Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sonia de Bencouscous et les joies de la Mécanique.

Et quand je parle de mécanique, j'te cause pas des trucs dans le dedans de moi-même.

Là, je voudrais t'entretenir des rapports douteux que je noue vis-à-vis de ma wature...

Pour info, je t'en ai déjà causé ICI, et LA.

 

 

 

img-1411549agrb.jpg

 

 

 

Ya quelques temps de ça, v'là qu'on était en train de rouler cheveux au vent vers le Starbucks, ma coupine et moi.

Et la nana me lance : dis ma Soso, t'as vu qu'ya ton contrôle technique qu'est bientôt périmé ?

Moi : ben heureusement que t'es là toi !

J'te jure que cette fille a un côté pratique qui m'épate de jour en jour...

 

2 mois plus tard (le temps que le concept me monte au cerveau), je me décide enfin à mener ma wature au centre de contrôle technique.

Là on te dit aimablement : rho c'est sans rendez-vous, et y en pour 20 minutes ma bonne dame !

 

T'attends environt le restant de ta laïfe 45 minutes, et là on te rend ta wature avec un vilain papier barré et marqué en gros :

Véhicule pas apte !

DANGER

Doit repasser une contre-visite dans les 2 mois.

 

Liste des points à réparer :

 

Pneus : faut changer celui de l'arrière. Et çui de l'avant ya un gros clou planté dedans, bientôt ça va tout dégonfler (*ah bon ?*).

 

Pot d'échappement : ça pollue, ya une fuite dedans ! Z'avez pas honte ???

 

Phares : ils s'allument pudutout ! (*gné ? Je roule la nuit sans éclairer et même pas je m'en suis rendu compte ?*)

 

Et où est votre Klaxon Mademoiselle de Bencouscous ? (*aucune idée, je m'en suis jamais servi, j'aime pas quand ça fait pouêt, je trouve ça vulgaire...*).

 

 

C'est à ce moment-là que j'ai hésité à carrément jeter ma wature (ou téléphoner à Ramzy de chez "Pimp maï Raïde").

Pis finalement, j'ai décidé de la garder passque je l'aime beaucoup, et que j'y suis attachée depuis le temps.

 

Bon, pour les histoires de pneux, phares et klaxon, j'ai tout fait chez Monsieur Speedie.

D'ailleurs, il a beaucoup rigoulé quand il m'a esspliqué le coup du klaxon, passque vraiment j'y comprenais rien à cette affaire-là (en fait ça m'interesse pas je crois...).

Pis le clou qu'on a retiré du pneu, il était vraiment pas joli joli tu sais...

 

Pour le pot d'échappement qui pollue, il me dit : ah ben là, ici on peut rien faire, faut emmener vot' wature directement chez Smart !

 

 

smart1.jpg

 

 

 

 

Benoîtement je décroche mon téléphone et j'appelle le Smart Center de sa Race.

 

Dame de l'accueil au Smart Center de Race, là-bas chez les Riches : ah nan, désolée, on n'a pas de place avant Juillet 2012 ! Mais appelez donc un aut' centre !

Moi : counnasse.

 

 

Dame de l'accueil au Smart Center de Race, là-bas au milieu de Paris : ah nan désolée, on a eu un gros arrivage de carambolage, on n'a pas de place avant Février 2024 ! Mais appelez donc un aut' centre !

Moi : counnasse, va mourir...

 

 

 

Dame de l'accueil au Smart Center de Race, là-haut à Paris chez les pauvres : ah nan désolée, on peut pas prendre vot' wature, passqu'on a pas envie...

Moi : counnasse, ta mère tripote des biroutes en Enfer !

 

 

Dame de l'accueil au Smart Center de Race, là-bas aux Portes de Paris (que je sais même pas où c'est, ni y aller...) : ah nan désolée, ici on n'a pas d'atelier de réparation ! Mais si vous voulez, on peut vous vendre une nouvelle Smart ?

Moi : counnasse, dans ta face !

 

 

Finalement, résignée, j'ai appelé un centre, là-bas au bout du monde à-côté de chez Mickey !

Et ben eux, ils ont été très très gentils.

Ah ça, ils m'ont prise tout de suite hein...

 

J'amène ma wature (après 1 heure de trajet).

Et je demande : où c'est qu'elle est ma wature de prêt ?

La dame de l'accueil elle me dit : ah ben on n'en a plus...

Moi : ben je repars comment ?

Elle : en RER voyons ! Il est "juste" à 15 minutes de marche...

