« Ze Show must go on ! Ma Fasheune-Ouik à môaaaa... | Page d'accueil | Sonia et le jardin d'enfants... »

mardi, 07 octobre 2008

S.O.S. Tata Sonia à votre écoute !

Ya une chose qui faut que tu saches ami lecteur : quand tu bosses dans la mode, faut être polyvalente !

C'est comme ça qu'avant toute chose, ta meilleure amie,ça doit être : la dame de la pharmacie.

J't'essplique...

 

V'là qu'un beau jour de préparation de fasheune-ouik, je me dirigeais d'un pas léger et joyeux vers la cuisine de mon lieu de travail (ouais, passqu'ya une cuisine et même qu'elle est hyper haïpe. C'est pas juste un coin avec un pov' micro-ondes. C'est une VRAIE cuisine avec grand frigo, four, bar et tout).

 

En fait nan, le pas il était pas léger et joyeux.

L'était plutôt pachydermique en fait...

 

J'étais tellement crevée que j'me suis donnée des petites tapes sur les fesses en criant : allez hue hue Soso le dada !!!

Donc je me dirige en hénissant vers le bar la cuisine afin de voir si y aurait pas un truc à boire grignoter. Passque tu peux pas savoir ce qu'on mange dans ce milieu... On bouffe, mais alors on bouffe.

C'est là que j'ai remarqué qu'y avait du sang par terre. Dans le dedans de moi-même, je me suis dite : merdoum ya quelqu'un qui s'est suicidassionné !

 

Et là j'avise un truc écroulé dans la cuisine.

 

Je me rapproche de la chose.

 

Il s'agissait d'un être humain.

 

A y regarder de plus près : un individu de sexe mâle (enfin... à vérifier...).

 

J'ai touché.

 

C'était un des coiffeurs.

La coupe mulet ne peut tromper personne.

 

Le coiffeur il avait tout plein de sang sur lui et il baragouinait un machin que je comprenais pas.

Je me suis dite : ah ben ça va, déjà il est pas mort.

Il a juste eu le temps de me montrer qu'y avait un morceau de son doigt qu'était parti avec une paire de ciseaux.

Et il s'est évanouillé. Là, comme ça. Dans mes bras. Pfiiiiout ! Comme une p'tite crotte.

 

N'écoutant que mon courage, et vu que je suis rien qu'une p'tite vicieuse qu'en perd jamais une, j'ai directement fait le numéro des pompiers. Ben quoi ? Toute la journée je vois des nichons, alors de temps en temps, moi aussi j'ai le droit à un peu de bonheur nan ???

Je suis un être humain !!!

 

J'ai hurlé dans le téléphone : Monsieur le Chef des Pompiers, faut v'nir tout de suite ! Ya un type qu'est en train de décédassionner devant mes z'yeux dans d'atroces souffrances ! Envoyez-moi une camionnette avec plein de beaux pompiers dedans, et pas trop habillés ça serait mieux.

Le chef des pompiers il a pris tout son temps et il m'a demandé : il s'est évanouillé ? Ben on va attendre qu'il se réveille alors. Ensuite vous l'emmenerez à la pharmacie.

Moi : ouatttt ze fuck ! Nan nan nan ! Complot ! Moi j'veux voir des pompiers nus ici tout de suite maintenant !

 

Et ben tu sais quoi ?

Sont jamais venus les soldats du feu. Nus ou habillés...

Soit-disant qu'y z'étaient débordés et qu'ils se déplacaient pas pour un simple doigt coupé.

Donc j'ai donné une claque au coiffeur pour le réveiller de son émotionnage, pis je lui ai fait un garrot avec le seul truc que j'avais sous la main, c'est-à-dire CA :

 

CIMG0296.JPG

Oh tu peux rigouler va ! Ne me lance pas la pierre, je suis une fille prévoyante moi ! On a beau dire aux mannequins de venir avec des strings de couleur chair pour faire les essayages, ya rien à faire, y en a toujours une qui se ramène en grosse culotte à pois.

 

NB : toujours garder un string sur toi.

Ca pourra te rendre service dans des situation que tu peux même pas imaginer toi-même...

Pis n'oublie pas que j'ai fait une formation secouriste chez les pompiers.

Donc j'ai emmené mon coiffeur à la pharmacie du coin où ils ont été discrets, et n'ont fait aucune reflexion quant au fait que sur le doigt coupé y avait un string emmailloté.

Z'ont l'habitude avec moi. Savent que je viens d'une dimension parallèle. A force, ils posent plus de questions...

 

 

 

Je reviens dans la cuisine (passqu'avec cette affaire-là, j'avais encore rien mangé).

 

Et j'avise une autre chose par terre.

 

Je m'approche.

 

Il s'agissait également d'un être humain.

 

Je touche : un individu de sexe féminin.

 

A y regarder de plus près : un mannequin en train de pleurnicher.

 

J'y demande : ben qu'est-ce qu'ya mon petit ? Wouatt's wrong ? Qué pasa ? Hola que tal muy bien é tou ???

Elle : chuis trop grooooosse, j'vais jamais y arriver... Aï am tou nulle !

Moi : ppppfffff... Allez, encore une ! Ben ça tombe bien, ya des macarons ici, look ! Moi j'peux pas en manger bicozz j'ai un blog. J't'esspliquerai, c'est trop compliqué... It's contre maï religion.

 

Et là, c'est comme si elle avait croisé Saint-Paul sur le chemin de Damas,

et qu'elle avait reçue la révélation divine...

 

Elle me dit : nan mais iou know, avant de venir here, j'ai passé casting chez bouip bouip et ils m'ont dit que j'étais too fat...

Moi j'ai répondu : c'est normal, chez bouip bouip, c'est connu, les filles sont mal traitées iou know. Ici, nous on est des z'humains. Tiens bouffe ! Tu pleureras moins.

 

Et là elle me montre un truc.

Un truc qui initialement, à la base, dans une vie antérieure, devait être un pied humain.

Mais qui maintenant ressemblait à de la bouillabaisse.

Chez Bouip Bouip ils avaient pas sa taille de chaussures, donc ils l'ont obligée à mettre plus p'tit.

Et c'est pour ça qu'elle avait plus de talon c'te pov' gosse...

 

5 minutes plus tard :

Bonjour Madame l'Apothicaire, j'vous amène un de nos mannequins pour soigner son pied. Oui je sais, c'est une boucherie, mais c'est pas nous qu'on lui a fait ça hein !

 

....................................

 

Et pis, pour moi ce sera une boite de Lexomil, merci. Nan j'ai pas d'ordonnance... Mais j'aimerais bien avoir 2 minutes pour bouffer quelque chose ! Z'avez une carte de fidélité ? On peut se tutoyer p'têt' ?

 

 

A SUIVRE...

 

 

Commentaires

Je connais bien les ambiances de studio mais toi alors, t'en as de bien belles à raconter ! (moi j'en ai une trés drôle et un peu dure) bises.

Écrit par : la môme de nyc | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

Soso, les pompiers ils ne veulent plus se deplacer autant comme quand on etait jeunes.

Alors repeat after me : "monsieuuuuuuuur ! il y a un vieil homme ecroule qui s'est coupe le doigt, sa phalange est sous l'evier !!! il se vide de son sang !! il convulse !! il reclame Bernadette Soubiroux !! il chante Evenou Shalom Alehem !! venez viiiiite on le perd !! ne perdez pas de temps a mettre vos pantalons hein, c'est une urgence !!!! (et, si vous passez devant le Starbucks, c'est sur le chemin, je veux bien un macchiato)"

ne me remercie pas.

Écrit par : Petite Cervoise | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

Quel fou rire de bon matin!! Merci Soso, tu es inimitable!

Écrit par : carobine | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

Ha, des fois ils viennent quand même, un jour au boulot on avait un gardien qu'allait pas trop (je bossais dans une boîte de finance ultra hype du genre qu'a du couler aujourd'hui), d'un coup il se lève, se pète la gueule en avant avec option sang qui gicle (arcade sourcilière qu'a pas survécu à l'effondrage, ça a VRAIMENT giclé) et il se met à convulser dans sa flaque de sang (ok, une petite flaque, mais une flaque quand même).
J'ai appelé le 18 totalement traumatisée, je me suis consolée que quand les frères jueaux des dieu du stade dont arrivéc dans leur petit tee-shirt trop petit qui menace d'exploser aux biceps (c'était l'été).
D'ailleurs, je passe en voiture devant tous les soirs, mais y'a une caserne avenue parmentier à Paris, vers les 18h15-20, quand il fait beau, on peut admirer des jeunes et sexy pompiers qui font des pompes ou du hand ball, et j'ai failli avoir un accident le jour où je suis passée au moment où ils retiraient leur tee-shirt (je me suis même demandé si c'était pas de la provocacheune).
Lesz pompiers de Paris, c'pas possible, ils sont recrutés sur photo en slip, c'est rien que du comestible.

Écrit par : Fantomette | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

Désolée, l'émotion du souvenir, c'est plein de fautes de frappe...
"frères jumeaux"

Écrit par : Fantomette | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

Donc en fait, tu sais faire centrale d'achats, psychothérapeute, aide-soignante... T'es la soeur cachée de Jarod (le caméléon) ma parole !

Écrit par : monsieur gabriel | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

Le coup de la carte de fidélité à la pharmacie, c'est grandiose !

Écrit par : Crevette | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

Ahhhhhhhhhh... Sonia...
Les ponpons, les pompiers...

Écrit par : Laurent | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

Je sent qu'on a pas fini de rire avec tes souvenirs du monde de la mode !!!!!! Haaaaa !!! Les pauvres êtres humains écroulés dans la cuisini, les strings chairs, la pharmacie..... Encore, encore, encore !!!!!!!!!!!!

Écrit par : patounettechatte | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

Sonia I hate you ♥ tu as fait coulé my smoky que j'ai galéré a faire ce matin.

je suis expdr ! c'est excellent, et la vidéo j'en peux plus non plus !! cte crise de rire.

Écrit par : isabel | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

mais le coiffeur tu l as laissé comme ça avec le string au bout du doigt ? J imagine le tableau

Écrit par : Lénia | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

en fait tu étais le couteau suisse de la mode!

Écrit par : connasseee | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

(On ne grignote pas ! D'abord)
Je suis sûr que y'a moulte job dans les cosméto pour les hommes, y'a pas plus porteur !

Écrit par : Flow | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

Vas-y, encore, la suite, une autre, bis!

Écrit par : lili (celle qui boit du gloss) | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

ca m'aurait fait rire sauf si je n'imaginais la mannequin qui devait bien faire 45 kilos.

(rien à voir mais tu as testé les chaussures que porte Ivana ? c'est stable ? ces chaussures me fascinent complètement).

Écrit par : valerie | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

Rooooo déjà que j'étais accro, maintenant je vais plus jamais oublier de venir sur ton blog, j'adooooore tes histoires, ça m'ébaubit (Ewing).
Bon c'est nul.

Écrit par : Betty | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

J'adore le string pour pansement !!!!
t'es la meilleure !
des bises

Écrit par : zaza | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

effectivement t'etais vraiment polyvalente ! je m'attend au pire pour la suite ! vivement ! :)

Écrit par : callie | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

ECXELLENTE la video des inconnus! j'adorais a l' epoque quand j' etais ptite!
Mazette tu es polyvalente, polyglotte, et infirmiere!! ouahoo il s'en passe des choses dans une cuisine!

Écrit par : Sonia-FashionBox | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

franchement quel plaisir de te lire, merci grace à toi, mes matinées au bureau sont plus sympas

Écrit par : misia | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

Ce qui m'éclate c'est que pendant que le pauvre coiffeur se vide de son sang (ha ha j'avais écrit sens) tu penses à prendre le string en photo. Quelle conscience professionnelle blogalistique (blogastique? ... enfin de blogger quoi).

Écrit par : Alex | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

oh putain le string chair c'estmoche...je les comprends les mannequins!

Écrit par : Jess | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

t'as réussi à manger, ou t'as été obligée de manger des macarons ?

Écrit par : camille | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

Je veux éviter des morts inutiles alors je précise le string c'était pour un pansement, pas pour un garrot (un garrot, une fois qu'il est fait c'est qu'on a dit adieu au membre et seul un médecin peut l'enlever), mais j'avoue que j'y aurai pas pensé au coup du string, c'est une idée à retenir ! Ah la la Sonia, tu regardais quoi chez les pompiers ??? ^^

Écrit par : marielle | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

@ LA MÔME DE NYC : ben je t'en prie raconte donc !


@ PETITE CERVOISE : ppffff... A qui le dis-tu ma poulette... Un mythe s'écroule...


@ CAROBINE : mais je t'en prie, c'est fait exprès !


@ FANTOMETTE : excellente ton anecdote ! Merci choupette !
Tu as raison pour le recrutement.. A chaque fois que je vois un pompier, je casse mes yeux...


@ MONSIEUR GABRIEL : voilà, c'est tout à fait, elle est multi-taches la Soso !


@ CREVETTE : mais limite, je comprends pas pourquoi ils en fournissent pas aux bons clients comme moi ???


@ LAURENT : ben oui, je le confesse... C'est mon fantasme noumber ouane !


@ PATOUNETTE CHATTE : ah ben ça, j'ai 3 ans 1/2 d'anecdotes à rattraper et à vous raconter !


@ ISABEL : chuis désolée d'avoir tout fait foirer ton smoky, c'était pas voulu...
La vidéo est excellent effectivement, je ne m'en remets pas !


@ LENIA : nan, la pharmacienne lui a enlevé le string au bout du doigt et pis après elle l'a jeté à la poubelle...


@ CONNASSEEE : ouais tout à fait. Une multi-fonctionnelle modesque !


@ FLOW : ben si tu le dis...


@ VIOLETTE : et moi, je sens sous les bras ou bien ?


@ ALEXIANE : ben 80% de mon job se fait en Anglais... Pis à force, j'apprend des mots en russe, brésilien et tout...


@ LILI QUI BOIT DU GLOSS : t'en fais pas, elle arrive demain, comme d'hab' !


@ VALERIE : nan, celle-là elle était normale.
Dans ma société nous avons signé une convention "du respect du corps de la femme". Donc, pas de mannequins trop maigres...
Les chaussures sont étrangement confortables. Quand tu es dessus, ça fait comme des ressorts !


@ BETTY : ben merci, ça m'émotionne dans le dedans de moi-même tu sais...


@ ZAZA : faut toujours se débrouiller avec les moyens du bord.
Comme Mac Gyver !


@ CALLIE : t'inquiètes, chaipas si c'est pire en fait...


@ SONIA - FASHION BOX : ben j'avoue que je ne connaissais pas cette vidéo, et que je l'ai découverte par hasard en cherchant un truc sur les défilés de mode.
Génial nan ?


@ MISIA : mais je t'en prie, c'est que du bonheur pour moi de te savoir heureuse...


@ ALEX : nan, ça c'est un autre string, que j'ai pris en photo après le drame...


@ JESS : oui c'est moche effectivement, mais ça rend bien service !


@ CAMILLE : nan, plutôt crever que de bouffer des macarons !


@ MARIELLE : merci pour cet éclaircissement.
Pour les pompiers, ben... Je regarde tout ce que Dame Nature a bien voulu leur donner !

Écrit par : SONIA | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

Plus de talon ? Eurk...
Mais que faire contre le string garot, so chic :-)

Écrit par : Coralie Marie | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

rhhhaaaa, c'est le premier commentaire que je poste sur ton blougue, mais vraiment merci du fond du coeur pour les innombrables fous rire que je me suis pris à te lire depuis bien longtemps maintenant.

et franchement, celui de ce soir, il était pas de trop...

encore ! que ton blog continue longtemps longtemps longtemps....

Écrit par : puce | mardi, 07 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

;-)
Vu l'impact qu'a ton blog, je voulais pas que tu aies des centaines de mort sur la conscience!!!

Écrit par : marielle | jeudi, 09 octobre 2008

Répondre à ce commentaire

c'est excellent, et la vidéo j'en peux plus non plus !! cte crise de rire.

Écrit par : generique | vendredi, 13 avril 2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.