Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Liaisons Dangereuses au Théâtre de l'Atelier mises en scène par John Malkovitch.

Gens,

 

Mardi dernier, je suis allée au Théâtre de l'Atelier pour assister à la représentation d'une pièce que j'attendais depuis des lustres : Les Liaisons Dangereuses.

Et même que le metteur en scène c'était John Malkovitch himself (mais je l'ai pas vu... John je t'aime !).

Alors qu'est-ce que c'est que cette affaire-là ?

Ben juste l'une des plus belles oeuvres de la littérature Française mon p'tit bouchon !

Même que c'est Choderlos de Laclos qui l'a écrit ya un bail de ça.

C'est quoi l'histoire ?

 

Très simple.

Ecoute bien, même pas ça va te faire mal à la tête... Tu vas voir...


 

liaisons-dangereuses-88-02-g.jpg


 

Genre au XVIIIème (ouais, ça fait mieux d'écrire en chiffres Romains), ben ya une Dame (qu'est une Marquise en fait) et qui fout rien de chez rien de sa journée, à part décider de la hauteur de la choucroute qu'elle va porter sur sa tête.

Faut dire qu'elle a comme qui dirait épousé un très très vieux Monsieur quand elle avait 15 ans.

Et un jour, pfiout, son mari il est subitement décédé là comme une crotte !

Alors elle se retrouve toute seule dans un Château avec plein de sous à dépenser.

Et elle a rien à glander de la journée à part tripoter des tas de jeunes biroutes (car son mari, il était plutôt du genre flapi-flapo, sitôt tu la vois, sitôt tu la vois plus).

Donc, comme elle se touche gravement, ben elle rencontre dans un Monsieur genre Vicomte dans un "Salon".

Un "Salon" à cette époque-là, c'est un truc vachement à la mode en fait.

Mieux que le bistrot du coin vu que le concept c'est : tu vas chez des gens qu'ont un tas de sous et qui t'offrent le thé gratuitement. Et le but c'est : dire un tas de mal des gens qui vont dans les autres Salons.

 

Alors évidemment, la Marquise et le Vicomte ils font les langues de pute, ils copulent et tout.

Mais au bout d'un moment, la Marquise elle décide qu'elle en a marre de sa gueule et elle va voir ailleurs.

Le Vicomte ça le dérange pas plus que ça vu qu'il est pas trop exclusif comme mec, et que c'est plutôt un détendu du gland (si je puis dire...). Donc, il va aussi copuler ailleurs (c'était quand même vachement plus simple à cette époque-là).


 

liaisons-dangereuses-88-18-g.jpg


 

Mais ils restent en contact sympa et tout, car ils s'aiment beaucoup.

Alors ils s'écrivent un tas de lettres où ils se racontent tous les trucs sessouels qu'ils font. Genre les travaux de jardinage que le Vicomte fait une chez Comtesse dont le mari n'a plus trop les mains vertes, toussa, toussa...

 

Et un jour, ils ont une super idée lumineuse et passent un genre de pacte (accroche-toi au pinceau, c'est un peu perché) :

- La Marquise elle se fait plaquer par un goret (et ça elle aime pas du tout passque normalement c'est elle qui plaque). 

- Le mec qui l'a plaquée c'est passqu'en fait il préfère les petites jeunettes qu'ont jamais vu une biroute de leur vie (et la Marquise elle a un peu vu tout ce qui se fait niveau biroutes à Paris). Et le Goret, il a pour projet de mener en épousailles une petite qui vient juste de sortir du couvent, et qui connaît rien de la laïfe à part les bonnes soeurs.

- La Marquise demande donc au Vicomte d'y rendre un p'tit service (ooooh, trois fois rien...) : montrer sa biroute A LUI à la petite du couvent AVANT que celle-ci ne puisse officiellement voir celle de son futur époux (l'ex de la Marquise, le Goret donc).

 

Le Vicomte y veut pas passqu'il dit que c'est trop facile, et lui il préfère trouver des objectifs un peu plus compliqués.

 

Il essplique à la Marquise qu'en fait, il a trouvé un meilleur défi : essayer de se taper une Dame qui passe toute sa journée à l'église, qu'est marié avec un Président (elle s'appelle pas Carlita), et qu'adore discuter avec des curés et tout.

 

La Marquise elle trouve ça rigolo, et elle promet au Vicomte que s'il arrive à montrer sa biroute à la Présidente, et ben en récompense elle lui montrera sa foufoune.

 

Ouais, franchement, à cette époque, ils avaient des gros problèmes existentiels, et ils s'amusaient d'un rien, hein ?


 

atelier.jpg


 

Donc, le Vicomte il va à l'église pendant que la Présidente est en train de bouffer des osties, et il essaye de lui causer.

Mais au début, la Présidente elle veut même pas y adresser la parole parce qu'elle a entendu dire dans un autre Salon que c'était vraiment le Roi des Gorets (et en plus, le Curé il lui a interdit parler au Vicomte).

 

Comme c'est vraiment super compliqué comme manoeuvre, le Vicomte il apprend que la personne qui dit un tas de mal de lui à la Présidente, en fait c'est la maman de la p'tite du couvent que la Marquise lui avait proposé comme joujou.

Donc, évidemment, pour se venger, il rend finalement service à la Marquise et il grimpe sur la petite en lui promettant que naaaaan vraiment ya rien de grave à ce qu'il lui mette sa BIIIIIIP dans la BIIIIIIIIP.

 

En plus, la petite, finalement ça lui plaît bien de jouer avec la flute du Vicomte, et elle croit que ça fait partie de son éducation d'avant son mariage, et comme ça, son futur mari il sera très très content d'elle et il divorcera jamais (note que la dinde existait aussi à cette époque...).

 

Du coup, tant qu'on y est et plus on est de fous, plus on rigole, ben la Marquise elle colle également dans les pattes de la petite du couvent un joueur de piano aussi viril que ma mère et qu'est bêtement là à glandouiller (et comme ça, elle est bien certaine que la petite sera vraiment pas toute neuve le soir de ses noces, et que le Goret il va pas être content du tout du tout).

 

Au bout d'un moment, on sait pas trop c'qui se passe, mais la Présidente elle fini par arrêter de bouffer des cierges, et, sur un malentendu, elle se met à manger celui du Vicomte...

 

liaisons-dangereuses-88-13-g.jpg

 

 

Alors le Vicomte il court chez la Marquise avec une attestation sur papier et tout (z'étaient vraiment bizarres) pour y réclamer son dû : pari gagné = il a le droit de bouffer la touffe de la Marquise.

Mais figure-toi que (pas de chatte, et c'est le cas de le dire) : la Marquise elle veut plus. Elle dit que c'est passque le Vicomte il est tombé encore plus amoureux de la Présidente que d'elle (et du coup ça la rend jalouse).

Du coup, pour prouver qu'elle a tort, le Vicomte il largue la Présidente en y disant que c'est pas de sa faute.

Et juste avant, elle l'avait gaulé avec une prostipute (mais il lui avait dit qu'en fait c'était juste une copine et qu'elle venait là pour l'aider à protéger les chiens battus... Et évidemment qu'elle l'a cru cette pintade).


 

atelier2.jpg



Alors tu sais ce qu'elle fait cette morue de Marquise ?

Ben elle dit au Pianiste que... Ben... Comment dire... Il était pas le premier à grimper sur la petite quoi !

Et comme ça lui plaît pas du tout au gosse, il prend sa grosse épée et il va taper le Vicomte avec.

Et le Vicomte, ben il meurt.


Mais avant, il file toutes les lettres que lui a envoyées la Marquise. Et le Pianiste, il les distribue dans Paris.

Après, la Marquise elle meurt de honte (en fait, elle a chopé la petite vérole).

Et à la fin, elle est tellement énervée qu'elle se démaquille à la lingette (oui...).



"Les Liaisons Dangereuses, c'est l'histoire du Vicomte de Valmont qui veut recoucher avec la Marquise de Merteuil, qui ne veut plus coucher avec lui.

Il veut coucher avec La Présidente de Tourvel, qui ne veut pas.

Alors il couche avec Cécile, qui couche avec Danceny." 

André Malraux



Commentaires

  • Pourtant j'ai essayé de simplifier mon p'tit haricot, j'te jure !

  • Meuh t'as pas à avoir honte voyons !

  • Ça aurait dû s'appeler "Les Biroutes dangereuses", ça aurait été plus clair !!

  • J'adore ce titre !!!

  • J'adooOOOooore ce roman. Et la pièce ? C'était bien ? les personnages, crédibles ? (c'est toujours dééééééééééééélicieux de lire ta version des classiques ou pas classiques, mais je garantis pas que j'aurais compris l'histoire sur ce coup là !) Faudra que je rejette un oeil dans ce bouquin...
    Des bisous !

  • Les acteurs sont incroyables. Tous très jeunes et fraîchement sortis de l'école.
    En revanche, pour répondre à ta question : je n'ai pas aimé...
    Les dialogues sont ceux du film de Stephen Frears, quasiment mot à mot.
    Sachant que c'est mon film culte, c'est un peu déroutant.
    Je pensais que l'adaptation serait totalement innovante.
    Et vu qu'ils ont gardé tout le scénario original du film, j'ai été très déçue par exemple qu'ils emploient la phrase "c'est indépendant de ma volonté" à la place du fameux "ce n'est pas ma faute". Je ne comprends pas...
    Donc : déçue. En plus, on est très très mal assis au Théâtre de l'Atelier.
    Et puis la fille toute nue sur scène avec les jambes écartées ou en levrette, honnêtement je ne voyais pas ce que ça venait faire là.

    En revanche, j'ai bien aimé le décor, les costumes contemporains mixés à ceux d'époque, le fait que tous les personnages soient tout le temps présents sur scène, et aussi le mélange les nouvelles technologies de type I-Phone, tablette tactile, etc...

  • J'adooooooooore quand tu racontes les classiques comme ça ! Tu voudrais pas en faire d'autres ? Notre-Dame de Paris, Les Misérables, Nana, Don Juan .... j'suis sûre que ça amuserait bien d'autres gens que moi !
    La bise,
    clo

  • Ben je compte en faire une autre (à ma sauce) sur la série "Pretty Little Liars" ;)

  • Bon ben si ça vous plaît, d'accord alors !

  • Nom de Dieu ! (j'ai le droit de jurer, on n'est pu à ça près ma p'tite dame)
    Si j'avais raconté l'histoire des "Liaisons Dangereuses" comme ça à mon oral de bac français, j'aurais eu une meilleure note, pour sûre. "J'vais vous dire la vérité vraie M'dame, sur c't'affaire de biroute, de rideau pas encore levé et de doikipu..."

    N'empêche que j'avais aussi aimé le film. Malkovitch était quand même extrêmement attirant dans le film, avec beaucoup de charme et de charisme. Pfiou !

  • Ouais, il est terrible ce film n'est-ce pas ?
    Je connais tous les dialogues par coeur tellement que je l'aime...
    Et John, Jooooooohn quoi !!!

  • Déjà à lire,c'est super hotsaucisse ! mais alors en pièce... disons que faut pas aller la voir avec n'importe qui quoi... sous peine de voir sa langue trainer dans la bouche d'un inconnu...
    nan parceque c'est l'effet qui me fait moi le Valmont !!!
    mais tu peux dire qu'j'suis qu'une chaudasse , j'assume total !!

    à propos,as-tu vu le film "sexe intentions" avec dans le rôle de Valmontchou: le très sexy Ryan Philippe !!
    et une BO absolument démente !

  • T'inquiètes, j'étais bien accompagnée :)))
    Oui, j'ai beaucoup aimé "Sex Intentions". La scène finale avec les lettres qui s'envolent dans la cour sur la musique de "The Verve" : TERRIBLE !

  • Pourtant c'est la version originale et j'ai rien rajouté d'autre, promis !

  • T'as des talents de pédagogues, y a pas à dire ! Je me suis rarement autant marré en lisant un truc sur les Liaisons Dangereuses !
    Et ouais alors ? C'était bien, la pièce ?

  • Ben j'ai répondu plus haut, j'ai pas aimé nan, malheureusement... (mais c'est que mon avis).

  • Pourtant, il m'avait semblé lire que ça m'aurait pas filé mal à la tête de lire un résumé de Sonia.
    Sur le coup, j'ai rien pigé et j'ai une migraine.

    N'empêche qu'ils devaient grave s'emmerder pour inventer des jeux aussi débiles !

    et n'empêche que j'aurais pas cracher sur la biroute à john à la place de la merteuil.

    et n'empêche que maintenant, j'arrête pas de penser aux Inconnus et leurs "liaisons vachement dangereuses" et leur "Tiens, voilà ta mouche Merteuil !"

  • Oh t'as raison, j'vais la mettre en édit cette vidéo tiens !!!

  • T'es incroyable Soso pendant que tout le monde parle de Whitney Houston, toi tu résumes du Choderlos de Laclos ( moi je disais choderchelo pour faire rire les copines au collège!)
    Tu racontes bien les liaisons dangereuses! Quand est-ce que tu nous fait La princesse de Clèves?
    Oh joie, je vais voir Le cirque du soleil le 3 Mars in Bordeaux. Au fait je pourrais pas cumuler avec un Beauty seminar!!!!!! Je rigoule comme tu dirais...

    Répondre à ce commentaire

  • Promis, je vous raconte une autre oeuvre littéraire dans pas longtemps alors !

  • C'est un des romans épistolaires les plus réussis de la littérature française ! J'ai dû le lire 4 ou 5 fois ! Et toujours avec autant de délectation !

  • Moi aussi, c'est fabuleux d'intelligence et de verbe manié très haut.

  • ah pétard à mèche c'est bon. Comme si je l'avais relu et revu.
    La Mère Teuil c'était une sacrée, mais finir par se démaquiller à la lingette,
    'tain elle a dû morfler.

    Tiens chouffe, ma coupine elle a interviewé John http://www.inthemoodforcinema.com/archive/2012/01/11/theatre-les-liaisons-dangereuses-au-theatre-de-l-atelier-int.html#comments
    tu devrais lui envoyer ta note, il adorerait !

  • Ben je demande que ça chérie, mais je sais pas où lui envoyer cette note môa...

  • Ah non, pitié, pas la Princesse de Clèves ! En voilà une qui a profondément emmerdifié des générations d'ados, dont la mienne !!
    Je le vois ce foutu Folio : il est là, à ma droite, planqué dans la biblio.... Et il a pas intérêt à la ramener, sinon c'est la poubelle !!

    Alors ok, pour de nouvelles histoires, mais s'il te plait, évite, La Princesse de Clèves et Manon Lescaut !

  • OK, de toutes façons ce ne sont pas mes oeuvres préférées... J'vais réfléchir !

  • John ou pas, je crois que pour "ce n'est pas ma faute" j'aurais fait une attaque. C'est Choderlos qu'on assassine!

    Par contre, du coup ça me fait penser aux Liaisons Dangereuses des Nuls, "un film époustouflant avec que des fautes d'accord" ... "d'après une nouvelle de Daphné du Maurier, Plus mal à propos tu mourrus..."

  • Hey tu sais quoi ?
    Quand ils ont modifié le "c'est pas ma faute" par "c'est indépendant de ma volonté", et ben j'ai direct pensé à toi !
    Je sais que c'est super important pour toi cette réplique...

  • merci pour cet exercice de style et ce résumé pour oreilles moins chastes qu'en d'autres époques.
    Cette petite annonce et l'extrait des dialogues devraient te plaire ;-)

    http://www.leboncoin.fr/livres/177116584.htm?ca=12_s

  • Oh oui c'est excellent ça ! Chuis abonnée aux mises à jour de Lol Annonces et j'avais particulièrement adoré celui-là :)))

  • Aaah ben voilà, dis comme ça, c'est accessible, magnifique adaptation par Sonia!!!

    Encore mieux que la pintadesque version de Ryan Phillipe, Sarah M.Gellar et Reese Whiterspoon, que j'apprécie déjà bien (oui oui, culture cinématographique proche du caniveau, j'assume)!

  • J'te rassure, c'est pareil pour moi ;)
    En revanche, niveau pots de crèmes t'es super forte ma Nelly

  • Oui c'est vrai, rien que pour se faire une idée par rapport à l'original.

  • Aaaaaaah là là ! toute mon adolescence ! tu viens de me faire revivre mes premiers émois !

    J'ai imposé le film à toute ma famille qui s'est copieusement emm...nuyée pendant que je bavais tout aussi copieusement devant Malkovich !

    Par contre "ce n'est pas ma faute" c'est criminel ! fais quelque chose, une pétition, je ne sais pas !

    En tous cas merci merci merci d'avoir illuminé ma journée, encore plus que le jour où tu nous a parlé de l'huile magique contour des yeux... (tu noteras que le lundi matin mon cerveau n'a pas réussi à atteindre le nom....)

    Allez, soyons folles, j'en profite même pour te claquer une grosse bise sur chaque joue !

  • Moi aussi j'te claque des bises tiens !
    Et ouais, le "c'est pas ma faute", normalement faut pas y toucher, c'est culte quoi !

  • Merveilleux récit à ta sauce !
    Bon... moi j'ai vu le film avec Ryan Philippe, ça compte ? Et puis j'ai vu aussi le sketch des nuls avec la mouche et tout :).
    Sur ce, je vais aller écouter Placebo en regardant des photos de Ryan Philippe moi ;)

  • Ben évidemment que ça compte gravement :)))

  • Ahhhh mon livre préféré ! La version de Stephen Frears est pas mal mais rien n'égalera jamais l'oeuvre pour moi.
    En tout cas, très bon résumé de Dédé !

  • Le film de Frears est tout de même somptueux... Quelle merveille, soupir...

  • Yes !!! Ton résumé des "Liaisons dangereuses" est excellent !!!! J'avais beaucoup aimé le film, j'ai lu le livre il y à longtemps mais jamais je n'avais autant rit.... Et les inconnus : formidable !!!

  • C'est une gentille lectrice qui, plus haut dans les commentaires l'a rappelé à mon bon souvenir ;)

  • Et ils ont reprit ce scénario pour le film "Sex Intention", marrant!
    Je connaissais pas le bouquin (enfin juste le titre mais pas de quoi que ça parlait), mais du coup ça m'a rappelé toute la trame du film américain...comme quoi ils inventent rien eux !

  • Elle est pas mal l'adaptation à l'Américaine, j'avais bien aimé aussi.

  • Est-ce-que l'adaptation est bien faite ? C'est bien joué ?
    Non, parce que tout le monde ou presque doit avoir en tête le film avec John et Glenn. Ca ne doit pas être évident !
    Il n'empêche que je crois que c'est à compter du jour où j'ai vu ce film que je n'ai plus pu encadrer Glenn Close en peinture !

  • Oui, c'est bien adapté et les acteurs sont excellents.
    En revanche, les dialogues étant ceux du film, j'avoue que ça m'a un peu beaucoup dérouté...

  • Trop bien, j'avais toujours beaucoup entendu parler du livre et du film mais je n'avais jamais pris le temps de le lire ou de le voir!! Je suis bien contente de connaitre l'histoire maintenant, j'aurai l'air moins ignorante à l'avenir ;-)
    En plus, tu as les mots justes et le ton qu'il faut pour raconter en amusant, alors moi aussi je me joins aux autres pour "réclamer" d'autres histoires!
    Merci Sonia, et bonne semaine!

  • Et bien j'en raconterai encore alors !
    Excellente jolie semaine à toi aussi ;)

  • tu me fais trop rire j'adore!
    j'voulais déja y aller (john oblige;)), mais là tu m'y balance carrément :)
    çà plus le millefeuille jsuis devenue soniamiam ;)
    on se voit au prochain post :D

  • Mais John on le voit pas sur scène malheureusement... J'espérais l'apercevoir dans la salle.
    Au pire, j'irai trainer du côté de sa boutique éphémère présentant sa ligne de vêtements "Techno-bohemians"... On a le droit de rêver et je ne renonce jamais !

  • Génialissime !!! :-)
    Tu veux pas nous raconter Madame Bovary ? Parce que c'est le livre que j'ai trouvé le plus ch...biiiiiiip du monde et cette Madame Bovary, quelle quiche ! Alors si tu pouvais nous faire rire avec j'avoue que ce serait cool :-))

  • Faudrait que je le relise alors...
    Mais ya des commentateurs plus haut qui disent qu'ils aiment pas cette oeuvre (et La Princesse de Clèves non plus).

  • comme c'est bien raconté..... si je raconte l'histoire comme ça à mon zhom.. c'est sur...qu' il va vouloir regarder le film .. oui parce que ça reste un mec hein .. et les pièces de théâtre ou les livres... c'est limite.
    en ce moment je lit "la marquise de sade" une autre pintade gourdasse !!!! mais jamais j'arriverais à résumer l'histoire comme toi.. t'est trop trop forte ....

  • Nan, j'raconte juste l'histoire à ma sauce et avec des mots inventés ;)

  • Je surkiffe le roman et le film
    le "c'est pas ma faute"
    la détestable Glenn Closes
    (d'ailleurs j'ai suivi Damages aussi)

    mais visiblement la pièce n'apporte pas plus donc bon.
    Mais ça me fait marrer d'imaginer John M. en train de mettre tout ça en scène.

  • Quand on pense à tous les magnifiques acteurs présents dans le film : John Malkovitch, Glenn Close, Michelle Pfeiffer, Keanu Reeves et Uma Thurmann...
    Incroyable de les avoir tous réunis à une époque où ils n'étaient pas aussi connus qu'aujourd'hui !

  • Alors là Je dis Madame Sonia ! Chapeau bas ! j'ai vu le film mais ton résumé est sensationnel. Tu m'as fait éclater de rire au bureau comme une grosse neuneu devant son écran :) Merci Sonia

  • Je t'en prie, si ça peut vous faire marrer un Lundi, et ben c'est grand plaisir :)))

  • Rien ni personne ne remplacera jamais John!!! rhhhaaaa, rien que de voir les images du film dans l'article, je palpite...

  • Oui, tu as raison et je suis bien d'accord avec toi !

  • Quelle chronique ! Tu racontes si bien, j'adore ! On risque de me lancer des pierres, mais tant pis je le dis quand même, j'ai jamais vu le film ni lu le livre des liaisons dangereuses !! (mais j'ai vu le sketch des inconnus... je sais pas si ça compte) Pour me rattrapper je suis très très fan de John Malkovitch (as-tu vu "Dans la peau de John Malkovitch" ?? c'est sublime !!).
    Bon sinon j'ai juste un gros problème, c'est que suite à un de tes précédents résumés, j'ai regardé Downton Abbey, mais que comme j'ai tout regardé maintenant je sais pu comment faire !!! C'est beaucoup trop long d'attendre la saison 3, j'en peux plus ! Franchement une belle découverte cette série, merci !!!

  • "Dans la peau de John Malkovitch" c'est tout bonnement exceptionnel !
    Je ne m'en lasse pas et je le regarde régulièrement. Il est tellement perché et incroyable ce film...
    Quant à Downton Abbey, je suis désespoir... J'attends la Saison 3 avec grande impatience et je me suis boulotté tout l'épisode spécial Noël, qui était terrible.

  • Un épisode spécial Noël ?? Koikesse ? J'ai fini par le dernier épisode de la saison 2 (attention spoiler) avec les histoires de grippe espagnole, Mr Bates qui se fait embarquer... c'était pas trop ambiance réveillon quoi ! Mon Dieu, ça voudrait dire qu'il existerait un épisode que je n'ai pas vu ?? Un genre de hors-série ? Ooooh je renais !!

  • Ah ben regarde donc l'épisode de Noël !!! Il dure 1h30, c'est un téléfilm spécial en fait.
    Et là, tu sauras ce qui est arrivé une fois qu'il a été embarqué par la Maréchaussée :)))

  • Génial !!! Merci de l'info, je m'en vais le trouver (et aussi le film de Stephen Frears histoire d'être un peu moins inculte).
    J'ai vu que tu allais faire une chronique de Pretty Little Liars, j'ai hâte car je regarde aussi !!! Quel suspens, et puis elles sont assez poilantes ces lycéennes... La saison 2 est bientôt finie, normalement on va savoir qui est "A" (bien sûr j'ai ma petite idée dessus) !!!

  • Je pense que A n'est pas forcément l'aveugle ou le policier.
    A mon sens, ça ne peut être que l'une des 4...
    Et toi qu'en penses-tu ?

  • Ca paraîtrait presque simple comme ça, pourtant j'ai abandonné devant l'ampleur de la lecture quand j'ai acheté le livre !

  • Alors je te conseille de commencer par le film de Frears, magique !

  • J'ai adoré le film de Frears, j'ai adoré ta chronique, mais il faut dire que le résumé de Malraux, c'est vraiment l'histoire condensée!

  • Ben oui, quand je vous dit que finalement la trame de l'histoire est super simple :)))

  • J'ai tout bien lu ton résumé, et si je comprends bien, c'est tout toi :
    - plein d'adeptes pour le millefeuille, vu les couches de poudre et autres réjouissances qu'elles s'étalaient sur le pif,
    - de nouvelles recrues pour les pintades-gourdasses, avec tous les embrouilla-mini sessouels tout ça (on est sex-friends, mais en fait on est très libres, toussa),
    - des amis pour ta page facebook (ben quoi, les salons c'était quoi, à part être "amis" ? maintenant c'est encore mieux : y'a même pas à se déplacer ni à offrir le thé !),
    - juste une remarque, faut que tu ouvres un blog de mode, ou un truc sur le nombre de jupons à porter, car je crois qu'il y en a plus que les étapes du millefeuille !

  • Oui, pas mal comme résumé, finalement super contemporain !
    Quant au Blog Mode, euh... nan, vaut mieux pas. Vous auriez peur !

  • Mon livre préféré, deux de mes films préférés! Et le "a la fin elle est tellement énervée qu'elle de démaquille a la lingette" m'a tuée!!!

  • Mais passque dans la pièce de théâtre, c'est ce qu'elle fait vraiment !
    Le mec lui apporte un paquet de lingettes :)))

  • Soso, je te jure, il faut que tu ré-écrive les liaisons dangereuses : avec ton style c'est le best-seller assuré, et puis ça donnerai une alternative aux lycéens pour étudier des oeuvres classiques dans un langage qu'ils comprendraient... Parce que je travaille dans un collège, et déjà qu'il ont du mal à lire le français tout court, si tu leur donne un livre écrit au XVIIIème, ils le liront jamais, quand bien même ça parle de cul tout le long du bouquin, ça suffira pas à les motiver... Alors que si ont leur dit que ça vient d'un auteur moderne (et même qu'elle est vachement bonne), on a plus de chances... Ce que j'essaye de t'expliquer c'est que la culture de la nouvelle génération dépend de toi en fait. Et que si dans 10/15 ans le monde est rempli de jeunes adultes ignorant, bah ça sera de ta faute et on t'exécutera sur la place publique.

  • Rho là la, j'ai peurrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !!!

  • Finalement dans la pièce , voit-on le vit du vicomte ?

  • Ben nan, en revanche on voit du nichon, de la touffe et du fessier ;)
    (Genre j't'ai pas reconnue toi ?)

  • J'adore ton résumé. ça m'a rappelé que ça fait bien longtemps que je n'ai pas vu le film (et pourtant j'adooooore John Malkovitch).

    La chanson ci-dessous en est inspirée (c'est très années 80)

    http://www.youtube.com/watch?v=qJPbuhTy1HU

  • Oh la vache, ça fait un siècle que je ne l'avais pas entendue celle-là !

  • Quelqu'un a vu la version sixties avec Catherine Deneuve et Rupert Everett, cette ignominie?
    Je dis ignominie car c'est tellement froid et sans goût à côté du film de Frears et du livre!

  • Ah pas pour ma part, mais si ya Rupert... :)))

  • Quelle surprise de découvrir cette chronique! Comme d'autres, ce fut un des livres marquant de ma jeunesse/mes études, me rappelle le schéma complexe de smiles représentant tous les perso, et les innombrables flèches les liant (dangereusement!) les uns aux autres :-)))

    Les films aussi, tant l'original que la version d'jeun's! Le kiffe à donf, donc.

    Je crie également au sacrilège d'avoir sacrifié le fameux "ce n'est pas ma faute", sincèrement, l'indépendance de sa volonté, le déclin de toutes responsabilité, trululupouêtpouêt! Compote! ;-)

    Tu as parlé de Pretty Little Liars? Ouuuuuuh chic chic chic! Me réjouis de découvrir ta version (pis aussi de réussir à avancer dans le visionnage, depuis la déconfiture de Megaupload et consorts, il demeure quelques difficultés à visonner cette histoire là...)

    Quant à une autre oeuvre, je vote bien pour Madame Bovary :) La Princesse de Clève ne m'avait pas plus marquée que tant... Pourquoi pas le Rouge et le Noir?

    :-)

  • Nan, j'vais en parler bientôt de Pretty Little Liars !!!

  • Ouip, Ils avaient mis le paquet dans le casting, Lili Sobieski dans le rôle de la dinde, et Natasja Kinsi en madame de Tourvel!
    Et avec la Deneuve et Rupert Evrett, ils ont réussi à faire un truc fade, mais fade...:(

  • J'vais aller louer ça histoire de me faire une opinion (Rupert...).

  • "Les dindes existaient aussi à cette époque-là"

    Tu m'as officiellement décédée.

  • Bah oui, c'est intemporel comme état d'esprit ;)

  • AH !!! John Malkovitch dans les liaisons dangereuses de Frears = plus SEXY tu meurs!!!!
    Bravo à l'équipe du casting, ils n'auraient pas pu faire un meilleur choix !
    Et dire que la première fois que j'ai vu ce film c'était à l'école: la prof de français quand j'étais en 1ere a eu la lumineuse idée de nous diffuser ce chef d’œuvre dont nous avions étudié quelques textes pour l'oral du bac Français...
    Ahhhh, je meurs....

  • Pourtant c'est pas un canon de beauté, mais oui je suis 100% d'accord avec toi : il respire la sexytude !

  • C'est marrant, mon fils de presque 15 ans m'a fait un résumé très bien vu et très rigolo du truc mais ce n'étais pas vraiment dans le même esprit que le tien, Sonia...Me demande bien pourquoi :))

  • Atta qu'il prenne encore 5 ans ;)

  • Oh merciiiii c'est super bien raconté!
    J'ai lu le bouquin en 3e et j'avais adoré (et bien sûr que NON, ce n'était pas au programme, mais de la lecture personnelle, oui oui ma petite dame!)
    J'adore le style épistolaire!
    Faut vraiment que je voie le film.
    Vivement le prochain classique (je suis tombée dans Downton Abbey grâce à toi, je regarde au compte-goutte mais c'est très bien!)

  • Je te souhaite d'adorer le film alors !

  • Autant que toi maï love :)))

  • cadeau :

    http://lolannonces.fr/wp-content/uploads/2011/12/%E2%80%9CL%C3%A9-li%C3%A9zon-danjreuz-texte-int%C3%A9gral-Livres-Haute-Savoie-leboncoin.fr_1.jpg

  • Ah ben tu te doutes bien que je suis abonnée aux mises à jour de LOL Annonces ;)
    L'un de mes sites préférés d'ailleurs :)))

  • Ahhhh mon bouquin préféré (à égalité avec Le parfum, rien à voir pourtant) et mon film préféré (à égalité avec Sur la route de Madison, rien à voir non plus ) . Justement, je savais que John Malkovitch le montait au théatre et j'étais curieuse de savoir ce que ça donnait.
    Faut dire que le film présente l'avantage d'avoir un casting d'enfer avec des déjà grands et des petits jeunes prometteurs: Keanu Reeves et Uma Thurman par exemple.
    Je crois qu'en rentrant je vais re-regarder le dvd tiens.
    Quand tu veux pour le récit d'autres classiques. Mais c'est encore plus sympa quand on l'a lu aussi alors préviens nous, qu'on soit au point le jour où tu sors ton billet. ;-)

  • Ben vu que ça a l'air de vous plaire, je vais en faire plus souvent des critiques à ma sauce alors ;)

  • j'ai trop aimé la façon que ta raconté l'histoire.... je m’ennuie quand je lis le livre mais la j'étais complètement morte de rire franchement BRAVO (y) ! =D

  • Mais je t'en prie, c'est fait pour ça !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel