours, tellement c'est bon. Merci pour tout cet humour qui fait du bien. Achète un aspirateur à sac et fait un concours pour qu'un(e) lecteur(trice) vienne te le changer quand il est plein et adieu les problèmes de voisinage...

Écrit par : Lilia | lundi, 06 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Sans déconner, si on me propose un billet sponso pour les aspirateurs, je vous jure que je prends !
Vous z'êtes prévenus.

Écrit par : SONIA | lundi, 06 septembre 2010

Ca fait plaisir de te lire :)
(Pas de problème d'affichage chez moi)

J'aimerais bien moi qu'on me rappelle plus souvent les saloperies que contiennent fromages et autres délicieuses choses lactées, ça ferait du bien à mes fesses :p

Bonne semaine !

Écrit par : Saya | lundi, 06 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Je vais lui demander précisément (vu qu'à force je ne l'écoute plus...).

Écrit par : SONIA | lundi, 06 septembre 2010

Ouais enfin Jean Marais dans Peau d'Âne avec Catherine Deneuve il joue bien le vieux pervers incestueux... Du coup même en jeune comme ça il me fait peur. Un choc traumatique je pense.

En fait je reste bloquée sur ça, donc je vais pas commenter le reste qui m'a bien fait délirer (je ne comprends toujours pas comment t'arrives à faire pisser de rire avec des histoires de fromage par exemple, un mystère.)

Faut pas demander quelque chose de constructif à 01h49 après une journée et soirée de taf.

(chez moi pas de souci de la taille des textes ou je ne sais quoi)

Écrit par : Ysiad | lundi, 06 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Ah tous les goûts sont dans la nature.
N'empêche que je le trouve vachement sexy Jean Marais ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 06 septembre 2010

Je suis restée 6 ans avec un jeune homme qui s'appelait Roquefort! Ça compte?

Écrit par : Sophie | lundi, 06 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Je compatis...

Écrit par : SONIA | lundi, 06 septembre 2010

Ça fait plaisir de te lire (justement rapport à ce qu'on trépignait d'impatience et tout mais ça valait la peine d'attendre comme d'habitude). Il a quand même eu une vie rocambolesque dans son genre le cousin mimine mais c'est pas de ça que je voulais parler. De deux choses l'une: c'est marrant que tu parles du slogan des produits laitiers (...sont nos amis pour la vie) parce qu'à chaque fois que je l'entends je peux pas m'empêcher d'imaginer la tête des types qui lors d'une réunion au sommet ont gravement creusé dans leur tête pour trouver cette merveille de poésie ( aussi je m'imagine en train de gambader dans les champs main dans la main avec un pot de yaourt mais ça c'est rapport à la santé mentale). De deux: une femme qui vouvoye son chien c'est effectivement bizarre.

Écrit par : Nanou | lundi, 06 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Tu sais, les gens qui fabriquent les slogans publicitaires ils sont pas comme nous.
J'veux dire, ils pensent des trucs qui après nous trottent dans la tête...
Et oui, elle vouvoyait vraiment son chien. Etrange non ?

Écrit par : SONIA | lundi, 06 septembre 2010

Enfin ! Il était temps ! Mimine ou l'amour du roquefort : dans mes bras ! J'aime tellement le fromage ! Je ne veut pas savoir comment il est fait, je veut juste continuer à le manger ! La voisine à Mimine je la comprends, moi Jean Marais, je l'ai toujours trouvé merveilleusement beau ! Par contre, je ne suis pas d'accord avec elle : des africains beaux comme des dieux j'en ai connus, au moins un : le cousin de mon amie d'enfance, une révélation un brun aux yeux bleus incroyables ! Il était beau à pleurer et contrairment au beau Jean il aimait les femmes !!!!

Écrit par : patounettechatte | lundi, 06 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Oui, et j'te jure que mon Tonton (pais à son âme) il était d'une beauté tellement incroyable qu'il n'avait même pas besoin d'ouvrir la bouche...
Toutes les femmes s'évanouillaient à son passage !

Écrit par : SONIA | mardi, 07 septembre 2010

JE DEMANDE AUDIENCE A SA SEIGNEURIE MIMINE :

ayant un paquet de kilos à perdre, étant friande de fromages (tous les fromages),naourts (tous les naourts), crèmes (ben ouais, toutes !) et glaces (même celles qui ne sont pas encore inventées !!!!), alors ouiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Je veux savoir comment c'est fait, si miraculeusement je pouvais être guérie à vie comme du panga après avoir vu un reportage sur son élevage.

Attention, jamais cependant je n'arrêterai de me prosterner devant Penicillium roqueforti.

Mimine, siouplé, aidez-moi !!!!!

Écrit par : Cath | lundi, 06 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

J'ai essayé de lui poser la question, mais je n'ai malheureusement rien compris à ses explications... Navrée !

Écrit par : SONIA | mardi, 07 septembre 2010

Le mouton, là, il voit pu rien et personne n'en parle!

Écrit par : Ahava | lundi, 06 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Mais tu as gravement raison !!!

Écrit par : SONIA | mardi, 07 septembre 2010

C'est géant de travailler pour les produits laitiers ! J'adore le fromage, il me faut ma ration quotidienne.. Mais tu me fais peur, je croyais que c'était que des choses naturelles dans le fromage...
Sinon, tout s'affiche très bien pour moi.
Bizz

Écrit par : Julia | lundi, 06 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Et moi qui suis née en Normandie... Je comprends vraiment pourquoi j'adore le frometon !!!

Écrit par : SONIA | mardi, 07 septembre 2010

Ahhh le fromage! Qu'est-ce que ça peut me manquer au pays des sushis!
La police est très bien, pas de problème de lecture, même au bout du monde! =)

Écrit par : Rushii | lundi, 06 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Et tu as vu la ségrégation qu'ils font en Japonie au niveau des fromages ?
Vu qu'ils aiment pas les trucs qui puent, ils les enferment dans des bouates de conserve... Sacrilège !!!

Écrit par : SONIA | mardi, 07 septembre 2010

Excellent ton post (je craque pour la photo du mouton ^_^)

Écrit par : Emilie | lundi, 06 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Moi aussi, j'ai une tendresse particulière pour lui d'ailleurs ;)

Écrit par : SONIA | mardi, 07 septembre 2010

Les produits laitiers sont nos amis pour la viiiiie!

Ce slogan me rend FOLLE, jamais je m'en remettrai.

Écrit par : Yoya | lundi, 06 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

C'est malin je l'ai dans la tête maintenant !

Écrit par : SONIA | mardi, 07 septembre 2010

coucou Sonia ! rooo il est trèèès beau le tonton de ton cousin !!!
la police est normale, un peu plus grande que l'ancienne mais nickel !!

Écrit par : sabrina | lundi, 06 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Comme dit l'autre, c'est pas la taille qui compte mais la manière de s'en servir et vu que je me suis à nouveau déboité la rate, ne change rien :D

PS. Et ne présente pas ton tonton à mémère Pascale, y aurait du grand scandale sessouel dans ta famille. Enfin, j'dis ça hein voilà voilà voilà

Écrit par : FredMJG/Frederique | lundi, 06 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

@ SABRINA : et tu l'as pas vu en vrai, c'était un Prince !


@ FRED MJG : atta, elle m'a envoyé un texto tout à l'heure et elle était en train de s'avaler des mojitos-salade... Elle m'inquiète, elle m'inquiète !

Écrit par : SONIA | mardi, 07 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Fût un temps où je voulais m'installer à mon compte pour faire des fromages, je me serai bien entendue avec Cousin Mimine !

Écrit par : Jube | mardi, 07 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Ah ben je t'aurais envoyée faire un stage avec lui.
Il pourrait parler de produits laitiers pendant des heures, à ce jour c'est toujours sa passion d'ailleurs !

Écrit par : SONIA | mardi, 14 septembre 2010

Comme dit l'autre, c'est pas la taille qui compte mais la manière de s'en servir et vu que je me suis à nouveau déboité la rate, ne change rie

Écrit par : pandora bracelet | mardi, 07 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Ben on va essayer !

Écrit par : SONIA | mardi, 14 septembre 2010

pas de problème d'affichage chez moi, c'est très lisible. Enfin sauf quand je ris tellement que je ne peux plus rire mais ça c'est pas ta faute, enfin si, mais bon rien à voir avec la police de caractère :p

Écrit par : LN | mardi, 07 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Rho chuis émue tiens !

Écrit par : SONIA | mardi, 14 septembre 2010

Le formage et les produits laitiers en général, c'est sacré.

Écrit par : Lilith | samedi, 11 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

M'en parle pas !
J'ai été élevée dedans, et j'en suis plus jamais ressortie...

Écrit par : SONIA | mardi, 14 septembre 2010

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.