Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

noces

  • Le Mariage, là-bas, loin derrière le périph'...


    59353_461939655571_696040571_6642855_2022020_n.jpg

     

     

    Gnous,

     

    Figure-toi que samedi dernier, j'ai assisté à mon premier mariage Blogosphérique.

    5 ans que je navigue dans le monder virtuel et merveilleux des Blogs...

    La dernière fois que j'ai assisté à un mariage, c'était à Biarritz, et édifiant !


    Donc, récemment sur Face Book, Sandra annonce : "qui qui veut nous aider pour notre mariage Discount ?".

    J'ai adoré le concept et j'ai donc braillé sur son mur : "ben si t'as besoin d'une maquilleuse, chuis là !".

     

    La gonzesse je l'avais jamais vue avant tu te doutes bien. Donc je l'ai convoquée dans ma maison un après-midi, afin que je puisse explorer ses structures visage toussa.

    Et évidemment, cette gourdasse, c'est la fille qui fait le moins le Millefeuille de toute la planète... Mon plus grand défi : LA SECTE de celles qui se démaquillent à la lingette ou au Tahiti Douche, tu imagines ?.

    Je l'ai assise sur mon fauteuil de morue. Je l'ai gravement regardée partout et j'ai dit : "bon, faut épiler tes sourcils déjà hein ?".

    Elle a dit : "nan, j'ai peur de l'esthéticienne".

    Ensuite, j'ai rajouté : "scuze-moi, chuis cash tu me connais".

    Elle m'a dit : "promis, j'irai avant le mariage".

    Bizarrement, chaipas pourquoi mais je l'ai pas crue cette morue.

    Enfin, ce qu'il y a de bien avec elle, c'est que sa maman elle est née là-bas en Afrique dans le même pays que moi. Donc, je pouvais y mettre de la paillette sans qu'elle hurle au complot !

     

    Le jour du mariage, j'ai mis un serre-tête avec plein de trucs et de plumes dessus, j'ai enfilé une culotte pour l'occasion et je suis partie (normalement il faut dire un "headbow", mais j'te rappelle que je ne suis pas une Blogueuse Mode ni une Princesse).

    Par tous les Dieux du Gloss, je savais pas qu'on pouvait habiter si loin de Paris, j'te jure !

     

     

    5692_117478007149_787362149_2924843_4430656_n.jpg

     

     

     

    Déjà, j'me suis perdue (ya eu gros complot vu que les rues qui étaient indiquées sur Mappy, et ben elles existaient pas là-bas dans le fin fond du monde dis donc !).

    C'est le futur marié qui m'a fait du radio-guidage (nan j'ai pas de GPS, le concept me stresse d'avance).

     

    Alors j'étais convoquée pour maquiller la mariée à 13h (2 heures avant de passer devant M'sieur le Maire).

    Moi je ne suis pas une maquilleuse professionnelle (je suis plutôt un Millefeuille sur pattes). C'est pas passque j'ai fait 1 mois d'Ecole du Gloss en cours privé et intensif que je peux me proclamer pro. En plus, j'ai une méthode assez personnelle j'veux dire...

    Donc, quand je maquille quelqu'un c'est passque :

    - j'aime bien la fille

    - j'ai envie de le faire

    - je fais pas payer, ça ne me viendrait même pas à l'idée. Si tu veux une pro, tu contactes DITA.

    - j'aime bien faire un peu c'que je veux (gnarf)

     

    Bref.

     

    Cela pour dire que je voulais du calme.

      

     


    Et trouver le calme dans une ambiance de pré-mariage, ça donne des phrases un peu surréalistes...

     

    - Sandra, tu peux arrêter de te reculer en arrière quand je m'approche de toi ?

     

    - Sandra, je peux pas recommencer les structures visage si tu réponds tout le temps au téléphone !

     

    - SANDRA DONNE CE TELEPHONE A TA MERE OU J'ENJAMBE LE BALCON !!!

     

    - Ah merdoum, j'ai oublié mon liner pailleté violet !

    ..........

    - Ah t'en as un ? Cool !

    ....................

    - Du quoi ? Du Liner SEPHORA ?????????? TU VEUX MA MORT ???

    ...........

    - Sandra, j'ai le regret de t'annoncer que j'ai foiré ton liner mais c'est-pas-ma-faute. T'as qu'à avoir du bon matériel !

     

     

    - Madame la Maman de Sandra, j'ai un individu femelle âgé d'environ 6 mois qui est en train de baver sur mon bras. Pourriez m'enlever ce bébé sivouplaît ?

     

     

    DSCN0087.JPG

     Ici, imaginer des petits coeurs tous niais :)))


     

    - Sandra, je suis navrée mais NON tu ne peux pas faire la bise à tous les gens qui rentrent dans cette maison. MES STRUCTURES VISAGE BORDEL !!!

     

    - Madame la Maman de Sandra, soyez bénie de m'offrir ces fraises Tagada PENDANT QUE J'ESSAYE DE ME CONCENTRER sur les structures visage de vot' fille !

     

    - Sandra, tu as des structures visage magnifiques tu sais (fallait que je te le dise tout de même).

     

    - Non merci, vraiment je n'ai pas besoin de ton maquillage ELF (c'est un dérivé de la station-service ?). Mais c'est gentil de le proposer.

     

    - Sandra, tu peux m'esspliquer pourquoi tu n'es pas allée chez l'esthéticienne ?

     

    - Tu n'as pas de pochette pour aller avec ta robe ? Tu es vraiment obligée de prendre ce gros sac ? Ah oui, je comprends, nous autres les filles, on peut pas se promener léger. Même le jour du mariage...

     

    - Sandra ? Chuis émue...

     

     

     

    58514_461947545571_696040571_6642985_5912092_n.jpg

     

     

     

     

    Au bout d'1h30 de combat acharné, je dois dire que j'étais assez satisfaite du résultat.

    Chuis donc allé fumer une cigarette sur le balcon.

    Et la Maman m'a dit : "quelle gourde ma fille, j'vous jure ! Nan mais vous avez vu sa robe ???"

    Moi : ben quoi ? Elle est belle sa robe !

    Elle : elle est pas comme chez NOUS ! Ya pas les volants, la choucroute et le panier !

    Moi : ah ouiii, je comprends...

    Elle : et cette dinde elle a même pas voulu faire une cérémonie du henné. Sacrilège !

    Moi : ah ouais, je suis d'accord... Mais j'peux vous mettre un peu de Gloss si vous voulez ?

     

     

    Arrivés à la Mairie, là ya eu réconciliation Blogosphérique avec une gonzesse (que normalement fallait pas m'en parler sinon j'avais une éruption de boutons). 

     

    Du coup chuis restée avec Brenda (elle avait du Champagne dans son sac). Et une fille qui mesure 3 cm de plus que moi mérite tout mon respect.

     

    Après la Mairie, Sandra a été mignonne et a décidé de faire plaisir à sa mère en enfilant une autre robe de mariée (et là, j'peux te dire que c'est sa maman qui a été rudement contente).

    Et moi, tout ce que j'ai trouvé à brailler, c'est : Sandra, tiens-toi droite ! Quand on porte une robe de mariée, on se tient droite. Par tous les Dieux du Gloss qu'elle m'épuise !

     

    Pour le vin d'honneur, on est tous allés dans un parc.

    Y avait des invités qui ont mis des tas de bouteilles dans des valises à roulettes. Ils ont tout posé sur l'herbe et on a glouglouté.

    Et ben c'était TOP de faire comme ça et sans Tralalas !!!

     

     

    Avec Brenda on s'est regardées : mais comment qu'elle a fait Sandra ??? T'as vu comme il la regarde avec Amour son n'époux ?

    Du coup, on est allé lui demander (car je rappelle que Sandra est une ancienne Pintade-Gourdasse de compet').

    Elle nous a répondu : pour trouver l'amour, il faut rester soi-même, ne jamais baisser ses exigences et être une chieuse !

     

    Je crois que c'est là qu'on a soupiré...

     

    Enfin, j'ai encore plus soupiré quand j'ai reçu le message suivant le lendemain de la part de Sandra :

    "Soso, tu sais quoi ? Ton maquillage il tient encore aujourd'hui. Du coup je vais rester comme ça !"

     

    Mais pourquoi qu'elle me fait ça hein ???

     

     

     


     

     

  • L'objectif de ma voisine : me mener aux z'épousailles avec un homme (riche...)

    Le mardi, par chez moi, du côté 16ème chez les riches populaires, c'est jour de marché.

    Normalement, les gens normaux y z'achètent des bulots.

    Moi j'y vais pour acheter des bananes.

    Et évidemment, l'a fallu que je tombe de nouveau sur Paulette Zouzoune... Qui, je le rappelle, est la personne la moins discrète de la planète.

     

    photo_Fortunee_Sarfati5.jpg

     

    Alors comment te dire ?

    Généralement, quand tu fais le marché très tôt, tu fous le premier truc qui te tombe sous la main...

    Là en l'occurrence, j'ai mis une chose qui devait ressembler à un pull du temps où c'est que ma grand-mère vendait du beurre aux allemands.

    Pis par-dessus, j'ai mis un trench violet.

    Après, j'me suis rendue compte que j'avais rien en bas, donc j'ai attrapé une jupe marron (passque celle que je voulais mettre était au sale). Et niveau chaussures, je m'en rappelle plus.

    Voilà, si tu te plains que je cause jamais de mode sur ce blog, et ben t'es servi !

     

    Dans l'ascenseur, j'm'ai rendue compte que j'avais oublié de me coiffer. Mais on s'en fout.

     

    Si tu veux visualiser une idée du chantier que j'étais, et ben tu penses aux trucs en plastique qui servent à remuer le café en gobelet...

    G4_5.png
    Une "Touillette" que ça s'appelle...
    Un machin qui ressemble à rien en fait.

     

     

    En discutant avec le vendeur de bananes (un maraîcher je crois que ça s'appelle), j'entends une voix à consonnance sépharoïde qui hurle : ma chérie, ma beauté, mon amour t'es lààààà !

    C'était Paulette Zouzoune, avec son chien de 3 kilos mais quand même obèse (le chien, pas Paulette).

    Et logiquement, elle me pose la question à 20 Roupies : aloooooors ??? La vérité, t'es toujours pas mariée ?

    Moi : ben nan, et tu m'as demandé la même chose le mois dernier hein... Je vois pas trop comment la situation aurait pu changer depuis !

     

    Là, elle jauge ma tenue et commence à me dessaper en pleine rue (en mettant ses mains partout sur moi).

     

    Et elle braille : mais t'as vu comment t'es habillée ?

    Moi : ouais... Mais pour descendre le chien à 8h du matin et faire le marché, je vais pas me coller le fourreau lamé et le chignon banane...

    Elle : mais ma fiiiiiiiille ! On peut trouver un mari à n'importe quel moment ! Il peut te tomber dessus sans même que tu te rendes compte ! Même quand tu sors tes poubelles !

     

    Je la regarde comme une pintade qu'aurait trouvé un tube de gloss chez un proctologue, et j'ai soudainement visualisé qu'un mari qui te tombe dessus par mégarde ça devait faire un peu de bruit (et mal surtout !).

     

    Je fais un geste vers les gens du marché et je réponds : t'as vu la moyenne d'âge du quartier ?

    Elle : et alors ??? Même un homme divorcé, pour toi ce serait bien !

    Moi : ben merci... Mais de toutes façons, ici ils divorcent pas les gens...

     

     

    C'est là qu'elle m'a esspliqué que quand on foutait présentement rien comme moi (d'après elle...), et ben on devait avoir qu'un seul objectif dans sa laïfe : chercher un mari.

     

    Elle a rajouté : tu comprends... Là tu n'as pas de travail. Alors ton nouveau métier à temps complet, c'est de trouver un homme ! Mais pas juste pour sortir avec hein !!! Nan, toi il faut que tu te maries ! Tu peux pas rester comme ça avec ton chien !

    Moi : ben pourquoi pas ? Chuis heureuse tu sais !

    Elle : nan ! Faut que tu te lèves tôt le matin. Faut que tu te maquilles et que tu te coiffes correctement, j'veux dire, pas comme aujourd'hui... T'as utilisé une fourchette ce matin j't'en prie ??? Ensuite, tu t'habilles couture et tu sors partout où sont les hommes !

    Moi : mmm... Le Bois de Boulogne est à 5 minutes tu me diras... Ya beaucoup d'hommes là-bas ! Enfin... Ils sont pas tous de sesse masculin...

     

     

    Le grand drame de la vie de Paulette Zouzoune c'est qu'elle a 3 gosses...

    - Deux fils qui veulent pas se marier car ils préfèrent pratiquer le pintading "kiffer leur laïfe".

    - Une fille qu'a épousé un plombier, vu qu'elle est tombée subitement enceinte après qu'il soit venu lui réparer sa tuyauterie. Et Paulette Zouzoune elle dit que chez "elle", on fait pas des bébés sans être marié !

     

    Donc, comme elle a plus personne à harceler niveau épousailles, et ben on va dire qu'elle m'a MOI...

     

    Selon les critères Zouzounien, faut que je trouve un mari :

    - Riche (donnée noumbeur ouane essentielle et primordiale)

    - Qui sache faire les bébés (ça devrait pas être trop dur, ils sont tous programmés pour ça je crois... Ou alors ya complot)

    - Et niveau physiquement, et ben on s'en fout car "un homme reste un homme" (???)

     

     

    C'est là qu'après avoir renoncé à me jeter sauvagement dans les bras du vétérinaire court sur pattes, elle a décidé de me trouver un gars sur le marché.

     

    Nan passque tu comprends... bla-bla-bla... Les gens qui font le marché si ils se lèvent tôt c'est pas pour rien bla-bla-bla... Donc ça doit bien gagner sa vie non ? bla-bla-bla...

     

    C'est quand j'ai vu le vendeur de Saint-Marcellin s'approcher dangereusement de moi que j'ai du écourter la conversation (ouais passque quand elle cause, TOUT le monde en profite et est interessé...).

     

     

    Pis je crois que les yeux de Paulette ils sont dotés de rayons X...

    Elle a réussi à voir que j'avais pas de culotte ! Et elle m'a dit que ça faisait pas femme du monde que de sortir le frifri à l'air...

    Par tous les Dieux du Gloss ! Comment que t'esspliques ça toi hein ? Cette femme diabolique visualise les bonbonnières à distance !