Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moi, ma vie, mon oeuvre et mes z'amis - Page 7

  • Thomas et la télé-réalité

    Hier, Thomas, il était bien bien déprimé. Et il rigolait pas du tout... (mais alors pas du tout du tout).

    Deux semaines avant ; Thomas, il avait rencontré un garçon charmant (Thomas il est très sensible comme garçon....).

    Ils ont fait chabada-bada pendant quelques temps. Tout allait bien.

    Et puis un soir, Thomas il rentre chez lui.

    Il allume la télé et il met "Pink TV" (la chaîne des garçons très sensibles).

    Et là... Qu'est-ce qu'il voit dans le poste de télé : SON mec à lui dans une nouvelle émission de télé-réalité.

    En temps normal il aurait été super fier de voir son amoureux sur le petit écran.

    Le problème c'était le titre de l'émission de télé-réalité : "Qui veut devenir une Star du X ?".

    Le parrain  de l'émission c'était Rocco Siffredi, et il disait que le copain de Thomas il partait avec de très sérieux atouts mais qu'il fallait vraiment passer à la pratique...

    Ca l'a beaucoup déprimé Thomas.

    C'est pour ça qu'on l'a emmené passer la Saint-Valentin avec nous...

  • Isabelle, ses hommes et celui du jardin...

    Avec ma copine Isabelle, ça fait plus de 100 ans qu'on se connaît.

    Je dis ça passque quand je vivais encore dans l'Oise entourée de vaches et de poules, ben nos maisons étaient collées l'une à l'autre.

     Sonia et ses petits amis

    C'était la fille de mes voisins et je passais ma vie à la martyriser. En général, je l'allongeais par terre et je lui faisait manger des cailloux (oui...). Elle gonflait, devenait toute rouge et attendait d'arriver devant chez moi pour hurler à la mort. Et là (inévitablement) mon père sortait de la maison et là (inévitablement) j'avais le droit à une fessée...

    Des années après, Isabelle était persuadée que son estomac était tapissé de petits cailloux.

    Coupe de l'estomac d'Isabelle

    Isabelle, je sais pas si c'est à force de lui avoir fait bouffer des cailloux, mais elle a parfois des réactions un peu bizarres.

    Une fois, elle s'est pris la tête avec son patron au bureau et pour se venger, elle s'est enfermée dans les toilettes pour boire... du Canard WC...

    Ca lui a valu une bonne nuit aux urgences (et le fait d'être cataloguée comme "tarée" par toute son entreprise). Mais après elle a démissionné, alors ça va...

    Sinon, en tout, elle s'est mariée 3 fois (et elle est plus jeune que moi !).

    Une première fois, avec un type de l'Oise. Après le mariage, elle a décidé qu'elle ne voulait plus rester dans l'Oise, alors elle a posé son doigt sur une carte de France au hasard et elle a vu écrit "Grenoble". Donc ils sont partis s'installer à Grenoble....

    Arrivés à Grenoble, elle s'est rendue compte qu'elle s'ennuyait... Elle voulait revoir son Oise natale. Alors elle est retournée dans l'Oise, mais sans son mari (passque entretemps elle avait rencontré un Grenoblois et elle est partie l'épouser à Las Vegas). Le mec de l'Oise qui est resté à Grenoble, il est devenu fou... Vu qu'il avait tout plaqué pour la suivre...

    Elle a tout de même failli se faire attraper pour bigamie (heureusement qu'elle n'a pas fait enregistrer le mariage de Las Vegas).

     

    Arrivée dans l'Oise, elle s'est "débarrassée" de son second mari Grenoblois (elle est comme ça Isabelle, elle sème ses maris partout). Lui, il est devenu SDF...

    Et puis un beau jour elle s'est calmée et après avoir divorcé de tout le monde, elle a épousé son troisième (et dernier) mari (dans l'Oise). Un garçon très gentil qui était avec moi à l'école primaire.

    Et aujourd'hui je suis la marraine de son fils (comme quoi, elle n'est pas rancunière).

    Elle a arrêté de boire du Canard WC et de se marier toutes les semaines, mais elle continue d'attirer les hommes. Notamment, le mari de sa voisine.

     

    Le mari de la voisine regardant Isabelle du coin de l'oeil...

    La semaine dernière, Isabelle me téléphone (à minuit, ce qui est tout à fait normal venant de sa part).

    Et là elle me dit : "Sonia, je suis toute seule car mon mari bosse de nuit et j'ai peur car ya un type dans mon jardin".

    Moi (embrumée) : "Keskil fout dans ton jardin ?"

    Elle : "Ben chaipas, il regarde par ma fenêtre".

    Moi : "T'as pas fermé tes volets ?"

    Elle : "Nan... Et en plus il est tout nu".

    Moi :"Ah..."

    Elle : "Mais je le connais, c'est le mari de la voisine".

    Moi : "Ah..."

    Je sais pas pourquoi elle m'appelle MOI à Minuit, alors qu'elle vit à 150 km de chez moi et que je ne pouvais absolument rien faire pour elle...

    Je lui ai suggéré :

    - d'appeler son mari (mais elle a dit que si son mari savait ça, il risquait d'étrangler le mari de la voisine et la voisine avec).

    - de sortir parlementer avec le type (mais ça c'était vraiment pas une bonne idée).

    - d'appeler la Maréchaussée (mais elle voulait pas créer de problèmes avec la voisine).

    De toutes les solutions que je lui ai proposé, elle n'a rien accepté.

    En fait, elle voulait juste papoter. Elle s'est dit que le type tout nu qu'il était, il ne pourrait pas lui faire grand chose (???) et qu'il allait bien finir par partir (vu qu'il faisait pas très chaud dehors).

    Le lendemain, elle m'a rappelée pour me dire qu'elle préférait vendre sa maison plutôt que d'habiter à côté d'un type qui se promenait nu dans son jardin la nuit.

    Et elle a mis sa maison en vente en prétextant qu'elle était devenue trop petite (sans rien avouer à son mari sur l'exhibitionniste).

    Elle est comme ça Isa...

  • Inèsseries...

    Avant, ma grosse pestouille copine Inès, elle travaillait avec moi.

    Maintenant, elle travaille plus avec moi.

    Mais alors p***** qu'est-ce qu'elle me manque !

    Ce que j'aimais particulièrement : ses moulinets de bras !!!

    Comment dire .... Inès... Elle est "atta-chiante". Elle passe son temps à aboyer râler sur tout ce qui passe.

    Elle a un avis sur tout et ne se prive pas pour faire partager ses opinions. Enfin... Vu qu'elle dit qu'elle a toujours raison, ça sert à rien de lui prouver le contraire de ce qu'elle pense...

    Maintenant, dans mon bureau c'est tout calme. Mais finalement, il me manque quelque chose.

    MAIS ! Je sais qu'Inès continue ses frasques là où elle travaille désormais.

    C'est pour cela que dorénavant, je ne manquerai pas de vous raconter le plus régulièrement possiblement : les "Inèsseries" !

    Cas de Figure n°1 : Où Inès se débat avec la "Pieuvre des Services Généraux".

     

    Inès : "Vous avez vu cette tache de 2 mètres sur 1 dans le bureau de nouveau-patron-chéri ! Faut ME nettoyer ce mur ou le repeindre avant que nouveau-patron-chéri n'arrive lundi !"

    Pieuvre des Services Généraux : "Oui ben keske vous croyez ! J'ai pas keuça à faire et pis j'ai pas les peintres à disposition ! Et là elle a rajouté un truc, qu'on ne doit JAMAIS dire à Inès : "Pis c'est pas urgent"

    Inès : "Justement, nouveau-patron-chéri n'est pas là cette semaine. Donc, yaka le faire cette semaine. ET SI VOUS N'EN ÊTES PAS CAPABLE DONNEZ-MOI UNE EPONGE JE LE FERAI MOI-MÊME !"

    Ha ha ha ha ha ha

    Quel bonheur de retrouver une vraie ambiance.

     

  • Fanfan, encore et toujours...

    J'avais déjà écrit un billet sur ma copine Fanfan (cf : "La Femme, cet être pervers et vicieux").

    Je re-situe dans le contexte : Fanfan est restée 6 ans avec un enfoiré type qui était de nationalité Britannique.

    Après avoir découvert, via le voisin du type, que le mec de Fanfan avait une autre femme dans sa vie, Fanfan s'était vengée en découpant en lamelles le (kitchissime) pyjama Victoria's Secret de sa rivale. Puis ensuite, en faisant tous les divers travaux ménagers (notamment le récurage des toilettes) avec la brosse à dents de son mec. S'en était ensuivi une méga-inflammation des gencives du dit-type...

    Et là, Fanfan me raconte que ce nazos n'en était pas à son premier coup d'essai dans l'enfoirage !

    Elle avait déjà précédemment été alertée par divers signes précurseurs : disparition subite pendant un laps de temps du dit-mec (avec diverses explications foireuses à l'horizon), réapparitions assez aléatoires du Monsieur et ce encore plus rapides que Houdini le Magicien, etc...

     

    Sitôt que tu l'as vu, sitôt que tu l'as plus vu !

    Donc v'là qu'une fois où Fanfan séjournait au pays de la perfide Albion (dans la maison de son mec).

    Ca a été très très rapide...

    A 8h, l'infâme est parti travailler.

    A 8h05, Fanfan a commencé une inspection générale des lieux.

    A 8h10, Fanfan a trouvé une boîte. Une boîte avec des choses très très très intéressantes dedans.

    Des cartes de Saint-Valentin. Plein de cartes de Saint-Valentin. Le problème c'est que les cartes n'étaient pas adressées à Fanfan et que c'est pas elle qui les avait envoyées non plus...

     

    Ya notamment une carte qui a retenue toute son attention ; c'était écrit : "To our Daddy, with all our Love...".

    Fanfan s'est dit : Ah mais il a des enfants ??? Et il me l'aurait caché depuis 6 ans en plus ????

    A Midi, le Rosbeef est rentré du travail pour manger son cheddar. Ben il en a bouffé par les trous de nez du cheddar.

    Fanfan lui a mis la boite sous le nez.

    Il a nié.

    Puis elle lui a collé la carte des enfants sous la tronche.

    Ben vous savez quoi ???

    Il ne s'est même pas démonté !

    Il a répondu : Ah "ça" ? Meuh c'est rien !!! C'est les chiens de mon ex. Je les considérait comme mes gosses. Maintenant, tous les ans, à la Saint-Valentin, ils m'écrivent !

    Moralité : vous apprenez ce jour que les chiens savent écrire des cartes postales. Ils prennent un stylo avec leurs p'tites papattes et ils peuvent même lécher le timbre... Après (si ils sont en forme) ils vont jusqu'à la boi-boîte de la Poste !

    Formidable ça moi j'dis...

     

     Moi mon chien d'avant, elle était tellement intelligente qu'elle aurait même pu poster un Recommandé !