Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Crabe aux pinces reulou (Virus HPV & Cancer du Col de l'Utérus).

Aujourd'hui, je laisse la parole au Docteur GIZMO !

Vous allez me baver : ben oui, c'est gentil, mais on s'en bat le steak... C'est qui ce mec ???

Et ben je vous réponds que c'est un type vachement sympa, qui s'appelle Guillaume et qui travaille là-bas très loin en Afrique. Un gars ultra cool et bien roots, qui m'a contactée quand j'ai commencé à vous causer de mes problèmes de nouille.

Il s'est gentiment proposé d'écrire ici un article au sujet du crabe des filles et j'ai trouvé ça génial de sa part.

Alors, aujourd'hui, les chéris, on fait de la prévention chez Soso ! Et Docteur Guigui, il est ultra-calé dans ce domaine, vu qu'il a même participé à la découverte du vaccin G*******... C'est classe nan ?

J'y ai dit qu'il pouvait écrire un article vulgarisé sur le sujet afin de bien sensibiliser les nanas... Vous inquiétez pas, c'est pas chiant à lire. ET SURTOUT C'EST IMPORTANT SI VOUS NE VOULEZ PAS VOUS RETROUVER DANS MA SITUATION UN JOUR !

Alors on prend 5 minutes, et on lit tout bien ce qu'ya en-dessous. Si ya des questions, on peut les poser dans les comm, et Gizmo il va répondre super gentiment.

Et ça s'adresse aussi aux garçons ! Vous avez bien une soeur, une coupine, une maîtresse ou une femme nan ?

 

VOUS POUVEZ RELAYER CE BILLET SUR VOS BLOGS...

 

 

Aujourd’hui un article éducatif pour les grands et les … grands (surtout les grandes, en fait).

 

Oui, non, il faut qu’on parle.

 

Le monde va mal, la télé est pourrie (j’ai le satellite en Afrique comme ça je peut regarder "l’Île de la Tentation" : cette émission est une grande victoire télévisuelle sur le bon sens, le bon goût, la morale et la probité, je trouve ; mais c’est une parenthèse, vous l’aviez notée je présume), il fait moche, des gens ont le cancer du col de l’utérus, tout ça tout ça…

 

L’idée c’est que peu de femmes (les hommes non plus d’ailleurs) connaissent exactement l’intérêt du frottis gynécologique, ni ne savent que le cancer du col de l’utérus est une maladie induite par un virus (le HPV, alias le Papillomavirus)…

 

Aujourd’hui je me propose donc de vous expliquer assez précisément (mais pas trop parce que sinon c’est chiant…) : c’est quoi le col, c’est quoi les HPV, c’est quoi le cancer du col, à quoi ça sert le frottis, le vaccin c’est pour qui ? etc.

 

Commençons par le début : l’anatomie de la demoiselle en détresse (pas que Sonia, hein, toutes les femmes sont faites pareil à l’intérieur, à quelques exceptions près : par exemple Eve Angeli n’a pas de cerveau…).

 

UTERUS.jpg
Anatomie des voies génitales féminines. 
Ici, le Gloss n'est pas indispensable...

 

Donc, l’utérus est divisé en 2 : le corps (c’est là où les mioches/grumeaux se développent, avec leurs légos) et le col (c’est là où le crabe se développe mais sans légos, lui).

Le col est lui-même divisé en 2 : l’exocol et l’endocol (ou canal endocervical). Ces 2 tissus sont différents (un est un épithélium stratifié, l’autre est un épithélium glandulaire) à la jonction des 2, il y a je vous le donne en mille : la Zone de Jonction (ouais des fois les médecins ont pas envie de se faire trop chier avec les noms). C’est important parce que c’est précisément à cet endroit que va se nicher le virus HPV (Human Papillomavirus ou in french le Papillomavirus Humain).

 

En fait, l’HPV, c’est un petit virus qui peut rester là chez vous au chaud pendant 10 à 20 ans sans rien faire du tout, ou alors 2/3 trucs bénins sans grande importance. Il peut s’en aller, revenir, repartir et puis un jour décider de s’installer pour faire chier son monde (un peu comme la belle-mère, voyez-vous).

 

Maintenant je vais parler un peu du diagnostic et des différentes pathologies.

 

En France et dans la plupart des pays industrialisés, les femmes font des frottis assez régulièrement (celles qui ne le font pas, c’est pas bien !).

Il en existe maintenant de 2 types. Le frottis conventionnel (ou cytologie conventionnelle) qui consiste à l’aide d’un bâtonnet à prendre les cellules de surface de l’endocol, de l’exocol et de la zone de jonction, puis à les étaler et les fixer sur une lame pour les regarder au microscope (on voit si les cellules vont bien ou pas : ça dépend en fait de la taille du noyau, plus il est important par rapport au reste de la cellule, moins les cellules sont normales).

La deuxième technique, c’est le frottis en phase liquide (ou Cytologie en phase liquide, LBC in english). Avec cette technique, on utilise une brossette en plastique souple qu’on fait tourner à l’intérieur du col (c’est indolore, en théorie ; j’en sais rien moi j’ai pas de col) pour récupérer les 3 types de cellules (Exo, Endo et ZJ : ça va vous suivez ?) que l’on plonge dans un liquide à partir duquel on peut faire la cytologie de base (avec lecture au microscope) et aussi des tests de biologie moléculaire (comme le test HPV, mais aussi les Chlamydia, les Gonocoques, tout ça, tout ça).

Donc la 2e technique c’est mieux et il faut exiger de la faire sinon vous changez de gynéco ! (bon en fait c’est un peu exagéré mais c’est mieux...).

 

figure 1.jpg
Cytologie conventionnelle à l’aide d’une spatule d’Ayre®. 
La zone endocervicale n’est pas couverte
et il est nécessaire de réaliser un second prélèvement
pour récupérer les cellules du canal endocervical.
  

 

Figure 2.jpg
Cytologie en milieu liquide à l’aide d’une cytobrossette

 

 

À partir de là, on peut déjà faire une première liste des résultats et des pathologies rencontrées :

- NL, INFL, DYST = Normal, inflammatoire ou dystrophique ; ça veut dire c’est bien, y a rien et on se fait chier à trouver des noms différents pour pas grand-chose,

- LSIL, BG, LGSIL = Lésion intraépithéliale squameuse de Bas Grade ; ça veut dire qu’il y a une ou plusieurs lésions de bas grade (c’est bénin, mais il faut surveiller),

- HSIL, HG, HGSIL = Lésion intraépithéliale squameuse de Haut Grade ; ça veut dire que là c’est plus grave et que ça commence à dégénérer vers un Cancer donc il faut demander une confirmation histologique (j’y arrive), (CAS SOSO...).

- ASCUS / AGUS = Cellules squameuses (ou glandulaires) atypiques de signification indéterminée ; alors là c’est bien parce qu’en fait ça veut dire que ça n’a pas l’air grave mais ça n’a pas l’air pas grave non plus, en fait on sait pas trop ce que c’est (aujourd’hui, la sécu rembourse tout test HPV réalisé consécutivement à un frottis étiqueté ASCUS).

- Carcinomes épidermoïdes ou Adénocarcinomes = s’ils sont microinvasifs ou infiltrants ça crée des métastases et là c’est vraiment grave. Mais c’est extrêmement rare et très lent à arriver donc on peut le voir venir.

 

 

En général, quand le médecin est inquiet ou veut en savoir plus, il demande une biopsie (prélèvement de tissu) pour réaliser l’histologie (l’étude des tissus, vous en apprenez des choses aujourd’hui, hein ?).

 

Là on a d’autres pathologies identifiables :

-        NL = Rien

-        CIN1 = Pas grave (bénin, néoplasie intraépithéliale de grade 1, correspond au LSIL)

-        CIN2 = Sérieux (grade 2, correspond au HSIL)

-        CIN 3= Grave (grade 3, correspond au HSIL)

-        CIS = Très Grave (correspond au HSIL) (CAS SOSO...)

-        Kc Invasif = Catastrophique (correspond au HSIL)

 

 

 

Il faut bien voir que seule l’histologie pose le diagnostic de certitude et un frottis avec une conclusion Haut-Grade peut être faux (tout comme un NL peut être plus grave), mais les erreurs ne sont pas trop fréquentes (avec un bon suivi difficile de passer à côté de réelles lésions).

En clair, on passe rarement à coté d’un truc et s’il y a un bon suivi (ça veut dire un bon médecin ?) et que vous ne prenez pas trop de risques (j’y reviendrai plus bas), les complications n’arrivent jamais.

 

 

 

On va maintenant s’intéresser à cette saloperie de virus HPV :

 

C’est un petit virus (55 nm de diamètre, pour comparaison le HIV fait plus de 130 nm), cette information est d’importance puisque les pores du préservatif faisant 100 nm environ, le virus peut traverser cette barrière, par ailleurs il se retrouve également sur les poils, le gland, les coucougnettes... (l’homme est vecteur sain, il ne développe pas de maladie ou en de très rares occasions : dans ces cas-là on coupe une bonne partie – genre 5 cm au repos –  ce qui n’est pô cool du tout il faut bien le dire  !).

 

Il existe de nombreux types d’HPV : 13 sont dits à Haut risque et sont présents dans les cas de cancers, il s’agit des 16, 18, 31, 33, 35, 39, 45, 51, 52, 56, 58, 59 et 68 mais les types 16, 18, 31 et 45 représentent à eux seuls 90% des cas de cancers. Il peut y avoir des infections multiples (mais ça n’entraîne pas de frottis offerts ou ni de carte d’abonnement au bloc opératoire, fort heureusement). En clair, il y a de nombreux types dont 4 sont réellement importants mais chaque type dits à Haut-Risque est susceptible d’entraîner le développement de lésions précancéreuses (c’est vraiment comme ça qu’on dit !).

 

 

Comment c’est qu’on peut le pécho c’te maudit virus ?

 

Les facteurs de risque sont assez nombreux, mais 3 sont vraiment importants.

La précocité des rapports sexuels est au premier chef un risque de contracter le virus (avant 17 ans les parois vaginales et les muqueuses utérines ne sont pas prêtes au coït, ça sonne bien à dire à ses enfants ça tiens : « non, tu ne sors pas ce soir, tu n’es pas encore assez mature de la touffe pour un coït ! »).

En second, on a la multiplicité des partenaires (of course), plus vous fricotez (j’adore ce mot) plus vous pouvez être en contact avec le virus et l’attraper, si vous utilisez des ustensiles (celui-là je l’aime moins mais j’ai pas envie de parler de sex-toys !) ça peut causer des microtraumatismes (que vous-même ne sentez pas et permettre au gentil fils de pute d’HPV de s’installer).

Ensuite, il y a la contraception orale prolongée (plus de 5 ans) associée à un tabagisme modéré à fort (plus de 5 clopes par jour). Il est à noter que cette association multiplie grandement les risques de cancers (quels qu’ils soient), donc si vous êtes sous progestatif ou prenez la pilule, ben arrêtez de fumer (ou l’inverse), c’est mieux…

Il y en a d’autres (sodomie, partouze, hygiène défaillante…) mais ceux-ci sont les principaux. Je rappelle qu’il s’agit de facteurs de risque, ce qui veut dire augmentation des probabilités d’avoir des maladies (comme à euromillions, si vous jouez 10 grilles au lieu d’une vous augmentez vos chances de gagner mais vous ne gagnez pas forcément, ça se saurait sinon…).

 

 

La Vaccination :

 

En fait le vaccin actuel, le G*******l® ne cible que 4 virus HPV 6/11/16/18 (6 et 11 peuvent occasionner des lésions bénignes telles que les condylomes) donc n’est donc pas un vaccin pour tous les HPV.

Par ailleurs, il n’est utile que chez les jeunes filles réglées qui n’ont JAMAIS eu de relations sexuelles. En effet, le vaccin est inutile si vous avez déjà été en contact avec le virus (on estime cette probabilité dans la vie d’une femme à plus de 80% en moyenne), donc vous avez sûrement déjà été en contact avec ce virus pour la plupart d’entre vous (sauf les pucelles timides, les moches et les nonnes…).

 

Ce qui est rassurant :

 

C’est un virus latent, qui peut s’installer, partir, revenir pendant des dizaines d’année et ne jamais entraîner de lésions ou de cancers. Ne vous alarmez pas si votre test revient positif, seul le développement de lésions anormales entraînera des conséquences thérapeutiques (comme celles que Sonia a expérimentées). De plus, dans la majorité des cas, il s’agit de découper (résection à l’anse diathermique) le col (il repousse après 1 ou 2 mois) et de quelques médicaments. C’est une chirurgie suffisamment invalidante pour essayer de l’éviter. Il y a malheureusement encore plus 1000 femmes qui meurent de ce cancer en France tous les ans.

 

 

Ce que vous devez faire :

 

Allez régulièrement chez votre gynéco et faites le test HPV, s’il revient négatif, pas de problème, prochaine visite 3 ans plus tard ; s’il revient positif nouvelle visite à 1 an, s’il est toujours positif, le/la gynéco devrait vous proposer une colposcopie (examen à la loupe binoculaire de votre fondement) et une biopsie pour réaliser… l’histologie (si vous avez toutes suivi correctement depuis le début) qui donnera un diagnostic de certitude.

Dans tous les cas, si votre gynéco ne réalise pas le test HPV, vous lui demandez d’en faire, s’il refuse, vous changez de médecin (si si, il faut le faire c’est pour votre bien…).

 

 

 

 

Voilà j’ai essayé d’être exhaustif, si certaines d’entre vous ont d’autres questions : dr.gizmo(at)hotmail(point)fr (mail et msn). Dans tous les cas, portez vous bien, protégez vous (y en a plein des autres Maladies Sexuellement Transmissibles ; ici, en Afrique Centrale, entre 8 et 11% de la population est HIV positive…), ça n’arrive pas qu’aux autres !

 

PS : Pour les HPV, il n’y a pas de transmission oro-génitale, donc la turlutte et le cunni c’est safe (je dis ça, je dis rien, hein…).

 

Dr. Guillaume BESSON , PhD

Département de Rétrovirologie,

Centre International de Recherches Médicales de Franceville

BP 769 Franceville GABON

 

 

 

Et là, Sonia elle a juste une question : si cette saloperie de machin est tellement p'tite qu'elle passe à travers le préservatif, et si on n'a pas 17 ans et qu'on est donc loin d'être assez pucelle pour se faire vacciner, ça veut dire qu'ya AUCUN moyen de s'en protéger alors ??? A part être abstinente...

 

 

EDIT DU 7 JUIN 2012 :

Les sages-femmes sont désormais habilitées à faire le suivi gynéco de chaque femme (mais dès que ça bifurque vers du pathologique, elles doivent passer la main à un gynéco). En plus elles sont souvent très bien formées sur les différentes méthodes de contraception et sont moins chères (malheureusement pour elles, j'ai envie de dire) qu'un gynéco.

Elle ont surtout maintenant le droit de PRESCRIRE une contraception (chose qui était réservée aux médecins avant). 



 

Commentaires

  • Ah oui mais attends, j'avais d'autres images à t'envoyer mais ma connexion est merdique du coup ça veut pas (ya des tableaux avec les sigles que vous pouvez avoir sur les comptes-rendus d'examens (ça peut servir...).
    Bon je réessaie sinon, je les découperai ptêt,
    Internet et l'Afrique, c'est pas encore ça, hein ?
    Giz

  • ouaaahhhh !!! un grand merci à DR GIZMO et à Sonia

    mais pourquoi personne ne nous a jamais dit tout ça ??????

    j'ai honte mais cela fait 11 ans que je n'ai pas vu de gynéco....

    je vais prendre rdv

  • Cet article est vraiment super et bien fait !!!
    Mais du coup vu que je suis une grande parano ça m'a aussi fait peur !!
    Bon, en même temps avec toutes les conneries qui nous entourent dans le monde ya de quoi avoir peur. Je ferais mieux déjà de décoller mon portable de mon oreille.... En tout cas courage à toi Sonia !

  • Génial, je crois que j'ai tout compris, merci ! Très pédagogique.

  • Pas dit que la turlutte soit un facteur de risque, mais 15 à 20% des cancers de l'oropharynx sont des cancers HPV+.
    Le plus souvent c'est au niveau de la tonsille palatine où l'on trouve à 60% des HPV, avec principalement HPV16. Ironiquement vous avez plus de chances de survies si vous avez à ce niveau là un cancer à HPV et surtout si les cellules sont négatives au marquage p53, enfin ce sont des détails.

  • "Ironiquement vous avez plus de chances de survies si vous avez à ce niveau là un cancer à HPV "
    ->qu'un cancer sans HPV

    si je précise pas c'est pas très clair pardon.

  • Merci beaucoup Sonia et docteur Gizmo pour cet article, je trouve l'initiative très intelligente; T'as dit qu'on pouvait poser des questions en commentaires donc je me lance:

    quels sont les petits trucs bénins sans importance qu'il peut t'arriver si tu chopes cette saloperie ?

    Sinon, petit message pour Sonia, je te lis très régulièrement (en gros tous les jours quoi) et je sais que tu a dis pas d'apitoiement etc, mais je tiens juste à te dire que je suis très admirative de la façon dont tu vis ça. Bon courage miss

  • Je ne peux qu'approuver.... pour avoir vécu le début de tout ça....
    Il y a quelques années, un frottis suspect..... beaucoup trop....
    pas le choix, biopsie, merci j'ai eu de la chance, rien de méchant, pour le moment.... mais il faut un suivi, bien évidemment, grosse envie de faire l'autruche.... mais non, c'est très bien expliqué, ça peut revenir comme c'est parti....

    alors bon courage!

    je n'ai pas vécu la totalité de ce que tu endures mais le simple questionnement a été une véritable torture..... alors j'imagine le reste......

  • Ma gynéco ne me fait pas tous les examens comme indiqués, il parait qu'il faut que je change de médecin...je peux aller consulter le Dr. Gizmo à la place???
    Ah zut, il est au Gabon...dommage!!!

  • 'tain GIZMO ! Mais c'est le plus beau jour de ma laïfe !
    Je viens d'apprendre que le col repoussait ??? C'est vrai ? Tu dis pas ça juste pour me faire plaisir hein ?
    Et dire que je me trouvais défigurée de l'intérieur et toute bizarre... J'ai même dit à ma môman : mais chuis pu pareille qu'avant, c'est horriiiiiiible !!!

    Merci.

    PS : en fait, si j'ai tout bien compris, le col de l'utérus c'est comme la queue des lézards hein ? Si tu coupes, ça repousse...
    C'est merveilleux...

  • Bon sang rien de tel que l'ignorance pour vous foutre la vie en l'air parfois !
    Merci Guillaume de nous remettre les pendules a l'heure (et avec humour de surcroit)

    Ici aux US, ils font pas mal de pub pour le Gardasil mais j'avoue que je n'avais jamais cherché à savoir ce qu'était le HPV exactement.

    J'ai une question à ce sujet :
    Tu dis que le vaccin est destiné aux jeunes filles n'ayant jamais eu de relations sexuelles et qu'il est inefficace si on a deja été en contact avec le virus. Mais si lors d'un examen, les tests HPV reviennent négatifs, est-il encore temps de se faire vacciner ?

    Deuxième question :
    Qui connait un bon gynéco à Paris ?? Après 8 ans d'expatriation, je ne connais plus personne.
    Et la faut que j'aille évaluer les dégats...

  • Intéressant et intelligent cet article.
    Même question que ta maman : si on a pas une vie sexuelle entamée depuis des siècles, en gros moins de 3 ans avec un nombre de partenaire plutôt restreint (3) et que le dernier frottis n'a rien donné d'alarmant, on peut le faire le virus ou ça sert à quedalle ?
    Et puis d'abord le frottis a 360° c'est indolore certes, mais ça chatouille l'intimité quand même :)
    Et puis c'est difficile de pas rire quand t'as l'impression que quelqu'un te colle un coton tige comme pour se nettoyer les oreilles.
    Enfin cela dit toutes ces précisions ça rassure et ça inquiète en même temps. Mais la connaissance est maitresse de sureté c'est bien connu !
    Gros bisous ma jolie et merci au dr Guizmo qui nous a pris qu'on avait une queue de lézard dans le fondement.

  • Je trouve ce billet vraiment intéressant et je remercie le Dr Guizmo pour toutes ces infos, je prends RDV chez le gynéco dès lundi, on est jamais trop prudentes.

    Et sinon, Dr Guizmo, est-ce-que les RU (médicamenteuses ou non) sont un facteur à risque pour le HPV ?

    En tout cas, Soso, je sais que tu veux pas qu'on s'apitoie sur ton sort, mais comme Charlotte, je suis très admirative et je t'envoie des caisses de gloss.

  • Merci Dr. Gizmo, très bien cet article. On devrait parler plus souvent de ce genre de choses sur les blogs de filles.

    Et surtout merci Sonia de t'engager dans la prévention, c'est très important. Je t'envoie plein d'énergie positive pour continuer ton combat contre le crabe.

  • Bon Gizmo promis quand mon chouchou sera remis de mon IMG je retourne voir ton copain Renaud (mon explorateur de chouchou à moi) pour qu'il me fasse la totale !
    Mais là tu comprends, j'ai pas trop envie qu'on y mette le nez, il a bien assez morflé comme ça depuis 1 semaine...

  • Merci pour l"info, efficace et pleine d'humour ! J'ai deux questions :

    1) Test HPV : il est fait d'office à chaque fois qu'on fait un frottis ou pas ? Parce que moi je croyais que le frottis servait justement surtout à dépister le cancer du col de l'utérus.

    2) Question : J'ai fumé pendant environ 10 ans (j'fume plus) et pendant presque tout ce temps j'étais sous pilule. Mes frottis réguliers étaient OK. Le risque accru reste valable même une fois qu'on a arrêté de fumer ? Je reprends une pilule depuis peu, et pas une mini-dosée (because histoires d'ovaires, entre autres...).

    'arci Dr Gizmo, et 'arci Wonder Soso.
    Génial le coup de la repousse, c'est comme le foie alors (y a quand même des trucs bien foutus dans le dedans de notre intérieur !).

  • GIZMO bordel kestu fous ??? T'es où ? Dans tes flacons ???
    Faut que tu répondes aux question ! On s'impatiente ici...


    PS : mon col va repousser.. J'vous jure que je ne m'en remets pas tiens ! :)

  • Super contente pour toi et pour ton col Soso, et là je me dis : mais putain de bordel de merde, comment c'est-y dieu possible qu'on doive attendre qu'un toubib du bout du monde nous le dise, alors que j'imagine qu'il y a une tripotée de fouineurs de foufoune qui ont prétendu éclairer ta caverne de leurs lumières ?! Ca me laisse baba...

    Plein de bises ma belle et merci de cette belle et noble initiative ! Autant, tu vas sauver quelques touffes grâce à ton généreux dévouement ! hihihi

  • Ma Sonia,
    Donc je vais garder ce article pour expliquer a ma fille......( bon elle a 32 mois, mais sa grandie vite, et en plus comme un papa je suis SUPER content de lui dire que pas de fricotage avant 17 ans, ) Merci DR Gizo.

  • Merci Dct Gizmo... Je fume et je prends la pilule, ça augmente quand même pas la probabilité de le chopper à une chance sur deux hein ? hein ? Question à Sonia : tu as arrêté de fumer du coup ?...

    "aujourd’hui, la sécu rembourse tout test HPV réalisé consécutivement à un frottis étiqueté ASCUS" => question peut être stupide, un frottis n'est pas systématiquement remboursé par la sécu ??

  • Alors ça veut dire que Sonia a partouzé avant 17 ans grosso modo ? Rhoooo la coquine ;-)

    Bon, merci pour toutes ces explications, j'aime bien la repousse de la queue du lézard, mais j'ai quand même retenu que Soso avait une forme pas fun de crabe, alors que j'espérais que c'était un petit crabe de rien du tout déjà à moitié mort. Et à ce stade il peut pas s'en aller de lui-même ce crétin ? Genre se rendre compte qu'il dérange ?

    Soso tu nous le vends le doc ?

  • Merci Dr Guizmo.

    Une vingtaine d'années de visites gynéco derrière moi et personne ne m'avait expliqué tout ça.

    En particulier, j'ai deux filles à la maison dont une ado, et j'ignorais que le fricotage précoce pouvait être source d'événements bien plus graves qu'une engueulade parentale.

  • Alors la chapeau...
    J'ai ce truc depuis maintenant 3 ans avec des lésions de bas grade (surveillé bien entendu) et j'ai vu plusieurs médecins à ce sujet (parce que en plus ils sont pas forcément tous d'accord en fonction des résultats des frottis) et c'est la première fois que quelqu'un arrive à m'expliquer exactement ce que j'ai (surtout que je comprenne parce que moi, endocol, exacol, zone de jonction etc....ben je savais pas trop ce que c'était...).

    Bref, j'y retourne dans 2 mois et là, maintenant ; j'exige le frottis à la brosse histoire que tout le monde soit d'accord.
    D'ailleurs j'imprime immédiatement, ça me servira d'antisèche pour les prochains résultats.

    Merci Sonia et surtout merci Dr Guizmo...c'est vraiment un post d'utilité publique.

  • Merci pour cet article ! Pis moi aussi j'ai envie de dire, pourquoi on m'a jamais dit tout ça ??!?

  • Ah super utile !!!

    Bon je pense avoir bien compris que frottis = dépistage HPV.

    Ma gynéco me le fait genre tous les 18 mois 2 ans (je vais la voir une fois par an).
    J'ai une amie qui a évité les gyneco pendant 4 ans et a eu un crabiot qui s'était developpé pendant l'intervalle, fin heureuse mais quand même (sachant que pas mal de BONS GENERALISTES peuvent vous faire les frottis si vous aimez pas vos gynecos).

    D'ailleurs... ma généraliste à moi (qu'est aussi une amie mère d'une ado de 14 ans) m'a expliqué "ses raisons à elle" qui la poussait à ne pas faire vacciner sa fille :
    1) que ça protège pas contre toutes les sortes de virus
    2) que le risque est ensuite de se croire protégée et de faire portnawak (pratiques à risques susmentionnées plus LA PRINCIPALE PRATIQUE A RISQUE A MON AVIS : ZAPPER LE FROTTIS ANNUEL).

    Et le frottis (le coup de l'indolore mouais ça dépend 1) de la période du cycle et de notre stress 2) du praticien --> bon c'est jamais non plus de l'extraction de molaire quand même, c'est pas pire qu'une épilation maillot en fait) mais justement des trucs moyen agréable (épilation, coloration, massage anti cellulite) on en fait plein par ailleurs et là C'EST UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT.

    Mais je suis bien contente d'apprendre que ça repousse.

    Des bises à Gizmo
    et à Soso

  • Un grand merci à Sonia pour l'idée, et un grand merci à Guillaume pour ce cours sur le cancer.

    Je trouve bien dommage qu'en France, les gynécologues ne prennent pas le temps d'expliquer comme tu viens de le faire l'importance du frottis. On te dis, il faut le faire point barre. Et comme c'est pas super agréable, toi tu te dis, ouais ben on verra demain !
    Et le résultat c'est comme pour notre Soso, un cancer que tu aurais pu éviter facilement si tu avais su !

    Bon moi j'ai deux questions.
    Tu dis qu'il peut y avoir des infections multiples. Oui mais lesquelles ? Genre MST à répétition ?

    Ma deuxième question concerne l'hygiène. Est il vrai qu'il ne faut pas faire de douches vaginales ? Quel est le meilleur produit à utiliser pour se laver ? On m'a dit que le gel douche et même les produits fait spécifiquement pour cet endroit ne sont pas bon à utiliser et qu'en fait, il faudrait ne se laver qu'au savon de marseille. Est ce vrai ?
    Merci pour tes réponses.

  • Bravo d'exliquer tout ça avec ce talent de vulgarisateur !
    Le col repousse, ça alors !
    Merci Dr Gizmo ;o)

    Et euh... un de mes amis s'est chopé le papillomavirus par cunni à haute dose => cancer de la gorge
    de toutes façons il avait un autre cancer (du fumeur) et il en est mort.

    Dépistages, les copines !

  • @ MELISSE : Attention, frottis = pas dépistage systématique du HPV... C'est bien pour ça que le Docteur Gizmo dit que si le gynéco ne le propose pas, et ben il faut en changer...


    @ DOROTHEE : j'ai déjà proposé à Gizmo de le vendre ici pour le remercier, mais il veut pas... Il dit qu'il se sent pas à la hauteur des produits précédemment proposés... pppfffff...




    D'ailleurs, t'es où GIZMO ??? Sors de tes tubes, ya une tonne de questions ici et moi je sais pas y répondre !

  • Sorry Darling, j'ai même pas pensé... en fait me suis juste pas fait de pub du tout... :-(
    Ben voilà tu le sais mtnt !!
    Mais quand même tu devrais le lire le dernier Chroniques. moi j'ai bcp aimé et je suis une fan en chef des chroniques. C'est différent en fait, c'est Michael qui parle et qui porte son regard sur notre époque et j'ai trouvé ça bien, intéressant. Un autre fan qui était avec moi à la dédicace a bcp aimé aussi. Je te dis ça parce que là je lis Une voix dans la nuit du même Maupin et c'est vach'tement bien aussi ! te recommande !
    Sinon merci pour cet article, je trouve ça très très bien que tu aies fait ça sur ton blog.
    Mais bien d'accord avec ton ajout à toi : on peut pas faire grand chose pour s'en protéger de cette merdouillasse....
    Enfin (et je conclus là) grâce à toi j'ai enfin fait un exam et un frottis et toute cette horreur. J'étais terrorisée dans les grandes largeurs mais j'ai réussi à le faire et tant mieux.
    Bisous Sonia !

  • Yop Yop Yop, quelques problèmes de réseau plus tard, je peux enfin répondre à vos questions…

    @ Charlotte : trucs bénins = condylomes, métaplasies, le plus souvent sans signes cliniques ni symptômes

    @ malpighien (original comme nom…) : Kc oropharynx = très rare quand même mais c’est vrai (mon co-thésard bossait sur le sujet et les VADS) ;

    @ C’est Maman : le vaccin est totalement inutile si vous avez déjà été en contact (même une seule fois) avec le virus donc dès la première relation sexuelle (vous ne pouvez savoir avec certitude et un seul contact avec le HPV supprime l’efficacité du vaccin).
    Le vaccin est à faire pour les filles de 12 à 16 ans réglées mais vierges (3 injections de 120 euros quand même, on gagne des thunes en faisant des vaccins je vous le dit ;).

    @ Joséphine : le RU  non je ne pense pas qu’il y ait d’impact mais je ne sais pas tout…

    @ iii : 1) non, le test HPV n’est réalisé que par quelques laboratoires en France et est seulement remboursé en cas d’ASCUS (donc demandé par le gynéco dans ce cas-là), mais il n’est pas réalisé en masse pour le moment (mais ça devrait changer et en partie grâce à vous)
    2) non, aucun souci, le risque disparaît avec le tabac (en fait beaucoup de problèmes disparaissent avec le tabac, j’ai beau le savoir je clope à 10/jour alors…)

    @ Manon : le frottis est remboursé, le test HPV non, sauf en cas de frottis ASCUS (donc plutôt de signification indéterminée) mais ça devrait changer dans les années qui viennent…

    @ Reine : 1) les infections multiples, c’est avec plusieurs types en même temps (d’HPV bien sûr…) genre HPV 16, 31 et 52 par exemple. Il y a un risque supplémentaire de développer des lésions par rapport à une infection simple mais les différences sont minimes quand même.
    2) Oui, c’est vrai. On touche un point sensible ici, celui de l’hygiène et du «nettoyage», en fait de même que ce n’est pas bon de faire des bains de bouche tous les jours (ça tue les bactéries de la bouche qui maintiennent une certaine homéostasie et empêchent les infections de survenir dans cet endroit accessible de l’extérieur) et bien c’est pareil pour la flore vaginale (pour les hommes c’est aussi valable).
    Je ne sais pas si le savon de Marseille c’est bon, mais il ne faut pas «trop laver ou rincer ces endroits là», ils ont besoin de garder une certaine stabilité…

    Voilà j’essaierai de répondre aux questions suivantes avec au max 24 h de décalage mais c’est pas super facile. Si je me suis mal exprimé ou ai mal répondu à vos questions, dites le moi.

    Je tiens à préciser que je ne suis pas gynécologue mais chercheur en biologie moléculaire (je faisais le test HPV par exemple et pendant ma thèse j’ai essayé de développer un système de diagnostic plus fiable que ceux déjà existants)… et maintenant je travaille sur le HIV et la transmission entre les grands primates (gorilles, chimpanzés, mandrills…) et l’homme en Afrique.

    Par ailleurs, je n’étais pas « à vendre » la semaine dernière, en effet. Vu que je me suis fait larguer y a deux jours, je ne sais pas, je vais réfléchir… (Cela dit j’habite en Afrique Centrale alors ça va pô être commode pour venir chercher son prix ?

    Guillaume

  • GIZMO : ça veut dire quoi transmission du HIV via le gorille à l'homme ??? C'est de la zoophilie ça !
    Merci pour tes réponses. Bon je te vends ???

  • Heureusement que le col il se reforme, sinon comment vous faites pour les bébés (vous savez : ça y est le col est dilaté, je vois la tête ! "dans Urgences"), un cancer du col ça ne signifie pas que vous ne pourrez pas avoir d'enfant.

    Les tissus se refont en 6 à 8 semaines et on repart comme avant (mais ça ne vous empêche pas de continuer à faire de la prévention pour vous et pour toutes les femmes que vous ne connaissez).

    A cette occasion, j'aimerais remercier Sonia de m'avoir offert cette tribune. Il y a longtemps déjà que je voulais écrire quelque chose dans ce style (je suis retourné dans mon ancien lycée à Reims -ouais, je viens du Champagne en fait... - et je me suis fait boulé par les profs qui n'ont pas compris l'intérêt majeur de l'information).

    Oui, trop de choses sont inconnues ou incomprises pour des problèmes de communication essentiellement.

    Cet article vous a apparemment toutes interpellées et dans le bon sens, c'était le but.
    Faites attention à vous...
    Guillaume

  • La transmission du HIV se fait du singe à l'homme par MORSURE (non c'est une légende on ne peut pas se taper un singe sinon on meurt, il va pas vous laisser faire j'ai envie de dire, considérant qu'un chimpanzé de 60 kilos nécessite d'être tenu par 6 personnes, au réveil d'une anesthésie et qu'un gorille peut arracher un arbre à une main en étant assis par terre : même les zoophiles cinglés ne tentent pas le coup...).

    Transmission par morsure (lors de la chasse) ou directement par le sang (lors de la découpe d'un animal infecté), comment mettre fin à une légende (tiens d'ailleurs le "membre actif" d'un gorille ne dépasse pas les 5 cms, une autre légende tombe elle aussi...).

  • Merci, c'est super comme idée, j'ai appris pleins de choses et ai eu du plaisir à lire. Pas sexuel hein. D'ailleurs je ne baise plus comme ça c'est réglé.
    Enfin, je vais ressortir mon dossier gyneco parceque moi la dernière fois que j'ai fais un frottis on m'a trouvé des trucs qu'ils ont carbonisé à coup d'ovules nucléaires pendant tout un été.
    Après je ne sais pas. Je sais c'est mal. J'y pense mais les States sont trop cher côté soin, j'ai pas les sous ; en fait il faut que je rentre en France pour faire des examens etc... bref, c'est bien d'avoir posté un billet comme ça, à refaire, trés bonne info.

  • Wow, merci infiniment Dr Gizmo c'est clair et net, même pas eu besoin de traduction.
    En Suisse on en parle même pas du fameux vaccin. Je suppose qu'on se contente de le fabriquer et de le revendre super cher... (ouais, là je vais changer de sujet, je sens que je vais encore m'énerver contre les pharmacorps de chez moi).
    Et pis bon, si on peut pas mettre Dr Gizmo en vente pour cause d'éloignement géographique, je suis sûre que ya moyen de moyenner quand même.


    Et un grand merci à Sonia d'avoir offert son espace de blablatage à Dr Gizmo. Si ça ne t'ennuie pas je vais de ce pas mettre cet article en lien chez moi et chez mes copines de blogs. Et comme j'ai des arguments frappants, elles vont cliquer sur le lien, moi je vous le dis....

  • Guillaume, une question sûrement stupide, mais comment sait-on si on nous a prescrit le "bon" frottis ? Est ce que ASCUS doit être mentionné quelquepart sur l4ordonnance ou les résultats ?
    En cas d'examen pour la recherchede chlamidiae, y a t-il un dépistage systématique du HPV ? En cas de grossesse, y a-t-il un dépistage de ces mst ?

    Je confirme les commentaires ci-dessus, nous sommes trés peu informées de ces maladies MST typiquement féminines, et je le déplore.
    Merci Guillaume pour ton aide (et sorry pour ton nouveau célibat... viens à Paris !!! ;),
    Merci Sonia pour l'action de prévention;

  • J'ai fait un frottis y'a pas longtemps (oui je suis bonne élève : j'en fait un tous les ans depuis quelques années déjà...) alors merci pour toutes ces explications : ça m'a permis de mieux comprendre mon bilan !

  • Mais alors si le col il repousse comme une étoile de mer (si, si, ça repouzse chez elles aussi et pi c'est plus zouli qu'un gros lézard), on est toute des cheerleaders en puissance !!?
    Oui, bon, si vous ne suivez pas la série Heroes, vous n'allez pas comprendre, c'est pô grave.
    Sinon, il est marié docteur Gizmo, parce qu'un mec qui aime le mot "fricoter", je prends tout de suite :)

  • Merci pour cet article, il y a juste un truc que j'ai pas compris (sorry je suis un peu blonde): est ce que le frottis conventionnel est insuffisant ou permet aussi un dépistage, disons, "convenable"? Parce qu'en fait, je sais pas ce que me fait ma gynéco, comme beaucoup d'entre nous en fait!!
    J'ai mis un ptit lien sur mon blog, faut faire partager ce merveilleux article, et ce merveilleux docteur!!

  • Merci Sonia et Gizmo, j'ai compris des trucs dedans (et ce, sans meme que ce soit le fabuleux Dr House qui me l'explique) et du coup, je suis prise de tendresse pour mon utérus... qu'avant je le traitais de con pour une crasse qu'il m'a faite et pour mon SMP douloureux. Alors pardon, rurusse l'utérus.

    Je booke une gynéco ASAP, mais est-ce que quelqu'un a une bonne adresse à faire partager à Paris (15e ou 16e...) ? Qui fasse le bon test et tout comme il faut, je veux dire, parce que depuis mon retour de Caraïbie, j'en ai pas vu... en vous remerciant.

  • le frottis en milieu liquide (celui qui permet le test HPV) n'est pratiqué que par 30% des gynécos, vous ne pouvez pas le savoir l'avance sauf si vous le demandez.
    Le frottis conventionnel est utile mais donne moins d'information.

    Disons qu'avant on faisait le frottis seul, maintenant on peut faire le test HPV pour certains contrôles, bientôt on fera le test HPV ET la cytologie (donc en milieu liquide c'est mieux) pour le dépistage, et puis un jour, on fera le dépistage de masse avec le test HPV et on fera le frottis pour certains contrôles seulement. Voilà la logique.

    Ce qui est sûr c'est pour un dépistage efficace, débrouillez vous pour faire le tets HPV et une cytologie en milieu liquide, C'EST PLUS SUR.
    Guillaume

  • @ GIZMO : si cette saloperie de machin est tellement p'tite qu'elle passe à travers le préservatif, et si on n'a pas 17 ans et qu'on est donc loin d'être assez pucelle pour se faire vacciner, ça veut dire qu'ya AUCUN moyen de s'en protéger alors ??? A part être abstinente...

  • Guillaume, merci pour tes explications.
    C'est hallucinant que dans ton ancien lycée ils t'aient rembarré alors que tu voulais faire de la prévention !
    Tu sais quoi ? Tu devrais te créer ton propre blog, c'est un excellent vecteur de communication, aussi bien pour informer que prévenir de facon ludique. Et à lire les réactions, on en avait bien besoin de ces éclaircissements !

    Moi j'y connais rien sur le comment des blogs, mais tu peux demander a Sonia c'est une pro!
    Ensuite le "bouche a oreille" sur la toile va tres vite.

  • Je rajoute que le test HPV n'est jamais réalisé de principe (sauf dans certains hopitaux où il est fait pour toutes les patientes quel que soit le résultat du frottis : Besançon et Reims, il y en a peut-être d'autres mais je ne les connais pas.)

    Non y a pas vraiment de moyen de prévention, faire attention c'est tout (mais ce virus n'est pas dangereux au départ...).

    @ c'est maman : avec la connexion internet misérable, le blog c trop difficile à tenir (déjà essayé...)

  • J'ai une question.

    J'ai fait faire des frottis par plusieurs gynecos au cours des années et forcément, j'examinais l'espèce de coton-tige après insertion (...).
    parfois il y avait du sang, parfois non. Cela veut dire quoi ?
    Est ce le signe qu'on m'a parfois fait le conventionnel et parfois l'autre ?

    Donc pour être sure, on appelle le gyneco. on dit "je veux un frottis mais avec un frottis en phase liquide" ? c'est la bonne formulation ?

    ============
    pour gizmo - c'est un peu HS désolée.
    c'est confirmé que le HIV passe du singe à l'homme ? ou justement tu cherches à le confirmer ou l'infirmer ? et c'est la même souche ou elle mute (desolée du vocabulaire non scientifique !)


    Merci sonia et gizmo pour ce post en tout cas. Je me permettrai de le linker.

  • @ valérie : coton-tige = jamais en phase liquide, uniquement la brossette que vous voyez sur le dessin.

    C'est la bonne formulation ou "je veux un frottis en milieu liquide et un test HPV".


    SIV chez le singe, HIV chez l'homme. On sait qu'il y a une souche entre les 2 (inconnue pour le moment) puisque le SIV ne fait rien à l'homme et inversement pour le HIV chez le singe. Oui je cherche cette souche. Tu as tout à fait raison, il s'agit d'une mutation pour passer de l'une à l'autre.

  • Juste MERCI Sonia et Dr. Gizmo.
    Excellente initiative.
    Effectivement, le frotti en milieu liquide ne m'a été proposé qu'une fois ces dix dernières années.
    J'oserai le demander désormais.

  • Encore une question pour le charmant Dr Guizmo qui doit avoir hâte que Sonia poste un nouvel article pour avoir la paix :

    Ca fait des années que je prends la pilule non stop pour éviter les migraines invalidantes que me déclenchent les règles (oui, même les règles sous pilule).

    Jusqu'à présent, les gynécos me disaient "Ah, mais c'est MAAAAL, c'est pas fait pour ça".

    Comme ça manquait un peu d'argument, je continuait à engraisser les labos (une plaquette me dure 3 semaines au lieu de 4 vu que je les enchaine).

    Une nouvelle gynéco me dit que l'absence de règle peut provoquer des cancers. Une histoire de tissu qui peut partir en vrille s'il ne disparait pas avec les règles.

    J'avais compris que les règles sous pilule ne servaient à rien. Et là on me dit que sans règles on risque un cancer.

    Je n'y comprends plus rien.

  • Tout d'abord vraiment un grand merci à toi Guillaume, c'est vraiment génial de pouvoir te poser toutes ces questions et tu réponds si gentillement avec des mots simples et clair.
    C'est bien dommage que tu ne puisses pas ouvrir un blog. Tu pourrais non seulement parler de sujet comme celui d'aujourd'hui mais en plus tu pourrais également parler de ton travail en Afrique qui a l'air d'être passionant. Si tu veux faire passer des informations sur nos blogs (en tout cas sur le mien), tu pourrais de temps en temps nous envoyer des sujets par e-mail comme tu l'as fais avec Sonia (que je ne remercierais jamais assez d'avoir eu cette excellente idée) je serais absolument ravie et même honorée de les publier.
    D'ailleurs je vais immédiatement faire un article sur toi et Sonia pour que mes quelques malheureux lecteurs puissent lire ce billet.
    En tout cas avec ou sans photo, moi je vote pour un énorme HOT pour Guillaume.
    Ma Sonia, je te fais pleins de bises, je suis désolée que tu ne puisses pas aller te reposer dans le Sud comme prévu et je te remercie encore une fois de nous avoir fait découvrir un médecin sympa, intéressant et ...humain.

  • Tout ça est très instructif, mais est ce que t'aurais pas, ma chère Soso, l'adresse du blog de tes voisines d'en face qui ont surement déja mis les photos de Nil tout nu à la fenêtre ??? hihihi
    (m'en fous j'ai le même à la maison, mais version viking)

  • @ LES JOLIES ROBES : mais t'as le vaïce dans la peau toi hein ?
    J'adore ton comm ;) Des bisous ma douce.

  • hey, cool.
    si tous les cours de médecine étaient aussi clairs, on ne serait pas en manque de médecins en campagne, pour sur. Sinon je confirme que le frottis ne fait pas mal, c'est plutôt comme un guili de l'utérus. Et si vous n'avez pas de pratiques sexuelles avec un paon, alors le frottis est le meilleur moyen d'expérimenter le guili de l'utérus.

  • Merci pour cet article tres instructif. J'ai pas fait de frottis depuis belle lurette (non j'en suis pas fiere) et ca fait un moment que je me dis qu'il faudrait peut-etre que je prenne RDV. Maintenant c'est sur ... je fais ca des demain!
    Merci Dr Gizmo et bon courage Sonia!

  • merci beaucoup ma belle pour toutes ces explications, je vais le relayer sur mon blog, car c'est tres important est pour y être passé...bisou

  • fille de gyneco surabreuvee d'info, je trouve l'initiative GENIALE car beaucoup de conneries sont dites sur le Papilloma Virus (quel joli nom d'ailleurs, special girly). et Dr Gizmo eh ben il en raconte pas de conneries !
    faut imaginer qu'on en parlait pas avant car y'avait pas de vaccin, donc tout le monde etait suivi par frottis, et si t'étais pas suivie, eh bah c'était tant pis pour toi (m... LE DEPISTAGE EN FRANCE EST EXCEPTIONNEL, GRATUIT ET OFFERT A TOUTES ALORS ALLEZ CHEZ VOS GYNECOS REEEEEGUUUUULIEREMENT).
    aujourd'hui nos soeurs/filles/jeunes copines ont la chance d'avoir un vaccin qui existe, pour toutes celles qui n'ont pas encore eu de rapports. et pour les autres, on se fait suivre. point barre (comme dirait l'HDA)

    perso mon dernier frottis est ASCUS, avec des lesions begnines a surveiller. prochaine etape pour moi: le laser, et je flippe pas, je me dis QUE J'AI UNE CHANCE DE OUF PASQUE LA MEDECINE A TROUVE PLEIN DE SOLUTIONS PREVENTIVES POUR MOI et que j'ai la chance d'y avoir acces.

    sur ce les filles, continuez a vous eclater safe et a regulierement aller papoter chez la gyneco

    et sonia, repose toi bien, j'espere que tu fileras rapide chez le cousin mimine

    des bisous

  • merci beaucoup Docteur et sonia pour cet éclairage...et bravo pour avoir pris la peine de tout expliquer dans le détail. encore merci

  • Moi aussi j'ai une question pour le Dr. Gizmo... Atteinte d'une endométriose assez sévère qui a nécessité deux curetages, je suis depuis un an un traitement à base de Lutényl que je prends 20 jours par moi. Mon ami a lu sur internet que cette maladie augmentait les risques de cancer du col de l'utérus; ma gynéco me dit le contraire mais je n'ai pas bien compris ses explications. Puis-je connaître ton avis sur la question? Merci d'avance. Et merci à Sonia qui au lieu de céder à l'auto-apitoiement, comme elle serait bien en droit de le faire, a choisi d'agit de façon positive en oeuvrant pour la prévention.

  • @ je sais plus qui : je répète que je ne suis absolument pas gynécologue ni médecin, je suis docteur en SCIENCES, spécialiste des HPV muqueux (ceux qui sont à l'origine du cancer du col de l'utérus mais je ne peux pas répondre à toutes les questions d'ordre gynécologique qui s'y rapportent.

    @ Armalite : Pour l'endométriose, effectivement c'est un facteur de risque supplémentaire, mais tu dois avoir un suivi en béton à cause de cela donc tu ne passeras pas au travers si des lésions devaient apparaître je pense.

    @ SuzanneS : les régles sont une étape nécessaire (sachez mesdames que vous avez un stock de follicules (400 000 je crois) dès la naissance, et à partir de la puberté, un ou plusieurs se présentent chaque mois pour être fécondé, en l'abscence de spermatozoïde mâle, vous éliminez tout lors des règles. C'est une étape nécessaire, je ne suis pas endocrinologue mais j'imagine qu'une surdose d'hormones cause des dérèglements et est donc un facteur de risque supplémentaire de développer des lésions. Je te suggère d'en parler avec un généraliste (pour les migraines) et de trouver une autre pilule (Antadys peut-être ? ma soeur prenait ça pour avoir un cycle régulier et ça avait l'air de bien se passer).

    Bonne soirée,
    Guillaume

  • Un grand merci, il y a 6 mois mon test est revenu positif et je ne comprenais rien de ce que ca voulait dire ... j'ai eu droit à la biopsie qui est revenue négative, mais je vais retourner faire un test sous peu histoire de vérifier ça, merci merci de me mettre un grand coup de pied au fondement pour que je prenne mes responsabilités !!! et pour ces explications très claires

  • excusez-moi, les filles, mais je suis sidérée de lire qu'il y en a qui ne sont pas allées chez leur gynéco depuis des années. Vous ne vivez quand même pas en Sibérie, non?? C'est vraiment de l'inconscience...

  • @ IO : moi la première... 4 ans sans y aller, et voilà où j'en suis. Je n'ai à m'en prendre qu'à moi-même.
    C'est justement pour éviter cette inconscience que j'essaye de faire de la prévoyance ici.
    Je voudrais réellement que personne ne se retrouve dans ma situation...

  • Merci pour tout ce cours.... C'est vrai que je n'y connaissais rien jusqu'à ce que mon frottis (que je fais bien tous les ans, comme une fille bien sage) rélève un CIN2.... finalement, attention à ne pas s'affoler non plus, l'analyse du frottis ne dit pas grand chose à part qu'il y a des cellules "anormales". Bon, je ne maîtrise pas tout mais dans mon cas, mon médecin (mon père d'ailleurs) et ma gynéco m'ont dit de ne pas m'affoler, on a fait (enfin, j'ai !) une colposcopie et finalement, c'était juste une petit inflammation probablement due à ma pilule.... Enfin, je recommence le mois prochain....

    Si on fait un frottis régulièrement, est-il réellement nécessaire de faire le test pour le Papillonas Virus. Si on sait, ça change quoi? On arrête toute relation sexuelle? On rentre au couvent et on fait un frottis tous les 6 mois la trouille au ventre?

  • @ Camille : non justement, si tu sais que tu es HPV-positive, ça veut dire un suivi plus rapproché à 6 mois. Au bout de 2-3 tests positifs on fait une colpo, tant qu'il n'y a pas de lésion, on ne traite pas. L'intérêt du test HPV c'est que justement il n'y a pas de cancers sans HPV. PAS de virus = PAS de cancer du col.

    HPv positif ça entraîne un suivi plus précis et plus régulier, c'est tout. Et ça vous permet d'éviter de se retrouver dans la situation de Sonia.
    Guillaume

  • Ok, je vais être le trente-douzième message, mais je voulais juste dire que :
    JE SUIS ALLEE CHEZ LE GYNECO ET J'AI FAIS UN FROTTIS. J'ai pris le rendez-vous très peu de temps après que Sonia nous y ait conviées une première fois.
    Ca faisait des années que j'y avais pas été. Genre la dernière fois j'étais encore vierge, et j'avais quand même eu un frottis, allez comprendre. Et je suis toute contente de lire cet article parce que ma gynéco, elle a mis ses gratouillis (pas franchement agréable hein, vous avez déjà eu un mec qui a des ongles? Ben ça fait un peu pareil) dans un liquide. Cool! Tout comme c'est dit dans l'article!

    Merci pour les détails, je savais pas tout ça.
    La conclusion que j'en tire, perso, c'est :
    - ne pas commencer la pilule
    - ne pas commencer à fumer
    - parce que la multiplicité, c'est trop tard et c'est pas demain que je vais arrêter.

    PS : c'est la première fois que je laisse un commentaire ici, je crois. J'aime ce blog, et j'aime Sonia.

  • Moi aussi j'ai des questions pour le docteur ;-) Après frottis ascus, colposcopie, la biopsie a dit : "remaniement dystrophique et foyer CIN2 développé sur fond de métaplasie malpighienne immature" (??). J'ai eu un traitement par vaporisation au laser. Reste-t-on HPV positif toute sa vie ou bien se débarrasse-t-on du virus lorsque l'on a été traitée? En gros, y a-t-il des risques que je doivent subir d'autres traitements au laser à l'avenir? Et aussi, comment savoir si le partenaire est infecté? Ma gyneco m'avait dit que mon chéri devait faire une peniscopie mais l'hosto l'a envoyé bouler en disant que c'était un examen bien trop lourd pour ça. Il a juste été examiné à la loupe...
    Merci bien, docte sieur et bon courage aux filles qu'ont des soucis de filles!!