 

J'ai commencé à hyper-ventiler en répondant que c'était pas possible, vu que je l'avais pas pris depuis 1987.

L'a rien voulu savoir et j'ai du traverser des champs de betteraves pour m'en retourner chez moi...

 

 

Inutile de te dire que Sonia dans le RER, c'est aussi incongru qu'une pintade ayant trouvé un tube de Gloss dans un champs de maïs...

30 minutes pour comprendre comment qu'y fallait acheter un ticket.

Et 1h30 pour retrouver ma maison, où c'est que je me suis retrouvée connassement nue comme au premier jour, vu que je n'avais présentement pu de wature...

 

 

 

smart-car1.jpg

 

 

 

 

 

A SUIVRE...

 

 

 

 

 

 

Commentaires

  • Ah!! Tu me fais penser que mon chéri a aussi son contrôle technique à passer, ses freins marchent pu (ceux d'sa voiture hein, j'entends...). J'espère que ça va pas être le même genre de foire car en plus il l'a acheté en Pologne, t'imagines s'il nous envoie chercher un garage là-bas!! O_o
    Bon en tout cas t'es rentrée entière chez toi... C'est déjà ça!!
    Bisettes ;)
    Pandore

  • Si tu veux je suis prête à mettre en place un Soniathon ou une pétition...
    un truc pour faire la révolution.
    C'est inadmissible de faire ça à la Reine des Pintades.
    Mais tu leur as pas dit qui tu étais bordel ?
    Putain, j'ai les nerfs maintenant.
    Comment tu vas ma pauvre poule ?

  • *émue*
    Tu es donc passée tout près de mes champs de betteraves ? J'en suis toute émoustillée ! Je vois tout à fait dans quelle galère tu t'es retrouvée et je confirme, pour rejoindre le rer de là-bas, tu as dû en surmonter une belle épreuve !
    Je ne vais plus pouvoir passer dans ce coin sans penser à toi :)

  • rhooooo t'abuse!
    mickey/bouseland, ce n'est pas si loin de paris que ça! je sais de quoi je parle, puisque j'habite à bouseux land... et que je mets 30 min pour aller au centre de Paris en tuture ou un peu plus si je me fend d'un ticket de RER... le métro parisien pue bien plus que le champ de betterave du 77.
    Au moins, la population dans ce RER ne fait pas peur : un groupe de touriste russes, un cadre perdu qui doit retourner à la défense, des étudiants qui bossent et des flics du métro qui se baladent entre les rangées...
    et puis l'autre alternative c'était de prendre le TGV de la gare de mickey vers Paris ( oui oui ça existe) ou un taxi ou encore le bus navette qui va d'opéra au parc Disney ...

  • Ah ouais, le coup de la voiture de prêt, ça c'est dur ! (je sais pas si j'aurais été capable de prendre le rer comme ça, sans aucune préparation mentale et physique !:D )

  • Des champs de betteraves et le RER dans la même journée ça fait beaucoup d'un coup et pis c'est d'un fun... je comprends que tu te sois sentie complètement désemparée ma belle.

  • "J'ai commencé à hyper-ventiler en répondant que c'était pas possible, vu que je l'avais pas pris depuis 1987"

    ... mort de rire...

  • @ PANDORE : ouais, ben bon courage à lui et qu'il ne traîne pas trop hein...


    @ PASCALE : nan, j'évite de dire qui je suis quand je rencontre des inconnus, sinon ça les impressionne trop ;)
    Mis je suis humble tu sais...


    @ MARTINEFA : ah ça je les ai bien vus les champs de betteraves...
    Pis c'est inadmissible qu'il faille autant marcher pour rejoindre la bouche de RER !
    J'ai du demander mon chemin à une dame, et même pas j'y croyais quand elle m'a dit qu'il fallait rentrer dans le centre commercial...


    @ CHATON : mais c'était pas vraiment chez Mickey, mais un peu avant !
    Donc pas de bus...


    @ KAHLAN : ben j'étais justement pas préparée à ça !
    C'est pour cette raison que je ne me sentais vraiment pas bien dans le dedans de moi-même...


    @ JUBE : si on m'avait dit que j'allais devoir affronter ça, même pas j'y aurais cru...


    @ THOMAS : ah mais je t'en prie, ravie de t'avoir fait rigouler !


    @ LA VIE OU EST LE MODE D'EMPLOI : comme d'hab', ce sera ici à Minuit ;)

  • Beh j'ai déjà du mal à avoir le permis, je sais pas comment je vais pourvoir affronter de telles aventures une fois que je l'aurais!!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel