Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Not' ouikend à Burdigala - Partie 1.

Pour les gens qui savent pas, "Burdigala" c'est l'ancien nom pour Bordeaux.

 

CIMG1840.JPG

 

 

Mes z'enfants, on a eu un planning de malade durant ces 2 jours 1/2 dans le Bordelais !

En plus, quand on est arrivées, on nous a directement remis à chacune... un Alcootest... Déjà, ça te place dans l'ambiance comme quoi tu risques peut-être de te retrouver ivre morte à un moment ou un autre.

Même pas j'ai été vexée remarque.

 

Pis not' chauffeur il s'appelait Jean-Loup, et niveau coolitude on l'a adoré tout de suite.

Alors vaz-y qu'on fout des grognasses dans un mini-bus, et c'est parti pour la découverte des vignobles !

Et sincèrement, je crois qu'une grande histoire d'amour est née entre Maya de Bencouscous et lui.

 

Moi j'y suis allé pour parfaire mon éducation au niveau vinasserie. Je voulais apprendre des choses sur le vin, comment que c'était fabriqué toussa. Et surtout comment le déguster, l'apprécier et le reconnaître.

 

En avisant le planning j'ai vu un truc incroyable :

Samedi - 9h : visite de la ville

Alors ça c'était pas possible.

 

Les naseaux frémissants, on a décidé de se rebeller.

C'est là que la Madame-Guide elle a du nous détester de suite.

Surtout qu'y en a une qui a une application très drôle sur son aï-phone... En fait quand elle le fait tourner en l'air, ça chante la chanson de Patrick Sébastien : et on fait tourner les serviettes !

Ne me remercie pas de te mettre cet air débile dans la tête. Perso ça fait 3 jours que je m'endors avec ça dans le crâne...

Et elle a beaucoup fait tourner son téléphone.

 

Moi j'ai dit à la Madame-Guide : nan mais 9h du matin ça va être possible, j'ai mon smoky-eye à faire tu comprends...

La Madame-Guide elle a répondu : mais ya la visite de la ville !

Moi : ouais mais normalement, à 9h du matin un samedi, on dort... Pis ya le smoky-eye, c'est du boulot tu comprends...

 

C'est là qu'il m'a semblé bon de rajouter que je possédais 45 pinceaux à maquillage.

Et c'est également là que la Madame-Guide elle a du penser que j'étais folle.

Et qu'elle commençait à être saoulée avec le portable qui tourne et qui chante tout seul.

 

 

N'empêche que la visite elle a pu être reportée à plus tard...

 

 

Alors on a commencé par un cours d'oenologie à l'Ecole du Vin.

Et là j'ai appris des tas de trucs formidables mes z'enfants !

Notamment qu'à 11h du matin, tes papilles elles sont en transe et que niveau dégustation du vin, c'est ce qu'ya de mieux.

 

 

CIMG1844.JPG
Et depuis je voue un amour sans limites au crachoir...

 

Les vins ils sont divisés en 8 catégories différentes : Epicé, Fruité, Floral, Chimique, Minéral, Végétal, Boisé, Terreux, Biologique et Caramélisé.

Et ensuite ya encore un tas de divisions.

Et après d'autres ramifications.

Terrible ! Ya même des arômes : Sueur, Choucroute, Allumette brûlée, Gas-oil et Haricot Vert...

 

Et tu peux arriver à connaître l'âge d'un vin rien qu'en regardant sa couleur et en le reniflant.

Mais ça je t'en causerai plus tard, car figure-toi qu'on m'a fait mon signe oenologique (un très grand moment d'une intensité remarquable...).

 

CIMG1855.JPG

 

Ensuite, on est allé visiter le Château de Camarsac où c'est qu'on a rencontré Thierry Lurton.

Y en a une qui était déjà tellement bourrée qu'elle a lu "Thierry Le Luron" sur les bouteilles.

 

CIMG1850.JPG

 

 

On a mangé, on a bu et on a découvert les champs de vignes.

 

Et j'ai également du aller rechercher Maya de Bencouscous tout en haut d'un donjon où c'est qu'y avait au moins 1000 marches qui tournent !

 

CIMG1860.JPG

 

C'est là que quelqu'un a déclaré qu'elle voulait épouser Thierry.

J'ai répondu qu'y avait un paramètre important : sa femme et ses 4 gosses.

Elle a répondu : c'est pas grave, chuis pas jalouse, je prends tout le package.

 

Après je l'ai suivie dans les vignes pour le défi du ouikend...

Faut que tu saches qu'elle a des grandes passions dans la laïfe : se faire photographier toute nue dans les champs.

Alors elle a déjà fait ça dans les blés et dans le maïs.

Donc là fallait que je l'aide pour faire la même chose dans les vignes...

 

Alors genre on s'est éloignées discrètement.

Et les autres braillaient : eh les filles vous allez où ?

Moi : euh, rien... Je prends des photos d'une fille sur le tracteur ! Vaz-y toi ya personne qui regarde, enlève ton soutif !

 

Les autres : les filles, vous faites quoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ?

Moi : on photographie les vignes ! Allez, vaz-y : à poil !

 

Les autres : bon vous venez ???

Moi : ouais ouais on arrive ! Toi fais le guet hein ! J'arrive pas à te photographier les nichons, t'es toute floue !