  • @ goutte : c'est le prochain frottis + test HPV qui le dira. Le but de la vaporisation c'est de retirer (brûler) toutes les cellules anormales (dysplasiques, dystrophiques, métaplasiques...).

    Lors de la prochaine visite après la vaporisation laser (je crois que c'est 6 mois), tu sauras si tout est parti ou s'il reste des cellules anormales (le HPV est surtout présent dans les cellules anormales sinon il est latent et donc n'est pas dangereux).

    Une péniscopie (faut être cinglé pour faire un truc pareil) c'est absurde. Avec un coton tige vous pouvez prendre qq cellules sur le gland ou les poils et faire un test HPV avec ça (ça marche pas des masses mais on ne sait jamais). La biopsie du gland reste la meilleure option mais c vraiment TRES douloureux donc je ne le conseille que pour les sado-maso !

  • Merci Sonia !! Merci Dr Gizmo !!
    Moi et ma gynéco, on doit être tarée (on ne sait jamais), je fais le frottis tous les ans (le conventionnel). Il revient négatif tous les ans mais on recommence quand même.
    Et j'avoue que vos chiffres m'ont scié ... je vais faire passer le message par chez moi.
    Merci encore !!
    Bises à vous deux

  • En un billet et quelques réponses à des commentaires voilà une sérieuse mise à jour de nos connaissances (en tout cas des miennes) concernant le papillomavirus (joli nom pour une sale bête tout de même, c'est dommage de gâcher la poésie comme cela).

    Me reste plus qu'à tout relire.

    Ah si une question tout de même.

    Sur certains forums, le vaccin gardasil des laboratoires MERCK est quelque peu décrié, on lit ici et là qu'il pourrait provoquer des effets secondaires parfois gravissimes.
    J'ai le souvenir d'avoir vacciné peut être trop rapidement mes enfants contre l'hépatite, le protocole avait ensuite été changé.
    J'ai une adolescente et me demande si il vaut pas mieux attendre un peu ?

  • Bonjour.
    Evidemment merci pour toutes ces infos
    j'ai été détectée HPV positive il y quelques mois, je me demandais donc si le virus peut passer à travers le préservatif, il ne faut donc avoir aucun contact sexuel pour protéger son partenaire ?
    Et si le virus est latent si jai bien compris ca veut dire qu il ne peut rien nous faire, mais pourtant c'est un virus ? Donc il faut bien s'en débarrasser ? Ou c'est à vie ?
    Ma mère veut absolument que je fasse le vaccin bien que je ne suis ni vierge ni moins de 17 ans car sa gyneco lui dit que ayant déja eu le virus cela diminue les risques de faire le vaccin ? Mais cela va à contrario de ce que nous dit Guillaume
    je suis perdueeeeeee
    HELP

    sonia j ADoooooooooooore ton blog
    vu que c'est l'occas car premier comment et je te lis du mexique...

  • Merci Sonia et Merci docteur.
    J'ai pris RDV.

    Pour répondre à io :
    Ici le seul gynéco (qui te fait la moral, te propose de supprimer la pilule pour soigner tes migraines, sans te proposer d'autres contraception que le préservatif, pour te dire comme t'es contente d'y aller-le neurologue rigole quand il apprend ça, lui) à moins de 40 km consulte à l'hôpital.
    Il y a 2 mois d'attente. C'est pas toujours facile de planifier un RDV 2 mois à l'avance. Du coup des fois on doit annuler, ça reporte d'autant.
    Et voilà comment les RDV s'espacent. Bon pas 15 ans tout de même mais comme dit Soso 4 années ont suffit…

  • @ Dom : on a un peu moins de 10 ans de recul sur le vaccin GARDASIL (un autre est en prép, le CERVARIX), c'est peu mais c'est déjà pas mal. Les études cliniques de phase III (test sur les humains, phase I = test in vitro, phase II = expérimentation animale, phase IV = utilisation publique, en gros) donnent des résultats plutôt probants. Mais il faudra attendre au moins 10 ans avant de constater la réelle avancée, je pense.
    Si ta fille a déjà eu des rapports ce n'est plus la peine de vacciner, dans le cas contraire c'est un plus (et c'est très différent de l'hépatite ou des autres vaccins).

    @ Marinette : Le virus se transmet quand même moins bien à travers le préservatif que sans. Le virus HPV en lui-même n'a pas vraiment d'intérêt. Vous devez vous dépister régulièrement c'est tout. Le fait d'être positif ce n'est pas si grave en soi (on estime que 8% des femmes françaises sont HPV positives et il n'y a pas 8% de cancer). S'il y a une bonne prévention et que vous consultez votre gynéco régulièrement (en faisant les bons tests), vous NE RISQUEZ RIEN.

    Le vaccin est TOTALEMENT INUTILE si vous avez déjà eu des rapports sexuels. Ne le faites pas.
    Guillaume

  • @ Camille : on ne peut rien pour le ou la partenaire, faire attention et se responsabiliser c'est tout (et c'est déjà pas mal).

  • Guillaume, again, merci de répondre à toutes ces questions intimes, et qui parfois ne relèvent pas de ton domaine mais plus de celui d'un gynécologue. D'ailleurs je suis surprise que personnes de cette profession ne commente et complète ces infos.

  • Hello Sonia,
    Je suis régulièrement ton blog (que je trouve absolument, extrêmement, formidablement drôooole!) bon la lèche ça c'est fait... et je commente pr ma tte 1ère fois oulalala quel grand pas blogosphérique!
    Juste pr t'envoyer un petit mot de soutien, j'ai également été opérée de cette merde infâme (le vaccin-pas possible pr moi- est sorti qqs jours plus tard, truc de dingue), suivie depuis 4 ans, jusque là tout va bien. Tout a été presque de traviole l'an passé ou le labo de ma gynéco s'est gouré dans les exams en me disant que je récidivais, bon j'ai failli leur péter les dents qd j'ai connu leur erreur!! Heureusement que j'ai une super gygy, qui va doublement faire le frottis et la colpo (quel délice!) pr être sûre !!!
    Tout ceci pr dire qu'il est super important à nos grands âges de dames (beuh la trentaine et alors?) de bien vraiment bien se faire suivre par un BON GYGY. Et effectivement ne pas hésiter à demander des infos, poser des milliards de questions, car comme bcp, je ne connaissais pas ce papilloma a la noix non plus!!!!!
    Plein de courage belle Sonia.

  • bonjour sonia!
    premier comm ici pour moi, malgré une lecture assidue, je n'avais pas osé sortir de l'anonymat pour t'envoyer un petit mot de soutien.
    mais cette fois je me lance, et je te remercie de nous faire partager tout ça, et d'ouvrir tes pages au bon dr gizmo.
    moi, mon coup de flip, je l'ai eu en novembre dernier, hpv+, mais j'ai pas les résultats ici pour comparer avec les explications du doc, on verra ça la semaine prochaine.
    et deuxième coup de flip en mars, j'ai eu des condylomes, que j'ai tabassé à coup de crème aldara. tout est super bien parti, bien plus rapidement que prévu.
    et donc là, ma ptite question au doc:
    tu dis dans le passage sur le gardasil, que les types 6 et 11 peuvent donner des lésions bénignes type condylome. mais est-ce que ça peut provenir d'autres types, qui eux peuvent dégénérer en crabe?
    et autre chose, en avril, mon frottis était normal, sans hpv. ils sont passés où, si ils étaent là en novembre et qu'ils m'ont filé des condylomes, ils doivent pas être loin?
    merci à toi de nous faire ce topo, car même si je me pensais bien informée, ya encore des trucs que je n'avais pas compris!

    pffiou! c'était long pour une première!
    merci soso, et pleins de bisous

  • Je me joins avec plaisir au concert de louanges : le billet est clair, drôle et bien écrit : merci à vous deux. Et bon courage pour la suite :)

  • Un billet émouvant car bien de femmes ne savent pas la chance qu'elles ont de pouvoir ovuler.
    Je t'embrasse et du courage

  • Comme c'est très bien expliqué et que j'ai tout compris, mon hypocondrie se réveille...

  • Ben dis donc...
    J'ai découvert ton blog par les liens sur celui de Margaux Motin et je te suis depuis quelques temps...
    Déjà, toi glossée et drôlissime, c'est génial et touchant mais alors là, le coup du dr gizmo, je dis Bravo, idée de génie!
    En plus il est super simple et sympathique: un bon choix!!!
    Je m'en vais prendre rendez-vous: expatriée en France depuis 2 ans (je suis belge), j'ai pas vu un gynécologue depuis trop longtemps, mais vraiment trop longtemps.
    Donc voilà, je prends rendez-vous, na!
    Merci Sonia, merci Dr Gizmo!

  • Article relayé ici: http://www.blog-gratuit.com/fredouille/

    Bravo et .. Gros bizous

    frédo

  • Ouh nom d'une bite, j'ai 4/4 en termes de risques, c'est parti pour un p'tit tour chez la gyneco ... Remets toi bien, je te dis pas "la bise à ton fondement" mais le coeur y est :-)

  • @ fredouille : Oui les condylomes peuvent provenir d'autres types d'HPV que les types 6 et 11 (mais ce sont les types le splus fréquents dans ce genre de cas). Ce sont des lésions bénignes à suivre quand même. Le virus peut partir avec l'aide du traitement anti-condylomes que tu as pris ou sans (l'HPV s'installe et repart à loisir en général). C'est plutôt une chance. Le virus peut disparaître du jour au lendemain (c'est un peu fonction de l'immunité de chacun, et là nous ne sommes pas tous égaux).

    Guillaume

  • Salut Sonia

    Merci d'avoir demande au dr GIZMO d'eclairer nos lanternes de gourdasses. Du coup j'ai pris rendez vous chez le gyne.....
    Bon mais euh, sinon :
    POURQUOI Y A PAS DE PHOTO DU DR GIZMOOOOO ?????????????? (ouh la curieuse)

  • ah bah enfin ça sort au grand jour cette merde...
    depuis que je mon frottis est revenu positif j'ai l'impression de n'entendre parler que de ça, mais avant ça je n'en n'avais quasi jamais entendu parler! (ma mère l'a eu mais j'avais rien compris, si ce n'est que même protégé, tu l'as dans le baba!)
    bref, j'ai loupé un rdv ya peu, c'est mal, faut que j'reprenne rdv...
    heureusement pour moi, apparement c'est pas si horrible, les résultats ne sont pas alarmant!

    en tout cas courage à toi hein!
    on se sent moins seules d'un coup, même si sur le coup j'aurais préféré etre seule, ce qui aurait voulu dire qu'il n'y'aurait pas tant de filles atteintes par ce papillon de merde!

    a bientot!

  • Je viens de faire le frottis ce matin... réponse dans quelques jours. Moi mon médecin a utilisé les 2 techniques pour prélever les cellules (spatule et brosse).

    J'ignorais que le col repoussait, donc merci pour l'info !!!

  • Je vous décerne (à Soso et Guigui) le "Prix Nobel d'Utilité Publique à usage des mal comprenantes et des négligentes".
    C'est clair, drôle, précis et pas (trop) inquiétant.
    Bravo.

  • Je suis un ancien stade 3 depuis douze ans maintenant... Merci Sonia pour cet article.

  • Tout d'abord merci à Sonia et au Docteur Gizmo.

    Je viens de vérifier, mon dernier frottis date d'avril 2008 et vous savez quoi, je n'ai reçu QUE LA FACTURE pas de résultat!!!! Si le labo ne l'envoie qu'à la gynéco comment je peux faire mon suivi moi, du coup je ne sais pas ce que j'ai fait comme examen.

    Si je n'ai payé que 15€ c'est sûrement pas le bon prélèvement non?
    En tout cas je m'en vais de ce pas transmettre l'info aux copines.

    Encore merci et bravo pour votre humour!!!!

  • C'est pas un nom de toubib, GIZMO ! (Gizmo, c'était pas cette charmante petite bête qui n'aimait pas l'eau ?)

  • Merci pour l'info. Je crois que je vais imprimer le billet sinon je ne saurais plus comment expliquer pourquoi je veux le truc qui gratouille partout! ; )

    bisous

    casa

  • Ben alors, qu'est-ce que tu fous, princesse ?
    Tu nous abandonnes ?

    Trop bien, tu as sélectionné un album des Prefab Sprout ..
    Mais ils sont tous bons.
    Non ?

    En matière de Massive, même si je pige (cf : Simply Red - trop fille, mais justement j'aime ... "Jericho", pfff .. "Look At U Now" ... "Sad Old Red" ...) je préfère - et de tellement loin - le "Mezzanine".

    Bon, j'me casse.
    Biz.

  • Sonia, merci pour ce billet. C'est clair et complet

    Je vais le relayer lundi.

    Parceque ce week-end, à mon avis, il n'y aura pas grand monde pour lire mon blog, alors si ça pouvait atteindre un maximum de monde malgré ma petite audience...

  • Merci Docteur.

    Ca c'est de l'info, de la vraie. Et c'est sûr que si on nous expliquait toujours tout comme ça, on laisserait moins traîner les prises de rdv !!!

    Une question qui est pas tout à fait en rapport mais presque : j'ai été opérée d'un "kyste dermoïde" à l'ovaire y a trois jours (le truc il était plus gros que l'ovaire lui-même, je l'ai vu à l'échographie !) et je me demandais tout bêtement si ce genre de trucs c'est "visible" avant de faire super mal et qu'on atterrisse aux urgences en plein pendant ses vacances ? En gros est-ce que si j'étais allée chez un gynéco plus tôt, j'aurais pu me le faire enlever tout de suite avant qu'il prenne des proportions de ouf ?

    Même que la docteur m'a dit qu'il était vrillé et que ça aurait pu faire une nécrose entraînant l'ablation de mon ovaire et de la trompe qui va avec... Alors si on peut le détecter, ça me paraît important d'en parler aussi !

    Merci d'avance pour votre réponse Doc !

  • J'ai lu le début & la question de fin...
    On a établi la vaccination des jeunes filles (ou vierges), car en général dès les premiers contacts sexuels, les jeunes filles se retrouvent exposées (même sans pénétration)), d'où les indications qui semblent un peu curieuses...
    Je suppose que le doc a signalé que cela couvre 70% des papillomavirus oncogènes et que cela oblige dont à continuer le dépistage par le frottis...
    Bises
    Doc Soma :) (suis jeune médecin généraliste)

  • C'est très bien d'avoir écrit cet article et de répondre aux questions. Franchement bravo!

  • @ Crevette : un kyste ne sera pas détecté à l'occasion d'une visite de routine (pour un frottis par exemple) sauf s'il est recherché (douleurs abdominales sans doute).

    @ soma : bien vu, 4 types seulement sont ciblés, tous les autres peuvent rester dangereux, donc DÉPISTAGE.

    @ Gzieari : tu serais pas mon frère par hasard, toi ?

    Guillaume

  • Bon c'est la greve sur ce blog ou quoi????
    T'es partie au Gabon te faire examiner par Guizmo???
    T'es partie roucouler avec ta nouvelle femme??
    Y'a Mimine qu'est monte a Paris et qui te fait des miseres?
    T'es en train de jouer aux dominos sur les abdos de Nil?


    (cochez la bonne reponse)

  • Sonia, tu te reposes bien longtemps me semble-t-il. Nous espérons tous et toutes que tu vas de mieux en mieux.

  • Bien bien, on n'en parle pas assez!! une de mes amies a choppé le crabe à cause de ce truc.
    Peu de protection mais un indice les filles, si vous remarquez des petites excroissances sur le pénis de monsieur (appelées également crete de coque) ben mef' quoi!

  • Comment savoir si le partenaire est infecté ?
    Une peniscopie ça fait vraiment mal ?
    Et un test hpv c'est différent ? Ca fait mal aussi ?

  • est-ce qu'on peut être infecté par hpv ailleurs que sur le col de l'utérus, c''est-à-dire à d'autres endroits du corps humain ?

  • @ Miss Nana : on peut pas vraiment le savoir, à part une biopsie du gland (aie !). Franchement, l'homme ne risque pratiquement rien, ne vous souciez pas trop de lui mais de vous-même...
    Non, le test HPV se fait après le prélèvement (cellules, tissus...).

    @ Chouchou : Oui, certains cancers des amygdales et des poumons.
    Il y a aussi des HPV cutanés entraînant des anomalies comme les verrues cutanées (mais ce sont d'autres types d'HPV comme le 1, le 5 et le 8 par exemple, rien à voir avec les HPV muqueux du col de l'utérus).

    Guillaume

  • Docteur,

    oui, mais si on le fréquente (l'homme), on ne peut pas guérir en étant tout le temps à son contact? si on ne fait rien et qu'on reste sans savoir, là c'est la fille qui risque...
    se soucier de moi je veux bien, mais si je risque quelque chose, il faut bien faire quelque chose et l'exiger cette biopsie du gland? (pour éventuellement enlever les lésions si yen a)
    ou du moins un examen à la loupe... déjà ça doit donner une quelconque idée...

  • le cancer des amygdales et des poumons? est-ce le même type d'hpv? ça à voir avec le l'infection par hpv du col?

  • @ Miss Nana : Tu fais un test HPV, s'il est négatif alors toi et ton partenaire n'êtes pas infectés = safe. Si le test revient positif, tu devras en refaire un dans un an. L'important c'est le suivi, ce n'est pas une infection grave sur le fond. L'homme n'a pratiquement aucun risque de maladie (je ne sais pas peut-être un risque sur 1000 ou 10000 lors de chaque rapport). En fait, dans la majorité des infections sexuellement transmissibles, la transmission se fait surtout de l'homme à la femme et très peu dans l'autre sens (c'est aussi le cas pour le VIH). Pas de biopsie du gland (t'as envie de te faire une biopsie du téton, toi ?), seulement dans le cas de lésions apparentes sur le pénis (type condylome).
    Don't worry girl... Le suivi c'est ça qui est important (c'est pas comme le virus EBOLA par exemple...).

    @ Chouchou : Oui ce sont les mêmes types d'HPV dits HPV muqueux (16, 18, 31, 33...), on ne sait pas trop s'il y a un lien mais les cancers des amygdales et des poumons liés à l'HPV sont extrêmement rares (mais alors vraiment rares) et plutôt multifactoriels (associés à un tabagisme fort, une hygiène de vie défaillante). Ce sont les cancers dits à grandes cellules.

    L'essentiel c'est la surveillance pas les traitements possibles, vous faites attention, vous faites des frottis réguliers, vous êtes à l'écoute de votre corps : alors VOUS N'AVEZ PAS DE CANCERS.

    Guillaume

  • donc en fait, dr, le fait d'avoir décelé un papillomavirus sur le col (mon cas), peut dire qu'il y en a aussi sur l'oropharynx? pas très rassurant tout ça, quand on sait qu'un hpv sur le col peut donner un cancer dans 10 ans... ça peut arriver sur les amygdales, les poumons, ou l'oropharynx, il faut donc consulter? un médecin traitant? qui s'occupe de cette médecine?

  • @ chouchou : non, absolument pas, il n'a jamais été prouvé de liens de cause à effet entre les 2 types de pathologies bien que ce soient les mêmes types d'HPV que l'on retrouve. On ne le sait que parce que dans certains cancers on a retrouvé des HPV (concrètement, il faut déjà faire un cancer pour rechercher des HPV dans les Voies aérodigestives supérieures (VADS). Curieusement, un cancer des VADS avec HPV a un pronostic meilleur que sans HPV...

    Mais ne vous inquiétez pas c'est extrêmement rare (je vous assure au CHU de Reims, il y a eu 16 cas entre 1985 et 2007 c'est dire...).

    Le mot d'ordre, et j'insiste, c'est la PRÉVENTION.

    L'immense majorité des cancers du col sont entre 35 ans et 45 ans je le rappelle.

    Guillaume

  • Ouais il a raison le Docteur Gizmo !
    Si vous voulez pas vous retrouver dans ma situation de crabe de nouille : ALLEZ FAIRE UN FROTTIS !!!

  • Un grand merci à dr Gizmo et à Sonia pour toutes ces explications, chapeau pour ce qui t'es arrivé et courage à toi Sonia! C'est clair que la prévention est très importante. Mais même si j'ai bien lu toutes tes aventures, je me demandais au bout de combien de temps tu t'es rendu compte de l'arrivé de ton gros (ou petit j'espère qu'il était petit) crabe de nouille...!!?

  • Est-ce que c'est vrai que c'est un virus qu'on garde à vie?

    Et c'est vrai aussi qu'avec ce virus, on pouvoir avoir des enfants qui naissaient prématurés?

  • Je tombe par hasard sur ce blog et en fait je cherchais des infos sur le hpv et surtout le côté "latent" ...

    J'avais un hpv positif avec lésions, la biopsie a pris les méchantes cellules et le hpv était négatif ... Est ce qu'il est possible que le hpv revienne positif ? (j'ai passé un frottis avec recherche hpv mais 3 semaines pour avoir les résultats) car ma gyneco m'a dit que j'ai combattu le virus donc si c revenu négatif y'a 6 mois c que je ne l'ai plus et j'en suis débarassée, hors je retrouve le contraire ici donc je comprends pas trop ! lol !

    Merci si vous pouvez un peu m'éclairer

    (mon col est inflammatoire d'après ma gyneco, rien qu'à la colposcopie elle l'a vu, elle m'a dit à peine je passe la tite brosse que ça saigne un peu, tits vaisseaux qui pètent) donc le frottis sera pas top je pense .... (j'ai quasi tjrs des frottis inflammatoire mais jamais mycose ou autre choses du genre donc je ne comprend pas aussi)

    Merciiii !

  • Ouais bon ok, c'est bien la première fois que j'ai des spasmes quand je compte les siècles qui se sont écoulés depuis ma dernière visite chez le gynéco.

    Va falloir y aller alors ....
    Merci pour toutes ces infos FLIPPANTES mais UTILES ...
    note pour plus tard : prendre rdv chez le gynéco ...

  • Ben voilà...ton blog c'est vraiment le meilleur du monde! (Non, je ne veux pas gagner le doc! Ni un frottis!) Cet article est top. Je ne l'avais pas vu. Et je suis tombée dessus par hasard hier, jour de mon RV annuel chez mon gygy.
    Tu fais un peu ta pétasse globalement hein! :) Mais t'as beau te cacher, je crois que tu es une nana bien!

  • Je suis agée de 75 ans, en 2008, 3 frottis normaux, avec recherche HPV, négatifs , pas de relations sexuels depuis 10 ans, et pas d'extravagances, et je me retrouce ce jour, avec un carcinome in situ maladie de bowen, je ne compredns pas et suis complètement démoralisée,
    quelqu'un pourrait-t-il me répondre merci d'avance .

  • @ RIET : je pense que tu peux envoyer un petit mail au Docteur Gizmo :
    glm_yoda ( AT ) yahoo ( POINT ) fr

  • Et plutôt deux fois qu'une !

  • Merci au Docteur Gizmo et à Soso pour ce billet très instructif !

    Pour mon cas perso, je vais chez le gygy une fois par an pour un contrôle technique, même sans souci j'y vais quand même (et je fais pareil avec le dentiste).

    Une année j'ai le frotis, l'année d'après la prise de sang comme je prends la pilule, il y a aussi la palpation des nénés qui paraît anodine mais qui ne mange pas de pain pour détecter les cancers du sein.

    Par contre j'ignore totalement quel type de frotis on pratique sur moi... je demanderai la prochaine fois.

    Bonne soirée!

  • Très sage "routine".

  • Queuoi ???? tu n'es donc plus vierge ???? Alors que tu n'es pas marié ????? Mazette y'a plus de jeunesse !!!!

    Ça va, ça va, je connais la sortie :)

  • Mais-euh.... Je voulais pas le dire !

  • Aheum, tu voulais pas dire quoi ? Que tu n'es plus vierge ? (résus marie chosef, j'm'en remets pas) ou que je dois sortir ? Ovo'

  • Aucun rapport avec le HPV mais... Ya que moi que ça inquiète : 130nm le VIH et les trous du préservatif qui font 100nm ? Tout de suite j'imagine le VIH qui rétracte ses petites piques pour essayer de passer dans les trous tout ça... Non parce que bon quand même, 130 et 100 c'est une moyenne, il suffit que tu sois à 110 et 110 et bim, ayé t'es séropositif ! Ou alors c'est pas possible parce que le VIH peut pas être tout seul il est obligatoirement contenu dans un liquide et le liquide peut pas passer ?
    Je vais me renseigner, ça me parait effrayant tout ça....
    (Cela dit très instructif ce billet, j'ai appris plein de trucs et j'ai tout compris :) )

  • T'inquiètes, il peut pas passer, c'est étudié pour.
    Faudrait pas sombrer dans la paranoïä non plus ;)

  • Pour avoir été CIN3 pendant de très très longs mois - c'est passé "tout seul" après 1 an et demi, je valide l'utilité du frottis (et de cette note). Parce que "attendre et surveiller" quand tu sais que c'est CIN3, ben ça fait chier. Je l'ai probablement chopé pendant les 5 ans pendant lesquels je n'ai JAMAIS fait de sexe non protégé. En plus, je ne me souviens plus de son petit nom, mais c'était une espèce mutante rare hautement cancérigène. Une vraie saloperie, je vous dis.

    L'étape suivante, c'est d'impliquer un peu ces messieurs et qu'eux aussi soient au courant des symptomes des diverses maladies et que nous ne soyons pas les seules a effectuer des contrôles. Parce que les verrues génitales, comment dire, hein, Messieurs, le mot "condylome" est joli, mais bon? J'avais une gynéco (que j'aimais pas trop, mais qui avait deux-trois bonnes idées) qui donnait toujours une "petit crème à mettre tous les jours pendant une semaine" à ses patientes pour leur partenaire en cas de mycoses ou autres en disant "bah, c'est pas vraiment nécessaire, mais c'est pour le faire participer!" J'adore...

  • Je suis très étonnée de constater que tu écrives encore ici, mais j'apprécie beaucoup ton commentaire sur ce sujet.

  • Scuz', j'avais pas répondu à ce commentaire...
    Juste : Merci ;)

  • Je viens de recevoir le résultat de mon frottis, et je suis CIN1. Groooooooooos flip sur moi. Et après avoir rentré le nom de la bête dans google: BA-BAM, que vois-je? Cancer!
    Du coup, j'appelle môman en pleurs, qui me dit que je ne suis qu'une bique et qu'internet ça ne sert à rien d'autre qu'à te faire flipper pour rien. "Appelle ta guette-au-trou (fleuri le vocabulaire de ma môman hein?) et demande lui de t'expliquer".
    Sauf que La Carotte, et ben elle a peur de ce que la G-A-T va lui dire. Quand soudain, fulgurance. Il me semble que Sonia elle a parlé de cancer, non?
    Je viens de lire l'article du docteur Choupi (parce qu'il est drôle et que ben mon vikend sera vachement plus choupi du coup là) et me voilà rassurée (bon j'avoue pas entièrement).
    Sincèrement, merci Sonia.

  • Ne jamais jamais aller lire tout ce que les gens racontent sur les forums médicaux.
    Je l'ai fait une fois au début, j'ai eu super peur (et j'ai jamais recommencé).
    Le cas de l'un ne peut pas être appliqué à l'autre !

  • Merci pour cet article très clair et pédagogique. :)
    Mais maintenant, j'ai peur! Quand le vaccin est apparu, j'avais déjà consommé, avant 17 ans en plus... On m'a dit qu'il était efficace quand même... Des gros menteurs ces généralistes!
    Et les préservatifs qui ne protègent pas de cette saleté... il y a de quoi devenir abstinente!

  • Oh que oui...
    Mais nan, ya rien pour la prévention (même le vaccin ne protège pas de tout).

  • Merci Sonia et Dr Gizmo pour cet article vraiment très intéressant.
    J'ai appris plein de trucs.
    Je vais faire suivre le lien à mes coupines !

  • Je t'en prie, c'est fait pour ça ;) Et merci pour Guizmo.

  • Un article d'utilité publique dit celle qui s'est fait vaporiser le col au laser et se tape le frottis une fois par an depuis... Merci Sonia!!!!! Et merci docteur!!!

  • Je suis contente pour toi ma Audrey (tu crois que j't'ai pas reconnue). Bisoussssssss !

  • Merci pour cet article Sonia !

    Je viens de voir mon gyneco, j'ai des cellules dysplasiques de haut grade (pas cool), j'attends la décision : conisation ou cramage...
    J'ai 24 ans, et je vais voir mon gyneco tous les ans pour faire un frottis (ce qui va sûrement me sauver aujourd'hui d'ailleurs), je suis scandalisée de voir encore des filles de mon age qui ne se sont jamais rendues chez un gyneco pour faire un simple frottis.
    Pas besoin d'avoir fait traîner ses petites fesses partout pour que le papillomavirus se développe en nous. Et oui, le salaud se cache bien, et s'éclate pendant qu'on se sent complétement invincibles et épanouies.

    J'aimerais tant que des campagnes de prévention du hpv soient plus présentes et déculpabilisent les nanas qui pensent que c'est une maladie de jeunes filles sexuellement dépravées !
    Juste pour te dire que je suis ravie de lire des articles comme les tiens, bien écrits, pas trop vulgarisés et en plus drôle ! Congrats lady !

  • Je suis contente que cet article continue d'être commenté de temps en temps en tous cas, et surtout que les filles se décident à aller faire un frottis !!!

  • Moi j ai us un frottis en 2013 verdict normal refrottis en 2014 1anet 6mois apres frotti anormal biospsie
    apres la biopsie detecte in cn2 et in cn3 ma genyco me reassure et m oriented vers une conisation rendezvous le 17 fevrierr 2015 j air peur Mon compagnon avec qui je suis depuis un an a us des verrus qu on Lui a cramer Sur le clan . I'll ne comprens pas trop Mon angoisse on met Depuis des preservatifs j espere avoid vite LA date de l operation car j air peer que ca evolue et que Mon frottis in 2013 soit faux et j ai sesl lesions depuis longtemps

  • merci pour ce récap', on ne l'explique pas assez...
    et un grand merci pour ce blog que je viens de découvrir
    ...pour cet humour décapant !!
    je viens de hurler de rire toute seule devant mon ordi, c'est mes voisins qui vont être contents !!!

  • Sois la bienvenue ici, et merci beaucoup !

  • J'ignore si ça a déjà été dit dans les commentaires mais la transmission oro-génitale est malheureusement possible!

  • Ah ben merdoum, ça on savait pas non plus... pppfff...

  • Coucou soniaaaaaaaaaaaaa,
    j'adore ton site!!!!je le lis petit bout par petit bout. Moi aussi j'ai eu un papillomavirus et c'est là que tu peux aussi mettre mon comm dans "enfoirage affectif": à priori je l'ai eu par un garçon qui était en couple en même tps que d'être avec moi : on a fait crac crac 1 fois sans préservatif et ça a été le résultat et qd je lui ai appris la chose et que notamment qu'il faudrait prévenir l'officielle, j'ai eu droit à d'autres les pires insultes du monde et je me suis fait larguée comme une malpropre! Sa 1ere réponse a été: les docteurs font exprès de t'inquiéter!!!
    depuis je fais la guerre à ma soeur et à mes cops pour qu'elles aillent régulièrement chez le gynéco mais comme il y a pleins de gynécos sur paris qui ne prennent pas de nouveaux patients.....

  • De toutes façons, même avec préservatif, le virus passe :(
    C'est super étonnant pour les gynécos qui ne prennent pas les nouveaux patients. C'est la première fois que j'entends un truc pareil ! Il faut bien commencer un jour, on n'est pas en boite de nuit :)))

  • Petite précision par rapport à ton dernier commentaire, la capote ça limite bien la contagion quand même! Par contre si y a du HPV sur les zones non couvertes pas la capote (scrotum) il peut quand même y avoir contagion oui...

  • Oui, ça limite, mais ça n'empêche pas le Virus de passer à travers les pores malheureusement...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel