Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« J'ai testé pour toi : poser du papier-peint toute seule. | Page d'accueil | Les petits problèmes de peau (qui ne sont en fait que dans sa tête). »

lundi, 11 avril 2011

J'ai testé pour toi : rendre service à son prochain...

Gens,

 

Ca t'arrive parfois toi de te dire : mais qu'est-ce que j'ai été faire dans cette galère ?

Genre, tu te retrouves au beau milieu d'un truc incongru, et tu te hurles dans le dedans de toi-même : mais pourquoiiiiiiiiiiiiiiiiii ? (ici, prendre l'intonation de Moundir quand il crie tout seul dans la forêt).

 

 

moundir.jpg


 

Ben voilà ce qui m'est arrivé Samedi.

Par une belle journée, voilà que Sonia sort de chez elle, chien en main, lunettes de soleil sur le nez, et ce, en vue d'aller se promener.

 

Tu sais qu'en général, j'ai le don pour vivre des trucs bizarres ?

Ben là, j'ai pas eu à aller très loin...

 

J'ai à peine fait très exactement : 5 mètres.

 

Je sors de mon immeuble.

Je passe sous le premier porche.

Je me retrouve au milieu de la cour intérieure.

 

Quand j'entends une voix venue d'en haut : "Euh, s'il vous plaît ?"

 

Je lève la tête en pensant que j'avais enfin reçu la révélation divine.

 

Et là, je vois une tête blonde dépasser d'une fenêtre du 3ème étage.

 

Je dis : Oui, plaît-il ?

La fille à laquelle appartenait la tête, me répond : Scusez-moi, je suis enfermée chez moi...

Moi : Ah c'est ballot !

Elle : Vous pouvez venir m'ouvrir ?

Moi : Ben... Euh... Oui bien sûr !

 

Elle me lance les clés dans la cour, et m'informe qu'elle vit au 3ème gauche.

 

Je me mets à 4 pattes, car le trousseau est allé se nicher malencontreusement derrière un arbre (évidemment) et je pars effectuer la délivrance.

 

Le problème, c'est que dans ce bâtiment-là, les appartements ils sont pas faits comme dans mon bâtiment à moi.

 

Alors déjà, y avait une chiée de portes au 3ème étage gauche...

 

Porte n°1 : je mets la clé dedans, la clé tourne à gauche.

Mais pas à droite (truie).

 

Porte n°2 : je mets la clé dedans, la clé veut pas tourner du tout (mmm... Impertinente en plus !).

 

Porte n°3 : je mets la clé dedans, et ya un Monsieur qui ouvre, pas très content qui me demande ce que je fabrique... Je m'excuse platement en disant qu'ya méprise, complot, toussa...

 

Porte n°4 : ça ouvre, Alleluiah, Dieu existe !

 

Là, j'entends une voix venue du fond de l'appartement qui hurle : "On est ici, on est ici !!!".

 

Je me dirige vers la pièce, et par terre, j'avise une poignée de porte.

Je recolle donc la poignée de porte dans le trou, pendant que je sens que de l'autre côté, ya quelqu'un qui fait la même chose.

poignee-de-porte.jpg

 

J'ouvre la porte.

Et là : c'est le drame...

 

6 personnes.

Nues (ou presque).

3 filles.

3 garçons.

 

Et visiblement ils étaient pas en train de jouer au Scrabble (ou alors c'est un nouveau jeu dont je connais pas les règles).

 

Y avait un des mecs qui portait en tout et pour tout : un oreiller pour se cacher la biroute (je pense).

 

Une fille qui était cachée derrière sa copine (la blonde).

Une autre qui... Non, je sais pas en fait, j'ai pas regardé, je veux pas savoir.

 

Un autre type drapé dans un rideau.

Et le dernier, ben il pouvait pas dire grand chose vu qu'il était encore attaché...

 

Je rappelle qu'étant toujours accompagnée de Maya de Bencouscous, cette dernière n'a rien trouvé de mieux à faire que de se jeter sur tout le monde histoire de dire Bonjour. Et un chien aime beaucoup lécher ce qui dépasse des gens : mains, bras, jambes, et autre...

 

J'ai dit : Bon, ben... Euh... Je vois que vous êtes occupés hein... Maya viens ici ! On ne lèche pas les gens à cet endroit !

 

La fille blonde qui m'avait jetée les clés par la fenêtre, elle a dit : Ben c'est-à-dire que...

 

J'ai essayé de genre faire cool : Ah mais vous faite c'que vous voulez hein ! Même pas ça me choque de voir mes voisins à poil...

 

Elle a demandé : Vous habitez ici ?

Moi : Oui, le bâtiment à-côté du votre, dans la même résidence.

Elle : Ah merde...

Moi : Ben quoi ?

Elle : Je pensais que vous juste étiez une cliente du médecin d'en-bas... Là ça craint pour notre réputation...

Moi : Mais naaaan, je suis discrète vous savez. Bon, j'ai un Blog avec xx xxx connections par jour, mais ça reste anonyme (gnarf).

 

 

Là, j'ai rappelé Maya qui était en train de faire un tas de comparaisons olfactives (tu m'étonnes, y avait matière à).

 

La fille elle m'a dit : Merci hein. Au fait, moi c'est Maud.

Moi : Ravie ! Moi c'est Sonia. Mais j'ai pas serré sa main, oui je le confesse... Vu que je savais pas trop ce qu'elle en avait fait avant...

 

Et chuis repartie comme une fleur (en constatant que vu les fringues entreposées dans le salon, voualà pourquoi z'avaient pas pu se rhabiller...).

 

Mais après réflexion, ya 3 trucs qui me turlupinent :

 

1°) Pourquoi s'enfermer un Samedi après-midi quand il fait beau pour partouzer ? Normalement, c'est plutôt le soir que ça se passe ces choses-là non ? Chaipas trop, je suis pas spécialiste... Pis de toutes façons, les gens font ce qu'ils veulent hein !

 

2°) Comment que ça se fait qu'ils avaient les clés de l'appartement sur eux (si je puis dire) ?

 

3°) A quoi a bien pu servir la poignée de porte ?

 

 

 

 

 

 

Ca m'a rappelé cette histoire-là...

 

 

 

 

 

Commentaires

Mdr mais y'a que a toi qu'il arrive des trucs comme ça ! Et pouvez pas srabiller ses jeunes gens dit donc !!
Pour la poignée jpréfère pas y penser !

Écrit par : Virginie | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

C'est surtout le mec qu'était encore attaché qui m'a interpellé...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Oh purée je me suis posée plein de questions en lisant ton histoire mais pas celle sur la poignée de la porte...Ah mon Dieu ça me dégoûte ;)
C'est vrai qu'on se dit qu'il n'y a qu'à toi que ça arrive des histoires comme ça! Trop marrant! Et une chose est sûre c'est que maintenant tu la regarderas plus pareil Maud ;))

Écrit par : Laurie | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Je prie pour ne pas la croiser surtout...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Nan, mais nan, quoi... C'est pas possible... Je te crois Sonia, mais là, c'est pas possible... Ils pouvaient pas défoncer la porte ? (ils devaient s'être bien échauffés pourtant !) Fallait qu'ils demandent à la voisine ! Sans dec, je suis atterrée (et morte de rire !), mince, on s'est pas tapé 10 ans (à la louche...) de Mac Giver pour pas savoir bricoler une porte, quand même !

Écrit par : lilipop | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Sans déconner, j'y ai bien pensé mais c'était une porte spéciale du genre "dans les vieux immeubles Parisiens". Donc à moins de la casser avec un bélier hein...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

à mon avis, tu ne veux pas savoir à quoi elle a pu servir la poignée ! :D (et moi non plus d'ailleurs !)

Écrit par : anna_c | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Nan, je ne veux pas... Mais j'avoue que j'y ai pensé !

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

arf... la partouze du samedi aprem, un grand classique de la culture post-moderne!
la libération du cul, y'a que ça de vrai!

Et sinon, leurs peaux étaient comment? (sur le visage hein!)

des bises (tu regrettes parfois de d'être faite opérer des yeux pour voir de telles horreurs nettement hein ouais? )

Écrit par : pimprenelle (tout court, pas d'inspiration) | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Tu sais que j'ai pas trop osé regarder, leurs peaux, et le reste...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

moi je dis que t'as eu de la chance quand même ! imagine qu'il y ait eu la taupe de portugalie NUE avec eux !!!! et imagine maintenant la poignée de porte !!!!


^^

Écrit par : anna_c | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Ca aurait pu être PIRE : la Taupe de Portugalie aurait pu passer dans la cour à ma place...
Pour sûr qu'elle serait aller re-porter plainte au bureau de la Maréchaussée !

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

ohhh nooooon mais c'est pas possible...


Je viens de me représenter la scène avec la version si c'était arrivé chez moi...


Mais c'est moins drôle.... enfin la chute... être nu chez toi c'est assimilable à de la pornographie... ils auraient risqué plusieurs semaines de prison....

Écrit par : merichan | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Les gens qui sont nus chez moi, c'est parce que je suis d'accord...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

La moindre des politesses aurait été de te proposer de te joindre à eux. Y avait rien qui te tentait au buffet ?

Écrit par : Oui et toi? | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Euh... Ben j'ai pas vraiment fait attention tu sais...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Euh ... Je reste sans voix.

Écrit par : Tiffany | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Perso, je pense que j'étais la plus gênée de tous !

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Rhoooo je suis trop fan.....J'ai une vague idée de ce qu'ils pouvaient faire de la poignée...il ne t'arrive que des trucs de ce genre (une fois je suis tombée sur une indien à poil alors que ma 2cv était en panne..beau beau monsieur....)

Écrit par : thiphane | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

S'il ressemblait à Satya Oblet, je comprends !

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

J ai toujours pense que le 16eme etait un quartier ou il ne se passait jamais rien, mais tu me fais reviser ma position ! Si je puis dire...

Écrit par : akane | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Je pensais également ça, avant d'y vivre...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Les 3 trucs turlupinants à la fin m'ont achevée !
Z'auraient eu l'air encore plus cons si les clés ne s'étaient pas trouvées dans la chambre, mais au moins personne ne l'aurait su ! Mais bon, dans ces cas-là, vaut ptèt mieux demander à un inconnu de nous aider qu'à un ami absolument pas au courant de nos activités !

Écrit par : Poumok | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Tu as carrément raison !!!

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Moi j'ai le son quand la voisine fait des choses sessouelles et quand son matelas grince et ça me fait beaucoup rire quand elle fait oui-oui-oui-oui, je peux m'empêcher d'imaginer un lutin en voiture jaune et rouge.
Quand t'es pas habituée et que tu viens de déménager ça fait drôle, tu as l'impression que la voisine est dans ta chambre.
Mais j'ai pas le spectacle visuel. La vie c'est trop injuste.

Écrit par : Ahava | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Avant j'avais ça quand je vivais dans la rue d'à-côté, maintenant il ne se passe plus rien au niveau sessoualité sonore, snif...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Il t'en arrive toujours des bonnes! Ca fait du bien le lundi matin!

Après coup, tu ne t'es pas dit que ça aurait pu être un piège... Qu'ils auraient pu t'enlever et pire en corps ?

Sinon, yeark ... mes voisins sont des cathos aux 1000 gamins donc je ne risque rien à ce niveau :p

Écrit par : L'effroyable Femme | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Oh ne jure pas de rien si facilement, tu crois qu'ils les font comment leur 1000 gosses ??? :)))

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

J'adore ta réflexion sur "la partouze un samedi après-midi, pour ou contre ?".
Maya n'est tout de même pas farouche pour se jeter sur les premiers gens nus qu'elle trouve !

Écrit par : marmottine | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Maya se jette sur TOUS les gens auxquels je parle de toutes façons...
En plus, je crois qu'un chien c'est myope. Donc, habillé ou non, elle s'en fout finalement ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Comme on dit dans les campagnes "il n y a pas d heure pour en manger, du bâton de berger" ça doit être valable pour les dégustations collectives ;o)

Écrit par : Lénia | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Lénia-chérie, j'adore ton commentaire !

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Sonia, tu es un peu comme un aimant à histoires incongrues : essaie de te faire démagnétiser ou de te balader avec des Boules Quiès et des œillères ;))))

Écrit par : CECILE | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Ben je demande régulièrement à ma mémé de me tourner le sel au-dessus de la tête ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Bon, j'ai une théorie : quand t'étais toute petite, t'as été enlevée par des extra-terrestres et ils t'ont implanté une sorte d'"aimant bionique à gens bizarres" avant de te laver le cerveau pour que t'oublies tout...

Je ne vois pas d'autre explication plausible à cette conjonction d'événements chelou qui se produisent dans ta vie, Sonia !!

(par contre, n'insiste pas, je n'ai pas de théorie sur la poignée de porte, mais je sais que je vais continuer à les ouvrir du bout des doigts à peine pour éviter les microbes !!)

Écrit par : anacoluthe | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Je crois que ta théorie se tient parfaitement ma chère belle !
Et des bisous à tôa :)))

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

j'ai appelé un jour une personne pour qu'elle ouvre la porte de la salle de bains , mais j'etais chez mon fils avec ma belle fille et on nettoyait la salle de bains , mais j'ai quand meme du deployer des tresors de patience pour que le jeune homme daigne monter .......... aprés coup je me dis que si ma belle fille le lui avait demandé , il serait monté nous ouvrir plus rapidement :))

sinon dans les trucs bizarres sessouels , j'ai eu , un jour , au cours d'un diner , un homme qui m'a demandé ( devant sa femme ) si j'acceptais de lui donner ma petite culotte , portée bien sur ..... shocking et fou rire en meme temps

Écrit par : martine | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Je pense que tu as raison : j'ai pas été assez méfiante...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

C'est malin j'ai failli éclater de rire en lisant ta petite histoire... or, présentement, je suis au BOULOT et au boulot on est pas censé éclater de rire comme ça, on est censé T R A V A I L L E R et mon travail il est pas du genre rigolo, en principe (quoique... parfois on se marre bien... mais on est pas censé le faire.

Y'a des trucs qui me tracassent dans cette histoire :
- What the fuck, me dis-je en lisant ta narration, mais qu'est ce qu'ils ont fait avec cette poignée de porte???
- Pourquoi que tu toi tu as pu ouvrir du dehors et pas eux de l'intérieur???
- Ils pouvaient pas se planquer sous le lit ou bien dans une armoire, histoire de pas trop se faire remarquer?????
- Quand on fait des trucs à connotation sescuelles, ben on garde toujours des habits à proximité, on sait jamais ce qui peut arriver!!

Écrit par : samot34 | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

- Pour la poignée de porte, nan vraiment je crois que j'ai pas envie de savoir en fait...

- Tu sais, quand on s'enferme de l'intérieur pour cause "que la poignée de porte est tombée", ben faut vraiment qu'il y ait une personne de chaque côté de la porte pour remettre les poignées. Si on ne le fait que d'un côté, ben de l'autre ça marche pas vu que ça tourne dans le vide...

- Y avait pas vraiment d'armoire dans cette pièce, d'ailleurs je sais pas trop ce que c'était... Ni une chambre, ni un salon en tous cas.

- Les habits étaient dans le salon (chose que j'ai remarquée en partant). D'où mon autre question : pourquoi commencer dans le salon et aller s'enfermer dans une autre pièce ??? Et pourquoi s'y enfermer ? J'veux dire, ya personne qui va les déranger, qu'ils soient dans le salon, ou la cuisine...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Rôôô^h ! Morte de rire !!!

Mais moi ce qui me turlupine (à part mon immeuble en mode vibromasseur à cause des travaux dans la rue) c'est "qu'est ce qu'ils foutaient avec les clefs" ???

Parcequ'ils n'avaient pas leur habits avec eux mais le trousseau de clef si ? BIARKKKKK !!!

Écrit par : claire | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Mais voilà toute mon interrogation ?
La poignée de porte, je peux comprendre (même si je n'ai pas trop envie de savoir), mais... le trousseau de clés, WHY ???

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Excellent ! J'en ai craché mon thé du matin...
Je ne regarderai plus les poignées de portes de la même façon.
Enfin, au moins ils ont respecté la parité hommes/femmes !

Écrit par : Julia | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Idem, pas mieux...
Pour la parité, j'avoue que finalement, je ne suis pas si certaine (j'ai pas trop osé regarder en fait).

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Imagine le temps qu'elle a dû guetter pour voir sortir les voisins.
Ou alors, ou alors, c'était un guet-apens, ils attendaient que TU sortes.

Écrit par : Zette | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Tu sais que je me suis posé la question ???

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Tu as eu le temps de mater pour notre sujet d'étude scientifique ???
Tu sais, rapport aux 17cm, toussa ... ???

Écrit par : Laulau | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

T'sais que j'adore la différence entre le sérieux de ton blog et ta question ?
Je crois que c'est pour ça que je te kiffe grave en vrai dans la vie ;)
Sinon, ben nan, j'ai pas pu m’appesantir sur le sujet (si je puis dire...).
Des bisous chérie ! (Steeeevooooooo).

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Je pleure de rire. Finalement, même pas étonnée qu'un truc pareil puisse t'arriver, c'est évident que si ça doit arriver à quelqu'un, bingo faut que ça te tombe dessus !!
Ou comment ne plus jamais voir ses voisins de la même façon...

Écrit par : Ptounette | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Oh tu sais, à force, j'ai l'habitude et je finis par porter ma croix ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

C'est une histoire de fou !!! J'avoue quand même que ça n'arrive pas à me faire rire vraiment... C'est quand même super bizarre et j'aurais été super gênée à ta place... PFIOU !!!

Écrit par : alexandra | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Sur le coup, j'avoue que j'étais partagée entre : pas rigoler du tout et fou-rire, donc je comprends...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Dès le matin, ma tartine et moi on a adoré. Maintenant je regarderais les poignées avec un autre oeil, les clés aussi. Maya va bien ? L'a pas attrapé des choses bizarres à léchouiller ta voisine et ses amis ?

Écrit par : Diane | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Paraît que la langue d'un chien peut supporter beaucoup de léchage de cochonneries ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

ENORMISSIME, je sais pas comment t'as fait pour garder ton sérieux, soit j'aurai été morte de rire, soit affreusement gênée et je serai partie en courant ... purée c'est vraiment une histoire de dingue ...

Et c'est vrai que le coup de la poignet, j'y avais pas pensé, mais qu'est ce qu'ils ont bien pu faire avec, pourquoi elle était décroché ... chelou tout ca ...

Écrit par : Marjorie Bambi | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

T'inquiètes, j'étais partagée entre les 2 sentiments.
Quant à la poignée de porte, je préfère que ça reste un mystère...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Excellent.
J'imagine le débat pendant une demi-heure dans la pièce fermée, à se demander comment ils vont faire... bien refroidissant en tout cas.

Écrit par : Nico | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

A mon avis, c'était soit demander à quelqu'un (genre moi), soit rester enfermé jusqu'à la tombée de la nuit et descendre par la fenêtre en rappel (je pense qu'ils devaient bien avoir des cordes...).

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Tu es sûre qu'ils ne faisaient pas un cluedo ? Ou un twister ? Main droite sur jaune Gertrude. Pied gauche sur vert Jean-Philippe, suis un peu ! C'est à s'y méprendre parfois tu sais. Enfin... moi je dis ça, c'est pour aider. Cela dit, y avait-il meilleure anecdote pour commencer la semaine ? Je ne crois pas. Merci !

Écrit par : aussielilie | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Si ça se trouve, t'as raison, c'est moi qui ai les idées tordues ;)
M'enfin un Cluedo tout nu, ça peut être conceptuel !

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

HA ! HA ! HA ! HA ! HA ! Incroyable !

Écrit par : patounettechatte | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Mais vrai !

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Tu veux mon avis? cette fille connait ton blog et c'est un truc monté de toutes pieces... Ca explique qu'ils aient les clés et tout le reste....
PS: en tous cas ca me fait chaud au coeur de voir que malgré tout ce qui t'arrive, du plus drole au plus profiteur, du plus loufoque au plus triste, tu gardes ton âme "saint bernard"

Écrit par : MarieSouricette | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Et tu sais quoi ?
Ya une de mes lectrices qui est en pourparlers pour louer un appartement juste au-dessus de chez la Taupe. Elle a très peur d'ailleurs...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

ah ah ah sonia, mais après tout ce que tu as ecrit sur la taupe elle ne fuit pas cette lectrice? Tu peux vraiment le considérer comme un epreuve d'AAAAAAmour!!!!!

Écrit par : MarieSouricette | lundi, 11 avril 2011

Elle m'a confié qu'elle flippait quand même assez gravement.
J'y ai dit qu'il fallait juste cadrer la taupe dès le départ !

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Je pense tout de même que ta voisine risque d'être plus gênée que toi la prochaine fois que vous vous croiserez. Quoique, quand on y réfléchit, tu risques de ne pas la reconnaître une fois qu'elle sera habillée !

Écrit par : maman perdue | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Eh ben faut croire que j'ai pas le vaïce dans le dedans de moi-même car je serais capable de la reconnaître !
Oui, juré, je peux le faire :)))

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

mdr ! et moi qui n'ai que de vieilles personnes bien ennuyeuses comme voisines !!! au moins, chez toi, c'est plus rock adn roll

Écrit par : Céleste | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Dire que je suis venue habiter ici parce que c'était calme, et pas touristique ni branché...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Ma chère amie,
j'ai manqué me faire virer à cause que j'ai tellement ri que j'en ai avalé mon chewing-gum de travers!

Bravo
tous tes disques je te dis

Écrit par : Delaplubel | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Oh je sais qui tu es toi !!!
ZIT ZEITOUN !!!

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Alors là... magnifique histoire, t'as vraiment le chic toi. A mettre dans les an(n)ales!

Ils ont eu beaucoup de chance que ça soit toi, j'imagine à peine si c'avait été la taupe ... elle en serait peut-être rester dans un coma profond ou aurait viré sa cuti... au choix!

Écrit par : Kila | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Ah la connaissant, la Taupe serait allée se plaindre partout !

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Gros gros LOL!!!! Je pense qu'il va falloir y retourner, Sonia, trop de questions restent en suspens, c'est pas possible... :D

Écrit par : Roz | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Mais même pas en rêve que je retourne là-bas !

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

non mais cte blague, des fois dans l'action on manque de cohérence! t'aurais pas pu prendre des photos et les re-vendre à prix d'or!
Jte jure la crise de rire!!

Écrit par : Zit Zeitoun | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Ah mais je ne mange pas de ce pain-là moi Madame (tu crois que j't'ai pas reconnue ?).
J'ai tous tes disques ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

encore des gens qui voulaient participer à "une partouze presque parfaite"...

Écrit par : flo_lostinteutonie | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Rho joli !!!
Très très impressionnée par cette belle formule je suis :)))

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

tapes ca dans youtube et tu sauras de quoi je parle (cest un sketche hein,je tiens à préciser avant!)

Écrit par : flo_lostinteutonie | lundi, 11 avril 2011

J'ai vu, j'aime, j'adhère !

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

sonia,
c'était une caméra cachée... Pour voir :
1, si tu restait royale en toute circonstance.
2, si tu était encleinte à pratiquer le "mélangement"
3, si tu savais bricoler
4, si Maya avait du flair
En résumé tu vas passer incessamment sous peu à "surprise sur prise"!!!

Écrit par : sandy toustou | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

je rigole bien entendu, mais verifie (hein)sur you tube, on sait jamais, pleins de bises et vive "le mélangement" (c'est mieux je trouve....)!!!!!

Écrit par : sandy t | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Je me suis demandée à un moment si y avait pas une caméra...
Mais comme les gens tous nus passent pas dans "la caméra cachée", j'me suis dit que ça pouvait pas être possible !

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

J'ai pas lu... xD!
C'est de la chance ou de la malchance ?
Et du coup tu es allée te promener ?

Écrit par : Nisnou | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Heureusement que tu n'as pas lu, ce n'est pas pour toi :)))
Je devrais mettre un panneau la prochaine fois : "pas pour Nisnou car trop jeune pour lire de telles cochoncetés à son âge".

Et sinon, oui bien sûr que je suis allée me promener ensuite !

Bisous ma jolie.

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Mais si ils étaient tous nus, comment ils se sont rendus compte qu'ils étaient enfermés, y'en a un qui voulait sortir pour faire l'avion devant la taupe ?? c'est CA ?

Écrit par : Adéle | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Oh p'têt' qu'y en a un qui a voulu aller aux toualettes ?
Pis en enlevant la poignée de porte (pour faire je sais pas quoi avec) z'ont bien du se douter qu'y avait comme une couille dans le potage !

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Ahah énorme la honte xD J'aurais aimé être là pour rigouler un bon coup !

ça me fait penser à l'histoire de ma copine la pompier.

Donc ils reçoivent un appel car des gens entendent les voisins gueuler à l'aide dans l'appart à côté.
Ils vont sur place, ils défoncent la porte, ma copine Aline qu'elle s'appelle et ses collègues, se dirigent vers la chambre à coucher d'où viennent les appels, elle ouvre la porte, referme la porte, rigole un bon coup, ré-ouvre la porte et va constater les dégâts.

En fait, il y avait la femme attachée au lit les bras écartés et pouvait pas bouger.
Quant à son mari, il avait voulu faire superman et était monté sur l'armoire pour pouvoir "voler" sur le lit, sauf que Monsieur a pas pensé à son poids et avait traversé le plafond de l'armoire pour atterrir dedans, casser sa cheville et son poignet, et rester coincé dedans.

Ah, ces gens ! :)

Écrit par : Cynthia | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Mais sans déconner ???

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Ah, comme histoire de pompier, j'ai déjà entendu le mec qui fait un trou dans la porte de son armoire pour ... (enfin je vais pas vous faire un dessin !). Il s'est coincé dans sa porte et il a du appeler les pompiers ... J'imagine pas les échardes !

Écrit par : elisa_barrymore | lundi, 11 avril 2011

J'étais juste au courant pour les histoires de bouteilles de Perrier ou d'Orangina coincées, mais ça je savais pas...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Trois filles et trois garçons ? Les jeunes sont d'un conventionnel de nos jours ...

Écrit par : Neferourê | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Ton commentaire est très juste et délicieusement subversif, j'adore !

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

THE sketch, toujours fan de valérie Lemercier. Applaudissement pour ta propension à vivre toutes ces belles aventures :)

Écrit par : Neloche | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

On s'en lasse pas de ce sketch !
L'arrivée de "Bruno", je ne m'en remets jamais...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Nan, je ne peux pas te croire, c'est n'est pas possible, y a qu'à toi que ça arrive ! mais pourquoi ils se sont enfermés dans une pièce alors qu'ils avaient l'appartement pour eux ? Je suis morte de rire !

Écrit par : Tina C. | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Ben c'est également la question que je me suis posée en partant (vu que le salon était grand).
Je pense que c'était certainement à cause du vis-à-vis...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

DTC la poignée, enfin pas le tien de C, hein Sonia, le leur...
Nan mais sans déc', y a pas idée de se faire une partouze dans un appart' alors qu'il fait aussi beau, pourquoi ne pas faire ça dans le parc d'à côté... Ben ouais, pas de problème de porte!!!
Gnarffff!

Écrit par : LePoissonSansEcaille | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Passque dans le parc ça risque de faire un peu désordre, devant les gens, les gosses, les chiens toussa, non ?

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Mais t'es quand même une sacrée perverse, toi ! Attendre avant de sortir qu'il y ait une partie fine chez des gens qui font des trucs bizarres avec des poignées de portes et des clefs. Tout ça pour qu'on puisse t'appeler à l'aide et que tu puisses faire d'une pierre deux coups :
- faire l'inventaire du matériel
- nous raconter tout ça ici

Et tout ça sous le prétexte d'aller promener avec c'te pauvre Maya qui n'y est pour rien...

Ben quoi ? J'ai dit une bêtise ? ^^

Écrit par : Lalwende | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Chut, mon alibi vient de tomber !
Ouais, on pourrait croire que je prends mon chien comme prétexte, mais j'vous jure Monsieur l'Agent que j'ai rien fait ;)

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

Oooh rien qu'un innocent petit strip poker :) ....

Sur le coup j'ai cru qu'ils cherchaient des gens pour se joindre à eux et qu'ils harponnaient les passants en faisant le coup de la poignée de porte O_O ...

Mais ce qui m’intrigue le plus dans cette histoire c'est : comment ont-ils cassé la poignée de porte ?!?!

Écrit par : Karma Vengeur | lundi, 11 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Ca fait également partie des trucs que je ne veux pas savoir...

Écrit par : SONIA | lundi, 11 avril 2011

si tu ne les reconnais pas à l'avenir quand ils sont habillés, Maya devrait y parvenir
en réunion de copropriétaires, par exemple ;o))))

tu dois pouvoir faire un mix aspirateurs volants, taupe & amis des poignées de porte pour la fête des voisins si vous faites un gâteau à thème...

j'adore cet immeuble!

Écrit par : lili (celle qui boit du gloss) | mardi, 12 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Hahahahahaha y a qu'à toi que ce genre de choses arrive on dirait ;-)

Écrit par : Emilie | mardi, 12 avril 2011

Répondre à ce commentaire

je pleure de rire ......
val

Écrit par : valérie | mardi, 12 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Ah le délire!! Ils sont vraiment collectors les gens autour de toi. Je crois que dans ces cas là mieux vaut ne pas savoir ce qu'ils étaient en train de faire...

Je suis sûre que t'as dû te demander pourquoi ils t'ont appelé toi et pas quelqu'un d'autre! Je suis sûre qu'il y a pleins de gens qui sont passés avant toi, et pourtant c'est retombé sur toi!mdr

Écrit par : MamselleCat | mardi, 12 avril 2011

Répondre à ce commentaire

A mon avis c'était un guet-apens, leur pote Bruno avait pas pu venir alors quand ils t'ont vue sortir avec Maya dans les bras ils se sont dit que ça ferait l'affaire...
Sinon moi je trouve qu'il y a encore une question plus mystérieuse que toutes les autres: Pourquoi ont-ils subodoré que tu étais une cliente du médecin en bas, et quelle est sa spécialité (c'est pas un proctologue au moins?)

Écrit par : CrazyLouiiiise | mardi, 12 avril 2011

Répondre à ce commentaire

@ LILI QUI BOIT DU GLOSS : tu as tout résumé parfaitement !
Et pourtant t'es venue chez moi hein ;) C'est parce que c'était de nuit...


@ EMILIE : c'est l'éternel problème de la conspiration complotique qu'il y a au-dessus de ma tête !


@ VALERIE : je comprends, et même pas je t'en veux tu sais ;)


@ MAMSELLE CAT : faut dire que samedi dernier, avec le beau temps qu'il faisait, y avait pas foule dans ma résidence...


@ CRAZY LOUISE : meuh nan, c'est un généraliste tout ce qu'il y a de plus traditionnel en plus !

Écrit par : SONIA | mardi, 12 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Eh bien cette anecdote est tout simplement excellente et le mystère de la clef va me poursuivre toute la nuit, si ce n'est plus...

Écrit par : Dom | mardi, 12 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Es-tu certain(e) de ne pas plutôt préférer jeter un pudique voile sur ce mystère ? :)))

Écrit par : SONIA | mercredi, 13 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Non, je ne veux pas mourir idiot ! ;)

Écrit par : Dom | mercredi, 13 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Je pense que parfois, mieux vaut rester dans une certaine ignorance ;)

Écrit par : SONIA | mercredi, 13 avril 2011

Alors franchement, tu gagnes à être connue Sonia !!!

J'ai lu ça au boulot à 8h du mat et j'ai failli crever de rire...

Rahala j'adore tes aventures !.

J'avoue que je me prosterne devant ton talent pour les plans foireux ! Et même pas que tu fais exprès en plus ! Je suis fan.

Moi je pense qu'il y a une fée qui a croisé ta route, qui t'a donné la jeunesse éternelle (grâce au millefeuille) mais en échange elle t'a filé la malédiction de la poisse et je suis sure qu'elle lit ton blog pour se marrer ! (c'est ce que je ferai à sa place moi! Parce que franchement qu'est ce que c'est drole!)

Et moi je ne veux pas savoir ce qu'ils ont fait avec la poignée ! Mon homme il dit qu'il a bien une idée mais je lui ai dit de se la garder et se la mettre où je pense :)

Écrit par : Miss_Flamme | mercredi, 13 avril 2011

Répondre à ce commentaire

Comme ma copine Stéph' : les fées ont pissé sur mon berceau !
Ton homme a de bien sages paroles tu sais ;)

Écrit par : SONIA | mercredi, 13 avril 2011

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.