Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cour intérieure

  • La Taupe de Portugalie et moi on s'est causé (enfin... Si je puis dire).

    Gens,

     

    Ca va ?

    T'as passé un bon ouikend ?

     

    Moi, je suis encore un peu présentement à l'envers vu que je suis allée à une "Soirée Extravagante"...

    Mais si t'es sage, je t'en cause bientôt.

     

     

     

    photo-2.JPG

    Ca c'est "Avant" quand on est encore fraîche...

    Le "Après" n'est pas triste...

     

     


     

    La Taupe et moi on a tenu une conversation. Et je ne m'en rmets toujours pas...

    Ouais, parce que quand tu loues pas ton appartement (j'veux dire : quand il est à TOI) et ben sache qu'ya régulièrement un vaste complot intergalactique qui se déroule quelques fois par an.

    Et cette grande plaisanterie, ça s'appelle pompeusement : une réunion des co-propriétaires.

    Normalement, les gens ils aiment pas y aller parce qu'il ne s'y passe rien d'excitant.

    Moi, j'ai décidé que j'y assisterai à chaque fois, passque les gens y font rien qu'à s'engueuler et faire des moulinets de bras et tout.

    Et c'est assez rigolo tu sais...

     

     

     

    LOL.jpg

     


    Concernant mes réunions à moi, j'ai vraiment pas compris un truc : pourquoi que les assemblées elles se déroulent TOUJOURS dans une église ?

    Ouais.

    Le Syndic il loue une salle dans un lieu de prière là-bas dans le 16ème...

    Normalement, c'est un endroit qui sent la naphtaline où c'est qu'y faut pas faire trop de bruit et tout. Donc c'est pas trop approprié hein ?

    Mais par tous les Dieux du Gloss, ils le savent que les gens vont là-bas pour s'engueuler !


    Alors, évidemment, en ce qui me concerne, et vu que je suis incapable d'arriver à l'heure à un rendez-vous, ben je me pointe toujours avec trente minutes de retard, et en compagnie de Maya de Bencouscous.

     

     

    DSCN0052.JPG

     

     

     

     

    Oui j'emmène mon chien aux réunions ! Ca dérange quelqu'un ? Ya pas de raison, j'estime qu'elle vit dans l'immeuble, donc ça la concerne aussi.

    Même un chien muet à des choses à dire !


    Et évidemment, quand tu arrives en retard, tu te fais toujours un peu remarquer vu qu'il faut que tu traverses TOUTE la salle pour aller signer le registre de présence.

    Après, j'me colle au fond de la classe et je ricane bêtement en écoutant les doléances.

     

    Alors voilà que j'étais en train de commencer à piquer un petit roupillon (parfois, les histoires de chauffage de l'immeuble B, alors que toi tu vis au C, c'est pas forcément très excitant).

    Et soudainement, j'entends les mots suivants : "chien" "pipi" "mur".

    Je dresse les oreilles.

    Et qui qu'a bavé ça à ton avis ?

    La Taupe de Portugalie !

    Là, au premier rang, la moustache frémissante et vêtue de son plus beau tablier à carreaux, tel un hologramme velu.


    Je rassemble les mots dans ma tête jusqu'à ce que la phrase suivante arrive à mes z'oreilles :

    "Son chien a fait pipi sur le mur de l'entrée".

    J'me lève, je bondis, je lui saute à la gorge et je brâme : Paaaaaaaaaardon ???

    La Taupe : Oui, je parle du votre, vu qu'il n'y a qu'un seul chien dans la résidence !

    Moi : Mais votre race quoi ! Mon chien ne peut pas uriner sur vot' mur car elle est de sexe féminin voyez vous... Ah ça te la coupe, hein ma grognasse ?

    Elle : ça n'empêche que ça peut être que le votre !

    Moi : avant de vous démonter vot' gueule, vous voulez que je vous fasse un schéma pour vous démontrer que c'est physiologiquement PAS possible ?

    Elle : et normalement, les animaux sont interdits dans les églises !

    Moi : m'en tape ! Z'avez qu'à pas faire vos réunions dans un lieu de culte. J'me demande qui qu'a eu cette idée lumineuse d'ailleurs ?

    Le Président du Syndic : moi.

     

    Je lui ai lancé alors lancé mon regard n°292 (celui qui fait peur).

     

    Et ensuite, le Président il a dit qu'on était pas là pour causer d'urine de chien.

    J'ai répliqué : mon chien n'est pas un homme, faut que je vous le dise en Bantou qu'elle ne peut pas lever la patte sur un mur ?

     

     

    Comme ils ont vu que ça servait à rien de discuter, ils sont passé à aut' chose : le drame de la cour intérieure où c'est qu'ya des choses incongrues qui tombent dedans.

     

    Genre ceci :

     

    39830_419016788817_839053817_4536483_5764596_n.jpg

     

     

     

    La Taupe a encore braillé : ça fait le 3ème aspirateur que je reçois presque sur la tête !

    Là, j'ai fait comme si ça me regardait pas (Regard n°87, çui qui fait genre "je ne vois absolument pas de quoi vous voulez parler car la mauvaise foi m'étouffe").

     

    Et elle a encore repointé le doigt sur moi en disant : c'est de sa faute, c'est elle la coupable !

     

    J'me suis relevée et j'ai dit : Mesdames et Messieurs les Jurés, je peux vous esspliquer. Mais je refuse de m'adresser à cette chose personne !

     

    Le Président : vous devriez peut-être faire plus attention Mademoiselle de Bencouscous... Sinon, on va vous offrir une carte de fidélité chez Darty.

    (L'est gentil le Président du Syndic, moi je l'aime bien).

    Moi : de toutes façons, je considère que Madame la Taupe m'a volé mes appareils ménagers.

    Elle en trépignant : ya rien qui le prouve !

    Moi : MORUE ! Mes fesses oui ! Chuis certaine que vous les revendez ensuite !

    Là, je crois qu'elle est tombée dans les pommes, et c'est Madame de Mon Cul sur la Commode qu'a du lui filer des sels.


    Apparemment, c'est aussi parce qu'elle ne reçoit pas que des aspiros, mais aussi d'autres choses bizarres, telles que (d'après ce que j'ai retenu) : 

    - un clavier d'ordinateur

    - un test de grossesse (c'est pas à moi, je jure)

    - des "matières organiques" (c'est plus poétique)

    - un bol en plastique marqué "j'aime mon pépé"

    - le compte-rendu de l'Assemblée du Syndic (là, le Président il a fait les gros yeux car il avait pas l'air content)

    - des vieux magazines "Pif Gadget" (un nostalgique sans doute)

    - des bigoudis (c'est pas moi non plus)

    - une plantation complète d'azalées (qu'a du malencontreusement glisser, là ça doit pas être fait exprès)

    - un pouf (je parle d'un meuble, j'ai pas dit "une pouffe")

    - un volant de Twingo

     

     

    Et ben mes petits amis, j'peux vous dire qu'on en a profité pour essayer de lui soutirer la clé du jardin intérieur à cette grue...

    Ya rien à faire. Elle est malheureusement dans son droit, et a vraiment "la jouissance exclusive" de sa cour (vu qu'ya ses portes-fenêtres qui donnent dessus).

    Rien à faire.


    Bizarrement, je dois avoir l'esprit sacrément tordu car lorsque j'entends les mots "jouissance exclusive" associés à la Taupe de Portugalie, ya des images incongrues qui me viennent à l'esprit.

    Une vision d'horreur si tu veux.

    Mais je préfère pas t'en causer...

     

     

    Comme dirait le Cousin Mimine : t'es trop petit, tu peux pas comprendre...

     

     

     

    La semaine dernière, y avait les Pompes Funèbres dans l'immeuble.

    T'imagines bien que je me suis renseignée...

    Mais c'était pas la Taupe dans la bouate.


     

     

     

     

     

  • La merveilleuse histoire de l'aspirateur volant...

    Mes gueux,

     

    Figure-toi que ce ouikend il s'est passé un drame international dans l'immeuble où c'est que j'habite, là-bas chez les riches populaires du 16ème...

    J'ai manqué d'assassiner la Taupe de Portugalie.

    Ouais.

    Mais vraiment un truc grave hein ! Genre que si ça se trouve, à l'heure même où tu lis mes conneuries, et ben normalement t'aurais pu m'envoyer des oranges.

     

     

     

    007-1-.gif

     

     

     

    Que je t'essplique.

     

    Tu sais que précédemment, je t'avais exposé le fait que ma chère wasine du rez-de-chaussée elle m'avait accusée de jeter des "genres de flocons" par la fenêtre. Et ça l'embêtait beaucoup quand elle nettoyait les arbres de la cour intérieure.

     

    Bon.

    Admettons.

     

    D'ailleurs c'est vrai, vu que les flocons c'est en fait les poils de Maya de Bencouscous (car il se trouve que j'ai un chien du genre velu).

     

    Et cette crétine de Taupe peut parler, alors que je rappelle qu'elle balance des étrons par la fenêtre (à part ça, y paraît que j'habite dans un quartier chic hein !).

     

    Alors, vendredi, v'là que j'étais gentiment en train de secouer mon aspirateur par la fenêtre (oui, je secoue mon aspirateur par la fenêtre car ça me détend le jonc, ET ALORS ? Qui ça embête à part moi-même hein ???).

    Et malencontreusement, par un miracle que je ne m'essplique toujours pas à ce jour, v'là que ce p'tit batard m'a échappé des mains (que je dois avoir rudement boudinées pour qu'un truc pareil arrive).

    L'aspirateur il est sournoisement tombé du 7ème étage (et il devait pas être très content d'ailleurs). Et il a donc lamentablement chû, en faisant "ploc", dans les buissons tout en bas.

     

    Quand j'ai vu cette horreur, chuis allé quémander la clé de la cour intérieure à la concierge.

     

    Et là, tiens-toi bien, v'là qu'elle répond : ah mais moi j'ai pas les clés. C'est Madame Concepcion Ramirez qui les a !

     

    J'étais bien embêtée, passque je te rappelle que je lui cause plus depuis ce douloureux épisode.

    J'a répondu à la gardienne : ben euh... C'est-à-dire que je peux pas lui demander la clé, vu que j'y parle plus passqu'elle est beaucoup trop con.

     

    La concierge elle a été drôlement sympa, car elle m'a dit qu'elle allait s'en occuper et jouer les intermédiaires.

     

    Quelques heures plus tard, j'étais tranquillement en train de me vernir les doigts de pieds en vert pailleté, quand ça a sonné à ma porte.

    Dans le dedans de moi-même, j'ai pensé que c'était la gardienne qui venait me rapporter mon aspirateur bien-aimé.

     

    Et ben nan.

    Vision d'horreur.

    Là, sous mes yeux ébahis y avait la Taupe de Portugalie sur mon paillasson !

    J'y croyais tellement pas que je pensais que c'était un hologramme.

     

     

    Elle tenait un genre de serpillère dégueue à la main, et elle me demande : c'est ça vot' aspirateur ?

    Moi : ben nan, ça c'est un torchon sale visiblement...

    Elle : ben j'ai cherché et j'ai pas trouvé. Y avait que ça...

    Moi : ya quand même une grosse différence entre une serpillère et un aspirateur il me semble ? Vous voulez pas me filer la clé, et moi je vais aller chercher mon appareil toute seule ?

    La Taupe : nan. J'ai la jouissance exclusive de la cour intérieure ! Vous pouvez vérifier. Donc la clé ya que moi qui la garde...

    Moi : pute.

     

     

    En plus d'être bigleuse et de ne pas savoir à quoi ressemble un aspirateur, elle est rudement malpolie tu trouves pas ?

     

    Ensuite, j'y ai esspliqué en faisant des moulinets de bras que vu que j'étais plus grande qu'elle (ce qui n'est pas trop difficile quand tu vois le caractère compact de cette chose) et ben je pouvais aller chercher mon aspirateur AVEC elle.

     

    Elle a répondu (en bavant) : nan. c'te pute

     

     

     

    berni-aspirateur.jpg

     

     

     

     

    Tu te rends compte qu'elle veut même pas que mon pied délicat frôle sa cour chérie et adorée ???

    Alors que ce serait un honneur dans sa laïfe (bordel !).

     

    J'y ai esspliqué que l'aspirateur avait chuté dans les buissons touffus à gauche.

    Pis après je me suis rendue compte que j'avais encore confondu avec ma droite...

     

     

     

    Donc tout ça pour te dire que la nuit d'après ya eu gravement de la pluie.

    Donc je peux considérer que mon aspirateur est définitivement décédé.

    Donc je déclare que c'est de la faute de la Taupe.

     

    Donc si je la croise je l'étrangle !

     

     

     

    10856072.jpg

     

     

     

    PS : j'aime pas trop les oranges, mais je prends les Croustibats.

     

     

     

     

     

    Sinon, t'as ma Chronique Beauté dans Grazia ICI !