Elle : t'es gourde ! T'es en train de faire la mise au point sur une feuille de raisins !

 

Bon, ben finalement on a jamais réussi à la faire cette photo (c'est toujours l'éternelle histoire de Sonia et la technologie moderne...).

Et y en a une qu'a passé le restant de l'après-midi avec son soutien-gorge dans la poche de son jean.

 

CIMG1856.JPG

 

 

 

Ensuite, on a pris la direction de Saint-Emilion où on a rencontré Cendrillon et Carlos (rhaaaaaaaaa...).

 

 

A SUIVRE...

 

 

 

 

Commentaires

  • Carlos et Cendrillon... Non mais ça va pas bien toi, t'as pas désaoulé, haha XD
    Je te remercie pas pour cette vieille shit de Patrick Sebastien que maintenant moi aussi je vais aller me coucher en l'ayant dans la tête, grrrrrr!!!

  • T'as résumé mon boulot dans ce billet, c'est magnifique.
    A mon avis Soso, t'es encore ronde comme une barrique ( j'suis drôle en toutes circonstances moi :-)), Carlos, il est mort... ;)
    (et moi, j'veux bien épousailler tous les Lurton mâles hein)

  • Sonia, merci pour cette bonne tranche de rigolade de bon matin ! Je kiffe tes délires avec tes cop's, z'avez vraiment l'air d'être bien déjantées et ça j'aime !

    Au fait, merci pour le vieux souvenir de Patriiiick... Sébastien, je vais pouvoir casser la tête de mes collègues étrangers toute la journée avec ça... 'fin je sais pas is je dois vraiment te dire merci...

    Vive le vaïce ! =)

  • Arôme "sueur" ?!?

    Ben merde.

    Si t'entends P. Sebastien dans notre quartier, ça vient de chez moi (oui, moi aussi j'ai chargé l'appli de la mort...)

  • En plus Thierry le Luron il est pédé. Ses quatre moutards, c'est une couverture.
    Enfin, je me comprends !

    C'est complètement dépassé de faire tourner les serviettes... Aujourd'hui, faut fermer sa gueule. C'est Patrick qui le dit
    http://www.patricksebastien.fr/2008/09/29/ah-si-tu-pouvais-fermer-ta-gueule-les-paroles/

  • Les arômes sueur et gasoil m'excitent vachement... Et puis, je ne suis vraiment pas beurrée comme un petit Lu là tout de suite mais moi aussi j'ai lu Thierry Le Luron sur ton post. Alors, rendons à Violette sa (presque) sobriété...

  • dis moi c sympatoche ca!! c un truc organisé par un organisme quelconque ou c'est juste toi et tes potes ?

  • Trop bien les week-end entre copines à faire les folles et à picoler tout en apprenant plein de choses, j'adore :))
    Je m'y verrais bien tiens !
    Vivement la suite de vos aventures :)

  • CEL : rhooo, mais vous z’êtes tous bigleux ou bien ???


    ASPIRINE : nan mais j’te jure que c’st vrai, même que tu verras demain !


    HENRI : rho ben finalement on n’a pas fait tant de vaïce que ça hein… Trop saoules et trop fatiguées par le planning ;)


    DEILEMA : rha ben enfin une âme intelligente qui trouve ça normal !


    JOSEPHINE : les Lurton ils sont 11 et ont chacun reçu une propriété en cadeau. C’est des bons paris hein ?
    Malheureusement, on a demandé à Jean-Loup, et le dernier Lurton mâle et célibataire ne semble pas aimer les femmes. Dommage pour Alexiane…


    ELODIE DE CHEZ LES ROSBIFS : mais ne me remercie pas, et pis ya pas de raison que je sois la seule débile à avoir cette chanson dans la tête !


    MISS BLA BLA BLA : ouais, j’te jure que c’est marqué sur la Roue des Arômes des Vins !
    PS : toi aussi t’es dingue…


    PASCALE : ah bon, il avait des gosses Thierry Le Luron ?
    Même pas en rêve que j’ouvre ton lien ! Déjà que je me bats avec Le Petit Bonhomme en Mousse hein ;)


    BEAN : ya pu qu’à trouver le vin qui te correspond ;)


    AUSSIELILIE : sueur je veux bien, ça peut être sessouel parfois… Mais gas-oil ! T’as fondu de la tête toi ???


    KAHLAN : ouais c’était très sympa, mais j’avoue que je ferai pas ça tous les ouikends tellement c’était intensif !


    MARINETTE : ben c’était organisé par le Comité Interprofessionnel des Vins de Bordeaux ;)


    ZHOOEY : sois la bienvenue ici !
    Et ouais, grave ! Vive le vin rouge !!!


    JUBE : oui, on a appris une tonne de trucs en s’amusant. Dommage qu’il pleuvait tiens !

  • Ouais, c'est plus que des bons partis! Un jour, je mènerai en épousailles mon patron et a moi la gloire lurtonnienne!

  • Sonia je me suis tellement bidonnée à te lire, quel week end !!!!Tu sais ici en italie pour définir l'arome d'un vin particulier (dont j'ai oublié le nom) on dit que c'est "comme si tu léchait les poils d'un ane en sueur" en plus il très bon. Bacino

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel