Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

accent sépharade

  • L'objectif de ma voisine : me mener aux z'épousailles avec un homme (riche...)

    Le mardi, par chez moi, du côté 16ème chez les riches populaires, c'est jour de marché.

    Normalement, les gens normaux y z'achètent des bulots.

    Moi j'y vais pour acheter des bananes.

    Et évidemment, l'a fallu que je tombe de nouveau sur Paulette Zouzoune... Qui, je le rappelle, est la personne la moins discrète de la planète.

     

    photo_Fortunee_Sarfati5.jpg

     

    Alors comment te dire ?

    Généralement, quand tu fais le marché très tôt, tu fous le premier truc qui te tombe sous la main...

    Là en l'occurrence, j'ai mis une chose qui devait ressembler à un pull du temps où c'est que ma grand-mère vendait du beurre aux allemands.

    Pis par-dessus, j'ai mis un trench violet.

    Après, j'me suis rendue compte que j'avais rien en bas, donc j'ai attrapé une jupe marron (passque celle que je voulais mettre était au sale). Et niveau chaussures, je m'en rappelle plus.

    Voilà, si tu te plains que je cause jamais de mode sur ce blog, et ben t'es servi !

     

    Dans l'ascenseur, j'm'ai rendue compte que j'avais oublié de me coiffer. Mais on s'en fout.

     

    Si tu veux visualiser une idée du chantier que j'étais, et ben tu penses aux trucs en plastique qui servent à remuer le café en gobelet...

    G4_5.png
    Une "Touillette" que ça s'appelle...
    Un machin qui ressemble à rien en fait.

     

     

    En discutant avec le vendeur de bananes (un maraîcher je crois que ça s'appelle), j'entends une voix à consonnance sépharoïde qui hurle : ma chérie, ma beauté, mon amour t'es lààààà !

    C'était Paulette Zouzoune, avec son chien de 3 kilos mais quand même obèse (le chien, pas Paulette).

    Et logiquement, elle me pose la question à 20 Roupies : aloooooors ??? La vérité, t'es toujours pas mariée ?

    Moi : ben nan, et tu m'as demandé la même chose le mois dernier hein... Je vois pas trop comment la situation aurait pu changer depuis !

     

    Là, elle jauge ma tenue et commence à me dessaper en pleine rue (en mettant ses mains partout sur moi).

     

    Et elle braille : mais t'as vu comment t'es habillée ?

    Moi : ouais... Mais pour descendre le chien à 8h du matin et faire le marché, je vais pas me coller le fourreau lamé et le chignon banane...

    Elle : mais ma fiiiiiiiille ! On peut trouver un mari à n'importe quel moment ! Il peut te tomber dessus sans même que tu te rendes compte ! Même quand tu sors tes poubelles !

     

    Je la regarde comme une pintade qu'aurait trouvé un tube de gloss chez un proctologue, et j'ai soudainement visualisé qu'un mari qui te tombe dessus par mégarde ça devait faire un peu de bruit (et mal surtout !).

     

    Je fais un geste vers les gens du marché et je réponds : t'as vu la moyenne d'âge du quartier ?

    Elle : et alors ??? Même un homme divorcé, pour toi ce serait bien !

    Moi : ben merci... Mais de toutes façons, ici ils divorcent pas les gens...

     

     

    C'est là qu'elle m'a esspliqué que quand on foutait présentement rien comme moi (d'après elle...), et ben on devait avoir qu'un seul objectif dans sa laïfe : chercher un mari.

     

    Elle a rajouté : tu comprends... Là tu n'as pas de travail. Alors ton nouveau métier à temps complet, c'est de trouver un homme ! Mais pas juste pour sortir avec hein !!! Nan, toi il faut que tu te maries ! Tu peux pas rester comme ça avec ton chien !

    Moi : ben pourquoi pas ? Chuis heureuse tu sais !

    Elle : nan ! Faut que tu te lèves tôt le matin. Faut que tu te maquilles et que tu te coiffes correctement, j'veux dire, pas comme aujourd'hui... T'as utilisé une fourchette ce matin j't'en prie ??? Ensuite, tu t'habilles couture et tu sors partout où sont les hommes !

    Moi : mmm... Le Bois de Boulogne est à 5 minutes tu me diras... Ya beaucoup d'hommes là-bas ! Enfin... Ils sont pas tous de sesse masculin...

     

     

    Le grand drame de la vie de Paulette Zouzoune c'est qu'elle a 3 gosses...

    - Deux fils qui veulent pas se marier car ils préfèrent pratiquer le pintading "kiffer leur laïfe".

    - Une fille qu'a épousé un plombier, vu qu'elle est tombée subitement enceinte après qu'il soit venu lui réparer sa tuyauterie. Et Paulette Zouzoune elle dit que chez "elle", on fait pas des bébés sans être marié !

     

    Donc, comme elle a plus personne à harceler niveau épousailles, et ben on va dire qu'elle m'a MOI...

     

    Selon les critères Zouzounien, faut que je trouve un mari :

    - Riche (donnée noumbeur ouane essentielle et primordiale)

    - Qui sache faire les bébés (ça devrait pas être trop dur, ils sont tous programmés pour ça je crois... Ou alors ya complot)

    - Et niveau physiquement, et ben on s'en fout car "un homme reste un homme" (???)

     

     

    C'est là qu'après avoir renoncé à me jeter sauvagement dans les bras du vétérinaire court sur pattes, elle a décidé de me trouver un gars sur le marché.

     

    Nan passque tu comprends... bla-bla-bla... Les gens qui font le marché si ils se lèvent tôt c'est pas pour rien bla-bla-bla... Donc ça doit bien gagner sa vie non ? bla-bla-bla...

     

    C'est quand j'ai vu le vendeur de Saint-Marcellin s'approcher dangereusement de moi que j'ai du écourter la conversation (ouais passque quand elle cause, TOUT le monde en profite et est interessé...).

     

     

    Pis je crois que les yeux de Paulette ils sont dotés de rayons X...

    Elle a réussi à voir que j'avais pas de culotte ! Et elle m'a dit que ça faisait pas femme du monde que de sortir le frifri à l'air...

    Par tous les Dieux du Gloss ! Comment que t'esspliques ça toi hein ? Cette femme diabolique visualise les bonbonnières à distance !